RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

Le bal d'Halloween (intrigue adultes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Sam 3 Nov - 8:33

Je n'aime pas ça du tout

« Elena veut se rendre à cette fête. C’est l’occasion pour elle de s’amuser un peu … Arrêtes avec ça Damon … On se retrouve là-bas alors … Merci. »

Dans la salle de bain, Stefan torse-nu venait de raccrocher de sa conversation avec Damon. Il avait entendu Elena entrer et quand elle le retrouva, il se contenta de lui sourire. Cette soirée est peut-être l’occasion de se détendre, mais Damon n’a pas totalement tord dans le fond. Personne ne peut savoir ce qu’il va se passer. Ce n’est pas une fête officielle, comme la ville a l’habitude de faire. Peut-être que c’est un piège. En dehors de la ville, sans moyen de locomotion, tout le monde se retrouvera coincé. Mais Stefan ne veut pas inquiéter Elena pour rien.

« C’était Damon. Dit-il en lui montrant son téléphone qu’il tenait dans sa main. Il pense que ce n’est pas une bonne idée cette fête. »

Il laissa ses paroles en suspend, embrassant la petite brunette, avant de quitter la chambre. S’il se rend là-bas, il doit au moins penser à se nourrir avant. Le régime Stefan c’est fini pour lui, mais il arrive à se contrôler avec des poches de sang. Il faut juste pas qu’un Humain se mette à saigner devant lui, ce qui risquerait de réveiller l’éventreur. Après une bonne tasse à la température parfaite, il remonta à l’étage, jetant un oeil vers la chambre de Tatiana. Il s’est habituée à la jeune femme. Elle est tellement perdue, mais également gentille, que c’est impossible de ne pas s’attacher à elle. Tout comme il s’était attaché à Jeremy, il considère Tatiana comme faisant partie de sa famille, et veut la protéger de la menace. Pourtant, tout lui échappe. Elle est aux mains de Klaus, aveuglée par l’amour qu’elle lui porte. Stefan a bien eu l’idée de retourner auprès de l’Hybride, juste pour surveiller qu’il n’utilise pas la jeune Sorcière juste pour ses pouvoirs. Mais il sait qu’il risque de tout perdre en faisant ça. Comme on dit, il a le cul entre deux chaises et c’est pas confortable du tout. De retour dans sa chambre, il fait comme si rien ne le tracassait.

« Je n’ai pas changé d’avis. Je viens … Damon y sera également. »

Il sait que Damon est toujours amoureux d’Elena. De toute façon, il n’a jamais pensé autre chose. Comme pour toutes les filles qui sont passées dans son lit, Rebekah était un lot de consolation. Dans le fond, Damon n’a jamais pu oublier Elena. Cette dernière représente son grand amour. C’est le sosie de Katherine et côté caractère, c’est le bon côté de cette dernière. Stefan a beau lui dire que Elena n’est pas Katherine, il n’y a rien à faire. Damon n’oubliera jamais la vilaine Vampire et il reporte son amour sur la jeune Gilbert. Le cercle infernal n’est pas terminé et ce n’est pas prêt de s’arranger. Se renfermant dans le mutisme, Stefan ne peut pas faire autrement que d’être jaloux à chaque fois que Damon s’approche de la jeune femme. Il n’est pas fou et sait qu’Elena a encore des sentiments pour lui. Commençant à préparer son déguisement, le cadet des frères Salvatore, l’enfila, ne se rendant pas compte que sa petite-amie l’observait. Enfin prêt, il se força à sourire à la réflexion qu’elle venait de lui faire.

« Je l’espère … »

Main dans la main, le couple descendait les escaliers, pour ensuite sortir. Bizarrement, Stefan ne s’inquiète pas tant que ça pour Lexi. C’est peut-être stupide ou naïf de sa part, mais il sait qu’il y aura le fils de Tatiana avec. Même si le petit Hybride s’y trouve, Lux peut l’arrêter et pour ce gamin, la famille c’est important. Il ne laissera personne faire de mal à sa cousine. C’est peut-être un enfant, mais il n’en reste pas moins fils d’un Archange, mais aussi de Klaus. Son sens des valeurs doit être assez grand pour que Stefan lui fasse confiance, même sans lui dire. Le sourire de Stefan réapparut, lorsqu’Elena lui posa une nouvelle question. Il attrapa les clés et ouvrit la portière passager pour qu’elle s’y installe. Faisant le tour, il se mit au volant et démarra. Le chemin n’était pas bien long jusqu’à la forêt, ensuite, ils devaient continuer à pieds jusqu’à la maison hantée. L’endroit était assez spécial, effrayant même. Ce que Stefan remarqua c’est qu’elle était loin de toute autre habitation. Un gros risque, mais il n’en dit rien. A l’intérieur, il déclina son identité et celle de sa petite-amie, puis partie dans la grande salle où se trouvait tous les invités. Il nota la présence de l’aîné des Mikaelson, ainsi que de sa femme. Il y avait aussi d’autres personnes qu’il connaissait. Du regard, il cherchait la petite Tatiana qu’il finit par trouver.

« Ta cousine est là … Peut-être devrais-tu faire la paix avec elle. Tu sais, elle est seule et perdue. Tu ne peux pas lui en vouloir d’être amoureuse, même si c’est de Klaus. »

Pendant ce temps, Stefan aperçut Damon au loin, dans l’entrée. Il partit le rejoindre et ne manqua pas la présence de Katherine.

« Bonsoir Katherine. Kol … Damon, j’ai à te parler, tu viens. »

Spoiler:
 
code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Sam 3 Nov - 19:36


Le bal d'Halloween
On m'as dit qu'il fallait s'amuser, on va essayer


Mon déguisement
Spoiler:
 

Alors que j’étais partit pour aller à la petite fête organiser ce soir pour Halloween, j’étais partit sans mon frère et mon neveu. C’est deux la devait passer du temps ensemble et je suis assez dans leurs pattes. Je passe beaucoup de temps avec mon neveu Micah et à la fin celui-ci va penser que je me prends un peu trop à sa mère. Bon peut être que c’est déjà le cas mais je ne peux pas penser qu’il puisse lui arriver quelques chose. Donc j’étais partit du manoir de mon petit frère qu’il se trouver aussi dans le foret de Chance Harbor. Oui nous vivions dans le foret pour protéger le petit car celui-ci est tres recherché par le tueur de vampire ou plutôt les chasseurs. Car le petit Micah et les clés de l’extinction complète des vampires, donc pour le protéger de tout même si celui-ci est un vampire maintenant mon petit frère Kol a décidé d’aller vivre à l’extérieur de la ville. Marchant dans le foret le costume au complet mis je me diriger le vieux manoir abandonné. Comment je connaissais le chemin du manoir cela est facile car en habitant dans le foret tu apprends tous les moindres détails de cet endroit. Alors que je me diriger à travers foret assez facilement car je connaissais assez bien les lieux. Alors que j’étais non loin du lieu de rendez-vous j’aperçus non lions une jeune personne. M’approchant d’elle assez discrètement pour ne pas l’effrayer mais bon cela est un mauvais plan car je pouvais aussi l’effrayer. Alors que j’étais à son niveau celle-ci regarder à droite ou à gauche voir qui arriver, mais cela était une mauvaise idée car si cela était quelqu’un qui l’attaquer celle-ci était morte. Mais bon je ne suis pas là pour lui faire du mal alors je poser délicatement ma main sur son épaule et celle-ci sursauta. Je lui demander si elle aller au bal et si elle voulait que je l’accompagne pour pas qu’elle soit seule jusqu’à la bas. Celle-ci dit que je lui avais fait peur cela m’a fait sourire derrière mon masque car pour Halloween j’ai fait fort et j’ai fait peur à quelqu’un. Alors qu’elle continua en me disant qu’elle attendait son petit ami. Et d’un coup je reconnu la jeune femme que je venais d’interpeller c’était la jeune amie de Niklaus. Alors que j’allais lui répondre en parlant du loup le voici, mon cher petit Niklaus viens d’apparaitre. Comment il me regarder je savais qu’il m’avait reconnu.

Alors que je m’éloigner un petit peut pour les laisser discuter, car je me douter que si je m’immiscer dans la façon que Niklaus parler à la demoiselle celui-ci ne se serait pas gêner de me dire les choses complètement. Alors que les deux personnes commencer à partir et ne voulant pas être trop encombrant je commencer à rebrousser chemin pour prendre un autre chemin. Mais alors que je me retourner la jeune femme ma proposer de les accompagnés, je me suis retourne et abaisser la tête pour lui dire que j’accepter. Je les laisser un peu en avant ensemble et rester un peu plus loin pour ne pas les déranger. Le chemin ne fut pas long car en fait on se trouver non loin du lieu de la fête. Alors que je regarder le paysage autour de moi, Tatiana et Niklaus sont arrivé et son rentrée dans le manoir. Arrivant à mon tours a l’intérieur du manoir je donner mon nom à l’homme à l’entrée

« Finn Mikaelson »

Puis je suis rentrée et je regarder tous les gens qui étaient déjà là. En tournant la tête à droite et gauche j’aperçus Kol en compagnie de Katherina Petrova qui a pourrait être confondu avec Elena. Mais quand on la connaît on ne fait pu l’erreur. Non loin d’elle deux autres personnes à l’odeur ce n’était que les frères Salvatore. Continuant de m’avancer dans le manoir je rester poster dans les coins regardant les gens rentrée, et là j’aperçus la mère de Conor accompagné de Camille si je me trompe pas. En face de moi se trouver mon grand frère Elijah avec sa femme et je crois que l’autre est la sœur de Dayanara. Alors que j’entendis à nouveau la porte je sentis le sang chaud dans les veines. Regardant la porte j’ai vu deux femmes arriver qui était-elle ? Je ne savais pas. Alors que tout le monde est arrivé les portes se sont mises à claquer d’un coup. Je n’ai pas eu peur mais les gens dans le manoir commencer à avoir peur et alors que l’orage commencé à gronder des choses étrange commencer à se passer.

Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Sam 3 Nov - 23:37

Le bal d'Halloween

"Un bal que j'aime ça m'amuser"





Mon costume
Spoiler:
 

Il fallait que je me change les idées que de repenser à ma vie passé. Même si celle-ci je ne pourrais jamais l’oublier, et surtout je ne regretterais rien à toute cette histoire. Tout le monde me voit comme quelqu’un d’egocentrique qui ne pense qu’à ma personne avant de penser ou autre à coter. Alors que ce n’est pas tout à fait juste, je pense peut être a ma petite personne mais j’ai toujours était comme ça pour pouvoir être la femme que je suis maintenant. Mais d’avoir eu Chelsey ma quand même calmer sur sa je ne penser plus à moi toute seule, je pensais a elle et a son père. Mais quand on dit le vieux fantôme et les étiquettes restent à la peau, et moi celle d’une personne egocentrique qui ne pense pas à autre chose. Et je sais que ma fille va avoir la même image que moi car comme on dit les chiens ne font pas des chats mais Chelsey à hériter plus de son père que moi.

Donc je mettais habiller pour aller au bal de ce soir, normalement je devais aller accompagner ma fille à la chasse au bonbon mais j’ai demandé à ma mère qu’elle le fasse. Et j’avais appelé Damon pour lui dire ou se trouver notre fille mais celui-ci comme à son habitude depuis que l’on est séparé me fou sur répondeur quand j’essaye de l’appeler. Je lui ai laissé un message et qu’on n’aille pas dire que j’essaye de la séparée de son père car ce n’est pas le cas. Elle a un mal être que l’on ne soit plus ensemble mais surtout elle n’arrive pas à comprendre pourquoi nous ne sommes plus ensemble. J’ai essayé de lui expliquer mais même moi j’ai du mal à accepter cette séparation. Bref alors que ma mère s’occuper de ma fille et que moi j’étais prête je suis partit a la maison hantée de Chance Harbor, j’avais déjà aperçut se vieux manoir quand j’allais chasser dans la foret ou que j’allais voir Finn ou Kol même si souvent je me retrouve à la porte de leurs maison car ils n’ont plus confiance en moi. J’étais dans ma voiture et j’étais arrivé à l’entrée du bois et alors que je sortis je pris juste les clés de ma voiture. Alors que j’étais sur le chemin j’ai entendu un bruit bizarre et me suis arrêter pour voir qui était là. Je me suis demandé qui pouvait s’amuser à me faire peur. Soit la personne et egocentrique ou bien il ne sait pas qui je suis. Alors que je m’approcher de l’endroit du bruit j’aperçus une femme juste devant moi infirmière morte vivante. M’approchant d’elle doucement mais d’un pas franc j’arriver juste derrière elle et j’ai senti que c’était un vampire elle aussi

Me penchant à son niveau je lui dis

« Nous allons au même endroit pourquoi n’allons pas ensemble. »

Quand je l’ai regardé droit dans les yeux j’ai reconnu la jeune maitresse qui travaille dans l’école de ma fille. La seule fois où je l’avais vu c’était pendant le spectacle des parents. Alors que l’on marcher l’une à coter de l’autre et qu’on se diriger vers le vieux manoir je lui ai un peu engagé la conversation.

« Vous travaillez avec Emérence ? »

Je voulais confirmation de ce que je disais et alors que nous arrivons à l’entrée du manoir j’ai donné mon nom à l’homme a l’entrée et rentrée dans le manoir et reconnu que mon frère avait mis le paquet pour que tout cela soit effrayant en regardant autour de moi j’aperçut mes frères même sous leurs masques. J’ai même vu Damon, Stefan, Elena et Katherina. J’ai posé mon regard ailleurs et j’ai aperçu Dayanara avec Elijah. J’ai regardé la jeune femme qui était avec moi et lui dit

« J’espère vous recroiser dans la soirée »

Alors que je commencer à partir en direction de Dayanara la porte se mis à claquer et se fermer dans un bouquant monstre. Donc me suit retourner voir qui avait fait cela et voyant qu’il y avait personne qui arriver je suis partit vers ma belle-sœur et lui accoster et dit bonjour à tous

« Bonsoir Elijah, Sidney et Dayanara » Je regarder autour de moi « Niklaus a mis le paquet pour cette soirée comme à chaque soirée qu’il organise »

Regardant partout jusqu’à poser mon regard sur le concerner qui était avec Tatiana la cousine d’Elena. Puis alors que tout était un peu calme que l’on entendait que les convives parler un orage c’est mis à gronder comme si tout était prévu même la météo était là pour que cette soirée soit mémorable



Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 30





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Dim 4 Nov - 0:22

LE BAL D’HALLOWEEN!

" Je vais faire attention… "




Je savais que Damon allait se rendre à la fête lui aussi. Tout bonnement parce que Stefan me l’avait dit dès que j’avais mis un pied dans leur chambre lorsque ce dernier sortait de la salle de bain, torse nu, et le téléphone a la main. A vrai dire, c’était presque une évidence que l’aîné des Salvatore y soit. Puisque l’un comme l’autre, les deux frères n’avait pas été très enchanté lorsque je leur avais dit que j’avais bien l’intention de m’y rendre pour m’amuser un peu. C’était premièrement pour nous changer un peu les idées. Oui je ne parle pas que de moi. Même si c’est dernier temps rien ne s’est passé comme je l’avais souhaité. A commencer par Tatiana. Il a encore fallut qu’une de nos discussions se passe encore mal pour que cette fois se soit la séparation. A trop vouloir la protéger, je l’avais étouffé. Me décevant moi-même par la même occasion. Cela dit, pour le moment l’heure en était à la fête.

Main dans la main nous étions descendus, jusqu’à ce que je fasse danser sur mon doigt l’anneau de porte clé qui comportait la clé de la voiture. C’était une simple question mais je me doutais tout de même au fond de moi que Stefan choisirait de conduire. La nuit, la conduite n’a jamais été mon fort même si parfois, le choix ne s’impose pas…Je m’étais installer du côté passager, bouclant par la même occasion ma ceinture lorsque que Stefan m’avait ouvert la porte. La trajet jusqu’au bas-côté de la route bordant la foret ne fut au final pas très long. La traversé des bois quand a elle était un peu comme un parcourt du combattant, surtout la nuit. Ca allait du lever les jambes pour dépasser les troncs d’arbres couchés au sol sans tomber, au baisser la tête pour pas se prendre une grosse branche bien noueuse en pleine tête. Autant dire que lorsque l’on est un simple humaine la tâche n’est pas simple … en arrivant devant un portail tout de fer forgé, je regardais première le manoir se trouvant à quelques mètres derrière. L’endroit était menaçant a vous en mettre des frissons dans le dos, voire même totalement terrifiant. Si j’avais cru que le cadre reprendrait l’esprit de la célèbre fête d’Halloween, je n’attendais pas non plus a ce que cela soit aussi glauque !

En faisant quelque pas, je pu remarquer que le silence au dehors était le maître mot, tout comme à l’intérieur d’ailleurs avant que je ne laisse Stefan annoncer nos deux nom. Le silence n’était plus de mise a notre arrivé dans la grande salle. Plusieurs personne n’était déjà présente. J’englobait l’ensemble de la salle en quelque seconde, remarquant la présence de Damon tout au fond, ainsi que l’un des frères de Klaus mais aussi de Katherine. D’ailleurs quant a cette dernière, je n’avais pas besoin de la chercher pour savoir qu’elle était présente elle aussi. Je sentais son regard de Harpie sur moi, comme si j’étais une bête de foire à côté de ce qu’elle pouvait être elle. C’était Stefan qui m’arrachait à l’inspection des lieux en prononçant le prénom de ma cousine. Je le regardais lèvres pincée bien consciente que c’était à moi de faire le premier pas faire elle pour tenter d’arranger les choses et non pas le contraire.

« Je sais et c’est pas a elle de faire le premier pas mais a moi… »

Après tout je n’avais rien a perdre. Je regardais ma cousine avant de reporter mon regard encore une fois sur Stefan avant de le voir se diriger en direction de son frère. De sa bouche, Les mots avaient un autre impact et me faisait comprendre que je n’avais pas le droit de me mettre en travers de leur chemin. C’était comme si Jeremy ou même l’un de mes proches c’était mis en travers du notre comme moi je l’avais fait avec Tatiana et son histoire d’amour avec Klaus. Sur ce coup là, je devais sans doute laisser mon amertume de côté pour ne voir que le bonheur de ma cousine… En soupirant, je tentais de me donner du courage tout en observant le petit groupe avant de rejoindre Tatiana d’un pas confiant. Quoi que …

« Hey… Tatiana ! Ne m’hurle pas dessus, je ne suis pas là pour te faire la moral mais juste pour savoir comment tu vas. »

J’osais un petit sourire, certes maladroit mais sourire tout de même. Pour tenter de détendre un peu a tension qui s’était installer tout de suite après mon arriver. Quelque part, je m’attendais bien a ce qu’elle ne me réponde pas et je l’aurais sans doute cherché. Mais quitte a être comme chien et chat, autant s’accorder parfois une trêve…


Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Lun 5 Nov - 4:59

La Fête d'Halloween
"Freddy ? Un costume qui lui va si bien"


Pour ne pas foirer la soirée, il faut que tout soit parfait. Pour me moment, c’était sur la bonne voie. De un, la décoration était tout simplement à couper le souffler. De deux, les invités arrivaient tous les uns après les autres et de trois, Klaus avait récupéré une Tatiana perdue dans la forêt et carrément flippée à cause de Finn. Faisant comme si de rien n’était, il était impossible de savoir que l’Hybride manigançait quelque chose. Ils avaient rejoins la maison hantée et donc la fête. Azazel était à son poste. Il n’attendait que l’ordre de Lucifer pour que la soirée ne débute enfin. D’ailleurs, le Diable semblait introuvable à ce même moment. Avec Tatiana à son bras, Klaus partit dans la grande pièce où la fête avait lieu. Les gens s’amusaient déjà, preuve que c’était plutôt réussi. Puis, une à une, les portes commençaient à claquer tout en se verrouillant. Certaines personnes ne remarquaient rien, d’autres semblaient affolés, surtout lorsque les issus, telles que les fenêtres, se retrouvaient entièrement murées. L’orage éclata dehors et c’est la petite Flemming qui fut la première à remarquer qu’il y avait un problème.

« Ne t’en fais pas mon amour, ça fait partie du spectacle. »

Son regard sillonna la pièce, sans trouver l’ombre de Lucifer. Mais Azazel était non loin de là, sûrement que d’autres Démons n’étaient pas très loin non plus. L’Hybride prit congés auprès de sa charmante Sorcière et partit en direction du Démon aux yeux jaunes.

« Ca commence. Tu as vu Lucifer ? »

La direction lui étant indiquée, Klaus grimpa à l’étage pour trouver le Diable qui s’apprêtait à partir. La fête, il va la vivre aux commandes de tout ça. C’est Klaus et Azazel qui vont rester sur le champ de bataille pour pouvoir régler les quelques petits détails. Comme assommer un Chasseur qui deviendrait un peu trop « menaçant » pour le plan.

« Tout se passe comme prévu en bas … Il ne reste plus que les disparitions pour que la véritable fête commence enfin. »

Le petit rictus de Klaus parlait de lui-même. Il attend ça avec impatience. Et peut-être même que certaines personnes n’en ressortiront pas vivantes. C’est le but de l’Hybride que d’éliminer certains de ses ennemis, grâce à cette soirée. Et pour les autres, ils comptent leur donner une bonne leçon. Surtout à ceux qui s’amusent à comploter dans son dos. C’est tellement agaçant de savoir qu’un plan est en train de grandir contre lui. Mais comme à son habitude, Klaus arrive toujours à s’en sortir et à foutre le fameux plan en l’air. Là, il compte bien détruire cette équipe qui en a après lui. Faire en sorte qu’ils finissent par ne plus pouvoir se faire confiance. Après quelques mots, le Diable venait de disparaitre et Klaus était redescendu. Il passa devant l’entrée et se stoppa dans son élan, juste avant de passer la grande porte. Tournant la tête, il avait reconnu Katerina, qui n’a pas cessé de jouer au chat et à la souris, pendant plus de cinq cent ans.

« Katerina … j’espère que tu t’amuseras bien ce soir. Après la fête, ne disparais pas, nous avons à nous parler tous les deux. »

Et comme si ça ne suffisait pas, en tournant la tête vers l’intérieur de la pièce, le sosie de cette demoiselle, était en train de parler avec Tatiana. D’ici à ce qu’elle essaye de l’entrainer une nouvelle fois de son côté et là, Klaus aura perdu sa Sorcière éternelle. Ce qui n’est pas envisageable. Il doit donc intervenir par-là bas aussi. De sa démarche assurée, il traversa toute la pièce, ne prenant même pas soin de saluer son frère aîné, ainsi que sa soeur.

« Bonsoir Elena. J’espère que tu as une bonne raison pour venir parler à ma Sorcière sans mon autorisation. »

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Lun 5 Nov - 8:17

Le monde est à nous
Halloween



Finalement, cohabiter avec des Hybrides à moitié Vampire et Loup-garou, n’était pas si difficile que ça. Ils ont la même façon de voir les choses que nous autres, les Démons. Leur lien envers leur père est fort, comme celui qui nous lie à Lucifer. Ce sont des alliés plutôt précieux. Tout du moins, tant que nos pères respectifs resteront liés par l’amitié. Et c’est bien la première fois que j’entends parler d’un ami pour notre cher Diable. Mais en observant Klaus, ça ne m’étonne même pas. Ils ont l’air si semblables tous les deux.

Mon Père m’a nommé au meilleur poste de la soirée. Etant son bras droit, c’est un peu obligé. A l’entrée, je prend les noms des convives et ainsi je peux juger de ceux qui risquent, ou non, de gâcher notre petite fête. Il y avait de tout, des Vampires, des Sorcières et même des Démons, ainsi qu’Humains. Mais aucune trace des Winchester, bien qu’ils apparaissaient comme étant invités. Ca ne m’étonne que légèrement. Ces deux là, sans leur père derrière eux, ne sont pas aussi courageux qu’ils veulent le faire croire. Dommage, moi qui avais l’espoir de me venger d’eux, ce sera pour une prochaine fois. La salle se remplit petit à petit. Quasiment tous les invités ont répondu présents sans se douter de ce qui les attend. Je lance donc le feu vert. En un geste de ma part, toutes les portes claquent les unes après les autres, et se verrouillent. Sur les fenêtres, un mur descend pour empêcher toute fuite. J’ai placé des Démons un peu partout, au quatre coin du manoir, pour surveiller. Mon Père, quant à lui, vient de faire éclater l’orage. A en juger par l’attitude des invités, personne n’a remarqué qu’ils étaient enfermés, si ce n’est Tatiana. Je pourrai m’assurer qu’elle ne dise rien, en l’enfermant dans une autre partie de la maison, mais je préfère voir la crainte sur les visages, au fur et à mesure que la nouvelle se répandra. Klaus vient vers moi, me demandant où se trouve Lucifer, je lui désigne l’étage supérieur du bout du doigt. L’entente entre nos races marche uniquement grâce au respect. Klaus ne tente pas de diriger les Démons, heureusement puisque je suis plus puissant que lui, et Lucifer, tout le monde va dans son sens parce que tout le monde a peur de lui.

Je repose ma liste et me joint à la petite fête. Je me fais servir un verre, par l’un de mes Hommes, pendant que Tatiana raconte ce qu’il se passe à sa cousine. J’observe la situation et je peux déjà prédire ce qu’il va arriver. Le double va prévenir les Vampires Salvatore, qui eux vont sûrement prévenir leurs amis, mais surtout l’aîné des Mikaelson, qui se chargera de prévenir sa famille, jusqu’à ce que tout le monde soit au courant. Je garde un oeil sur Klaus qui vient de revenir et qui rejoint directement sa Sorcière. Je m’approche de lui, tandis que les retardataires, toujours dans l’entrée, sont balancés par ma télékinésie à l’intérieur de la grande salle, qui se verrouille également. L’heure n’est plus à la fête mais à la crainte, pour ceux qui s’en sont rendus compte.

« C’est partie. »

En glissant cette phrase à l’Hybride, toutes les lumières s’éteignent dans la pièce. La musique cesse et seuls les bruits liés à l’orage servent de fond sonore. Les éclaires qui fendent le ciel, éclairent la pièce, de par une minuscule lucarne.





« C'est l'une des plus subtiles ruses du malin, que d'avoir incité ceux qu'il tourmentait à douter de son existence ... » Charles Baudelaire
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Lun 5 Nov - 8:26


Halloween
Fête ou tragédie ?


Les invités ont quasiment tous répondu présents à la fête organisée par Lucifer et Klaus. La soirée battait son plein. L'alcool, les rires, la musique était au rendez-vous, jusqu'à ce que le terrible Démon aux yeux jaunes bloque toutes les issus de la maison. Tout le monde se retrouve bloqué dans la grande salle où se passait la fête. La lumière vient de s'éteindre et personne ne peut rien y faire, puisque le pouvoir du plus puissant des Démons, bloque les pouvoirs des Sorciers présents.

Pour seule source de lumière, une petite lucarne éblouie par les éclairs de l'orage qui gronde à l'extérieur.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Lun 5 Nov - 9:04

Au Bal Masqué
Yeah ! C'est Halloween

Tant que Klaus sera présent, je passerai une bonne soirée





Spoiler:
 

C’est au bras de Klaus que je venais d’entrer dans le Manoir. Après avoir donnée mon nom à la personne de l’entrée, j’observais tout autour de moi. La décoration était spectaculaire. Je me souviens de cet endroit, il y a encore quelques mois. Ce n’était qu’une vieille maison poussiéreuse et pleine de toiles d’araignées. Je ne pourrai jamais l’oublier, puisque c’est justement dans l’une des pièces du dessus, que j’ai mise mon enfant au monde. Dans la grande salle, je continuais de regarder un peu partout, quand j’entendis les portes claquer. Mon regard se posait sur Klaus, qui ne semblait pas inquiété, mais quand je vis les fenêtres totalement emmurées, là je me suis doutée qu’il y avait un soucis. Demandant à mon petit-ami ce qu’il se passait, celui-ci se contenta de me répondre que tout était normal. Pourtant, je savais que ce n’était pas le cas. Pourquoi bloquer toutes les issues dans ce cas ? Les autres invités ne semblaient pas se soucier de ce qu’il se passait. Ils étaient trop imprégnés de la fête déjà. Quand Klaus me dit qu’il revenait, j’esquissais un petit sourire, avant de regarder si je voyais une issue de secours. Je craignais pour toutes ces personnes présentes. Je ne veux pas qu’il leur arrive quoique se soit. Pourtant, je dois me rendre à l’évidence que là, je ne pourrais pas leur venir en aide. Nous sommes sûrement entourés de Démons et Hybrides, je ne peux pas lutter contre tout le monde. Seule, je ne suis pas assez forte.

En me retournant, je vis Elena arriver. Je ne savais même pas qu’elle serait présente, Klaus ne m’en avait pas parlé. Je l’écoutais bien sûr, même si je craignais qu’une nouvelle dispute n’explose. Et je finis par sourire en l’entendant. C’est vrai que nous ne nous sommes pas parler depuis très longtemps. En fait, je crois que ça remonte à la dispute lorsque je lui ai avoué avoir des sentiments pour Klaus et que j’avais libéré Lucifer. D’ailleurs, je me tairais sur le sujet des sentiments que j’ai aussi vis-à-vis de ce dernier. Mais nous étions tellement en froid, que je n’avais pas présenté Lux à ma cousine de manière officielle. Elle ne l’a pas vue bébé, puisqu’en l’espace de deux semaines, j’ai dû demander à Gabriel de le faire grandir. Sûrement l’a-t-elle déjà entrevue à l’école. Je me doute bien que Lexi a dû lui montrer de qui il s’agissait. Et même sans ça, il ressemble tellement à Conor, que c’est impossible de le rater.

« Je vais bien. »

Mais je ne pouvais pas mentir plus longtemps. Mon sourire s’effaça et mon regard se faisait, d’un coup, complètement inquiet.

« Tu n’as rien remarqué ? Il se passe quelque chose de bizarre. Le ciel était dégagé, il y a encore quelques minutes et là, un orage éclate. Les portes de la maison ont disparues et les fenêtres sont toutes murées. »

Pour l’orage, c’est un truc de Sorcières. Nous sommes toujours plus proches de la nature que les autres êtres de ce monde. Moi, même si j’étais encore débutante il y a quelques mois, l’ai vite apprit grâce à Klaus qui m’a aidé à progresser. Puis, en parlant de Klaus, celui-ci ne tarda pas à nous rejoindre, s’adressant directement à Elena. J'étais plutôt mal à l'aise, c'est vrai. Il est adorable avec moi, mais peut être si cruel avec les autres. L'homme de l'entrée venait de nous rejoindre et parla avec Klaus, quand toutes les lumières finirent par s'éteindre. Dans le noir quasi-absolu j'essayais de savoir où se trouvaient les autres personnes. Il fallait que ma vision s'adapte, mais à part des silhouettes, je ne voyais pas grand chose.
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Mer 7 Nov - 10:13


Halloween la fête des monstres





Et c'est rien de le dire ▬ Le monde lui a manqué. A moins que ça soit la fête. Halloween approchait tellement vite, que Gabriel ressentit l’envie de marquer le coup. Les enfants, déguisés, viendront sonner aux portes. C’est une coutume qu’il apprécie. Voir les gamins heureux de croire qu’ils ont fait peur à quelqu’un. Mais il l’aime ce monde. Il aime ces habitants également. Ce qu’il aime moins, c’est ceux qui oublient que les autres ne sont pas leurs chiens-chiens. A ceux là, à ceux qui commettent crime sur crime, l’Archange ne leur fait pas de cadeaux. S’il y a encore l’espoir de les sauver, il se contente de leur foutre la frousse, en leur donnant une bonne leçon. Mais s’il juge qu’ils ont été trop loin, ils ont le droit à la bonne leçon, mais n’en ressortent jamais vivants. Oh c’est bon, il punit ceux qui le méritent et encourage ceux qui veulent s’améliorer. Et puis, il l’aime son statut d’embrouilleur. C’est le moyen de ne pas rencontrer les autres Anges. C’est d’ailleurs sous l’identité qu’il s’est donné, Loki, qu’il était de retour. Ainsi, il passe presque inaperçu.

La matinée venait de commencer. Le luxueux appartement, bien à l’abri des regards, était calme. Il y avait juste un arrière son loin d’être dérangeant. Il faisait noir à l’intérieur, et pour cause, les volets n’étaient pas levés encore. Par contre, la télévision était déjà allumée. C’était d’ailleurs la seule source de lumière en ce matin. Gabriel était installé sur le canapé, un paquet de bonbons dans les mains et il ricanait, de temps à autre, devant l’une de ses séries préférées. Enfin ça, c’était juste avant que Balthazar n’apparaisse devant l’écran plat. Dans le genre je-fais-chier-mon-monde, il ne pouvait pas faire mieux. En plein devant. L’Archange se pencha vers le droite, puis la gauche. Il tenta même de baisser la tête, dans l’espoir de voir un morceau de l’écran entre les jambes de l’autre Ange. Mais il n’y avait rien à faire.

« Quoi ?! »

Ce mot remplit de tous les sentiments négatifs du monde, venait d’être prononcé après un soupire de lassitude. C’est du suicide de venir faire chier Gabriel quand il regarde la télévision. S’il n’avait pas eu la flemme de se lever, croyez-moi, il aurait été étranglé, de ses propres mains, cet horrible emmerdeur. Horrible emmerdeur, certes. Mais il tenait quelque chose d’intéressant entre ses doigts. Comme s’il avait un ressort sous le postérieur, l’Archange se redressa d’un coup du canapé, franchissant vite fait la distance qui les séparait encore, avant d’attraper les deux petits cartons. L’un d’eux lui étant adressé, il s’empressa de le retourner pour lire ce qui était écrit au dos. Une fête d’Halloween. Intéressant. … Gabriel est invité ? …. Encore plus intéressant puisque personne ne sait que l’Archange Gabriel est de nouveau en vie, excepté Balthazar, mais ça ne venait pas de lui.

« Mmmh … si tu veux mon avis, ça sent l’embrouille … et l’embrouilleur ne va pas rater ça. »

Un sourire en coin, Gabriel disparut prêt pour se trouver un costume .. mais il réapparut bien vite en se rendant compte qu’il avait oublié d’emmener avec lui son paquet de bonbons. Tous les Anges ont leur petit défaut. Balthazar c’est l’alcool, Castiel c’est les hamburgers et bien Gabriel c’est les sucreries. Oh je suis quasiment sûr que Lucifer a également un petit penchant qu’il dissimule bien.

L’Archange était parti pour de bon cette fois-ci. Apparaissant directement dans une boutique de déguisements, il cherchait le sien, mais ne trouvant pas, repartit bredouille … enfin pas tant que ça, puisque la vendeuse était à son bras, passant à l’arrière boutique.

PASSAGE CENSURÉ PAR LE CINGLÉ DE NARRATEUR QUE JE SUIS ….

Il réapparut plus tard, chez lui, avec son déguisement dans les bras. Un déguisement qu’il a trouvé en levant la tête vers une étagère de la remise, pendant ses ébats avec la vendeuse.

Spoiler:
 

L’heure tournait mine de rien, il se grouilla de s’habiller et une fois prêt, parti à la fête. Mais à la place d’apparaitre dans le hall, Gabriel a préféré apparaitre à l’étage supérieure, désireux de vouloir savoir qui était au courant de son retour. Sauf qu’il n’avait pas prévu de tomber nez-à-nez avec Lucifer. Enfin nez à menton, puisque visiblement, Gabriel a oublié de grandir. Même derrière son déguisement, il le reconnaissait. C’est pas l’enveloppe qui peut le trahir, il reconnait l’âme de son frère. En tombant face à Lucifer, tout espoir de s’amuser s’était évaporé. En quelques micro-secondes, il s’était imaginé tout un tas de scénarios à la fin desquels, il finissait toujours raide mort.

« Je .. tu ... hin ... La seule chose qui me vient à l'esprit c'est Oh mon dieu. Est-ce déplacé ? »


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 30





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Mer 7 Nov - 20:18

LE BAL D’HALLOWEEN!

" Je vais faire attention… "




J’avais eu peur de la réaction de réaction de Tatiana, et en toutes logiques j’en avais totalement le droit. Tout simplement parce que les discussions avec ma cousine se finissent toujours mal. En général par de la colère, et la dernière fois par des pleurs. Des deux côtés cela dit. D’une qui regrettais de s’être confier tandis que l’autre lui avait promis qu’elle serait toujours là quoi qu’il arriverait, et de l’autre par celle qui regrette d’avoir réagi sur un coup de tête en se laissant aveuglée par l’apparence des choses mais qui également, ne respecte pas ses paroles… Cela dit, il n’en était rien. Elle en avait même sourit en m’entendant lui parler. Un peu plus à l’aise, car oui on pouvait dire que je ne l’étais pas vraiment en attendant sa réaction, je souriais un peu plus sans pour autant tomber dans l’excès de joie. J’allais même lui répondre que c’était parfait et que, j’étais contente que tout aille pour le mieux pour elle lorsqu’elle poursuivit, une fraction de seconde après en modifiant ses paroles du tout au tout. D’ailleurs tout comme son sourire, le mien disparaissait progressivement e l’écoutant. Je me retournais, histoire de trouver du regard un des fenêtres dont elle parlait la première que j’avais en vue était murée, tout comme la seconde puis la troisième et encore l’autre. Par la seule qui ne l’était pas, une petite lucarne, le ciel dégagé de tout à l’heure avait entièrement viré au noir. Et non pas un noir calme, mais plutôt un de ses ciels orageux qui vous donne la frousse.

« C’est… bizarre oui … »

Je me retournais à peine vers Tatiana lorsque j’entendis la voix de Klaus, qui m’avait d’ailleurs surprise, mais qui ne m’avait pourtant pas fait sursauter. Quelque part, je m’attendais un peu a ce qu’il soit présent lors de la fête d’halloween. C’était comme si j’avais un sixième sens en plus de tous les autres. Je ne prenais d’ailleurs même pas la peine de regarder l’hybride pour lui adresser la parole. Je regardais ton bonnement ma cousine qui était manifestement mal à l’aise de sa remarque. Et je la comprenait.

« Parce que jusqu’à maintenant c’est ma cousine, Klaus ! »

Si je servais juqu’à présent un visage entièrement détendu a ma cousine, lorsque le faisait rouler mes yeux jusqu’à Klaus, bien que je ne voyais plus que des silhouette le temps que ma pauvre vision d’humaine s’adapte à l’obscurité ambiante, je lui servais à lui un sourire forcé. SA sorcière comme il le disait est de ma famille. Et même si j’ai râté pas mal de chose avec elle, rien ne m’interdisait de venir lui parler et tenter de faire la paix avec elle ou du moins d’instaurer une belle et longue trêve si je le voulais. Les lumières s’étaient toutes éteints cette fois depuis que j’avais prestement répondu à Klaus. Quant à l’ambiance, elle avait un caractère de plus encore qui vous faisait avoir froid dans le dos. En tournant la tête dans tous les sens je tentais d’apercevoir Stefan ainsi que Damon qui eux devait se trouver plus sur ma droite, un peu plus loin. Mais dans tout ce noir ambiant, c’était à peine si j’arrivais encore a discerner le déguisement des uns et des autres. Comme si l’obscurité s’épaississait encore et encore. On entendait même le vent venir s’engouffrer dans le manoir par les fenêtres nues de vitres…



Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Mer 7 Nov - 20:29

Le bal d'Halloween

"Un bal que j'aime ça m'amuser"





Mon costume
Spoiler:
 


Alors que j’étais arrivé au bal, au passage j’avais croisé un autre vampire qui travaille avec la jeune Emérence qui était la compagne de Nik il y a un temps. Celle-ci je ne l’avais jamais trop croisé a part à la fête des parents à la plage. Rentrant dans le manoir je l’avais laissé un instant pensant qu’elle trouverait des personnes qu’elle pourrait connaitre. Et moi j’étais partit en compagnie de mon frère Elijah et de sa femme Dayanara et aussi de la grande sœur de daya, Sidney. Alors que j’arriver à leurs niveau et les ai salué en regardant la décoration que Niklaus avait préparé et lui et les soirées toujours aussi grandiose les unes que les autres. Alors que j’étais à coter de ce petit monde je continuer de poser regard sur les convives et j’ai regardé mon frère en compagnie de sa petite amie Tatiana. Alors que je les observer j’ai entendu l’orage qui s’est mis à gronder mon regard se posant sur le plafond je souris car le ciel était pourtant dégager a mon arriver aucun signe d’orage a l’horizon. Alors que je ne le lâcher pas du regard mon frère je le voyais partir à l’étage et alors que les murmures de la salle se faisait de plus en plus intense je me retourner pour regarder ce que les gens regarder derrière nous et là j’aperçus que la fenêtre était murer. Regardant bizarrement les fenêtres je ne comprenais pas ce qui se passer. Je donner un petit coup a Dayanara pour avoir son attention mais croyant que c’était elle mais en fait c’était Sidney je dis

« Daya tu sais ce qui se passe ? »

Et alors que je poser mon visage sur qui je croyais qui était Dayanara j’ai remarqué que c’était sa grande sœur. Je la regarder bizarrement celle aller me prendre pour une folle mais j’ai l’habitude avec cette famille de fou que j’ai. Mais elle ne me connaît pas du tout à part si ma belle-sœur lui a parlé de moi. Pour ma part Dayanara m’avait parlé brièvement d’elle et je n’avais jamais voulu pousser un peu plus sur ce chemin car je savais que de parler de sa famille lui faisait de la peine. Je me souvenais surtout les jours de son mariage le manque qu’elle avait, car elle aurait aimé que sa mère ou même une de ses sœurs soit là pour ce grand jour mais non. Alors que je regarder la grande sœur de Dayanara je lui souris et lui dit

« Désolé je croyais que c’était Dayanara. Je vais quand même me présenter Rebekah la petite sœur d’Elijah. »

Je lui tendis les mains machinalement pour faire plus ample connaissance et alors que celle-ci se présenta aussi. Je me suis retourné de nouveau vers les fenêtres murer qui m’intrigue énormément car je me demander comment Niklaus aurait pu faire cela je lui dis

« Vous savez ce qu’il se passe ? Car mon frère Niklaus est incapable de faire cela »

L’orage tonner de plus en plus et je ne savais pas ce qui se passer mais tout cela ne sentait pas tres bon car la météo était clémente pour ce soir c’était pour cela qu’on avait laissé les enfants seul se soir mais là l’orage qui se mets à tomber d’un coup et les portes qui claque d’un coup et les fenêtres murer je ne savais pas ce qu’il allait nous arriver. Alors que je me retourner de nouveau vers Sidney je vis mon frère passer comme un sauvage car celui-ci n’a pas eu l’amabilité de nous saluer enfin moi cela ne m’étonne pas car celui-ci crois que je fais alliance avec notre mère mais il ne salua même pas Elijah cela était étrange. Alors que je le regarder celui-ci repartit auprès de Tatiana qui était en compagnie de la si désespérante Elena. J’arriver à la supporter a l’époque mais là je ne peux plus la supporter, je fais des efforts pour ma fille et la sienne mais nos discours ne seront jamais amicale juste courtois devant nos filles. Alors que je continuer à la fixer celle-ci avait l’air totalement perdu sans Stefan et surtout en compagnie de Klaus. J’ai eu un sourire qui est née sur mon visage car pour lui elle n’est qu’une poche de sang et si celle-ci disparait pendant la soirée et Klaus aussi je serais ce qu’il advienne d’elle.


Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Jeu 8 Nov - 7:00

Halloween
Intrigue

Les blagues les plus courtes sont aussi les meilleures





Sûrement qu’en compagnie de sa femme, Elijah était l’un des premiers invités à être arrivé. Il a été surpris de l’endroit choisit pour la petite fête. Perdu aussi loin de la ville, c’était peut-être un peu sinistre. Mais il n’imaginait pas ce qui était en train de se tramer. Avec Dayanara à son bras, il s’était avancé dans l’immense salle décorée pour Halloween. Il ne se faisait aucun soucis pour Yaël, sachant qu’Ezekiel devait le récupérer plus tard, dans la soirée. Pendant que les autres invités arrivaient, l’Originel avait attrapé deux verres sur un plateau et en tendit un à sa blondinette. Verres aussi dans le thème de la soirée, puisqu’ils ressemblaient à de mini chaudrons de Sorcières. C’était assez bien fait finalement. Sidney venait de les rejoindre et Elijah se contenta de la saluer d’un geste de la tête. A chaque fois qu’il la voit, il ne peut pas s’empêcher de repenser au passé. A la première fois où il a fait la connaissance des deux soeurs, mais également à la suite des événements, plutôt contrariant. C’est une partie de ses souvenirs, qu’il aurait aimé ne pas retrouver. Mais comme à son habitude, Dayanara arriva à le sortir de ses pensées. La fête était déjà bien partie, et beaucoup semblaient bien éméchés. Rebekah, la soeur d’Elijah, vint les rejoindre.

« Bonsoir Rebekah. »

C’est vrai que la décoration était assez spectaculaire et que comme toutes les fêtes que Klaus organise, celle-ci déborde de monde. Il a toujours eu ce don particulier pour que ses soirées soient réussies. Mais l’aîné des fils de Mikael n’eut pas le temps d’ajouter quoique se soit, que des bruits étranges retenaient toute son intention. Les portes se verrouillaient et si ce n’était que ça. En tournant la tête, il vit les fenêtres se murer dans de la pierre probablement résistante à la force des plus forts des Vampires. Puis d’un coup, plus aucune musique, ni lumière. Tout le monde se retrouvait dans l’obscurité, avec pour seules sources de visibilité, une petite lucarne. Evidemment, les Vampires étaient aidés par leur vision nocturne, mais la situation était assez préoccupante. Alors que les murmures se faisaient grandissant et que les gens sursautaient à chaque grondement du tonnerre, Elijah déposa son verre sur une table derrière lui. Il attrapa la main de Dayanara, histoire de ne pas la perdre dans tout ce monde, surtout qu’elle risquerait de devenir vite incontrôlable. Il l’entraina avec lui, partant à la recherche de son Hybride de frère. Il n’eut pas de mal à la trouver. Comme à son habitude, Klaus ne manquait pas une occasion de s’en prendre verbalement à Elena Gilbert. C’est quasiment devenu une routine.

« Niklaus. - Interpella-t-il son frère - Je peux savoir ce qu’il se passe ? »

La fête était bien partie, ça ne servait à rien d’autant effrayer les autres. Mais en détournant le regard, Elijah s’aperçut que ses autres frères semblaient tout aussi surpris que lui, d’autant plus que Kol venait d’être envoyé sans aucun ménagement, à l’intérieur de la grande salle par une puissance invisible. Klaus est peut-être puissant, mais ce qu’il vient de se passer, dépasse son pouvoir. Quelqu’un d’autre est derrière tout ça et Elijah commence peu à peu à comprendre malheureusement. Son frère a perdu l’esprit. Son amitié avec Lucifer est en train de détruire tout le monde.
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Jeu 8 Nov - 17:11

Le bal d'Halloween
Les invités

Halloween ma fête préférée






Je venais d’arriver au bal en compagnie de Cassie, celle-ci je venais a peine de la rencontrer a vraie dire. Je suis tres rarement amie avec des filles car la chasse est un métier d’homme et nous sommes tres peut-être des femmes. La plupart du temps nous sommes les femmes des chasseuses mais pas des chasseuses et quand un chasseur vous reprend en vous disant tu veux dire femme de chasseur celui-ci passe un mauvais quart d’heure et lui montre que je suis chasseur aussi. Moi mauvais caractère vous vous m’apprenez. Bon j’avoue je ne suis pas tres patiente et surtout j’ai une grande gueule comme on peut dire. Donc là j’étais en train de vous parler de Cassie Blake la jeune femme que j’avais croisé sur le chemin pour aller au bal ou on était invité. Je me douter que j’aller connaitre personne la bas car a tout dire je ne connais pas trop de personne dans cette fille à part quelques personnes mais tres peu. Mon cercle et assez privé a vraie dire. Donc j’avais fait le reste du chemin avec elle jusqu’à l’arriver devant le manoir ou se trouver un homme que j’ai donné mon nom et Cassie aussi. Nous sommes rentrée à l’intérieur et je regarder tout ce qui m’entourer et cela faisait bien flipper comme on disait. Alors que j’essayer de voir si je connaissais quelqu’un me demander à mon accompagnatrice si elle connaissait quelqu’un celle-ci me dit qu’elle connaissait personne la et elle me retourna la question. Alors que je regarder tout autour de moi j’aperçus Elena la jeune femme que j’avais croisé dans le monde parallèle ou j’étais tombé et continuant à regarder j’aperçus Tatiana une autres personne que j’avais croisé. Alors que je continuer à regarder voir si je voyais d’autre personnes je ne reconnue personne d’autre et là je dis a Cassie

« Pour le moment je connais 2 personnes mais après je ne sais pas si je connais d’autres personne en plus car sous les déguisements cela est un peu dur de reconnaitre les gens »

Alors que je souris à Cassie un serveur un peu macabre passa à coter de nous pour nous proposer à boire et aussi des petits fours comme il appelle ça. Je pris un verre et le donna a Cassie et en pris un pour moi. Et vu sa tête celle-ci ne devait pas avoir l’habitude de boire je la regarder et compris qu’elle n’était pas majeure et qu’elle avait peur que quelqu’un lui dise que ce n’est pas bien. Je regarder Cassie et me pencha juste a coter d’elle et lui dit

« T’inquiète je dirais rien à tes parents et faut s’amuser on est à une fête. Et comme on dit un verre ça ne tue pas. »

Je souris et m’avança en peu plus dans la salle en compagnie de Cassie toujours, je regarder les gens discuter et rigoler entre eux certains commencer même à être bien éméché. Eux aurait du éviter de boire je crois bien car demain ils vont se payer une bonne migraine je pense. Alors que nous avions trouvé un petit endroit tranquille ou on se faisait pas trop bousculer par les gens, car moi avec les talons que j’ai un moment ou un autres je vais me rétamer la figure comme pas possible et qui on va regarder petite Johanna Harvelle et c’est bon se soir je ne veux pas me payer la honte. Alors que je discuter de tout et de rien avec Cassie mais gardant un œil sur les gens qui m’entourer car je suis toujours sur la méfiance et comme certains diront comme Dean ou Sam cela est une déformation professionnel. Donc continuant à discuter d’un coup je vis un homme faire un vol planer je me suis pencher pour mieux voir ce qui c’était passer et j’ai regardé Cassie avec de grand yeux et lui ai dit

« Tu as compris ce qui c’est passer ? »

Alors que j’attendais sa réponse qu’elle n’a pas pu donner les portes se sont mis à claquer me redressant d’un coup je ne comprenais pas ce qui se passer et quand la lumière s’éteignit se regarder en l’air comme tout idiot de service. Y a un bruit on tourne la tête vers le bruit, y a plus de lumière on regarde les ampoules et même si je suis une chasseuse je n’échappe pas à la règle. Alors que je regarder à nouveau Cassie j’aperçus que la lumière extérieur commencer à disparaitre et que l’obscurité se faisait naitre dans la pièce. Ne comprenant rien à ce qui se passer on était juste éclaire par une lucarne en haut du manoir je regarder la fenêtre murer je dis à voix haute involontairement

« Ça sent pas bon du tout cela »

Essayant de rester le plus calme possible je ne savais vraiment pas quoi faire car la tout cela commencer à paraitre plus que louche et je me demander même se qu’il y avait derrière tout ça. Moi qui ne voulais pas être de service ce soir ben je suis servi. Et pour une fois que les garçons auraient pu s’amuser dans une chasse ils ne sont pas là. Dans mes pensées à chercher ce qui se passer j’en fus sorti quand l’orage se mis à gronder, j’ai sursauté car cela taper assez fort mais surtout que quand je suis arrivé avec Cassie la lune était dégager et aucun orage était à l’horizon. Donc je sursauté presque à chaque coup d’orage mais il y avait un avantage à cette orage c’est que dès que l’éclaire éclater on pouvait voir ce qui se passer car dès que sa se calme on se retrouver dans le noir complet. Me rapprochant de Cassie je lui dis

« Viens on va se mettre un peu plus à l’écart car tout cela me semble étrange. »


Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Ven 9 Nov - 21:05

Le bal des monstres

"Essayer donc de canaliser ses bouts en train... "





La jeune femme blonde regardait Jo. Elle lui avait retourné la question quant à savoir si elle avait des connaissances ici présentes au bal. La jeune sorcière lui avait bel et bien avouer que non mais quelque part, elle savait que sous quelque un des déguisement se cachait sans doute une personne qu’elle avait dû croisé en ville où lors de la fois où certains se sont retrouvé embarqué dans un monde parallèle. Mais pour le moment a vrai dire, elle n’en avait tout bonnement aucunes idées. Et encore le « pour le moment » resterait valable si Cassie venait a découvrir qui se cache sous les déguisements des protagonistes de la soirée. Quant au sien, cela restait relativement facile de la démasquée…

Je dois t’avouer que je connais sans doute des gens, mais on ne pas dire que je sois très douter pour les reconnaître. Et encore moins avec les déguisements…

La demoiselle rendait à Jo son sourire tout en regardant autour d’elle. Quelque chose, l’intriguait. Elle présentait qu’il allait se passer quelque chose. Et le fait que la fête ait lieu aussi loin du centre de la ville n’était pas un si bon pressage que cela. Elle prit le verre cependant, que la jeune femme lui tendait gentiment et certainement en faisant une moue qui en disait long sur son âge. En effet, même si la petite Blake était encore mineur et que cette dernière ne buvait pas souvent elle savait également que le principe d’une fête était basé sur cela. La blondinette se détendit un peu, bien que dans son cas ses parents n’en saurait de toutes manières rien, lorsque Jo lui disait qu’elle ne répéterait a personne le fait qu’elle ait bu un où deux verres lors de cette soirée.

« Oui… C’est certain. Merci ! »

Sur ceux, les deux jeunes femmes faisaient quelques pas dans la grande salle du manoir, se trouvant un petit coin tranquille. En regardant aux alentours, Cassie avait sans doute reconnu Rebekah, et peut être même d’autres personnes encore sans toutes fois en être bien certaine. Cassie buvait une petite gorgée de ce qu’il se trouvait dans son verre. Histoire de se focaliser sur autre chose que sur la pression qu’elle sentait dans l’air environnant, comme si un orage se préparait à éclater. Comment pouvait-elle le savoir ? Les sorcières sont étroitement liées avec la nature, étant les esclaves tout d’abord de cette dernière. Mais aussi parce que Cassie se servait de la pression autour d’elle pour faire changer le temps. Cela dit, la blondinette continuait de converser avec la jeune femme sans pour autant lui parler de cela avant qu’elle ne voit elle aussi un homme, faire un vol plané au centre de la pièce. Cassie c’était un peu penchée elle aussi pour voir de quoi il en ressortait tout en répondant a la question que venait de lui poser la jeune femme blonde qu’elle avait rencontré un peu plus tôt dans les bois alors qu’elle était en chemin pour la fête d’halloween.

« Non … pas du tout … Et pour le coup c’est pas des choses que l’on voit tous les jours. »

Pas tous les jours non, mais lorsque le côté de magie noire de la jeune femme ressortait, il arrivait qu’elle fasse voler certaines personnes pour les assommer avant de les faire souffrir. Et sa, c’était quand vraiment elle ne vous appréciait pas. Alors ne tenter pas de vous en prendre à cette charmante petite blonde, car elle sait sortir les griffes quand il le faut ! Cela dit, l’une comme l’autre, elles n’ont pas pu avoir matière à réflexion plus longtemps. Les portes autours de la salle se mettaient à claquée alors que la lumière s’était brusquement éteintes. La jeune fille c’était alors retournée sur elle-même, examinant du regard la porte qui avait claquée tout près d’elle. Et en levant les yeux, elle remarquait également que toutes les fenêtres avaient été murée, à l’exception d’une toute petite lucarne où a travers il semblait faire aussi sombre qu’à l’intérieur.

« Oh non pas du tout… Voire même carrément pas ! »

Cassie avait reposé au même moment son regard sur Johanna. Du moins, elle savait que c’était elle qu’elle regardait dans le noir, le temps que sa vision s’adapte à l’obscurité ambiante. Et même si cela lui mettait la chair de poule, la jeune sorcière ne laissait rien paraitre de tout cela. Et d’ailleurs, il y avait même une partie d’elle-même qui se délectait de ça ! Et peu de temps après, même si au dehors, a travers la lucarne la lune était bien blanche et ronde des coups de tonnerre retentissait. Le premier l’avait prise au dépourvu et l’avait fait sursauter. Mais bien vite, elle avait trouvé, sans doute tout comme Jo un avantage a cela. Elles pouvaient voir ce qu’il se passait, mais seulement l’espace de quelques secondes à peine.

« Ok, je te suis ! Sa ne me semble pas non plus normal tout sa … »

Cassie suivait la jeune femme. Et si elle n’avait pas pris la peine de lui en dire plus, quelque chose lui disait que le bon sens de Jo allait l’aiguiller. Elle sentait que cette jeune femme n’était pas comme les autres, et peut –être que Jo le sentait elle aussi. Un humain normal serait mort de trouille. Et si Cassie avait peur, on ne pouvait pas dire non plus qu’elle se retrouvait dans le cas des humains normaux !



Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 31





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Sam 10 Nov - 14:24




Le bal d'Halloween

« Se soir tout est permis»


Tailla était arrivé devant le manoir avec sa meilleure amie toute les deux déguiser, une pirate zombie et l’autre en cow boys sexy. Alors que Tailla était en train de donner son nom ainsi que celui de Camille a l’homme qui était à l’entrée du manoir. Le phœnix ne voyait pas le visage de l’homme qui était à l’entrée mais elle avait l’impression de le connaitre comme une sensation bizarre de présence familière. Cette impression Tailla ne la ressentait pas pour rien car les démons sont en quelques sorte lié entre eux donc ils se reconnaissent grâce à leurs aura en quelques sorte. Tailla continua à le regarder quelques instant mais se dit que ce soir sa sera pas le premier ni le dernier avec qui elle aura une drôle de sensation donc elle posa par la suite son regard sur Camille pour lui dire aller tu rentres. Alors que le vampire leva la tête en l’air pour montrer qu’elle était déterminé et confiante Tailla la regarda rentrée dans le manoir et emboita le pas et quand Camille se retourna vers Tailla en lui disant que le lieu que l’endroit était glauque de chez glauque. La jeune femme regarda sa meilleure amie et commença à rire et lui dit

« Tu croyais que pour Halloween le lieux allé être décoré façon Barbie et pays des licornes ? »

La jeune maman se pinça les lèvres pour éviter de rigoler car elle savait que sa phrase aller faire crisser sa meilleure amie. Mais bon comme on dit qui aime bien châtie bien et les deux filles même si se sont deux espèces différentes elles s’adorent énormément depuis plus de 600 ans. Comment une vampire et un phœnix sont devenue amie cela n’est pas tres dur à comprendre mais je ne vais pas vous expliquer tout cela car Tailla le fera surement a un autre moment. Donc les deux femmes sont arrivé dans le bal ou se trouver pas mal de gens déjà, en passant le vestibule elle passa à coter d’un des oncles de son fils Kol qui était accompagné par Katherine mais Tailla sur le coup elle crut que c’était Elena elle regarda Camille qui était plutôt entrain de scrutée l’horizon voir si elle ne trouver pas quelqu’un. Alors qu’elle arrivait bien dans la salle principale Tailla regarda un peu les personnes qui se trouver autour d’elle. Elle reconnue pas trop de monde dans l’assistance jusqu’à tomber sur Elijah et Dayanara accompagnée de deux autres femmes le phœnix donna un coup à Camille et lui dit

« Ce n’est pas ton beau-père la bas avec sa femme ? »

Alors qu’elles étaient en train de les regarder d’un coup Tailla ressentit quelques chose qui se passa et Kol l’oncle de son fils fit un vol planer dans la salle et passa juste devant elle est Camille. Tailla recula d’un coup pour éviter de se le prendre d’un coup mais au lieu de regarder au le jeune originel atterrisseur elle regarda vers ou il venait de décoller et aperçut l’homme qui était à l’entrée qui se diriger vers la salle et Tailla ne le lâcha pas du regard et comme il s’avancer les portes du manoir se mis à claquer d’un coup. Le phœnix ferma les yeux sous le choc du claquement des portes et quand elle re ouvrit les yeux elle sentit des puissances encore plus forte était dans le manoir. Elle se tourna vers Camille et son regard tomba sur les fenêtres murées et en se penchant sur le côté pour les regarder elle dit à Camille en montrant les fenêtres

« Quand on est arrivé il y avait des fenêtres la bas ? »


Tailla sentait un mauvais pressage arriver et là d’un coup les lumières se sont étend et un orage commença à gronder. A chaque coup de tonnerre Tailla sentait un mauvais pressentiment monter en elle et essayer le plus vite possible de s’habituer à l’obscurité et essayer de pas perdre Camille du regard. Les gens dans la salle murmurer tous elle Tailla entendait certains qui était non loin d’elle dire ce que elle penser que tout cela n’était pas normal. Alors qu’elle était tout proche de Camille quelqu’un la bouscula et la fit tomber sur Camille et elle la regarda et lui dit

« Sa fait que commencer les gens vont continuer à s’inquiéter donc on va essayer de pas se perdre »





CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Mar 13 Nov - 11:20


Halloween
Fête ou tragédie ?


Tous les invités sont plongés dans le noir complet et les rires, ainsi que la musique, sont remplacés par des murmures d'incompréhension. Les issues, pour rentrer et pour sortir, semblent condamnés. Plus aucun moyen de s’enfuir, la seule chose qui reste à faire, c'est attendre que cela passe. Mais un orage commence à gronder. Il s’intensifie de minute en minute, et à chaque coup de tonnerre, la peur se faire ressentir. Lorsque la foudre tombe, des personnes disparaissent. Impossible de savoir où ils sont et ce qu'ils sont devenus. Des cris se font entendre, des inquiétudes plus présentes. Qui sera le prochain ?

L'orage gronde toujours, mais à la grande surprise des personnes restantes, la porte principale se déverrouille, s'ouvrant automatiquement dans un grincement effroyable. La maison est quasiment vide. Il ne reste plus que Damon Salvatore au centre de la pièce, l'Hybride Klaus se trouvant en haut des escaliers, Elena Gilbert, cachée derrière une des tables du buffet et Joanna Harvelle prêt de la porte d’entrée.

Mais ou sont passé tous les autres convives ? ... Enfin, il y a plus important maintenant. Il faut sortir de cette maison. Sa réputation de Manoir Hanté n'est plus à faire et des bruits étranges commencent déjà à retentir. Oh .. ne serait-ce pas une ombre qui vient de passer près d'Elena ? ... Damon ... je crois qu'il y a quelqu'un derrière toi ...

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 30





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Mar 13 Nov - 23:00

LE BAL D’HALLOWEEN!

" Je vais faire attention… "




Les choses s’étaient passées si vite… Et si vite ont-elles évoluées. Après l’extinction des feux et les fenêtres murées, ce fut au tour d’un homme de valdinguer en plein milieu de la pièce ! Après cela, des cris, de parts et d’autres de la pièce s’étaient fait entendre. La foudre venait de tomber, créant un gigantesque faisceau de lumière dans la pièce. Si mes yeux s’étaient automatiquement reporter sur la seule ouverture que nous disposions, la petite lucarne, je mis un moment avant de comprendre que le silence c’était fait. On ne peut pas dire que le tonnerre m’est un jour effrayé. Quoi que si, certainement lorsque j’étais petite. Mais maintenant … C’est loin d’être le cas et c’est même plutôt le contraire. Le tonnerre me fascine. Mais reléguons cela au second plan, l’heure n’était pas encore propice a parler de ce qui nous fascine ou non ! Pour le moment, je me trouvais belle et bien cachée derrière une des tables du buffet, regardant autour de moi avec une respiration bien moins discrète. Je ne pourrais vous dire quelle chose à fait en sortes que je me retrouver là, à tenter de comprendre ce qu’il se passait en regardant tout autour de moi comme une bête affolée.

Même si la foudre semblait s’être éloignée du manoir, les coups de tonnerres n’en restaient pas moins inquiétant. D’autant plus lorsque, mes yeux s’étant habitués à une nouvelle période de noir, je ne voyais plus Tatiana nulle part. Klaus s’était retrouvé au-dessus des escaliers et Damon se retrouvait seul au milieu de la pièce. Plus inquiétant encore, Stefan n’était plus là ! Alors que la seconde qui avait précédé tout cela, il parlait avec son frère ! Les battements de mon fichu palpitant s’accélérait sans doute, et plus encore lorsque je sentis quelques choses me frôler dans le dos qui me fit me retourner sans plus hésité. Il n’y avait rien ! Rien du tout ! Même si j’aurais juré que quelque chose m’avait frôlé, Tout comme j’aurais juré avoir entrevu quelque chose lorsque je m’étais retournée. Je restais mon regard planté dans la nuit noire autour de moi encore quelques instant. Il n’y avait pas plus sûre que moi sur le fait que je n’avais aucune idée de ce qu’il se passait là. Klaus aurait pu me jouer encore un sale tour, mais en reportant de nouveau mon regard sur la salle, il était toujours en haut des escaliers. La jeune femme blonde, Johanna il me semble, que j’avais croisé lors de notre voyage collectif dans le temps se trouvait toujours près de la porte d’entrée. Et Damon, il était toujours là, a regard à droite à gauche ne comprenant sans doute pas plus que nous autre ce qui avait pu ce passer. Une chose certaine, plusieurs personne et pas qu’un peu avaient disparues lors de ce coup de foudre. Et c’est le cas de le dire !

« Damon ! »

C’était sortit bien avant que je ne puisse songer à la suite. Une ombre, sans doute celle qui m’avait frôlée se trouvait tout juste derrière l’aîné des Salvatore. Je l’avais vu alors que je me relevais doucement pour sortir de ma cachette tout en douceur. Quelque chose me disait que rien n’allais se passer comme prévu et pour une fois je devais bien avouer que les deux frères avait bien raison. Quant a Stefan il devait sans doute bien m’en vouloir de nous avoir de nouveau attirés tous les trois dans un coup-fourré comme celui-là. Pour en revenir a l’ombre derrière Damon, elle n’avait rien de très sympathique, si bien qu’elle pouvait vous faire dresser les poils du dos, si bien sur vous aviez encore la chance d’être humain ! Et j’espérais plus fort qu’il ne le fallait que le plus sarcastique des deux frères aurait au moins la jugeote de se retourner sans me dévisager ou me lancer un regard qui me ferait comprendre que j’étais la pire des idiotes, même si dans une circonstance pareil je ne contredirait sans doute pas Damon sur le fait qu’il puisse le penser.


Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Mer 14 Nov - 6:06

La Fête d'Halloween
"Freddy ? Un costume qui lui va si bien"


Tout se passait à merveille. De toute façon, les fêtes qu’organisent Klaus, ont toujours de la gueule. Sauf que là, il n’avait pas été seul pour monter ce plan. Il était dans la confidence, même s’il y avait de gros points d’ombres dans tout ça. Concernant la partie qui lui était destiné, l’Hybride avait ramené les trois quarts de la ville. A présent, c’était à Lucifer d’agir et autant ne pas essayer de deviner ce qu’il manigançait. D’ailleurs, Klaus continuait la soirée comme si de rien n’était, jusqu’à se rendre auprès de Tatiana, en grande conversation avec sa cousine, juste pour se rappeler aux bons souvenirs d’Elena Gilbert. Cette dernière ne l’appréciait toujours pas, on se demande pourquoi d’ailleurs. Klaus est d’une extrême gentillesse et patience avec cette petite bande. Voilà longtemps qu’il aurait pu les étriper, mais il n’a rien fait de tel. A part quelques pétages de plomb parfois, parce que ces abrutis ne comprennent rien à rien, mais il est resté plutôt sympa. Enfin là, il n’a pas eu le temps de répondre que la lumière s’éteignait. Il venait de sentir la main de Tatiana venait s’agripper à son bras. Etant un Hybride, sa vision nocturne était la bienvenue dans ce noir presque absolu. Il se doutait de ce qu’il se passait. A présent, le plan était entre les mains de son nouvel ami. Les choses sérieuses allaient commencer. Et voilà qu’à chaque coup de tonnerre accompagné d’un éclair, une personne disparaissait. Bien vite, il ne sentit plus sa petite amie à ses côté, mais n’en eut pas l’air de s’inquiéter plus que ça. Quand une faible lumière se ralluma, Klaus se retrouva en haut de l’escalier. Son regard se posait un peu partout, jusqu’à ce qu’il entende Elena appeler Damon. Magnifique ! Lucifer a tenu compte de sa rancoeur contre ces deux-là. Que la fête commence maintenant !

Descendant tranquillement les escaliers, sans une seule once de crainte sur le visage, il regardait la petite Gilbert tenter d’interpeller l’un de ses Vampires favoris. Cette petite Humaine n’a de cesse de balancer entre les deux frères. Maintenant sans Stefan, on va bien voir ce qu’il se passe entre eux. Mais le principal c’était d’abord de savoir ce qu’il les attendait et ça, c’est une autre perd de manches. Arrivé en bas, il partit directement à la porte, mais celle-ci refusa de s’ouvrir.

« Et bien les amis, j’ai comme l’impression que nous sommes coincés ici. »

Lança-t-il d’un air faussement perturbé, avant de déposer les yeux sur l’aîné des frères Salvatore, dont l’ombre semblait faire n’importe quoi. A moins que cela soit l’un de ses esprits frappeurs qui hantent la maison … oui oui, esprits frappeurs, d’ailleurs, il ne va sûrement pas tarder à le montrer. Tout de même, Klaus se demandait si tout allait bien pour les autres de sa famille. Ses frères et sa soeur, son fils aîné et même Tatiana. Il donnerait cher pour voir ce qui leur arrive. De toute façon, c’est mérité pour certains. Ils font de leur mieux pour l’évincer de la famille, qu’ils en payent le prix fort maintenant.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Ven 16 Nov - 11:43

Fais-moi peur
Bah tiens, il l’avait dit et il n’hésitera certainement pas à leur mettre dans les dents. Avant de venir à cette fête, Damon avait mit Stefan en garde. Il l’avait même engueuler, lui rappelant que ce n’est pas à Elena de toujours décider de tout. Mais encore une fois, la petite Gilbert avait eu raison des frères Salvatore. Une fois encore, ils étaient tous les deux là, dans le pétrin maintenant. Sûrement que l’aîné des deux frères était l’un des premiers à trouver que c’était bizarre. Bah en même temps, une force venant de nulle part, l’a carrément envoyé balader dans la grande pièce. Se rétamant sur le bar, il avait renversé plusieurs verres dans sa chute. Un gémissement de douleur lui échappa alors qu’il tentait de se redresser. C’est au même moment que la musique et la lumière s’arrêtèrent. Tout en finissant de se remettre debout, Damon était surpris. Il regardait autour de lui sans vraiment comprendre ce qu’il se passait. La première chose qui lui vint à l’esprit, c’est de savoir où se trouvait Stefan. En le cherchant du regard, il ne le vit pas trop loin de lui. Il semblait se relever également d’une chute non prévue. Rassuré, l’aîné voulut rejoindre son cadet, mais d’un coup, l’orage éclata et son petit frère disparut en même temps qu’un éclair. Stoppé dans son élan, le brun ténébreux regardait tout autour de lui, et vit d’autres personnes disparaitre. Ce petit manège dura pendant quelques bonnes minutes tout de même, jusqu’à ce que les portes ne se déverrouillent d’elles-mêmes, enfin pour l’une d’elles. Il y avait une légère source de lumière, venant sans doute de la lucarne non murée, là où les rayons de la lune se faufilaient. La surprise se lisait sur son visage, tout comme elle se lisait sur celui de Klaus en haut de l’escalier, ou encore Elena qui sortait timidement de sa cachette. Le Vampire ne remarqua la blondinette, que lorsque Klaus passa à côté d’elle, tentant d’ouvrir la porte. Damon ne trouvait rien à dire bizarrement. Coincé dans cette maison ne lui disait rien qui vaille, alors lorsque son regard croisa celui d’Elena, il ne pouvait afficher qu’une mine voulant dire « tu vois, je te l’avais dis ». Mais aucun mot ne franchissait ses lèvres et pour cause, il venait d’avoir l’impression que quelqu’un se trouvait derrière lui. Sans le vouloir, il avait dégluti au moment de se retourner et ce n’est pas pour rien. En voyant l’ombre, il n’eut même pas le temps de faire un pas en arrière, qu’il se prit un coup qui l’envoya voler contre la rampe de l’escalier, retombant lourdement sur le sol.

« Maintenant, je sais pourquoi on les appelle les esprits frappeurs. »

Il se relevait tant bien que mal, ne perdant pas pour autant son sens de l’humour qui le caractérise tant. En voyant les esprits agressifs, il y avait tout lieu de s’inquiéter. Si la porte d’entrée est verrouillée, ils auront peut-être la chance de trouver une autre sortie à l’étage. Mais en attendant, il fallait réussir à s’entendre. Mettre Elena et Klaus dans la même pièce n’est pas une très bonne idée. Damon lui, il s’est déjà associé à l’Hybride et peut très bien recommencer, ce n’est pas un problème.

« Elena derrière toi ! »

Un des esprits venait de se déplacer pour se retrouver juste derrière elle. Damon bougea de sa vitesse vampirique, pour dégager Elena de la place, sans prendre de gants, puisqu’il la poussa à l’opposé. En échange, il se prit un nouveau coup de cette abrutie d’ombre.

« A l’étage, on trouvera peut-être une issue. »

Spoiler:
 
code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Mar 20 Nov - 2:04

Le bal d'Halloween
Les invités

Halloween ma fête préférée






Je penser aller à une soirée ordinaire comme tous les autres qui peut se passer a Chance Harbor mais là je suis tombé encore sur une soirée pas normale. Pourquoi cela arrive toujours à moi ? Je me pose la question si je ne suis pas maudite des fois car j’aimerais passer des soirées normales mais on dirait que c’est impossible. Donc j’étais au bal ou j’ai était invité et sur le trajet j’avais rencontré une jeune femme plutôt aimable elle était toute jeune et elle se prénommé Cassandra mais elle préférer qu’on l’appelle pas son diminutif Cassie. Comme moi je préfère mon diminutif à mon prénom en entier et c’est plus rapide à dire. Donc je suis allé accompagner de cette demoiselle a la fête, quand on est arrivé là-bas l’ambiance était assez lugubre sa donner assez la chair de poule dans le dos. Mais je me dégonfler pas, comme je fais toujours car ce n’est pas mon style de me dégonfler je fonce plutôt tète en première. Alors que j’avais donné mon nom à l’entrée je suis rentrée du palais des horreurs, je ne parle pas des personnes invitée enfin si des déguisements mais aussi de la décoration qui si trouver. Rentrant regardant tout ce qui m’entourait je parler un peu avec Cassie lui demandant si elle connaissait déjà du monde et elle ma répondu non et ma pose demander à mon tours si je connaissais quelqu’un en regardant bien je lui ai dit que oui que je reconnaissais peut être certaines personne mais que je n’étais pas sûr à cause de tous ses maquillages. Alors que l’on se diriger vers le buffet un serveur et arriver avec des boissons j’en ai pris une et en et donner une a Cassie en lui disant qu’elle pouvait la boire quelle dirait rien à sa famille, je sais que les interdits sont marrant a son Age et surtout les défier c’est encore mieux. Donc on était en train de boire et discuter quand tout à coup y’en a un qui s’est pris pour superman et à traverser ma pièce et me penchant sur le côté pour regarder ce qui se passer et ne comprenant rien j’ai même demander à la jeune femme par là j’étais perdu et d’un coup les portes se sont mis à claquer et me suis retourner d’un coup à cause du vacarme que ça a fait et je ne cacherais pas que j’ai eu un peu peur mais j’ai pensé à un coup de vent qui les auraient fermer. Donc en me retournant vers mon interlocutrice j’ai remarqué la fenêtre qui était condamné cela était assez bizarre car ça ne pouvait pas être le vent qui pose des briques à la fenêtre. Demandant a Cassie si elle comprenait vraiment quelques chose celle-ci ne comprenais pas non plus puis d’un coup la lumière et la musique c’est arrêter et un orage se mis à Peter. La mon instinct de chose paranormal s’activa. Je regarder partout commençant a plus me méfier de tout le monde qui m’entourer car tout cela n’était pas du tout normal. Prenant Cassie par le bras je l’ai tiré vers moi pour se méfier de ce qui se passer puis alors que l’orage gronder de plus en plus d’un coup je sentis comme un vide au bout de ma main. Tournant mon regard vers ou se trouver Cassie il n’y avait plus personne. La chercher partout mais ne la trouver pas et à chaque coup de tonnerre des gens disparaisse les un après les autres et là la peur commencer vraiment à m’envahir me collant contre un mur non loin de la porte je prié presque pour être épargner fermant les yeux.

Alors que j’attendais que le silence c’était fait je n’osais pas ouvrir les yeux car je penser que j’étais morte et ne voulais pas le voir et alors que j’entendis des bruits de pas je me suis dit que je n’étais pas seule. En ouvrant doucement les yeux j’ai regardé tout autour de moi le noir était toujours là mais l’orage c’était a peut prêt calmer c’était vite fait à dire, mais la salle était presque desserte restant collant à mon mur comme si j’étais accrocher à lui je regarder l’homme qui était au milieu de la pièce enfin là c’était plutôt Scream qui était au milieu de la pièce donc ce n’est pas très marrant. Regardant ailleurs dans la pièce j’ai vu derrière un buffet Elena la jeune femme que j’avais croisé dans notre voyage dans le temps et alors que j’allais bouger j’entendis Elena qui se mis à crier Damon. Se prénom me dit quelques chose mais je ne savais pu d’où je l’avais entendu, je suis plutôt physionomiste. Alors que j’entendis des bruits de pas mes yeux essayer de chercher d’où sa venait et là j’ai vu Freddy descendre les escaliers comment ne pas avoir peur d’un coup. Je ne le lâcher pas du regard car je ne savais pas ce qu’il allait faire mais surtout il se diriger vers ou j’étais ne disant rien restant coller à mon mur je vis qu’il arriver vers la porte et essaya de l’ouvrir mais dit qu’on était coincé. Alors que je regarder s’il y avait d’autre personne avec nous une ombre apparut derrière l’homme au milieu de la pièce et là j’ai compris que c’était un fantôme comme j’ai tant l’habitude de m’occuper mais des fois ils sont bien chiant à vaincre. Alors que j’ai voulu bouger l’ombre envoya valser l’homme contre la rampe d’escalier et la mon regard traversa toute la pièce cherchant un bout de métal. Alors que mon regard se déposa sur un morceau de table casser je suis partit en courant le ramasser et alors que je me relever pour voir ou était l’esprit j’entendis le fameux Damon dire à Elena derrière elle. Je me suis retourné vers ou elle était mais il l’avait déjà protégé façon de parler car elle fit un vol planer c’était Damon qui pris encore un coup. Alors qu’il proposa de monter et que je voyais l’esprit revenir sur Damon et que je n’aurais pas le temps d’aller l’aider je parcouru très vite la pièce et fit du sel par terre à coter de Damon et là je lui hurler

« Damon prend le sel et lance lui dessus et courrez a l’étage »


Je ne savais pas s’il aller m’écouter mais je connais c’est bestiole et sa les repousse m’approchant d’Elena je me suis pencher au-dessus d’elle pour la relever et lui fit signe qu’on monter. Alors que je la pousser un peu pour qu’elle se dépêche on commencera se diriger vers l’escalier qu’un autre esprit apparut devant Elena. Je l’ai tiré en arrière et j’ai donné un coup à l’esprit avec la barre de fer qui le fit disparaitre aussitôt. Elena me regarder bizarrement et là je lui dis

« On monte je vous expliquerez tout je connais comment combattre les esprits vengeur »

Montant les escaliers avec Elena je voyais toujours Damon et Freddy en bas et leur dit

« Je ne veux pas être malpoli mais ramener vos fesses car faut pas que l’on se ….. »

Je n’ai pas eu le temps de parler que l’esprit que je venais de faire disparaitre et revenu et n’a pas apprécier ce que je venais de lui faire et ma foutu un coup et je fis un vol planer du milieu des escaliers jusqu’en bas laissant tomber ma barre au pied d’Elena. Sonner j’essayer de reprendre mes esprits.

Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Jeu 22 Nov - 12:47

La Fête d'Halloween
"Freddy ? Un costume qui lui va si bien"


L’idée de faire de cette soirée, un réel cauchemar, c’était Lucifer qui l’avait eu. Bien sûr, lui ressemblant beaucoup sur le plan caractère, Klaus avait tout de suite accepté l’offre. Ca ne pouvait que l’intéresser de pouvoir se venger, en quelques sortes, de ses ennemis et futurs potentiels adversaires également. Seules quelques personnes se trouvent dans la confidence. Ces quelques personnes se trouvaient d’ailleurs à la fête. En plus des deux Archanges, il y avait Balthazar, Azazel et puis bien sûr Klaus qui se trouve être le seul à savoir ce qu’il se passe. Il ne montrait pas un seul signe de stress, mais comme il est toujours étrange cet Hybride, les autres ne verront rien de bizarre en lui. Pourtant, il sait qu’il ne sera pas épargné. Lucifer lui prépare sûrement une ou deux vacheries. Il en a la certitude, parce que si les rôles avaient été inversé, c’est justement ce qu’il aurait fait à son grand copain le cornu.

Puis tout se passa très vite, alors qu’il souriait déjà de voir Elena un peu plus loin. Les esprits de la maison commençaient à attaquer, s’en prenant tout de suite à Damon. Normal, c’est le plus arrogant et énervant des quatre « prisonniers ». Celui-ci prit cher, notamment lorsqu’il tenta d’aider la petite Gilbert. Oh, comme ce serait dommage qu’il lui arrive malheur à celle-ci, Klaus ne pourrait plus faire d’Hybrides … Oh mais j’oubliais. Il n’en a plus rien à faire des Hybrides, puisqu’il a pactisé avec le Diable et tous les Démons sont maintenant de son côté aussi.

L’Hybride se délectait de voir Damon s’en prendre plein la tête. C’était très … distrayant. Mais la petite blondinette présente, avec ses allures de garçon manqué, lui donna l’idée d’utiliser le sel. Oh la vilaine chasseuse qui lui gâche tout son plaisir. Klaus la regarda sans rien dire, mais il préconisait déjà la suite des événements. Enfin là, il devait suivre le mouvement pour faire style. Les bras croisés sur son torse, il commençait à se diriger vers l’escalier, tout en restant à la traine.

« C’est stupide de monter à l’étage. Toutes les fenêtres sont fermées et les esprits ne s’arrêtent pas devant une porte … Ils peuvent même passer à travers le … »

Au moment de mettre le pied sur la première marche afin de grimper aussi, un esprit sorti juste sous lui, lui attrapant la cheville. Ne s’y attendant pas, Klaus trébucha et se retrouva complètement affalé sur l’escalier. Mais ce n’était pas le seul à trinquer, puisque la petite chasseuse venait de s’écrouler au sol, après avoir dévalée toutes les marches.

Il ne faut pas espérer que ça s’arrête là, parce que ce n’est pas le cas. La prochaine cible était Elena et les esprits semblaient bien partis pour lui faire sa fête aussi. Après tout, pas de jaloux, pour l’instant, c’est la seule à ne pas avoir fait les frais de cette blague de mauvais goût. De son côté, Klaus s’était relevé et dût esquiver une ombre pour ne pas se la prendre en pleine tête.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 30





MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes) Jeu 22 Nov - 21:24

LE BAL D’HALLOWEEN!

" Je vais faire attention… "




A dire vrai, les choses c’était passé bien vite. Même si j’étais sortie de ma cachette improvisée et qu’entre temps j’étais parvenu à prévenir Damon, en quelques sortes alors que celui-ci me lancer un regard qui en disait long sur le fait qu’il avait eu raison par rapport a cette soirée, là maintenant je me trouvais au milieu des escaliers. Il s’était passé pas mal de chose tout de même avant cela. A commencer par Damon d’ailleurs qui avait valdingué de l’autre côté de la pièce, sans doute a cause de cette « chose » qui m’avait frôlé quelques instants avant cela. Si je me retrouvais là, et non plus au beau milieu de la grande salle, c’était grâce à Jo. La jeune femme m’avait aidé à me relever lorsque l’aîné des Salvatore m’avait poussée tandis que l’esprit tentait de s’en prendre a moi. Clairement, même si j’avais froncé les sourcils en me retournant, je n’aurais pas eu le temps de faire grand-chose d’autre si Damon n’avait pas usé de sa vitesse vampirique. Je devais bien le reconnaitre. Et d’ailleurs dans tout cela, il s’était encore ramasser un coup… Même si je ne comprenais rien à la situation, il fallait garder les idées claires ! Mais le plus étrange sans doute, c’est lorsque que vous croyez vous en sortir si vite alors que ce n’est pas le cas. Johanna m’avait tirée en arrière, près d’elle lorsque nous montions encore les escaliers. Et pour cause, ce je ne sais quoi était apparu devant moi ! Par la suite, la jeune ne pouvait sans doute pas imagier passer a travers le regard pleins d’interrogations que je lui lançais.

A partir de là, alors que je jetais un coup d’œil en bas dans la direction de Damon j’avais pu voir l’esprit s’en prendre de nouveau à lui. C’est encore une fois Jo’ qui réagissaient en premier, indiquant à Damon que s’il l’aspergeait de sel il le repousserait. Sans doute pas définitivement, mais au moins juste le temps de pouvoir monter avec nous. Cela dit, même si l’esprit avait disparu, il ne fallait pas croire à la trêve. Même pas du tout a vrai dire, même si j’aurais sans doute préférer. Au contraire ! Il venait de donner un coup a la jeune femme, ce qui l’avait fait dévaler les escaliers à toutes vitesses ! Et au même instant, Klaus faisait également les frais d’un esprit puisqu’il venait de trébucher, se retrouvant face contre Terre. Dans tout cela, il fallait que je trouve de quoi nous sortir de là, au moins quelque chose qui pourrait nous aider. En jetant un regard affolé à Jo, en bas des escaliers, je vis qu’elle n’avait pas entrainer avec elle la barre de faire dont elle s’était servi contre l’esprit qui s’en était pris à elle. Je trimbalais bien vite mon regard tout partout autour d’elle avant de voir la grosse barre ronde. Il m’avait bien semblé l’entendre rebondir sur les marches de l’escalier lorsque Jo était tombé. Sans plus me posé de questions je m’étais baissée pour la ramasser, une fois en main l’esprit qui s’en était pris à la blondinette avançait vers moi. Et même en n’ayant aucune confiance en la ruse de la barre de fer, je lui avais tout de même assené un bon coup comme on en fait rarement ! Peut importer les personnes avec qui me je retrouvais ici, si je devais aider pour que l’on puisse sortir de là je n’allais pas faire différence. Klaus ou pas Klaus, il sortirait avec nous. Et si je ne le faisais pas pour moi, je le faisais pour Tatiana et Lux.

En me retournant, tentant tout de même de garder mon fragile équilibre sur la marche de l’escalier, je trébuchais. J’étais coupée dans mon élan, poussant l’audace à vouloir m’en prendre à l’esprit qui avait attaqué le premier hybride au monde. Cela dit, cet esprit en question profitait de l’occasion. J’avais même réussit à me rattraper à la rambarde de l’escalier pour ne pas tomber lorsqu’il me poussait de plus bel, avec un force presque à l’égale de celle des vampires. Et d’ailleurs, en parlant de vampire j’espérais bien que Stefan avait trouvé mieux si jamais il s’était retrouver au beau milieu d’un je-ne-sais-quoi avec peut-être d’autre invités du bal. Mais la question n’en était pas là. En me poussant dans l’escalier, l’esprit s’était assurer que je perdre la barre de fer par la même occasion. Arrivée en bas, sur le dos et un peu sonné, j’essayais de reprendre mes esprits. Et me rendant bien compte que je n’étais pas très performante pour les retrouver au plus vite je grimaçais, ressentant une douleur dans le dos. Suite à ma chute. Cela dit, j’étais sûr que mon regard ne me trompait pas. Il se trouvait là, juste au-dessus de mon visage, et même si a cause de la descente expresse de l’escalier j’avais du mal à mettre tout bout a bout, hurler avait été pourtant la première chose que j’avais faite lorsque je sentis sa main attraper une bonne poignée de mes cheveux. Autant dire que pour le coup je n’avais pas vraiment d’autre choix que d’avancer et de le suivre dans l’escalier. Du moins, jusqu’à ce que ce je puisse allonger mon bras le plus possible pour attraper de nouveau la barre en fer que j’avais perdu un peu plus tôt. Cela dit, c’était peine perdue ! La seule chose qui m’occupait l’esprit était la douleur et surtout la force avec laquelle l’esprit me trainait derrière lui. Cela dit, en tendant les bras pour essayer de défaire l’emprise de la main qui me tirait les cheveux bien plus que de raison, j’avais donné un coup de coude dans le chandelier en fer accroché posé sur son support au mur dans le même métal.


Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: Le bal d'Halloween (intrigue adultes)

Revenir en haut Aller en bas

Le bal d'Halloween (intrigue adultes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: SUJET POUR ELENA-