RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

Les chasseurs se réunnissent [Ric, Jerem, Jo & others hunters]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Les chasseurs se réunnissent [Ric, Jerem, Jo & others hunters] Lun 19 Nov - 3:26

Les chasseurs se réunnissent
Alaric, Jeremy & Les autres chasseurs

J'espère qu'ils vont me prendre pour l'une des leurs





Encore une chasse de faite et qui sais fini bien pour une fois. Je ne suis pas trop amochée, d’épaule déboiter, ni de plaie à droite ou à gauche. Cette attaque discrète contre les goules a était rapide et efficace. Cela est assez facile avec ses créatures tu trouve quelques cadavres tout juste mort et elles sont à toi sans rien demander. Ce sont des ventres sur pattes elle pense qu’à manger. Des fois elles me font penser a Dean, car lui aussi c’est un glouton je me souviens pas une fois ou je ne l’ai pas vu avec quelques choses dans la bouche enfin je parle de nourriture bien sûr. Donc je disais que la chasse que je venais de faire a était assez facile et comme je l’avais fini assez tôt enfin tôt façon de parler il était bien 3h du matin passer je suis rentré chez moi. Essayant de faire le moins de bruit possible je savais que ma mère devait m’attendre comme tous les soirs que je suis de chasse et BINGO sa a pas louper. J’ai eu le droit à un appel part mon prénom au complet mais la ce soir je n’étais pas d’humeur à faire réprimander comme une petite fille de 16 ans qui s’est fait chopper après extinction des feux. La ce que je rêver c’était une bonne douche et surtout de retrouver mon lit, pour une fois que je rentre avant que le soleil se levé elle ne va pas m’énerver. Alors qu’elle était en train de gueuler comme pas possible je me diriger vers ma chambre mais elle n’arrêter pas de m’interpeller de rester là qu’elle voulait qu’on s’expliquer me suis arrêter et retourner vers elle et dit


« Mam’s tu vois dans l’état ou je suis, je veux une chose prendre une douche et après aller dans mon lit. Demain je serais toujours là et tu pourras me passer une soufflons comme tous les soirs comme si j’avais 15 ans. »


Je suis rentré dans ma chambre et j’ai claqué la porte ce qui aller l’énerver encore une fois. Mais bon je sais que demain j’allais en prendre pour mon grade alors une chose de plus ou de moins ça me fait plus peur. Donc j’ai fermé ma porte a clés car comme demain matin le bar et fermer je n’avais pas envie que pour se venger elle vienne me réveiller. Donc je suis partit à ma douche et après je suis partit dormir un peu et j’ai mis des boules Kies car je savais qu’elle aller tambouriner à ma porte.
Le lendemain matin enfin matin plutôt vers les 11h je me suis réveiller sortant de ma chambre la tête dans le postérieur pour rester poli je suis allé jusqu’à la cuisine pour prendre un café. Je penser trouver ma mère mais celle-ci m'a juste laissé un mot en disant qu’elle se trouver qu’elle se trouver au bar. Je reposer le mot et me suis assise pour boire mon café tranquillement puis après me suis dit qu’il fallait que je prévienne Jeremy car fallait qu’il arrive plus tôt au bar car il fallait faire l’inventaire et surtout réapprovisionner le bar. Je me suis lever et me suis diriger vers ma chambre et j’ai attrapé mon portable et j’ai composé le numéro de Jeremy. J’ai attendu quelques sonnerie jusqu’à qu’il décroche.

« Salut Jeremy c’est Jo. Oui ça va et toi ? Je t’appel pour te dire qu’il faudra que tu arrives dans l’après-midi pour m’aider à l’inventaire. A quelle heure ? On va dire à 15h sa te va ? Car le bar ouvre à 17h. Ok ben a tout à l’heure. A oui la porte et ouverte donc rentre directe car je serais peut-être dans la cuisine. Bye. »

J’ai raccroché et me suis dit qu’il fallait peut être que je descends manger et surtout aller me faire engueler. Donc je suis partit prendre une douche et après m’habiller vite fait d'un jean et d'un débardeur et je suis descendu au bar. Arrivant au bar je chercher ma mère mais celle-ci était pas en vue peut être en train de faire les comptes du soir dernier. Donc je suis allé dans la cuisine et me suis préparer un sandwich tranquillement et en regardant la plonge j’ai vu que ma mère m’avais laissé toute la vaisselle. Levant les yeux au ciel j’ai mangé mon sandwich tranquillement et après l’avoir fini je suis partit directement faire la vaisselle comme sa c’était fait. Donc moi qui penser en avoir juste pour une petite demi-heure cela m’a pris une bonne heure. Apres avoir fini je suis retourné dans la salle et je penser y trouver ma mère mais elle n’était pas là, Ash était sur le billard entrain de dormir mais aucune trace de ma mère. En allant ouvrir la porte pour Jeremy je regardais par la fenêtre et j’ai vu que la camionnette de ma mère était pas là elle avait dû aller faire une course en ville. Je suis partit descendre toute la chaise et tabouret et j’ai installé le tout sur les tables, sel, poivre et serviette en papier. Regardant ma montre il rester 30 minutes avant que le petit Gilbert arrive donc partit derrière commencer à faire l’inventaire des serviettes et tout ce qui était alimentaire. D’un coup la porte de derrière s’ouvrit et la se j’ai vu ma mère qui est rentré et en voyant sa tête j’ai compris que j’allais passer un sale quart d’heure. Et sa a pas louper. Celle-ci s’approcha de moi et là j’ai pensé qu’il fallait mieux que je m’assois car là je n’allais pas être sortit de l’auberge. J’ai posé mon calepin et me suis assisse sur un plan de travail et j’ai regardé ma mère. Celle-ci à commencer à parler calmement mais quand j’ai commencé à ouvrir la bouche elle ma arrêter directement et à augmenter la voix et a me répéter toujours la même chose mon père et patati et patata. Cela a duré bien 15 minutes je me demander même si elle n’aller pas être déshydrater a gueuler comme ça. Alors qu’elle avait fini je la regarder n’ayant même pas calculé que Jeremy était arrivé et se trouver juste à l’entrée de la porte de la cuisine

« Comme toujours tu me reproche le métier que tu as fait avant moi et que tu as pratiqué avec papa. Tu m’engueule comme si j’avais 15 ans mais bon je n’ai plus 15 ans depuis longtemps. Et à chaque fois tu aborde le sujet de papa qu’il n’aurait pas voulu que je fasse se métier. Mais dit toi que dans le fond tu le sais toi-même que si papa serait encore en vie il m’aurait appris bien avant se métier pour que je me protège et que je serais sur ses chasses avec lui. Donc arrête d’utiliser la carte de papa car cela ne sert à rien. »

Je suis descendu de mon plan de travail et me suis retourné et j’ai vu Jeremy a la porte et là je l’ai regardé.

« Jeremy je ne savais pas que tu étais la »

J’ai regardé ma mère qui leva les mains en l’air façon de dire qu’elle laisser tomber et elle est partit dans notre appartement. Je suis retourné vers Jeremy et lui ai dit

« Viens je vais te montrer ce qu’il reste à faire et désoler pour ce que tu viens de voir et entendre mais les parents c’est chiant. »

Je lui ai souri et on retourner vers le bar et le laissant passé le premier j’allais commencer à lui parler mais en relevant la tête en direction de la porte et là j’ai vu Alaric j’ai eu un grand sourire et j’ai dit à Jeremy

« Tu es venue avec Alaric ? »

M’approchant de Ric pour le saluer je lui ai dit

« Salut Alaric je suis contente de te voir. Assis toi »

Passant derrière le bar je regarder Jeremy puis Alaric et leur dit

« Il se passe quelques chose pour que tu sois la Alaric ? »


Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Les chasseurs se réunnissent [Ric, Jerem, Jo & others hunters] Ven 23 Nov - 21:29

Les Chasseurs se réunissent
« Jo, Alaric & Jeremy »

En arrivant à Chance Harbor, Jeremy s’était mis en tête de trouver un petit job, afin de ne pas vivre aux crochets de Ric. Le Chasseur confirmé est bien gentil de prendre soin de lui comme s’il était son fils, mais malheureusement ce n’est pas le cas. Si le jeune Gilbert veut autant travailler, c’est parce qu’il se sent gêner de laisser son professeur d’histoire tout assumer tout seul. Il aimerait ramener sa contribution, même si ce n’est pas grand chose. Juste au moins faire les courses une fois dans le mois et il se sentirait utile. Pourtant Alaric est contre cette idée et il n’a pas tord quelque part. Jeremy est encore jeune et va au lycée. Il doit assumer les cours, les devoirs, l’entrainement, les chasses, plus son job et avec tout ça, il se rend compte que vingt-quatre heures c’est bien trop peu pour pouvoir tout faire. Mais ce n’est pas grave, il ne se décourage pas. A peine la sonnerie de la fin de journée venait de retentir que Jeremy avait prit sa voiture pour rentrer à l’appartement. Son professeur devant rester un peu plus longtemps au lycée, le jeune homme ne pouvait pas s’offrir le luxe d’attendre. Une fois les pieds chez lui, il attrapa ses bouquins et commença à faire ses devoirs. Son regard se posait sur son réveil, pour ne pas rater l’heure d’aller travailler. En voyant le temps passer, il laissa ses affaires de cours en plant sur la table de la cuisine et fila à la salle de bain pour prendre une douche et se changer. Ca ne fait pas très longtemps qu’il travaille dans le bar de Jo et sa mère, alors ça ferait mauvais genre s’il avait en retard, surtout que Jo lui a demandé de venir un peu plus tôt. Une chance qu’il n’ait eu cours qu’une partie de la journée. Quand il fut prêt, le jeune homme attrapa ses clés et s’apprêta à griffonner un mot sur un morceau de papier, lorsque Alaric entra à son tour.

« Ah Ric, j’allais justement te laisser un mot pour te dire que je rentrerai sûrement tard ce soir. »

Son professeur lui annonça une nouvelle tragédie qui a eu lieu la veille dans la journée. Journal comme preuve à l’appui, Jeremy n’en revenait tout bonnement pas. A quelques kilomètres de Chance Harbor, une ville a complètement été rayé de la carte, emmenant avec elle ses habitants. Une boule au ventre, le jeune Gilbert commençait à croire que jamais ils n’arriveraient à vivre tranquillement. C’est Alaric qui le sortit de ses pensées en lui demandant s’il y avait beaucoup de chasseurs au bar de Jo.

« Oui, c’est un peu le repère et en leur mettant le journal sous le nez, on pourra peut-être espérer avoir un peu d’appui ? »

Comme un accord, Alaric et Jeremy s’étaient mis en route pour le bar. A bord de la voiture du plus âgé des deux, ils ne tardèrent pas à arriver. Poussant la porte, Jeremy fut le premier à entrer. Le Professeur d’Histoire s’arrêta dans la grande salle, regardant les tableaux au mur, pendant que son élève passait dans une autre pièce. Le jeune Gilbert s’en voulait un peu d’être arrivé avec quelques minutes d’avance. Il assistait à une dispute entre ses deux patronnes. Un peu bêtement d’ailleurs, il était resté dans l’encadrement de la porte, ne sachant pas s’il devait faire un signe pour leur montrer qu’il était là, ou alors faire demi-tour comme si de rien n’était. Mais le temps lui manqua, puisque Jo le remarqua aussitôt, l’accompagnant pour ce qu’il restait à faire, tout en s’excusant pour la scène qu’il venait de voir.

« Ce n’est rien, je sais ce que c’est j’ai une grande soeur … »

De retour dans la pièce principale, elle remarqua Alaric. Elle devait se douter qu’il y avait un problème pour qu’il vienne avant l’heure d’ouverture. Et c’était bien sûr le cas.

« Oui, une ville a été rayé de la carte hier et ça n’a rien de naturel. »

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

Les chasseurs se réunnissent [Ric, Jerem, Jo & others hunters]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: Sujet Tailla-