RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

Faisont un petit tour dans les bois ( Stefan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Faisont un petit tour dans les bois ( Stefan) Mar 12 Mar - 14:30



" Faisont un petit tour dans les bois!"

"1,2,3 nous irons au bois..."


La journée d'école, lexi ne l'avait pas passée avec ses camarade a vrai dire. En descendant de la voiture de sa mère ce matin, a qui elle fait toujours voir toutes les misères du monde a la maison, elle n'avait pas emprunter directement le chemin du bâtiment des primaires. Du moins elle l'avais fait, jusqu'à ce qu'elle entende la voiture s'éloigner. Elle avait très vite courrut en sens inverse une fois certaine qu'Elena s'était mise en route pour le lycée. L'objectif de la petite fille était de lui montrer combien elle pouvait être beaucoup plus rusée qu'elle. Même si elle savait qu'elle devrait faire attention a ses fesses en rentrant. Les institutrice n'hésiterait pas une seule seconde à prendre le téléphone pour informer sa mère qu'elle n'était pas en classe après tout.

Son cartable sur le dos et ses petites mains dans les poches, la petite blondinette haute comme trois pommes surveillait les petites pièce qu'elle avait mise dans sa poche le matin même avant de sortir de la maison. Le première arrêt serait dans la première boulangerie qu'elle trouverait où elle prendrait tout les bonbons qu'elle pouvait. Le second serait peut-être bien la fôret où elle irait attraper Pampan le petit lapin pour caler sa dent creuse. Elle ne pouvait pas non plus se rendre à l'hopital pour voler quelques dizaines de poches de sang. Malgré qu'elle peut toujours hypnotiser les infirmière qui resterait derrière elle pour la surveiller. Elle ne pouvait pas non plus faire comme les grands et sauter à la gorge du premier inconnu qui passerait par la pour lui piquer un peu de son sang. Non, en attendant elle se contentait juste de plonger sa petite main dans l'immense sac en papier qu'une jeune vendeuse de la boulangerie venait de lui remplir de sucrerie.

Lexi trottinait, se balançant d'un pied sur l'autre jusqu'au parc déserté par les enfants sages qui obéissait au doigt et à l'oeil à leurs parents. Pour la petite fille, c'était plus facile de tout mettre sur le dos de sa mère qui faisait ce qu'elle pouvait pour elle. Après tout, elle n'avait pas qu'a donner son sang pour la sauver lorsque la petite s'est vu se faire briser la nuque. Et puis elle n'avait pas eu le droit non plus de faire fuir son papa. D'ailleurs, elle ne l'avait revu depuis tout ce temps, autant dire qu'il lui manquait horriblement. Chelsey et les garçons le savait. Yaël avait même promit qu'il l'aiderait à le retrouver ; Malheureusement, ils ont tous d'autres chats à fouetter... C'était comme ce ceci, la tête envahit de ses petites pensées de petite fille que la petite Salvatore avait rejoins la forêt en chantonnant des airs de comptines, sautant de tronc d'arbre en troncs d'arbres qui jonchait le sol pour les éviter. Elle faisait ensuite glisser son petit sac de ses épaules en le lançant par la suite dans l'herbe. Allonger par terre, elle regardait les nuages bouger dans le ciel. Les écoliers ne savaient pas ce qu'il ratait assis à leur table devant leurs cahiers pour résoudre des additions à trous et tout ce qui s'en suit ! Eux, ils ne pouvait pas voir des dauphins, des taureaux et mêmes des dragons bouger dans le ciel. La petite blonde en profitait pour remettre un autre bonbon dans sa bouche avant d'entendre des tout petits pas pas très loin d'elle.

Se levant d'un seul bond, la tête blonde ne faisait plus un pas, se préoccupant seulement a étendre son ouïe aussi loin qu'elle le pouvait. Un petit animal était dans le coin. Elle pouvait le sentir et entendre son tout petit cœur battre. Elle attendit qu'il s'arrête dans un coin avant de s’élancer à toute vitesse tel un ouragan a travers de la fôret. Peut importe si elle faisait des dizaines de kilomètre, elle retrouverais toujours son chemins au final. Soudain, elle fut arrêter net par quelque chose ; Elle se relevait péniblement, certaine d'avoir percuter un arbre au beau milieu de sa route. Pour son sens de l'orientation, elle devait sans doute remercier sa mère... Mais au lieu de sa, en relevant la tête avec ses cheveux couvert de feuilles elle découvrit une silouhette qu'elle connaissait bien et qu'en même temps elle avait chercher partout depuis un bout de temps. En face d'elle se trouvait son père. Lexi n'en revenait pas. Elle ne pensait pas tomber sur lui comme cela, le retrouver de cette façon si bien qu'il lui fallut un petit moment pour pouvoir dire quoi que se soit.

«  Papa... »

Elle le regardait avec ses grand yeux vert. Elle comprenais maintenant vraiment mieux Chelsey qui avait vécu un bon moment sans son papa non plus. Elle savait combien un seul parent pouvait manquer...
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Faisont un petit tour dans les bois ( Stefan) Mar 12 Mar - 16:00

Faisons un petit tour dans les bois
I have nothing left
I can't face the dark without you
There's nothing left to lose
The fighting never ends
I can't face the dark without you



« Bruit ! »

C’est le mot que laissa échapper Stefan alors qu’il entendait Katherine et Damon se balançaient des conneries à travers la maison. Depuis maintenant plus d’une heure, il avait entendu de tout. « Sang » ou encore « carton ». Comme si ces deux-là étaient incapables de faire des phrases entières pour s’adresser la parole. Alors sur le même ton qu’eux, Stefan leur avait fait prendre connaissance qu’ils faisaient trop de bruit. Mais même pas qu’ils auraient arrêté de la ramener. L’idée de les attaquer à coups de crayon de papier, lui avait traversé l’esprit et c’est à ce moment, qu’il décida de sortir prendre l’air. Tout d’abord, il se mit en quête de réparer sa moto, la musique sur les oreilles pour ne plus entendre les deux énergumènes à l’intérieur. Du Breaking Benjamin gueulant dans les oreilles, il entendit tout de même quelqu’un s’approcher à pas de loup. Sans bouger, seuls ses yeux s’étaient positionnés sur le côté, pour apercevoir une Chelsey qui s’accroupie non loin. D’un geste plutôt lent, il ôta ses écouteurs et rangea le tout dans la poche intérieure de son blouson de cuir. Sa nièce commença à lui raconter sa vie de petite fille et en guise de réponse, Stefan laissa échapper des :

« Hum … mmhhh … »

Sans jamais rien ajouter de plus. Baissant un peu plus la tête pour mieux voir sur la moto, le Vampire était armé d’une clé pour resserrer un boulon. Tout se passait assez bien, jusqu’à ce que Chelsey ne vienne à parler de Lexi. Le point sensible de l’éventreur. C’est alors que la clé ripa et lui entailla le doigt. Par réflexe, il porta sa blessure à sa bouche, jusqu’à ce que le sang arrête de couler et que la beau ne soit comme neuve.

« Tu n’as pas école aujourd’hui ? »

Tenta-t-il de se libérer de l’emprise de sa nièce, devenue soudainement un questionnaire sur pattes. Les mains sur ses propres genoux, il s’appuya dessus pour se redresser, avant d’enfourcher sa moto. Il ne comptait pas jouer les baby-sitters aujourd’hui. C’est d’autres chats qu’il avait à fouetter. Sans même mettre de casque de protection, il démarra et s’en alla prenant la route principale. C’était sa façon à lui de s’évader, de penser à autre chose, même si les problèmes ne tarderaient pas à le rattraper tôt ou tard. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, Mystic Falls se trouvait dans son dos. Roulant à fière allure sur la petite route longeant la forêt, il remarqua une petite silhouette du coin de l’oeil. Machinalement, la vitesse se réduisit sans vraiment qu’il n’y pense, le regard suivant cette petite fille qu’il avait très bien reconnu. Même si son humanité est renfermée bien loin, l’éventreur n’arrive pas à oublier cette enfant qui est la sienne.

De la volonté de Stefan, le moteur s’était arrêté de ronronner. A la lisière de la forêt, il soupira, prenant la décision de s’aventurer un peu plus loin pour voir ce que Lexi fabriquait toute seule. Peut-être s’était-elle échappée pour le retrouver, un peu comme Chelsey avec Damon. Les questions tournaient en boucle dans sa tête pendant qu’il progressait sur le petit chemin boueux. Il se trouvait loin, assez loin d’elle pour qu’elle ne le sente pas. Mais lui, pouvait la voir. Il ne comptait pas s’approcher, préférant la laisser dans ses rêves d’enfant. La regarder ainsi, couchée par terre, était amplement suffisant. Quelle vie pourrait-il lui offrir ? Lui qui n’est qu’un monstre, dangereux et affamé, il pourrait lui faire du mal sans même le vouloir. Perdu dans ses pensées, Stefan avait relâché sa vigilance pour regarder le ciel. Rien qu’un court instant, avant de reposer les yeux sur un endroit où elle n’était plus. Il la chercha du regard, mais n’eut pas le temps de bouger quand la petite fille lui fonça dessus à la vitesse d’une balle de fusil. Quelques pas en arrière, tandis que Lexi retombait sur les fesses. Il n’avait pas prévu de se retrouver là, face à elle.

« Lexi … Que fais-tu toute seule ? »

Sa voix se trouvait bien moins imprégnée d’agacement que lorsqu’il s’adresse à sa nièce. Il y a toujours une énorme différence entre les deux fillettes à ses yeux. Chelsey n’est que la fille de Damon, tandis que Lexi est la sienne, la seule. L’éventreur semblait s’être endormi, laissant place à Stefan, rien que Stefan, celui qui venait de s’abaisser à la hauteur de l’enfant, la prenant dans ses bras.

Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Faisont un petit tour dans les bois ( Stefan) Mar 12 Mar - 16:51



" Faisont un petit tour dans les bois!"

"1,2,3 nous irons au bois..."


La petite fille ne savait pas trop comment elle devait réagir. A vrai dire, elle était complètement prise au dépourvu, et parler briserais peut être le rêve qu'elle était entrain de faire. Oui, elle pensais s'être endormir, rêvant sans doute que son papa était là face à elle. Seulement le petit vent qui s’engouffrait à travers les arbres lui prouvait bien le contraire. Elle était bien éveillée. Elle le regardait avant de répondre à sa question. Aujourd'hui et à l'heure qu'il était Lexi aurait du se trouver à l'école, entourée de ses camarades.

«  Je voulais pas aller à l'école. Je m'ennuie là bas ... »

Et si elle n'avait simplement qu'oser dire que cela pour expliquer à son père ce qu'elle fabriquait ici toute seule, elle ne s'était pas faite prier deux fois lorsque Stefan s'était abaissé à sa hauteur en lui tendant les bras. Elle l'avait regarder avant de se rendre au creux de ses bras aussi vite qu'elle pu, sentant son petit cœur d'enfant se serrer. Elle le serrait contre elle sans doute plus que de raison, de peur qu'il ne s'en aille sans elle, laissant couler une petite larme. Son papa lui avait tellement manqué depuis qu'il avait passer le pas de la porte de la maison.

 « Tu vas pas partir hein ? Tu m'a tellement manqué papa... »


La petite blondinette le regardait, une petite étincelle dans les yeux sans doute due au faite qu'elle l'avait envie pour elle. Elle restait toujours dans ses bras, posant ses petites mains sur ses épaules. En se rendant dans la fôret plutôt que d'aller à l'école ne s'attendait pas à y trouver son père. Au contraire, en plus de vouloir chasser, elle allait encore une fois conspirer contre sa maman pour pouvoir le retrouver. Même Chelsey n'était pas au courant qu'elle se trouvait là alors que les deux petites filles ne se lâchent jamais d'une seule semelle ! Elles sont un peu comme deux sœur puisque dans les premiers temps de leurs vies elles ont été élevées ensemble, dans la même maison. Mais depuis que ses parents ne sont plus tout les deux à la maison, il y a comme un immense fossé entre elles. Elle ne la voit plus qu'à l'école.

 «  Me ramène pas à la maison, je t'en pris... Le dit pas à maman ... »

Lexi baissait doucement la tête, tout en gardant ses accrochés au visage de Stefan.Elle ne savait pas trop quoi faire, pour la première fois qu'elle le revoyais, mais elle savait qu'elle serait obligée de retourner à la maison se soir et de raconter des mensonges à sa mère. Même si elle lui en voulait, la petite princesse ne voulait pas non plus la blesser. Elle irait certainement en parler à Jeremy par contre, elle était à peut près sûr qu'il n'irait pas le colporter à sa mère. Les petites égratignures qu'elle s'était faite en retombant par terre finissaient de cicatriser comme si de rien n'étant dans qu'elle allait cacher son visage contre le coup de son papa. Le simple fait qu'il la prenne dans ses bras lui avait manquer, bien qu'elle ne manquait pas petites attentions ne lui manquait pas à la maison. Mais là ce n'était pas pareille. C'était celui qu'elle avait toujours considéré comme son modèle, depuis sa plus petite enfance qui était là.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Faisont un petit tour dans les bois ( Stefan) Jeu 4 Avr - 16:01

Faisons un petit tour dans les bois
I have nothing left
I can't face the dark without you
There's nothing left to lose
The fighting never ends
I can't face the dark without you



En s'échappant du manoir Salvatore, Stefan ne se doutait pas de la surprise qui l’attendait. Comme si le destin l’avait mise sur sa route par pur hasard, il se retrouvait en face de Lexi. Sa petite fille qu’il n’a pas vu depuis si longtemps. Depuis avant leur retour à Mystic Falls. Cela se compte en mois à présent. De longs mois où bien sûr, il n’a pas pu s’empêcher de penser à elle, même s’il faisait croire l’inverse. Derrière ses cynismes et sarcasmes, il en était pas moins le père meurtrie qu’il se trouve être à ce moment là. L’éventreur ? Où est passé l’éventreur ? Là, c’est comme s’il s’était barré au plus vite, pour laisser place au gentil Stefan. Celui qui ne ferait jamais aucun mal à cette enfant. Enfant oui effectivement et comme tous les gamins, la sincérité de la petite pouvait en être déconcertante lorsqu’il lui demanda ce qu’elle faisait là toute seule. Si déconcertante que le cadet des Salvatore ne trouva rien à redire là-dessus. Et puis, Lexi ne lui en laissa pas vraiment le temps, puisqu’à peine s’était-il baissé, qu’elle se retrouvait dans ses bras. Il se releva, la gardant en l’air (enfin en l’air, t’as compris ce que je voulais dire, elle est contre lui, il la tient pas à bout de bras comme si elle était crade). Il ne pensait pas que ce jour arriverait de sitôt. Pour lui, le plus tard aurait été le mieux, afin d’éviter que le Stefan chamallow n’essaye de revenir au galop. Mais visiblement, cette scène montra bien qu’il était trop tard pour faire machine arrière.

« Je ne suis jamais bien loin tu sais. »

Stefan et l’art de tourner autour du pot. Partir ? Bien sûr que non, il ne quittera pas Mystic Falls de sitôt. Mais revenir à la maison, n’était pas non plus envisageable. Comment le faire comprendre à une si petite fille ? Il avait l’impression d’être complètement à l’ouest à chaque fois qu’il tentait de la rassurer. Surtout quand elle prenait l’habitude de le regarder avec cette espoir brillant dans ses petits yeux tout verts. Une fois encore, à la place de trouver des mots rassurant, il se perdait dans le regard de son petit Ange aux dents acérés. L’idée même d’une nouvelle séparation pouvait être difficile à vivre, autant pour l’un que pour l’autre. Stefan en était conscient et la question qu’elle lui posa, ne fit qu’accroitre ce mal aise en lui. Même s’il ne disait rien sur le coup, il n’était pas en train de se déconnecter de la réalité. Au contraire, son cerveau fonctionnait à toute allure. Encore un peu et il aurait été en surchauffe au point que de la fumée aurait pu lui sortir des oreilles.

« Je vais t’emmener au Manoir et là-bas, on écrira une lettre pour maman en lui expliquant que tu vas bien et que tu veux rester avec moi. »

Finalement l’éventreur n’est pas bien loin. Le gentil Stefan n’aurait pas conspiré de cette manière. Le vilain éventreur si. Et alors, personne n’est parfait. Pour une fois que Stefan se la joue à la Damon, on ne va pas lui reprocher de vouloir endosser son rôle de papa. Même s’il utilise des cartes qui ne sont pas dans le jeu.

Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Faisont un petit tour dans les bois ( Stefan) Mer 10 Avr - 12:29



" Faisont un petit tour dans les bois!"

"1,2,3 nous irons au bois..."


Lexi avait cru en une journée complètement banale qui ressemblerait à beaucoup d'autres qu'elle avait déjà passée. Pourtant pour casser la routine, la petite blondinette avait plutôt préféré que la voiture de sa mère s'éloigne de l'école primaire ce matin là afin de s'en aller a l'aventure, plutôt que de rester enfermer dans une salle pleine d'autre enfant qui ne ferait que lire des livres toute la journée. Puis il faut dire ce qu'il en ai aussi, sa réalité forcée de vampire la poussait a s'éloigner un peu de l'école le temps qu'elle trouve quelque chose a se mettre sous la dent. La petite fille était très loin de ce douter qu'elle trouverait son père sur son chemin, même si elle n'a jamais arrêter de penser a lui durant tout le temps où elle avait été obligée d'être loin de lui. Beaucoup de choses restaient encore floues dans sa tête d'enfant mais le principal était qu'il était juste là, que Lexi se trouvait dans ses bras, la tête dans les airs tout contre lui. La simple chose que faisait Lexi en toute réponse a Stefan était de lui offrir son plus beau sourire lorsqu'elle entendais qu'il n'étais jamais bien loin.

Maintenant qu'elle se trouvait là, dans ses bras, la petite fille avait entouré ses bras autour du cou de son papa comme pour le retenir si jamais il avait l'idée de partir sans elle. Ils avaient trop de temps à rattraper tout les deux. Une nouvelle séparation entre père et fille ne pouvais pas être envisageable dans sa petite tête, cela lui était impossible. Si bien que lorsqu'il lui annonça qu'il l'emmenait au manoir avec lui, le petite tête blonde souriait d'avantage. Certes, elle en voulait à sa mère de pas avoir réussit a retenir son papa et elle ne pensait même pas aux conséquence qui suivraient sans doute la petite lettre qu'ils lui écrirait afin qu'elle puisse vivre auprès de son père. La petite fille faisait un grand oui de la tête à ce moment là.

 «  Je veux rester avec toi... Et puis maman peut bien comprendre après tout. »

Lexi regardait ensuite en l'air en levant son petit nez au ciel. Son estomac la chatouillait en sentant les animaux de la forêt roder autour d'eux. Inutile de rajouter a cela que depuis le retour a Mystic Falls, Lexi n'avait fait que de se nourrir d'eux. Autrement dit, sa force avait considérablement diminuer même si elle ne s'en était que très peu aperçue, n'ayant pas eu a se défendre des autres pour le moment. Elle reposait ensuite son regard vert dans celui de son père qui la tenait toujours dans ses bras. C'était un moment inattendu pour la fillette mais cela dit, une question venait lui trotter en tête. Même si plus tôt elle ne se serait pas soucier de la réaction d'Elena, cette fois-ci, elle comprenait que se serait sans doute un problème. Sa mère n'a pas cesser de la surprotéger comme elle le fait d'ailleurs avec tout le monde. Elle en avait eu l'exemple avec son oncle Jeremy.

«  Elle sera d'accord maman ? Elle sera pas en colère hein ? »

Déjà que Lexi pouvait bien s'imaginer punit pour avoir sécher l'école toute la journée. Cela serait sans doute la cerise sur le gâteau ...
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: Faisont un petit tour dans les bois ( Stefan)

Revenir en haut Aller en bas

Faisont un petit tour dans les bois ( Stefan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: SUJET POUR ELENA-