RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Mer 24 Oct - 23:32

Il y a des jours comme ça.

"Quand rien en va… "




La jeune femme avait tout simplement ses mots en suspens, gardant tout bonne son regard rivé à celui du garçon se tenant toujours devant elle. Et béat. Gardant la fleur dans sa main, Cassie attendait avec patience la réaction de Thaïs en souriant. Elle n’avait plus aucune raison de se montrer nerveuse, elle lui avait confié son secret. Secret qu’elle n’avait dévoilé qu’a très peu de gens. Mais dans tout cela, elle savait aussi au fond d’elle qu’il n’avait aucun intérêt de le répéter. Et s’il le faisait, il passerait autant pour un fou qu’elle pour une folle. Et d’ailleurs, sa réponse, la jeune sorcière ne tardait pas à l’avoir. Le jeune homme lui rendit un petit sourire avant de glisser se main dans celle de la blondinette faisant en sorte que faisant en sorte que ses doigt enroule ceux de la jeune fille. Cassie ne pouvait qu’en être surprise si bien progressivement elle baissait les yeux sur leurs mains l’une dans l’autre avec un sourire un peu plus prononcé. Lorsqu’elle relevait la tête vers le visage du garçon s’était tout bêtement parce qu’elle avait crue l’entendre lui parler. Si elle fronçait les sourcils en le regardant, c’était pas du tout dû au fait de ce qu’il avait « dit », c’était au contraire parce qu’elle avait besoin de comprendre. Et d’ailleurs il ne lui fallut pas autant de temps que cela, même pour une blonde. C’était le sourire grandissant sur les lèvres de Thaïs qui le lui fit comprendre.

Il ne lui avait pas donc parlé directement, il avait joué la carte de la transmission de penser. Tout cela ne fit qu’un sens dans l’esprit de la jeune fille.. Les seules personnes capable de faire ça, c’était les sorcier ; Ce qui lui fit autrement comprendre la vague de magie toute proche d’elle qu’elle avait senti lorsqu’ils étaient encore au b’well coffe. D’autant plus que cette vague-là ne les avait pas quitter. Et la confirmation allait venir puisqu’elle le regardait ouvrir doucement la paume de sa main avant de voir naître tout autour d’eux un cercle de feu. La surprise lui avait fait baisser toute sa concentration, si bien quel les gouttelettes d’eau était retombées sur la fleur exactement à leur place. Et lorsque Thaïs caressait le haut de sa main, Cassie avait consciemment resserré la main du jeune homme contre la sienne. Si elle ne pouvait pas encore expliquer ce qu’elle ressentait pour lui, elle savait que ses sentiments ne faisaient qu’évoluer.

Cassie écoutait tout simplement Thaïs sans plus savoir quoi dire. Il se trouvait qu’ils partageaient tous deux le même secret et qu’ils s’étaient également permis de se le dévoilé en même temps. Comme quoi les grands esprits se rencontrent ! La blondinette n’aurait jamais cru que la situation prendrait une telle proportion. Elle ne se doutait pas qu’il lui ferait autant confiance et surtout qu’il s’était autant attaché elle. Et peut être même autant qu’elle avait pu déjà s’attacher à lui. Si elle lui souriant, entrouvrant la bouche pour former des mots, elle finissait tout bonnement par rapprocher son visage de celui du jeune homme en douceur avant de s’accorder un temps d’hésitation. Il était tant qu’elle passe a autre chose, qu’elle laisse au passer ce qui lui appartenait et qu’elle ne passe plus à côté de rien. Alors quelques seconde après seulement, elle se laissait aller approchant ses lèvres des siennes jusqu’à ce qu’elles se touchent complètement. Oui, elle l’embrassait. Elle fermait même délicatement ses yeux pour être encore plus proche de ses sentiments.

Lorsque la jeune sorcière détachait ses lèvres de celle de Thaïs, elle le regardait dans les yeux tout en se mordant les lèvres inférieures. Elle ignorait complétement comme ce dernier aurait pris leur baiser. Elle espérait surtout ne pas le vexé ou le braquer. Cassie avait sans doute été plus vite que ce qu’il pensait d’elle. Elle avait tout bonnement répondu a ce que son cœur lui dictait. Etonnant d’ailleurs car depuis sa dernière relation, elle s’était promit de ne plus faire autant dans les sentiments. Cela dit Cassie gardant avec douceur la main du jeune homme dans la sienne.

« Je ne veux pas non plus que tu sorte de ma vie. Et tous ces points communs, je suis sûre qu’il y en a encore d’autres … »

Cassie affichait de la confiance mais aussi un petit sourire. Elle espérait tout bonnement ne pas se faire vulgairement jeter après s’être autant dévoilée face à lui.


Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Ven 26 Oct - 10:56


" Les plus belles passions ne sont que la rencontre de deux égoïsmes. "
Jean-Yves Soucy

IL Y A DES JOURS OU IL FAUT MIEUX RESTER COUCHE

Certains, jugeront à juste titre, que tout allait bien trop vite. Cependant, je ne ressens aucune peur face à la situation. Cassie vient de me révéler son secret et c'est donc tout naturellement que je venais d'en faire autant. La raison ? afin qu'elle comprenne que je ne suis pas le mieux placé pour la prendre pour une folle puisque nous possédons le même secret elle et moi. Si, je viens de lui révéler ma nature de sorcier, c'est pour lui rendre la confiance qu'elle vient de mettre entre mes mains. D'ailleurs, nous nous tenons toujours par la main et je n'ai nullement l'intention de lui lâcher. De plus, délicatement, d'un de mes doigts je lui caresse cette même main. Je continue de lui sourire, surtout en voyant son regard se poser sur moi lorsqu'elle comprend qu'elle vient d'entendre ma voix alors que mes lèvres n'ont pas bougé. Cassie, étant aussi vive d'esprit vient de comprendre que je suis tout comme elle. Une personne qui utilise la magie. Comme pour confirmer cela, je lui expose le fait que je peux jouer avec le feu. Elle semble toutefois surprise puisque les gouttelettes en suspends retombent.

Je sais bien que tout cela est rapide mais je ne souhaite pas passer à côté de ce que je ressens pour la belle lycéenne. J'ai trop de fois hésiter pour passer à côté de cette dernière. C'est d'ailleurs, la raison qui m'a poussé à lui demander si je pouvais l'embrasser. Sauf que la réponse m'est bien parvenue mais pas par le biais de la parole. Je la vois s'approcher puis elle dépose ses lèvres sur les miennes. Je dois dire que je touche le paradis du bout des doigts lorsque ses lèvres de déposent sur les miennes. Mon cœur manque un battement alors que nous nous embrassons. De ma main libre, je viens caresser ses cheveux alors que mon autre mains ne semblent plus vouloir quitter la sienne puisque je la serre encore un peu plus. Mes sentiments pour elle aussi aussi soudain que ce baiser. Mais, je suis certain de ce que j'éprouve pour elle. Oui ! je sais que cela peut paraître étrange, que deux personnes se découvrent un amour aussi rapidement mais dans un tel cas on parle d'âmes sœurs, on évoque le coup de foudre et j'en suis la victime consentante. Cassie vient à détacher ses lèvres des miennes. Je ne peux donc que replonger mon regard dans le sien. La jeune fille me dit qu'elle ne veut pas me voir quitter sa vie et que ce point commun n'est qu'un début. Qu'elle est même certaine que nous allons en découvrir d'autres.

« Il est fort possible qu'on s'en découvre d'autres Cassie mais je suis terriblement heureux de savoir que tu ne veux pas me voir sortir de ta vie. »

Je dois dire que je n'aurais pas supporter d'être repoussé face aux sentiments grandissant que j'éprouve pour elle. Je la regarde, l'observe puis lui adresse un sourire. J'ai envie qu'elle comprenne qu'à partir d'aujourd'hui, elle pourra toujours compter sur moi. Que je serai présent dans les bons comme les mauvais moments. Que je serai son principal soutien mais surtout que tout mon être lui appartient désormais.

« Je me doute que tout ceci doit être un peu étrange pour toi Cassie, surtout face à la manière dont je t'ai parlé au début de notre rencontre alors que maintenant, je n'ai qu'une seule envie de te dire et de crier au monde entier que je t'aime. C'est rapide, c'est soudain, mais la vie m'a appris qu'il ne faut jamais tourner le dos à ses sentiments. Je suis le premier à prôner l'existence du coup de foudre et je crois que je viens d'y succomber. »

J'ai toujours sa main dans la mienne. dans une douce pression sur son bras, je l'oblige à venir se coller contre moi. Mon bras libre vient enrouler sa taille afin que de pouvoir serrer encore un peu plus l’adolescente contre moi. Je suis bien, terriblement bien en ayant Cassie entre mes bras.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Dim 28 Oct - 20:32

Il y a des jours comme ça.

"Quand rien en va… "




Pour certains, les choses pouvaient aller bien trop vite. Et il y a quelques temps, lorsque le jolie blonde avait encore le cœur a vif, elle aurait tout simplement penser la même chose. Mais voilà qu’à l’instant elle venait tout bêtement de partager un baiser avec le garçon qui l’avait mal menée lorsqu’elle était entrée dans le café en prenant place à sa table. Leur relation aurait pu tourner au cauchemar pour tout vous dire. Ils auraient pu se haïr et la vague de magie qui les avait entourées aurait pu être bien plus électrique qu’elle ne l’avait été. C’était un peu comme si, quelque part, leurs magies avaient joué en leur faveur. La jeune sorcière regardait toujours droit dans les yeux le jeune homme encore tout proche d’elle alors qu’elle avait détaché ses lèvres des siennes. C’était même sur et certains qu’ils allaient encore se découvrir des points commun tous les deux. Ils ne savent pas encore leurs parcours respectifs. Cassie finissait tout simplement par sourire à mots de Thaïs, touchée par ce qu’il s’était passé l’instant d’avant mais aussi parce qu’elle pouvait maintenant dire qu’elle l’entrevoyait comme il pouvait être réellement.

Les choses pouvaient sans doute être un peu difficiles à comprendre, mais ce que la jeune fille comprenait là, c’était qu’il serait toujours là pour elle. Dans les bons moments, tout comme dans ceux où tout irait un peu plus mal. Mais elle sait également qu’elle peut avoir une confiance quasi aveugle en lui et qu’en aucun cas se sera lui qui la trahira le premier.

« Ce n’est pas aussi difficile que tu le pense, Et si je n’avais pas persévérer à te parler je l’aurait regretter. Ça va peut-être te paraître absurde mais tu me prouve que je suis capable de refaire confiance à quelqu’un, parce je t’aime aussi tout simplement… »

La main de Cassie se trouvait toujours au creux de celle du sorcier, et elle ne tentait pas même de s’en dégager. Elle en venait par ailleurs même a sourire lorsqu’il lui avouait qu’il n’était pas dupe au coup de foudre mais que finalement il avouait que cela existait bien. Même la jeune sorcière ne pensait pas au coup de foudre. Elle ne l’avait de toute manière pas vécu jusque-là. Toutes ses histoires d’amour s’étaient déroulé de manières les plus normales qui soient. Mais là, elle sentait que la passion était là, bien plus que la normal. Cassie se laissait même aller volontiers entre les bras de Thaïs en souriant tendrement. Humant doucement son parfum lorsqu’elle passait ses bras autour de son torse. Les bras du jeune homme autour de sa taille ne la dérangeaient même pas. La blondinette est quelqu’un de très câline en temps normal, et d’autant plus avec un petit ami. Après un petit moment de tendresse comme celui-ci, la jeune fille se détachait un petit peu tout en restant tout de même contre lui. A regret, puisqu’elle se trouvait si bien contre lui. Elle aimait son contact bien plus que tout.

« Mais je.. ; Je ne veux pas qu’il t’arriver quoi que ce soit a cause de moi. Et je t’aime et je ne supporterais pas tout simplement parce que j’ai en moi une partie de magie noire. Je veux simplement que tu le sache parce que je ne veux rien a voir à te cacher, pas a toi. »

Cassie se mordait les lèvres, appréhendant tout simplement la réaction qu’il aurait. Il pouvait soit partir et prendre ses jambes a son cou a cause de cette annonce, soit la comprendre et rester avec elle. Dans tous les cas qui soient, elle ne voulait pas lui cacher ce qu’elle était réellement. L’amour commence par la franchise de deux personnes et leur sincérité. C’est ce qu’elle venait de faire. La blondinette ne veut tout simplement pas le perdre et voir qu’il peut sortir de sa vie aussi vite qu’il y est arrivé.


Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Ven 2 Nov - 8:07


" Les plus belles passions ne sont que la rencontre de deux égoïsmes. "
Jean-Yves Soucy

IL Y A DES JOURS OU IL FAUT MIEUX RESTER COUCHE

La vie est faite de rebondissements, heureux ou malheureux. Pour ma part ! je pensais réellement que la vie avait décidé de m'en mettre plein la gueule depuis quelques temps. La disparition de mon père, le décès de ma mère ! ma vie de merde à l'université. D'accord ! tout ceux-ci avaient pris quelques années mais je pensais de plus en plus que le bonheur n'était tout simplement plus fait pour moi. Et voilà, qu'une jeune lycéenne se prénommant Cassie venait d'entrer dans ma vie. La soudaineté de notre rapprochement ne me dérange en rien, ne me choque pas. Je pense vraiment que si une chose doit arrivée c'est qu'elle a toujours une raison d'être. Tenant toujours la jeune sorcière par la main. J'ai envie de lui dire ce qu'elle représente désormais à mes yeux. Un phare dans la nuit, une bouée pour mon cœur froid, un rayon de soleil dans ma triste vie. Lorsqu'elle me dit qu'elle m'aime tout simplement, je sens bien que l'expression sur mon visage change. Je suis même capable de parier que mes yeux pétillent à cet instant précis. Cassie précise que tout ceci n'est pas aussi difficile que je ne peux le penser ... mais surtout qu'elle aurait regretté de n'avoir pas persévéré à me parler. Il est vrai que si elle n'avait pas osé m'adresser la parole ni même eu l'audace de me tenir tête, nous n'en serions certainement pas là, à vivre ce que nous sommes entrain de vivre.

« Je suis heureux d'entendre que tu vois en moi une personne de confiance car je ne pensais pas non plus refaire confiance à quelqu'un. La confiance que tu places en moi, j'en serai le gardien et je ne te décevrais pas mon amour. »

Glissant mes bras autour de sa taille afin de l'attirer contre moi, alors que ses mains courent sur mon torse. Je sens une vague de plaisir, d'amour m'envahir. Je suis heureux d'avoir trouvé ma moitié parfaite. Cassie est la fille que j'attendais depuis si longtemps. Douce, câline, à l'écoute et terriblement belle. Elle est contre moi mais bien vite, elle se détache quelque peu de mon étreinte. Je sais bien que je ne te pas la tenir contre moi éternellement même si c'est mon envie principale aujourd'hui. Elle relève la tête afin de plonger mon regard dans le mien et une fois de plus, elle se confie à moi en évoquant sa part de magie noire. Je lui adresse un sourire rassurant. Je resserre mes bras autour de sa taille, approche mes lèvres de son oreille droite.

« Il ne m'arrive rien, rassure toi ! tant que nous serons ensembles rien ne pourra nous arriver. Et pour cette partie de magie noire, je serai là pour t'aider et t'épauler. Ce n'est pas un petit détail comme celui-ci qui va m'empêcher d'être amoureux de toi ni même d'être présent pour toi. A deux, nous serons plus fort que quiconque. Je t'aime Cassie et pour me faire sortir de ta vie, il va en falloir plus que ça. » Ma tête revenant dans une position bien plus normale, afin de plonger mon regard dans celui de la jeune fille, bien avant de venir, une nouvelle fois, l'embrasser.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Dim 4 Nov - 0:25

Il y a des jours comme ça.

"Quand rien en va… "




Les choses, dans la vie de la jolie blonde, vont beaucoup trop vite pour elle et ce depuis le début. Mais lorsque l’on vie à une vitesse folle comme elle le fait elle, rien n’est étonnant. Depuis le décès de sa mère, Cassie a appris ses pouvoir, puis à comment se comporter lorsque l’on est une sorcière avant même de savoir comment maîtriser ses pouvoirs. Puis entre tout ça s’est mis l’amour, qu’on lui a bien vite repris en le jugeant trop mauvais pour elle alors que ce n’était pas le cas. Et après tout cela vient ensuite le jour où elle à appris l’importance de sa part de magie noire qui serait en elle pour toujours. Et là maintenant, rien qu’en une journée tant de chose était allée très vite sans pour autant que cela ne la gêne le moindre du monde. Cassie restait tout bonnement et simplement dans les bras de Thaïs tout en l’écoutant lui dire qu’il n’avait pas l’intention de gaspiller la confiance que la jeune fille lui accordait. Même un peu éloignée de lui afin de l’admirer, elle en souriait doucement. Elle savait qu’elle avait vu juste, et qu’il n’était pas aussi mauvais qu’il le laissait croire aux autres. On peut dire que pour lire dans le cœur des gens Cassie est tout de même assez douée.

Par la suite des choses et voulant être tout a fait honnête avec lui, la jeune sorcière lui avait avouer sa part d’obscurité qu’elle portait en elle depuis pour ainsi dire toujours. Même si elle avait appréhendé sa réaction, elle n’avait aucune raison de l’avoir craint. Le petit sourire qu’elle avait eu un peu plus tôt aux lèvres la poursuivait sans pour autant s’agrandir à l’extrême. Elle était tout simplement heureuse d’avoir quelqu’un près d’elle, dans sa vie qui ne la juge pas, qui ne juge pas la manière dont elle est et surtout qui la soutienne comme elle l’a toujours voulu. Elle savait presque d’avance, et vous pourrez trouver cela étrange si vous le voulez, qu’il serait son moteur pour un long bout de chemin. Avec Thaïs, Cassie n’était plus la même. Elle se sentait en sécurité, bien plus qu’avec quelqu’un d’autre que lui. Et s’il était là pour la soutenir, il en serait de même pour lui. Elle serait son épaule sur qui il pourrait se reposer en cas de coups dur. Et elle non plus n’irait pas jusqu’à le juger si il décidait de faire quoi que ce soit. Lorsqu’il avait murmuré a son oreille, la petite blonde se serait sentit fondre si elle avait été faite de glace toute entière.

A ses révélations, la demoiselle ne savait pas par quoi répondre. Tout ce qu’elle pourrait dire n’égalerait pas ce qu’il lui disait lui. En sa présence, elle n’avait pas du tout l’impression d’être une vulgaire lycéenne qu’un étudiant pourrait prendre pour une idiote. En sa présence, Cassie était bien plus ce que cela. Et d’autant plus encore lorsque leurs lèvres venaient s’apposées les unes contre les autres pour se donner un tendre baiser. A chaque fois, la petite Blake à bien l’impression que son cœur est sur le point d’exploser d’amour et dans sa poitrine, celui-ci bat d’avantage. Le regard qu’elle avait échangé avec le jeune homme avait été des plus sincères et des plus francs. Elle n’avait rien à lui caché. Et ce baiser, maintenant qu’ils s’embrassaient était tout simplement l’un des plus sincère également, et des plus pure. Cassie prolongeait pendant un petit moment, les yeux fermés pour profiter de cet instant de tendresse parmi tant d’autres qu’ils vont surement partager encore et encore avant que tout ne prenne des allures de fins. Bien pour cette option, la blondinette espérait très sincèrement que le plus tard serait le mieux. Elle venait tout simplement de trouver celui qu’il lui fallait, celui qu’elle s’était imaginée petite. Et il était hors de question qu’elle le laisse sortir de sa vie aussi vite ! Lorsqu’elle séparait enfin et tout en douceur leurs lèvres, Cassie regardait le jeune homme a quelques centimètres encore de son visage très tendrement.

« Merci …

La demoiselle passait délicatement ses bras derrière la nuque de Thaïs dans un petit sourire qui lui était dorénavant familier. D’ailleurs Cassie ne se souvenait pas avoir autant sourit avec quelqu’un. Pas avant un jeune homme aussi beau que lui qui compte désormais bien plus que tout pour elle. A l’instant présent, un démon de l’enfer pourrait surgir du sol a côté d’eux, elle était prête a se donner corps et âme pour lui. Sans aucun temps d’hésitation.

« Tu.. Tu voudrais pas que l’on aille autre part ? chez moi par exemple… Enfin chez ma grand-mère ? »

C’était tout simplement une proposition annodine car a vrai dire même si le cercle de feu demeurait toujours autour d’eux, la jeune fille grelottait de temps à autre de froid a cause de la tempête de pluie qu’elle avait fait s’abattre sur la foret de Chance Harbour, et d’ailleurs sur toute la ville entière également…


Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Dim 18 Nov - 14:54


" Les plus belles passions ne sont que la rencontre de deux égoïsmes. "
Jean-Yves Soucy

IL Y A DES JOURS OU IL FAUT MIEUX RESTER COUCHE

J'ai encore un peu de mal, à croire qu'une fille comme elle puisse réellement s'intéresser à moi. Je touche du bout des doigts un sentiment que je n'ai plus connu depuis fort longtemps. Mais, il est tellement bon de sentir son cœur battre pour une autre personne. De sentir et ressentir tout votre corps vibrer lorsque cette personne frôle votre peau du bout de ses doigts. Tout en ayant Cassie entre mes bras, j'éprouve un tas d'émotions dont je me croyais dépourvues jusqu'à maintenant. Mon regard croise le sien, se plonge dans le sien et mon cœur gagne en rapidité. Des battements de plus en plus rapides. J'aurais tellement de choses à lui ! comme lui parler d'amour ou des projets que j'ai pour nous deux. Je souhaite lui faire comprendre qu'elle représente mon présent mais surtout mon futur. Que je compte être présent pour elle et ne jamais au grand jamais l'abandonner. Que je donnerai ma vie pour sauver la sienne tellement je l'aime. Enfin ! tout se bouscule dans mon esprit et je ne parviens pas à trouver mes mots ni même l'attitude qui pourrait lui faire comprendre tout ceci. Je l'embrasse encore et encore. Elle prolonge cet échange et je suis au comble du bonheur. Sentir ses lèvres sur les miennes. Ressentir qu'elle prend autant de plaisir que moi. Par la suite ! je sens ses mains venir se lover sur ma nuque. Je suis heureux. Et dire que j'ai bien failli passer à côté de ce bonheur, quelques heures auparavant face à mon comportement dans le petit pub du centre ville. Une chance que la lycéenne a osé me tenir tête autour de cette table.

Soudain, elle me remercie. Je trouve cela terriblement mignon mais je suis simplement sincère avec elle. D'ailleurs, j'aimerai encore et encore lui dire que je l'aime. Que je veux la protéger et la garder entre mes bras à tout jamais. Tout ceci peut paraître parfaitement égoïste mais c'est ce que je ressens depuis que je lui ai avoué mon amour. Un sentiment qui ne fait que grandir puisque mon amour est partagé par la belle Cassie. Nous sommes toujours au centre du cercle de feu dont je suis à l'origine. Je la tiens entre mes bras et je ne compte pas la lâcher. Pourtant, elle me demande si je n'ai pas envie d'aller autre part comme par exemple chez elle où plus précisemment chez sa grand-mère. Je n'en reviens pas, là aussi nous vivons la même chose, puisque moi même je réside chez ma grand-mère. Face à sa proposition, je ne me fais aucune idée particulière. Me rendre chez ma petite ami n'est qu'un moyen pour moi de l'avoir encore un peu plus avec moi. Et avec un peu de chance, je pourrais la garder encore et encore entre mes bras. Posant mon regard sur elle, tout en souriant. Venant, de ma main droite en la resserant à faire disparaître le cercle de feu, je me décide à répondre.

« C'est une excellente idée ma chérie. Surtout que je te sens grelotter entre mes bras. Tu as froid n'est ce pas ?. » Je n'attends même pas la réponse de celle que j'aime puisque déjà je suis entrain d'ajouter. « Allons y mon coeur, avant que tu n'attrapes mal. Puis, j'ai très envie de passer le reste de ma journée avec toi, que ce soit chez ta grand-mère ou dans les rues du centre ville. Cassie, si seulement, tu pouvais savoir à quel point tu me troubles. Je t'aime d'une manière si soudaine mais je suis d'une sincérité sans faille. » Et pour finir cette phrase et prouver ce que je viens de lui dire, une fois de plus je viens goûter ses lèvres.


H.J:
 


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Dim 18 Nov - 17:49

Il y a des jours comme ça.

"Quand rien en va… "




C’était un peu comme le jour et la nuit… Thais avait bien faillit rester dans l’esprit de Cassie comme le dernier des idiot qui n’en a que faire des autres. Mais on ne pas dire que Cassie soit quelqu’un à abandonner si vite. C’était bien pour cela qu’elle avait continué à tenir la discussion au jeune homme qui s’était tenu en face d’elle au café du centre-ville. Même si celui-ci lui avait presque interdit de lui adresser la paroles, la jeune fille avait braver les interdit en faisant exactement tout le contraire ! plus têtue qu’elle, on peut difficilement en trouver ! Et dans tout cela, elle avait eu raison. Totalement et entièrement raison de lui adresser la parole. Sans cela, elle serait sans doute passée a côté d’un beau sentiment qu’elle ressent que lorsqu’elle se trouve en sa compagnie. Elle savait, pas instinct que quelque chose les unissaient tous les deux. Hormis la magie bien entendu. Le courant était trop bien passé entre eux deux et bien trop vite pour qu’il n’y ait rien de plus. Et encore une fois, les instincts de la petite sorcière ne l’avaient pas trompé ! Actuellement, elle ne pouvait faire autre chose que d’en sourire, de lui sourire. Et surtout d’être complètement sous ses charmes. Il lui plaisait, la dessus il n’y avait aucun doute. Si bien que près de lui elle se sentait toute petite mais aussi précieuse qu’une perle rare. Même si pour le moment elle grelottait entre ses bras, elle ne se lassait pas d’y être ! D’autant plus qu’il avait remarqué ce tout petit détail. Signe qu’il prêtait tout de même attention à elle. Elle avait tout simplement acquiescé de la tête lorsque ce dernier lui demandait si elle avait froid. Cassie n’avait pas eu le temps de sortir le moindre mot et ce n’était pas non plus pour lui déplaire car elle souriait. Aux anges sans aucun doute. Elle le regardait mettre fin au cercle de feu que Thaïs avait créé autour d’eux pour lui prouver qu’il n’était pas comme tous les autres, qu’il sortait lui aussi de l’ordinaire. Le laissant parler, la jeune sorcière le laissait ensuite s’approcher de ses lèvres en lui rendant son baiser avec plus de douceur encore que lui.

« Je le sais tout ca… parce que je le vois dans tes yeux et on m’a toujours dit que tous les secrets se retrouvent dans un regard. Mais toi… tu ne peut pas savoir combien je suis bien avec toi, combien je suis moi-même et combien je t’aime toi tout entier, mon cœur. »

La jeune fille refermait plus encore et en douceur sa main sur celle de son petit-ami tout en lui souriant, ses yeux bleus pétillant et reflétant tout ce qui pouvait passer a travers de son esprit. Elle l’aimait et ça ne laissait aucun doute là-dessus. Autrement pour quelles raisons lui ferait-elle confiance si rapidement. Sur ceux, elle lui volait un doux baiser en reprenant leur marche. Sur le passage, elle récupéra son sac qu’elle avait laissé tomber par terre dans un frisson. Elle était trempée jusqu’aux os, et le jeune homme également. Comme ceci, ils redescendaient des bois où ils s’étaient isolés des regards indiscrets, la jeune femme claquait ses pas sur ceux de son compagnon.

« Ont est pas très loin de la maison, on va pouvoir se mettre au chaud… Car c’est bien de pouvoir commander le temps mais là… Est-ce que tu veux passer prendre quelques affaires pour te changer ? Je ne veux pas que tu attrapes froid toi aussi … »

Encore quelques centaine de mètres et ils auraient dépassé le centre-ville pour bifurqué dans le rue d’un quartier plus calme. Où se trouvait la maison de la grand-mère de Cassie. Et bien entendu, la jeune fille pourrait se changer mais pas son petit-copain qui n’avait sans doute pas d’affaire de rechange sur lui…



HJ:
Spoiler:
 

Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Mar 27 Nov - 14:57


" Les plus belles passions ne sont que la rencontre de deux égoïsmes. "
Jean-Yves Soucy

IL Y A DES JOURS OU IL FAUT MIEUX RESTER COUCHE

Ce lieu était donc le témoin de mon rapprochement avec la jeune sorcière. Autant dire que moi-même ! je ne pouvais qu'être admiratif face à la lycéenne que je tenais fermement entre mes bras. Je n'avais plus qu'une seule envie, la garder contre moi à jamais. Je pourrai également parler du fait que j'ai envie de la protéger. De lui éviter les malheurs que la vie pourrait vouloir lui infliger. D'ailleurs, je mettrai tout en œuvre pour la protéger mais déjà, je me sens terriblement impuissant en sachant que je n'ai aucune emprise sur les événements qui pourront l'affecter. Délicatement, j'embrasse ma petite ami. Profitant de ce simple petit moment tout en fermant les yeux. Je me sens comme le mec le plus heureux au monde. Celui qui a la chance d'avoir la plus merveilleuse des petites amies. Dire que sans le caractère impétueux de ma nouvelle compagne, tout cela ne serait jamais arrivé. Je ne sais pas comment je pourrai jamais la remercier. Cassie vient juste éclairer ma vie, mon existence mais surtout elle redonne un nouveau souffle à ma triste vie.

Mes lèvres se détachent des siennes lorsque par la suite, je mets fin au cercle de feu. User de magie de la sorte n'est pas une chose ordinaire pour moi. Je sais fort bien que je dois respecter certains principes comme le premier étant, le protéger et ne pas exposer la magie. Surtout que maintenant, je me dois de protéger ma douce sorcière que j'aime. Tout en la regardant, alors qu'elle me répond. Des mots plus beaux les uns que les autres. Je ne sais pas quoi lui répondre mais je comprends qu'elle parviendra à lire ma réponse dans mes propres yeux. Qu'elle pourra y voir tout l'amour que je lui porte. Elle me vole un baiser et je suis le plus heureux des hommes. Je me laisse faire avec le plus grand des plaisirs, sans le bouder d'ailleurs. A chaque fois que les lèvres de ma douce se posent sur les miennes, mon coeur s'emballe et chante une douce mélodie. Nos mains sont unies, mes doigts s'entrelacent dans les siens. Je l'accompagne lentement lorsqu'elle se penche pour récupérer son sac. Je ne manque pas d'en faire autant puisque j'ai mon sac de cours. Ce n'est que par la suite, que nous quittons la forêt pour redescendre lentement, mains dans la mains, en direction du centre ville. Cassie s'adresse à moi, alors que nous marchons doucement mais toujours en se tenant par la main.

« Je te proposerai bien ma veste mais elle est trempée. Elle ne pourra guère de réchauffer mon amour !. » Une réflexion qui peut paraître stupide mais je tiens à montrer toute ma délicatesse à ma petite amie mais surtout que j'ai envie de prendre soin d'elle. Tout en marchant. Je détourne ma tête pour plonger mon regard dans le sien avant de lui répondre. « Passer par chez moi, nous ferez faire un grand détour. Si tu es d'accord, je mettrai mes vêtements à sécher puis j'irai prendre une douche pour me réchauffer, enfin si laisser ta salle de bain ne te dérange pas. Sinon, je supporterai mes vêtements mouillés. » De toute manière, je trouverai n'importe quelles excuses pour passer le plus de temps possibles avec ma belle.


H.J:
 


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Mer 28 Nov - 23:22

Il y a des jours comme ça.

"Quand rien en va… "




Thaïs peut avoir des airs de brute épaisse lorsque l’on ne le connaît pas. Sa avait été le cas de la jeune sorcière en début d’après-midi, lorsqu’elle s’était retrouvée assise face à lui, à la seule table où il y avait encore assez de place pour qu’elle s’y installe. Si elle n’avait pas pris l’initiative de continuer à lui parler malgré le très net désintéressement dont il avait fait preuve avec elle, elle ne serait pas là. Trempée par le fait de lui avoir montré et prouvé ce dont elle était capable. Cassie est une fille qui sort bien plus de l’ordinaire que tout l’autre lycéen de son âge et elle le sait. Et elle avait su également qu’il fallait qu’elle le montre à ce jeune homme. Il ne passait pas a côté de quelqu’un de banale, mais de bien plus que cela ! Il n’empêche qu’avec tout cela, Cassie avait fait un grand pas pour elle-même. Elle qui était prête à aller de l’avant l’avait fait. Elle venait de rencontrer quelqu’un avec qui elle avait bien plus d’affinités qu’elle le pensait. Quelqu’un d’extérieur aux personnes qu’elle connaissait déjà et on ne peut pas dire que ce n’est pas bien ! Bien au contraire, elle aurait tout le plaisir de découvrir petit à petit son petit-ami comme dans toutes les histoires amoureuses normal. Plus personne ne pourrait lui dire que ce n’était pas une bonne chose de sortir avec un sorcier du cercle puisque Thaïs n’en faisait pas partit, personne ne dirait les petits secrets du couple à quelqu’un d’autre. Une histoire normal, si l’on oublie la magie qui leur est commune dans tous les cas.

A cet instant présent, la jeune sorcière se rendait chez elle main dans la main avec son petit-ami. Rien de plus normal. Et si celui-ci jugeais presque inutile de faire un détour par chez lui pour récupérer quelques affaires, alors Cassie suivait. Ce n’était pas un souci pour elle de le laisser prendre une douche chez elle. Elle ne voyait pas pourquoi il n’en aurait pas le droit. Cassie fait suffisamment confiance a son petit-copain pour être certaine qu’il ne la prendra pas pour une roue de secours comme font à peu près tous les mecs de nos jours.

« Ne t’inquiète pas pour moi, on est bientôt arrivés de toutes manières tu sais. Et je ne vois pas pourquoi tu n’aurais pas le droit d’utiliser ma salle de bain mon amour, parce que je pense que tu l’utilisera souvent si tu viens à la maison ! »

Le seul fait de croiser le regard du sorcier donnait a Cassie l’envie de lui sourire toute la journée. Comme si il avait un pouvoir bienfaisant sur elle, qu’il l’apaisait. Et c’est sans doute les cas. Cassie lui sourirais sans cesser si cela lui permettait de voir son beau sourire sur son visage aussi souvent qu’elle le souhaite. Elle le regardait tendrement avant de tourner sur la droite pour monter les quelques marches du perron avant de sortir la clé de la maison de sa poche. Cassie s’engouffrait ensuite à l’intérieur tout en déposant son sac dans l’entrée. Le fait de ne pas voir de voiture devant l’allée de garage de la maison vouloir tout simplement dire que sa grand-mère n’était pas encore rentrée, et qu’elle n’avait pas fini sa journée à l’hôpital. La jeune fille laissait donc son petit-ami entré à l’intérieur tout en allumant la lumière de l’entrée. Le temps était resté couvert, autrement dit la luminosité restait assez basse vu l’heure qu’il était.

« Et voilà… Ma maison, enfin celle de ma grand-mère plutôt. Elle n’est pas encore rentrée, sa journée doit être plus longue que prévu j’imagine. Est-ce que tu veux quelque chose à boire ? »

La jeune fille s’était retournée, marchant a reculant en ayant presque une parfaite connaissance de la maison. Elle lui souriait, tout simplement parce que rien que le fait de le savoir avec elle la rendait heureuse pour le moment. Même si ses lèvres et ses bras lui manquait déjà. Elle ainsi en direction de la cuisine afin de faire chauffer de l’eau. Un thé ne lui ferait sans doute aucun mal, vu le coup de froid qui la guettait après avoir traversé toute la ville trempée jusqu’au os.

« Fais comme chez toi, n’hésite pas. On peux dire que c’est déjà un peu comme chez toi ici mon cœur non ? »

En un rien de temps elle était revenue vers l’entrée où il avait fait quelque pas. A sa place, elle aurait sans doute été un peu pareil, ne sachant pas trop où aller dans un premier temps. Cassie se rappelait combien elle était trempée. Et Thaïs quant à lui l’était tout autant sinon plus encore, et la douche dont ils avaient parlé peu de temps avant d’arriver chez la jeune fille semblait s’imposer si aucun des deux ne voulait être malade !

« La salle de bain se trouve à l’étage, juste a côté de ma chambre. Je vais te montrer. »

Cassie s’emparait en douceur de la main de Thaïs en lui souriant avant de se mettre à gravir les marches de l’escalier. Quelques petites secondes plus tard, ils se trouvaient au premier étage et la demoiselle poussait la porte de sa chambre, passage obligatoire pour se rendre à la salle de bain. Du moins, de celle dont elle se servait la seconde étant adjacente a la chambre de sa grand-mère. Quelques pas encore, et elle poussait cette fois la porte de la salle de bain en allumant la lumière au passage.

« Comme je t’ai dis, fait comme chez toi, tu trouveras tout ce qu’il te faut dans les placards, hésite pas à farfouiller ! »

La blondinette embrassait son bien-aimé avant de retirer sa propre veste détrempée qu’elle allait placée dans la panière vide, faite pour accueillir les vêtements.

Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Jeu 29 Nov - 11:09


" Les plus belles passions ne sont que la rencontre de deux égoïsmes. "
Jean-Yves Soucy

IL Y A DES JOURS OU IL FAUT MIEUX RESTER COUCHE

Marchant main dans la main le long de cette rue. Je me sens étrangement bien. Ce sentiment d'avoir trouvé sa moitié. Tout ceci peut paraître bien rapide, bien soudain mais je n'ai plus envie d'attendre ni même de passer à côté d'une très belle histoire. Cassie m'adresse l'un de ses sourires qui ont le don de me faire chavirer. Cette jeune lycéenne arrive à faire taire en moi mes instincts les plus sombres. Elle fait naître en moi, cette partie douce et protectrice. Je suis si bien avec elle, qu'en la tenant par la main, je me sens capable de la suivre jusqu'au bout du monde. Suite à ma réflexion visant à lui dire que j'avais bien envie de lui donner ma veste pour qu'elle puisse se réchauffer mais que cela ne serait guère utile puisque ma propre veste est détrempée. Ma douce me précise que je ne dois pas m'inquiéter pour elle mais c'est plus fort que moi ! je ne parviens pas à faire autrement désormais. Cassie est devenue la personne la plus importante dans ma vie et même au risque d'être ridicule, elle est bien plus importante que ma propre vie. Dans un beau sourire, elle me rétorque que je peux utiliser sa salle de bain et que de toute manière, étant son petit ami, je risque de l'utiliser bien souvent. A cette réplique, c'est moi qui me met à sourire. Je dois dire qu'elle a raison sur ce coup. Je ne détache pas mon regard du sien alors que déjà nous gravissons les quelques marches du perron. La jeune sorcière cherche sa clef et bien vite la porte de sa demeure s'ouvre. Sa main quitte la mienne, ceci est un déchirement mais je sais bien que je ne peux pas la coller ni la retenir pour l'éternité. Je l'observe puisqu'elle marche à reculons. Elle est si magnifique que je profite de cet instant quasi magique. C'est ainsi qu'elle me parle de sa grand-mère et du fait qu'elle suppose que sa journée doit être plus longue que prévue puisqu'elle n'est pas présente encore chez elle.

« Tu es certaine que ma présence ne va pas déranger ta grand-mère ? après une journée de travail, elle n'a pas forcement envie de voir un mec trainer chez elle en rentrant ?. »

Je préfère lui poser la question car après tout, sa grand-mère ne me connait pas et pourrait voir d'un mauvais œil qu'un mec bien plus vieux que sa petite fille traine dans ma maison. Pour autant, je me laisse conduire par ma petite amie jusqu'à la cuisine. Cette dernière est revenue vers moi puisque je n'osais pas faire un pas de plus dans la maison. Entre temps, délaissant une fois de plus sa main, elle me demande si je souhaite boire quelque chose. Mon regard s'étant posé sur elle pendant qu'elle mettait de l'eau à chauffer, je ne peux que rétorquer. « La même chose que toi sera simplement parfait ma chérie. » Je n'ai pas envie d'être exigent sur ce coup et tout ce qui m'importe c'est d'être avec celle que j'aime. Bien vite, revenant vers moi, glissant sa main dans la mienne. Cassie m'entraine à l'étage. C'est ainsi que je découvre sa chambre que je traverse puisqu'il semble falloir obligatoirement passer par la chambre de la lycéenne pour se rendre dans la salle de bain. Je l'observe, la regarde, la mange des yeux. Je me décide à répondre à tout ce qu'elle a pu me dire.

« J'espère être à la hauteur de tes attendes Cassie ! j'ai très envie de partager ce sentiment avec toi ! de me dire que chez toi c'est un peu chez moi. » Je viens donc de briser mon propre silence. Je ne souhaite réellement pas m'imposer dans la vie de sa grand-mère. D'ailleurs, reste à espérer que cette dernière m'apprécie un minimum si je souhaite pouvoir revenir chez ma petite amie. Voilà quelques minutes que nous sommes dans la salle de bain. Cassie a déjà mit sa propre veste dans la corbeille à vêtements. Certes, elle est toujours présente mais je commence à retirer mes vêtements mouillés. Je commence par moi aussi enlever ma veste que je mets sur le rebords de l'évier. Par la suite ! je retire ma chemise, me retrouvant torse nu puis mes chaussures, chaussettes et enfin mon pantalon. Je ne porte plus que mon boxer qui lui aussi est tout aussi trempé que le reste de mes vêtements. Je pose mon regard sur ma petite amie, tout en lui souriant. Je sais bien qu'elle m'a dit que je peux farfouiller mais cela n'est vraiment pas une chose facile pour moi. Surtout que je ne me sens pas vraiment chez moi ni même en terrain conquis. Je suis chez ma douce et je souhaite rester correcte dans mes agissements. « Je sais bien que tu m'as dit de faire comme chez moi et mais de farfouiller mais il va me falloir un peu de temps pour agir librement chez toi ! enfin, si au moins tu pouvais me donner une serviette avant que je ne file sous la douche ma douce, je t'en serai reconnaissant. » C'est à la fin de cette phrase que je me retourne. La nudité n'est pas une chose qui me dérange. Peut-être devrais-je me montrer un peu plus délicat face à la jeune femme mais le froid dû à la pluie ne m'aide pas à rester raisonnable. C'est la raison, qui me pousse à retirer mon boxer. De toute manière, je suis de dos ! Cassie ne verra que mes fesses. Enfin pour l'instant puisque la douche étant en verre, elle pourra me voir. Une fois nu, je file sous le douche ! je suis toujours de dos au moment où j'ouvre les robinets afin de me doucher. L'eau coule sur mon corps et celle-ci vient me réchauffer. Tout en restant de dos, puisque je sais que ma petite amie est toujours présente dans la pièce, je m'adresse à elle. « Tu n'aurais pas un pull voire un pantalon à me prêter, juste le temps que mes vêtements soient sec mon cœur. » Une question toute aussi stupide puisque la jeune femme ne vit qu'avec sa grand-mère mais avec un peu de chance, elle aura au moins une couverture à me donner pour couvrir mon corps nu une fois que je sortirai de la douche.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé} Dim 2 Déc - 23:09

Il y a des jours comme ça.

"Quand rien en va… "




La jeune fille pouvait être certaine d’elle lorsqu’elle annonçait que son petit ami pouvait rester auprès d’elle, chez elle. Sa grand –mère, même autoritaire, lui faisait énormément confiance. Voire même sans doute beaucoup trop. C’était bien pour cela que Cassie ne devait rien tenter qui la décevrait. Disons simplement qu’elle sait quelles pourraient être ses réactions pour faire simple. C’est ainsi qu’elle savait d’avance que Jane ne lui en voudrait pas d’avoir proposé à Thaïs de rentrer à la maison.

« Elle me fait confiance, et tu comprendras en la voyant qu’elle n’est pas du genre à être autant rabajoie. »

Pour le rassurer encore un peu plus, Cassie lui fit un beau sourire. Rien ne pouvait la rendre plus heureuse pour le moment que de se retrouver avec son petit-copain chez elle. Ils pouvaient ainsi passer du temps ensemble et ce ne serait sans doute pas la jeune lycéenne qui s’en plaindrait ! Ils parleraient de tout et de rien dans un premier temps, et Cassie prendrait un grand soin d’éviter le sujet de la magie. Elle laissera ça bien à l’écart pendant tout le temps qu’ils passeraient ensemble. Du moins s’il le veut lui aussi. En attendant, elle prenait bien en note qu’il prendrait la même chose qu’elle. Cela dit, en attendant, ils avaient ensemble rejoins le premier étage et traversé sa chambre jusqu’à ce trouver dans sa salle de bain où là jeune sorcière avait lâchement abandonné sa veste dans le panier a linge. En se retournant vers il miroir elle passa simplement sa main dans sa chevelure avant de rejeter en arrière les mèches qui lui tombait devant le visage. Pas pour le moins du monde gênée, Cassie s’était retournée pour faire de nouveau façon à son chéri qui déboutonnait sa chemise. Elle lui souriait, allant même lui voler un petit baiser avant de prendre sur son bras son peignoir. N’allez pas croire qu’elle allait restée en vêtements trempé jusqu’à la saint glinglin non plus !

« Oui, attend une petite seconde, je vais te donner sa… »

En se retournant, la jeune fille avant devant elle un Thaïs entièrement nu, de dos. Et comme toutes les filles du monde, sans doute, devant un dos aussi musclés et des fesses parfaite elle n’avait pas pu s’empêcher de se mordre la lèvre. Se poussant même à réfléchir à ce dont elle s’apprêtait à faire avant de se retourner. Quelques petites secondes plus tard, elle s’était mise à fouiller dans les placards de la salle de bain jusqu’à trouver une bonne serviette de bain en éponge gris foncé. Lorsqu’elle s’était mise dans ses recherches, elle avait entendu l’eau de la douche coulée, signe qu’il n’avait pas tardé à se mettre sous l’eau. Lorsqu’elle faisait face à la douche de nouveau, s’était pour se mettre sur la pointe des pieds, afin de faire dépasser un peu la serviette par-dessus la porte en verre.

« En cherchant bien, je devrais trouver sa. Je vais regarder ! »

De ce fait, ayant passé son peignoir par-dessus son épaule Cassie repartait en direction de sa chambre afin de trouver de quoi vêtir son petit-ami le temps que ses vêtements sèchent. Cela dit, elle prit tout de même quelques petites minutes pour elle afin de se défaire de ce qu’elle portait et qui se trouvait bien évidement imbibés d’eau de pluie. Elle passait tout simplement le peignoir rouge tout doux, le nouant a sa taille, avant de farfouiller dans les tiroirs de sa commode. Si elle se souvenait bien, elle avait gardé certaines affaire d’un cousin qui avait dormit a la maison quelques mois avant cela. Il était dans la même carrure que Thaïs, autrement ses affaires devraient sans doute lui aller. C’était ainsi que la jeune sorcière trouvait un jogging et un noir à l’effigie d’un groupe de rock. De retour dans la de bain Cassie déposait les vêtements qu’elle avait trouvé sur le rebord l’évier.

« Je t’ai posé un t-shirt et un jogging sur le rebord de l’évier. Mon cousin les a oublié la dernière fois qu’il a dormit ici, pense qu’ils devraient t’aller… et fait attention parfois l’eau chaude se coupe toute seule mon amour… »

La dernière partie de sa phrase, Cassie l’avait jugée utile. Histoire qu’il ne soit pas surpris si tout d’un coup l’eau devenait glaciale. C’était courant dans cette maison ! Ce ces dernier mots et avec un sourire, la jeune fille était repartit dans sa chambre s’élançant même gaiement dans les escaliers pour aller arrêté la bouilloire qu’elle entendait siffler depuis le haut. Une fois dans la cuisine, elle plaçait dans les tasses un sachet de thé avant d’y versé l’eau bouillante pour ensuite vider l’excédent dans le bac a vaisselle avant de laisser la bouilloire s’égoutter. Pour ne pas se brûler les mains, Cassie avait un grand savoir faire ! Elle rentrait les mains dans ses manches et attrapait les tasse ainsi pour remonter à l’étage. De nouveau dans sa chambre, la sorcière posait les deux tasses fumantes sur son bureau avant de se jeter à plat dos sur son lit, les yeux rivés au plafond couvert d’étoiles phosphorescentes que sa propre mère avait disposées là des années plus tôt. Dans la salle de bain, l’eau avait semblée s’arrêté et Thaïs ferait sans doute tôt ou tard son entrée dans la chambre de Cassie. Mais en entendant, le cœur léger de se trouver en compagnie de son copain, la jeune fille essayait de s’imaginer à la place de sa mère lorsque cette dernière regardait son plafond. Elle aussi avait sans doute attendu un jour que son petit-ami sorte de sa salle de bain, étendu sur son lit en pleine contemplation de constellation de plastique !


Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé}

Revenir en haut Aller en bas

Il y a des jours où il faut mieux rester couché feat Cassie B {Privé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: SUJET POUR ELENA-