AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

Une enquête entre frangins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Une enquête entre frangins Sam 1 Sep - 9:13

Une enquête entre frangins
Fratrie Mikaelson

L'inspecteur Gadget façon Vampires Originels





La nuit était pourrie, il pleuvait encore averse. Et bien sûr, s’il était resté tranquillement chez lui, ça ne serait qu’un léger détail. Mais non, Niklaus leur a tous monté la tête en disant qu’Esther préparait un truc contre eux. ‘Fin, Elijah en était déjà persuadé, c’est sûrement pour cette raison qu’il a accepté cette petite soirée. Loin des fêtes et de l’alcool, de toute façon rares sont les fois où Elijah s’adonne à ce genre de pratique. Là, ils se trouvaient dans une voiture, celle de Niklaus d’ailleurs. En planque à quelques rues du Manoir Mikaelson. Risqué vous vous dites. Si Mikael leur tombe dessus, ils vont le sentir passer. Mais non, le paternel est également dans le coup et doit occuper leur mère le plus longtemps possible.

Des phares brillaient dans la nuit noire, preuve que leurs parents se rapprochaient de leurs planques. Couchant les sièges de la voiture, il ne fallait surtout pas que leur mère ne les remarque. Et une fois, bien loin d’eux, Elijah, se trouvant sur la place à côté du conducteur, redressa son siège.

« On attend encore dix minutes et on y va. »

Depuis qu’il est marié, il est bien placé pour savoir que les femmes oublieraient leurs têtes, si celles-ci n’étaient pas correctement attachées. Les yeux rivés sur l’horloge de la voiture, Elijah finit par tourner la tête du côté de son petit-frère, arborant un sourire en coin.

« On se croirait revenu mille ans en arrière. »

Il y a plus d’un millénaire de cela, Elijah et Klaus étaient bien plus proches. Enfin, ils ont été proches des siècles durant après leurs transformations. Cela ne fait que cinq cent ans qu’ils se sont brouillés. A l’époque où ils étaient Humains, leur lien était bien plus fort encore. Certes, il y avait des bagarres et disputes, mais ça, c’est le lot de tous les frangins. Sans l’avoir souhaité, Elijah s’est retrouvé à devoir commander frères et soeur, puisqu’étant l’aîné les bêtises de ses cadets lui retombaient dessus. Mais ça ne l’a pas empêché de rester impartial et tout de même proche de sa fratrie. Plongé dans ses pensées, c’est l’asticot de derrière qui le ramena au moment présent. Il faut dire que depuis leur départ pour cette soirée, Kol n’arrête pas de se plaindre prétextant qu’il n’a pas de place à l’arrière. Ce n’est pas un palace sur roue, mais ce n’est pas non plus comme s’il faisait le voyage enfermé dans le coffre. Un bip-bip retentit dans la voiture. Elijah regarda l’écran de son téléphone. L’icone message s’affichait et en quelques pressions, il découvrit le feu vert de Mikael.

« C’est bon. On peut y aller. »

Tout en sortant de la voiture, il regarda le restant de sa famille et se mit en route dans la même direction qu’eux. Habillé d’un jean noir, il portait également son blouson de cuir de même couleur, par-dessus un sweat-shirt de couleur gris, dont la capuche sortait du col de son blouson, retombant dans le dos de se dernier. En sortant de son cercueil, il y a de ça quelques temps maintenant, Elijah a prit une toute autre direction sur son style vestimentaire. Il a d’abord changé de coiffure, rencontré Dayanara et changé complètement de style. Parfois, c’est à croire qu’il s’est aussi engueulé avec son rasoir, mais ça c’est une toute autre histoire.

Tout le monde allait dans la même direction, puis une fois le portail passé, ils se sont engouffrés dans l’aller menant à l’entrée de la maison. Avant d’ouvrir la porte que Mikael avait « oublié » de verrouiller, Elijah se retourna vers les autres, bloquant ainsi l’accès à la maison.

« Vous vous rappelez ce que l'on a dit ? Tout doit être remit à sa place. »
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Une enquête entre frangins Mar 4 Sep - 18:56

Une enquête entre frangins
« Et si je la tuais une nouvelle fois ? »

*Elle cherche à nous tuer. J’en suis sûr, c’est certain. Elle n’a pas changé. Moi, son fils, elle m’a toujours détesté. *

Toutes ces paroles sont celles qui tournent sans cesse dans l’esprit tourmenté de Klaus. Il n’a pas confiance en sa mère et il n’est pas le seul. Alors qu’il s’était décidé à en parler, Elijah allait dans le même sens que lui. Tous deux s’entendaient parfaitement sur ce plan du truc louche. Surtout après qu’il l’ait zigouillé, elle aurait de bonnes raisons pour vouloir se venger. Et à eux deux, il ne fallait pas plus de quelques mots pour que les autres finissent enfin par avoir des doutes. Kol était plus déterminé que jamais à les suivre. C’était peut-être une mission risquée, mais c’était sans compter Elijah qui en avait discuté avec Mikael. Et à la grande surprise de tous, le père des Originels était tout à fait du même avis, prêt à leur venir en aide pour le prouver.

C’était la voiture de Niklaus et naturellement, c’était lui au volant. En planque dans une rue adjacente, la fratrie attendait que les parents s’en aillent pour la soirée. Mikael était dans le coup, ce qui ne ferait que leur rendre service après tout. A ses côtés, se trouvait un Elijah étonnamment causant en cette soirée. Il semblait content de faire quelque chose avec le restant de la famille, même si ce quelque chose n’a pas vraiment de quoi les réjouir. Prouver que leur propre mère veut les voir morts, il y a tout de même mieux. Mais c’est une épreuve qui pourrait tous les rapprocher, enfin ! Les remuants de derrière ne dérangeaient même pas les passagers avant de la voiture. D’ailleurs, ça ne tarderait sûrement pas à se plaindre.

Les minutes étaient plus longues que jamais. Klaus en serait venue à se demander si Mikael ne s’était pas juste moqué d’eux. Mais quand enfin la voiture passa à côté de la sienne, la partie était lancée. Non, ils ne se lanceraient pas à leur poursuite, ils se contentaient de sortir de leur véhicule motorisé pour terminer le chemin à pieds. Une fois devant la porte, Elijah barra la route à tout le monde, leur demandant d’être discret. Evidemment qu’ils le seraient ! Cela en allait de leurs vies. Et si l’un d’eux ne se montraient pas vraiment attentif, croyez-moi qu’il se ferait directement remettre à sa place par Klaus. Puisque tout lui tombe toujours sur le dos, si leur escapade nocturne venait à se savoir, c’est lui qui serait sûrement le premier abattu par la vieille Sorcière. Un signe de tête en guise d’approbation et enfin toute la tribus était à l’intérieur. Les bruits de tiroirs s’ouvrant retentissaient dans la bâtisse vide d’âmes. Ils cherchaient tous tranquillement dans leurs coins. Péniblement aussi, puisque Klaus finissait toujours complètement dépité de ne rien trouver d’accablant pour la matrone.

Il avait fini par poser son derrière dans un fauteuil et par mettre la stéréo un peu trop fort, laissant les autres chercher pendant que lui se sirotait un petit whisky. Un grand cru d’ailleurs mais peu importe, d’ici quelques minutes, il n’en restera plus une seule goutte dans la bouteille.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Une enquête entre frangins Mer 24 Oct - 11:11

Une enquête entre frangins
Moi j'aime bien cette soirée entre frères

Faudrait le refaire de temps en temps





Il faut découvrir ce que Esther cache. Et c'est pour ça que la voiture était en planque quelques rues plus loin. Kol, à l'arrière, commençait à s'impatienter. Il était intenable depuis qu'il savait que leur propre mère voulait les voir morts. Ayant lui-même un fils, il ne se voit pas commanditer son meurtre. C'est un acte horrible qu'elle s'apprête à faire. On ne tue pas sa famille. Déjà qu'ils l'ont fait une fois, mais là, de façons définitives, c'est la pire chose qu'elle pouvait faire. Comment peut-elle encore se regarder dans un miroir ?

« Vous êtes sûr que papa est dans le coup ? Pourquoi ils ne sont toujours pas partis ? »

La patience paya pourtant, puisque quelques minutes après, la voiture de leurs parents passait juste à côté de celle de Niklaus. Pressé d'y aller, il descendit sur le trottoir et marcha à côté de ses deux aînés, en direction de la maison de ses parents. Ce n'était qu'au bout de la rue, quelques mètres, rien de plus. Mais il était bien content de faire ça avec ses frères. Il avait l'impression d'être revenu plus d'un millénaire en arrière, lorsqu'il faisait des conneries avec Niklaus et que Elijah venait les sortir du pétrin.

« Tous les trois, ça vous rappelle rien ? »

Demanda-t-il avant que l'aîné de la fratrie n'ouvre la porte. Il acquiesça aux recommandations de son frère. Commençant à chercher un peu partout, il partit même à l'étage, faisant toutes les chambres. Dans la cave, le grenier et même dans le parc privé, sait-on jamais. A son retour dans la maison, il entendait de la musique. Aussitôt, il partit dans la pièce d'où cela venait.

« Elijah ! Nik ne fout rien et en plus il fait le bordel ! ».

C'est pas toujours aux mêmes de se taper tout le boulot. Alors, également dépité pour le manque de preuves qu'ils avaient trouvé, il partit rejoindre son Hybride de frère et se laissa tomber dans un autre fauteuil, les jambes sur l'accoudoir. Ayant, auparavant, prit le temps de se servir un verre de whisky, il le sirotait tranquillement, attendant que l'aîné ne vienne les rejoindre. Elijah était plutôt long à revenir. Pourtant, comme eux, il devait entendre la musique partout où il se trouvait.

« Elijah n'est pas revenu, il a peut-être trouvé quelque chose d'intéressant. »

Le cadet des frères Mikaelson, ne tenant pas en place, se leva et traversa à nouveau la pièce. Il déposa son verre sur un meuble et partit vers le grand escalier. Il regarda d'abord dans la pièce adjacente, pour voir s'il ne voyait pas son frère, puis se décida par grimper les marches. Arrivé en haut, il regarda de chaque côté du couloir.

« Eli, où es-tu ? T'as trouvé quelque chose ? »

N'ayant pas de réponse, Kol commença à faire toutes les chambres, l'une après l'autre. Il n'avait pas vu Elijah sortir, et se demandait bien où son frangin avait pu passer.
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Une enquête entre frangins Mer 24 Oct - 20:47


Une enquête
Il faut trouver ce qu'elle cache
Malgré leur conversation d'il y a quelques jours, Mikael n'avait pas confiance en sa femme. Et pour cause, elle l'a tellement trahi qu'il ne veut plus risquer de se faire avoir. La promesse qu'elle lui avait faite, ne rimait à rien. C'était juste une façon de se débarrasser de lui et de ses questions. Il sait bien qu'elle continue dans son dos, mais il sait aussi que ça sera difficile de l'arrêter à temps. Alors maintenant, c'était coup pour coup. Sa femme travaille dans son dos, il ne va pas se gêner pour en faire de même. Alors, après une conversation avec son fils aîné, Elijah, il l'a mit au courant de tout ce qui se tramait. Et ensemble, ils ont monté un plan. Ce soir là, Mikael emmenait dîner sa femme dans un restaurant à l'autre bout de la ville, laissant ainsi l'accès libre au Manoir à ses fils.

Son portable venait de vibrer sans sa poche, l'informant ainsi qu'Elijah, Niklaus et Kol étaient en place. Mikael attrapa sa veste et attendit que sa femme le rejoigne. Comme si de rien n'était, il lui ouvrit la porte de la voiture, pour qu'elle vienne s'y assoir. Faisant le tour, il se mit au volant et démarra le véhicule. En quelques minutes, il croisa une voiture stationnée, tout feu éteint. Il n'y prêta pas attention, pour ne pas attirer le regard d'Esther, mais il savait très bien qu'il s'agissait de ses trois fils. Comme si de rien n'était, le Père des Originaux continua sa route jusqu'audit restaurant. Il se gara et ouvrit la porte. Bras dessus, bras dessous, il entra dans l'établissement avec sa femme. La soirée se passait tranquillement et le repas avec. Il était étonné de ne pas encore avoir senti le vibreur de son téléphone. Ses enfants n'ont peut-être rien trouvé. Prétextant de devoir aller boire un petit remontant, il se rendit dans le couloir et tenta de téléphoner à Elijah. L'appel restant en suspend, il décida de quitter le restaurant pour les rejoinde Peut-être étaient-ils tombés dans un piège. Avec la Sorcière Originelle, on ne peut jurer de rien. Mikael préfère rester sur ses gardes et imaginer le pire dés le départ. Reprenant à nouveau sa voiture, il rebroussa chemin jusqu'à arriver devant sa maison. Il ne tarda pas à sortir de son véhicule, mais en passant le portail, il entendit du bruit venant du parc privé. Il contourna son manoir et tomba quasiment nez-à-nez avec l'un de ses fils.

« Elijah. Tu as trouvé quelque chose ? »

Voyant la tête de son fils, il pouvait juger qu'il n'y avait rien. Esther avait sûrement prise soin de tout déplacer pendant qu'ils n'étaient pas là. Mais une odeur bizarre semblait venir du fond du terrain. Un peu comme si quelque chose avait été brûlé. C'était sûrement une piste.

« Tu as sentie ? »

Observant le fond du jardin, il commença à s'y diriger, en compagnie de son fils. C'est près du puit, qu'il arriva. Etrangement, le couvercle de pierre avait été déplacé. Il jurait que la Sorcière Originelle y avait jeté son matériel le temps que l'histoire ne se tasse un peu.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Une enquête entre frangins Jeu 25 Oct - 2:48


Une enquête entre frangins
Toujours le dernier, mais je peut aider



Je devais rejoindre mes frères pour aller se renseigner sur notre mère car celle-ci avait encore l’intention de nous exterminé. Maintenant qu’elle ne m’a pu comme petit être qui désire sacrifier la lignée des vampires celle-ci doit trouver un plan B comme on dit. Car voilà il y aurait quelqu’un de temps encore je me serais sacrifié à n’importe qu’elle prit pour exterminé la race des vampires et mes frères me l’on fait bien payer. Mais bon j’étais énormément sous l’influence de ma mère quand j’habiter avec elle, celle me monter en quelques sorte la tête pour que je vois la même chose qu’elle. Bon je l’avoue je suis un fils a maman et la friterie me le fait assez payer. Mais bon ils m’ont donné une nouvelle chance surtout Kol en me demandant de vivre avec lui et son fils Micah. Et c’est grâce a Micah que j’ai vu une autre optique de la vie, que celle-ci mérite d’être vécue et surtout maintenant en voyant chaque enfant de mes frères et ma sœur je l’ai revois plus jeune. Yael tels que Elijah, intelligent, rusé et respectueux, Conor comme Niklaus, impulsif, turbulent et impatient. Chelsey tels que Rebekah, Chipie, curieuse et rancunière et Micah ressemble à Kol, discret mais pas le dernier à faire des bêtises et tète de mules. En les regardant tous les quatre je revois ma famille plus de 1000 ans en arrière. Et les ainés aussi ressemble aussi à leurs père et tout ce petit monde me dit que je ne peux sacrifier toute ma famille et la race des vampires juste part que je n’aime pas en être un. Pour eux je fais se choix de refuser de me sacrifier et surtout cela me fait du bien de retrouver mes frères. Oui je dis mes frères car nous avons perdu confiance en Rebekah quand celle-ci a décidé d’aller avec Damon Salvatore qui a essayé à plusieurs reprises de tuer Elijah, Niklaus et aussi Kol. On ne peut pas la renier car elle est notre petite sœur mais nous n’avons plus confiance en elle et c’est pour cela que nous ne l’avons pas amener dans notre plan.

Mais en parlant de Rebekah celle-ci m’appela je ne savais pas quoi faire décrocher ou non. Si je ne décrocher pas celle-ci aller se douter de quelques chose et je ne veux pas qu’elle prévienne notre mère de ce que nous avons prévue. Donc j’ai décroché le téléphone et commencer à lui parler de tout et de rien essayant de comprendre pourquoi elle m’appeler. Je suis toujours le dernier qu’elle appeler car je ne suis pas le plus apprécier de la famille on peut dire. Alors que la conversation s’attarder, je regarder leurs du cadran tourner. Mes frères aller se demander si je ne les avais pas lâché, mais non j’ai la petite sœur qui me tiens au téléphone. J’essayer par tous les moyens de lui faire comprendre que je n’avais pas le temps mais celle-ci ne me lâcher pas. A la fin j’ai pris les devants et lui dit

« Rebekah je sais que ta vie et pas facile mais on a tous une vie pas facile. Toi tu es peut être pu avec D.. Enfin Salvatore. Donc tu te reprends et tu arrêtes de te morfondre. Où est la Rebekah forte qu’on a tous connue ? Dit moi petite sœur. Donc maintenant tu arrêtes de couiner et tu reprends ta vie pour ta fille. Sur ce je te laisse car je dois aller à mes occupations »


Alors que je venais de raccrocher je regarder ma montre et là je savais qu’ils allaient me tomber dessus. J’ai pris ma veste et mes clés de voiture et partit au manoir de mes parents. Je me suis garer dans une rue adjacente et partit en petite foulé jusqu’au manoir. J’ai aperçu la voiture de Niklaus en face du manoir mais ils étaient pu la en continuant à m’enfoncer dans la propriété j’ai aperçu la voiture de notre père. Je me suis demander s’ils étaient vraiment partit. Je suis arrivé devant la grande porte du manoir et regarder derrière moi s’il y avait personne qui était la et donc il y avait personne je suis rentré discrètement. J’ai entendu des bruits a l’étage et j’ai commencé à monter les escaliers discrètement mais les marches se sont mis à grincer et la me suit arrêter en plein milieu et j’ai juste dit

« Chute »


Oui sa m’arrive de parler au objet et j’ai regardé en bas des escaliers voir si quelqu’un arriver et relever la tête vers l’étage mais personne. J’ai continué à monter les escaliers et la arriver à l’étage je regarder à droite ou à gauche, je me demander de quel coter j’allais commencer à chercher pour trouver mes frères. Car le manoir et grand et eux peuvent partir d’un cote et moi de l’autre. Alors que je commencer à partir vers des chambres cherchant ou ils étaient en ouvrant une première porte, sans me soucier qu’ils ne pensaient pas que c’était moi qui ouvrait et j’allais me prendre un coup et me faire frapper sa m’étonnerais pas de mes frères.



Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Une enquête entre frangins Jeu 8 Nov - 7:16

Une enquête entre frangins
Fratrie Mikaelson

L'inspecteur Gadget façon Vampires Originels





*Niklaus n’est vraiment pas possible.*

Demandez-lui d’être discret et il vous fait trembler les murs de la baraque en mettant la musique au plus fort. Décidément, il aurait besoin d’être reprit en main. Concernant Elijah, ayant la tête sur le point d’exploser à cause du bordel de son frère, il avait trouvé refuge dans le jardin. Puisqu’il n’avait rien trouvé à l’intérieur, autant chercher à l’extérieur. La mère des Originaux est bien trop sûre d’elle. Elle sous-estime sa famille. Elle a forcément faite une erreur et c’est cette erreur qu’Elijah compte bien trouver. Il commençait sérieusement à déchanter avant que son père ne lui rentre presque dedans.

« Il n’y a rien à l’intérieur. Et l’extérieur ne semble pas plus propice à la découverte. »

Mikael semblait compatir à ce qu’Elijah prenait surtout pour une défaite. Même s’il n’apprécie pas vraiment les façons de faire des autres, et qu’il a aussi des cadavres dans son placard, ce n’est pas pour autant qu’il est prêt à voir sa famille, ainsi que lui, s’éteindre à tout jamais. Mais le vent se leva, comme si la nature elle-même voulait les guider. Une odeur arriva jusqu’à eux, mais ce n’est que lorsque Mikael réagit que son fils y fit attention. En compagnie de son père, Elijah rebroussa chemin jusqu’au bout du terrain de ses parents. Il y avait un vieux puits, fermé avec un couvercle de pierres. Visiblement, quelqu’un l’avait bouger. Sans plus attendre, l’aîné des fils Mikaelson attrapa le couvercle et l’enleva de sur le trou. Effectivement, il y a bien quelque chose à l’intérieur, puisque l’odeur se faire bien plus forte encore. Regardant à l’intérieur, il releva ensuite le regard jusqu’à son père.

« J’y vais. »

Enjambant le bord, Elijah sauta à l’intérieur du puits. Il remarqua du matériel appartenant, effectivement, à une Sorcière, mais il n’eut rien le temps de dire à son père, qu’une sensation de brulure était en train de l’envahir. Sans doute que pour ne pas se faire attraper, Esther avait jeté de la verveine à l’intérieure. Prit au piège, Elijah tomba au sol, son corps brulant par la plante qui leur est nocif.

« Verveine ! »

C’est la seule chose qu’il réussit à dire pour que son père trouve un moyen de le sortir de ce piège. Les Vampires Originaux se remettent plus vite des blessures causées par cette plante, mais quand ils sont pris dans un puits qui en est rempli, ils n’ont pas vraiment de recettes miracles.
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Une enquête entre frangins Ven 30 Nov - 13:52

Une enquête entre frangins
« Et si je la tuais une nouvelle fois ? »

La fouille devenait longue, même trop longue. Klaus avait l’impression de perdre son temps. Pourtant il y avait mis du sien, enfin au début. Après avoir retourné tout ce qui pouvait l’être, il avait chopé une poche de sang à la cave. Puis, résigné, il remonta pour se laisser tomber dans un fauteuil, mettant la musique au passage. Il comptait prendre du bon temps pour changer, mais c’était sans compter son petit frère qui commença à le débiner à Elijah. Tiens, ça lui rappelait l’époque où ils étaient encore Humains. Kol et lui étaient proches. Autant dire que le petit dernier des garçons étaient toujours derrière lui. Et de son côté, Klaus ne manquait pas un seul instant pour lui apprendre mille et une bêtises. Mais dés qu’il y avait un problème, le petit frère s’empressait de cafter à l’aîné de la fratrie. Ces moments en viendraient presque à lui manquer. Les disputes incessantes avec Rebekah, les bêtises avec Kol et les bagarres avec Elijah. Finalement, à bien y réfléchir, c’est de Finn que Klaus a été le moins proche durant leur jeunesse. En étant adulte ça n’a fait qu’empirer, mais leur côté Vampire y était pour beaucoup. Replongeant à l’époque de leurs meilleures années de vie, l’Hybride se rappelait pas mal de bon souvenir. Verre à la main, il ne faisait pas attention à ce qu’il se passait, trop perdu dans ses pensées pour être sur ses gardes. Ainsi, il n’avait même pas senti lorsque Mikael était arrivé près de la maison, ni même lorsqu’il s’est adressé à Elijah dans le jardin. Mais le bruit de porte, suivit de bruits étranges l’avaient interpellé, surtout que Kol ne se trouvait pas très loin de lui. Il posa son regard sur son frère, se concentrant pour déceler l’origine de ce qu’il avait entendu. Quelqu’un venait de prendre l’escalier, il en était certain. Sans rien dire à son cadet, l’Hybride se leva tranquillement, prenant même le temps de déposer son verre sur la table basse. Puis, de sa vitesse sur-humaine, il disparut de la pièce, grimpant à l’étage et surtout attrapant le visiteur par la gorge avant de lui faire traverser un meuble qui se trouvait dans le couloir. Mais une fois le chaleureux accueil de passer, Klaus se rendit compte qu’il venait d’exploser la tête de l’un de ses frères aînés. Il resta sur place, sans rien dire, l’air plutôt embêté d’un seul coup.

« Oh … Finn. »

Il aurait sorti un « oups » comme Lux quand il fait des bêtises, que ça aurait donné la même impression. Il ne voyait pas vraiment quoi dire là, tout d’un coup. Quoique, c’était quand même assez drôle. Il faut l’endurcir le Finn. Sauf que là, il devait avoir la rage ce qui ne serait, mais alors, absolument pas étonnant après ce qu’il venait de se passer. Mais disons que le rire de Kol, qui venait de les rejoindre, tira un sourire à l’Hybride. La situation était plutôt cocasse, sauf que ça ne dura pas bien longtemps. Klaus redevint d’un coup sérieux, son regard quittant Finn pour aller se poser sur le côté de la maison. Il venait d’entendre ce qu’il se passait dans le fond du parc.

« Elijah … »

Eut-il juste le temps de dire avant de disparaitre à nouveau en usant de sa grande vitesse. En moins de temps qu’il m’en faut pour l’écrire, il se trouvait auprès du puits, les mains sur le rebord, regardant à l’intérieur. Du coin de l’oeil, il venait de remarquer Mikael à même pas un mètre de lui. L’Hybride le regarda d’une façon étonné, ne l’ayant pas senti auparavant. Ce n’était pas le moment de partir dans une terrible dispute, comme il y en a tant entre eux. A la place, il fallait tirer Elijah de ce trou. N’étant pas certain qu’en plus de la verveine, il n’y ait pas du tue-loup aussi, Klaus préféra s’assurer qu’il pourrait en ressortir sans risquer de rester également coincé. Pour se faire, il attrapa une corde et se l’attacha autour de la taille. Il observa un instant son père avant de lui tendre l’autre morceau.

« Si tu m’y laisse, Elijah n’en ressortira pas non plus. »

Préférant avoir une « assurance vie », il le mit en garde, façon de parler et sauta dans le trou. Pour le moment, il n’avait pas besoin que Mikael le maintienne, ce n’est qu’une fois les jambes dans l’eau que les douleurs commencèrent à arriver. Serrant les dents, il se dépêcha à attraper son frère sous les bras, pour le relever et lui attacha la corde autour de la taille, tirant légèrement dessus pour que son père sache qu’il était temps de les remonter. S’agrippant à la corde, il ne comptait pas attendre son tour, n’étant pas sûr que celui-ci viendrait.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Une enquête entre frangins Jeu 13 Déc - 18:29


Une enquête entre frangins
Toujours le dernier, mais je peut aider


J’étais arrivé dans le manoir de mes parents après la petite réunion que l’on avait eu entre mes frères et moi. Ils se doutaient de quelques choses que ce que préparer notre mère, ils avaient même préparé un petit plan avec l’aide de notre père que celui-ci aller l’emmener avec lui manger quelques part pour que nous puisons fouillé chez eux le temps qu’ils ne sont pas là. Alors que j’avais rendez-vous avec eux à une heure précise et alors que j’allais partir Rebekah m’a appelé. Celle-ci n’était pas au courant de ce qui se passer car nous n’avons plus trop confiance en notre petite sœur car celle-ci avait choisi l’ainé des Salvatore au lieu de choisir sa famille et aussi on a l’impression que depuis le retour de notre mère celle-ci est un peu trop proche d’elle. Donc Rebekah m’a appeler pour savoir ce que je faisais et surtout elle avait besoin de parler mais moi je n’avais pas le temps de l’écouter. En plus je ne comprenais pas pourquoi elle m’appeler car d’habitude elle m’appel vraiment en dernier choix car je ne suis pas celui qui est le bien aimé dans la famille. Car quand j’ai décidé de me sacrifier plus d’une fois pour exterminé la race des vampires car je ne supporter d’être ses créatures de la nuit. Mais en partant du manoir familiale je leurs et prouver en quelques sorte que j’avais changé que je n’avais plus une confiance aveugle en notre mère. Donc j’ai essayé le plus vite possible de régler les soucis qu’il y avait avec Rebekah pour partir avec mes frères et je sens que même en étant l’aine de la famille enfin le deuxième j’allais en prendre pour mon matricule car je n’arriver pas à l’heure qu’ils avaient dit. Discutant avec Rebekah et voyant l’heure qui tourner je me disais qu’ils allaient me crucifier les 3 autres et que Rebekah arrêter pas de chouiner en quelques sorte je lui et ouvert les yeux que sa vie et pas si misérable et qu’elle faut qu’elle avance et que moi je devais aller faire des choses et que je n’avais pas que ça à faire. Je lui ai raccroché au nez on peut dire et j’ai attrapé vite ma veste et mes clés de voiture et suis partit rejoindre mes frères au manoir de mes parents. Arriver dans une rue adjacente je me suis garer et j’ai continué à pied en courant on va dire car j’étais vraiment en retard j’ai aperçu la voiture de Nik et j’ai compris qu’ils étaient déjà à l’intérieur mais la quand j’ai vu la voiture de mon père je me suis dit que quelques chose n’allais pas était-il déjà revenu. Alors que je regarder partout si personne était là je suis rentré et en entend des bruits a l’étage je suis monté discrètement enfin si on peut dire car les escaliers en bois ça grince facilement. Et là je me suis arrêter quand le bois à couiner et j’ai parlé à la planche de bois. Mais en voyant que personne arriver pour me sauter dessus j’ai continué à monter. Arriver à l’étage je ne savais pas par ou aller car le manoir et grand mais surtout le bruit c’était arrêter. Alors que j’ouvrais la première porte que je trouver.

Alors que j’allais rentrer dans la pièce je n’ai pas senti Niklaus arriver derrière moi mais j’ai senti d’un coup une main entour de mon cou et j’ai fait un vol planer jusqu’à un vieux meuble se trouvant dans le couloir. La force était tellement puissante et avec mon poids que j’ai explosé le meuble. Alors que je finissais ma course au sol je me redresser avec un peu de mal et je regarder qui m’avait attaqué comme cela, sa pouvait être trois personnes pour être plus fort que moi, soit mon père, soit Elijah ou Niklaus. En me redressant je regarder qui m’attaquer et là j’ai vu que c’était Niklaus et celui-ci ne dit même pas pardon ou autre juste Oh Finn non non c’est le pape qui est là. Alors que j’essayer de me relever j’enlever les morceaux de bois que j’avais sur moi je n’avais envie que de faire payer à Niklaus cette affront qu’il venait de me faire mais a la place j’ai entendu le rire de Kol qui nous rejoignez. Me relevant enfin et j’enlever la poussière de bois que j’avais sur moi je regarder mes deux petits frères qui se moquer bien de moi et là je leurs dit

« Sa vous amuse c’est déjà ça »

Et bizarrement j’ai eu un sourire qui est née sur mon visage pour dire qu’ils m’ont bien fait rire et sa me rappeler surtout les bêtises qu’ils pouvaient faire enfant. Et alors que je regarder toujours Niklaus et Kol j’ai vu que le sourire de Klaus disparut d’un coup et là j’ai compris que quelques chose n’allais pas car son regard partit à l’ opposé d’où je me trouver. Alors que je suiffais son regard d’un coup je l’ai entendu dire le prénom de notre grand frère. Alors que je me concentré pour écouter ce qu’il avait entendu je l’ai vu partir en vitesse vampirique. Et j’ai regardé Kol bizarrement pour savoir s’il comprenais ce qu’il se passer et lui dit

« Il se passe quoi ? »

Et là en me concentrant sur le bruit de voix que j’entends. Et là j’entends Niklaus qui parler avec quelqu’un et réfléchissant en voyant Kol la, Niklaus qui parle et qui dit qu’il doit sauver Elijah j’ai supposé qu’il parlait a notre père. Regardant Kol d’un air inquiet quand même j’ai entendu un bruit d’eau et des bruits de douleurs. D’un coup j’ai ouvert grand les yeux et je suis partit en vitesse vampirique jusqu’à l’endroit où les voix arriver et là j’ai aperçu mon père à coter du puits et m’approcher de lui et d’un coup les regarder

« Ou est Niklaus et Elijah ? »

Puis voyant la corde bouger et la en me penchant au-dessus du puits et je les ai vu au fond et Elijah qui était inconscient. J’ai regardé mon père et j’ai appelé Kol pour qu’il vienne nous aider et après je suis arrivé un peu derrière mon père et j’ai attrapé le bout de corde qu’il y avait pour l’aider à remonter Niklaus et Elijah. Alors que l’on dirait assez fort pour remonter mes deux frères je les voyais presque à hauteur du haut du puits j’ai bloqué la corde et j’ai regardé mon père


« Père vas-y aide les je retiens la corde »




Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: Une enquête entre frangins

Revenir en haut Aller en bas

Une enquête entre frangins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: Sujet Tailla-