RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

« un peu de répit avec ma grande soeur adorée » (elena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: « un peu de répit avec ma grande soeur adorée » (elena) Jeu 14 Mar - 22:35

toi et moi, c'est une affection que peu de gens éprouvent ♥
« Table cinq, tu peux tout servir Jeremy ! » Lançant un regard à la ronde, je notai la table indiquée avant d'attraper les plats le long de mon avant bras ainsi que dans ma main pour aller servir les clients. Clients qui semblaient aimer la bonne bouffe, d'après ce que je pouvais remarquer dans leurs assiettes. Cela faisait quelques temps que je travaillais au Mystic Grill en tant que serveur, pour me faire un peu d'argent. C'était plutôt crevant parce que je devais y aller après le lycée mais j'avais un salaire et puis on peut apprendre des choses intéressantes en écoutant les clients discuter. Les potins de la semaine, les petites remarques échappées sur le coup du stress, de la colère. Il y avait toujours de l'agitation dans cet endroit pour la simple et bonne raison que toute la ville s'y retrouve pour boire un verre, manger avec amis ou jouer au billard. Les lycéens y viennent en groupes bien distincts, comme des habitués dans un pub. En attendant j'avais une table à service et plus vite que ça. Mon service se terminait dans deux heures, que j'allais comsacrer à faire des allers-retours entre le bar, la cuisine et la salle. Arrivant devant le couple qui s'y trouvait à la numéro cinq, je tins les assiettes devant moi : « le steak-frites avec oeuf à cheval est pour qui ? » avant que la demoiselle ne se désigne timidement. Je déposai délicatement son plat devant elle avec un sourire aimable puis l'autre devant son petit-ami qui me regardait d'un mauvais oeil. J'avais juste retroussé légèrement les lèvres comme à chaque personne que je dois servir, ducon. J'suis pas en train de draguer ta copine, t'inquiète donc pas. J'ai pas que ça à faire et j'me considère pas comme un modèle de beauté. Même après m'être pris un pain par Anna quand elle m'assurait que j'étais magnifique et que je niais farouchement. Je me trouve simplement regardable quoi. Y'a pire que moi, mais y'a beaucoup mieux. M'enfin bref, c'est pas la question. M'en allant les mains dans les poches, je retrouvai le comptoir en bois poli, lavant les verres délaissés par les clients qui s'en étaient allés.

après quelques tables servies, des verres nettoyés et un aller-retour pour me libérer la vessie, j'étais toujours au comptoir à servir des verres à quelques adultes avec qui je discutais généralement du beau temps. les gens sont tellement insipides maintenant, sans plus aucune conversation intelligente. c'est tout bonnement ennuyant. mais j'avais de l'adrénaline avec ces histoires d'hybrides, de vampires, de lycanthropes et de double pétrova. en parlant de katherine, ma main se serre sur le verre, sans qu'il puisse quand même se briser. je déteste être utilisé et elle s'était servie de moi en se faisant passer pour ma soeur. j'avais eu tellement de mal à différencier les deux : la garce jouait bien la comédie, je n'y avais vu que du feu. mais j'avais remarqué que la vampire sadique laissait généralement onduler ou boucler alors qu'elena avait une longue chevelure raide. et puis, elles avaient un parfum différent. mon aînée avait une odeur fleurie, sucrée contrairement à l'autre qui était un peu plus épicée. j'avais appris à décrypter, observer et analyser beaucoup de choses ces derniers temps. pour ma propre sécurité et celle des autres, il fallait que je sois attentif à tout ce qui se passait autour de moi. alaric m'avait conseillé cela parce qu'il était plus impliqué dans ces histoires qu'il n'y paraît. ce n'est pas simple professeur d'histoire ennuyeux, mais il est mêlé à ce monde rempli de bestioles surnaturelles avec lesquelles je ne souhaite pas fricoter, sauf exceptions. comme stefan ou caroline, entre autres. je me retourne pour ranger quelques bouteilles à leur place, à moitié vides. y'en a certains qui ont la descente rapide, c'est incroyable. mais je ne peux juger parce que j'ai moi-même eu des soucis avec l'alcool, il y a peu de temps. mais je me suis repris et j'ai décidé de ne plus toucher à la drogue et de me limiter sur la boisson, vraiment. ça ne faisait que m'attirer des ennuis et me détruire un peu plus, après la mort de mes parents. maintenant je vais mieux et je suis heureux, malgré tous ces évènemens et le fait que je puisse communiquer avec les morts. pas banale ma vie, hein ? me retournant, je constatai une personne assise au comptoir, souriante. je fis de même avant de lancer le torchon sur mon épaule et de m'accouder à au comptoir. « alors soeurette, tu viens voir ton petit frère adoré ? c'est gentil mais mon service se termine dans trente minutes, tu peux attendre un moment ? » je me mis sur la pointe des pieds pour aller déposer un baiser sur sa joue, avant de prendre un énième verre sale dans l'évier et de le passer sous l'eau. « qu'est-ce qui t'amène elena ? tu voulais me parler ? tout va bien ? » j'ai tendance à être hyperprotecteur avec elle, alors que je suis le plus jeune. mais ça a toujours été comme ça, et mon ainée est tellement naive avec les gens que je ne peux m'empêcher d'être inquiet à son propos.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 30





MessageSujet: Re: « un peu de répit avec ma grande soeur adorée » (elena) Lun 18 Mar - 20:53



"Un peu de Répis, ont en a besoin"

"Te voir sourire, sa m'avais manqué! "


C'était la première fois depuis longtemps que tous les cours du lycée avait été maintenus. Aucune absence de professeurs, aucun trou dans la journée qui m'aurait donné le temps d'aller passer le temps en ville. Autrement dit, cela annonçais déjà la course pour la sortie d'école de Lexi. La chance était encore qu'elle était dans les dernières à se dépêcher pour sortir de sa salle de classe à l'école primaire, passant du temps au maximum avec Chelsey bien souvent. La petite fille attendait régulièrement avec elle mais disparaissait avant que je ne puisse arriver pour récupérer ma propre fille et dire bonjour à sa cousine. Ce soir, c'était les devoirs qui prenaient plus de temps que d'habitude une fois de retour à la maison. J'avais du l'appeler une bonne dizaine de fois avant de monter dans sa chambre pour la découvrir entrain de bouder sur son lit. Il s'en était suivit une petite discussion, calme bien entendu, qui tournait principalement autour de tout ce qu'elle pouvait faire après avoir fait tout ses devoirs. J'avais céder sur le fait que je l’emmènerais jouer chez Chelsey. Par la suite, ont s'étaient bien vite mise au travail, malgré que j'avais du la reprendre une ou deux fois pour qu'elle se concentre plus. Une fois fait, c'était en sautillant presque sur place que je la laissais descendre les escaliers de l'étage pour se rendre jusqu'à la voiture. Je lui ouvrait tout simplement la portière avant d'aller m'installer une fois sa porte refermée. Je la regardais s'attacher depuis le rétroviseur tandis que je faisais exactement la même chose à l'avant avant de mettre le contact. Une fois en route, je me rendait compte que le chemin jusqu'au manoir des Salvatore était plus long que je l'espérais, probablement parce que je n'avais plus tout ce qui m'animer autres fois lorsque je m'y rendait. En arrivant, c'était un peu comme si je dévisageais les lieux tandis que Lexi trépignait déjà dehors. Je sortais ensuite tout en la rejoignant sous le perron avant d'agiter la clochette qui servait de sonnette. Je regardais à peine la porte d'entrée s'ouvrir avant que je m'appercoive qu'il s'agissait de Chelsey. Mon premier reflex avait été de sourire avant que je ne la voit se retourner sous l'entrer de ma fille.

 «  Je reviens te chercher tout à l'heure Lexi ! Amuse toi bien!

Aussitôt la porte s'était déjà refermer sur les rires des deux petites filles. Refesait le chemin dans le sens inverse, poussant même jusque dans les rues de Mystic Falls. Je savais que Lexi verrait probablement son père, et sa ne lui ferait sans doute aucun mal. Elle avait besoin... J'étais entrain de garer ma voiture en ayant cette pensée qui me distrayais tellement que je du m'y reprendre à deux fois avant de pouvoir y arriver. Cela dit, sa ne m'empêchait pas non plus de pousser la porte du grill avec un grand sourire, tout en visant le comptoir de l'enseigne. Jeremy était de dos, entrain de ranger des bouteilles d'alcool sur les étagère en verre. J'en profitais pour m'installer dans le plus grand des silences pour le surprendre tandis que je passais l'anneau de ma clé de voiture autour de mon doigts. En m'asseyant sur l'un des grands tabourets j'affichais un grand sourire jusqu'à ce qu'il se retourne!Son service finissait dans trente minutes, mais à en voir son sourire il était tout de même content de me voir ici. Sourire d'ailleurs que je n'avais eu l’occasion de revoir aussi souvent que depuis que nous étions de retour ici. On avait un semblant de trêve pour le moment, ce qui me convenait très bien pour ne pas mentir ! J'avais besoin de me retrouver avec mon petit frère avec d'autres problèmes que la course pour rester en vie à tout prix. Et sa faisait un bien fou !

 « Oui, j'ai pas vu de panneaux contre les grandes sœurs qui aiment venir voir leur petit frère essuyer des verres ! » Je lui faisais un grand sourire avant de le minimiser un peu. «  Ne t'en fait pas pour moi, je peux attendre ! »

Je lui tendais un peu ma joue lorsque je le vis s’approcher sur comptoir parce qu'il s'était mis sur la pointe des pieds pour venir déposer un baiser sur ma joue. Chose qui me redonnait le sourire d'autant plus ! Je le regardais ensuite tandis qu'il avait repris un verre entre ses mains pour le laver à l'évier. Depuis notre retour ici, je ne pouvais plus lui cacher autant de choses comme j'avais pu le faire. Et depuis bien longtemps d'ailleurs. Depuis la fois où j'avais quitter la ville pour retrouver Stefan. Alors ses petites questions qui consistaient à savoir si tout allait bien, je ne m'en lassais plus. Et lors qu'il ne me le demandait pas, c'était signe que ça n'allait pas de son côté.

 «  Je viens de me reconvertir en pacifiste pour décider Lexi a faire ses devoirs. Je reviens seulement du manoir, j'ai laissé à Lexi jouer avec Chelsey. J'avais jamais réaliser que la route était longue à ce point mais bizarrement, sa ne m'a pas autant remuée que je l'avais pensé . »

Je posais mes mains à plats sur le comptoir tandis que je regardais Jeremy nettoyer tout ce qui avait pu servir durant la fin de la journée tout en gardant le sourire.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: « un peu de répit avec ma grande soeur adorée » (elena) Mer 20 Mar - 16:35

toi et moi, c'est une affection que peu de gens éprouvent ♥
J'avais décidé depuis un certain moment de tout remettre à plat avec ma soeur pour que notre relation convienne vraiment à ce qu'elle était sensée être à la base. Elena avait toujours été une soeur un peu trop protectrice à mon goût, au début. Elle m'empêchait beaucoup de choses et je n'avais compris que c'étaut pour ma sécurité qu'elle le faisait. Perdre nos parents avait été un incident difficile à surmonter pendant une longue période. Ils ont beau ne pas être vraiment ceux de ma soeur, elle les a considérés en tant que tels depuis son enfance. Et au lieu de se soutenir mutuellement, nous nous sommes éloignés. Le grande vide entre nous s'est produit pendant l'arrivée des frères Salvatore et de Katherine à Mystic Falls. Elle m'avait caché le monde surnaturel qui nous entourait et envahissait peu à peu notre vie de famille. J'avais toujours détesté qu'on me laisse dans lômbre des autres, sans aucune explication convenable. J'en ai longtemps voulu à Elena de m'avoir dissimulé ce qui se tramait autour de nous. Parce qu'elle reste ma grande soeur et les liens fraternels sont plus forts que n'impotre quoi d'autre sur la terre. Au courant de tout, je pouvais m'impliquer et l'aider du mieux que je le pouvais., en faisant des recherches à la bibliothèque du lycée, en fouinant un peu partout. Même sans son autorisation d'ailleurs. Désormais, nous étions soudés et disposés l'un à l'autre. J'aurais fais n'importe quoi pour elle, inversement d'ailleurs. Nous nous sommes mutuellement promis de nous protéger quoi qu'il arrive, dans tout ce qu'il peut advenir du futur. Donc je ne voulais plus de disputes entre nous, plus jamais. Nous n'en avions pas besoin, avec tous les problèmes qui se rajoutaient par rapport aux bestioles surnaturels qui arrivaient en masse dans la ville.

j'étais en train de nettoyer quelques verres et ranger les bouteilles sur l'étagère en verre que je sentis quelqu'un arriver. j'avais appris à sentir le danger pour ne pas finir en chaire à pâté pour vampires, développant légèrement mes sens pour arriver à ce but. c'est toujours plus pratique, dirons-nous. me retournant, je souris au visage qui m'apparut distinctement. avec un air amusé, je lui demandais ce qu'elle faisait là, parce qu'elle devait être occupée entre les cours, sa fille et les histoires avec les hybrides et tout le bordel. « Oui, j'ai pas vu de panneaux contre les grandes sœurs qui aiment venir voir leur petit frère essuyer des verres ! » Je tirai la langue enfantin, rajoutant un petit "Ah, ah, ah, très drôle" par la suite. « Ne t'en fait pas pour moi, je peux attendre ! » Je me penchai par-dessus le comptoir dans le bus d'embrasser sa joue qu'elle tendit un peu pour m'aider. Je sentais son regard sur moi pendant que je finissais de faire briller les verres les uns après les autres. Ce n'était pas vraiment terrible à faire ça et je gagnais de l'argent, donc je ne pouvais vraiment pas me plaindre. « qu'est-ce qui t'amène elena ? tu voulais me parler ? tout va bien ? » demandai-je soudainement, un peu perplexe face à son silence. c'est comme pas si je devais me concentrer à ma tâche, je ne fais que du nettoyage, je pouvais donc discuter avec elle jusqu'à la fin de mon service. « Je viens de me reconvertir en pacifiste pour décider Lexi a faire ses devoirs. Je reviens seulement du manoir, j'ai laissé à Lexi jouer avec Chelsey. J'avais jamais réaliser que la route était longue à ce point mais bizarrement, sa ne m'a pas autant remuée que je l'avais pensé . » j'avais écouté paisiblement ce qu'elle avait à dire, réfléchissant tout en même temps. lexi est ma nièce et je deviens un papy gâteau avec elle, parce qu'elle est une adorable petite fille. je peux pas m'empêcher de vouloir lui faire plaisir, de la gâter le plus possible. c'est déjà pas très conventionnel d'être oncle à dix-sept ans donc je profite d'elle au maximum. « 'Faut dire que j'ai jamais aimé les devoirs non plus. » répondis-je en passant une main dans mes cheveux. « Tu m'étonne qu'elle préfère jouer avec Chelsey, c'est toujours plus intéressant que de faire des calculs ou d'apprendre à écrire. »

Ok. j'étais pas vraiment de son côté mais j'ai jamais été très studieux avant cette année. J'ai jamais aimé travailler, réviser, noter les cours ou faire des exercices. En histoire, j'étais bien obligé parce que sinon j'me faisais taper sur les doigts par Alaric à la maison. Je levai les bras en l'air, signe de reddition, avant de contourner discrètement le bar, jetant un oeil pour vérifer si jamais le proprio passait par là. J'attrapai Elena pour l'enlacer rapidement, embrassant son front. L'avantage à être le plus grand en termes de taille, héhé. « T'inquiète pas, soeurette. C'est une étape à passer, tout ira bien. Faut laiser le temps faire son oeuvre, regarde pour moi. » je levai les yeux vers l'horloge murale, constatant qu'il restait quelques minutes avant que je ne sois libre. je retournai derrière le comptoir, fermant les vitrines contwnant l'alcool avec les clés, nettoyant la surface lisse avec le torchon pour tout rendre propre. « alaric est aussi derrière ton dos en cours ? j'ai l'impression qu'il veut me trouer le corps avec son regard quand je commence à rêvasser un peu. » conclus-je avec un petit rire.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 30





MessageSujet: Re: « un peu de répit avec ma grande soeur adorée » (elena) Mer 20 Mar - 20:08



"Un peu de Répis, ont en a besoin"

"Te voir sourire, sa m'avais manqué! "


J'aimais enquiquiner mon petit frère. C'était une chose que je ne m'étais pas permise de faire depuis longtemps. Du moins pas depuis qu'il avait découvert tout ce que je lui avait cacher pour sa sécurité. Il aurait fallut que je sois plus logique et que je me rende bien compte qu'on ne peut pas éternellement cacher la vérité à quelqu'un, même pour le protéger. On peu dire que ce petite moment de calme autour de tout nos soucis était une occasion comme il en était rare d'en avoir pour renouer des liens correctement. C'était pour sa que j'étais passer au Mystic Grill se soir, passer un peu de temps avec Jeremy me rappelait aussi combien les choses peuvent être vraies ! Et de cela, on en avait sans doute besoin l'un comme l'autre!Pour commencer, il fallait bien que je le taquine en arrivant et ça avait fonctionner puis qu'il me tirait la langue comme lorsqu'on était petit avant d'ajouter un petit commentaire qui allait bien avec. J'en riais un peu a vrai dire. Sa m'avait tellement manquer !

«  Hey, faut bien que je t'embête un peu sinon tu vas t'ennuyer ! »

Je lui tirais également la langue en retour avec un petit sourire amusé. J'en étais venu ensuite a lui déballer la fin de ma journée après qu'il m'ait fait un petit bisous sur la joue. J'avais besoin de vider mon sac. On ne peu pas dire que je me considère comme la maman modèle, j'ai toujours l'impression de tout faire de travers avec Lexi même si je vais tout ce que je peux pour elle. Je sais que son père lui manque, et c'est de faute. Elle l'a bien compris et elle ne rate pas une occasion de me le faire comprendre avec ces petites expressions d'enfant. Pourtant je ne la blâme pas, tout simplement parce qu'elle est ma fille et que malgré sa je ne pourrais jamais faire autrement que de l'aimer telle qu'elle est. Je regardais mon frère ajouter lui même qu'il n'aimait pas non plus devoir, du même âge qu'elle jusqu'à ce qu'il y a peut près une année. Je faisais une grimace, souriant même à moitié à sa remarque.

«  Oui mais maintenant t'aime sa toi ! Ou tu les fais tes devoirs . »

Je souriais amusée. Même si il s'y était mis tardivement, mon petit frère était même plutôt très bon à l'école ! Et je ne parle pas qu'en dessin. En s'y mettant sérieusement, il avait fait remonter ses notes rapidement et depuis, je crois pas qu'il ait relâché la bride de ses efforts ! Je laissais ensuite faire mon frère tout ce qu'il avait a faire avant qu'il ne finisse son travail au Grill. Cela dit, je le vis très bien contourner le bar pour venir se rendre vers mois. Je lui souriais allant volontiers dans ses bras et le laissait embrasser mon front. C'était son petit signe de protection et je n'allait pas aller contre. Je le regardais ensuite avec le regard d'une grande sœur couveuse, voir même trop.

 «  Je sais... on est sans doute tous passer par la en étant petit, mais je me rendais pas compte que c'était pas aussi facile que sa.

Je lui faisais un petit sourire pincé tandis qu'il avait déjà regagner l'autre côté du bar. J'avais même regarder sans doute a quelques seconde d'intervalle avec lui l'horloge accrochée sur le mur de brique du bar. Je tournais ensuite de nouveau la tête vers lui en l'écoutant me parler d'alaric.

 «  J'ai pas remarqué mais c'est peut être aussi le cas pour moi et les gribouillons de mon cahier ! Après tu sais, je suis sur qu'il veux juste que tu reste dans le cap de tes bonnes notes qu'il remplace ses yeux pas des canon de fusil ! »

Je le regardais faire, tout en arborant un petit sourire amusé, presque sournois. Avant de sourire doucement.

«  Non sincèrement, je pense que c'est pour toi qu'il le fait ... »
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 31





MessageSujet: Re: « un peu de répit avec ma grande soeur adorée » (elena) Mar 7 Mai - 16:30

ARCHIVER
Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: « un peu de répit avec ma grande soeur adorée » (elena)

Revenir en haut Aller en bas

« un peu de répit avec ma grande soeur adorée » (elena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: SUJET POUR ELENA-