RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Mar 8 Jan - 18:44


‘‘La fin du monde approche’’
Fuir ne servirait à rien, votre destin est entre mes mains


La fin du monde se rapproche à grands pas. Les Chasseurs se hâtent à Chance Harbor avec la secrète, et non moins folle, idée de tuer le Diable ou de le renvoyer dans sa cage. Ces insectes, sans aucune importance, sont-ils vraiment conscients de qui est leur ennemi ? Lucifer, Satan, le Diable, le Mâlin et j’en passe et des meilleurs. Le Mal en personne s’apprête à les réduire à l’état de poussière. De toute façon, n’est-ce pas le destin de chaque Humain que de retourner à l’état de poussière ? Leur heure arrivera juste un peu plus tôt que prévu. Lucifer est bien décidé à mettre son plan à exécution, mais avant toute chose, il doit se débarrasser de quelques opportuns. Et surtout récupérer le corps qui lui est dû. Sam Winchester n’a qu’à bien se tenir. Il finira par lui dire oui. Peu importe jusqu’où Lucifer devra aller pour obtenir l’accord pour prendre les commandes de son enveloppe charnelle. Mais pour le moment, il y a une menace bien plus dérangeante que ces minables Chasseurs. Tous des petits débutants dont certains ont une grande gueule à en faire rire les morts. Les Winchester par exemple, surtout l’aîné, il pissait encore dans ses couches que Lucifer était déjà une menace pour le monde entier. Mais passons. Pour l’heure, il y a plus important que toute cette vermine. Les Archanges commencent à s’unir contre leur diabolique de frère. Ou tout du moins, aux dernières nouvelles, Michel et Raphaël semblent sur la même longueur d’ondes. Quant à Gabriel, il est difficile de savoir quel sera le camp qu’il rejoindra. Il n’a jamais voulu prendre partie entre ses frères, mais voyant qu’ils sont déjà deux contre un, peut-être que l’égalité pourrait remporter la mise. Mais il ne faut pas vendre la peau des loups-garous avant de les avoir tuer. Et en parlant de loups-garous, le cher ami de Lucifer, ce bon vieux Klaus, n’a pas l’intention de déjouer ses plans. Au contraire, il a mit à sa disposition tous ses Hybrides, en plus des Démons qui collent aux basks de leur Père créateur. D’ailleurs, en parlant de relation père/fils, Lucifer peut compter sur l’appui d’un petit Ange qui fera tout pour entrer dans ses bonnes grâces, sans même savoir qu’il s’y trouve déjà.

L’heure est venue d’envoyer les soldats du mal sur Terre, pour occuper tout ce bon monde, le temps que Lucifer détecte l’endroit où aura lieu la libération à venir. La Terre s’apprête à entrer dans une phase bien noire. L’apocalypse est à l’horizon, ce n’est plus qu’une question d’heures, de jours peut-être. Mais tout ça prendra fin dans un futur proche et personne ne pourra contre-carrer les plans du Mal absolu. La planète toute entière se verra nettoyer de sa vermine. Après l’extinction des Humains, les Démons suivront. Seuls quelques privilégiés pourront encore fouler le sol de la Terre. Il est bien sûr prévu que Klaus en fasse partie, tout comme son fils Conor, Lux, Balthazar et Gabriel s’il venait à choisir le camp parfait. Peut-être que la petite Tatiana pourrait y trouver sa place également. Il faut bien un peu de divertissement … Il ne faut pas oublier que la jeune Sorcière a signé pour obtenir une place de choix dans les rangs de Lucifer. Le nom qu’il lui donne n’a vraiment rien de très glorieux, mais elle est au moins sûre de ne pas mourir en même temps que le restant de l’Humanité.

Au coeur de la forêt, alors que la nuit noire s’abattait sur la totalité de la ville, des flammes étaient visibles. Tel un feu de camp en beaucoup plus important. Les crépitements se faisaient entendre à plusieurs mètres de là. Tout autour se tenaient des hommes apparemment. Des dizaines, non des centaines, milliers peut-être. Et tous s’accordaient à regarder dans une seule et même direction. Sur une petite falaise, non loin d’eux, éclairé de moitié par les flammes émanant du feu, se tenait Lucifer. Face à eux, il attendait que les derniers ne viennent les rejoindre. Bien sûr, tous les Démons avaient répondu à l’appel, il ne manquait que les Hybrides pour pouvoir commencer à donner les directives.
Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Ven 11 Jan - 12:17

La fin du monde ?
"Ou la fin d'un monde ?"


Le monde est sur le point de changer. L’Homme, tel que nous le connaissons, est amené à disparaitre. L’être humain qui s’était proclamé à la tête de cette planète, va enfin s’éteindre, laissant cette immense boule bleue déserte d’âmes. Seuls quelques rescapés y vivront encore. Qu’adviendra-t-il de l’évolution du monde ? De tout ce qu’il fait de cette planète un lieu de découverte ? Le monde ne sera plus vraiment ce qu’il était, pourtant Klaus ne recule pas. Il compte aller au bout des choses. Des projets ? Il n’en a pas pour le moment. Tout ce qu’il veut c’est se débarrasser de la menace qui règne pour lui et sa famille. Se débarrasser de chaque être insignifiant qui ne font qu’alourdir le nombre de ses ennemis. Inutile de se poser d’innombrable questions sur le pourquoi du comment. Ni même sur la façon dont il se nourrira après l’extinction de la race Humaine. Si une Sorcière, un grain de sable dans le vaste néant qu’est la planète, a réussi à créer une race aussi destructrice que les Vampires, le Diable lui-même peut bien arranger les quelques défauts qui collent encore à ces êtres.

La nuit était déjà tombée depuis quelques heures sur Chance Harbor. Klaus attendait que ses Hybrides soient au complet, avant de prendre la tête de la troupe et de les mener dans la forêt. Il était bien sûr accompagné par ses trois fils, dont l’un d’eux est également le fils de Lucifer, mais aussi d’une Sorcière promue à la vie éternelle. Dans la rue, tous ces Hybrides ne passaient pas inaperçus. Certaines personnes se mettaient à leurs fenêtres, espérant savoir ce qu’il se passait, pendant que d’autres ouvraient complètement leurs portes, regardant de cette façon de chaque côté de la rue. Aucune fête n’avait été annoncé. Aucun rassemblement non plus. Mais l’Originel n’avait que faire des regards. Après tout, cette population, ces villageois ont bien cherché ce qui va leur tomber sur le coin de la tête. A toujours le rejeter, le traiter comme un monstre et monter des plus totalement fous contre lui, il y arrive un moment où le ras-le-bol s’installe. Et ce moment est venu ! Bien décidé à s’allier une nouvelle fois à Lucifer pour que leur but commun aboutisse, il venait de sortir de la ville et empruntait un sentier gaboueux. A chaque pas qu’il faisait, ses chaussures s’enfonçaient un peu plus dans la terre mouillée qui arrosait son pantalon en court de route. Il y avait encore quelques détails à régler, mais la fin n’était pas pour ce soir. Les plans de cette nuit, ne seraient que l’offensive à lancer. Ce qui laisse encore un peu de temps à Klaus, pour trouver un terrain d’entente avec Lucifer. Les points qu’ils ont en communs ne sont plus à prouver. Malgré tout, l’un comme l’autre tient à sa famille et n’a pas vraiment envie de les voir mourir. A la courte liste s’ajouterait les prénoms de ses frères, ainsi que de sa soeur. Pour ce qui est d’Esther, elle peut aller au Diable sans vouloir faire de jeu de mots. Il sait qu’elle complotera toujours contre lui. Qu’elle finira par l’anéantir. Sa survie n’est donc pas d’actualité, même s’il s’agit de sa mère, la femme qui l’a porté durant neuf mois. Mais aussi la terrible manipulatrice qui a tenté d’abattre, une nouvelle fois, tous ses enfants, Niklaus y compris.

Après quelques minutes de marche intensive, mais aussi d’un silence de mort, l’Hybride à la tête de la meute se laissait conduire par les bruits émanant du feu qui crépite. Dans l’une des petites clairières où les arbres sont moins les uns sur les autres, se tenait Lucifer sur un petit bosquet et ses démons, comme de braves soldats, semblaient attendre les consignes. Klaus ne prit pas le temps d’attendre qu’on l’y invite, en bon chef au même statut que l’Ange cornu, il vint le rejoindre, se plaçant juste à ses côtés, pendant que les Hybrides se mélangeaient aux Démons déjà présent.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 31





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Sam 12 Jan - 15:00




LA FIN DU MONDE

« Le camps est choissit qui gagnera»


Aux enfers comme sur terre les personnes parlent d’une rébellion qui approche à grand pas. Et le jeune oiseau de feu n’avais pas échappé a cette info, comment elle n’avait pas échappé a la règle car depuis quelques temps celle-ci c’est retrouver à repartir dans sa première nature la mal donc son esprit est connecter à son père créateur de son espèce Lucifer. Elle ne l’avait pas fait de bon cœur car depuis longtemps elle avait choisi de rester dans le neutre ne penchant pas dans le bien ou dans le mal mais depuis le réveille de Lucifer, Tailla avait senti comme une présence qui l’obliger de revenir à sa nature première et a décider de ne pas trop résister car elle savait ce qu’il l’attendait si elle refuser des années de torture en enfer pour que celle-ci comprenne à qui elle doit obéir. Même si sur terre cela ne paraitrais que des jours ou des mois pour elle 1 jours en enfers et l’équivalent d’une année. Donc Tailla savait qu’elle devait choisir cette option et repartir sur ses premiers amour la torture, la destruction, l’assassinat et qui dit sa pourrait être une bonne chose et que sa lui plairez peut être énormément comme sa lui plaise a l’époque. Bref elle avait entendue l’appel de leurs père disant qu’une rébellion aller se préparer sur terre, enfin plutôt l’apocalypse car les anges avait décidé de remettre Lucifer dans sa cage et avec l’aide des chasseurs qui se trouver a Chance Harbor. Tailla se douter que si les chasseurs et les anges allait vouloir sans prendre a Lucifer qui est le créateur de toute les espèces maléfique sur terre ils allaient sans prendre ou autre créatures existante très puissante sur terre, Klaus, Lux, Conor et Niels. Et pour la maman d’un des trois enfants cela était impossible qu’elle laisse son fils mourir même s’il était immortel elle ne supporterait pas qu’on l’enferme dans un cercueil jusqu’à l’éternité en le laissant pour presque mort. Tailla décida de s’allier a Lucifer et de préparer l’apocalypse.

Alors que la journée était calme rien de bien important se prévoyez pour le moment mais Tailla entendait les autres Démon qui parler et qui disait que l’apocalypse et pour bientôt. Dans son fond intérieur la maman était bien contente que son fils soit avec son père, pas du fait qu’il ne soit pas en sécurité avec elle mais elle savait qu’auprès du lui il se sentirait a une place importante, et le phœnix sera toujours dans les coins s’il a besoin d’aide pour qu’elle l’aide avec ses dons de Pyrokinesie. Car elle se doute que son petit garçon a du essayer de sans servir plus d’une fois mais je ne pense pas qu’il a complétement compris que celui-ci est plus intense quand les émotions sont lié à lui. Plus émotions sont grande plus sont pouvoir sera puissant. Elle se doute que son petit garçon sera apte à les contrôler mais il fallait qu’elle reste sur ses gardes car en devenant un hybride ses émotions se sont décuplées et son pouvoir sera encore plus instable. Mais le petit Conor doit se douter que s’il a le moindre problème a le contrôle il peut appeler sa mère car comme sa nature profonde et revenue au galop elle peut entendre tout démon et comme Conor a une partie démoniaque elle peut l’entendre s’il l’appelle donc elle pourra apparaitre a ses coté s’il le demande. Donc là, la journée c’est passer calmement Tailla faisait toute ses activités normal mais rester sur ses gardes car entendait les voix qui lui parcourait la tête qui disait que l’instant final arriver à grand pas qu’il fallait rester sur leurs garde pour se rejoindre ou il fallait. Tailla savait que ses voix ne mentait pas car dans son fond intérieur elle ressentait une sensation qui n’était pas du tout bénéfique ou neutre, plutôt une rage qui monter en elle. Pour évacuer cette tentions qu’elle avait en elle et pour pas que les gens aperçoit ses dons Tailla partit défouler son surplus d’énergie par un footing. Elle partit vers une petite grotte vers la mers et commença à se défouler en utilisant ses dons de pyrokinesie car la douleurs des gens, la colère des démons l’envahissaient et ses pouvoirs devenaient instable et elle devait évacuer de la magie pour pouvoir rester le plus naturellement possible.

Apres quelques heures de dévouement elle rentra chez elle et partit se doucher et continuer sa petite vie tranquille. Mais d’un coup alors qu’elle lisait un magazine elle entendu dans sa tête « C’EST L’HEURE ». Tailla se leva machinalement de son canapé et alla à la fenêtre et aperçut le foret qui était en feu et une sensation étrange qu’il fallait qu’elle aille la bas. Que son destin à ce moment présent était d’aller dans ce foret que son père Lucifer était le bas et qu’il fallait qu’elle y soit aussi. Elle partit s’habiller de façon confortable et mis ses chaussures et alors qu’elle voulait y aller normalement l’appel dans sa tête se faisait de plus un plus intense et répéter. Tailla ferma les yeux pour se concentrer et se téléporta en pyrokinesie jusqu’aux lieux de rencontre. Il se trouver dans le foret de Chance Harbor, Tailla regarda tout autour d’elle et aperçut d’autre Démon qu’elle avait croisé dans la ville à plusieurs reprise et en tournant la tête complètement elle aperçut le foret en feu qu’elle avait vu de son appartement. Reposant son regard sur Lucifer elle attendait que celui-ci donne ses ordres de ce qu’il nous rester à faire et qu’elle sera les dernières actions qui fallait accomplir pour l’aider. Tout en attendant que son père parle, Tailla essayer de ressentir la présence de son fils mais elle ne ressentit rien, elle se demander même ou il était car il devrait être la comme son père et assez proche de Lucifer. Alors que le démon parlé entre eux d’un coup des bruits se fit entendre dans le foret des forces assez intenses se font ressentir. Et là d’un coup Tailla reconnu l’énergie de son fils. Comme elle était à l’écart des autres Démons elle regarda un peu pour voir si elle apercevait son fils. Et là d’un coup elle vit Klaus s’approcher de Lucifer et se mettre juste à coter de lui, Tailla chercha toujours son petit garçon et d’un coup elle l’aperçut au premier rang avec ses frères Lux et Niels. Le phœnix espérer que Conor avait ressenti la présence de sa mère comme elle avait ressenti la sienne qu’il voie qu’elle ne l’a pas abandonné qu’elle sera à ses coté jusqu’à la fin.





CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Lun 14 Jan - 9:28

Le moment tant attendu ?
« Peut-être pas quand même »


En tant que chasseur, Alaric en a vu de toutes les couleurs. Il a bravé bon nombre d’interdits pour sauver la vie d’humains qui étaient en danger. Ce n’est pas un saint et encore moins quelqu’un de bien. Le professeur tant apprécié de ses élèves a semble avoir une certaine part d’ombre en lui. La bague qui lui a été donné par Isobel lui a permis de ne pas périr de la main des Vampires un peu trop de fois. Trop de fois à vrai dire. Au point où il a développé une deuxième personnalité qui peut prendre le dessus à chaque instant. Au réveil, personne ne peut dire si c’est Alaric ou Dark Alaric qui sera aux commandes. Sous sa mauvaise forme, l’humain chasseur de Vampires a commis plusieurs fois l’impensable en tuant des personnes qui n’avaient strictement rien fait. Des innocents ont péri de sa main. De sa main à lui, alors qu’en temps normal, il serait incapable de faire le moindre mal à un être humain. Ric s’en voudra toujours. Il sera rongé par la culpabilité et continuera à avoir peur de lui-même. De ce qu’il est capable de faire. Il est un danger pour le restant du monde et ce qu’il a prévu par la suite, n’est pas très rose. S’il venait à sortir indemne de cette tragique fin du monde, peut-être mettrait-il lui-même un point final à sa propre existence, afin de ne plus tuer d’humains contre son gré. Bien sûr, à part Jeremy, personne ne se doute de ses futurs projets bien sombre.

Le grand jour était arrivé. Il comptait le temps lui restant en observant le calendrier sur le mur. Qu’est-ce qui l’attend de l’autre côté ? Retrouvera-t-il Jenna ? Isobel ? Bien trop de questions qui l’empêche de voir la réalité en face. Secouant la tête comme pour revenir à l’instant présent, il s’empare d’un sac à dos, dans lequel il s’empresse de fourrer quelques armes. Le restant prendra place dans le coffre de sa voiture. Il vaut mieux être bien préparé à la suite des événements pour avoir les moyens de se battre, même si le combat semble perdu d’avance.

« Jeremy, on y va. »

Inutile d’espérer mettre le jeune homme en dehors de tout cela. Il est aussi têtu que sa chère soeur et finira par se mettre tout seul dans le pétrin en voulant le rejoindre. Mieux vaut donc l’emmener dés le départ et tenter de le protéger un maximum. Jeremy est un jeune garçon qui a touché Alaric dés leur première rencontre. Il était perdu, rongé par beaucoup de choses, mais alors que tout le monde voyait un perdant en ce gamin, le professeur d’histoire voyant une personne avec beaucoup de potentiel. Quelqu’un qui souffre et dont personne ne comprend. Il lui a tendu la main au meilleur moment et depuis, ils forment un duo de choc si je puis dire. A bord de la voiture de Ric, les rues défilaient les unes après les autres. Le trajet était plutôt silencieux, que dire dans de tels moments ? La vie peut s’arrêter d’un coup, sans même qu’ils puissent s’y attendre. Le stress montait et une certaine adrénaline également. Il faut être fou pour être un chasseur, mais c’est cette folie qui peut leur faire gagner la partie. Bien sûr, il y a de la peur. Aucun Chasseur ne peut se vanter de ne pas avoir envie de pisser dans son froc, lorsqu’il se retrouve face à une bestiole dix fois plus forte que lui. Mais les égos sont tellement grands qu’aucun ne l’avoue vraiment.

Une fois le moteur arrêté, Alaric et Jeremy s’emparèrent des armes dans le coffre et entrèrent dans le bar de Jo et sa mère. Poussant quelques tables les unes contre les autres, le professeur d’histoire commençait à étaler toutes ses armes. Il en avait une collection impressionnante, mais ce n’est jamais assez contre ces êtres maléfiques.

« Les hésitants peuvent quitter la pièce, nous n’aurons pas le temps de les rassurer. »

Ce n’était pas étonnant de voir quelques hommes partir, prétextant qu’ils avaient une famille. Dans le fond, Alaric ne pouvait pas leur en vouloir. Pas le moins du monde même. S’il avait eu femme et enfants, peut-être aurait-il réfléchi à deux fois avant de se lancer dans cette guerre qui promet d’être sans merci.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Lun 14 Jan - 10:01

Intrigue finale
« Je me battrai jusqu'à mon dernier souffle »

« C’est bon Ric, j’ai dis à Elena que je devais garder Lux ce soir … Penses-tu que Lux sera dans le camp adverse ? »

Son petit cousin est un gamin qu’il apprécie fortement. Il n’a jamais été désagréable avec lui, ce serait vraiment la pire des choses que de devoir l’affronter. Mais surtout, cela voudrait dire que le monde a peu de chance de s’en sortir. Entre l’Archange Lucifer, Balthazar et Lux, sans compter Klaus et ses fils, la guerre est perdue d’avance. Mais comme le dit toujours Alaric, il ne faut pas partir défaitiste et faire tout ce que l’on peut pour sortir victorieux. Jeremy sait que ces paroles ne sont pas vraiment ce qu’il y a de plus réconfortant, mais ça laisse penser que jamais rien n’est perdu d’avance. Qu’il faut se battre pour ce que l’on veut préserver mais aussi pour les gens que l’on aime. Le petit Gilbert a prit l’initiative de mentir à sa soeur, pour l’empêcher de se mêler de ce combat qui pourrait être le dernier. Il ne veut pas risquer d’avoir à se préoccuper d’elle. Et sait bien que si elle venait par se montrer, les frères Salvatore seraient avec elle et que Ric serait perturbé par leurs présences. Il semble en froid avec Damon, mais ce Vampire arrogant est de loin son meilleur ami, quoiqu’ils se disent, quoiqu’ils se fassent.

L’heure était au préparatif. Malgré son peu d’ancienneté, Jeremy avait fini par rassembler plusieurs armes et ce, grâce à Alaric. Cet homme tient une place très important dans sa vie, mais aussi dans son coeur. Il est de loin la personne que Jeremy admire le plus et considère comme son père. Ses parents sont décès il y a quelques temps maintenant, mais en se souvenant bien, il n’a jamais été aussi proche de son propre père, qu’il ne l’est de son professeur d’histoire. Les difficiles épreuves, les pertes humaines, les ont unis dans un lien qu’il est impossible de briser. Pour rien au monde, le jeune Jeremy ne laisserait partir Alaric au combat sans lui. D’ailleurs, malgré les efforts remarquables de Ric pour le laisser de côté, Jeremy est là, en train de se préparer. S’il faut mourir ce soir, qu’il en soit ainsi, mais le jeune Gilbert ne veut pas mourir sans combattre. Il veut perdre la vie en donnant tout ce qu’il a pour sauver le monde et non en se cachant comme un parfait trouillard. Il n’est pourtant pas vraiment confiant sur la suite des événements. Il ne sait pas ce qu’il y arrivera une fois là bas. Le nombre d’ennemis qu’ils auront à combattre. Les pouvoirs de ces derniers. Que de points flous et pourtant, il ne recule pas et préfère aller au casse pipe.

Une fois prêt, il quitta sa chambre pour rejoindre Alaric qui l’attendait les bras chargés d’armes en tout genre. Venant à son aide, ils installèrent tout ce petit trésor dans le coffre de la voiture. Les choses sérieuses étaient sur le point de commencer, si bien que le trajet semblait long et d’un silence où même la mort serait capable de s’ennuyer. C’est dans le bar de Jo que les Chasseurs des quatre coins de la ville s’étaient donnés rendez-vous. Il y avait du monde malgré tout et Jeremy semblait être le plus jeune d’entre eux. Est-il important qu’il révèle la marque qu’il a sur sa main avant ce combat ? Ou doit-il attendre la fin, dans l’éventualité qu’il ne meurt pas ? Alaric le prit de court et demanda à ceux qui semblaient avoir peur de les laisser. Jeremy resta donc silencieux et regarda la salle se vider. Ils n’étaient plus vraiment nombreux d’un seul coup et s’en était presque terrifiant. De toute façon, qu’ils se battent ou non, si le Mal gagne du terrain tout le monde mourra sur cette Terre. Autant mettre toutes les chances de leurs côtés. Mais Jeremy ne pouvait pas vraiment comprendre pourquoi les Chasseurs se dégonflaient. Il n’a plus de petite-amie, la sienne n’est plus qu’un fantôme, même s’il peut encore la toucher. Il n’a pas non plus d’enfant à protéger, tout ce qu’il veut c’est aider à faire reculer la menace. Depuis qu’il a la marque invisible à la vue des autres, sa force s’est décuplée, mais son envie de tuer aussi. Il a l’impression de devenir comme Alaric avec son dédoublement de personnalité.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Lun 14 Jan - 10:24

La fin du monde
Le commencement d'une nouvelle ère



Crowley est stupide. C’est un idiot qui ne perd rien pour attendre. Ce traitre s’est allié avec l’ennemi pour faire tomber notre Père, il va devoir répondre de ses actes et je serai aux premières loges lorsque cela se passera. Je n’ai jamais pu supporter cet abruti, il est temps que les choses changent.

Dans une miteuse chambre d’hôtel, j’observais le plafond, couché sur le lit au centre de la pièce. Mon bras derrière ma tête, j’étais resté ainsi durant quelques heures. Je n’ai pas vraiment d’autres choses à faire de plus que d’attendre en cette dernière journée. Je sais que les démons devront mourir. Le sort que nous réserve notre Père n’est pas des plus sympathiques, mais j’ai encore l’espoir de le faire changer d’avis. De lui montrer que nous ne sommes pas tous les mêmes et que certains d’entre nous méritent une chance. Et si je viens à échouer, j’aurai tout de même tout tenter. D’ici quelques heures, je vais devoir réunir mes enfants pour partir au rassemblement. Meg n’attend que mon feu vert et se trouve tiraillée entre Lucifer et moi-même. Tous les autres se préparent également. Nous saurons le lieu de rendez-vous en temps et en heure. Notre Père usera de la télépathie pour nous appeler à lui. Se battre aux côtés des Hybrides ne m’enchantent pas vraiment. Mais puisque ce sont les ordres, il faudra obéir. Peut-être qu’en montrant un soupçon d’équipe, nous aurons tous la vie sauve.

Je tourne la tête vers la place à mes côtés. Ophionée y est allongée, m’observant sans aucun mot. Des siècles durant, elle a tout fait pour attirer mon intention et en cette dernière nuit, je lui ai laissé le plaisir de m’approcher comme elle le rêvait. Je ne regrette pas ce qu’il s’est passé, finalement cette fille a énormément de ressources. Mais je n’ai pas le temps de me perdre dans tout ce fouillis que sont les sentiments. J’ai d’autres chats à fouetter. Je sais que nous serons répartis en plusieurs groupes. Les démons inférieurs seront envoyés au combat contre les chasseurs qui traversent la Terre entière à présent. Les démons un peu plus puissants, ainsi que les Hybrides, auront une tâche bien à eux. Quand aux supérieurs, ainsi que les Anges, Archanges, Klaus et ses fils, notre mission sera très certainement la plus délicate puisque nous feront face aux Sorciers les plus puissantes de la planète. Il n’est pas uniquement question de gagner, mais au moins de les occuper le temps que Lucifer puisse faire son rituel. Si par mégarde nos venions à reculer de quelques pas, tout le plan serait voué à l’échec.

« Il est temps de partir. »

Dis-je d’une voix sûr de moi. Je n’ai jamais flanché devant mes Démons, ni devant mes enfants, mais je dois dire que dans le fond, même si je suis complètement cinglé et attirer par la cruauté, cette fin ne m’enchante pas vraiment. Une fois les Humains morts, notre tour viendra et je ne sais pas comment nous sortir de là. Je privilégierai mes enfants aux autres Démons. Qu’importe, une seule poignée de bons soldats peut changer la face du monde. Et une planète si elle n’est pas peuplée, ne peut pas être intéressante.

D’un coup, je me lève et rassemble mes vêtements, occultant la Démone qui en fait tout autant. Nous ne mettons pas très longtemps avant de réunir mes enfants, Ophionée m’accompagnant malgré tout. Quelques minutes plus tard, la forêt est illuminée d’un feu de broussailles. Nous rejoignons les troupes déjà présentes et je prends place en tête de cortège, là où les supérieurs se trouvent, attendant les prochaines - et peut-être dernières - consignes de notre Père.




« L'heure est venue pour que notre Père règne sur le monde»
Code by [b]Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Lun 14 Jan - 10:53





La fin du monde
“ La mort peut être douce si elle vient de sa main ”


L’enfer sur Terre, si ce n’est pas le pied ça.

Il nous déteste, je le sais. Il préconise de nous éradiquer, je le sais aussi. Mais notre Père reste mon Dieu et la seule personne, avec mon autre père Azazel, que je respecte. Si tel est notre destin, qu’il en soit ainsi. Je ne peux rien changer à ses choix, je sais qu’il ne nous a créé que dans le but de défier les Anges en tuant les Humains, rien de plus. Mais je ne m’associerai pas avec les « gentils » contre Lucifer. Qu’importe ce qu’il va se passer, ma vie ne tient qu’à un fil qui devient de plus en plus fin au rythme des minutes. J’ignore ce qu’il va se passer. J’ignore totalement les plans de notre Père, les seuls qui sont au courant sont Klaus et Azazel. Nous autres, les Démons, nous ne sommes pas en mesure de dévoiler quelques plans. Tout ce que nous savons c’est que la fin de l’Humanité approche à grands pas. Nos deux chefs et leur sous-chef ne sont pas fous. Ils ne veulent pas risquer qu’un traitre dévoile tout ou que des Chasseurs arrivent à en faire parler un en le torturant. C’est déjà arrivé par le passé et mieux vaut ne rien savoir plutôt que de tout ficher en l’air. La mort n’en serait que plus douce.

Mon Père démoniaque doit me contacter afin que l’on parte avec lui. Moi-même, j’ai pris soin de rassembler tous ses « enfants ». Certains semblent perdus, d’autres sont prêts à partir. Tout ce que je demande, c’est que l’appel soit vite lancée. Qu’est-ce qu’ils peuvent être barbants ces Démons. Si seulement notre père Démoniaque était là pour les faire taire. Mais quand on parle du loup, on en voit tout de suite le bout de la queue. Azazel venait de faire son entrée, nous informons qu’il était l’heure de partir. Comme de bons Démons bien dressés, nous l’avons suivi jusqu’à arriver dans la forêt. La fumée émanant du feu nous indiquée le chemin à suivre. En très peu de temps, nous nous trouvions au milieu d’une foule de Démons et Hybrides. Je n’imaginais même pas que nous pouvions être aussi nombreux. Une remarquable armée qui s’apprête à donner sa vie pour trouver grâce aux yeux de notre Père créateur. J’observais Azazel prendre place, puis Lucifer aux côtés de Klaus. A mon tour, je me faufilais dans la foule et observait les faits et gestes de tout le monde.

Je me doute que les Chasseurs sont aussi aux aguets et qu’il va falloir en tuer pas mal, mais ce n’est pas comme s’il s’agissait de la première fois. Et là, j’espère pouvoir mettre la main sur Dean Winchester.

Se battre aux côtés des Hybrides n’est pas vraiment une chose déplaisante. Après tout, c’est également une race qui émane de notre Père créateur. C’est lui qui a été la petite voix permettant à la Sorcière Originelle de créer les Vampires, puis sans le vouloir les Hybrides avec son propre fils. Notre but est commun puisque tout comme nous, leurs existences sont fragiles. Klaus a la même vision des choses que Lucifer. Une fois la Terre débarrassée de l’Humanité, ses Hybrides suivront le rythme.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Lun 14 Jan - 11:18



Moi je survivrai feat les participants

« Papa hein c’est moi ton fils préféré ? … Papa, je suis ton vrai fils, pas comme les Démons ? … Papa … pourquoi tu ne parles pas ? … Dis papa, est-ce que moi aussi je dois mourir pour te prouver que je t’aime ? »

[i]Mon papa c’est le plus fort, le plus puissant. Mon papa c’est le Diable. Il ne faut pas croire toutes les bêtises que racontent les Démons, ce ne sont pas ses enfants. Je suis le seul et l’unique. Celui qui a eu le privilège d’être conçu de façon normale. Celui qu’il protège et qu’il aime. Je sais que les Démons m’envient tous pour ça, mais tant pis pour eux. Moi, je suis son véritable fils et je possède une grosse place dans son coeur, même s’il ne le montre pas. Mon papa ne montre jamais ses sentiments, je ne peux que déduire des conclusions en fonction de ses gestes. Et je suis sûr qu’il ne laissera personne s’en prendre à moi.


Assis sur le canapé, devant la cheminée, le petit Lux remplissait quelques pages de son journal intime, sous l’oeil de Lucifer se trouvant non loin de lui, et peut-être bien complètement perdu dans ses pensées. Lux est un petit garçon qui peut être aussi dangereux qu’adorable. Contrairement à beaucoup d’enfants, à la plupart des enfants pour être exact, il a quatre parents. Quatre véritables parents. Tatiana, sa mère qui l’a porté et protégé durant neuf mois. Klaus, qui était le corps qui l’a fabriqué. Lucifer, qui habitait ce dit corps lors de la conception. Et enfin Nick, l’âme prisonnière dans le véhicule qu’occupe le Diable. Lux le sait. Il sait tout et pourtant n’en tient pas rigueur à Satan.

Pour la petite histoire, et pas des moindres, Lux est né normalement. Il était le fils de Nick, un Humain sans histoire, jusqu’au jour où une personne est venue massacrer la mère et l’enfant. Lux est bel et bien ce petit bébé mort sans avoir eu le temps de vivre une jolie vie. Lors de la conception, Lucifer savait très bien ce qu’il faisait. A l’époque, Tatiana n’était pas féconde. Ce n’était pas la période, mais pendant leur rapport, Lucifer a implanté ce petit bébé dans l’utérus de la jeune femme. Il lui a donné la chance d’avoir une seconde vie. Peut-être meilleure que la précédente qui sait. Mais c’est sans compter les souvenirs lorsqu’il dort. Les cris de sa mère ainsi que le visage de son assassin. C’est une vision horrible, des cauchemars à répétition, si bien qu’il ne dort plus la nuit venue. C’est un Ange, il n’a pas vraiment besoin de sommeil à vrai dire. Ce n’est donc pas un problème pour lui, mise à part que les longues nuits peuvent vite devenir ennuyeuses lorsque tout le monde est plongé dans un profond sommeil.

Depuis quelques minutes, Lux était passé en mode questionnaire sur pattes. Il n’arrêtait pas de poser mille et une question au grand cornu qui se contentait de le fixer. Le gosse sait qu’il n’entendra jamais les réponses qu’il souhaite entendre, parce que Lucifer est bien trop fier et secret pour lui dire qu’il l’aime. Mais ça ne lui coutait rien d’essayer. Il y a un fossé entre l’Hybride et le Diable. Satan lui est doté d’un calme à en faire froid dans le dos. Il ne s’énerve jamais, même lorsqu’il se bat. Il n’a jamais un mot plus haut que l’autre, sauf quand il veut empêcher un certain chasseur de dormir, mais ce n’est pas le cas aujourd’hui. D’ailleurs, les jolis yeux bleus du bambin le suivent lorsqu’il se lève. Comme s’il était monté sur ressort, Lux en fit de même. L’heure était venue de partir et il savait où déjà. En quelques secondes, ils étaient dans la forêt et le gamin observait tous les démons arriver. Puis les Hybrides avec à leur tête, son autre papa. Il lui sourit en le voyant passer et fut rejoint par ses deux demis-frères.
code par (c) eylika. photo de we heart it.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Lun 14 Jan - 13:10

La fin du monde
Tout est de ma faute

Je n'ai jamais voulu une pareille chose



La peur jaillit en moi comme un feu ardent. Je ne sais pas, je ne sais plus quel chemin choisir. Quelle direction prendre. Je me sens perdue, si mal que je n’arrive plus à supporter mon reflet dans le miroir. Je pensais mes erreurs derrière moi, mais elles me rattrapent au galop, plus que jamais. Certes, je suis à l’origine de la libération de Lucifer. Certes, j’ai eu un enfant avec lui lorsqu’il était dans le corps de Klaus. Mais tout le monde avait appris à vivre avec ça. C’est ce que je croyais. Il est vrai qu’il y avait plus d’horreur qu’à la normale. Des éléments qui faisaient penser que la fin du monde était proche. Mais je n’ai rien pris au sérieux. Je me suis voilée la face pour ne pas voir la réalité en face. Par ma faute, le monde est mis à mal. Il est sur le point de s’effondrer en emmenant avec lui la race Humaine. Je suis une Sorcière, je dois oeuvrer pour la nature, le bien. Mais je ne suis pas Esther, je ne peux pas combattre mon propre fils. Si cela venait à se produire, j’en mourrai. Je suis peut-être jeune, mais je sais que ma plus belle réussite c’est Lux, même s’il ne me voit que comme la femme qui l’a abrité sous son nombril durant sept mois. Il n’a aucune autre considération pour ma personne. Le plus important à ses yeux se sont ses pères, et l’un plus que les autres. Je sais qu’il ferait n’importe quoi pour que Lucifer soit fier de lui et j’ai peur de ça. Tuer est tout à fait dans ce que le Diable peut imposer à son fils. Il veut le modeler à son image, en faire sa copie conforme, autant que physiquement ils se ressemblent. Il n’a de cesse de le manipuler et Klaus laisse faire, parce qu’il fait exactement la même chose avec Conor. Le seul des pères de mon fils qui pourrait changer la donne, c’est Nick, mais le pauvre est enfermé dans son propre corps, devant rester spectateur du triste spectacle que Lucifer offre chaque jour. Sait-il que Lux est son fils ? Peu importe, je ne sais même pas s’il peut revenir aux commandes même quelques secondes. Tout comme moi, il doit se contenter de regarder, sans jamais bouger. C’est d’une frustration lourde cette situation. Et elle n’est pas sans conséquence.

De plus en plus mal au fil des heures, je tourne en rond comme un lion en cage, dans cette chambre du manoir hanté. Je ne sais plus ce que je dois faire. Mon instinct de Sorcière me dit de rejoindre les Chasseurs, alors que de l’autre côté, mon coeur de maman, me dit de protéger mon fils. J’ai peur, terriblement peur et je n’ai personne à qui parler. Je me sens plus seule que jamais. Je sais que les Sorciers doivent être en train de se rassembler pour mettre en place un plan de contre-attaque et je n’ai qu’une seule envie, c’est de leur crier qu’ils sont fous. Qu’ils vont tous mourir plus tôt qu’ils ne le devraient. Qu’ils vont souffrir, parce que ni de Klaus, ni de Lucifer et encore moins Azazel, ne sont des tendres. Ils aiment lire la peur, la douleur aussi sur le visage de leurs victimes. Pourquoi se jeter ainsi dans la gueule du loup ? Tout semble perdu d’avance et moi, je me situe entre les deux groupes. Je ne mourrai pas, je le sais. Mon heure n’est pas arrivée, juste à cause d’un rôle que m’a donné Lucifer. Un rôle dont je ne suis pas fière et qui me fait croire que Klaus pense la même chose à mon égard. Suis-je vraiment ce qu’ils disent ? Suis-je seulement « la salope du diable » ? Tout est flou et mélangé dans ma tête. Je n’y comprends vraiment plus rien. Où est ma place ? Dois-je essayer de combattre pour l’Humanité au risque de perdre mon fils à tout jamais ? Ou alors de combattre aux côtés du mal, pour protéger mon enfant ? Je me trouve face un dilemme qui m’est insupportable. La nuit commence à tomber et je sais que ça va bientôt commencer. J’ai peur, une boule se forme dans ma gorge tellement je crois m’effondrer. Je n’ai jamais voulu faire autant de mal, jamais. A la place de tenter quoique se soit, je tombe à genoux au sol, laissant éclater ma tristesse sous forme de sanglots.
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Lun 14 Jan - 17:16

LA FIN DU MONDE

Notre quête vaincre le mal jusqu'à la mort





La fin du monde arriver à grand pas, je le sentais vous allez vous demander comment je le sais alors que je suis qu’une simple humaine. Je suis une chasseuse donc j’ai déjà vécu une fois l’apocalypse quand Lucifer a était remis dans sa cage une première fois, donc je connais les signes de cette évènement et la encore les signes se sont réapparut encore une fois donc une menace plane sur Chance Harbor car Lucifer se trouve ici.

La journée passer lentement et je ne savais pas quoi faire sur le coup car ce soir les chasseurs se rassemble au RoadHarvelle pour que nous nous rassemblons tous dans cette guerre ou il y aura plus de mort que de vivant. Mais il fallait que l’on referme cet ange cornu dans sa cage avant qu’il ne détruise le monde entier enfin plutôt l’humanité qu’il y a sur terre. Et pour cela je dois donner ma vie pour que l’humanité reste en vie je suis prêt à me sacrifier. Je n’ai rien à perdre enfin si ma mère mais celle-ci comprendra surement mon choix après mais pas sur le coup. Quelle mère accepterais que son enfant donne sa vie en échange de millier mais moi je suis prête à la donner et je sais que mon sacrifice ne serait pas en vain enfin je l’espère car sinon ça serait ballot comme on dirait. Et je sais que de l’autre côté je ne serais pas seule car il y a mon père qui m’attend et je sais que lui accepterais mon choix. Donc je reflessissait a ce qu’il me rester à préparer pour ce soir quand les chasseurs arriveraient.

J’étais encore dans l’appartement en train de finir de faire des recherches sur la fin du monde qui arriver les derniers faits étranges qui étaient arrivé. Les morts qui revienne à la vie, les animaux domestiques qui se transforme en homme et oui vive les polymorphes, des maisons qui sont posséder. Et a un moment alors que j’étais en train de faire toute les correspondances en lisant toute les villes ou les fait étranges arriver j’ai voulu voir sur une carte quelques choses que ma mère et arriver dans ma chambre et a ouvert la porte sans frapper

Ellen : « Joanna on descend de suite les premiers chasseurs sont arrivé donc il faut se tenir prête »

J’en avais marre qu’elle me prenne pour une enfant elle avait que hurler du couloir je serais arrivé comme d’habitude mais là c’est une vraie mère poule ce qui ne lui va pas du tout. Donc j’ai attrapé mes papiers et la carte et je suis descendu déposant tout sur le comptoir regardant les chasseurs arriver les un après les autres. Je regarder dans l’assistance si je voyais des visages familiers était là, je voyais des chasseurs que j’avais servi mais pas Dean, Sam, Alaric ou Jeremy. Pensant qu’ils allaient arriver d’un moment ou un autre j’étais partit derrière le bar car des chasseurs qui boivent pas pour certains ils ne savent pas tirer. C’est dur à entendre mais c’est comme sa car les chasseurs sont peut être confiant en eux mais quand ils se retrouver comme des gamins qui a peur du grand méchant loup qui se trouve sous le lit même si sous le lit ce n’est pas le loup mais d’autre démon qui aspire la vie des enfants. Bref pour dire qu’ils ne font pas les fières et que l’alcool leurs donnent du courage. Alors que je server des boissons j’interpeller ma mère

« Mum tu as vu Alaric, Jeremy ou les Winchester ? »

Celle-ci me fit un signe de tête pour dire que c’était négatif, je regarder l’horloge essayant de comprendre pourquoi ils n’étaient pas là. Je partis dans les cuisines avec mes papiers et commencer à tracer les points des villes ou les attaques on était découverte et en les reliant avec des traits celle-ci formèrent un pentagramme et au centre se trouver Chance Harbor. Mon sang ne fit qu’un tour dans mon corps, revérifiant que je ne mettais pas tromper dans les lieux ou les attaques avaient était rencontrer je voyais que non et que cette petite ville côtière était l’épicentre de tout le reste. Je ne savais pas ce qu’il fallait que je fasse que j’en parle ou autre chasseur en faisant fuir les plus pétochard de tous ou attendre un peu. Mais alors que je réfléchissais a ce que j’allais dire j’entendis la porte du bar se claqué, je sortis des cuisines pour retourner dans la salle et là j’ai vu Alaric et Jeremy rentré, je leurs et sourit vite fait mais ils avaient les bras charger et la Ric a pris la parole en disant que ce qui se sentait pas capable de donner leurs vie en quelques sortes pouvait partir. Alors que je regarder les chasseurs d’un coup des voix si fit entendre en trouvant certains des excuses bidon car je connaissais leurs vie et certains non même pas de petite copine, si ils en ont eu mais elle s’appelle 5 doigts. J’ai failli rigoler toute seule avec ma penser et voyant que les 3/ 4 des chasseurs avait déguerpi je regarder autour de moi et aperçut qu’il ne rester que quelques valeurs chasseurs prêt à donner leurs vies pour sauver les autres. Que ses pathétiques des fois. Alors que je m’approcher de la table que Jeremy avait préparé Ric nous montrait toutes ses armes et la ma mère lui dit

Ellen : « Très belle réserve que tu as Alaric. SI vous avez besoin nous avons aussi pas mal d’armes à feu dans la cuisine et sous le bar »

Je regarder ma mère et lui dit

« Mum laisse le parler il nous explique les points qu’il connait après tu parleras de tes expériences a toi et à papa mais laisse Alaric nous expliquer »


D’un coup j’entendis un bruit qui venait de dehors et là j’ai mis mon doigt sur les lèvres pour leurs dire de faire silence et j’ai regardé ma mère qui m’envoya le fusil à pompe que j’attraper et je me diriger vers la porte ou les rideaux était tiré et je mis approchait doucement. Arriver à la porte je voyais les gens dehors qui regarder quelques choses. Alors que j’ai tourné la tête dans l’autre sens de la rue là j’ai aperçu Klaus suivit d’un enfant et d’autres créature et là j’ai regardé les autres avec des grands yeux et fait signe à ma mère d’éteindre la lumière. Je regarder le long groupe continuer à avancer dans la rue et tourner comme si ils se diriger vers le foret. Alors que le dernier avait tournée je suis retourné vers les autres et j’ai posé mes armes sur la table et j’ai dit

« Je crois qu’il va falloir se dépêcher car il y avait Klaus et tous ses toutous au cul qui se dirige vers la foret »

Et là d’un coup j’ai repensé au plan que j’avais tracé et je suis partit d’un coup dans la cuisine et ma mère hurla

Ellen : « Tu prends peur ma fille ? »

Je reviens dans la cuisine avec le plan et le posa devant Alaric et dit

« Non Mum juste montrer les découvertes que j’ai fait. Regarde Alaric l’épicentre de pentagramme c’est chance Harbor cela ne prévois rien de bon »

Posant mon doigt sur le nom de la ville




Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Mar 15 Jan - 9:54



it's time, my friend.
And every second I waste is more than I can take.


Il est temps d’y aller, et même d’en finir. Nous n’avons plus le temps pour la rigolade, passons aux choses sérieuses. Les choses se corsent, les choses deviennent de plus en plus difficiles. C’est la peur au ventre, s’accrochant à mes tripes que je prépare mes armes. Je n’ai rien dis à Sam, je n’ai rien dis à personne. Sam m’en voudra si je reviens vivant, ce qui m’étonnerait fort. C’est une mission suicide, on fonce tous droits dans les bras de la mort mais rien ne nous freinera. Nous, chasseurs, nous sommes nés pour tuer tout ce qui nuit à la race humaine, nous sommes faits pour mourir au combat après avoir tenter de ralentir le danger. J’ai peur, oui je l’admets, j’ai extrêmement peur. Je la sens, elle prend possession de moi, elle coule dans mes veines, elle accélère mon rythme cardiaque, ma respiration et me bloque toutes les envies qu’un humain peut ressentir. La faim, le rire absolument tout. Je sais que cette peur finira par se transformer en haine et qu’une fois engager dans ce combat, dans cette guerre interminable il n’y aura que cette haine, cette colère, cette envie de tuer, d’éliminer tout ceux qui se prennent pour les maitres du monde, les capitaines de nos destins. Je suis prêt.

Je quitte bien vite ma chambre de motel, mettant les armes dans le coffre de l’Impala. C’est sûrement la dernière fois, que je voyais mon frère…mais entre nous, pas de temps pour les adieux, de toute manière, on se reverra en Enfer. Ces saloperies de démons nous en veulent, tout ce qu’ils souhaitent c’est nous torturer sans merci, nous torturer et ne plus jamais s’arrêter. Si tout s’arrête ce soir, tout le monde y aura le droit, tout le monde sans exception. Le trajet, je le passe plutôt à essayer de ne pas trop penser, ne pas trop me remettre en question et surtout avoir des idées folles. Plus je m’approche du bar que Jo et Ellen tiennent, plus je sens cette boule au ventre se prononcer un peu plus. L’adrénaline est au rendez-vous. Je me sens drôle, très drôle et honnêtement c’est loin d’être agréable. J’ai déjà ressentie cette sensation, mais elle n’a jamais été aussi forte, en général cela ne m’aurait pas dérangé, mais là, c’est une tout autre chose.

Je finis par arriver devant le bar, je ne dois pas être le premier, ni le dernier, il y a l’air d’avoir déjà sacrément du monde. J’entre alors dans le bar, balayant le bar du regard, observant les chasseurs présents. De nouvelles têtes, puis des têtes familières. Une voix s’élève prévenant les moins courageux. Contrairement à eux je ne bouge pas, je me contente simplement de les suivre des yeux en silence. J’aurais pu faire demi-tour, oh personne ne me retenait mais ce n’est pas digne d’un Winchester et de plus, je ne verrais pas pourquoi je les suivrais. Il faut affronter ses peurs pour devenir plus fort. Je m’avance alors vers ceux qui restent histoire de ne pas être en retrait non plus. Je suis Jo’ des yeux avant de croiser mes bras.

« Hormis que l’on sache déjà que cela ne présage rien de bon, tu aurais déjà une idée de comment on irait les combattre ? Je pense que l’on pourrait déjà commencer par les encercler. Pour les deux gros, je ne pense pas que nous petits humains que nous sommes, nous pouvons se ruer sur l’un seul, il faut que l’on soit à plusieurs. »

C’est une idée totalement basique, de base que tout le monde appliquerait de toute manière puis je ne pense pas qu’il faut que l’on se complique la vie pour les déchets qui entourent et protègent Klaus et Lucifer, c’est surtout des deux grands dont il faut s’occuper et réfléchir à comment on pourrait s’en débarrasser une bonne fois pour toute. C’est le plus dur à faire et c’est surtout sa qui me tracasse, si on n’y arrive pas, si nous sommes pris au dépourvu nous sommes finis.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Mar 15 Jan - 19:31

Le moment tant attendu ?
« Peut-être pas quand même »


EPartir confiant est de la pure folie. Pourtant, il faut garder l’espoir d’un monde meilleur. Et c’est justement à ça qu’Alaric se rattachait. Mais cette chance qu’ils ont diminue en même temps que le nombre de Chasseurs. La riposte sera mince. Seulement quelques hommes et femmes, pour affronter les deux êtres les plus maléfiques qui soient donnés d’exister, ainsi que leurs armées respectives. Le bien n’a rien. Pas de pouvoirs, pas non plus de super force. Rien. Que leur courage et face à ses monstres, ce n’est pas assez. Même avec les meilleures armes du monde, ce serait un miracle s’ils arrivaient à s’en sortir. Les Sorciers ne se sont pas ralliés à leurs causes, comme s’ils se moquaient de l’évolution prochaine du monde. Il ne reste qu’eux. Une simple bande d’humains que seuls leurs soifs de vivre les anime.

Cette guerre n’est pas anodine. Il va falloir se battre oui, mais pas contre n’importe qui. Les plus grandes forces de ce monde se sont unis contre les Humains. Les Anges censés les protéger sont aux abonnés absents. Ils n’ont pas d’autres choix. En étalant sa collection d’armes, Ellen l’interpèle en lui disant qu’elle en avait également dissimulé un peu partout. N’ayant pas le temps de réagir, que Jo enchaina en demandant à sa mère de le laisser parler. Esquissant un sourire, il reposa son regard sur le jeune Jeremy soudainement muet. Ce n’est pas dans ses habitudes que de rester ainsi, sans même prononcer un seul mot. Mais ils n’ont pas le temps de s’attarder là-dessus, que du bruit retentit de l’extérieur. C’est Klaus et son armée d’Hybrides qui prend soin de passer juste devant leur point de repère pour les narguer. Alaric aurait dû s’en douter. Ils sont perdus. Même s’il n’était pas aussi nombreux, rien que Lucifer et Klaus seraient en mesure de les exterminer de la surface de la Terre.

Jusqu’à maintenant les intentions de ces deux monstres sont floues. On sait que Klaus a la folie des grandeurs et désire vivre selon ses propres règles. Mais pourquoi s’est-il allié à Lucifer ? En dehors de leurs caractères quasi-similaires, ils doivent bien avoir des motivations. Quel intérêt aurait l’Hybride de voir la population disparaitre à jamais ? Alaric regarde en silence la carte que Jo apporte.

« Si on connaissait leurs motivations, peut-être qu’on ne serait pas obligé de les affronter de front, mais juste faire foirer leur plan. »

Au même moment, une des rares personnes à être resté, s’approche pour donner son point de vue. Alaric l’écoute s’adresser à Jo. Visiblement, ils sont en désaccord sur la façon de faire.

«  A lui tout seul, Klaus a anéanti une douzaine d’Hybrides qui tentaient de se rebeller. Il aurait vite fait de tous nous tuer. Et j’imagine que Lucifer est encore plus puissant que lui. »

Réfléchissant à un moyen de s’en sortir vivant, sans risquer de subir des pertes Humaines, le professeur d’Histoire baladait son regard de personne en personne, jusqu’à regarder de nouveau la carte.

« Il nous faut de l’aide. Nous ne sommes que des Chasseurs sans aucun pouvoir et nous pouvons nous considérer comme morts à la minute même où nous les retrouverons … Il faut essayer de convaincre des Sorciers, peut-être même des Anges et des Vampires qui nous sont proches. »

Il déposa les yeux sur une horloge présente dans le bar. Il n’était pas si tard que ça finalement et peut-être avaient-ils encore de précieuses minutes devant eux.

« A chaque fois qu’un truc arrive, c’est à minuit, il nous reste peut-être encore assez de temps pour regrouper du monde ? »
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Mer 16 Jan - 7:20


‘‘La fin du monde approche’’
Fuir ne servirait à rien, votre destin est entre mes mains


Les troupes se rassemblaient devant lui, telles elles le feraient face à leur maître. Lucifer est leur Dieu, leur Père, celui en qui tous les Démons vouent une confiance aveugle. Certains se doutent du sort qui leur sera réservé, d’autres pensent encore pouvoir changer la décision de ce grand manitou tant redouté. Ils sont tous à ses pieds, des centaines, milliers mêmes, Démons sont là. Sans bouger, ils attendent un geste, une parole de leur maître pour obéir tels le feraient des chiens parfaitement bien dressés. Ils l’aiment, le vénèrent, lui, celui qui leur a offert vie et pouvoirs. Il leur montre leur la route à suivre, leur destin, sans que jamais l’un d’eux ne tente quoique se soit. Ce serait du suicide que de lui tenir tête. L’Archange déchu n’aurait aucune pitié. Crowley l’apprendra à ses dépends. Il souffrira milles ans de torture avant d’être achevé comme la vulgaire merde qu’il est. Mais aucun Humain n’en sera témoin. Cette race, cette vermine, ne sera bientôt plus.

Légèrement plus haut que la foule qui s’étend à perte de vue, Lucifer les observe sans laisser passer un quelconque sentiment. Il attend bien sagement que le restant des invités n’arrivent. Ils sont là, il le sait. Le Diable peut prédire certaines choses. Il sait comment vont se dérouler telle ou telle situation. Il a comme un don pour cela. C’est un Archange, la plus grande puissance du monde, de l’univers même. Tous les pouvoirs existant, il les a. Il est sans peur, sans reproche et prêt à tout pour aller au bout de ses convictions. L’Humanité a assez souillé cette planète, il est temps de passer un coup de balai à sa façon. Ce ne sont pas les « petits gens » qui grattent pour tenter de l’empêcher de faire ce qu’il a prévu, qui vont le déranger. De simple petites fourmis qu’il écrasera sans grand mal.

Une personne. Une seule personne a trouvé grâce à ses yeux. Un homme qu’il a longuement observé depuis sa cage. Sa copie-conforme. Un être doté d’un caractère similaire au sien. Un jeune garçon qui devait lui servir pour se promener sur Terre. Si seulement, il n’avait pas été enfermé. Mais pousser la Sorcière Originelle a le transformer en Hybride était l’une des meilleures idées qu’il n’est eu. Cet être aussi froid et cruel que le Diable lui-même, venait de prendre place à ses côtés. En sa si longue vie, le Malin n’imaginait pas qu’un jour, il considérait quelqu’un comme un ami. Généralement, il fait croire ça aux gens pour mieux les manipuler. Mais c’est nullement le cas avec Niklaus. Deux éternels incompris se sont trouvés, pourquoi nuire à cela ? Le regard de Lucifer balayait la foule jusqu’à se poser sur Lux. Le seul véritable enfant qu’il n’ait. Et encore là, le Diable n’a pas été très réglo sur la conception de ce gamin. Mais ceci est une longue histoire. Il n’imaginait pas finir par tenir à ce gosse. Comme quoi, rassembler tous ses défauts en un seul être, pour être bénéfique.

« L’heure est venue mes enfants. - dit-il d’une voix terriblement calme. - Les niveaux inférieurs s’occupent des Chasseurs. Les plus puissants contrent les Anges qui pourraient vouloir s’en mêler. Et les autres règlent le problème des Sorciers. »

Ses ordres sont simples, mais tout à déjà été pensé. Les Démons de niveau inférieur devront attaquer les Chasseurs avant que ceux-ci ne viennent déranger leur maître. Les Démons de niveaux supérieurs et les Hybrides, s’occuperont de combattre les Anges. Quant aux autres, ils n’ont qu’à tuer les Sorciers pour que ceux-ci n’aient pas l’idée de s’unir aux Humains. Tous les yeux étaient encore rivés sur lui. Chacun prenait conscience de sa mission aussi difficile puisse-t-elle être, surtout pour les plus forts d’entre eux. Le regard brillant d’une étincelle de malice, il donna le top départ :

« Maintenant ! »

Les troupes se dispersaient sous ordre de leur Père. Il tourna la tête vers Niklaus étant rester à ses côtés. Cet être n’est peut-être pas aussi puissant que lui, mais il lui est d’une grande utilité en plus d’être son ami ne l’oublions pas quand même. C’est rare que le Diable ait des amis, alors il est important de le souligner.

« Mettons-nous au travail maintenant. Tout se passera dans le cimetière derrière l’église. »

Il ne pouvait pas risquer de donner rendez-vous à ses hommes juste sur le lieu en question. Si certains se font chopper, ils risqueraient de tout cafter. Ce qui serait dans un premier temps regrettable pour eux, regrettable pour ceux qui se pointeraient et regrettable pour lui parce qu’il aura été dérangé en plein rituel.
Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Mer 16 Jan - 11:41

Intrigue

*Je le déteste. Je le déteste tellement que l’idée de lui tordre le cou m’a déjà traversé l’esprit l’esprit. Pourtant je n’en fais rien. Absolument rien du tout. Je continue à l’aimer tout autant que je le hais. Suis-je normal ?*

Ces paroles revenaient sans cesse dans l’esprit perturbé de Niels. Il n’aime pas la tournure que prennent les événements et pourtant, il ne peut rien faire. Il ne peut pas aller à l’encontre de son père, ni du Mal en personne. Il ne ferait le poids ni contre l’un, ni contre l’autre. C’est perdu d’avance, autant s’avouer vaincu. Face à cette idée de laisser tomber et de ne pas s’en mêler, Klaus s’y est opposé. En voulant sortir de son appartement, l’Hybride fils est tombé nez-à-nez avec son père qui ne semblait avoir aucunement l’envie de rire. Une dispute a suivi et au final, Niels a dû accepter de faire partie de son côté. Contre son gré, il n’a pas eu le choix que de le suivre à travers toute la ville. Sûrement que Klaus ne voulait pas risquer qu’il ne s’en aille. Toute la journée, il a été obligé de l’accompagner partout où il allait, jusqu’au rassemblement des Hybrides. Ce que Niels pour les détester ces espèces d’imbéciles pas fichus de penser par eux-même. S’ils n’étaient pas tant aux services de Klaus, rien de tout cela ne se passerait. Ou au moins, les Démons n’auraient pas eu le soutien des Hybrides. C’est impensable de savoir que tout risque de s’arrêter du jour au lendemain. Pourquoi aurait-il plus le droit de vivre que les autres ? Parce qu’il est le fils de l’un des deux cinglés qui servent de chefs ? C’est injuste. Niels n’a pas envie d’être présent quand le massacre aura lieu. Voir toutes ces personnes mourir alors qu’elles se battent pour sauver leur peau, leur famille, leur monde.

C’est presque en trainant, que Nielsen a suivi le rythme imposé par son père. Il savait qu’au premier faux geste, il allait en prendre pour son grade. Pourtant, malgré ça, il a osé affronté une nouvelle fois le chef de meute. Et tout ce qu’il a récolté, c’est une bonne dérouille de la part du mâle alfa, ainsi qu’une menace de mort sur sa mère. Devant accepter l’inacceptable, l’Hybride numéro deux a dû suivre au pied de la lettre, les directives données par son géniteur.

A la nuit tombée, après que les Hybrides se soient regroupés, ils ont pris la direction de la forêt. Niels marchait aux côtés de Conor, sentant bien que le petit n’était pas plus à l’aise que lui. C’est un enfant, il n’a pas à vivre une pareille chose. C’est inadmissible que Klaus le force à voir un tel spectacle. Ce n’est pas plus acceptable qu’il emmène aussi le petit Lux, son autre frère.

Au coeur de la forêt, tout le monde semblait boire les paroles de Lucifer. Tout le monde allait être envoyé à des tâches plus ou moins difficiles, sans même avoir l’espoir de pouvoirs s’en sortir. Que pourront-ils faire face aux Anges ? Certains Démons sont dans la possibilité de rivaliser, mais ce n’est pas le cas de tous. Niels savait son père égoïste, mais il ne pensait pas qu’il irait jusqu’à envoyer ses propres enfants dans la bataille. Sans qu’il ne comprenne pourquoi tout le monde obéissait de cette façon, les Démons et Hybrides s’étaient dispersés. Ses frères avaient disparu également et il n’eut nul autre choix que d’obéir à son tour. C’est sur une plaine un peu plus loin, qu’ils s’étaient retrouvés aux côtés de démons, mais aussi aux côtés de Conor, ainsi que Lux. Il n’eut pas non plus le temps d’aller les voir, que les Anges débarquaient. D’un coup, ce fut pire qu’une guerre mondiale. La violence était terrible à voir et la seule chose qu’essayait de faire Niels, c’était de rejoindre ses frères pour les mettre à l’abri. Mais comment faire un pas parmi tous ces cadavres et ces monstres qui se battent ?
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Mer 16 Jan - 11:57


# La fin du monde
« Cette nuit, j'ai rêvé que je mourrais. Ce soir, c'est la guerre. Demain, si je ne suis plus là, saches que je t'aimerai toujours »
# Forêt de Chance Harbor
# Le Bien, le Mal et moi
« Papa ? Que se passe-t-il ? Tout le monde semble bizarre … »

Demandait le petit bonhomme en descendant le grand escalier de marbre avant de remarquer que des dizaines et dizaines d’Hybrides se trouvaient dans le salon. Son père était au milieu, semblait leur donner des ordres, mais s’arrêta de parler en voyant le petit garçon. Intrigué, Conor se mêla à la troupe, retrouvant son grand frère Niels, qui ne semblait pas vraiment ravis de se trouver ici. Il tirait sa tête des mauvais jours et un simple regard noir de Klaus, pour que le deuxième Hybride le plus vieux ne se mette en route. N’y comprenant rien, le petit garçon était resté à distance, jusqu’à ce que son père lui ordonne de venir aussi. Sans même tenter de négocier le petit Hybride suivit le mouvement, marchant aux côtés de son frère aîné. Toute la meute venait de prendre la direction de la forêt. La nuit noire était parsemée d’étoiles en son ciel. Le vent s’était levé, faisant frémir les feuilles des arbres. Puis des flammes jaillissaient au milieu d’une clairière. Il y avait beaucoup de monde, énormément de monde même. Intimidé par tant de personnes en même temps, le petit garçon faisait de son mieux pour ne pas sortir du lot. Il regarda son père partir aux côtés de Lucifer. Quelque chose de grave semblait être en train de se dérouler. Ne voulant pas vraiment faire le malin pour une fois, Conor partit rejoindre son petit frère Lux.

« Tu sais ce qu’il se passe ? »

Se trouvant devant la foule, avec l’autre garçonnet, il tourna la tête pour regarder les personnes présentes. Il reconnut assez vite quelques démons qu’il avait déjà croisé par le passé, comme Azazel, Meg ou encore sa mère un peu plus loin. Mais Lucifer venait de prendre la parole, et comme tous les autres, le gamin l’observait. Il comprenait qu’une attaque allait être lancée. Il ne savait pas vraiment dans quel groupe, il allait se retrouver, mais Lux lui proposa de rester avec lui. Ce qu’il n’allait bien sûr pas refuser. Après avoir reçu l’ordre tant attendu, les démons étaient en train de se disperser, les Hybrides en faisaient de même. Comme perdu dans la foule, Conor regardait un peu partout et s’assurait surtout que Lux était encore là. Le petit garçon tourna une dernière fois la tête vers son père, quand son frère l’attrapa pour disparaitre.

Il réapparut un peu plus loin. Les deux enfants n’étaient pas seuls. Avec eux se trouvaient d’autres personnes. Des démons, sans aucun doute les plus puissants, puisqu’Azazel était également présent. Des deux gamins, Lux semblait bien plus préparer que son frère. Conor donnait surtout l’impression d’être complètement perdu, sans même savoir ce qu’il devait faire. Une chance que Niels était également présent. Mais il n’y avait pas de place pour les réjouissances. D’autres personnes venaient d’apparaitre et les démons furent les premiers à leur foncer dessus. Sans doute les Anges dont Lucifer avait parlé. Sans même bougé, choqué par tout ce qui se déroulait sous ses yeux, le petit Hybride n’en revenait pas. Des morts tombaient dans chaque camp. Des Anges, des Démons et même des Hybrides. Si Lux ne l’avait pas poussé, il en serait fini du fils de Klaus.



CREDIT IMAGES # code by shiya.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Ven 18 Jan - 11:30

LA FIN DU MONDE

Notre quête vaincre le mal jusqu'à la mort





Je revenais de la cuisine avec le plan que j’avais fait enfin pas un plan que j’avais préparé mais plutôt la carte que j’avais pris avec moi et que j’avais fait la concordance de tout ce qui c’était passer autour de Chance Harbor et en refaisant le tracer cela a fait comme épicentre Chance Harbor. J’étais revenue avec de la cuisine avec pour montrer Alaric que quelques chose aller se passer la car on savait que les troupes se rassemble dans la ville car Lucifer avait pris ses appartements comme on dit ici mais on ne savait pas que le combat ultime aller se passer dans la ville de Chance Harbor cette petite ville qui ne demande rien a par l’arrivée de tous ses vampires et ses anges déchu ou non. Mais avec ma carte on pouvait en établir que le lieu précis ou se passerais une attaque ou toute autre chose. Alors que j’expliquer a Alaric je n’avais même pas remarqué la présence de Dean pensant qu’il n’était pas venue croyant qu’il devait être sur une autre chasse avec Sam. Mais j’ai reconnu sa voix entre mille comment l’oublier celui-ci, il sait toujours se faire repérer surtout pour dire des idioties plus grosse que lui. Alors que je venais d’écouter Alaric qui me parler mais parler aussi à toute l’assemblé quand je lui montrer du doigt la carte j’allais lui répondre jusqu’à que Dean commence à l’ouvrir en disant si j’avais un plan aux lieux de dire que ma marquer montrer juste des faits et non des actions ma mains se resserra en poings sur la table et là j’ai entendu ma mère dire

Ellen : « Joanna Beth Harvelle, ni pense même pas. Tu le feras après si on est toujours en vie »

Ma mère venait de lire dans mes pensées elle sait comment je réagis je l’ai regardé en penchant la tête pinçant mes lèvres et lui fit des gros yeux façon de dire « mais mam ». Mais je me suis tut et reposant mon regard sur Dean je fis un sourire pincer et j’écouter ce que Alaric était en train de lui dire et j’ai rajouté même si sur le coup il a du se sentir un peu bête

« Monsieur je fonce d’abord et je réfléchis après a compris ? Je crois que tu n’as pas compris que si on voulait foncer dans le tas on n’aurait pas fait ce rassemblement. On connaît peut être Lucifer car nous l’avons déjà affronté enfin plutôt toi car tu vas me corriger, mais je crois qu’Alaric et Jeremy connaisse mieux Klaus que nous. Donc prend un peu de plombs dans la tête et réfléchit un peu sa te fera pas de mal. Et surtout comment s’est tu ou ils vont se ressembler pour qu’on les encercle ? Moi j’ai supposé qu’ils allaient en forêt car ils ont pris la tournée. Si tu sais des choses dit les nous Dean au lieu de nous faire poiroter. »

J’ai tourné la tête vers ma mère qui a commencer à faire un petit rire quand je commencer à m’énerver et ce n’est pas faux a ce moment précis car je peux énormément apprécier Dean, mais quand celui-ci ne réfléchit pas et veut foncer tête baisser sans se soucier de nos vies à coter je ne suis pas d’accord. Car on est des chasseurs prêts à tout pour mourir pour sauver les humains mais bon il faut des plans quand même. Alors que je regarder autour de moi je voyais Jeremy qui était assez silencieux moi qui les toujours vu au boulot assez bavard a toujours parler là ça n’aller pas, peut-être la peur. Il me rappel moi a son Age, la peur au ventre mais toujours à vouloir aller à l’action, j’ai souri vite fait et lui ai dit

« Jeremy ça va ? Tu es tout silencieux »

Puis la voix d’Alaric me ramena vers lui qui était en train de réfléchir en observant la carte sans la regarder. Il disait que l’on n’était pas assez puissant et pas assez nombreux pour les affronter. Et je n’allais pas aller à son encontre quand j’ai vu la troupe de Klaus qui le suivait. Mais quand celui-ci à proposer des vampires, des anges ou des sorcières je réfléchissais a mon tours qui je connaissais de tout sa et là je me suis rappeler des deux vampires Stefan et Damon que Jeremy connais aussi mais je ne pense pas qu’il nous aidera puis après en sorcière je ne connaissais personne comme cela et en Age j’en connais mais cela je ne sais pas s’il nous aidera je poser mon regard sur Dean et lui dit

« Castiel et Balthazar répondent toujours quand tu les appels ? »

Puis reposant mon regard vers Alaric je lui dis

« En vampire j’en connais que deux que tu dois connaitre les Salvatore mais je ne pense pas qu’ils nous aideront et après en ange il y a les deux que je disais a Dean et après c’est des archanges mais eux pour qu’ils nous aident c’est vraiment que ce soit la fin du monde. Sinon tu peux toujours courir pour qu’ils aident les humains surtout un Raphael il n’aime pas les humains. »

Alors que je finissais ma phrase Alaric repris en disant qu’on avait encore du temps que quand il arrive quelques choses c’est toujours à minuit sur le coup j’ai eu envie de rire mais quand il parler de regrouper du monde je réfléchissais pour faire venir les anges mais il fallait un texte en Enochian qui n’est pas pratique à faire. Mais alors que j’attendais pour essayer de trouver une solution j’aperçus une ombre derrière des stores qui nous faisait un coucou et qui disparut. Là j’ai regardé Alaric et lui ai dit

« Je crois que la sa sera avant minuit »

Je lui fais signe vers la porte fenêtre pour que tout monde voie ce que je montrer. Mais alors que j’allais vers mon armes j’entendis un bruit dans la cuisine et la ma mère partit dans la cuisine et d’un coup j’entendis un coup de feu. Le combat commencer et je pense que la guerre sera rude.


Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Lun 21 Jan - 6:36

Ce n'est que la fin du monde

« Tatia debout ! »

Ces quelques paroles venaient de transpercer le calme bercé par les flots de sanglots de la jeune femme. Balthazar peut comprendre qu’elle s’en veut. Enfin non, il ne comprend pas du tout ce sentiment de regret que certains éprouvent. Mais il peut faire comme si, rien que le temps d’une soirée. Il a fait le bordel c’est certains, mais ce n’est pas pour autant qu’il souhaite voir l’Humanité réduite à néant. Peut-être bien que dans le fond, il s’est attaché à ces gens plus qu’il ne veut le dire. Le mot attaché a également plusieurs sens pour cet Ange un peu sorti de l’ordinaire. Il s’est surtout attaché à ses propres intérêts. Faire la fête sera beaucoup moins amusant sans une planète grouillante de personnes. C’est pour cela qu’il espérait pouvoir faire quelque chose. Se rapprochant de la jeune femme tout en tendant sa main vers elle, il attendait qu’elle ne daigne avoir confiance en lui, une nouvelle fois, rien qu’une. Cette fois-ci, aucune mauvaise pensée en retour. Il ne lui prépare pas un mauvais, pas là. Les choses ont changé. Le monde n’a pas besoin de mauvaises blagues en plus de celles de Lucifer. Et puis, Balthazar a également évolué vis-à-vis de cette jeune femme, bien courageuse de surcroit. Alors que tout semblait totalement perdu pour sa tranquillité, la petite Sorcière a endossé toute la responsabilité sans jamais citer le prénom de cet Ange déchu. Autant dire qu’elle ne l’a pas sauvé, mais qu’il a été agréablement surpris, voir même touché par ce geste. Peut-être même un peu trop et il n’a pas l’habitude d’élan de sympathie venant des Humains. Il n’a pas non plus l’habitude de ressentir ce qu’il ressent en ce moment-même. Il sait juste que ce n’est pas simple de devoir mettre un nom sur tout ça. Bien sûr, une chance pour lui que le moment ne s’y prête pas. A la place, il referme ses doigts sur la main tremblante qui venait de se poser dans la sienne. L’aidant à se relever, Balthazar devait réfléchir à un plan. Un plan qui ne le laisse pas au centre de tout ça. Il a déjà Raphaël au derrière, se serait malvenue de se mettre en plus Lucifer ou encore Michel. A la place, il devait trouver un truc bien moins grandiose certes, mais efficace malgré tout.

« On peut encore faire quelque chose. »

Ce n’est pas souvent qu’il demande de l’aide, préférant toujours se débrouiller par ses propres moyens, mais là, il n’est pas assez puissant pour faire face tout seul. Il sait aussi qu’aucun autre Ange n’acceptera de l’aider après tout ce qu’il a fait. Même Castiel, si ça se trouve, finira par lui tourner le dos. Le seul appui qu’il peut avoir, c’est celui de cette petite Sorcière Eternelle. Les autres de sa race ne semblent pas savoir ce qu’il risque en cette soirée. Ils courent à leur perte, rien que parce qu’ils ont peur de se mouiller d’avantage. Et après, on dira que la race des Sorciers est celle qui se bat le plus pour la nature et tout le tralala qui va avec. Foutaises ! Ils se foutent en avant tant qu’ils le peuvent et quand le risque devient plus grand, ils se planquent tous comme de vulgaires insectes. Et sur ce coup-là, à part Tatiana, Balthazar n’a trouvé personne. Absolument personne. Il doute même que Gabriel n’accepte de les aider à freiner les choses. En même temps, qui ne tente rien, n’a rien. Maintenant toujours la main frêle de la jeune femme dans la sienne, l’Ange disparut l’emmenant avec lui. C’est dans le bar des Harvelle, qu’ils réapparurent d’un seul coup. Laissant tout le monde en train de parler, il partit derrière le comptoir pour se servir un verre, tout en comptant les points entre Jo et Dean qui, comme à l'habitude, ne cessent de se bouffer le nez, croyant que personne ne sent cette tension sexuelle qu'il y a entre eux.

code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Lun 21 Jan - 11:20


Intrigue





Haut les coeurs ! Ce n'est que la fin du monde ▬ S’emmêlera, ne s’emmêlera pas ? Un choix bien difficile à faire pour l’Archange Gabriel. Il a trop longtemps été en dehors de tout ça et pourtant, il se trouve encore coincé, ne sachant nullement quel choix faire. La balance ne penche ni d’un côté, ni de l’autre. Elle reste confortablement installée bien au milieu. Avec d’un côté Lucifer, son frère aîné et sûrement une des personnes qu’il aime le plus au monde. Mais de l’autre, il y a toute l’Humanité. Il se fout bien que ce soit les créatures de Dieu, il n’est pas comme Michel a vouloir à tout prix défendre les intérêts de leur père. Non, lui n’est pas comme ça. Mais il n’est pas non plus comme Lucifer, à tout vouloir anéantir par pure vengeance. Il est juste au milieu, comme un couillon. La place qu’il a toujours occupé parce qu’il lui est impossible de prendre une décision. Il ne peut pas choisir, pourtant l’être Humain est quelque chose qui l’intrigue, le fascine. Il aime s’amuser d’eux mais aussi s’amuser avec eux. De toute façon, quoiqu’il dise, quoiqu’il fasse, on lui reprochera toujours son manque d’investissement dans les affaires « familiales ». Il ne veut en aucun cas trahir son frère, ni même le voir mort. Et le savoir enfermer dans une cage pour l’éternité, est quelque chose de difficile à avaler. C’est son frère après tout. Même s’il est le mal en personne, il n’en reste pas moins le Lucifer qu’il a toujours connu. Sauf que Gabriel ne peut pas le laisser tout détruire. Il doit y avoir un autre moyen. Mais faire changer la décision de son aîné est vraiment une chose impossible. L’attaquer est une mission suicide et là-dessus, il a déjà donné. Que faire ? C’est peut-être la question qui revient le plus souvent dans son esprit. Il est perdu comme jamais il ne l’a été auparavant. Alors, peut-être devrait-il juste donner quelques clés à ceux qui se battent, sans vraiment se mouiller ? C’est peut-être encore la meilleure des solutions.

Il ne peut pas faire grand chose pour toutes ces personnes, si ce n’est de leur donner un coup de pouces contre les Démons et Hybrides, pour qu’ils soient tranquilles de ce côté là. Mais sinon, il ne faudra pas compter sur lui pour s’attaquer à Lucifer. Il ne commettra pas cette erreur par deux fois. Plutôt mourir. Enfin non parce que c’est d’ailleurs le risque qu’il prendrait en l’attaquant. Le mieux était de rejoindre la troupe des combattants. Apparaissant dans la cuisine, il en sort en ouvrant la porte à la volée, façon Gabriel quoi.

« Ce serait bien si tout le monde arrivait à s’entendre. »

Il fit le tour de l’horizon et remarqua la présence de quelques têtes qu’il connait déjà, mais aussi d’autres qu’il n’a jamais vraiment vu.

« Dean ! Evidemment, toujours au mauvais endroit, au pire moment. A croire que tu le fais exprès. »

Il regarde ensuite dans la direction de Jo et Alaric.

« J’imagine que mon invitation s’est perdue en chemin. »

Prenant soin de regarder tout le monde, il entreprit de jeter un regard à l’Ange aux tendances alcoolo avant de reposer les yeux sur le restant de l’assemblée, même s’il n’y a visiblement pas grand monde.

« Je peux vous aider. Attaquer Lucifer ou Klaus, c’est du suicide. Mais, je peux vous dire où ils se trouvent, se qu’ils comptent faire et aussi vous débarrasser des Démons, Hybrides et tous les trucs qui attaqueront … Après ça, vous devrez vous débrouiller sans moi. »

L’Archange disparut pour réapparaitre juste à côté de Tatiana, son bras autour du cou de la petite Sorcière, prenant son air charmeur.

« Salut toi. »




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer - Lun 21 Jan - 18:56

La fin du monde
Le commencement d'une nouvelle ère



Les Démons sont tous au rendez-vous et c’est dans leur intérêt de venir. Sans ça, ils risqueraient une éternité de souffrance en Enfer. Ils savent mieux que personne qu’on ne prend pas les ordres à la légère. Les Hybrides viennent de nous rejoindre, il y a foule dans la forêt et pour cause, les choses sérieuses vont commencer. Les Démons les plus puissants vont affronter les Anges. Le risque est élevé, mais c’est le cadet des soucis de notre père qui y envoie même son fils biologique. Tout le monde se déploie. Certains vont s’en prendre directement aux Chasseurs, d’autres aux Sorciers et les plus puissants, auront la tâche la plus difficile. En me tournant face aux soldats de l’Enfer, je les regarde disparaitre les uns après les autres. Mon regard se pose sur Meg, avant qu’elle ne s’en aille, puis Ophionée et quelques autres également. Je ne tarde pas à rejoindre mes congénères au coeur d’une clairière tout ce qu’il y a de plus déserte. Les Démons sont tapis dans l’ombre, même si certains semblent ne pas savoir ce qu’ils font ici. Les fils de l’Hybride sont également présents, le gamin est complètement perdu, si Lux n’était pas là pour sauver son cul, il en serait déjà terminé de ça. Les Anges ne sont pas différents de nous. Ils n’ont aucune pitié et tuent n’importe qui. Ils iraient même s’en prendre à des gosses.

En quelques minutes, la guerre éclate. Des pertes augmentent de chaque côté. Le Mal recule d’un pas, mais c’est sans compter mon intervention. Apparaissant devant le fils de notre Père, j’use de ma télékinésie sur l’un des adversaires, l’envoyant voler à plusieurs mètres. Je n’en ai pas terminé avec lui, puisque je sais qu’il va revenir. A nouveau j’ai recours à mes pouvoirs et me sert de mon électrokinésie sur lui. Ses cris de douleur en sont presque jouissifs pour moi. Je ne suis pas différent des autres Démons, je suis même le plus sadique de tous. J’aime faire souffrir mes victimes avant de les achever et je ne vais pas m’en priver. La riposte est de taille. Ce qui est rare. Généralement, nous avons à faire à des Humains ou Sorciers, mais les Anges c’est une chose rarissime. Notre race n’attend que ça de les anéantir. Peu importe si nous nous relevons de cette Apocalypse ou pas, au moins, nous nous serons amusés avant l’heure H… Je ne me fais aucun soucis pour mes enfants, je sais qu’ils sont assez intelligents pour ne pas se laisser avoir. Et puis, rien n’est jamais perdu.

Je me retourne en entendant des bruits venant de derrière. D’autres Anges arrivent et je ne m’imaginais pas qu’ils seraient aussi nombreux à vouloir nous attaquer. Certains Démons à mes côtés, s’écroulent, d’autres sont renvoyés en Enfer. J’ai été trop longtemps enfermé pour me laisser avoir. J’improvise chacune de mes attaques pour ne pas leur laisser le temps de calculer ce qu’il va leur tomber dessus. Mais ils sont de plus en plus nombreux. Je dois me téléporter à quelques mètres pour éviter la riposte.

« Repliez-vous ! »

Ordonnai-je à un groupe des miens un peu plus loin. Même si les Anges commencent à croire à un replis pour leur laisser la victoire, il n’en est rien, nous revenons aussitôt à l’attaque. Avec mon expérience, j’arrive à prévoir ce qu’ils veulent faire. Je me téléporte devant le petit Lux, pour empêcher un Ange de le transpercer avec sa dague.




« L'heure est venue pour que notre Père règne sur le monde»
Code by [b]Anarchy
Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer -

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DU MONDE - Intrigue Lucifer -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: Sujet Tailla-