RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

Que la fête commence ! LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Que la fête commence ! LIBRE Ven 8 Fév - 16:20





Kol Mikaelson & Libre
“ Une pause avant de libérer mon frère ”



Question idée loufoque, Kol n’en manque pas. Il aime autant faire mal que s’amuser. Et ce soir-là, il avait prévu de s’amuser justement. Une bonne nouvelle pour ses potentielles victimes à qui il restait une journée de plus à vivre. Mystic Falls est une petite ville, d’ailleurs cet Originel ne l’affectionne pas vraiment, même s’il a vu le jour non loin d’ici. C’était une autre époque, maintenant il ne reste plus rien du passé. Absolument rien du tout de leur enfance, si ce n’est la vieille grotte dans laquelle la famille devait se cacher pour ne pas se faire bouffer par les Loups-Garous. Autant dire qu’il n’y a pas énormément de bons souvenirs là bas. Une nuit entière, par mois, coincé avec Mikael, c’était la pire chose qu’ils avaient à subir. Alors, rester dans cette ville, ne fait qu’accroitre ses mauvais souvenirs, remontant tous à cette sordide époque.

Il était dans sa chambre, finissant de se préparer pour la soirée. Il avait prévu d’aller faire un tour en boîte et de profiter de la nuit sans se soucier des ennuis qui le guettent, lui et sa famille. Un soir dans une vie éternelle, ce n’est pas grand chose. Et peut-être qu’il n’en aura bientôt plus l’occasion. On ne peut jamais être sûr de rien et avec l’enfermement de Niklaus, il y a une brèche plutôt importante chez la famille Mikaelson. Il faut dire que malgré tout ce qu’il a fait à sa fratrie, il les a toujours protégé quand même. Etant le seul à ne pas craindre les dagues, il était un peu leur assurance vie quelque part. Mais ce n’est pas pour cette raison que Kol commence les recherches afin de le libérer. En plus d’être leur « assurance vie », Klaus est également son frère. Il ne l’oubliera jamais, peu importe ce que l’Hybride est capable de faire. Et s’il s’octroie cette soirée tranquille, c’est bien parce que ses recherches ont porté leurs fruits. Certaines Sorcières travaillent pour lui et auraient trouvé à remonter jusqu’à la ville où il se trouve, même si le lieu exact semble être au milieu de … de … bah de nul part en faite. Mais ce n’est qu’un détail, le principal est d’avoir, à peu de chose près, la zone où il pourrait se trouver. Bien sûr, Kol a prit soin de n’en parler à personne. Il connait les autres et ne leur fait pas vraiment confiance. Elijah voudra sûrement le récupérer mais le garder enfermer sans nourriture. Finn sera probablement du même avis. Seule Rebekah pourrait avoir envie de le libérer, mais il est devenu difficile de parler dans cette maison. Des oreilles trainent de parts et d’autres, aucune conversation peut être tenue dans le secret le plus complet.

Enfin prêt, Kol descendait les marches de l’escalier. Les Originaux avaient réussi à récupérer l’ancienne villa de Klaus, avant qu’ils ne quittent Mystic Falls une première fois. La maison semblait vide, tout le monde était de sortie apparemment. Ce n’était pas vraiment une mauvaise chose. Jugeant qu’il est bien trop vieux pour prévenir quand il sort, le cadet des Originaux quitta la villa pour rejoindre sa voiture. La boite de nuit se trouvant dans un autre quartier, il n’allait quand même pas y aller en marchant. En arrivant à hauteur de l’endroit où il comptait passer une bonne partie de la soirée, il se stationna et observa l’affiche. Quelques bons groupes allaient s’y produire, ce qui veut dire, en même temps, qu’il y aura beaucoup de monde. Et qui dit beaucoup de monde, dit aussi beaucoup plus de victimes à se mettre sous la dent.


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Lun 11 Fév - 23:38

Que la fête commence

"Danse, danse la nuit d'appartiens"






Depuis notre retour à Mystic Falls les choses ne sont pas arrangée en quelques sorte car peut être dans un sens ma famille nous nous sommes rapprochées mais nous continuions à nous méfier les uns des autres. Surtout depuis que Klaus a était enfermer on ne sait ou par les sorcières a la destruction de Chance Harbor. Tout le monde penser refaire sa petite vie la bas, qu’on allait repartir à zéro et revivre comme tout le monde. Mais non on dirait qu’il y avait une malédiction comme un sort jeter sur nous qui nous ramener a Mystic Falls, cette ville ou j’ai vécu pendant des années et même ou je suis née. Ce fut il y a très longtemps mais toujours tout nous ramené la bas, car nous avons pu faire tous les pays et les villes du monde notre destin était comme si nous devons continuer à vivre dans cette petite ville perdu de tout. Mais en parlant de ma famille nous avons quelques divergence entre la fratrie tous les enfants se sont ligué contre leurs mère car celle-ci avait décider de nous tuer encore une fois, elle ose nous faire cela alors que c’est elle qui nous a condamné a être des vampires mais des fois je me dit qu’elle n’est pas net et que nous avons plus hériter de notre père que d’elle. Pourtant dans mes souvenirs celle-ci n’était pas aussi méchante qu’elle est maintenant et je me demande des fois en voyant ma propre fille s’enfuir d’être auprès de moi pour aller avec son père si moi je n’ai pas hérité d’elle. J’ai perdu une partie de moi ce soir-là ou elle est partie alors que j’avais perdu déjà une partie de mon cœur à une période. Mais j’ai remarqué que la famille est toujours là, quoiqu’il arrive. On a toujours était une famille uni même si on a eu des divergences nous nous avons fait une promesse il y a très longtemps mais non loin de la « ALWAYS AND FOREVER ». Nous ne l’avons jamais brisé même si on sait fait souffrir à des moments. Mais le liens d’une famille et plus fort que tout et rien ne pourra le briser, bon ok à part une mère barge comme la mienne.

Donc aujourd’hui je ne voulais pas rester chez moi j’avais envie de me changer les idées mais surtout passer du temps avec ma belle-sœur Dayanara car cela fait longtemps que nous n’avons pas passé du temps ensemble et cela me manque a vraie dire. Car j’ai toujours considéré la vampirella comme une sœur, et cet éloignement me pesé un peu. Donc le matin j’étais resté chez moi tranquille sans parler a personne a aucun de mes frères, ni même a mes parents. J’étais partit vaquait à mes occupations dans le manoir en évitant de me retrouver dans les mêmes pièces qu’eux car j’ai perdu confiance en eux car je sais que les jours ou on retrouvera Klaus ils ne vont pas le libérer ils vont le laisser captif dans sa prison de bois pour que celui-ci ne fasse plus aucun mal. Mais ils sont tous parents bon a part Finn ils devraient savoir ce que sa faire mal a Conor de pas pouvoir voir son papa, ni même Niels et Lux. Je n’ai qu’un pressentiment le seul qui serait de mon côté à vouloir que Klaus soit réveiller soit Kol. Nous avons besoin de lui car même s’il nous a fait du mal on sait qu’il a toujours était incompris mais il a toujours était là pour nous, nous protéger contre tout donc nous lui devront cela.

La matinée fut terminée Elijah était partit depuis le matin, Finn devait être partit à comprendre le monde qui l’entoure lui des fois je me demande s’il n’est pas à l’ouest complet, Kol était toujours au manoir mais dans sa chambre et mon père je ne l’avais pas vu et je ne savais pas où il était. J’ai pris mes affaires et je suis partit rejoindre Dayanara en ville pour une journée shopping, manucure et tout ce qui fait une journée de fille avec elle. Nous avons passé une journée super mais en passant devant une boite de nuit nous avons vu une affiche pour une soirée avec plein de groupe qui devait se produire ce soir. J’ai regardé ma belle-sœur et lui ai dit que ce soir j’allais y aller pour me changer les idées et que si elle voulait me rejoindre je serais ravi. Je ne savais pas si elle aller venir ou pas car celle-ci aime passer du temps avec son mari et je la comprends j’ai vécu sa a une époque et c’est vraie que c’est agréable mais je n’ai pas su le conserver et ma fille étant plus avec moi je n’ai plus envie de déprimer dans le manoir de Klaus et je voulais me changer les idées en sortir un peu. Donc en partant vers ma voiture j’ai pris mon portable et envoyer un message a Tatiana ma meilleure amie en lui écrivant

SMS : « Coucou Tat, je suis en ville avec Daya et on vient de passer devant une boite de nuit et se soir il y a une super soirée avec de nombreux groupes. Moi je vais y aller et j’ai proposé a Daya de venir donc si toi aussi tu veux venir sa me ferait plaisir de passer une soirée avec toi. Préviens-moi si tu viens. XOxo »

Je venais d’envoyer le mss a Tatiana ne sachant pas si elle allait venir ou pas mais je l’espérer car sa lui changerais les idées comme je me doute que le manque de Nik doit se faire sentir. Alors qu’on arrive à ma voiture daya m’a dit qu’elle rentrera à pied quelle veut un peu aller marcher seule j’ai vu dans ses yeux que ça n’aller pas mais je sais qu’elle aime rester seule. Je lui ai dit que si elle voulait ou besoin quelques choses qu’elle m’appelle. Je suis monté dans ma voiture et rentrée au manoir juste pour me doucher, m’habiller et manger. Alors arriver au manoir il était déjà 19h et là je suis partit a la cave chercher une poche de sang et je suis partit dans ma chambre avec en la buvant. Apres l’avoir fini je suis partit a la douche et me suit changer pour ce soir. Apres mettre changer j’ai décidé de repartir de se manoir ou je me sentais pas à l’aise au moment présent et j’ai décidé d’aller dans quelques bar m’amuser avant d’aller en boite. Donc reprenant ma voiture je me suis garer non loin du mystic Grill et je suis partit boire quelques verres et me suis amuser bon me suis aussi régaler de quelques jugulaire mais cela est trop bon de boire du sang tirée à sa source. Donc je suis resté au mystic de 20h à 23h et là je me suis dit que je devais peut être allé à cette soirée.

Partant du mystic Grill j’ai laissé ma voiture la bas comme j’avais une place de parking et je suis partit vers la boite de nuit et arriver devant je suis passé derrière quelqu’un. Je ne l’ai pas reconnu en plus c’est mon propre frère mais là j’étais motiver à faire la fête. Je suis rentrée sans difficulté et là je commencer à m’amuser danser et boire et là d’un coup me suis arrêter car j’avais chaud et aller m’assoir au bar pour commander un verre mais quand j’attendais ma commande j’ai senti une présence familière. Je regarder autour de moi si je reconnaissais cette présence mais pour l’instant personne de familier.


Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Lun 18 Fév - 13:56


Que la fête commence
C'est quoi cet endroit?


Me revoilà a Mystic Falls cette petite ville qui me rappel de bon mais beaucoup plus de mauvais moment. Surtout quand je me balade dans la ville partout où je pose mon regard je ne m’empêcher de penser à ma douce et belle Sage. L’endroit où je l’ai rencontré pour la première fois, les endroits où on se retrouver le soir pour que mon petit frère Niklaus ne le sache pas. Car celui n’avais jamais aimé Sage, pour lui ce n’était qu’une paysanne a ses yeux. Pour lui elle ne faisait pas partit de notre rang sociale et ne mériter pas d’en faire partit. Mais moi je l’aimais elle était mon amé sœur celle qui me compléter, peut être quand je l’ai rencontré j’étais déjà un vampire et elle était humaine et je sais que de rester avec elle me faisait revivre et garder vivant mon coter humain. Grace à Sage mon humanité ne sais jamais étend et je la remercierais jamais. Mais je m’en veux un peut sans m’en vouloir de l’avoir transformé, j’ai était égoïste a ce moment car je n’ai jamais aimé être un vampire mais je ne voulais jamais la perdre car elle était ma moitié. Mais elle n’a pas refusé non plus car elle voulait être avec moi aussi autant que moi je voulais être avec elle. Mais Niklaus la su et ma enfermer dans mon cercueil pour se venger.

Mais la marchant dans les rues de Mystic Falls j’étais dans la rue principale et je regarder la statue qui orner la place et là je revois le bon temps et je souris presque bêtement. Et là d’un coup je fus sortit de mes pensées par ses voitures qui rouler dans la rues. Je tourner la tête vers le bruit qu’ils faisaient et là je voyais des jeunes qui devait être au lycée de la ville qui parler très bruyamment. Je mettais assis sur un banc en fasse du statut et je les écouter discrètement pour essayer de comprendre pour comprendre ce qu’ils faisaient de leurs journées et de leurs soirées. Oui il faut que je m’habitue à cette société car quand on était à Chance Harbor je ne me suis pas trop sociabiliser même si ma famille m’a dit de le faire mais je ne voulais pas car moi j’étais bloquer a cette époque ou mon frère m’avait enfermé. Mais il faut que je fasse a cette nouvelle époque surtout si un jour je retrouve sage celle-ci a du s’habituer à notre nouveau monde et il faut que je sois prêt a tout ce qui m’entoure

Donc assis sur mon banc à écouter les jeunes ils parler de leurs journée jusqu’a qu’un des jeunes parler d’une soirée en boite de nuit. J’ai levé un sourcil en l’air quand il a parlé de boite de nuit, je me suis demander bien Quesque pourrait être un de ses lieux. Recherchant dans mes pensées je me rappeler quand je vivais avec Kol et Micah dans la foret de Chance Harbor celui-ci sortait tous les soirs qu’il m’avait dit qu’il allait en Boite et quand je lui ai demandé de m’expliquer ce que c’était celui-ci ma juste dit qu’il n’avait pas besoin de m’expliquer car j’y mettrais jamais les pieds car je ressemblerais a monstre de foire avec plein de monde tout autour. Kol oui a toujours les références adéquat pour me faire passer pour le déranger de la famille. Bon je sais que j’ai était suicidaire pendant un bout de temps à vouloir essayer de tuer toute ma famille en me sacrifiant quand notre mère nous à lier par le sang. Mais bon cela est du passé car maintenant je n’ai plus sa qui me traverse la tête.

Donc j’écouter les jeunes qui parler de sortir ce soir dans un de ses lieux qui mettait inconnu et comme mon petit frère n’a jamais voulu m’expliquer ce que c’était comme lieu je vais aller le découvrir par moi-même. Donc continuant à les écouter pour savoir où se trouver le lieu je n’avais pas vu l’heure passer car en écoutant c’est jeunes j’ai appris quelques choses des fois pas très intéressante mais au moins j’ai appris qu’il y avait pas mal de nouveau lieu à Mystic Falls que je ne connaissais pas. Mais que surtout que les classes sociale se mélange, la pauvre peut côtoyer le riche, et qu’il n’y avait pas cette différence que je connaissais à mon époque. Puis d’un coup je regarder la montre que Kol m’avait acheté pour que je puisse ne pas me tromper quand je dois être a un endroit a l’heure et j’ai vu qu’il était presque 19h et là les jeunes commencer à tous rentré chez eux. Moi j’avais mon estomac qui commencer à crier famine donc j’ai décidé d’aller au Mystic Grill pour aller manger un coup. Arriver là-bas je me suis restaurer et à la fin j’ai fait un détour vers l’hôpital pour récupérer un poche de sang pour mon plaisir personnel car je ne bois plus directe à la gorge des gens car je respecte trop l’homme. Donc après avoir récupérer une petite poche de sang enfin une poche que j’avais subtilisé je l’ai bu et essayer de trouver l’endroit ou que j’avais entendu parler avec les jeunes. Cherchant les rues j’entendis un bruit de musique sourde un peu plus loin je le suivais et là je commencer à entendre des voix de plein de jeune donc me suit dit que je n’étais pas loin. Arriver à une tournée j’ai aperçu une queue super longue donc me suit dit que c’était ici. Je voyais que tout le monde attendait donc j’ai décidé de faire comme tout le monde et attendre que je puisse rentrer. En regardant autour de moi cela faisait bizarre j’étais le plus vieux physiquement car âge normal je suis vraiment plus vieux que. Mais bon j’avancer doucement dans la queue et quand se fut mon tours le videur n’a même pas batailler et ma laisser rentrer car à ma tête je n’avais pas 18 ans comme tous ses jeunes. En passant la porte je suis resté les yeux grands ouverts et là j’ai dit à haute voix

« Mais c’est quoi cet endroit de débauche ? »

Moi choqué oui on peut le dire car je ne suis jamais aller dans un tel endroit et cela me semblait plus bizarre qu’autre chose.


Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Lun 18 Fév - 18:32




Niels Mikaelson & others

« Hey ! C'est la fête »


CoLa journée était longue, si longue qu’il s’était ennuyé toute la matinée. Pour fuir la villa, les Mikaelson en général, surtout Esther en particulier, Niels s’était rendu en ville. Il était en train de se chercher un local pour ouvrir son garage. Mystic Falls manque cruellement de mécaniciens apparemment, il faut remédier à ça. A force d’effort, le jeune homme d’apparence, avait fini par se dégoter un endroit parfais. Il voyait bien son garage ici, au coeur de la ville. Il y avait la place nécessaire, tout ce dont il pouvait rêver. C’était ni plus, ni moins qu’un rêve. Encore fallait-il négocier le prix et tout le tralala, mais là, Niels n’avait aucune crainte. Son compte en banque est plus que débordant, il ne manque absolument pas de moyens. Le garage ne sera pas un emploi pour se nourrir, mais juste un passe-temps ou plutôt sa passion. Il n’y a rien d’autre qui puisse compter plus que la mécanique.

Après quelques coups de téléphone, il était parvenu à se dégoter un rendez-vous avec le propriétaire. C’est au Mystic Grill, autour d’un café, que le contrat de cessation fut signé. Niels était devenu propriétaire de son garage, il n’avait plus qu’à l’aménager à son goût. Se rendant dans l’établissement, clés en main, il en avait fait le tour et s’était perdu dans ses pensées, si bien que les heures avaient défilé. Quand enfin il en ressortit, la nuit s’était abattue sur la ville. Il prit soin de refermer la porte derrière lui et commença à marcher dans les rues, sourire aux lèvres. Cette bonne nouvelle valait bien d’être fêtée comme il se doit. Alors, ayant entendu parler d’une boite de nuit intéressante, le second Hybride plus vieux du monde, s’y rendit presque automatiquement. La queue était plutôt longue, mais il réussit à entrer à l’intérieur assez vite. Plus vite que la plupart des gens normaux.

A l’intérieur, il enleva son blouson et le donna à l’entrée en échange d’un ticket pour le récupérer à la sortie. Il ajusta son pull et fit quelques pas. Son regard se mit en quête de balayer la pièce déjà bondée de monde. Des gens dansaient un peu partout, l’alcool coulait à flot et de belles filles étaient au rendez-vous. Niels s’avança encore un peu, jusqu’à ce qu’il remarque … Finn ! Un « oh mon dieu » serait le bienvenu. Traversant la salle, il afficha un sourire alors qu’il arrivait à côté de l’Originel.

« Oncle Finn, tu t’es perdu ? La bibliothèque c’est de l’autre côté de la ville et j’imagine qu’elle est fermée à cette heure-ci. »

Loin de lui l’idée que son oncle pouvait avoir envie de se divertir dans ce genre d’endroit. A la vue de sa tête, il semblait même complètement dépité par tout ce qu’il voyait. Les gens dansaient un peu partout et une fille vint même se frotter Finn d’une manière très explicite. Pour faire plus simple, c’était comme si l’entre-jambes de la demoiselle la démangeait. Mettant une main devant sa bouche, Niels étouffa un rire. Cette soirée s’annonçait encore plus amusante qu’il ne l’aurait imaginé.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Sam 2 Mar - 18:57


Que la fête commence
C'est quoi cet endroit?


Je venais de mettre dans un lieu comment dire malsain et vulgaire. J’aurais du écouter Kol pour une fois quand il disait que ce genre d’endroit n’est pas pour moi. Regarder se lieux de débauche, de luxure et de vise. Ou toute ses personnes sont là pour s’alcooliser, se donner du plaisir devant des parfaits inconnu et surtout ses gens qui se colle les uns aux autres en dansant si on peut dire sa ou appeler sa une danse. Je préfère l’époque encore ou Niklaus m’avait enfermé la bas nous avions des coutumes et du respect envers les femmes. Nous ne les traitons pas comme des objets et nous ne les obligeons pas à dévoiler leurs corps comme elle pourrait le faire.

Alors que je regarder tout autour de moi voir si je voyais le visage de personne familière, un de mes frères ou même ma sœur ou un de mes neveux Niels ou Ezekiel car en regardant autour de moi je vois que des jeunes qui ont a peut prêt leurs âge voir l’âge de Rebekah ou Kol mais moi a vrai dire je fais plutôt penser à un voyeur qui a la trentaine qui se trouve devant des petits jeune de 20 ans. Alors que je regarder partout je ne voyais personne que je connaissais bon j’ai remarqué que je n’étais pas le seul trentenaire ici donc cela me rassuré un petit peu on va dire car comme cela je n’allais pas être jugé et montrer du doigt d’être le seul ici

Continuant d’avancer regardant toute ses personnes qui se trouver dans la pièce avec moi, on pourrait même appeler sa une boite a sardine au lieu d’une boite de nuit car les gens sont coller les uns aux autres. M’arrêtant pour observer les jeunes femmes qui danser sur des estrades avec une barre j’étais choquer à vrai dire si ma mâchoire aurait pu se décrocher elle l’aurait fait. Comment des femmes peuvent être aussi peut vêtu et se trémousser comme cela devant tous ses hommes en chaleur. Alors que je regarder l’air ahuri et dépité je n’ai même pas ressentit la présence de mon neveu Niels mais je fus a peut prêt sortit de mon état de choque quand celui-ci ma parler. Il me demanda si je m’étais perdu et que la bibliothèque se trouve de l’autre côté de la ville mais qu’elle était fermée. J’avais envie de lui dire que je préfèrerais même être enfermé dans mon cercueil que de rester à regarder tout cela. Alors que j’allais répondre a mon neveu pour lui demander ce que c’était ce lieu une demoiselle arriva devant moi et commença à se frotter bizarrement contre ma jambe en me caressant. Comment dire je me suis un peu redresser comme un I et je ne savais pas quoi faire. Voulant tourner la tête vers Niels je remarquai que celui-ci était mort de rire de la situation qui m’arriver. Je pense que ça aurait l’inverse j’aurais surement ri aussi mais Niels n’est pas aussi coincé que moi sur ce genre de chose. Mais là il faut que je me débarrasse de la jeune femme en toute politesse car celle-ci peut avoir quelques soucis de santé c’est pour cela qu’elle se comporte ainsi

Je la regarde et celle-ci essaya de m’embrasser et la part reflexe je reculer la tête pour que nos lèvres ne se touche pas et lui pris les mains et lui dit

« Je pris de m’excuser Mademoiselle mais je ne suis pas intéresser par vos demandes, je peux vous conseiller d’aller voir un spécialiste qui pourra vous soigner pour vos démangeaisons au niveau de votre entre cuisse vu la façon dont vous vous frottez a moi. Mais ce soir je préfère rester seul. Et je pris que vous voulez bien m’excusez encore une fois. »

Là je fis un baise main à la jeune femme mais celle-ci me mis une claque en remerciement. Je fus surpris sur le coup et je ne comprenais rien. Je me douter que mon neveu devait être mort de rire a ce que je venais de faire et surtout par la gifle que je venais de me prendre. Là je tourne le visage vers Niels en me tenant la joue et lui dit.

« Je crois qu’on va aller boire un verre Niels et tu vas m’expliquer c’est quoi cette endroit et pourquoi cette femme m’a gifler »

Partant vers le bar avec Niels j’ai commandé deux bourbons et la en penchant la tête je dis à haute voix

« Ce n’est pas ta tante Rebekah la bas ? Si y a Rebekah Kol ne doit pas être loin »

Je chercher du regard ou était mon petit frère pour voir s’il avait vu tout la scène ou non



Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Dim 3 Mar - 17:08






Ezekiel ж Other

Depuis quelques temps, Ezekiel est redevenu lui-même. Enfin façon de parler. Il a eu une petite conversation avec son oncle Klaus, qui l’a forcé à renfermer son humanité. Depuis, beaucoup de choses ont changé à commencer par l’attitude du premier fils de l’Originel Elijah. Il est devenu sans pitié, haineux et à même quitté sa petite amie. Concernant sa famille, il est froid, provocateur et arrogant envers eux. Il s’est déjà battu avec son cousin Niels, son oncle Kol et même son propre père. Une tête brulée qui semble plus perdu que jamais et qui a recourt à la violence pour dissimuler tout ce qu’il ne va pas au fond de lui. Néanmoins, Ezekiel a gardé son job à l’hôpital. Il exerce toujours en tant que Chirurgien, ou plutôt Résident en Chirurgie générale. Ce métier lui apporte beaucoup. Première, le contrôle de soi, ce qui n’est pas négligeable. Et deuxièmement, il peut continuer à voler des poches de sang afin de les dealer auprès d’autres Vampires.

Ce soir-là, il avait décidé de passer outre ses nouveaux loisirs et de s’amuser un peu plus qu’à la normale. Il était passé en coup de vent dans la villa de Klaus, pour se changer, prendre une douche et en chemin pour le centre de Mystic Falls, s’était offert en festin une jeune étudiante en retard. Il l’avait d’abord raccompagné jusqu’à chez elle, digne d’un gentleman et s’était autorisé un peu de bon temps avec cette petite aventurière avant de la vider de son sang. Repartant pour les rues désertes et sombres, ses pas l’emmenèrent jusqu’au seul endroit de la ville paraissant animé. Il fit la queue naturellement, sans chercher à passer devant qui que cela soit et finit par se retrouver dans cette boite de nuit. Il était déjà venu une fois, mais n’avait pas passé plus d’une heure avant de réussir par se battre avec quelqu’un. Cette fois, il avança jusqu’au bar, sans prendre le temps de regarder si des visages connus s’y trouvaient. Une fois installé sur un tabouret, il passa commande d’un bourbon avant de laisser ses yeux se balader dans la pièce. Il y avait du monde, c’est le moins qu’on puisse dire. Des filles surtout et ce n’est pas plus mal un peu de chair fraiche. Ezekiel porta son verre jusqu’à ses lèvres, tandis qu’il aperçut son oncle Finn et son cousin Niels au loin. Curieux, il tendit l’oreille se concentrant pour écouter ce qu’il se passait. Puis d’un coup, sans que personne ne comprenne pourquoi autour de lui, Ezekiel recracha le contenu de son verre sur le barman. Finn n’est pas vraiment doué, tout le monde le sait, mais à ce point, s’en est presque un crime. Il se retenait du mieux qu’il pouvait d’éclater de rire et décida d’aller rejoindre les deux membres de sa famille. Se levant, prenant soin de ne pas croiser le regard du pauvre barman trempé pour ne pas rire de plus belle, il traversa à nouveau la salle. En quelques pas, le fils de l’aîné des Originaux arriva près des deux autres. Il passa son bras autour du cou de Finn, le sourire aux lèvres.

« C’est ce qui s’appelle se faire planter en beauté. Je crois qu’elle n’a pas vraiment apprécié. Ce n’est pas encore aujourd’hui que tu vas faire boom-boom dans ton cercueil mon vieux. »








ж L'alcool délie les langues



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Mar 5 Mar - 15:21





Kol Mikaelson & Libre
“ Une pause avant de libérer mon frère ”



Après une certaine hésitation, Kol avait mis les pieds dans cette boite. La musique n’était pas des meilleures, mais au moins, il s’apprêtait à fête la future libération de son frère. Qu’importe ce que les autres pensent, il aime faire croire qu’il le déteste afin que personne ne vienne se mettre en travers de son chemin. Mais Kol ne pourra jamais haïr Niklaus. Il n’oublie pas qu’ils sont frères malgré tout. Même s’il y a des certaines tensions entre eux, il ne veut pas le savoir mort, ni enfermé. Dans la foule, le cadet de la fratrie Mikaelson se faisait un passage pour aller jusqu’au bar. Il y avait vraiment beaucoup de monde et ça ne faisait que commencer. Dans son périple, il arriva à attraper une bière qui ne lui était pas destinée et se tourna vers le restant de la salle. Son regard se posa sur chacun des visages, comme si de rien n’était. Il ne fallait pas qu’il se fasse remarquer, surtout pas. Pour avoir une chance de libérer le frangin, il doit la jouer discret. Il aura tout le restant de l’éternité pour se rattraper, aucun soucis pour lui.

Continuant de regarder les personnes présentes, il remarqua Ezekiel un peu plus loin, mais aussi Niels, ainsi que Finn. Il plissa légèrement les yeux, se demandant ce qu’ils faisaient tous là. Dans un premier temps, il décida de ne pas les rejoindre, mais en détournant le regard, remarqua Rebekah. Bière à la main, il joua des coudes pour se faire un nouveau passage. Progressant jusqu’à elle, il arriva à sa hauteur.

« Toute la famille s’est donnée rendez-vous ici on dirait. Tu pense à un piège ? »

Venait-il de dire en lui montrant les autres un peu plus loin. Ezekiel et Niels, ça peut être une coïncidence, mais Finn dans un tel endroit, c’est louche. Devant se méfier de tout le monde, Kol se risquait à croire que son frère avait l’intention de lui soutirer des informations. Mais il a beau être le plus jeune de tous, Kol ne se laissera pas faire facilement. Même quelques coups dans le nez, ne l’aideront pas à parler. Il a de l’entrainement, faut pas croire. Puis, oubliant les mauvaises pensées qui germaient dans sa petite tête, il regarda sa soeur lui tendant sa bière.

« Je n’ai pas craché dedans si ça peut te rassurer. »

Son regard se posait un peu partout, trouvant que la « fête » n’avait rien de drôle. Un sourire s’afficha enfin sur son visage. Finn est là ? Bien, autant lui montrer à quoi son frère et sa soeur s’amusent de leur temps de libre. Il attrapa la blondinette par le bras et progressa jusqu’au DJ, l’hypnotisant pour qu’il mette une musique qui bouge un peu plus.

« Ca te dis de rendre Finn fou et de faire bouger toute la foule ? »

N’attendant pas sa réponse, connaissant parfaitement bien sa soeur, il l’attrapa par la main et grimpa avec elle sur une table. Evidemment, il sait que Finn va s’empresser de les faire descendre de là dés qu’il va les remarquer. Tandis que la foule se rassemblait autour d’eux, Kol commença par balancer son blouson sur les gens, puis son pull. Un petit strip-tease, rien de tel pour que Finn pète un plomb. Il avait déjà retiré son tee-shirt, que Niels et Ezekiel le regardaient. Les filles montaient sur les tables également et des hommes commençaient aussi à rejoindre Rebekah juste à côté de lui.


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Mar 5 Mar - 19:58




Niels Mikaelson & others

« Hey ! C'est la fête »


Lui qui voulait se détendre un peu, il n’avait pas fait d’erreur en venant dans cet endroit. Niels n’en revenait tout simplement pas. Son oncle était vraiment des plus coincés, et maladroit avec ça. La pauvre fille ne s’en remettrait probablement jamais. Pour ce qui est de l’Hybride, il rigolait tellement, qu’il avait bien failli s’étouffer. Puis, peu à peu, reprenant son sérieux, il commença à avancer vers le bar, alors que Ezekiel venait de les rejoindre, n’omettant pas de balancer une bonne vanne à leur oncle. Bien que les deux cousins soient en froid, Niels n’avait pas réussi à faire autrement que de ricaner suite aux paroles du fils aîné de Elijah. Il regarda ensuite dans la direction que lui montrait Finn, et aperçut effectivement Rebekah. Tiens, une réunion de Mikaelson ? Pour une fois qu’ils sortent, ils se retrouvent quasiment tous au même endroit. La nostalgie le prit en imaginant que son père aurait pu être avec eux. Bien sûr, ce n’est pas toujours tout rose avec lui, mais Nielsen tient à lui plus qu’à n’importe qui d’autre au monde.

Au bar, le barman vint les interrompre pour leur demander ce qu’ils désiraient boire. Niels commanda une téquila et continua d’observer les alentours, à la recherche de Kol. Tout en promenant son regard sur la sable bondée de monde, il reprit le fil de la conversation.

« Dans ce genre d’endroit, les gens boivent de l’alcool jusqu’à ne plus pouvoir tenir debout. Bien souvent, il s’agit de célibataires qui désirent faire des rencontres. Et visiblement, tu étais aux goûts de cette fille qui se frottait à toi. »

Il souriait, puis d’un coup fronça les sourcils, comme pour essayer de mieux voir. Son sourire s’était effacé, sûrement dû à la surprise. Ezekiel semblait regarder dans la même direction que lui et Niels piqua un fou rire en tapant sur l’épaule de son oncle.

« Je crois qu’on a retrouvé Kol. »

Dit-il en montrant la table sur laquelle l’Originel était monté. Il y en a qui ne manque pas d’idées tout de même. Le fils de Klaus observait la scène, son oncle avait déjà retiré son blouson, le balançant parmi les filles devenant soudainement dingues. Le pull fut le suivant sur la liste, puis le tee-shirt.

« Le pantalon ! »

Dit Niels à haute voix, pour se faire entendre de son oncle. Kol venait de regarder dans sa direction, ayant apparemment entendu son neveu. Et déjà, il dénouait sa ceinture, commençant à ouvrir son pantalon. L’Hybride souriait en regardant Finn, il s’attendait à le voir faire un arrêt cardiaque suite à ça.

« Tu vois ça, c’est ce que certains font quand ils ne veulent pas passer la nuit seule. J’en connais un qui va repartir avec plusieurs filles à son bras. »

C’était assez drôle comme situation. Heureusement que les grands parents n’étaient pas présents. Niels attrapa son verre sur le bar et trinqua avec Ezekiel, ainsi que Finn. Il porta le récipient à ses lèvres, buvant une gorgée sans moquer une seule miette du spectacle que le plus jeune de ses oncles donnaient devant tout le monde.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Mer 6 Mar - 18:28

Que la fête commence

"Danse, danse la nuit d'appartiens"






Je voulais me changer les idées et aller m’amuser un peu en boite de nuit. Dans l’après-midi j’avais proposé à ma belle-sœur Dayanara de venir avec moi et même envoyer un sms à Tatiana pour me rejoindre le bas. J’étais rentré chez moi et mettait juste changer et j’étais repartit, j’avais mangé au Mystic Grill mais avait vidé le sang d’une personne avant de partir et oui je suis un vampire il ne faut pas l’oublier donc me nourrit de sang. Apres avoir mangé je suis partit dans une boite de nuit ou j’avais vu une affiche d’un concert en quelques sort dans une boite de nuit. Arriver là-bas je n’ai pas eu de mal à rentre. Dans la boite celle-ci était déjà bonder mais cela ne déranger pas car je crois que ce soir ne sera pas un soir comme tous les autres. Rebekah Mikaelson et dans la place et là elle est là pour s’amuser. Alors que je commencer à danser parmi les hommes humains qu’il se trouver je m’amuser comme une folle ne pensant pas rentrer trop de gens que je pourrais connaitre. Mais à un moment j’ai eu soif et je me suis approcher du bar et commande une vodka que j’ai bu cul sec.

Je regarder tout autour de moi sans faire grande attention de qui se trouver là en fait car pour moi ce que je voulais se soir c’était m’amuser. Je n’avais même pas remarqué mon frère Finn qui venait de se prendre une claque monumentale par une femme, ni mon neveu Niels qui se moquer de son oncle. Puis d’un coup j’aperçus quelqu’un qui s’approcher en ma direction et là j’aperçus mon frère Kol j’ai eu un petit sourire en coin qui apparut car si lui était là je savais que la soirée aller être mémorable. Alors que celui-ci se positionna juste a coter de moi il me dit qu’il y avait une réunion de famille et me demanda si c’était un piège. Regardant la direction qu’il me montrer j’ai cru que j’allais m’étouffer et me demander même si je rêver quand j’ai vu notre grand frère Finn dans la boite de nuit. Tournant ma tête vers lui je lui sors avec un air surprise

« Mais Quesque Finn fait ici ? C’est bizarre car je ne l’aurais jamais imaginé venir en boite de nuit. Car lui préfère ses vieux livres poussiéreux qu’a la musique et danser. Tout cela me semble bizarre »

Alors que je reposer mon regard sur Finn et mes deux neveux je ne savais pas ce qu’il aller se passer car là la soirée sembler plus que bizarre et la musique et de plus en plus ringarde. Mais je savais que Kol dans les parages tout cela aller changer la donne. Donc je regarde mon frère qui me tendit son verre de bière en me disant qu’il n’avait pas craché dedans. Et le portant à mes lèvres pour en boire quelques gorgées je lui sors

« Tu aurais craché dedans tu sais que je te l’aurais fait payer tu sais qu’on se ressemble beaucoup Kol »

Lui redonnant son verre de bière je le voyais a son petit regard malsain que quelques chose lui trotter dans la tête et se fut le cas je n’ai pas compris ce qui se passer que mon frère me pris par le bras et me tira avec lui jusqu’à devant le DJ. Je regarder en direction des 3 autres et la en regardant de nouveau Kol celui-ci était en train d’hypnotiser le DJ pour qu’il passe de la bonne musique. Alors qu’il laissa le DJ reprendre place derrière c’est platine et que j’entendis la musique démarrer j’ai souri a entendant les gouts musicaux de mon frère qui me plaisait aussi et la celui-ci me regarda en me demandant si je voulais rendre Finn Fou et de faire bouger la foule. Et comme mon frère me connais par cœur il n’as même pas attendu ma réponse qu’il monta sur une table et m’aida à monter a coter de lui et il commença à se déshabiller. Je l’ai regardé en rigolant et lui dit

« Je crois qu’on va le dégouter de venir dans des lieux pareil »

Alors que Kol était en train de se déshabiller et de faire un strip tease je commencer à danser a coter de lui jetant des petits regards en direction de notre grand frère. Et alors que Kol avait déjà enlevé son tee shirt je commence à enlever mon perfecto et le jeter aussi dans la foule et alors une idée me traversa la tête. Alors que j’entendit notre neveu Niels hurler le pantalon je passer juste derrière Kol et je montrer de mes mains le pantalon de Kol et je fis signe d’un pouce pour dire bien et dansant sensuellement contre mon frère je commencer lui enlever les mains de sa boucle de ceinture et lui défait en rythme de la musique et quand elle vu enlever je tire dessus pour que celle-ci glisse sensuellement autour de la taille de Kol et je voyais toute ses filles qui se coller à mon frère et cela me fit sourire et je commencer à m’amuser avec la ceinture pendant que Kol me regarde et lui faisait signe de s’approcher comme si je le draguer mais ce n’était pas de la drague juste un délire entre frère et sœur pour faire peter un plombs a l’ainé. Alors qu’ils s’approcher de moi et que des hommes se trouver derrière moi je commence à défaire des boutons de mon chemisier en rigolant et dit à Kol pour que seul lui entend

« Faut que tu regardes Finn je crois qu’il va mourir sur place »

J’ai explosé de rire car Finn et tellement coincé et que Kol et moi non on va se faire tuer un moment ou un autre par notre frère.



Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Mer 6 Mar - 19:10


Fini la douce Emerence enfin pour se soir


Ce soir je penser que j’allais faire comme à mon habitude après l’école. Préparer mes cours pour le lendemain, corriger les devoirs de mes petits élevés et surtout après me mettre devant un film et dormir et recommencer le lendemain une journée comme les autres. Oui c’est vrai je n’ai pas d’ami et a vraie dire je n’en ai jamais vraiment eu car j’étais souvent une solitaire depuis ma naissance, fille unique toujours avec ses parents. Apres leurs mort j’ai rencontré Niklaus, nous avons eu une relation de quelques mois et quand j’ai connu sa vraie nature je me suis enfuit et c’est là que j’ai appris que j’étais enceinte de Nielsen donc je me suis concentré sur mon fils enfin des quelques années que je suis resté avec lui car on m’a assassiné rappeler vous. Mais comme j’avais dans le corps le sang de Niklaus et celui de Nielsen je suis devenue un vampire et ma quête première n’était pas de me faire des amis mais retrouver mon petit garçon. Alors c’est années c’est centaines d’années je les ai passé seule à me créer une identité pour qu’on ne sache pas qui je suis.

Mais ce soir bizarrement alors que j’allais me mettre dans mon lit et me regarder un bon film je ne sais pas pourquoi j’ai eu un déclic dans ma tête. Je me suis dit à toute seule dans ma tête. Emérence tu es jeune tu es belle et tu te renferme chez toi comme si tu avais 60 ans donc tu vas te lever et tu vas aller t’amuser comme tout le monde. Je ne sais pas ce qui met passer par la tête mais ce soir j’avais envie de sortir et de m’amuser comme une petite folle. Ma nature de fêtarde serait-elle enfin réveiller ? Je ne sais pas mais ce soir j’avais envie de changer mon quotidien et aller m’amuser comme toute personne de mon Age. Ressortant de mon lit je partis dans ma garde de robe et attrapa quelques vêtements et les regarde en les jetant au sol

« Trop coincé, trop strict, trop doux….. »

Et là d’un coup je suis tombé sur une petite robe rouge vendu sur la cuisse qui arrive mis cuisse et je me suis dit dans ma tête c’est celle-ci. J’ai attrapé des bottes avec un peu de talon et me suis habiller. Apres mettre habiller direction la salle de bain et la me suis défait le chignon que je m’avais fait et commence à mettre mes cheveux en arrière détacher et me maquille légèrement mais assez jolie. Je me trouve parfaite et là je sortis de chez moi et partit m’amuser je ne savais pas ou pour le moment. Alors que j’étais en ville je me suis arrêter devant des jeunes gens qui avait a peut prêt mon Age et leurs ai demandé ou se trouver la fête. Ils m’ont répondu juste un peu plus loin. Alors que j’y suis allé le videur a vu que j’allais au bout de la queue et ma interpeller et me dit que je pouvais rentrer. J’ai souri que tout le monde me regarde pour une fois d’habitude je suis toujours dans l’ombre et la en rentrant dans la boite de nuit je regarder avec émerveillement l’endroit.

« Donc c’est là ou tous les jeunes se retrouve »

Je n’ai jamais était vraiment en boite de nuit car je ne trouvais pas sa intéressant mais m’intéresser plus à ma carrière qu’autre chose. Mais ce soir adieux la douce Emérence ce soir je me lâche. Avançant dans la salle je passer à coter d’homme et de femme qui me regarder cela me faisait bizarre mais en même temps j’aimais ça qu’on porte son attention sur moi. Donc je partis vers le bar pour prendre un petit remontant et alors que je l’ai commandé je n’ai rien payé car c’était un homme qui me l’offre à l’autre bout du bar. Je lui souris et voulu aller le remercier en même temps. En repartant j’ai percuté Ezekiel qui était avec mon fils et leurs oncle mais je n’ai pas remarqué que c’était eux j’ai juste dit

« Pardon monsieur »

J’ai souri vite fait sans porter grande attention à lui car j’entendais des bruits de sifflement et d’agitation et je voyais deux personnes sur des tables en train de faire un strip tease qui me fit bien rire.


Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Mer 6 Mar - 21:40



Ce ne sont que les abrutis qui ne changent pas d'avis.

"Changeont un peu... "


Comment se changer les idées un soir ? Esther venait de trouver une merveilleuse idée. Elle s'était toute pomponner d'ailleurs pour sortir. Pour s'occuper, La sorcière ne manquait pas d'idée. Même pour son âge. Elle devait même paraitre vieux jeu pour certaines personnes, mais en vérité cela fait pas mal de temps qu'elle regarde tout ce qui ce passe autour d'elle.C'était bien pour cela qu'elle avait garer sa voiture à l'écart du centre de la ville et commençais même à s'aventurer dans les rues à pieds. N'allez pas croire qu'elle préparer encore un plan contre ses enfant. Non, ce soir elle allait littéralement changer d'horizon et croiser un peu la civilisation. Esther n'est pas non plus une vielle associable ! Elle reste toute de même quelqu'un de relativement bien conserver pour ses siècles de vie. En se rapprochant de l'endroit où se trouvait la boite de nuit la plus proche, La matriarche commençait à voir de plus en plus de monde. Aussi bien des jeunes que des moins jeune. Du moins des personnes dans le courant de son age, entre la trentaine et la quarantaine. C'était même avec un petit sourire au lèvres qu'elle dissimulait un peu tout de même qu'elle arrivait devant un videur qui la laissait passer sans même rien lui demander.

En entrant dans le bâtiment bondé de monde dansant pour la plupart sur une musique bien trop fort, Esther regardait en premier lieu tout autour d'elle. Jouant même parfois des coudes pour pouvoir se frayer un chemin dans toute cette foule de personnes, pour certains déjà grandement inhibés d'alcool. Soudain, certaines des jeunes femmes présente s'était mise en rûte, se ruant autour d'une table. La curiosité piquée au vif, la mère des originaux regardait dans la direction dans laquelle la plupart des jeunes femmes se rendaient. Du moins, ça s'était bien avant de s'arrêter net en apercevant l'un de ses fils percher sur une table entrain de lancer son blouson aux tigresse à ses pieds. Pour faire cela, ce ne pouvait être que Kol. Et Esther en eu la confirmation en s'approchant un peu plus. En fessant sur coude à certaine des jeunes femmes, la sorcière passait bien entendu par tout les noms d'oiseau bien qu'elle était tout de même restée un sacré moment retrait derrière elles.

Esther venait même à en croiser les bras sur sa poitrine en ne disant rien pour autant, attendant tout simplement que ses enfants et ses petits enfants, du moins ceux en âge de fréquenter ses lieux, ne la remarquer d'eux même. Cette fois on ne pouvait pas dire qu'elle les espionnaient puisqu'elle s'était trouvée au même endroit qu'eux tout a fait par hasard. Cela dit, pour une mère voir son enfant sur une table entrain de faire baver toutes les filles de ses admirable attribue était particulièrement ...étrange. C'était bien une chose qu'ils avaient du tous apprendre d'eux même. Esther n'aurait jamais fait d'eux des gogo-danseur.


 «  Je jure que j'ai pas élever mes enfants de cette manière.. »

Se disait-elle pratiquement pour elle même, certaine qu'aucunes des minettes autour d'elle ne lui prêtait autant attention pour entendre cela.En regardant plus sur le côté, la sorcière aperçu Finn pratiquement en bord de la syncope. Un peu plus tard c'était Rebekah qui monta rejoindre Kol sur la table jouant même l'aguicheuse parfaite ce qui ne décrochait sans doute un peu plus la mâchoire de la mère. D'autre part, les filles se ruaient d'autant plus vers la table et Esther se retrouvait même le nez coller contre le laminage du plateau de cette même table. Ce n'était pas non plus l'angle de vu qu'elle préférait pour garder ses enfants à vu !
fiche par century sex.



.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Mer 6 Mar - 23:14





Kol Mikaelson & Libre
“ Une pause avant de libérer mon frère ”



En voyant la petite réunion de famille improvisée, Kol avait pensé à un piège. Un complot peut-être aussi. Enfin, il n’y prêta guère plus d’attention, souriant en voyant Rebekah boire dans son verre. Evidemment, il avait une idée qui lui traversait la tête. Quelque chose d’assez osé, c’est certain, mais ça vaudrait le coup d’être fait. Et puis, qui n’en rira pas plutôt ? Avant toutes choses, il fallait faire en sorte que la musique soit meilleure, c’est pour cette raison qu’il emmena Rebekah avec lui, jusqu’au DJ afin de l’hypnotiser pour que la boite bouge un peu plus. Il ne mit pas longtemps avant de grimper sur l’une des tables, aidant sa soeur à en faire de même. Aussitôt, comme un accord, les deux derniers enfants de Mikael, commencèrent à bouger au rythme de la musique. Kol fut le premier à ôter ses vêtements, très vite imité par sa soeur. Evidemment, son regard se posa sur Niels, quand ce dernier cria le mot pantalon. Un sourire sur le visage, le brun commençait à défaire sa ceinture, mais assez vite, Rebekah le stoppa, lui retirant les mains afin de le faire elle-même. L’Originel la laissa faire, se rapprochant même un peu plus d’elle glissant ses mains sur ses hanches. Autour d’eux, beaucoup de personnes se faisaient entendre, sifflaient aussi. Il sentait les regards sur eux et tourna la tête vers Finn lorsque sa soeur lui fit remarquer la mine déconfite de leur aîné. Pouffant discrètement de rire, il ne tenta pas de se débattre lorsque Rebekah commença à lui ouvrir le pantalon.

A son tour, alors que sa soeur déboutonnait son chemisier, Kol lui retira doucement les mains, terminant ce qu’elle venait de commencer. Lentement, il fit glisser le vêtement le long des bras de la blondinette, finissant par lancer le tissu sur les hommes présents. Il remonta ses mains le long de la taille de sa soeur, la caressant sensuellement, ne manquant pas de jeter un oeil dans la direction de Finn. C’était peut-être un peu osé entre frère et soeur, mais bien sûr, c’était pour le fun, pour écoeurer un peu plus leur aîné. Continuant sur la même note, Kol passa ses mains dans le dos de l’Originelle, remontant lentement jusqu’à l’attache de son soutien-gorge qu’il enleva rapidement, le lui retirant entièrement.

Tenant sa blondinette de soeur contre lui, il ne pouvait pas manquer la poitrine de celle-ci venant directement s’écraser contre son torse. Bien qu’il s’agisse de Rebekah, sa jumelle, il ne pouvait pas faire comme si ce contact ne venait pas de lui faire quelque chose.

« Je crois qu’à part l’orange, il est passé par toutes les couleurs possibles. »

Glissa-t-il à l’oreille de sa partenaire, alors qu’il ne se trouvait qu’à quelques centimètres de sa peau. Mais ce n’était pas fini. A tous les deux, il leur restait les vêtements du bas encore. Finn, Ezekiel et Niels, se trouvant à plusieurs mètres dans le dos de Rebekah, Kol continua de la caresser de façons sensuelles, lui baissant le pantalon légèrement. Assez pour que son sous-vêtement inférieur apparaisse. Sa main glissa jusque sur l’une des fesses de sa soeur, encore dissimulée sous le morceau de tissu. Il savait qu’après ça, ils auraient droit à une bonne remise au pas, mais raison de plus pour s’amuser encore un peu. A part les personnes de leur famille, les autres ne pouvaient pas se douter qu’il s’agissait d’un frère et de sa soeur. A bonne distance de Finn, les gestes pouvaient donner une toute autre impression. Ne manquant pas une seule réaction de son aîné, Kol continuait de danser contre sa soeur, se glissant derrière elle, pour se retrouver ainsi le torse contre le dos de Rebekah. Ses mains étaient sur les seins de la blondinette, histoire que personne ne puisse les voir, même si ça ne lui déplaisait pas du tout de tenir un tel bonnet. Pour faire plus vrai, et donner l’impression qu’il l’embrassait, Kol glissa ses lèvres dans son cou, pour lui parler le plus discrètement possible.

« Je crois qu’il va nous faire une crise cardiaque … »

Néanmoins, ça ne l’empêchait pas de continuer ce petit jeu avec sa soeur, surtout qu'il n'avait pas remarquer la présence de sa mère.


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Jeu 7 Mar - 0:52


Que la fête commence
C'est quoi cet endroit?


Alors que je venais de me prendre une gifle par la jeune femme qui se frotter sur moi et je ne comprenais pas pourquoi. Pourtant j’ai était aimable et courtois et lui ai même proposé de lui donner l’adresse d’un médecin pour ses problèmes médicaux. Alors je ne comprenais pas pourquoi j’avais reçu une claque de la part de cette demoiselle. Et j’ai regardé mon neveu lui demandant d’aller boire un verre et qu’il m’explique pourquoi celle-ci a fait cela et pourquoi les gens étaient comme cela ici. Donc nous sommes arrivées au bar et j’ai commandé deux bourbons un pour lui et un pour moi. Et alors que je prends mon verre et le boit cul sec je demander a Niels de m’expliquer ou j’avais fauté mais surtout pourquoi cette femme avait fait cela. Mais avant que celui-ci puisse me répondre que mon deuxième neveu arriver à notre niveau. Je ne l’avais pas remarqué au début, c’est quand il passa son bras autour de mon cou et que j’ai tourné la tête vers lui que je l’ai remarqué. Sachant que Niels venait de faire une petite pique quand il m’a vu et qu’il est plus calme qu’ezekiel je savais qu’il allait m’en faire une aussi lui aussi. Mais tout en finesse et aussi pour répondre à ma question. Et quand il me dit que la jeune femme se comporter ainsi car celle-ci avait pas apprécié et que je ne ferais pas boom se soir. Mais d’où est-il passé dans la tête de mon neveu que je veuille couchez avec une parfaite inconnue alors que je n’ai que Sage qui compte pour moi. Alors que j’allais lui répondre Nielsen me répondu aussi en m’expliquant plus calmement que des gens boit et s’amuse à allumer les gens et que cette femme si elle se comporter ainsi avec moi c’est qu’elle était attiré par moi. Sur le coup j’étais choquer qu’une parfaite inconnue pouvait s’intéresser à moi comme cela.

Alors que j’essayer de comprendre un peu comment fonctionner cette époque ne sachant pas pourquoi les gens se comprenait comme cela j’avais commandé un grand bourbon double et là j’ai entendu Nielsen dire qu’on avait retrouvé Kol. Posant mon regard ou j’avais aperçut Rebekah je me douter que c’est deux-là était fourrer ensemble car ils sont quand même jumeaux mais je ne vis personne et alors que je commence à porter mon verre à mes lèvres je sentit Niels qui me tapa sur l’épaule et me montra des gens sur la table en buvant une gorgée je reconnu Kol et Rebekah entrain de danser et Kol en train de se dévêtir et là j’ai avaler ma gorgée de travers que j’ai cru que j’aller mourir sur le coup. En me retournant vers le barman je me suis taper sur le torse pour avaler bien ma gorgée et là je me suis dit à haute voix

« Je crois que je suis en plein cauchemar ce n’est pas possible »

Et alors que j’étais en train d’essayer de mon cauchemar qui n’était pas un cauchemar je bu mon bourbon d’un cul sec et en redemandant un autre et là j’entendis Niels hurler le pantalon et la tournant la tête avec de grand yeux je vis ma petite sœur passer derrière son frère et montrer le pantalon et de lui défaire. Je crois que si les gens veulent jouer à la camera cacher qu’ils arrêtent desuite car ce n’est pas marrant. Restant avec mes neveux une femme passa en bousculant Ezekiel et renversant presque mon verre et là je les regarder quelques seconde croyant la connaitre et mon regard se reposa sur mon frère et ma sœur quand j’entendis hurler de plus belle. Et là je vois Kol qui commence a déshabiller Rebekah en déboutonnant ses boutons de chemisier, mes yeux s’ouvrit en grand et quand il se colla a elle pour défaire son soutiens gorge et que la poitrine de Rebekah se découvrit par reflexe je mis des mains devant les yeux de mes neveux pour qu’ils ne voyent pas la poitrine de leurs tante. Si j’aurais pu avoir une troisième main j’aurais caché aussi mes yeux car c’est quand même ma petite sœur et a haute voix j’ai sortit

« Ils pensent pas à l’honneur de la famille »

Et alors que je dis cela mes neveux enlevèrent mes mains de sur leurs yeux encore plus déchainer par ce que faisait leurs oncle et leur tante mais moi là c’était plutôt que je passer de toute les couleurs et rien d’autre je crois que même le blanc et ma meilleurs couleur. Alors que je pouvais pas lâcher mon frère et ma sœur du regard car j’avais envie d’une chose les faires descendre de leurs estrades improviser mais aussi me cacher encore plus loin pour éviter de dire qu’ils sont de ma famille. Je n’avais même pas remarqué notre mère qui était arrivé dans la boite de nuit et heureusement car je crois que j’aurais fait un syncope. Alors que Kol et Rebekah danser encore plus coller serrer quand celui-ci posa ses mains contre la poitrine de sa sœur j’ai cru que j’allais tourner de l’œil et d’un coup mon regard se posa sur les gens qui se trouver juste devant la table et là d’un coup je lâche

« Au non d’un saint y a votre grand-mère les garçons juste devant votre oncle et votre tante »

Je n’ai même pas calculé s’ils étaient encore la car je n’avais envie que d’une chose me crever les yeux là. Je me suis retourné vers le barman et lui es recommander un bourbon et lui ai dit même dit de laisser la bouteille et là j’ai carrément bu a la bouteille en me disant que je préférais être ivre que de voir cette scène. Buvant à ma bouteille j’ai tourné la tête et je voyais que ça devenait de plus en plus chaud entre les deux et alors que ma mère les regarder je faisais mine d’être seul au monde que personne me vois mais je pense que sa sera la première et dernière fois que je vais sortir en boite de nuit.


Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Jeu 7 Mar - 10:47






Ezekiel ж Other

Si on lui avait dit que ce soir là, il s’amuserait autant, il ne l’aurait jamais cru. Déjà, trouver son oncle le plus coincé en boite, c’était un pur plaisir. Il ne manquait pas de lui balancer un pique, tellement il était surpris de le voir ici. Se commandant également un verre, faisant comme si de rien n’était Ezekiel regarda dans la direction que montrait Niels. Kol et Rebekah se donnaient en spectacle et c’est rien de le dire. Le fils d’Elijah n’en loupait pas une seule miette et éclata de rire quand sa tante commença à défaire le pantalon de son oncle. C’était chaud, même plus que ça, si bien qu’il avait du mal à ne pas espérer plus. Tellement dans le spectacle donné par les membres de sa famille, qu’il se fit percuter par une demoiselle. Demoiselle qu’il connaissait très bien, pour être la mère de son cousin. S’empressant de commander un autre verre, il le tendit à Emérence.

« Bonsoir jolie Vampire. »

Mais en entendant plus de cris, son regard retomba sur les deux autres en train de se déshabiller. Kol venait de débarrasser Rebekah de l’un de ses sous-vêtements et Ezekiel s’empressa d’enlever la main de Finn de ses yeux, ne voulant pas louper ça. Il se pencha vers Niels et dit tout de même assez fort.

« Je sais pas toi, mais là j’envie Kol. »

Finissant son verre, il en recommanda un autre, puis un suivant, restant tout de même tout proche d’Emérence. Il souriait en voyant la tête de son oncle Finn et finit par apercevoir aussi sa grand mère. Pourtant, ça n’ôta rien à son sourire bien en place. Il faut dire que l’ambiance était des plus chaudes, il n’aurait jamais pu espérer mieux. En faite si, parce qu’il ne quittait pas Kol des yeux, l’observant avec envie. Et un peu comme si son oncle l’avait compris, celui-ci retira quelques instants ses mains des seins de Rebekah. La bouche entrouverte, Ezekiel sentit son coeur faire un gros boom presque. Même si la vue n’avait pas durée longtemps, son pantalon en était presque devenu étroit.

« T’es trop bonne Bekah !!! »

Se penchant vers Finn et Niels, il ne quittait pas son oncle et sa tante des yeux, devenant presque plus dingue qu’eux.

« Si ce n’était pas ma tante, je ferai tout pour me la faire … Vous croyez que l’inceste la dérange ? »

Il faut dire qu’avec une tante telle que Rebekah, il y a de quoi vouloir devenir incestueux et regretter de ne plus être à l’époque où elle leur changeait les couches. Mais du coin de l’oeil, il voyait que Emerence avait quelque chose de changé, comme si elle avait envie de s’amuser. D’oublier l’ancienne Emérence un peu trop sérieuse. Discrètement, faisant attention à ce que Niels ne voit et n’entende rien, il passa son bras autour du coup de la demoiselle. Il prit grand soin de ne pas parler fort et s’approcha de l’oreille de la mère de son cousin, pourtant plus jeune que lui.

« La nouvelle Emérence n’aurait pas envie de rejoindre le nouveau Ezekiel par-là bas ? … Personne ne le saura et ça n’engage à rien. »

Oui c’était une proposition loin d’être catholique, mais il faut dire que Ezekiel est entouré de sublimes femmes qui ne le laissent pas indifférent du tout.








ж L'alcool délie les langues



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Jeu 7 Mar - 11:04




Niels Mikaelson & others

« Hey ! C'est la fête »


Quelle soirée, mais quelle soirée ! Niels expliquait à son oncle le fonctionnement des gens d’aujourd’hui. D’accord, ils peuvent se moquer, mais à un moment donné, il faut bien lui expliquer. Le pauvre, contrairement à Kol, il a été enfermé depuis plus de neuf cent ans, les coutumes ont eu le temps de changer alors qu’il ne pouvait pas le savoir. A sa place, Niels se sentirait beaucoup plus perdu et n’oserait même pas sortir de chez lui. Il admire Finn de son envie de comprendre, d’apprendre et de ne pas rester coincé à une époque qui n’existera plus jamais. Ce n’était pas évident de s’adapter. Rien que lui, s’adapter à une famille, alors qu’il était seul au monde, ça n’a pas été facile, alors il imagine que pour son oncle c’est bien pire encore. Mais l’ambiance se réchauffa très vite, avec Bekah et Kol qui montaient danser sur les tables. Kol commença à se déshabiller, suivie de Rebekah. Niels affichait un petit sourire en coin, se disant que ces deux là sont intenables. Puis les choses commençaient à devenir plus chaudes encore, quand il se permit d’encourager le retirage de pantalon. Bekah lui fit signe qu’elle avait compris et commença à s’en charger. Kol lui retira son chemisier et son soutien-gorge. Ricanant à l’attitude de Finn qui mis sa main sur ses yeux, Niels le retira néanmoins très vite, ne voulant rien manquer non plus. A la réplique de son cousin, son sourire venait de s’agrandir.

« Non, moi j’envie surtout Chelsey quand elle était bébé. »

Au même moment, il remarqua sa mère et fit de son mieux pour passer inaperçu après sa bêtise, mais ça ne l’empêchait pas d’admirer le spectacle. Surtout quand Kol retira ses mains pour dévoiler la poitrine de Rebekah. Se noyant presque dans son verre, Niels s’approcha un peu aussi.

« Je crois que je suis amoureux … enfin là je suis surtout serré dans mon pantalon. »

Recommandant verre sur verre, il pouffa de rire en entendant la nouvelle bêtise de son cousin. Parfois, ils se tapent dessus, mais dans des situations comme celle-ci, ils sont bien placés pour rigoler.

« Ah moi le premier alors … Je t’aime Bekah, épouse-moi ! »

C’était à celui qui sortirait le plus de conneries, mais autant dire que même s’il avait l’air de plaisanter, il était sérieux sur un point : là, tout de suite, maintenant, il oublierait bien que c’est sa Tante pour passer une soirée chaleureuse en sa compagnie.

Le spectacle était bon, trop bon, si bien que Nielsen ne remarqua même pas que Ezekiel était en train de draguer Emérence. A la place, il tapota sur l’épaule de son oncle, semblant au bord du suicide.

« Il vaut mieux que tu t’y habitue, ces deux-là font souvent la fête ensemble. »

Les deux exhibitionnistes de la soirée dansaient de plus en plus collés. Il n’y avait même pas un millimètre entre eux. Se frottant l’un à l’autre, se caressant et rendant fou toute la foule, Niels ne pouvait pas décrocher son regard d’eux. Et d’un coup, il lança tout fort.

« Un bisou ! Un bisou ! Un bisou. »
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Jeu 7 Mar - 15:34

Que la fête commence

"Danse, danse la nuit d'appartiens"






Alors que je me trouver en boite de nuit je pensais passer une soirée ordinaire ou je me serais ennuyé a vraie dire car ses humains ne savent pas s’amuser. Mais à la place j’ai trouvé Kol en boite mais il y avait pas que lui, il y avait deux de mes neveux Niels et Zek mais aussi mon grand frère Finn. Lui ici tout cela sembler bizarre et surtout louche car lui dans un lieu pareil c’est impossible même s’il essaye de s’intégrer à notre époque cela n’est pas du tout son style. Mais bon celui-ci a voulu voir c’est quoi ce genre de lieux et il ne va pas être déçu car il a oublié qu’il y a Kol et Moi. Donc Kol a eu la même idée que moi enfin plutôt moi qui les suivit dans son idées des plus machiavélique de dégouter a vie Finn de venir dans un lieu comme cela. Il m’entraina avec lui sur des tables après avoir demander que le DJ passe des musiques assez chaude et entrainante. Quand on était sur la table je commencer à danser sensuellement et torride ment alors que mon jumeau lui commencer à ôter ses vêtements commençant par le blouson et le jeter sur ses filles en ruts, puis continua avec le pull et le tee shirt. Le corps de mon frère se découvrait et cela faisait monter la température des filles qui se trouver au pied de Kol et même certaines monter sur des tables à coter de nous et danser aussi sensuellement que nous. Alors que je continuer à danser j’entendis mon neveu Niels hurler le pantalon et là je me suis rapprocher de mon frère et me suis coller à lui me mettant contre son dos je commencer à danser très coller à lui en rythme et alors que je passe mes mains devant lui je montrer le pantalon et fit un signe de pouce pour dire OK. Alors que Kol était en train de défaire la boucle de sa ceinture je lui ai enlevé les mains sexuellement et commence à défaire moi-même la boucle de ceinture mais aussi les premiers boutons de son pantalon. Alors que je continuer a tiré la ceinture je me mis sur le coter et tira sensuellement la ceinture en la faisant glisser entre les anneaux de son jean et entre mes doigts. Alors que la ceinture était enlevée là je reculer de mon frère et je le regarder amuser surtout à cause de la tête de Finn on aurait dit qu’il allait mourir sur place. On n’avait même pas remarqué qu’Esther était aussi dans la boite de nuit, mais nous on était là pour s’amuser donc on continuer notre petit jeu pour rendre notre frère fou.

Alors que je me reculer en faisant signe a Kol de se rapprocher de moi en jouant avec la ceinture là je commencer à déboutonner mon chemisier mais mon frère m’enleva mes mains et là je le laisse faire le lâchant pas du regard comme si on était un couple mais s’il savait ce qu’on était ils ne regarderaient pas pareil. Je me retenais de rigoler pour être le plus sérieuse possible et laissant mon frère défaire mon chemisier le faisant glisser sensuellement sur mon corps et après le jeta sur les hommes autour de moi qui hurler et sifflait et qui demander d’enlever les restes. Je me sentais flatter mais surtout amuser. Alors que je continuer à danser en bougeant mon corps au rythme de la musique Kol commença à reposer ses mains sur mes hanches et remonter sensuellement ses mains sur ma peau qui faisait baver toute les personnes autour de nous, nos regards aller en direction de nos neveu et notre frère qui était dépiter. Alors que les mains de mon frère me faisait frissonner il arriver au niveau de mon dos et au niveau de mon soutiens gorge il le dégrafa super vite et me l’enleva d’un coup. Sur le coup j’ai était surprise mais quand il la jeter dans la foule j’ai entendit l’homme qui la attraper hurler comme un malade tellement il était heureux. Mais mon frère pour me protéger des regards trop vicieux me colla contre lui. Ma poitrine dénuder contre son torse nu, je ne peux pas dire que le contact de sa peau sur la mienne me laisser frigide car mon frère est un bel homme et il a le sexe appeal en lui. Continuant de danser sensuellement contre mon frère nos bassins bouger en rythme dans le fond je pense que si on regarderait finn celui-ci serait au sol dans les pommes. Mais notre curiosité nous piqua et on a voulu voir sa tête et la en passant mes mains dans le dos de Kol je descendis sensuellement contre son dos en le touchant bien et arrivant à sa fesses et je toucher sensuellement je regarder Finn et sourit en rigolant doucement et lui sortit

« T’inquiète je crois qu’il va vraiment passer par cette couleur aussi car ce n’est pas fini mon frère »

Kol était tout proche de moi je sentais sa respiration sur la peau qui me fit frissonner a des moments et alors qu’il continuer a toucher mon corps a moitié dénuder devant tout le monde on avait premièrement pas remarquer notre soit disant mère a nos pieds. Et le il me fit me tourner en même temps que lui pour que je me retrouve dos à mes neveux et notre frère et la-il redescendit ses mains sur mon dos et arriver au niveau de mon pantalon et l’ouvrit et part après au niveau de mes fesses et fit descendre mon pantalon pour que mon shorty soit commencer à être dévoiler et là je me mordais la lèvre et je continuer à danser coller serrer contre mon jumeau. Et là je sentis la main de Kol glisser sous mon pantalon et il attrapa une de mes fesses qui me fit rire sur le coup car à la distance ou on se trouver on aurait vraiment cru un couple libertin alors que nous sommes que frère et sœur. Et pendant qu’il attraper mes fesses de mon coter je caresser les siennes et j’entendais les filles et les mecs de la boite de nuit sifflait de plus en plus et s’agglutiner ou on était en train de danser. Alors qu’on continuer de s’amuser Kol me fit me tourner en plaquant son torse dans mon dos ma poitrine fut dévoiler quelques seconde avant que Kol dépose ses mains sur la poitrine pour la cacher. Et là je fis exprès d’être choquer en faisant un oh et mis ma mains devant ma bouche et continue de danser. Alors que je passer mes mains dans mes cheveux en me trémoussant je sentis les lèvres de Kol s’approcher de mon cou on aurait pu penser qu’il m’embrasser mais c’était pour me parler le temps qu’il me parler je passer un de mes bras autour de son cou sensuellement en souriant et mon autre mains passa sur ses hanches pour le caresser sensuellement. Et là mon regard se posa sur Finn qui était décomposé et surtout au bord de la crise cardiaque en train de picoler ce qui me fit rire comme pas possible et penchant la tête vers Kol je lui dis

« Je crois qu’il fait être choquer a vie mais ce n’est pas fini mon frère »

Alors que j’étais toujours coller à mon frère dansant sensuellement mon bassin se frottant a lui ma mains glissant de son cou jusqu’à mon corps passant entre ma poitrine et a ce moment la alors qu’on regarder vers les membres de ma famille Kol dévoila ma poitrine devant tout le monde et là les hommes, certaines femmes et mes neveux se mettent à hurler. J’ai même cru que Finn aller tourner de l’œil. Et alors que Kol reposa ses mains sur ma poitrine j’entendis Zek qui hurla « tu es bonne Bekah » et Niels qui rajouta « Je t’aime Bekah épouse moi ». Cela ma choquer sur le coup mais je ne l’ai pas montré et après j’ai souri un peu flatter et les lèvres de mon frère non loin de mon cou me faisait frissonner et là je me retourner pour coller de nouveau Kol face à face et leva un sourcil et lui dit doucement

« A mon tour jumeau »

Et la me décollant de lui se qui dévoila ma poitrine je me remis dos a lui et dépose mon bras autour de ma poitrine pour la cacher et je commencer à danser sensuellement contre lui frottant mon corps contre lui et passant une main sur son corps en descendant le corps le long de celui-ci en dansant en rythme. Et arriver à ses pieds accroupi les jambes a moitié écarta ma mains non loin de ses hanches je remonte sensuellement frottant mes fesses et me relevé en me cambrant en avant et me recolle a lui et me tourne à nouveau et la approche mes lèvres de son cou et commence à faire glisser mes lèvres sur la peau de mon frère et descend sur son corps et arriver à un de ses tetons le mordille et souriant et le relâche et cachant toujours ma poitrine je tourne autour de Kol laissant ma mains libre glisser sur son corps je passa derrière lui et m’approchant de son oreille chuchote

« Fait-moi confiance je crois que la Finn ne va plus mettre les pieds en boite de nuit et nous espionner car regarde sa tête il va finir bourrer »

Posant mes mains sur son torse et les faisant glisser dessus sensuellement et comme si j’avais envie de mon frère et là je descendit sur son corps en déposant mes lèvres sur son épaule comme si je l’embrasser et mes mains arrivèrent au niveau de son pantalon et commence à bien le déboutonner et sentit qu’il était serré je souris sur son épaule et continua à l’ouvrir sensuellement et alors qu’il était bien ouvert j’entendais les femmes qui hurler de plus en plus sur le corps de rêve de mon jumeau mais les mots hurler pour moi et sa flatter sa faisait du bien de se sentir autant désirer. Et Alors que j’avais dans l’intention de lui enlever je regarder les filles et je tendis l’oreille pour que celle-ci me demander de l’enlever et alors qu’elle le réclamer là je commence à glisser mon corps dans son dos ma poitrine glissant sur son dos qui se durcissait avec l’atmosphère qu’on dégager et là je fis glisser le pantalon de mon frère jusqu’à ses pieds ma poitrine cacher derrière Kol. J’enlever ses chaussures et après son pantalon et remontant avec le pantalon en main j’ai envoyé le pantalon dans les femmes juste devant les tables et en fait c’est Esther qui le pris dessus et j’avais pas remarquer que c’était elle et alors que je repasse devant Kol et que je prends ses mains pour les reposer sur ma poitrine et la toucher sensuellement je sentit que dans son boxer c’est pas trop catholique et là j’entendit Niels qui sortit le bisous et la tournant ma tête vers Kol en le regarda droit dans les yeux lui faisant confiance d’avoir confiance je me tourne coller à lui attrapant son visage et là l’embrassa mais pas sur les lèvres car personne voyait ce que je faisais à cause de mes cheveux mais juste a coter sur la joue non loin de ses lèvres et en les décollant je continuer à danser coller serrer contre Kol caressant son corps d’une mains et tournant vers mes neveux dont un était partit plus loin et je regarder Finn qui était très proche de la crise cardiaque et je dis à Kol

« Je crois qu’on la achever la »



Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Dim 10 Mar - 18:48





Mikael & Co'
“Il n'y a pas d'âge pour se faire réprimander par son père ”


Voyager est le maitre mot de la vie de Mikael. Il ne voyage pas pour le plaisir, mais par besoin. Autre fois, c’était pour tuer celui qu’il traquait depuis quasiment toujours, mais maintenant les choses ont changé. Depuis peu, il a réussi à obtenir une piste sûre concernant l’endroit où se trouve Niklaus, son beau-fils. Mais il sait que sans aide, il ne pourra pas parvenir jusqu’à lui. Il doit redoubler d’efforts, mais surtout choisir les bonnes personnes. Tuer l’Hybride est devenu n’est plus vraiment son but, depuis qu’Esther a recouvré la vie. Mais au moins, le mettre hors d’état de nuire. Pour y parvenir, Mikael n’hésitera pas à mentir à ses autres enfants, surtout Kol qui, semblerait-il, soit le plus actif dans les recherches concernant son demi-frère.

Dernièrement, le père des Originels avait fait la connaissance d’une Chasseuse qui lui semblait enclin à pouvoir l’aider. Tehila l’avait conduit à des Sorcières qui l’ont aiguillé dans ses recherches. A présent, il ne lui manquait plus que l’aide du cadet de ses enfants encore en vie. Le trouver ne serait pas bien difficile, sachant qu’il fait le tour des boites de nuit en général. Après avoir déposé la jeune Chasseuse chez elle - là où Mikael habite depuis quelques temps d’ailleurs - il se mit en quête de trouver son rejeton. Le premier arrêt ne fut pas concluant, mais ayant pisté Niklaus des siècles durant, retrouver Kol serait d’une simplicité enfantine à côté. C’est à son second arrêt, que son regard croisa des silhouettes loin des inconnues. Vers le bar, se trouvait l’un de ses fils aînés, Finn, en compagnie de Ezekiel et Nielsen, deux de ses petits-enfants, bien que pour ce dernier il n’y ait aucun lien de sang. Il commença par se diriger vers eux, mais le chemin ne fut pas s’en embuche. A plusieurs reprises, Mikael fit les frais de jeunes gens encombrants, se mettant sans cesse sur son passage. Sans compter les demoiselles qui avaient tendance à espérer pouvoir l’entraîner avec elles. Mais la détermination du Vampire Chasseur de Vampires était bien plus grande, même s’il dût avoir recourt à une technique légèrement bourrue en dernière minute. Une fois non loin des membres de sa famille, la surprise le gagna alors que le fils de Klaus demanda Rebekah en mariage, pendant que celui d’Elijah s’en allait un peu plus loin avec à son bras, une jeune femme. Sans rien dire, Mikael s’approcha et mit une tape assez forte derrière la tête du blondinet insolent. Tout de même, son regard se posa dans la direction où tout le monde semblait regarder. Apercevant deux de ses enfants en train de se dévêtir et se caresser aux yeux de tous, le Patriarche de la famille Mikaelson arracha un verre des mains de Finn, le vidant cul-sec. L’agacement pouvait se lire sur son visage. Le mécontentement également. Une nouvelle fois, il traversa la salle, poussant les gens sur son passage. Les interpeler pour leur mettre la frousse serait bien trop gentil. A la place, il attendit d'être assez près d’eux pour opérer. Déposant sa main sur le coin de la table où ils se trouvaient, il la renversa elle et les deux protagonistes, avant d’attraper le pantalon sur la tête de Esther et de le balancer en plein visage de Kol.

« Vous vous êtes assez donnés en spectacle, nous rentrons. »

Restant d’un calme à en faire froid dans le dos, le problème ne serait pas pour autant régler. Ces deux imbéciles ne perdent rien pour attendre.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Lun 11 Mar - 11:43





Kol Mikaelson & Libre
“ Une pause avant de libérer mon frère ”



L’ambiance était chaude, peut-être même un peu trop pour certains. Mais il fallait trouver un moyen d’écarter les espions. A force, ça devient lourd d’avoir constamment le chouchou de la darone derrière le cul. Kol n’est pas dupe, il sait très bien que sa mère veut toujours les tuer et que si elle devait en choisir un à éliminer, plutôt qu’un autre, ce serait Niklaus. Il en donnerait sa main à couper, que la venue du plus coincé de la fratrie dans ces lieux, n’est pas une coïncidence. L’envie de lui donner une bonne leçon se faisait ressentir. Plus qu’à la normale d’ailleurs. Pour y parvenir, à la place d’entrer directement en conflit avec Finn, il opta pour une solution un peu plus sournoise, mais qui marcherait probablement aussi bien que si elle était montée sur roulettes. C’est ainsi qu’avec sa soeur, Kol s’est retrouvé sur une table. Les choses ont commencé gentiment, jusqu’à ce devenir plus osé, plus cru voir même un peu trop. Le brun et la blonde se sont mis à se déshabiller, et même par se caresser d’une façon assez audacieuse. Les mains de l’Originelle sur les fesses de son frère et inversement, la chaleur grimpait dans la salle. La foule se montrait très demandeuse, pensant sûrement avoir à faire à un couple qui n’avait pas froid aux yeux, plutôt qu’à deux membres de la même famille. Après quelques instants, Rebekah se retrouva sans plus aucun vêtement en partie haute de son corps. Les mains de son frère sur la poitrine de sa soeur pour la dissimuler aux regards des autres.

« Ca lui apprendra à nous espionner. » Répondit-il à la blondinette lorsqu’elle lui dit qu’elle pensait que Finn serait choqué à vie.

Malgré le monde qui affluait du côté de leur table, Kol ne pouvait s’empêcher de regarder vers le bar, là où quelques uns des membres de sa famille se trouvaient. Mais sa soeur avait le don pour le détourner de sa proie première. Jamais il n’aurait pensé que les choses seraient allées aussi loin, au point que lui-même, se sentait un peu trop en forme dans son pantalon lorsque Rebekah glissa ses lèvres sur son torse avant de lui mordre un téton. En très peu de temps, l’Originel au masculin se retrouva sans pantalon, alors que sa soeur continuait de le caresser tendrement, lui remettant même les mains sur sa propre poitrine. Alors qu’au départ, Kol ne faisait que la cacher aux yeux des hommes présents, cette fois-ci, il ne se fit pas prier pour caresser les seins bien fermes de la blondinette. La façon dont il le faisait, montrait bien qu’il avait perdu toute notion de fraternité d’un seul coup. Il ne pensait plus du tout à ce lien de sang qui les unit, mais plus à ce qu’ils sont au fond, soit un homme et une femme. Niels tomba au bon moment pour réclamer un bisou, ce qui les ramena un peu à l’ordre, enfin pas si sûr que ça. Alors que Rebekah s’approchait pour l’embrasser aux coins des lèvres, Kol fit exprès de bouger pour que leurs lèvres se touchent réellement, avant de sourire en regardant dans la direction de Niels. Naturellement, il n’allait pas en rester là, et à son tour débarrassa sa soeur de ses chaussures et de son pantalon. Remontant ses mains lentement le long des cuisses de l’Originelle, il passa l’une d’elle entre ses jambes, caressant le devant de son sous-vêtement, avant de sentir la table se renverser. Il n’eut le temps de ne rien faire, qu’il se retrouva par terre, ne comprenant pas vraiment ce qu’il se passait, avant de voir Mikael se dresser devant eux, lui balançant son pantalon en plein visage. Là, il n’était plus question de faire la fête …


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 30





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Mar 12 Mar - 0:02



" Les bizzareries du monde"

"Que la fête commence! "


Les boites de nuit et moi c'est une grande et très longue histoire. On va dire simplement que l'alcool ne m'aime pas. Alors autant ne pas en approcher de moi. C'était d'ailleurs un peu pour cela que je refusait directement un verre que venait m'offrir un jeune alors que je venais à peine de mettre un pied à l'intérieur. A première vue, personnes ne dansaient. Du moins tout le monde revenaient seulement sur l’immense piste au cœur du bâtiment. Je regardais tout autour de moi quelques instant avant de me faire embarquer par je ne sais qui dans des pas de danse tout de même assez basique avec un grand inconnu. Pendant ce temps, j'essayais de savoir ce qu'il s'était passer avant que j'entre pour que tout le monde se soit regrouper dans un coin avant tout ne reprenne son cour a peu près normal. Une bagarre ? Peu importe. La jeunesse était faite pour s'amuser. C'était pourquoi j'avais réussis a faire garder Lexi le temps d'une soirée. La musique changeait et je profitais du fait que le jeune homme avec qui j'avais un peu été forcée de danser s'occupe d'une autre fille pour m'éclipser sans son dos. Je resserrais ma queue de cheval en jouant des coudes pour accéder au bar. Ce soir, je n'avais pas opter pour la plus provocante des tenues. Jupe en jean, veste en cuir clair et débardeur. Mon but n'était pas non plus de me faire remarquer. La seule fois où je l'avais fait m'avait largement suffis !

Cela dit, dans le périple pour accéder au bar, un table était renversée. Ce qui était bien évidement immanquable. Surtout pour quelqu'un qui n'avait aucune envie de se retrouver les quatre fers pour avoir trébucher sur les pieds de cette fameuse table. Si je ne prêtait pas grande attention aux personnes qui se trouvait autour de cette table, cela ne m'empêchait pas pour autant de heurter l'un d'eux de plein fouet tandis que j'avais tournée la tête pour regarder ailleurs. Le choc avait fait en sorte que j'ai tout de même un pas de recul avant de faire face au dos nue de Rebekah. La bouche bée, je la regardais sans rien dire. Il m'avait fallut quelques secondes pour regarder les autres et m’apercevoir qu'elle n'était pas la seule. Kol sans pantalon, Finn blanc comme un linge, Mikael et son regard de tuer, Esther et son impassibilité. Mais aussi Niels et certains autres avec qui je n'avais pas pris le temps de faire la connaissance. La première chose qui me passait par la tête était de faire une sourire benêt aux originaux et compagnie. Et c'était bien ce que j'avais fait ! Je ne savait plus ou me mettre à vrai dire, tout sa allait bien finir par me retomber dessus. Je les regardaient tous de nouveaux, peut-être même bien plus Niels que tout le monde avant de tourner les talons sans regarder derrière moi lorsque j'arrivais enfin vers le bar. Le barman avait directement sortit un verre en me voyant arrivée, s’apprêtant même à y versé de l’alcool avant que je ne tire le verre vers moi.

 «  Non ! De l'eau ! L'alcool est pas super gentil avec moi et avec ce que j'ai aperçue j'ai pas besoin de sa pour voir des trucs bizarre ! »


Je devais sans doute passer pour une folle et sa se lisait presque dans son regard d'ailleurs. Mais tant pis, je lui souriais en lui retendant mon verre en attendant l'eau qui devait l'accompagné. J'avais posé mon avant bras sur le bar recouvert d'immense miroir avant de regarder derrière moi, ne m'attardant pas trop vers la zone sinistrée pour ne pas risquer de faire des cauchemars toute la nuit.


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Jeu 14 Mar - 11:52


Fini la douce Emerence enfin pour se soir


Je venais d’arriver dans la boite de nuit et oui moi la petite Emérence Williams, cette petite vampire toute calme, discrète et un peu coincé on peut dire aussi. Mais ce soir j’ai eu une envie folle de m’amuser et de changer un peu ma nature. D’enfermer un peu la douce Emérence et de faire sortir la diablesse Emérence et sa fait du bien de changer aussi faut pas dire le contraire car sa serait mentir. Donc je me suis rendu dans la boite de nuit ou tous les jeunes qui normalement on mon âge physiquement et j’étais agréablement surprise, tout cela ne me déplaisez pas. Au contraire j’aimais énormément l’ambiance qui se dérouler dans ses lieux.

Dans la boite de nuit j’étais partit directement au bar car je voulais boire un petit verre pour me mettre dans l’ambiance. Mais je pense qu’avec ma tenue j’ai du être remarquer directement car quand j’ai voulu commander à boire au barman celui-ci m’apporta un cocktail. Alors que je croyais que c’était un verre qu’on apporter directement quand tu arrives et que j’allais le payer le barman me dit que c’était le jeune homme la bas qui me l’offrait. Je l’ai remercié et celui-ci m’a dit de venir le rejoindre, je me suis dit pourquoi pas. En allant vers lui j’ai aperçu mon fils avec son cousin et son oncle j’ai essayé de faire comme si je ne les avais pas vus sur le coup et voulu passer à coter d’eux pour aller rejoindre l’homme qui m’avait offert le verre. Mais voilà alors que je passe juste à coter d’eux des jeunes femmes qui passer non loin de moi mon percuter et j’ai cogné Ezekiel sans faire exprès. J’ai fait comme si de rien n’était juste dit Pardon monsieur. Alors que je commencer à avancer j’ai entendu des sifflements et en regardant ou sa arriver j’ai vu un homme et une femme faire une strip tease sur des tables, au moins eux ils s’amusent et je me suis mise à rire.

J’étais sur place à regarder les deux personnes qui se trouver sur la table non loin je n’avais même pas reconnu l’oncle et la tante de mon fils. Je regarder presque admiratif de ce qu’ils faisaient d’oser se lâcher devant tout le monde, moi-même si ce soir je me lâche un peu je ne sais pas si je pourrais le faire. Car c’est assez oser, quoi qu’il faille bien s’amuser dans la vie surtout que moi pendant mes longues années de mon existence je suis resté cette jeune femme réservé et timide. Mais alors que j’allais repartir après avoir fini mon verre Ezekiel m’interpella en me disant bonsoir jolie vampire et me tendit un verre. J’ai regardé vite fait mon fils et son oncle qui était bloquer sur les gens qui danser et j’ai tourné ma tête en prenant le verre qu’il m’offrait

« Bonsoir monsieur le vampire »

Alors que j’étais en train de lui parler celui-ci regarda à nouveau vers la piste de danse improviser et je fis de même j’aperçus les gens sur les tables s’enlever les sous-vêtements enfin l’homme enlever les sous-vêtements de la femme. Je plissais les yeux car j’avais l’impression de les connaitre et la quand j’entendis Ezekiel qu’il envié Kol j’ai tourné la tête vers les garçons puis les ai reposé sur la piste et là j’ai bien reconnu c’est visage familier Rebekah et Kol Mikaelson. Sur le coup j’ai cru que j’allais tomber dans les pommes non mais que j’avais des hallucinations. Un frère et une sœur qui font sa c’est aberrant mais après ils sont vampire et leurs libido et leurs limites sont très lions. Alors que je me trouver prêt d’Ezekiel qui disait qu’il envier son oncle j’entendit mon fils qui sortit qu’il envier sa cousine bébé. Sur le coup j’ai eu envie de le réprimander mais ils s’amusent et se soir je ne suis pas là pour jouer les mères emmerdeuses mais pour m’amuser. Alors que je finissais mon verre d’alcool et que je me suis retourné pour en commander un autre j’entendis que Ezekiel dit que sa tante était bonne, c’est vrai que si j’aurais était tenter par les filles Rebekah a un corps à en faire exciter plus d’un ou d’une. Quand je commencer à boire mon verre j’entendis mon fils qui dit qu’il était serré dans son pantalon et là je crois que j’ai avalé une gorgée de travers. Posant mon regard sur Finn celui-ci était blanc comme un linge. Et là mon ouïe fut attiré par se par la phrase de Ezekiel et là j’ai pris mon verre et les bu cul sec et j’en ai redemandé un autre et la mon fils renchéri et je me suis dit que c’est deux-là sont en manque complet. .Alors que je me retourner pour voir ce qu’il se passer je commencer à avoir les effets de l’alcool qui monter à la tête, oui je suis peut être une vampire mais je ne buvais pas comme tous ses vampires commençant a danser a coter d’ezekiel en buvant mon gin tonic a la paille j’ai vu Ezekiel passer son bras autour de mon cou et là j’ai eu un petit sourire qui apparut et celui-ci approcha son visage de mon oreille et me chuchota doucement pour pas que mon fils et son oncle entendent si mon nouveau moi aurait envie de rejoindre le nouveau lui un peu plus loin et que ça n’engager en rien et que personne le saura. J’ai penché légèrement la tête pour voir ce que mon fils faisait et je voyais qu’il était subjugué par le spectacle de sa tante et son oncle et là j’ai à mon tour approché mon visage de l’oreille d’Ezekiel et lui ai chuchoté

« Allons faire un tours que nos alter égo apprennent à se connaitre »

Je finissais mon verre et le pose sur le bar et la lança un dernier regard vers mon fils et comme celui-ci ne remarqua rien j’ai pris Ezekiel par la main et je l’ai amené avec moi un peu plus lions dans la boite de nuit un coin isoler dans la pénombre ou il n’y avait plus personne car tout le monde était allé voir le spectacle des deux originaux. Arriver au niveau des fauteuils je regarder autour de moi et j’ai vu que personne était la et j’ai poussé Ezekiel dans le fauteuil d’angle et me suis assise à Califourchon sur ses genoux et me penchant au-dessus de lui j’ai approché mes lèvres des siennes et les effleurant je lui chuchote

« Je vois à ton attitude que tu es devenue quelqu’un d’autre Ezekiel et cela est très intéressant »


Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Sam 23 Mar - 11:36


Que la fête commence
C'est quoi cet endroit?


Je me demande bien pourquoi je suis allé dans ce genre de chose. Je voulais m’intégrer à ma nouvelle époque mais je vois que je préférer ne rien connaitre de ce nouveau monde et rester coincé dans mon monde imaginaire comme j’ai pu l’entendre par l’un de mes frères. Au moins j’avais mais idéale je n’étais pas déçu et même écœuré par ce que je voyais. Partout où je poser les yeux je ne voyais que des choses qui me choquer rien d’autre. Premièrement des femmes qui sont habiller de façon de Catin, après qu’elles viennent se frotter à toi comme si elles étaient atteinte de la chaude pisse et la cerise sur le gâteau mon petit frère et ma petite sœur qui se donne en spectacle avec des danses et des caresses subjectif devant tout le monde. Comment pouvaient-ils osez faire cela et devant tout le monde. Je sais qu’être vampire enlevé toute inhibition mais il y a quand même des limites car on ne va pas dire que tout cela n’est pas trop osez. Alors que j’étais avec mes deux neveux au bar, Ezekiel et Niels n’était pas choquer par ce qu’ils voyaient mais plutôt des pulsions sexuel monté en eux. Quand la poitrine de Rebekah fut dévoiler par Kol j’ai voulu leurs cacher leurs yeux mais mes neveux ne sont pas si indifférents que tous les hommes qui sont ici, ils sont en rut. Je ne dirais pas que ma petite sœur na pas des formes généreuse qui attire les regards des hommes. Mais celle-ci est ma sœur et je ne me vois pas mater ma sœur comme dirait les jeunes maintenant.

Alors que je les regarder en train de danser enfin se trémousser sur des tables en se caressant je crois que je suis passé par toutes les couleurs, blanc comme un linge de l’indignation que je voyais, rouge de colère à cause du tort qu’ils allaient mettre sur la famille, vert de dégout du fait qu’ils danse ainsi devant tout le monde et j’en passe d’autres. Alors que j’entendais les commentaires de mes neveux j’entendit aussi Ezekiel qui parler a une autres vampire, et là j’ai posé vite fait mon regard sur elle et j’ai reconnu la jeune mère de Niels et celui-ci sortit une belle bêtise au même moment et alors que je penser qu’il aller se prendre une claque par celle-ci, non elle reste coller à Ezekiel. J’ai regardé tout cela d’un mauvais œil encore une fois car en face de moi se trouve mon frère et ma sœur qui se donne en spectacle comme s’ils étaient un couple libertin et a coter de moi il y a le neveu qui chauffe sa tante. Mais dans quelle famille je suis tombé ? On me dit que je suis le bizarre de la famille, le suicidaire mais la quand on regarde les autres membres de la famille on comprend que je ne suis pas le seul à être bizarre dans cette famille.

Alors que je faisais plus trop attention à ce que Ezekiel faisait avec sa tante, je reposer sur les deux sales gosses de la famille et la en baissant mon regard j’ai aperçu notre mère juste à leurs pied et là je suis devenue gris et en décomposition. Esther veut nous exterminé car nous sommes des monstres mais la-elle voit le chair de sa chair faire des exhibitions juste sous son nez je crois que celle-ci va avoir de nouveau envie de les exterminés enfin nous exterminé tous. Alors que j’ai commandé un nouveau verre car je voulais me bourrer la tête pour oublier tout ce que j’ai vu, j’allais porter mon verre à mes lèvres et la d’un coup quelqu’un me le pris. Sur le coup j’ai voulu me rebeller car j’avais vraiment envie de boire et surtout je commencer à avoir l’alcool qui faisait effet. Mais quand j’ai tourné la tête j’allais commencer à parler j’ai vu Mikael mon père. Et là je suis repassé au blanc comme un linge et sa ma dessouler comme on peut dire et le seul mot que j’ai pu dire c’est

« Père !!! »

Alors que je croyais qu’il aller m’engueuler et me foutre une raclé comme à l’époque, je vis juste qu’il ne dit rien. Cela fait encore plus peur quand il ne dit rien du tout comme il est mono expression rien ne se lit sur son visage. Alors que je voulais m’expliquer celui-ci entendit une parole que Niels avait dit et le jeune hybride pris une claque derrière la tête. J’ai fait une grimace et en tournant ma tête vers le coter ou se trouver Ezekiel je me suis dit qu’il aller l’engueuler aussi mais le premier fils d’Elijah n’était plus là. Je regarder autour de moi et j’aperçus qu’il était dans le fond avec sa tante et alors que je regarde de nouveau mon père j’ai vu qu’il se diriger vers Kol et Rebekah et m’approchant de Niels je lui sors

« Tu as de la chance car la Rebekah et Kol vont en prendre pour leurs grade et ça va pas être jolie jolie. Tu veux un verre pour passer la douleur car la spectacle n’est pas fini »

Alors que je commander un verre pour Niels et un pour moi je regarder toujours mon père qui se diriger vers ma mère et mon frère et ma sœur et la juste devant la table il a retourna et les fit tomber au sol. J’entendis le bruit sourd de leurs corps qui tomba au sol et là je fis une grimace car la musique venait de se couper et que plus aucun bruit ne se faisait entendre a part des jeunes qui hurler après mon père car il avait gâché le spectacle. Et là j’ai regardé de nouveau Niels et lui dit

« C’est pas bon du tout »


Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Sam 23 Mar - 19:37



Ce ne sont que les abrutis qui ne changent pas d'avis.

"Changeont un peu... "


La mère des originaux savait fort bien, bien mieux que tout le monde même, que ses enfants sont fêtard. Peut-être même plus que la normale ! Cela dit, elle était tout de même loin de s'imaginer qu'ils choisiraient une boite de nuit pour se donner en spectacle. Du moins, il y a spectacle et spectacle. Le soft et le beaucoup plus hard. Il semblerait qu'ils avaient choisit le second pour passer la soirée. La forte influence des jeunes femmes autour de la table était presque oppressante, même pour quelqu'un qui avait passer un sacré bout de temps enfermée dans un cercueil pour mieux revenir !

Inutile de dire que les groupie de part et d'autre de la sorcière originelle se pressait de plus en plus, certaine en bavant presque ouvertement. C'était à tel point qu'Esther se faisait bousculée de tous les côtés ! En se retournant, se trouvant désormais de dos de ses enfants elle les repoussaient du mieux qu'elle pouvait. Elle n'aurait jamais penser qu'elle devrait servir de garde du corps en arrivant ici ! Certaines protestait mais finissait par reculer. Entre nous, il valait mieux qu'elles fassent cela plutôt que de continuer et de devoir faire les frais de la magie de la matriarche. En se retournant, Esther se vit avoir le pantalon de son fils envoyé en pleine figure ! Quelques secondes après, elle entendit un grand bruit sourd puis un main venait saisir le bien de Kol. Mikael leur faisait un bon rappel a l'odre avant qu'elle n'eu le temps de sortir quoi que se soit de sa bouche. Pour le moment, la mère des originaux croisait ses bras tout en regardant Rebekah et Kol se relevé avant de faire glisser son regard sur le reste de la famille ici présente.

Quelques seconde après le revers du spectacle, la musique diffusée bien trop forte venait de cesser complètement. Ceux qui n'avait pas fait de bon spectateur c'était tout de suite arrêter de danser et s'étaient mis à regarder derrière tandis que les pots de glue du duo s'éloignaient le plus qu'elles le pouvaient. A vrai dire, le calme impénétrable de Mikael leur avait certainement donner la chair de poule. Et pour cause !
Esther ramassait les vêtements de Rebekah avant de les lui tendre du bouts des doigts au dessus de sa tête.

 «  Habille toi aussi. »

Ces derniers temps, Esther savait que Rebekah faisait bien plus dans la provocation qu'il y a quelques temps. Cela dit, ce n'était pas une raison de se trimbaler à moitié nue dans un endroit comme celui. Encore moins au côté de son frère. Oui, la matriarche était sans doute ringard dans son raisonnement mais s'en était ainsi. Elle regardait ensuite en direction du bar, le visage complètement fermé à une sourire quelconque. Finn et Niels s'étaient assis là-bas et un peu plus en retrait, elle avait également pu voire la jeune Gilbert risquant quelques regards et sourires en direction de son petit fils. C'était un peu un bonne occasion qu'elle lui donnait là, si on pouvait dire...
fiche par century sex.



.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Dim 24 Mar - 10:57

Que la fête commence

"Danse, danse la nuit d'appartiens"






La température monter dans la boite de nuit Kol et moi on s’amuser au début à faire un show assez subjectif pour écœuré notre grand frère d’être venu nous espionner jusqu’en boite de nuit. Mais voilà nous quand on fait quelques choses avec mon jumeau des fois sa dérape assez vite a vraie dire. Et se sœur c’est encore la preuve. Je ne dis pas que sa dérape dans la façon ou les fait des choses entre frère et sœur mais où nous oublions quelques instant la notion de notre liens familiales. Donc avec Kol on était en train de danser sur les tables se caressant mutuellement devant tous les gens de la boite de nuit qui en étant friand en plus. On aurait jamais pensé que les gens de Mystic Falls soit autant en demande de ce genre de spectacle. Je venais d’enlever le pantalon de Kol et de l’envoler sur la tête de ma mère involontairement car je n’avais pas vu qu’elle se trouver dans la pièce non plus. Et alors que je cacher à nouveau ma poitrine avec les mains de Kol j’ai poussé le bouchon un peu loin, car celui-ci poser ses mains sur celle-ci pour que les hommes dans l’assistance ne la vois pas mais moi j’ai voulu m’amuser et là j’ai pris commencer à caresser ma poitrine avec les mains de mon frère. Et la comme mon corps était coller à celui de Kol et qu’il n’était plus quand Boxer je pouvais sentir sont excitation sous ce tissu. Cela aurait pu me choquer que mon frère puisse avoir ce genre de réaction en me touchant mais là son aller loin mais surtout il est un homme qui touche le corps d’une femme donc cela est normal. Alors que nous étions en train de danser de façon assez sexuelle le nôtre neveu Niels réclama un bisou et les autres gens de la boite aussi. Alors je me suis tourner vers Kol pour me retrouver face à face de lui et j’ai approché mes lèvres de son visage. J’étais partit dans l’optique de l’embrasser sur le coin des lèvres et faire croire que je l’embrasse mais mon frère a eu une toute autre idée et lui a décalé le visage au dernier moment et nos lèvres se sont toucher.

Quand Kol a fait cela je l’ai regardé avec de grand yeux, sur le coup je me suis dit mais que fait-il car nous sommes quand même frère et sœur mais je pense qu’il avait fait sa dans le feu de l’action. Et quand nos lèvres se sont détacher celui-ci regarda vers le bar et fit un sourire et là j’ai secoué la tête en rigolant en sachant qu’il a fait cela pour un qui se trouver au bar. Apres se baiser furtif Kol commença à descendre sur mon corps et arriver au niveau de mes pieds pour m’enlever mes chaussures et là le temps qu’il était à mes pieds j’ai posé mes mains sur ma poitrine et je regarder dans l’assistance en même temps que Kol me déshabiller et j’aperçu la petite Gilbert. La un sourire naquit sur mes lèvres car je savais qu’en voyant le spectacle que je donne avec mon jumeau celle-ci sera choquer a vie. Dans ma tête en la lâchant pas du regard je me suis dit dans ma tête on voulait en choquer un mais on va en choquer deux. Mais là je sentis d’un coup les mains de mon frère remonter le long de mes cuisses qui mon fait parcourir d’un frisson du bas du dos jusqu’à la nuque et quand sa mains commença à passer sur le devant de mon shorty j’ai eu comme une décharge électrique qui parcourt mon corps mais en une fraction de seconde tout ce que je ressentais c’est envoler. Car la table sur laquelle on se trouver ses fêtes renverser.

Quand mon corps tomba au sol dans un son lourd quand on est quand même tombé de haut je me suis demandé qui aurait pu faire cela. Les gens était tellement exciter qu’ils nous sommes renverser, mais en ouvrant les yeux j’aperçus de l’autre coter de la table renverser un costume sombre et remontant mon regard vers cette personne là j’ai vu mon père. J’ai compris que son aller barder pour Kol et moi et la par reflexe je me suis cacher derrière Kol pour que mon père ne me voit pas dénuder. Alors que Kol me servait en quelques sortes de protection pour que mon père ne voie pas mon corps nu celui-ci envoya le pantalon de Kol sur sa tête et nous dit que le spectacle était fini. En regardant Kol je voyais que celui-ci était aussi choquer que moi. Notre père avait vu notre petit spectacle et là d’un coup j’ai aperçu mes vêtements au-dessus de ma tête et voulant les attraper j’ai entendu une voix familière et je l’ai reconnu entre 1000 c’était celle de ma mère. Prenant mes affaires dans ma mains je commencer à remettre mon soutiens gorge et mon haut. Et là j’entendais les gens qui regarder le spectacle qui commencer à Huet nos parents et là je savais que son aller pas se passer bien. Pendant que Kol était en train de se rhabiller lui aussi je me suis lever pour remettre mon pantalon et je me penche légèrement vers lui

« Je crois que l’on va prendre pour notre matricule mais au moins on aura choqué Finn et Esther au passage »

Je ne pus m’empêcher de rire mais quand mon regard se posa de nouveau sur mon père et que celui-ci était aussi inexpressif qu’une porte de prison j’ai arrêté de rire de suite et j’ai remis vite fait mes chaussures et j’ai attendu que Kol finisse de s’habiller en attendant de voir ce qu’il aller nous arriver comme quand on était enfant.



Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Lun 25 Mar - 14:57




Que la fête commence !

« La vengeance est un plat qui se mange froid. Par chez moi, le plat se mange même congelé, mais que c'est bon quand le jour arrive. »


Si quelqu’un lui avait dit qu’un jour il mettrait les pieds en boite de nuit, Ichabod ne l’aurait pas cru. Amateur des bars, il est difficile de l’y déloger. Pour lui, il y a un fossé entre ces deux mondes. Les bars riment avec alcool, billard, cigarettes, paries et musique. Alors que les boites de nuit, sont faites pour les gamins débiles qui dansent sur de la musique horrible, comme de la techno et autres merdes dans le genre. Cependant, en cette nouvelle soirée, c’était bien en boite qu’il venait de mettre les pieds. La raison n’était pas difficile. Quelques bons groupes de Metal s’apprêtaient à se donner en spectacle. Ichabod ne peut pas manquer ça.

C’est en moto qu’il était venu jusque là. Bien plus simple pour se garer et pour rejoindre son petit groupe de potes, pour la plupart des Vampires. Ils étaient entrés sans prendre le temps de poireauter parmi les autres dehors. Un coup d’épaule par-ci et par-là, rien de plus simple. Même le videur n’avait pas osé se mettre en travers de leur chemin. Un coup est si vite arrivé.

Comme il s’y était attendu, des jeunes gens dansaient un peu partout. C’était limite exaspérant, sans compter la musique qui était purement et simplement à gerber. Ichabod n’était pas en ville depuis très longtemps, juste quelques jours rien de plus. Mais déjà, lui et ses potes, étaient repérés. Après tout, les journaux ont parlé de nombreuses bagarres dans les bars, les soirs derniers. Autant dire, que le père de Klaus n’y était pas pour rien. Certains Vampires ou autres Hybrides, pensaient vraiment pouvoir les dégager de leur terrain préféré disons. Les queues de billard ont servi à autre chose que jouer. Rien de grave. La routine pour ce petit « groupe ».

Dans cette boite, Ichabod s’était installé à une table, avec d’autres personnes. La serveuse ne mit pas longtemps à prendre leurs commandes, pour venir leur servir quelques instants plus tard. Accoudé sur la table, l’Hybride Originel sifflait tranquillement sa bière en regardant les gens présents. Il ne cherchait personne, il observait juste les éventuels ennemis de cette soirée, quand son regard s’arrêta près du bar. Il y avait quelqu’un dont le visage ne lui était pas inconnu du tout, aux côtés d’un jeune garçon plus jeune, mais qui empestait l’Hybride à plein nez. Lentement, ses yeux partirent à l’autre bout de la pièce, là où deux gamins se donnaient en spectacle avant de dégringoler de la table. La blondinette à moitié nue, lui disait également quelque chose. Bien que ses attributs féminins aient, pendant un instant, détourné l’attention de Drake.

Quelque chose l’avait attiré ici et il pensait à tord qu’il s’agissait des quelques bons groupes devant se produire sur la scène. Mais à sa grande surprise, c’était tout autre chose, comme un sixième sens qui venait de le mener jusqu’à son pire ennemi. Le visage de Ichabod venait de se fermer d’un seul coup, ayant pour résultat de faire tourner la tête à ses potes, pour voir ce qu’il regardait. Mikael se tenait à quelques mètres de lui et ne semblait même pas l’avoir remarqué. Terminant sa bière cul-sec, il reposa sa chope nerveusement sur la table et avança dans la direction du petit attroupement. Une fois encore, s’il a réussi à se frayer un chemin, c’est grâce à quelques coups d’épaule bien placés. Ne laissant pas le temps à Mikael de le remarquer, il lui balança un coup de poing en plein visage, le faisant dégringoler au sol. Ichabod tourna alors la tête vers Esther, qu’il reconnut aussitôt. « Depuis le temps que j’en rêvais. » Il sait que la salle est sûrement remplie de bon nombre des enfants de ce cinglé. Mais il s’en fout, ce ne sont pas eux qui vont l’effrayer. Surtout qu’il reste persuadé maintenant, que le jeune Hybride au côté du fils de Mikael, n’en est pas moins son propre petit-fils.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE Mer 27 Mar - 10:54




Niels Mikaelson & others

« Hey ! C'est la fête »


En venant ici, Niels ne pensait pas que la soirée allait devenir aussi drôle. Chaude aurait été un mot un peu plus adapté il faut dire. Son oncle le plus coincé se faisait aguicher par des filles. Le plus jeune de ses oncles, ainsi que sa tante, se donnaient en spectacle sur les tables, tout en se déshabillant. Il faut dire qu’il n’espérait pas en voir autant de Rebekah et que comme tous les garçons du monde, les conneries fusaient de la part du fils de Klaus. Il voyait bien que Kol faisait de son mieux pour faire péter une durite à Finn. Le pauvre Finn qui engloutissait verre après verre, dans l’espoir probablement d’oublier ce qu’il se passait à côté de lui. L’arrivée d’Esther était assez drôle aussi, surtout quand elle se prit le pantalon de Kol sur la tête. Si bien que Niels n’avait même pas remarqué que son cousin partait en compagnie de sa mère. Mais la suite, il la remarqua, surtout quand Mikael lui colla une baffe derrière la tête, avant d’avaler le verre de Finn, finissant son chemin vers les deux fêtards. A côté de son oncle, Niels suivait l’autre Originel des yeux, avant de glisser ces quelques mots à son voisin de tabouret qui lui proposait de prendre un verre pour passer la douleur.

« Tu sais quoi ? J’emmerde Mikael et tout ce qu’il peut dire. Ce n’est pas mon véritable grand-père. »

Cela sentait un Niels avec un coup dans le nez et pas qu’un peu. Puis, en suivant l’Originel du regard, ils eurent droit au clou du spectacle. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, une table se retournait, emmenante avec elle le brun et la blonde, les faisant tomber à la renverse. La musique venait de s’arrêter et tout le monde s’était retourner. Là, l’Hybride préférait sa place à la leur. En plus de se taper la honte devant des centaines de personnes, ils allaient devoir affronter la colère de leur père. Un peu comme si tout le monde retenait sa respiration, les yeux étaient rivés dans leurs directions, attendant de voir ce qu’il se passait. Puis d’un coup, sans que personne ne s’y attende, un mec envoya un coup de poing magistral en pleine poire de Mikael. D’abord la bouche entrouverte, Niels afficha un sourire avant de se pencher dans la direction de Finn.

« T’as vu comment ce mec a aligné Mikael ?! Ca y est, j’ai un nouveau Dieu ! »

Le plus regrettable, c’est que Klaus n’était pas là pour voir ça. Il va sans dire que le spectacle lui aurait plu. D’ailleurs, en se concentrant d’avantage sur cet inconnu, Niels remarqua qu’il s’agissait d’un Hybride. Mais les jeunes Hybrides ne sont pas en mesures d’exploser Mikael comme ce gars venait de le faire.

« Tu le connais ? »

Demanda-t-il à son oncle, avant de remarquer la présence d’Elena. Il s’écarta assez rapidement, pour la rejoindre et se plaça juste à ses côtés.

« Seulement de l’eau ? Même pas une petite bière ? »

Son sourire était bien en place, comme à son habitude.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: Que la fête commence ! LIBRE

Revenir en haut Aller en bas

Que la fête commence ! LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: Sujet Tailla-