RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

Une fugue ? Pv Lexi Salvatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Une fugue ? Pv Lexi Salvatore Mar 11 Déc - 12:26

Une fugue ?

" Lexi c'est ma chérie secrète "




La nuit était installée depuis un bout de temps. Dehors, l’obscurité régnait en maître. Le vent venait frapper les volets de la maison et les arbres bougeaient dans un fracas insupportable. Sans jamais le dire, Yaël souffre de sa nouvelle condition. Les odeurs, les bruits, deviennent difficiles à supporter. Pire encore lorsqu’il fait nuit et qu’il devrait dormir. Dormir … peuh … quelle belle bêtise ! Les Vampires n’ont pas besoin de se reposer, mais comme ils ont été habitué de cette façon en étant Humains, ils continuent. Le petit blondinet se retournait, encore et encore, au fond de son lit. Il avait grand mal à fermer les yeux. Au bout d’une interminable bataille avec son rebelle d’oreille, Yaël s’était relevé, s’aidant de ses petits bras pour tenir assis. La faim commençait à se faire sentir et il se leva, prenant le temps de s’habiller sachant qu’il ne dormirait pas. Faisant très attention à ne faire aucun bruit, le petit blondinet ouvrit la porte de sa chambre et marcha quasiment sur la pointe des pieds pour ne pas faire grincer le planché. Il sait que son père n’est pas au Manoir, mais sa mère a aussi une très bonne oreille. Une fois en bas, le petit garçon s’installa sur l’une des dernières marches afin de lacer ses chaussures. Il se dépêcha de descendre jusqu’à la cave, pour attraper une poche de sang dans le congélateur et grimpa se la faire chauffer.

Devant le micro-onde, attendant que le sang soit à température idéal, il fixait le petit plateau sur lequel la poche tournait. Mais d’un coup, la lumière n’était plus aussi passionnante, puisqu’il tourna la tête vers la porte menant au jardin. Il venait d’entendre un bruit qui n’avait rien à voir avec le vent, ni même avec les bruissements des feuilles. Quelqu’un se trouvait dans leur propriété et ce n’était pas son papa, puisque la nuit, il rentre par la porte de devant. Faisant quelques pas en arrière, sans pour autant quitter l’entrée de la maison des yeux, le petit garçon tendit le bras jusqu’au plan de travail et attrapa un pieu en bois. Le gardant bien en main, il en oublia même sa poche de sang dans le micro-ondes, et sortit dehors, refermant la porte avec soin derrière lui.

Il faisait nuit noir, mais les Vampires ont la capacité de voir dans l’obscurité. S’aventurant au plus profond du parc, il contourna l’étang et s’approcha de la cabane qu’il a construit avec Ezekiel l’été dernier. Levant la tête vers celle-ci, il utilisa ses dons de Vampire pour grimper au plus vite à l’échelle, ouvrant la porte d’un seul coup. En voyant une personne à l’intérieure, il resta figé. Cette intruse, il la connaissait très bien, même trop bien, au point que le pieu en bois tomba à ses pieds.

« Lexi ? Mais qu’est-ce que tu fais là ? »

Plutôt intrigué, le petit garçon finit par entrer, refermant la porte derrière lui. Il s’abaissa pour se retrouver presque à la hauteur de la petite fille assise au sol.
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Une fugue ? Pv Lexi Salvatore Dim 16 Déc - 20:41

Elle n'arrive pas à comprenre que j'ai besoin de lui...

"J'ai besoin de mon ami le plus cher "




En cette petite nuit froide de la saison d’hiver, la petite Lexi s’était couchée comme tous les enfants de son âge. Sa maman était venue lui faire un bisou tandis que la petite tête blonde lui faisait encore désespérément la tête. Elle savait que cela ne servait a pas grand-chose, mais c’était plus facile de tenir sa mère pour responsable du départ de son père. Même si durant les quelques premières année de sa vie Lexi avait été très proche de sa maman avant de devenir vampire, elle s’identifie maintenant plus que jamais a son papa qui l’a laissée toute seule avec celle qui a choisi de transformer sa fille en vampire pour ne pas la perdre. Mais c’est tellement difficile de supporter le fait d’être un petit vampire lorsque la seule personne pouvant nous aider disparait comme sa. Sur sa lettre au père Noël, la petite fille a simplement demandé à se vieux messieurs en rouge de la laisser voir son papa.

Cela dit, en attendant, la petite fille guettait les fait et gestes de sa mère. Elle l’entendait ranger des tas de chose depuis sa chambre et ce, grâce à sa super ouïe de vampire. Puis au bout d’un certain temps, elle n’entendit plus rien. Elena s’était couchée. Lexi attendrait sans doute encore un moment avant de sortir de son lit. Juste le temps que sa maman soit dans un sommeil bien profond pour qu’elle ne l’entende pas. Voici l’avantage du fait d’avoir au moins un parent encore humain, on peu plus facilement les tromper. En se levant sur la pointe tes pieds la petite blondinette se rhabillait et enfilait des chaussures. Dans son sac d’école, elle fourrait de quoi survivre quelques jours dehors sans personnes tout en cachant ses affaires de classe sous son lit. Quelques minutes plus tard, elle ouvrait avec une grande délicatesse la porte de sa chambre en marchand à pas de loups. Pour l’escalier, elle n’aurait pas a s’en fait pour les craquements étant donné qu’ils ont la chance d’habité dans l’une des rares maisons récente de la ville. Pour sortir de chez elle, la petite blonde choisit la porte du jardin, se serait plus facile de passer par derrière pour atteindre la destination qu’elle avait choisi. Cependant, n’étant pas la seule vampire de la ville Lexi savait aussi qu’il faudrait qu’elle soit la plus discrète possible.

La nuit noire défilait autour d’elle aussi vite qu’elle courait. Et bien trop vite pour qu’un œil humains ne l’aperçoive. Le seul indice de son passage était le courant d’air frais que sa vitesse laissait derrière elle. Quelques rues plus loin, Lexi avait atteint le manoir où vivait Yaël. Pourquoi chez le petit garçon ? Chez le fils d’Elijah ? Parce qu’elle sait qu’elle pourra compter sur sa discrétion. Si elle avait choisi la maison de Chelsey, son oncle Damon aurait ramené Lexi par la peau des fesses a Elena. Pourquoi pas Conor ? Elle savait que Klaus aurait fait chanter ses parents pour avoir se dont il a encore besoin. Pourquoi pas chez Jeremy et Alaric ou Tatiana. Elle sait que même si ils ne sont pas toujours en accord avec sa mère, ils n’hésiteraient pas a lui révéler sa cachette. Alors Lexi savait que chez Yaël elle ne craindrait rien si ses parents ne sont pas au courant.

La prochaine étape était donc de passer inaperçu dans le grand jardin pour atteindre la petite cabane qui y était construite. La lumière de la cuisine n’était pourtant allumée mais la petite fille entendait depuis l’extérieur le bruit du micro-onde. A ce bruit, elle priait pour que se soit son ami qui soit levé et non pas l’un de ses parents. Sans cela, elle serait déjà cuite et elle pouvait déjà s’attendre à la pire de la punition qui soit. Avec le plus grand soin alors, en s’appliquant a ne pas trop remuer les arbustes a côtés d’elle, Lexi ouvrait la petite porte grinçante de la cabane avant de s’engouffrer dedans tout en al refermant. Il y avait maintenant de grandes chances pour que les bruits perçant des vieux gonds ce soit fait entendre. Cepedant, la petit fille espérait qu’ils se soient étouffée dans l’épaisse nuit. Sans plus attendre elle déposa son sac par terre avant de se recroqueviller dans un coin de la petite cabane. Elle avait entendu des bruits de pas juste derrière la cloison contre laquelle son petit dos était appuyé. Quelqu’un l’avait entendu, c’était évident. Et pour dire vrai elle espérait très franchement qu’il ne s’agisse pas d’Elijah…

Lexi retenait encore son souffle, bien qu’elle n’a plus vraiment besoin de respirer en étant un vampire, lorsque la porte qu’elle avait fermée avec précaution un peu plus tôt s’ouvrait de nouveau sur quelqu’un. Voyant très bien, même dans la nuit noire, elle avait pu discernée une petit silhouette. Pas plus haute que la sienne, se tenant dans l’entrebâillement de la porte. Lexi relevait alors doucement la tête du creux qu’elle avait formé de ses bras pour regarder Yaël qui s’avançait vers elle en lui demandant ce qu’elle faisait ici. Aussitôt, La petite Gilbert-Salvatore mis sn doigt contre sa bouche pour lui dire de parler moins fort.

« Je ne peux plus rester à la maison… Et je ne savais pas où aller, je veux juste être avec des gens qui m’aiment … »

Les amis de la petite fille ne sont pas sans savoir que son papa ne vit plus a la maison avec elle. Même si les fois où elles en parlent se trouvent être très rare. Si un des Mikaelson le sait, les autres le savent aussi c’est évident. La petite bande parle entre eux et c’est bien normal. Mais contrairement au fais que la petite ne se contrôle pas face au sang humains, aucune d’eux ne se fiche d’elle comme il le font sur son régime alimentaire avec sa situation à la maison.




Code by Anarchy



Dernière édition par Lexi J. Salvatore le Mer 19 Déc - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Une fugue ? Pv Lexi Salvatore Lun 17 Déc - 4:22

Une fugue ?

" Lexi c'est ma chérie secrète "




Comme tous les enfants de son âge, Yaël fait des bêtises, parfois de grosses bêtises même. Mais ce qui le différencie des autres, hormis le fait qu’il soit surdoué, c’est qu’il n’a qu’une seule parole. Lorsqu’il fait une promesse, il ne revient jamais dessus, quoique ça puisse lui en couter. Et ça, il le tient en grande partie de son père. Elijah est un homme honorable et Yaël le prend pour modèle plus que n’importe qui d’autre. Alors, en tombant quasiment face à face avec Lexi, il savait déjà avant même que le sujet ne soit posé, qu’il tiendrait sa langue pour ne pas lui attirer de problèmes. Elle en a déjà assez comme ça sans pour autant lui en rajouter. Ayant pris grand soin de refermer la porte de la cabane, le petit blondinet, s’avança vers son ami, s’installa juste à côté d’elle. Il resta un instant muet, pendant que Lexi lui parlait. Il ne pouvait pas la blâmer de fuguer, lui-même, lorsque son père n’était plus avec eux, a fait les pires erreurs possibles, juste parce qu’il souffrait de la situation. Il sait ce qu’elle peut ressentir à ce moment-même. Il sait même qu’il est le seul bien placé pour savoir. Les autres ne vivent pas leur situation. Autant le dire, les autres enfants sont parfois égoïstes et ne voient que ce qui leur arrive à eux. Lorsque Yaël a souffert de ne plus avoir son père à ses côtés, personne ne l’a vraiment soutenu, hormis Conor étrangement.

« Je sais ce que tu ressens. Quand mon papa avait perdu la mémoire et qu’il ne se souvenait plus de nous, je ne voulais plus rester à la maison. C’était devenu trop dur. »

Fixant un point sans vraiment le voir, le petit garçon s’était replongé dans cette difficile épreuve. Heureusement pour lui, il était tombé accidentellement sur son père, près du port, alors qu’il allait de plus en plus mal. En le revoyant, l’espoir était revenu et même si Elijah recouvre seulement les derniers de ses souvenirs embrumés, ils peuvent revivre une vie quasiment normale tous les trois. Enfin ça, c’est sans compter Ezekiel qui a tendance à faire un peu n’importe quoi ces derniers temps.

« Ton papa se souvient encore de toi, tu sais. Même s’il risque de redevenir l’éventreur, il ne t’oubliera pas, tu es ce qu’il a de plus cher au monde. Tu n’es pas obligée de rester avec ta maman, tu peux essayer de retourner auprès de lui et y rester. Il ne faut pas que tu te sente mal à cause de ta mère, c’est de sa faute tout ce qu’il arrive et puis, tu ne vas quand même pas te retrouver l’éternité toute seule juste parce qu’elle a fait fuir ton papa. »

Peut-être que les mots de Yaël sont durs à entendre, mais surtout vis-à-vis d’Elena et c’est sûrement le cas. Le petit garçon sait bien que les mini-Vampires de cette ville, mini-Hybride et Diablotin compris, sont tous beaucoup plus proches de leurs pères que de leurs mères. Lui-même, s’il devait choisir entre l’un de ses parents, choisirait sans aucune hésitation Elijah … En tournant la tête vers la petite blondinette, il ne manquait pas son petit air triste qu’elle affichait sur son visage de poupée. Il tendit alors le bras et attrapa l’une de ses mains dans la sienne, la serrant doucement pour lui montrer qu’il ne la laisserait pas tomber. Néanmoins, malgré tout, il gardait une oreille attentive sur ce qu’il se passait dehors, ne voulant pas vraiment que l’Originel leur tombe dessus.

« Je t’aiderai à retrouver ton père, je te le promets. Mais en attendant, il est hors de question que tu dormes ici … il y a plein d’araignées beurk ! »

Un frisson de dégout s’empara de lui, avant qu’il ne se lève et entraine la petite Salvatore. Il se rapprocha de la petite fenêtre improvisée et zieuta un peu partout dans le jardin, mais surtout en direction de la maison.

« Je t’emmène dans ma chambre, il faudrait juste ne pas faire de bruit. Mon lit est assez grand pour nous deux. »
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Une fugue ? Pv Lexi Salvatore Mer 19 Déc - 20:04

Elle n'arrive pas à comprenre que j'ai besoin de lui...

"J'ai besoin de mon ami le plus cher "




La petite fille n’avait pas bougé de son coin, ses petits genoux collés contre sa poitrine et ses bras les entourant pour occuper le moins de place possible. Elle avait simplement levée les yeux pour s’apercevoir que le petit garçon s’était avancé vers elle. Yaël faisait partis de l’un des plus gentils avec elle. Même Conor qui parfois n’était pas tendre avec Lexi faisait tout de même partit des gentils. C’est tout simplement un classement catégorique fait avec des personnes de son entourage. Un classement totalement innocent d’un enfant qui ne sait plus ou et sa place. A l’heure qu’il est sa propre mère faisait partie des méchants, et son papa des gentils. Elena avait laissé Stefan partir. Et pour Lexi rien ne pouvait être plus méchant que cela. Même si elle ne comprenait pas tout a fait la situation. Etrangement, Maintenant Lexi savait exactement ce que Yaël avait pu éprouver lorsque son papa avait totalement perdu la mémoire. Dans ces cas-là on se sent totalement abandonner.

La petite fille avait laissé parler le fil d’Elijah tout en inclinant suffisamment la tête sur le côté pour le voir regarde tout droit devant lui. Lexi était sans doute très intrigué par le fait qu’il fixe aussi intensément quelque chose en face de lui, Yaël devait très certainement se revoir quelque temps auparavant, dans le même état sans doute qu’elle pouvait l’être la maintenant. Par la suite c’était au tour de la blondinette de regarder droit devant elle, ou plutôt elle fixait le noir ambiant de la cabane du petit Mikaelson. Il avait raison, elle n’avait aucune raison de rester avec sa maman. D’autant plus qu’elle se sentait beaucoup mieux auprès de son papa que d’elle. Petite elle se souvient qu’elle avait pourtant été très proche de cette dernière. Mais tant de choses ont changés depuis que sa maman l’a transformée en lui faisant boire son sang. Le départ de son père, lui fait sans doute tout mettre sur le dos de la pauvre Elena, même ce qui ne devait sans doute pas être de sa faute. Mais c’était tellement plus facile.

« Je veux juste retrouver mon papa, y ‘ a que lui qui me comprend. Et puis c’est pas pareil sans lui, il me manque … »[b]

Dans tout sa, même si la petite blonde ne veux pas l’admettre, elle a sans doute peur de blesser sa mère. Mais ne pas vivre avec son papa, son modèle la personne de qui elle est la plus proche lui ferait sans aucun doute plus de mal encore. Lexi avait cette fois tourné les yeux vers le petit garçon, totalement perdu sans doute. Elle avait simplement envie que tout soit comme avant, ou au moins de retrouver son papa. Elle laissait donc le fils de Dayanara et Elijah lui prendre la main. Elle pouvait compter sur lui, elle le savait. Yaël l’a toujours défendu et il n’a jamais rien fait pour se moquer d’elle. Alors elle sait qu’elle peu compter sur lui.

[b] « Merci Yaël… »


La petite fille esquissait un demi-sourire derrière son petit regard triste. Elle comptait bien faire confiance a Yael pour retrouver son papa. Faisant un petit oui de la tête après avoir grimacer en entendant les mises en gardes de son ami, Lexi était bien décidé à ne pas rester ici parmi les méchante petit araignée.

« Ton papa et ta maman vont pas nous voir ? ils appellerait directement a la maison et ma maman viendrait me chercher »

Debout, Lexi regardait se que faisait le petit garçon tout en prenant son petit sac d’école remplit d’affaire avant de le positionner sur son épaule.

Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: Une fugue ? Pv Lexi Salvatore

Revenir en haut Aller en bas

Une fugue ? Pv Lexi Salvatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: SUJET POUR ELENA-