RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

For our survival! Our history will have to spell for two - Pv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
A. Cyrien Hasting,


à Seattle depuis le : 07/06/2013
Courriers postés : 58
Age : 37





MessageSujet: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Ven 7 Juin - 18:37


For our survival! Our history will have to spell for two
Feat : Tailla & Cyrien

La nuit est tombée sur cette ville que je découvre seulement depuis quelques jours. Afin de me fondre dans le décor, je suis parvenu à me faire embaucher comme avocat dans un petit cabinet de la ville. Certes, pour le moment mes patrons ont plutôt tendance à me donner les affaires du style le chat écraser de la vieille bonne femme du coin mais je m'en moque. Au moins, le fait d'être embauché comme avocat me permet d'avoir accès à certains services administratifs de la ville. C'est ainsi que je tente de recueillir le plus d'informations possibles sur les événements qui ont touché cette étrange ville. Après, il est vrai qu'étant un démon. Certaines rumeurs ont la vie dures et je ne suis pas sans savoir que dans cet endroit traine des créatures bien différentes de ma petite personne.

Marchant dans la rue, donnant l'impression d'être le premier clochard du coin. Il faut bien reconnaître que je ne suis pas à la page niveau mode mais là encore, je m'en tape royalement. Tout ce qui m'importe en ce moment, c'est de retrouver celle qui fut jadis une amie d'enfance. Je sais qu'elle est encore en vie et mes recherches semblent à laisser penser qu'elle réside quelque part dans cette ville. Je suis un peu perdu dans mes pensées, lorsqu'un sombre crétin me bouscule. Je ne peux que grogner tout en le dévisageant d'un regard sombre. L'homme lève ses mains comme si je venais de le menacer d'une arme. Les gens sont vraiment bizarre parfois. Je grogne de nouveau et il part en courant ! nan mais je n'en reviens pas. Les humains sont toujours aussi pathétique. Une chance pour lui que je n'ai pas envie de jouer ce soir.

Ma petite balade me mène dans un petit bar. Je pousse la porte. Je renifle en entrant. Des odeurs étranges viennent jusqu'à mes narines. Entre ce gros lards qui empeste l'alcool et cette fille qui semble me bouffer du regard et dégager des hormones bien trop hautes ! je me demande quels autres endroits étranges je peux bien découvrir. M'approchant du bar ! aussitôt un homme peu aimable me demande ce que je veux boire. De toute manière, c'est pas le fait d'être aimable moi-même qui m'étouffe. " Donne moi une bière." Je l'observe, le regarde et constate avec horreur qu'il ne s'agit là encore que d'un simple mortel. Mais bon dieu ! où sont passés les démons et les bons vieux rades démoniaques. Merde ! tout se perd dans ce monde. Le crétin me rapporte ma bière en claquant la bouteille sur le comptoir. Je relève ma tête et le fixe du regard. Visiblement on aime pas les nouveaux dans le coin. Il me donne le prix ! je tire une tronche de trois mètres de long. Toutefois, je lui file son blé tout en pestant au passage. La demoiselle s'approche de moi. C'est qu'elle semble avoir faim la mignonne enfin mignonne faut le dire vite maintenant qu'elle se tient devant moi. Elle commence à onduler son croupion sous mes yeux. Je l'attrape par l'épaule avant de la recaler d'une manière grossière. " Je fais pas dans le second choix alors casse toi !." Son bras se lèvre, elle tente de me gifler mais j’intercepte son bras. Je serre son poignet tout en plongeant mon regard dans le sien. " J'ai dit non alors cherche pas à m'exciter avec une fessée." L'homme derrière son bar commence à râler. Je relâche la femelle qui s'en retourne à sa place quelque peu vexée. J'attrape ma bière que je porte à mes lèvres. Puis reposant la bouteille sur le comptoir tout en fixant le barman. Je lui crache au visage. " Ta gueule ! tu n'as qu'à dire à ta cliente chaude du croupion de me foutre la paix." Sur ces derniers propos, je continue de siroter ma bière en me demandant comment je vais bien pouvoir faire pour foutre la main sur Tailla.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL



_________________
L'essence de la magie
Premier conseil. Mieux vaut éviter de me casser les couilles ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 31





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Ven 7 Juin - 20:46




For our survival! Our history will have to spell for two

 



Tailla n'avais jamais pensé un jour ou l'autre que son passé aller revenir dans sa vie comme ça. Car, pour elle le passé est le passé et surtout celui qui était lointain. Comment expliquer tout cela assez facilement, pour la jeune femme son passé à était douloureux. Des parents stricts, une éducation plus que militaire et surtout des attentions qui n'étaient pas trop là. Mais dans ce petit monde de douleur et de peine avait son petit coin de bonheur auprès d'un jeune homme. Elle ne l'avait jamais oublié a vraie dire, il était le seul qui la comprenait à l'époque. Il était son meilleur ami, son confident, son épaule attentive et surtout celui qui lui faisait toujours retrouver le sourire. C'est bête on pense que les démons n'ont aucun scrupule et qu'ils n'ont pas de coeur. Mais ils en ont, ils souffrent, ils ont de la peine et surtout ils savent aimer. Et Tailla à cette époque avait un peu le béguin pour ce garçon qui était plus vieux qu'elle. Il était rebelle, arrogant et surtout franc. Tout ce qui plaisait au petit phoenix. Deux amis d'enfance qui sont devenues un peu plus proche en grandissant. Tailla avait comme père le dirigeant du clan des phoenix et un soir qu'elle avait voulu parler à celui-ci, car, elle avait un souci avec ses dons elle avait surpris une conversation du conseil du clan et qu'ils avaient parlé de ce garçon. Qu'à la disparition du père de Tailla celui-ci pourra reprendre le flambeau, car, il était un digne héritier. Mais Tailla savait que si l'homme reprenait le flambeau celle-ci devrait être sa compagne, car, si dans le couple il n'y a pas de fils, mais une fille celle-ci sera donné pour femme au prochain maitre du clan. Tailla avait toujours eu peur de qui serait son futur mari forcé, mais quand elle avait appris que ça serait Cyrien elle avait souri. Mais son sourire fut vite disparue quand des chasseurs avait trouvé leurs planques et avait tué la plupart de leurs races. Tailla c'était enfuit et avait retrouvé Cyrien et ils ne c'étaient pas quittés jusqu'à que le père de Tailla l'emporte avec lui pour la protéger et c'était la dernière fois que Tailla voyait Cyrien, les seules choses qu'elle avait retrouvés de lui quand elle était retournée où elle habitait avant c'était l'anneau qu'il portait à une des mains qui se retrouve à l'endroit où elle l'avait vu la dernière fois. Le phoenix avait conservé cet anneau et l'avait même porté des années sur une chaine autour de son cou, mais maintenant il se trouvait dans une boite à bijoux.

Tailla devait travailler maintenant, car, même si elle avait plus son fils à charge, celle-ci avait eu comme idée pour se changer les idées de retrouver un emploi. Celle-ci avait travaillé comme danseuse dans des cabarets, dans des spectacles ou même des endroits plus glauque dans des bars. Et là comme cela faisait plus de 10 ans qu'elle n'a pas travaillés comme danseuse elle avait perdu de sa notoriété et devait recommencer a zéro ce qu'elle avait construit. Donc comme à ses début Tailla travailler dans des bars ou Night-Club. Des nuits difficiles ou certains l'avaient considéré comme une trainée à des moments même, a une époque elle les aurait bien tuées tout ce qui pensait ça d'elle. Mais maintenant elle est une autre femme, la maternité l'avait assagi, ainsi qu'être avec Camille sa meilleure amie. Mais ce soir-là elle devait aller travailler dans un petit bar de la ville et faire son spectacle comme tous les soirs depuis plus d'une semaine et demie. Et oui plus de soirée avec Camille non plus, car, celle-ci ne fait plus confiance à sa meilleure amie depuis ce qu'elle avait fait.

Le phoenix était allé prendre une douche pour se détendre et après avait préparé ses affaires pour les représentations de la nuit. Oui, car, Tailla n'avait pas qu'une représentation à faire cette nuit. Elle embauchait à 21h et surtout finissait son service qu'à 4h du matin donc entre toutes les filles qui dansaient là-bas elle avait quand même à faire trois passages. Alors, que la jeune femme prépara ses costumes pour les représentations ainsi que les accessoires qui allaient avec chaussure, chapeau et surtout bijoux elle savait aussi qu'elle ne devait pas oublier le maquillage et la coiffure. Donc finissant son sac elle allait partir quand tout à coup elle oublia de prendre une paire de boucle d'oreille, posant son sac à l'entrée de chez elle, elle repartit en courant dans sa chambre et ouvrit la boite à bijoux un peu trop vite et fit tombé au sol. Ramassant tout le contenue elle tomba sur ce fameux anneau. Le regardant en souriant elle allait le remettre dans la boite comme d'habitude mais la-elle le mit autour de son cou comme si elle se doutait de quelques choses.Puis, elle ramassa tous les autres bijoux et les remis dans leurs boites et pris ses boucles d'oreilles. Mais quand elle vit l'heure qu'il était presque 21h et qu'elle devait être trente minutes avant au bar elle décida d'utiliser ses dons pour arriver là-bas plus vite. Arriver dans la ruelle par où elle rentre tout le temps elle regarda autour d'elle et vit qu'il y avait personne et rentra dans le bar. Posant son sac aux vestiaires elle salua toutes les filles et restant derrière elle vit un homme qui renvoya Justine comme une sous-merde et là elle n'a pas pu rire et après un peu intrigué demanda au barman qui était non loin d'elle

« C'est qui cet homme qui a envoyé boulet Justine ? »

Il ne lui à simplement dis que c'était un nouveau et qu'elle devait se dépêcher, car, c'était elle qui ouvrait le spectacle et que les clients vont bientôt arriver. Tailla poussa un soupir en voyant les gens arriver elle est partie se changer et mis sa tenue de cow-boys et sa perruque blonde et se maquilla assez prononcé pour pas qu'on la reconnaisse à l'extérieur. Finissant de se préparer et s'installant sur la scène avec son laco en main elle se plaça et la-elle commença à entendre

« Monsieur et mesdames je suis fière de vous présenter Roxy notre Cow-Girl sexy »

Baissant les yeux pour s'installer elle aperçut qu'il lui restait le collier qu'elle avait mis avant de partir et n'avait pas le temps de l'enlever, car, le rideau s'ouvrait. Et alors que la musique commença elle se déhancha sur la scène qu'elle avait et regarder la salle comble et son regard se posa sur l'homme au bar mais celui-ci lui dit quelques choses, mais ne savait pas d'où elle le connaissait. Mais il l'intriguait énormément.






CODE BY ANARCHY


Dernière édition par Andréa Tully le Mar 21 Mar - 9:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org

avatar
Hi, My name's
A. Cyrien Hasting,


à Seattle depuis le : 07/06/2013
Courriers postés : 58
Age : 37





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Sam 8 Juin - 10:32


For our survival! Our history will have to spell for two
Feat : Tailla & Cyrien

Je venais de rembarrer cette espèce de garce. Mon acte avait soulevé quelques contestations. D'ailleurs, le barman lui même avait essayé une tentative d'approche. Cependant, lui aussi venait de goûter à mon impulsivité. De ma main droite, je saisie ma bière. Les coudes posés sur le comptoir alors que je peux sentir quelques regards sur ma personne. Je semble donner l'impression de réfléchir. En réalité, je me creuse la cervelle, dans l'espoir, de regrouper des informations afin de pouvoir mettre la main sur la Phoenix que je cherche depuis plusieurs années maintenant. Je refuse tout simplement l'idée qu'elle puisse être morte maintenant. Je me souviens bien qu'après le passage des chasseurs dans notre planque. J'ai pû la revoir mais son père avait décidé de l'éloigné de toute cette merde. Je peux comprendre qu'il est agit comme ça pour protéger sa fille. Toutefois, ce souvenir fit naître une rage intense en moi. Je frappais mon poing sur le comptoir alors que celui-ci commençait à s'embrasser. Je devais me calmer mais comment accepter que le Chef de mon Clan décide de nous laisser et de partir sans se soucier du Clan. J'avais un peu de mal à comprendre mais surtout la dualité de mes sentiments ne m'aidait en rien. D'un côté, j'en voulais terriblement à notre Chef et de l'autre, je ne peux que me sentir soulager de savoir qu'il a fait tout ça pour protéger sa fille. Un geste de sa part qui me permet de garder l'espoir de la retrouver.

Je m'aime pas me souvenir de mon passé. Car même si on ne peut pas le lire, ni le voir sur mon visage. Cette histoire me hante depuis bien trop longtemps. Pour faire disparaître ce sentiment ! j'ai traqué, à mon tour, les Chasseurs. Arrachant des têtes ! Dégustant leurs cœurs et prenant plaisir à les voir brûler et hurler. Rien que d'y penser, l'odeur d'un corps qui crame me manque. Ces Chasseurs ont une si douce odeur lorsqu'il prenne feu. Du sang, j'en ai donc sur les mains. Du sang de Chasseurs encore plus mais ces meurtres m'ont permis de gagner en puissance, en expérience. Ne me dites pas que pour autant, les descendants des Chasseurs n'y sont pour rien. Ils sont têtus et continuent leurs crimes sans se poser de questions. Il est tellement facile de croire que seul un démon peut apporter le mal sur cette foutu terre. Pourtant, les Chasseurs eux aussi en font des conneries. " Donnes en moi une autre !." Rétorquais-je au barman tout en levant mon regard dans sa direction. Il a intérêt à ce bouger le cul s'il ne veut pas que je lui écrase la gueule contre le bois de son comptoir.

Soudain, une voix annonce qu'une greluche va faire son show. Une certaine Roxy. Je ne peux que soupirer ouvertement. A l'annonce du spectacle, des râles rauques et masculins se font entendre. Les pauvres crétins ! tellement moche de nature qu'ils sont obligés de venir dans un tel lieu pour espérer mater un minou qui se dandine sur une piste de danse. " Si j'avais une nana ! j'aurai bien dit que je suis cocu." Je venais de faire référence à ma chance d'être tomber dans un tel lieu. La musique commence et les mecs se mettent à hurler comme s'ils étaient tous en rut. Ne peuvent ils pas rester chez eux et simplement mater un porno au lieu de venir dans un tel lieu pour asservir une fille qui ondule son croupion juste pour obtenir de quoi payer ses factures.

Je sirote ma bière tranquille sous le regard du barman qui semble surprise de ne pas me voir regarder le Show de sa danseuse. D'ailleurs, il me pose la question avec une certaine insistance. Nan mais il pense sérieusement que j'ai la gueule du type à être pédé moi. Je l'attrape par le col de sa chemine. Le force à se pencher puis lui crache à l'oreille. " J'aime pas les salopes c'est clair puis tu fermes ta gueule avant que je ne perde patience." Je relâche son vêtement et le barman titube en arrière. Il semble avoir compris. Toujours accoudé au comptoir. Je viens de finir ma deuxième bière.

Je sors de ma poche de quoi payer celle-ci. Je suis peut-être un mec particulier mais je ne suis pas un voleur. Je jette un regard sur le barman qui semble être soulagé de me voir quitter son bar de débauche. De toute manière, j'ai pas envie de voir un spectacle aussi affligeant. Me détournant, je détourne une fois de plus mon regard. Seulement sous l'effet de la lumière, le reflet de cette dernière sur le collier de la danseuse vient à m'éblouir. Mon attention se porte sur l'objet. Je m'approche un peu plus. Je ne remarque même pas ses mouvements qui laissent à penser qu'au pieux elle doit tout donner la petite. Il est vrai que par contre je donne l'impression de mater sa poitrine. Ok ok ! j'avoue qu'elle a une paire de miches à damner un ange. Toutefois, mon regard se porte bien plus sur son collier. Une chaine visiblement mais là encore ce n'est pas ce machin qui titille ma curiosité mais bien cet anneau.

Mais cette putain porte mon anneau. Je ne peux pas me tromper. Il s'agit bien de mon anneau. Dans un bond surhumain. Je me retrouve sur la scène face à la danseuse qui ne peut plus danser. D'un revers de bras. De ma main gauche, je saisie mon anneau. Tirant sur la chaine qui se brise, je lui arrache du cou. Je plonge mon regard dans le sien. Elle semble surprise. Un des spectateurs m'attrape par la jambe en me demandant ce que je fiche. Lui semble ne pas apprécier que j'empêche cette garce de trémousser son cul. Grognant tout en jetant un regard noir à ce type. Je lui écrase mon pied entre les deux yeux. " Quelqu'un d'autres veut goûter au cuir de mes bottes ? Je n'ai pas le temps de finir ma phrase que ce client s'écroule sur le sol, le nez en sang. Ce dernier hurle que je viens de lui péter le nez. Là ! je porte toute mon attention sur la danseuse. Un silence vient de s'installer dans le bar. Plus de musique, plus de bruit, plus de discussion. Je la fixe d'une manière intense. Il faut dire qu'elle est maquillée comme une voiture volée. De plus nous avons grandi et changé ! comment puis-je la reconnaître alors que dans mes souvenirs, elle reste une adolescente, douce, belle et soumise à son père. Je ne peux pas m'imaginer que cette femme qui joue de ses charmes puisse être ma Tailla.

Une expression menaçante vient de naître sur mon visage. Le point serrer, je l'oblige à regarder son propre collier qu'il se balance entre mes doigts. " Où as tu trouvé ça ?." Je sais bien que ma douce se trouve dans cette ville. J'ai pu ressentir son aura mais là avec tous ses mâles et la testostérone qu'ils dégagent ! difficile pour moi de sentir que cette danseuse est celle que je cherche. Pour le moment, je suis bien plus convaincue que cette garce l'a dérobé à ma Tailla. Je suis donc loin de m'imaginer la suite des événements qui vont se dérouler dans ce lieu.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL



_________________
L'essence de la magie
Premier conseil. Mieux vaut éviter de me casser les couilles ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 31





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Sam 8 Juin - 23:04




For our survival! Our history will have to spell for two



Qui aimeraient travailler dans un tel endroit ? Pas moi en tout cas et je pense que Tailla n'ont plus n'aimerais pas travailler dans un lieu tel que ce bar glauque. Mais des fois quand on a que cette opportunité on la prend, car, le travail maintenant ne se trouve pas aussi facilement. Et c'est ce qui s'est passé elle avait pris cette chance qu'on lui tendait. Des fois en partant très bas on arrive à des échelons et des postes beaucoup plus importants. Et si pour ça le phoenix devait aller danser dans des bars plus dégelasse les uns que les autres et être traité comme de la marchandise elle le ferait. Et peut-être qu'un jour quelqu'un, la remarquera et celle-ci dansera dans des lieux plus luxueux et plus important. Mais là elle se contenter de ce petit endroit. Elle savait que si des gens qu'elle connaissait d'avant la voyaient, ils lui feraient la morale en disant qu'elle n'a pas à être dans cet endroit et même d'autres injure plus vulgaire envers elle. Mais elle passera surement au-dessus de ça ou même en jouerais, car, elle est peut-être douce à des moments, mais quand on la cherche, elle peut jouer le jeu et surtout montrer qu'elle est bien plus intelligente qu'on peut le penser. Mais ce soir elle n'allait pas faire les filles intelligentes seulement une fille qui ce déhanche sur une scène devant des mecs en rute.

Alors que Tailla était sur scène elle se place pour le premier spectacle qu'elle allait donner. Mais quand le patron donner le nom de la danseuse celui-ci était pas celui de Tailla. Cela est normal, car, la danseuse on des noms de scène pour chaque personnage qu'elle interprète, mais aussi pour les protéger à l'extérieur. L'endroit était peut-être sale et dégoutant, mais le patron protéger ses danseuses, car, elles étaient son gagne-pain. Alors que le rideau aller s'ouvrir elle aperçut son collier et savait qu'elle n'aurait pas le temps de le ranger donc elle allait faire avec. Donc, le rideau s'ouvre et la-elle commença à faire son spectacle se déhancha au rythme de la musique jouant avec son laco. Elle regardait tous les hommes dans la pièce, plus dégoutant les uns que les autres. Mais son regard se posa sur l'homme au bar mais celui-ci était de dos. Elle ne pouvait pas s'empêcher de regarder cet homme de dos, il l'intriguait, mais elle ne savait pas pourquoi. Mais là elle se re concentrait sur son spectacle car elle était là pour travailler et non pour rêvasser et regarder cet homme. Elle était là pour distraire ses hommes qui l'observaient-elle un objet. Cela lui déplaise mais c'était un métier comme les autres. Alors qu'elle tournait sur elle-même pour faire un tour en cabrant bien ses hanches, elle remarqua l'homme qui se leva et commença à partir. Mais le show devait continuer et en se cabrant en avant et remontant son collier pris la lumière des spots qui l'éclairer et briller et la-elle vu l'homme qui la regardait et là le regard de l'homme lui dit quelques choses. Mais elle ne savait pas d'où. Alors qu'elle continuait de danser l'homme s'approcha de la scène et ne la quitter pas du regard Tailla enfin là c'était Roxy. Elle essayait de ne pas le dévisager a porté son attention qu'à cet homme, car plus elle aguiche en quelques sortes les clients plus ils dépensent d'argent et plus ils lui laissent des pourboires.

Alors qu'elle continuera danser pensant surtout à ce que sa danse soit finie pour pouvoir avoir hors de sa vue tous ses porcs qui la matent. Et là d'un coup elle aperçut un homme sautait sur la scène et surprise elle fit quelques pas en arrière et le fixant les yeux grands ouvert en redressant la tête pour le fixer. Elle a dû plisser les yeux, car, la lumière des spots l'éblouisse et alors qu'il leva la main elle fut surprise comme s'il allait la frapper et la-il attrapa son collier et surtout l'anneau qu'elle avait autour du cou. Celui-ci tira sur le collier et Tailla se pencha en avant sur le choc et senti la chaine casser et se redressa pour regarder ce qui s'est passé. Elle ne comprenait pas ce qui venait de lui arriver, elle n'avait rien demandé et surtout ça ne lui était jamais arrivé une chose pareille. Frottant son cou elle regarda l'homme droit dans les yeux avec un air de -je ne comprends rien-. Alors qu'elle allait lui dire de lui rendre son collier un homme du public lui attrapa la jambe en lui disant de descendre de la scène Tailla passa ses bras autour de sa taille et recula un peu. Car, elle avait remarqué juste à la violence qu'il avait à arracher son collier qu'il allait s'en prendre à l'homme et ça a pas louper, il lui écrasa sa chaussure dans le visage. Posant ma main sur mes lèvres quand elle vue l'homme atterrir au sol le nez en sang.

Alors que le silence c'était mis dans le bar, la musique ne jouer plus, les hommes ne disaient plus rien. Justine était même allé aider l'homme qui s'était fait péter le nez. Et là d'un coup l'homme se tourna de nouveau vers Tailla, et là, elle sent le regard de l'homme qui l'observait avec insistance elle le fixa droit dans les yeux. L'homme avait l'air de vouloir le tuer sur place vu comment il la regardait, puis il leva le poing juste devant ses yeux et laissa glisser le collier entre ses doigts et surtout laisser pendre l'anneau. Tailla ne lâchait pas l'anneau des yeux cet anneau qui lui rappelait Cyrien, le dernier souvenir qu'elle avait de lui et ne se voyait pas perdre ce dernier souvenir de lui. Alors qu'il lui demandait où elle avait trouvé le collier, Tailla dans un geste assez rapide récupéra sa chaine avec l'anneau et le sera contre elle comme si c'était une chose précieuse et fragile. Alors qu'elle avait la tête baissée pour parler elle lui dit tout simplement avec aucune peur apparente

« Pourquoi il vous intéresse autant ? Celui-ci m'appartient et non à vous »

Et là d'un coup elle s'accroupie et fit un croche-pied à l'homme qui tomba en arrière dans un bruit sourd sur la scène. Et en se redressant elle s'approcha de lui et posa son pied au niveau de sa gorge et avec sa botte elle appuya un peu fort au niveau de sa gorge. Et là en appuyant un peu plus fort et se penchant légèrement sur lui elle lui dit en le regardant droit dans les yeux.

« Je suis peut-être une femme, mais je ne suis pas si douce que je peux le paraitre et surtout je ne suis pas ce que tu crois. Donc maintenant tu prends tes affaires et tu sors de ce bar et laisse les clients profiter de leur soirée OK ? »

Tailla était plus trop cette fille si douce de l'époque, même si elle a toujours une douceur en elle. Mais toutes les épreuves qu'elle a vécue l'on endurcit et elle sait qu'elle est fière de ce qu'elle maintenant. Alors qu'elle finit par lâcher l'homme elle partis vers l'arrière de la scène et s'enleva sa perruque et son chapeau et enleva la chaine casser qu'elle jeta et mis l'anneau à son doigt pour pas le perdre et commença à aller dans les loges. Et là elle vit une fille arrivait pour partir sur scène et lui dit

« Tu peux attendre un peu y a un malade mentale qui à essayer de s'en prendre à moi. Mais je pense que Luc va le foutre dehors »

Je m'assît sur ma chaise et j'ai commencé à passer mes doigts dans mes cheveux embêté par ce qui était arrivé.






CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org

avatar
Hi, My name's
A. Cyrien Hasting,


à Seattle depuis le : 07/06/2013
Courriers postés : 58
Age : 37





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Mar 11 Juin - 15:55


For our survival! Our history will have to spell for two
Feat : Tailla & Cyrien

Je ne comprends pas comment on peut s'abaisser à venir travailler dans un bordel de la sorte. A entendre les soupires de plaisirs de ces hommes en rûte. Je ne peux qu'être désolé pour les gamines qui bouge leur croupions sur la piste de danse. Du moins, alors que je comptais quitter ce lieu de débauche. Voilà que je me retrouve sur la scène. Mon regard affiné n'avait pu être qu'attiré par mon anneau. Certes, entre temps, je venais de péter le nez à un connard qui se retrouva au sol. Les mains tentant pathétiquement de retenir le sang qui coulait de ses narines. La garce qui était venue me chauffer se retrouvait déjà, à genoux devant lui. A croire qu'elle a une certaine affinité avec cette position face aux hommes. Pour ma part, le regard posé sur la danseuse Roxy. J'attends une réponse à ma question. L'anneau se balance au bout de sa chaine qui se trouve entrelacée autour de mes doigts. Je dévisage cette fille. Comment puis-je me douter un seul instant qui s'agit là de ma douce. Le maquillage outrancier de cette dernière lui permet, après tout de garder son anonymat. Voilà la raison qui me pousse à ne pas la reconnaitre.

Je me montre grossier vis à vis d'elle même autoritaire. Non pas que j'ai tendance à rabaisser les femmes mais voir mon collier autour du cou d'une femme de petite vertu, à le don de me foutre en pétard. Et, un Phoenix en pétard n'a plus vraiment toute sa tête. D'ailleurs, c'est bien plus mes nerfs, le démon que je suis qui agit actuellement sous le regard médusé de la jeune femme. Cette dernière reprend son collier dans un geste vif et rapide. Je ne peux que laisser un petit sourire se dessiner sur mes lèvres. J'aime qu'on me tienne tête même si je suis confronté à une femme. La seconde suivante, je me retrouve au sol, la botte de cette catin sur la gorge. Si elle pense me faire mal, elle se fourre le doigt dans l'oeil. Enfin, elle doit être plus habituée à se le mettre ailleurs, son doigt. Pour autant, elle me parle du spectacle et des autres crétins qui se trouvent dans la salle. Elle me pose des questions et semble partir. D'une pirouette impressionnante pour les humains ordinaires, je me redresse. Un rictus démoniaque sur les lèvres.

" Tu vas me payer ça petite garce."

Je me mets en tête de la suivre. Un homme tente de me barrer le passage qui donne aux loges. Dans sa course, j'ai pu entendre le prénom d'un certain Luc. Je me positionne devant ce type aux larges épaules. " Tu es le toutou de ces dames ! Luc." L'homme semble vouloir me frapper mais dans un mouvement vif, je lui donne un bon coup de boule. Ce dernier tombe au sol sous l'impact alors qu'un silence de mort est présent dans le petit bar. On peut entendre ses os craquer. " Couché Luc." Dis-je en finissant par lui assoné un bon coup de pied dans le dos afin de le finir. Il n'est pas mort mais inconscient. Je peux d'un claquement de doigt, le cramer sur place mais mon but n'est pas de foutre le feu à ce bordel de putains. Je me dois de foutre la main sur cette Roxy. Après tout, je n'ai pas répondu à sa question principale. Alors que je remonte le long du couloir. Des filles partent en courant et en hurlant. Certaines à moitié à poil, dissimulent leurs seins dans leurs mains. Je ne peux que sourire tout en passant ma langue sur ma lèvre inférieure. Je n'aime peut-être pas ce genre d'endroit mais je dois bien reconnaître que certaines des petites poulettes ici présentes sont plutôt bonnes.

Je continue de progresser dans cet endroit et deux hommes tentent de me barrer la route." Vous êtes certains de vouloir vous battre les mecs." Ma tête bascule sur le côté droit. Mon regard change littéralement prenant une teinte de feu. Mes poings se serrent. Je me déplace bien trop rapidement pour que ces deux humains comprennent ce qui se passe. Je n'ai plus envie de jouer et tout ce cirque m'emmerde au plus haut point. Je me place dans le dos du premier qui me tombe sous la main. Plaçant mes mains à la base de son cou. Je lui pète les cervicales. Il tombe lourdement sur le sol mort. Là, le deuxième semble commencer à réfléchir et décide de partir en courant sans demander son reste. Finalement, le passage se dégage face à moi. Par une porte entre ouverte, je remarque la danseuse assise sur une chaise. Délicatement, je pousse la porte sans faire le moindre bruit. Dans un mouvement rapide, j'attrape la demoiselle. La soulevant de sa chaise par sa nuque. Je la projette contre le sofa qui se trouve dans sa propre loge. Je ne compte pas lui faire de mal mais simplement lui démontrer que si elle possède une certaine force ! je ne suis pas en reste de ce côté là. " Tu devrais apprendre à jauger tes adversaires gamine avant de t'attaquer à eux." Je me rapproche de celle qui se trouve maintenant allongée sur le sofa.

Croisant mes bras sur mon torse, je continue de la toiser du regard. Cette garce doit apprendre que ne joue pas avec un démon et encore moins avec un Phoenix caractériel. " Alors comme ça Madame n'est pas ce que je crois ! Et bien, cela tombe bien puisque je suis moi aussi loin d'être ce que tu penses." Mon visage devenait bien plus sévère presque sadique. Une colère intense grandissante surtout qu'en plus je n'ai toujours pas répondu à la question qu'elle m'a posée et dont la réponse me brûle les lèvres. Décroisant les bras ! je serre les poings. Je serre les dents et je pose un regard sanguinaire sur cette femme. " Je vais te tuer afin de t'apprendre que le mensonge n'est pas une bonne chose. Tu n'as aucun droit de prétendre que cet anneau t'appartient." Tel un prédateur je m'approche lentement d'elle. " Tu n'es qu'une voleuse." Je m'immobilise puis dans un souffle de voix, dans un murmure qui pourrait glacer le sang à n'importe qui. Je réponds enfin à sa question. " Cet anneau est à moi satisfaite de la réponse !." Mais au moment où je rétorque cette précision, son regard semble changer. Là, je dois bien reconnaître que son regard me trouble.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL


_________________
L'essence de la magie
Premier conseil. Mieux vaut éviter de me casser les couilles ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 31





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Mer 12 Juin - 2:25




For our survival! Our history will have to spell for two



Tailla travailler dans un tel lieu, cela peut paraitre dégradant et je pense que pour elle aussi cela doit être affligeant de travailler dans un tels endroits. Mais bon un métier est un métier comme on dit. Et Tailla n'avait trouvé que cela avec son expérience professionnelle, donc cela peut en choquer plus d'un. Donc oui Tailla assume le fait qu'elle travaille dans un bar plus glauque que les autres. Elle sait que c'est dégradant que si un jour on la reconnait cela va lui coller à la peau, mais ça ne pourrait pas être pire que ce qui lui colle à la peau maintenant. Mais bon il faut qu'elle s'y fasse elle ne sera plus jamais la femme qu'elle a été, car tout ce qu'elle a été, a été détruit en une seule nuit et sa part sa faute. Mais bon le passé et le passé mais certain passé elle voudrait les effacer et tout recommencer.

Ce soir alors qu'elle travaillait elle ne pensait pas que tout ce qui va lui arriver aller vraiment se passer. Elle pensait que c'était une soirée où elle allait se faire siffler, entendre quelques noms assez dégradant et voilà. Mais là alors que son spectacle commence tout se passe comme à ses habitudes jusqu'à qu'un homme monte sur scène, ça c'était jamais arrivé, car, tous les clients savent qu'ils n'ont pas le droit de toucher les danseuses. Mais la Tailla fut surprise parce que l'homme faisait, car, il lui arracha son collier en lui demandant où elle l'avait trouvé. Tailla ne répondit même pas elle récupéra simplement son collier et lui dit qu'il était à elle et non à lui et alors qu'elle se pencha et lui fit un croche-pied pour le faire tomber au sol elle lui posa sa botte sur la gorge et lui dit en gros qu'il ne savait pas qui elle était donc qu'il ne devait pas la chercher. Et surtout que maintenant il prenait c'est clic et c'est clac et qu'il partait du bar laissant les humains profitaient du spectacle. Alors qu'elle repartait elle aurait pu mettre un bon coup de pied dans la tête de l'homme au sol pour se venger du client qui c'était fait péter le nez mais n'avait rien fait,car, celui-ci le mériter. Car plus d'une fois que les filles étaient plus sur la scène il abusait et essayer de les tripoter. Donc repartant dans les coulisses elle avait mis à son doigt l'anneau, car, la chaine était cassée et ne voulais pas perdre le dernier souvenir qui lui restait de Cyrien. Elle arrivait au niveau de sa loge et là la prochaine danseuse commence à vouloir partir sur scène, mais Tailla l'arrêta en disant que Luc devait mettre dehors un fou qui était monté sur scène et qu'il avait essayé de sans prendre à elle. Alors que la fille repartit dans sa loge finir de se préparer et s'entrainer sur sa chorégraphie Tailla elle partis dans sa loge et enleva sa perruque et son chapeau et le pose à coter d'elle et passa ses doigts dans ses cheveux pour les remettre en place.

Alors qu'elle était en train de se regarder dans le miroir à savoir ce qui allait encore lui arriver elle entendit des bruits de bagarre. En levant les yeux ciel elle se disait que l'inconnu était en train de se faire remettre en place par Luc et elle a eu un petit sourire. Puis d'un coup j'ai entendu les filles hurler dans les couloirs, elle n'avait pas réagi, car, elle pensait que c'était encore les videurs qui étaient en train de chercher les filles comme ils le font souvent même certains demandés quelques faveurs aux filles. Elle n'a jamais eu ce problème avec les videurs, car, elle les avait déjà remis à leurs places une fois. Quand elle entendait les filles crier elle mit les écouteurs de son lecteur sur les oreilles en regardant l'anneau à son doigt elle commença à le faire tourner autour de son doigt. Tailla était dans son petit monde, rien qu'à elle et n'avait pas entendu le phoenix mâle qui était en train de se battre avec les videurs. Donc plonger dans sa petite bulle les yeux sur cet anneau la replongeant dans ses pensées, mais surtout la peur qu'elle ait de perdre le dernier souvenir de Cyrien. Elle n'avait pas calculé que l'homme était dans la pièce avec elle. Alors qu'elle était toujours dans ses pensées d'un coup elle sentit une main la choppé par la nuque et la soulevé et la jeté dans le sofa se trouvant dans la loge de l'oiseau de feu. Quand Tailla atterrit dans le Sofa elle fut surprise elle celle-ci ouvrit les yeux après sa chute et regarda l'homme surprise et compris qu'il n'était pas humain et là il arrive vers elle il lui dit qu'elle devrait apprendre à juger ses adversaires avant de s'attaquer à eux.

Tailla essaya de se redresser dans le sofa en ne lâchant pas du regard l'homme se trouvant dans les loges avec elle. Elle aurait pu appeler de l'aide, mais elle savait qu'il n'était pas humain donc aurait tué toutes les personnes qui allaient rentrer dans la pièce. Et là l'homme la regarda droit dans les yeux et celui-ci lui dit sur un ton arrogant qu'elle n'est pas ce qu'il croit et que lui aussi n'est pas ce qu'elle croit, le phoenix féminin le regarda droit dans les yeux et vit son visage se transformer en une expression de sadisme. Celle-ci aller lui répliquer, mais elle vit qu'il décroisa les bras et là qu'il commencera serait les poings et qu'il continuera être énervé Tailla renvoyer dans les gestes de l'homme les gestes de son père. Alors qu'il lui dit qu'il allait la tuer pour lui apprendre que le mensonge n'était pas une bonne chose, car, l'anneau ne lui appartient pas. Elle pris sa main d'un coup contre elle touchant son anneau et la-elle le vit s'approcher lentement d'elle et lui dit qu'elle n'est qu'une voleuse et là il lui dit que cet anneau était le siens. Et là le regard dur de Tailla se changea même avec son maquillage on aurait pu reconnaitre ce regard qui la définisse temps et la-elle regarder l'homme pour voir si c'était vraiment Cyrien.

Mais Tailla ne pouvait pas le croire, car, son père lui avait dit qu'il était mort lors de la descente des chasseurs. Et là alors qu'elle voyait que l'homme était troublé par son regard celle-ci sentit une colère montée en elle car il osait parler du garçon auquel elle a eu des sentiments et là alors qu'il était presque au-dessus d'elle, elle lui mit un grand coup de pied dans ses bijoux de famille et le poussa du doigt quand il se plia et elle se relève assez rapidement elle s'approcha de lui énervé et commença à lui mettre une droite dans la mâchoire et le fit tomber sur le sofa a sont tours et lui dit

« Premièrement je le ressens que tu n'es pas humain tu es un démon, on se ressent entre démon »

Puis le choppe par le col de sa chemise et commence à avoir les doigts qui s'enflamment quand elle repensait du fait qu'il était Cyrien et lui dit en l'attrapant à la gorge les doigts lui brulant légèrement la gorge. Et plongeant son regard dans le siens

« Tu veux me tuer, car, je suis une voleuse, mais moi je vais te torturé et surtout te tuait pour mensonge et surtout prendre l'identité de Cyrien. On ne touche pas à cet homme. Tu dois être un démon qui lis dans les pensées et je ne vais pas te laisser toucher à mes pensées et ni touchait à lui »

La force de Tailla c'était décuplée et la soulève l'homme et l'envoya valser dans le grand miroir dans lequel elle se préparait normalement tous les soirs

« On m'a appris à être sadique et ce soir je crois que tu vas être mon cobaye »





CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org

avatar
Hi, My name's
A. Cyrien Hasting,


à Seattle depuis le : 07/06/2013
Courriers postés : 58
Age : 37





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Ven 14 Juin - 15:58


For our survival! Our history will have to spell for two
Feat : Tailla & Cyrien

C'est que je venais de mettre un joyeux bordel dans ce club bien avant de me retrouver dans cette petite loge. Après quelques échanges avec la danseuse Roxy. Tout proche d'elle, voilà que la gamine s'amuse à jouer avec mes bijoux les plus précieux. Mettant mes mains entre mes cuisses comme pour éviter de les perdre. Je sens son doigt sur mon front me pousser en arrière. Je ne peux que tomber sur le sol, le temps de reprendre mes esprits. Ce geste ne manque pas à mon démon de prendre la pas sur ma conscience. C'est ainsi que la douleur s'évapore peu à peu. Seulement la grognasse vint à me mettre un poing dans la gueule. Je me retrouve sur le sofa. Je l'écoute et je ne peux que sourire.

" Mais c'est qu'elle est plus intelligente qu'on ne pourrait le croire, du moins aussi intelligente que puisse l'être une danseuse du ventre."

La jeune femme venait de me saisir par la gorge ! je sentais la chaleur de ses doigts venir me brûler la peau. Je commençais de plus en plus à comprendre. Surtout qu'elle avait eu un regard fort étrange quelques instant plutôt. Elle s'adresse de nouveau à moi mais je ne peux que penser qu'elle continue de me mentir. Je me retrouve propulsé une fois de plus et ma course se termine contre le miroir de la loge. Je retombe sur le sol mais je me redresse bien rapidement. Les bras le long du corps, les poings serrés.

" Être sadique ne sert à rien ! on m'a appris à tuer et tu vas être ma victime ce soir !."

Rétorquais-je d'une voix sombre alors que mes poings venaient de s'embrasser. Je fixe la jeune femme qui se tient debout devant moi. " Oh et pour ton information avant de crever ma belle, je ne suis rien de tout ce que tu penses. De toute manière, je compte bien récupérer mon anneau." La colère était elle que le regard que lui avait adressé la jeune femme fut bien vite oublié. Cependant, il ne pouvait que préciser à son attention pendant qu'il lui envoyait quelques jets de flammes dans sa direction. Le sofa venait de prendre feu ainsi que quelques voilages ici et là présents dans la loge. " N'inverses pas les rôles veux tu ! je sais encore qui je suis et je suis Cyrien et toi une voleuse." Dans un déplacement rapide, je me retrouve face à elle. Je l'attrape une nouvelle fois afin qu'à mon tour, je la propulse au travers de cette petite pièce exigu. " Tu vas me rendre mon anneau." De toute manière, je ne peux pas m'imaginer que Roxy est Tailla même si son regard tout à l'heure m'a trouble. Faut il encore que mon démon s'en rende compte et que ma colère retombe. Désormais, je n'ai plus qu'une envie, lui arracher la gorge avec mes propres dents juste pour récupérer mon anneau.

" Maintenant, on rigole plus ma jolie." Dit-il tout en lui envoyant quelques sphères de feu. Il comptait bien s'amuser avec cette danseuse mais également celle qui pensait être une parfaite voleuse.

 

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL

_________________
L'essence de la magie
Premier conseil. Mieux vaut éviter de me casser les couilles ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Mer 19 Juin - 13:11




For our survival! Our history will have to spell for two

 



Alors que Tailla était dans sa loge en train d'attendre que tout soit réglé sur la scène, elle était devant son grand miroir à jouer en quelques sortes avec la bague de Cyrien. Elle avait eu peur on peut le dire de perdre la seule chose qu'elle avait encore en souvenir de lui. Elle pensait que tout aller se calmer et qu'elle allait pouvoir retravailler tranquillement jusqu'à la fin de son service, mais l'homme en question est arrivé dans sa loge et la projeter sur le sofa où elle se reposait entre les représentations. L'homme et Tailla eut une petite altercation on va dire et pour se libérer elle lui mit un coup bien placer dans sont entre jambe. Imaginez-vous prendre un coup ici même pour une femme ça fait super mal. Alors, quelle pose son index sur le front pour le faire tomber en arrière et se libérer de lui, elle n'avait pas remarqué que le démon qui vivait dans l'homme était en train de se réveiller et Tailla tellement énervé mis un bon directe dans la tête de l'homme qui vola a sont tours dans le sofa. Et la celui-ci qui souriait lui dit qu'elle était plus intelligente qu'il pouvait le croire mais simplement aussi intelligente qu'une danseuse de ventre. Tailla le choppa à la gorge qui devenait en feu et lui sort
 
« Tu me crois aussi stupide que ça, mais regarde toi dans un miroir et on verra qui est le plus stupide des deux »
 
Et alors qu'elle le regarda droit dans les yeux, le phoenix l'envoya directe dans le grand miroir de sa loge qui se brisa sous le poids de l'homme. Comme on dit miroir briser 7 ans de malheur, mais Tailla n'est plus a quelques années de malheur, car, elle connaît ça depuis des centaines d'années. Avant qu'elle le jette dans le miroir elle lui a dit que s'il voulait la tuer, car, c'est une voleuse elle, elle allait le tuer, car, c'est un menteur. La jeune femme n'avait pas supporté qu'il dis qu'il était Cyrien et que l'anneau lui appartenait. Dans son coeur Cyrien avait une grande place et que quelqu'un prend son identité elle ne le supporte pas. Alors qu'il se redresse assez vite et qu'il regardait Tailla elle lui dit qu'on lui avait appris à être sadique et que l'homme allait être son cobaye. Un petit sourire était né à ses lèvres. Tout ce que son père lui avait enseigné venait de revenir en tête et elle allait s'amuser a vraie dire, mais elle fut sortie de ses pensées quand il lui a dit que sa ne servé à rien d'être sadique et que lui on lui a appris à tuer et que sa victime serait l'oiseau de feu.
 
Tailla n'avait pas remarqué que les poings de l'homme commençaient à devenir de feu, tout comme elle et alors, qu'il n'arrêtait pas de la fixer il lui dit d'une voix sortie d'outre tomber que pour son information avant qu'elle rejoigne les enfers qu'il n'était pas du tout ce qu'elle pensait et qu'il allait récupérer son anneau. Tailla serra la mâchoire et serra a son tour ses poings, car, s'il voulait vraiment prendre cet anneau il devra la tuer, car, elle ne le rendra pas comme cela. Il lui appartient depuis que Cyrien est mort et ça sera avec la mort qu'elle le perdra simplement. Alors qu'elle le fixait de l'autre bout de la pièce elle aperçut une boule de feu arriver sur elle, Tailla se baissa par réflexe pour l'éviter. Mais en voilà une deuxième et là le phoenix fit un rouler boulet sur le sol et le jet de feu atterrit sur le canapé qui pris feu et qu'il continua sur les voilages de la pièce. Les alarmes incendie se mit en route cela voulait dire que les extincteurs de plafond aller s'enclencher. Alors qu'elle se releva pour lui faire face lui dit qu'il ne fallait pas qu'elle inverse les rôles qu'il savait qui il était, qu'il était Cyrien et quelle était une voleuse. Alors qu'il venait de finir sa phrase Tailla n'en croyais pas ses oreilles de ce qu'elle venait d'entendre a vraie dire. C'était bien Cyrien qui étaient devant elle. Avec les yeux comme des billes, elle avait été surprise qu'il se retrouve en face et là la choppant à la gorge et l'envoie de l'autre coter de la pièce il lui dit de lui rendre son anneau. Tailla avait heurté un mur et venait de s'écrouler au sol, relevant à peine la tête elle sentit un gout de sang en bouche et se touchant la lèvre et regardant ses doigts elle voyait du sang. Il lui avait péter la lèvre et la relevant le regard vers lui assez énervé il lui dit qu'ils allaient s'amuser là. Et là les yeux de surprise apparut sur la jeune femme qui fit une sphère de feu lui atterrie dessus puis une autre et une autre. Elle arriva à les esquiver jusqu'à qu'une là touche au bras et qu'il la brûla. Elle et peut-être un oiseau de feu, mais le feu lui fait mal. Alors que le feu attaquer les tapisseries du mur les extincteurs de plafond s'enclencha et de l'eau tomba dans la pièce pour essayer d'éteindre l'incendie. Se redressant dans la pièce l'eau coulant sur elle Tailla défait son chignon, car, il était à moitié des fait et là le maquillage qu'elle avait coula et on commencer à voir son vrai visage et le démon en elle la sortit petit à petit. Le regarda et faisant craquer sa tête de droite à gauche elle lui dit en marchant en sa direction.
 
« Soit tu es un démon, soit tu es un phoenix, mais là deuxième option et peu probable car il n'en reste pu, ils sont étaient tous détruit il y a fort longtemps. Donc dit-moi qui t'envoie pour me tuer et éteindre ma race au complet. »
 
Arriver devant lui elle le fixa et là devant lui quelques choses se passa elle ressentit comme une sensation d'une personne qu'elle connaissait depuis toujours. Penchant la tête sur le côté elle le regarda droit dans les yeux et essaya de comprendre qui il était.
 





CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
A. Cyrien Hasting,


à Seattle depuis le : 07/06/2013
Courriers postés : 58
Age : 37





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Lun 24 Juin - 12:37


For our survival! Our history will have to spell for two
Feat : Tailla & Cyrien

Je venais de foutre ma merde dans ce bordel à catins. Autant dire que je ne venais pas que de me faire des amis. Pétant le nez d'un client avec un coup de pied. Par la suite, j'avais arrangé le portrait du toutou de ces dames. Je n'avais plus qu'une idée en tête. Buter cette danseuse du croupion qui avait osé voler ma bague. Et si cette dernière continuait de me tenir tête, elle finirait comme l'homme que je venais de tuer dans le couloir. Je ne vais pas retenir mes coups sous prétexte qu'il s'agit d'une femme. Cette fille détient ma bague et je compte bien la reprendre.

Nous avons échangé quelques coups. Sauf que cette garce est particulièrement rapide. Il est vrai qu'elle a bien précisé qu'elle n'est pas ce qu'elle peut laisser paraître. D'instinct, je comprends bien vite qu'elle doit être une créature. De toute manière, je m'en tamponne le coquillage. Qu'elle soit humaine, démone ou autre chose, je vais prendre un plaisir jouissif d'arracher sa tête de ses épaules. Mais, une fois de plus, elle venait de le saisir par la gorge.

Tailla : « Tu me crois aussi stupide que ça, mais regarde toi dans un miroir et on verra qui est le plus stupide des deux »

Fixant cette garce. Plongeant mon regard ténébreux dans les siens. Je ne parviens qu'à lui cracher quelques mots au visage. " Tu ne sais pas à qui tu parles gamine. " Sauf que je venais de traverser les airs pour finir ma course dans le grand miroir. Ce dernier céda sous mon poids. Retombant sur le sol. Je peux sentir mon dos lacéré par les morceaux de verre. Résultat, le démon s'empare de plus en plus de moi. Prenant le pas sur ma raison, mon jugement. Habituellement, je parviens à tirer parti de mon démon mais là, cette fille arrive à me foutre en pétard.

Cette rage me gagnant. Je viens à attaquer cette fille. Usant du feu pour réaliser une telle action. Sauf qu'elle ne semble pas bien surprise par tout ça. Cela aurait dû me permettre de reprendre le dessus mais je n'y parviens pas. Rien que l'idée que cette garce pense que cette anneau puisse lui appartenir ne fait que me fondre dans ma colère. Une émotion quelque peu néfaste pour le démon que je suis. Dans des mouvements gracieux, celle-ci parvient à éviter la plupart des attaques mais pas toutes. Ce qui ne manque pas de me faire sourire. Le feu vient à courir sur les voilages et autres tapisseries. Une alarme se fait attendre. Merde, voilà que le système anti-incendie va se foutre en marche. Je n'ai rien contre un peu d'eau mais je suis pas du genre à être aimable une fois trempé. Mon interlocutrice se relève ! cette dernière à quelques détails près agit étrangement de la même manière que moi. Mais, je suis trop aveuglé pour m'en rendre compte.

Tailla : « Soit tu es un démon, soit tu es un phoenix, mais là deuxième option et peu probable car il n'en reste pu, ils sont étaient tous détruit il y a fort longtemps. Donc dit-moi qui t'envoie pour me tuer et éteindre ma race au complet. »

Venait-elle de dire tout en s'approchant de moi. Haussant les épaules puis soupirant. Mais t'es du genre bavarde toi ! Tu arrives à la fermer au moins au pieu parce qu'une pipelette dans ton genre doit pas plaire à beaucoup de mecs. Enfin ! tu attires que ceux qui n'ont que l'envie de sauter ton croupion de danseuse. Pourtant sa question ne manque pas de me surprendre. Je la fixe, mes poings toujours serrer. Plus elle s'approche et plus je commence à voir son visage. Il faut dire que l'eau qui coule vient de défaire sa coiffure mais surtout que son maquillage outrancier disparaît de son visage. Tu as raison, la deuxième option n'est pas possible puisque c'est moi le dernier Phoenix. Alors arrête de te donner des grands airs et de te prendre pour ce que tu n'es pas. Maintenant, moi aussi, je m'approche d'elle. Je compte bien la buter cette garce et récupérer mon anneau. Alors que je pensais que nous en arriverions une fois de plus aux mains. Cette dernière s'immobilise. Les traits de son visage, ce regard qui plonge dans le mien. J'ai la sensation de connaître cette fille. Mais qui est tu ? Une question un peu stupide mais je suis quelque peu troublé par son regard. L'eau continue de couler sur nous et son maquillage n'est bientôt plus qu'un lointain souvenir. Toutefois, elle comme moi avons terriblement changé. Cependant, certaines petites choses ne changent pas même avec le temps. Je fixe son regard, encore et toujours. Tu es une phoenix n'est ce pas ? tu es .. c'est toi n'est ce pas ? Je n'ose pas lui demander clairement son prénom, ni même lui dire qu'elle est Tailla. Certes, je la recherche, gardant l'espoir qu'elle ne soit pas morte. Chérissant la possibilité qu'elle ne soit pas morte mais j'ai tellement cherché partout que j'ai bien fini par croire que je ne peux être que le dernier de ma race. Non c'est impossible, c'est moi le dernier ! Pourtant, tout ceci ne peut que me faire soudainement réfléchir.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL

_________________
L'essence de la magie
Premier conseil. Mieux vaut éviter de me casser les couilles ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Mar 25 Juin - 0:27




For our survival! Our history will have to spell for two

 




Une petite bagarre vous avez demandé ? N’allais pas plus loin, une se déroule ici même a vraie dire. Deux phœnix qui se croyant unique dans leurs genre, être le dernier de leurs race. Pourtant ses deux personnes se connaissent depuis des années, mais se sont perdu de vue il y a bien longtemps. C’était à une époque très dur pour eux deux, ils étaient adolescent, enfin lui rentrait dans la face jeune homme et elle était encore une jeune adolescente assez insouciante. Mais ce qui lié les deux phœnix étaient assez rare a vraie dire. On vous a peut-être parlé d’amé sœur, deux être qui sont fait l’un pour l’autres et qu’ils savent juste en étend ensemble qu’ils sont fait l’un pour l’autres. Quand ils étaient adolescents ils ne pouvaient pas se passé l’un de l’autres, même si Tailla était la fille de chef de la race des phœnix et que Cyrien était le fils d’un des plus grands noms de la race, cela ne les empêcher pas d’être ensemble, un besoin continuel de se retrouver. Mais ce fameux soir ils furent séparé a tout jamais, enfin c’est ce qu’ils croyaient, lui croyaient qu’elle avait était tuée et elle croyait aussi qu’il était mort. Ils sont continués a avancé dans leurs vies avec ce manque au fond d’eux, qui leurs manquerait a jamais cette partie de leurs corps qui leurs manque temps. Cyrien avait pourtant pas perdu espoir de retrouver Tailla, mais elle avait perdu tout espoir quand elle avait retrouvé l’anneau de Cyrien. Et cela est normal, car quand un phœnix meurent complètement celui-ci de désintègre en tas de cendre et il ne reste plus rien de lui jusqu’à sa prochaine incarnation. Donc, voilà pourquoi le phœnix avait cru cela et avait construit sa vie pendant sa vie elle avait croisé sa meilleure amie Camille et par la suite elle a eu son fils Conor. Même si les deux se voie plus pour elle, il restera son petit garçon. Mais maintenant elle doit travailler pour subvenir à ses besoins et elle le fait dans un petit rad bien pourri et miteux. Mais le salaire et très onéreux on peut dire, elle n’avait eu aucun soucis avec les clients ou les videurs, mais ce soir tout était différents, un homme qu’elle n’avait jamais vu avait fait des siennes en pestant le nez d’un client et à essayer de lui voler son collier enfin l’anneau quelle avait autour de sa chaine. Alors, qu’elle l’avait mis au sol elle était repartit dans ses loges pour se reconcentrée. Mais l’homme n’avait pas fini avec Tailla il l’avait suivi jusqu’à la base qui est normalement interdit au public et là celui-ci la chercha, mais Tailla ne se laissa pas faire a vraie dire et lui dit qu’il devrait se regarder dans un miroir et la quand il lui dit qu’il ne savait pas à qui elle parle Tailla le choppa et l’envoya dans le grand miroir de sa loge et la en souriant en coin elle lui dit sur un ton ironique
 

«Toi non plus tu ne sais pas à qui tu parles matcho »
 
Celui-ci se releva assez rapidement et ses yeux avait changé et quand il fixer Tailla celle-ci n’avait pas peur de ce qu’elle avait devant les yeux. Car, elle est un démon en quelques sorte, mais surtout avec toute les créatures qu’elle a croisé c’est dernier temps plus rien ne l’effraie et alors qu’il l’attaquer a coup de boule de feu, le phœnix réussi à en esquiver pas mal, mais se fit toucher dans le bras avec la dernière qu’elle n’avait pas vu arriver. Elle est peut être un oiseau de feu, il lui fait quand même mal, Etant au sol et se tenant le bras elle releva la tête vers lui et fit se petit sourire narquois au lèvre et là les système a incendie se sont mis en route et inonda la pièce et alors que le démon de Tailla pris le dessus, elle fit craquer sa nuque de droite à gauche et elle se releva et commença à parler à l’homme en supposant deux possibilités que ce soit un démon ou un phœnix, mais comme elle était persuadé qu’elle était la dernière de sa race elle lui demanda qui était là pour détruire sa race. Cyrien lui sortit une phrase qui lui fit ni chaud ni froid comme on dit en disant qu’elle était bavarde et si sa lui arriver de fermer son clapet  au plumard car sa doit être soulant une fille qui parle au pieux  et qu’elle attire que se qui veulent son cul. Et la marchant vers lui Tailla lui sortit
 
« Dans mon pieux comme tu dis passe ce que je désire qui passe mais un abrutit tels que toi c’est sûr que je le mettrais jamais. »
 
Alors qu’elle s’approcher de lui soit l’eau qui couler sur eux et le maquillage qui s’effacer sur son  visage lui dit qu’elle avec raison pour la deuxième option car le dernier phœnix c’était lui donc qu’elle devait arrêter de se donner des grand airs qu’elle n’avait pas. Elle ne put que sourire en coin de la réflexion de l’homme, car il était impossible qu’il soit un phœnix la race s’éteindra avec son fils Conor. Alors qu’elle ne le lâcher pas du regard le démon toujours plus actif que jamais en elle, elle le vit s’approcher d’elle  a son tours et là elle s’immobilisa quand leurs yeux pouvait voir le blanc et celle-ci avait l’impression de se connaitre et là il lui demanda qui elle était-elle celle-ci lui sourit et lui dit
 
« Tu t’intéresses a moi maintenant, mais je te répondrais surement si j’en ai envie mais là je n’ai pas envie »
 
Le maquillage de Tailla avait complétement disparut se sont visage et il n’y avait plus Roxy, mais que Tailla devant Cyrien et le lâchant pas du regard  et il lui demanda si elle était un phœnix et après lui dit une phrase qu’elle ne comprenait pas
 
« Dit ce que tu as à dire aux lieux de babuler»
 
Et il se reprit et lui dit que c’est impossible qu’il était le dernier phœnix existant Mais le démon de Tailla avait le dessus et celle-ci ne le contrôla pas et elle se mit à rire et lui dit
 
« Si tu es un phœnix comme tu le prêtant si bien dit moi qui tu es ? »
 
Elle lui dit ça avec une arrogance que en énormément de phœnix ont et qu’ils héritent de génération en génération. Et comme si elle voulait se vanté elle lui dit
 
« Le dernier phœnix de sang pure existant sur ce monde c’est moi mon cher amis, je suis la fille D’Archibald Weaver, donc si tu es de ma race ce que j’en doute tu as du entendre parler de moi Tailla Kelly Weaver »
 
Celle-ci lui sourit et avait envie de lui décoller une mandale mais quelques choses au fond d’elle l’empêcher de le faire. Et une sensation en le fixant droit dans les yeux lui faisait calmer le démon qui était en elle





CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
A. Cyrien Hasting,


à Seattle depuis le : 07/06/2013
Courriers postés : 58
Age : 37





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Ven 28 Juin - 16:48


For our survival! Our history will have to spell for two
Feat : Tailla & Cyrien

Cette garce semble avoir un don naturel pour le foutre en pétard. Étonnant venant d'une fille qui gagne sa vie en bougeant son croupion sous les regards suaves des clients masculins qui n'avaient eux qu'une seule envie, se la sauter. J'avais dû péter le nez d'un client qui avait voulu foutre son grain de sel dans mes affaires puis m'occuper du toutou de ses dames qui avait eu l'audace de croire qu'il pouvait m'empêcher de pénétrer dans les loges. Par la suite, voilà que je venais de tuer un simple mortel qui n'avait voulu que me barrer la route dans ma progression. Maintenant, je me trouve là ! dans cette loge qui ressemble bien plus à une petite pièce miteuse qu'à une réelle pièce pour accueillir des danseuses.

Depuis que je suis présent dans cet endroit ! nous en sommes venus au mains. Autant dire que cette pièce ne ressemble plus à grand chose. Des morceaux de verres sur le sol ! des traces d'un feu sur les murs ou autres voilages. D'ailleurs, le feu n'est plus que souvenir puisque de l'eau s'échappe du plafond. Maudit système à incendie. Peu à peu, mon démon semble vouloir prendre le dessus. Ne jamais foutre un phoenix en pétard au risque de voir ce dernier perdre tout contrôle. Autant dire que dans ce cas précis, il ne faut même pas essayer de le raisonner ou attendre une quelconque logique dans ses agissements.

Tailla : «Toi non plus tu ne sais pas à qui tu parles matcho »

Mes lèvres s'étirent en un étrange sourire. Un rictus bien démoniaque puisque peu à peu, je n'ai plus qu'une seule obsession. Lui reprendre mon anneau. " A une gamine qui pète plus au que son cul." Ma voix était rauque, bien trop grave pour un humain lambda. C'est ainsi, que je commence à toucher du bout des doigts mon plein potentiel en tant que démon. Plus de raison, plus d'émotion, plus de sentiments ... mieux vaut se préparer au pire. Lorsqu'elle me répond face à ma question et ses bavardages incessants. Je ne peux que me moquer d'elle. " Encore heureux car j'ai vraiment pas envie de t'envoyer au septième ciel !."

Je n'ai désormais qu'une idée maintenant, lui arracher sa langue de vipère. Si au passage, je pouvais séparer la tête de ses épaules .. je ne manquerai pas de le faire. Mes poings se serrent. Je m'approche d'elle avec la ferme intention de la faire taire. Sous l'eau qui s'échappe du système incendie. Le maquillage de celle-ci glisse sur son visage. Elle me parle mais je ne l'écoute plus. Je suis troublé par les traits de son visage. Elle parle encore et encore mais je n'écoute plus. Je suis obnubilé par son visage.

Tailla : « Le dernier phœnix de sang pure existant sur ce monde c’est moi mon cher amis, je suis la fille D’Archibald Weaver, donc si tu es de ma race ce que j’en doute tu as du entendre parler de moi Tailla Kelly Weaver »

Le simple fait d'entendre son prénom fait que toute ma colère retombe. Mon regard redevient bien plus calme. Je ne peux pas douter de ce qu'elle vient de me dire puisqu'elle a évoqué le nom de son père qui reste et restera pour moi, notre plus grand chef de clan. Certes, j'avais gardé espoir de la retrouver mais avec toute mon histoire. Avec cette petite partie de moi qui pensait qu'elle n'était plus. Mon espoir s'en trouve amenuisé au fil des jours qui passent. Je ne pensais pas pouvoir enfin la retrouver. Du moins, je dois admettre que je suis troublé de la retrouver dans un tel lieu. Comment la fille de mon chef a pu tomber aussi bas. Elle a dû vivre des choses atroces pour être réduite à danser pour des hommes. Je la fixe du regard quand soudain, je pose un genou à terre et que j'incline ma tête en guise de respect. Je me dois de lui montrer tout mon respect car après tout, elle reste la fille du chef. Un rang important dans notre communauté.

" Oui ! j'ai entendu parler de vous puisque je suis à votre recherche depuis si longtemps." Ma tête reste baissée. Je ne pose même plus mon regard sur elle. L'un de mes genoux est sur le sol et mes bras le long de mon corps. Je n'en reviens pas qu'elle soit là. Je n'ai, pour ma part, plus aucun doute. C'est bien ce qui m'a troublé il y a quelques instants. J'ai pu voir ses yeux. " Je suis Cyrien et je suis à vos ordres." Elle ne pourra pas douter fort longtemps. Surtout que je ne la tutoie plus mais que face à son rang de fille du chef, je me suis mis à la vouvoyer.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL




_________________
L'essence de la magie
Premier conseil. Mieux vaut éviter de me casser les couilles ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv Jeu 4 Juil - 15:08




For our survival! Our history will have to spell for two

 





Comment deux phœnix ne pouvaient pas se reconnaitre, surtout quand ils se connaissent depuis toujours. C’est facile vous les éloignés pendant des années, en leurs faisant croire qu’ils sont les derniers de leurs espèces. Comment cela peut être possible vous allez me dire, c’est facile, car le soir ou ils se sont fait exterminée ils se sont en quelques sortes éloignés tous pour se protégés. Mais que deux on réussit a sauvé leurs peau. Cyrien Hasting qui c’était enfuit et tué quelques chasseurs a cette époque et Tailla qui a était mise en sécurité par son père. Et quand on est adolescent et que maintenant on est adultes on change, mais le seule caractéristique qui ne change pas c’est un regard. Et c’est pour ça que cet homme et cette femme on dit mal à se tué, car ils l’auraient fait super vite sinon, mais quand il se regarde droit dans les yeux ils sont perturbé on peut dire.
 
Si on regarde part la d’un peu plus prêt c’est assez comique se petit combat, car ils sont là pour se retrouver, mais l’un comme l’autres veut tuer l’autres en fait. S’ils pouvaient s’arracher la tête à ce moment précis ils le feraient avec joie. Mais à chaque fois quelques choses les bloques. Des attaques ont quand même était lancé et des personnes tués. Des humains surtout on était tué à cause d’un malentendu si on va par là. Le feu avait pris dans une salle des coulisse par faute d’un des phœnix, mais heureusement que l’établissement possède des systèmes incendie, car le feu comme sa pu être stoppé. Mais les deux démons dans la pièce ne se contrôler les plus, c’était à celui qui jettera la plus gros barre a l’autres. Lui l’insulter et elle le rembarrer aussi. Elle le traita de match et lui de gamine. Elle lui dit que voudrais pas d’un abrutit dans son lit et lui dit qu’il n’avait pas envie de l’envoyer au septième ciel et la en souriant elle lui répond en le regardant de la tête au pied
 
« Vu la marchandise je ne sais pas si tu arrives à envoyer quelqu’un au septième ciel ou peut être a force qu’elle rigolerait de ce qu’elle a devant les yeux »
 
 Tailla et Cyrien était plus dominé par le démon qui était en yeux plus que tout, mais ils ne lâcher rien, l’un et l’autres a vraie dire. Le phénix féminin s’approcher du sujet masculin avec l’eau qui effacer le maquillage qu’elle avait sur elle et en même temps elle répondait à la question qui lui poser, mais avec arrogance. Et quand celui-ci lui dit qu’il était le dernier phœnix existant elle ne put s’empêcher de lui dit que le dernier phœnix c’était elle, et elle avait continué en disant ses origines le nom de son père qui était le chef de son clan et à la fin elle lui dit exactement son nom. Quand elle lui dit-elle le regarder droit dans les yeux avec mépris et arrogance, car s’il était un phœnix comme il le disait il devait savoir qui elle était avec simplement le nom de son père. Et là elle vit le regard de l’homme devant elle redevenir de couleur normal. Oui, car les démons quand ils sont possédés on les yeux qui change de couleurs et devienne de couleurs suivant leurs puissance, et se des phœnix devienne noir. Tailla sourit en coin quand elle voyait qu’à ses yeux il savait qui elle était et là quand même elle fut surprise quand il s’inclina devant elle. Elle se souvenait des guerriers du clan qui faisait sa a son passage ou celui de son père, mais les autres personnes s’incliner simplement, donc il était un des guerriers. Et là il lui répondit sans la regarder qu’il avait entendue parler d’elle et qu’il était à sa recherche depuis longtemps. Tailla arqua un sourcil et lui dit 
 
«Vous me recherchez depuis bien longtemps alors que ma race enfin notre race est censé être détruite ? »
 
Elle ne le lâcher pas du regard voir quelle était ses gestes, ce qu’il allait faire et surtout elle rester sur ses gardes qu’il ne l’attaque pas. Car il peut avoir les noblesses de son clan il peut les avoirs apprises pour la tué et en finir avec les phœnix enfin non car il rester Conor qui était Phœnix. En reculant un peu elle se mit à l’écart pour l’observer a cas ou s’il l’attaque et elle aperçut qu’il releva la tête légèrement pour la regarder et lui dit en la vouvoyant qu’il était Cyrien qu’il était la a ses ordres. Juste aux prénoms Cyrien sa main se posa sur l’anneau qu’elle avec à son doigt et la en regardant droit dans les yeux elle croyait revoir le regard de son ami et le démon se calma et là elle s’approcha de lui et lui dit
 
« Relevé toi stp, car tu dis être celui que j’ai connue mais il a une marque que lui et moi nous avons décidé de nous faire pour dire qu’on était lui et moi lié à jamais. SI tu es Cyrien laisse-moi voir cette marque qui ressemble à celle-ci »
 
Tailla souleva son haut et lui montra la marque qu’elle avait sur le côté du corps non loin de sa poitrine. C’était Cyrien qui l’avait marqué car c’était un endroit qu’aucun homme n’aurait pu venir voir. Alors qu’elle montra la marque elle laissa retomber son tee shirt et la-elle souleva le haut de l’homme et vit la même marque qu’elle sur l’homme et la-elle posa ses mains sur le visage du phœnix et le regarda droit dans les yeux presque les larmes aux yeux
 
« Cyr…. Cyrien c’est bien toi ? Dit moi que c’est toi car je ne supporterais pas qu’on ses jouer de moi »






CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: For our survival! Our history will have to spell for two - Pv

Revenir en haut Aller en bas

For our survival! Our history will have to spell for two - Pv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: Sujet Tailla-