RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

You will like it, I know. ღ Jo'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: You will like it, I know. ღ Jo' Dim 22 Juil - 12:01

You will like it, I know
WINCHY&HARVY.

Je ne le cache pas que, plus on avance dans le temps plus les tâches sont compliquées et plus on affronte des empafés se prenant pour Dieu. Quelle blague j’ai osé faire, qu’importe je n’ai pas la foi, il ne me punira pas. Lucifer …au dessus de Dieu. On aura tout vu. Cet abruti n’est rien d’autre qu’un ange déchu plus fort et plus ‘gros’ que les autres, ce sera plus difficile à l’attraper, soit, mais on y arrivera comme on a toujours su faire de toute manière. Un problème en plus, plus gros que les autres. Ce sera certes plus difficile que l’on ne peut le croire, mais je suis sûr qu’avec ces gros vampires qui grouillent, ça va être doublement plus difficile et pas de la tarte, loin de là. Je ne peux m’empêcher de lâcher un long soupire, roulant en direction de Chance Harbor ayant quitté la ville pour une affaire dans les alentours, encore un fantôme, rien de bien méchant, un peu coriace quand même. Je n’ai jamais dis que seul c’était tout bonnement facile, mais c’est encore plus excitant.

Depuis que je me suis mis à chasser, j’ai toujours cette montée d’adrénaline qui me rend toute chose. Je n’ai plus vraiment peur de ces êtres surnaturels même voir plus du tout, ils ne m’intimident plus mais disons qu’il y a sans cesse ma vie remise en jeu, jouant au jeu du chat et de la souris avec la Mort mais franchement, je n’ai pas peur de la Mort. J’ai peur simplement de laisser ceux que j’aime derrière moi, surtout Sammy. J’ai peur de l’abandonner pour qu’après il fasse des conneries, qu’il ne sache plus quoi faire et qu’il fasse alors vraiment, quitte à vendre son âme mais cela me vexerait, j’aurais alors vendu mon âme à ce démon pour…rien ? M’enfin, peu importe, comme disent certains, le fait de se sacrifier, de ce ‘suicider’ on l’a dans le sang, notre famille étaient comme ça.

J’arrive à Chance Harbor, passant par le motel dans lequel Sam et moi nous résidons pour le moment, que temporairement, pour prendre une bonne douche et boire une bonne bière sauf que maintenant, je ne sais pas vraiment quoi faire, et l’idée d’aller pioncer un coup me déplaît. Parfois je me demande où se trouve Castiel, pourquoi est-ce qu’il est injoignable, pourquoi est-ce qu’il ne répond pas à mes appels car pourtant, Castiel aurait tout fait, d’habitude, il répondrait à mes appels. Ai-je commis des actes qui lui auraient déplu ? Bof, je ne sais pas trop, Castiel est bien trop complexe encore pour moi, parfois j’ai du mal à le comprendre ou même à le suivre. Je lance la télécommande de la TV sur le lit, ayant bien décidé alors d’aller boire un coup mais pas n’importe où non plus. Cette belle blonde qui a le don de me faire tourner la tête mais que je sais que je n’aurais probablement jamais malgré nos petits jeux de « séduction » que l’on se tourne autour sans que ce petit jeu n’aboutisse à quelque chose. Mais qu’importe, c’est beau de rêver, tant qu’il y a de l’espoir cela peut continuer et puis, je ne suis pas ce genre de mec qui baisse aussi facilement les bras quand ça devient compliqué, sinon c’est trop facile, et c’est trop lâche et leur fierté, dans tout sa ?

Je reprends bien vite le volant, roulant en direction du Roadhouse Harvelle, ce bar dans lequel je mets les pieds jamais trop rassuré non plus. Non pas que Ash’ me fasse peur, Jo’ non plus mais hum, c’est encore plus compliqué que sa, et quand mère Harvelle se fâche, cette vraie furie à le don de me foutre les pétoches, finalement, elle doit être ma deuxième peur. Une fois arrivé, je me gare, regardant autour de moi avant d’entrer dans le bar. Il n’y a pas beaucoup de monde, seulement quelques chasseurs par-ci, par-là. Dommage que les chasseuses se font rares, en général ce sont les meilleurs femmes au lit, de vraies garces. Je me reprends en main chassant cette idée de ma tête m’approchant du comptoir où se trouvait Jo’ et Ellen, n’adressant qu’un simple sourire à Ellen avant de reporter mon regard sur la belle blonde.

« Tu m’sers une double vodka, s’il te plait ? »

Lui dis-je en lui adressant un petit sourire, surveillant quand même les faits et gestes de sa mère, bénissant Dieu pour qu’elle nous fiche tout de même la paix, malgré qu’elle devrait savoir que Sam et moi nous sommes loin d’être comme John, mais je comprends qu’elle se méfie tout de même.

« Tu es toujours aussi charmante. »


« Life is a game.» ►
Code by Anarchy




Dernière édition par Dean Winchester le Dim 30 Sep - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Dim 22 Juil - 16:46

You will like it, I know.
Dean ღ & Jo

ღ Tu me cherche, Je te cherche ღ





Comment oublier le Nebraska, là ou toute ma vie a était. Je suis là-bas toute ma vie était la bas. Tous mes souvenir resterons dans cette petite cille et surtout au RoadHouse Harvelle qui était dans ce petit coin perdu. J’avais tellement de bon souvenir mais aussi de mauvais, le souvenir de mon père riant à l’éclat avec ma mère mais aussi son meilleur ami Oncle John Winchester. Je me rappel de toute cette amour qui avait autour de moi et la joie de vivre de ma mère. Mais après la mort de mon père la tristesse était là, elle a rempli mon cœur mais aussi celui de ma mère Ellen Harvelle. Celle-ci ne voulais pas le montrer mais sa se voyait car elle est devenue tres dur et un peu froide. Je me souviens encore quand je parlais de chasse, que je voulais devenir une chasseuse comme mon père celle-ci Peter un câble et je me souviendrais de ses paroles « Joanna Beth Harvelle tant que je serais en vie tu ne seras jamais une chasseuse ». Je lui ai tant de fois demandé pourquoi elle ne voulait pas que je devienne une chasseuse, je savais un peu que c’était pour pas que le même sort qui a arrivé à mon père m’arrive. Mais je savais qu’il y avait quelques chose d’autre qui se cacher dessous, et un jour je l’ai su et j’avais compris. Quand Sam a était posséder par un démon et que celui m’a dit pour me faire souffrir que c’était mon oncle John qui avait causé la mort de mon père. Maintenant je comprends ma mère ne voulais pas me le dire car elle ne voulait pas que je déteste les frères winchester, car elle le voyait que on était assez lié en quelques sorte. Mais cela était quand on était enfants mais pour vous dire que cela dater de longtemps. Car quand ils sont venue au bar et que on a cru avec ma mère que c’était des mecs qui venait braquer l’établissement nous les avons accueilli avec des armes.

Je me souviens de se jours-là, j’étais avec mon fusil à pompe et je l’ai pointé sur Dean dans le dos. Il a réussi à me désarmer croyant que je ne savais pas m’en servir et il a était servi il a pris mon poing en plein dans le visage et j’ai récupérer mon arme. Celui-ci a voulu la récupérer jusqu’à ma mère arriver avec son colt braquer sur la tête de Sam et là ils sont compris que on n’était pas de jeune femme en détresse. Apres ils se sont présenter et ma mère les a reconnu. Et oui des retrouvailles bien mouvementé comme on peut dire, mais pas déplaisante car Dean avait bien changé et dans le bon côté. Mais bon là je m’égare dans mes souvenirs et cela ne sert à rien le passé et le passé. Et donc si on remonte un peu plus loin dans mes souvenirs après un chasse avec les frères winchester contre un fantôme j’ai décidé que je voulais être chasseuse à temps plein, et cette chasse a quelques souvenir mais pas besoin de les remémorés. Alors que je suis rentré chez moi et passé un soufflons par ma mère j’ai décidé de partir et laisser seule ma mère, elle n’accepter pas mes choix mais c’était ainsi. Les années ont passé et je suis une chasseuse solitaire, j’ai déjà recroiser tous ses chasseurs que j’ai connu quand j’étais au bar avec ma mère ainsi que les frères winchester mais voilà maintenant je suis autonome. Mais un jour ou je repenser a Alaric un chasseur que j’ai croisé dans le RoadHouse j’ai décidé de l’appeler pour avoir des nouvelle et celui-ci m’avait dit qu’il se trouvait a Chance Harbor et qu’il y avait Dean et Sam Winchester, j’avais envie de tous les revoir et je suis partit la bas. Ma vie recommencée à nouveau à Chance Harbor et de nouvelle tête.

Pendant des mois j’ai vécue dans une chambre de motel comme tout chasseur de ce nom, et alors que je me balader dans la ville un peu à l’extérieur j’ai trouvé un vieille établissement. Exactement un vieux bar et quand je suis rentrée dedans celui-ci ma fait penser au RoadHouse Harvelle et tous les souvenirs de mon ancien Bar sont revenue en tête et j’ai décidé de l’acheter et de reconstruire notre vieux bar. Pendant des mois j’ai retapé se bar entre deux chasses et le voici flambant neuf, mais il manquer l’âme de ce bar ma mère. J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai appelé ma mère et lui ai demandé de venir me rejoindre à Chance Harbor et te tenir le RoadHouse Harvelle avec moi. Celle-ci n’a pas accepté de suite mais à la fin et venue me rejoindre. Maintenant le RoadHouse et comme avant ma mère et moi s’en occupant et notre tres cher ami Ash toujours sur son billard tout cela m’avait manqué.

Les jours défiler mais ne se ressembler pas, car quand tu es chasseur aucun jours ne se ressemble pas car tu chasses tous les jours des créatures différentes. Tu ne vois quasiment aucun visage familier, tu as une identité différente mais des fois j’aimerais revoir ses visages si familier que je connais comme Sam ou Dean mais cela faisait quelques temps que je ne l’avais pas vu et je ne vais pas le cacher cela me manque. Moi amoureuse euh…… non je ne suis pas amoureuse, mais je ne vais pas le cacher qu’il est beau garçon avec un sourire ravageur mais arrêter je ne continuerais pas. Donc on était en début de soirée et j’étais en train de nettoyer les tables que les chasseurs avaient Salies avec leurs boissons et les plats qu’on servait. Mais ce soir était quand même calme pas trop de chasseur à l’horizon, les mêmes habitué et quelques nouveau visage mais pas temps que ça. Alors que je suis partit en cuisine déposer la vaisselle sale je suis retourne derrière le bar avec une caisse de bière et accroupi derrière le bar je ranger mes bouteilles. Puis d’un coup alors que je me relever ma mère ma sortit « Voilà un des winchesters ». Je me suis retourné pour regarder si c’était Sam ou Dean et là j’ai vu Dean celui-ci s’approcha du bar et sourit à ma mère mais il était un peu hésitant, j’avais envie de rire car je crois qu’il a une peur bleu d’elle. Bon ma mère n’est pas un monstre mais quand elle s’énerve faut mieux pas être à coter. Alors que je regarder Dean celui-ci me demanda de servir une double vodka en me faisant un petit sourire je les regarder et tout en me retournant pour servir sa commande il me dit que j’étais toujours aussi charmante. J’ai souris et fini par lui donner son verre et en le regardant droit dans les yeux

« Merci Dean, mais tu sais que je connais toute tes ruses. »

Je lui ai souri de façon a lui dire je te taquine et alors que je regarder ma mère pour lui dire que je prenais une petite pause pour discuter avec Dean celle-ci me regarda avec son regard qui veut dire « Attention Jo » mais bon elle m’énerve quand elle fait sa je ne suis plus une enfant. Alors que je passer devant le bar et m’assit a coter de Dean accouder au comptoir je déposer mon coude sur le bar et m’appuya la tête sur ma main. Je le fixer droit dans les yeux et lui dit

« Alors dit moi pourquoi tu es venue au RoadHouse ce soir ? »


Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Mar 24 Juil - 12:20

You will like it, I know
WINCHY&HARVY.

Beaucoup de choses me manquent, beaucoup de choses ont changés et j’aimerais parfois faire machine arrière, malgré que je n’ai pas eu vraiment d’enfances, ayant déjà une arme alors que j’étais haut comme trois pommes disons que cela ne me dérangerait pas. J’aimerais retourner en arrière, c’était moins difficile de chasser, c’était moins difficile à assumer malgré le fait que Sam et moi nous devions sans cesse changer d’école, d’amis et j’en passe. Cela ne m’a jamais dérangé, ceux que je considère comme des amis sont toujours près de moi, répondent toujours présent quand j’ai besoin d’eux. Certes ce ne sont pas des amis d’école, sa je m’en fiche totalement, j’avais beau péter plus haut que mes fesses, me prendre pour monsieur le nombril du monde, je savais que de toute manière ces abrutis là je ne les reverrais plus. Mes amis ? Je les compte sur les doigts de la main, en général ils savent presque tout de moi malgré que je ne me confie que très peu parfois il suffit rien que des regards, des faux sourires, des expressions qui nous trahissent. J’avais beau être à l’autre bout du continent, je sais qu’ils se déplaceront pour me venir en aide. Les Harvelle, Bobby, Sam …et Castiel, ce sont ma seule famille.

En parlant de famille, j’avais bien envie d’aller boire un coup comme j’ai l’habitude de faire, et comme j’ai du temps libre et que voir la jolie blonde sauvage me manque, pourquoi ne pas aller lui rendre visite ? Ce soir j’ai bien envie de m’éclater un peu et un peu de compagnie ne serait pas de refus, surtout si c’est Jo. Oh …Jo. Disons que c’est compliqué. Une femme charmante, courageuse, compliquée, sauvage. Oui, sauvage, une lionne que personne n’arrive à dompter, même pas sa mère ! Alors le premier qui y arrive, franchement, chapeau. Déjà qu’elle donne du fil à retorde et que parfois je m’en mords les doigts, celui qui arrivera à dompter cette femelle là il n’est pas encore né. Enfin, elle doit tenir sa de sa mère dont je ne le cache pas, j’ai vraiment une trouille monstre, je l’ai déjà vu en colère et disons que dans ces cas là, c’est comme quand il y a des séismes, mieux vaut se mettre sous une table et attendre que cela se calme, pour ne pas subir son courroux. Je m’approche du comptoir, prenant place sur l’un des tabourets, affichant un sourire à maman Harvelle histoire de faire bonne impression quand même et je ne peux m’empêcher de flatter l’égo de la jeune femme, parait que les femmes aiment sa, Jo en particulier ?

« Mes ruses ? Je ne dis que la vérité, tu sais. Parait que la vérité fait toujours du bien à entendre. »

Ou pas, mais bon, là c’était pas comme si je lui avais avoué quelque chose que je lui cachais depuis un certain temps. Je lui rends son sourire, vraiment charmante cette femme, elle en fait tomber plus d’un et pourtant, elle n’hésite pas à leur taper sur la gueule quand il le faut et c’est tout de même sa que j’admire chez elle, elle ne cède jamais, ce n’est pas une fille facile et puis à ce jeu qui s’est installé entre nous, j’y ai pris goût. Je me tourne vers elle, quand elle prit place à côté de moi, avant de jouer à la curieuse.

« Parce que j’avais envie de voir une certaine Joanna Harvelle, voir si elle était encore vivante avec tout ce qui se trame mais à première vue, elle est toujours aussi rayonnante. »

Bon, d’accord, je ne peux pas m’empêcher de lui lancer des fleurs, c’est toujours comme ça, du moins je suis comme ça, je suis persuader qu’un jour je l’aurais entre les mailles de mon filet, elle et moi cela ira plus loin que sa sauf que je ne la considère pas comme les autres filles, elle ne sera pas qu’une conquête comme les autres mais oh, sa, elle ne le saura jamais, j’ai tout de même une trop grande fierté –tel un bon Winchester- alors ce n’est pas demain que je lui avouerais que malgré tout je me suis attaché à elle.
« Et je viens aux nouvelles, j’ai entendu dire que le Diable traine à Chance Harbor, comme si on avait pas assez d’emmerdes comme ça…Mais je n’en sais pas plus, je me suis dis que seul avec Sam, Castiel et Bobby on y arriverait pas. »


« Life is a game.» ►
Code by Anarchy




Dernière édition par Dean Winchester le Dim 30 Sep - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Lun 10 Sep - 12:54

You will like it, I know.
Dean ღ & Jo

ღ Tu me cherche, Je te cherche ღ





Alors que j’étais au bar de ma mère en train de travailler à servir tous ses chasseurs venu se détendre après une chasse ou même d’autres personnes qui ne font pas partit de notre petit monde j’ai vu Dean rentrée et là j’ai un petit sourire qui est apparu sur mon visage. Je ne vais pas vous dire que celui-ci me laisse de marbre car sa serait vous mentir. Car Dean Winchester a un charme fou et depuis que je suis enfant que l’on se cotit j’ai toujours craqué pour lui, lui ma toujours considérer comme une petite sœur et je faisais pareil pour qu’il ne se doute de rien. Mais il m’a toujours fait provoquer se petit sourire anodin, ses petites joue qui rougi et surtout une sensation de bienêtre à coter de lui. Alors que celui-ci s’installa au bar je le regarder avec un petit sourire en coin celui-ci me commanda une boisson alcoolisé comme à son habitude alors que je le servais celui-ci me sortit que j’étais toujours aussi charmante. Je le connais quand même se petit winchester même s’il me fait craquer je peux vous dire que ses technique de drague je l’ai connais sur le bout des doigts car monsieur utilise les mêmes avec toute les femmes. Et avec moi ça ne marche pas du tout et il le sait pourtant. Alors que je lui donner son verre celui-ci regarda ma mère avec un regard de peur, cela me fait rire car tout le monde en a peur pourtant elle n’est pas aussi méchante que l’on pense elle protège sa fille. Bon je ne suis plus une gamine mais bon elle est maman est-elle ne peut pas s’en empêcher et je la comprends. Alors que je lui ai dit que je prenais une pose avec Dean celle-ci ma lancer son regard de « ATTENTION JO » Elle m’énerve de me lancer ce regard. Alors qu’elle sait tres bien que tant qu’elle est dans les parages Dean ne fera rien car il a peur d’elle. Je suis passé de l’autres coter du bar et me suis assisse juste a coter de Dean et les regarder droit dans les yeux et me suis appuyer sur ma main et lui ai demandé ce qu’il venait faire ici.

Celui-ci continua avec les belles paroles en disant qu’il était venu me voir et prendre des nouvelles et que j’étais toujours aussi rayonnante. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire car celui-ci ne peut pas s’empêcher de draguer et flatter les femmes. Mais tout en lui souriant je lui ai lancé un regard qui voulais tout dire. Un regard qui veut tout dire en gros « Cours toujours Dean tu sais que ça fonctionne pas avec moi les flatteries ». Et alors que celui-ci repris une once de sérieux oui juste une once car Dean sérieux ce n’est pas tous les jours car il ne peut pas s’empêcher de détonner et c’est ce qu’il me plait chez lui par rapport à Sam qui est trop sérieux, trop cérébrale. Mais bon ne parlons pas de Sammy qui n’est pas avec nous. Donc j’ai posé mon regard de nouveau sur Dean et celui-ci me dit qu’il venait au nouveau car il avait entendu que le diable était dans la ville et qu’il en savait pas plus que sa et que tout seul avec Sam, Bobby et Castiel ils n’y arriveront pas seuls. Alors que je regarder Dean avec de gros yeux et que je lui fis un signe en lui montrant ma mère pour qu’il comprenne qu’il ne devait pas en parler devant elle. Car j’avais compris qu’il voulait que je vienne avec eux pour traquer le diable, mais ma mère allé encore faire une crise car elle ne veut pas que je chasse avec les Winchester depuis ce qui est arrivé à mon père avec John Winchester. J’ai regardé ma mère et celle-ci me dit qu’elle partait à l’appartement je lui ai fait signe de la tête et lui ai dit

« Je fermerais maman t’inquiète »

Alors que celle-ci est partit et qu’elle quitter le bar, je la regarder partir et des qu’elle passa la porte j’ai reposé mon regard sur Dean et lui ai donné un coup de poing dans l’épaule et lui ai dit

« Mais tu es fou de parler de sa devant ma mère toi. Tu sais qu’elle ne veut pas que je chasse en votre compagnie depuis ce qui est arrivé à mon père quand il était en chasse avec le tiens. Celle-ci va me faire le moral encore et me rappeler toute l’histoire. Bref, donc tu disais que le diable est en ville ? »

Alors que j’ai penché la tête pour voir ce que les autres chasseurs du bar faisait je voyais que personne attendait pour prendre commande je me suis retourné sur Dean. Alors que celui-ci ci était en train de boire son verre il me donna soif, alors je me suis redresser et je me suis pencher sur le bar et j’ai ouvert le frigo et j’ai attrapé deux bières. Si ma mère m’aurait vu elle m’aurait tué car j’étais presque allonger sur le bar pour les attraper. Alors que je sortais les deux bières je disais en même temps à Dean.

« Pour le diable j’ai entendu des chasseurs qui en parler, enfin ils ne disaient pas que c’était le diable mais que des morts suspecte se passer ici et qu’elles étaient inexpliqué et qu’ils faisaient des recherche pour savoir ce que c’était »

Alors que je me remettais à ma place j’ai vu que le regard de Dean se relever d’un coup. Et là je l’ai regardé en arquant un sourcil.

« Tu matais mes fesses Winchester ? »



Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Mar 11 Sep - 11:16

You will like it, I know
WINCHY&HARVY.

L’idée d’avoir Ellen dans les parages ne me rassure pas non plus, disons que je ne peux pas parler ou draguer librement sans qu’elle se méfie, en même temps je la comprends, évidemment, je pense que j’aurais fais pareil, je me serais méfier d’un gars libertin qui approcherait ma fille trop près à mon goût. Je me mets à parler des affaires sauf qu’elle me fait signe qu’il y ait sa mère, quoi ? Je parle juste de ce qui se passe, autant elle que sa mère sont en danger si jamais elles croisent des démons, le Diable ou je ne sais quoi, les premiers à éliminer sont de toute façon les chasseurs, comme souvent. Je souris à Ellen lui faisant un signe d’au revoir, la suivant du regard avant de sursauter à son coup de poing dans mon épaule, wouh, une vraie violente la blonde. Je me frotte un peu l’épaule même si cela ne me fait pas trop mal non plus au point de hurler comme une fille, j’ai juste lâché un petit « Aïe » puis reporte mon regard vers elle avant de soupirer.

« Oui, bon, nous sommes pas comme notre père. Oui, il est en ville, du moins si tu veux il y a de belles brochettes de créatures surnaturelles, démons, anges, vampires, et j’en passe. Celui qu’il faut éliminer est Niklaus…Klaus ou je sais pas trop qui, m’enfin, c’est un trouduc’ comme un autre. »

Mais c’est sûr que seul, Sam et moi on y arrivera pas, nous devons tout simplement réunir les autres chasseurs et ceux qui sont dans le camp bénéfique, malheureusement, humains comme créatures, je remballerais un peu ma fierté, je la fermerais car pour y arriver il faut se serrer tous les coudes, même si la plupart préfèrent fuir et trouve que le fait de tuer cet homme c’est mission suicide, s’ils savaient. Je finis de boire mon verre de whisky et la regarde se pencher, ne pouvant m’empêcher d’observer ses courbes assez parfaite, un corps que j’ai envie de découvrir, peut-être un jour, bien assez tôt.

« Honnêtement, je n’en sais rien, mais je sais qu’il est ici et que les Anges vadrouillent souvent, les démons aussi évidemment pour protéger son Altesse royale. Il faut le trouver …mais ne pas y aller et se jeter dans la gueule du loup, il faut se répartir les tâches et savoir comment on va s’y prendre. »

Elle se remet à sa place, je relève mon regard, le détournant ensuite mais j’ai bien vu qu’elle avait remarqué que je ne me gênais pas pour zieuter ses fesses, en tant que bon Winchester. Je la regarde et arque un sourcil, faisant mine de ne pas voir où elle veut en venir.

« Non, absolument pas. Traite moi encore de pervers … »

Je prends la bouteille de bière, lui faisant un sourire la remerciant avant de la décapsuler puis je ramène le goulot à mes lèvres avant de boire et la repose ensuite sur le comptoir, observant les chasseurs qu’ils restent. Pas grand monde, même s’il n’est pas tard, disons qu’ici il y a du boulot, et pour le grand plaisir de certains. J’accorde à nouveau mon attention à la blondinette à côté de moi.

« Pas trop dur avec eux ? Je veux pas dire, mais je suis loin d’être le plus dégueulasse en voyant la dégaine de certains qui est à vomir. Avoue que je fais parti des plus jeunes, beaux et séduisant ? Très rare en plus sur le marché. »


« Life is a game.» ►
Code by Anarchy




Dernière édition par Dean Winchester le Dim 30 Sep - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Dim 30 Sep - 12:42

You will like it, I know.
Dean ღ & Jo

ღ Tu me cherche, Je te cherche ღ





Ma mère était partit se coucher et je lui avais dit que je fermerais le bar après que le dernier chasseur sont partit. Je sais qu’elle partait mais pas confiante car il y avait Dean, même si elle l’adore elle n’as plus confiance au Winchester depuis ce qui est arrivé à mon père. Elle a peur qu’il m’arrive la même chose. Je peux lui dire qu’il ne m’arrivera pas la même chose que Dean et Sam sont diffèrent de leurs père mais pour elle un Winchester reste un Winchester c’est le même sang qui coule dans leurs veines. Combien de fois je me suis prise la tête avec elle au sujet des garçons pour lui dire qu’ils ne sont pas pareil et combien de fois j’ai eu la même réponse, c’est comme si je parler a un mur et même des fois les murs sont plus causant surtout quand tu as quelques créature caché derrière. Mais bon on ne changera pas ma mère comme cela je l’ai toujours connu comme cela me ferait bizarre de la voir autrement à vrai dire. Bon, ma mère partait du bar et je regarder le dernier chasseur qui rester dans le bar a vu d’œil il en reste 5 ou 6 pas plus. Alors que je reposer mon regard sur Dean et je l’écouter attentivement et alors qu’il parler d’un homme appeler Klaus ou Niklaus qu’il fallait que on le tue, je me suis demander de qui il parler la car je n’avais pas entendu parler de cet homme. Mais alors que jepasser au-dessus du bar pour attraper deux bière une pour lui et l’autre pour moi, je lui disais que j’avais entendu parler du diable en quelques sorte ou plutôt des morts qu’ils avaient découvert et qui était assez bizarre. Toujours pencher sur le bar je fini par me rassoir et je regarde Dean en arquant un sourcil qui relever les yeux. Je lui ai demandé s’il mater mes fesses car je sentais son regard insistant sur mon postérieur. Alors que j’étais assisse de nouveau sur mon tabouret déposant nos bières sur le comptoir Dean me regarda en arquant un sourcil et me dit avec un air de je ne rien fait qu’il n’a rien fait du tout et que pendant que j’y étais j’avais que le traiter de pervers.

Dans le fond de moi-même je savais très bien qu’il m’avait reluqué, car la réputation de Dean Winchester et connu dans tous les états des Etats-Unis. Vous cherchez le chasseur le plus grand coureur de jupon le premier nom qui revient à chaque fois et Dean Winchester, pas Sam mais bien Dean. On ne va pas dire qu’il n’a pas tout ce qu’il faut pour attirer les jeunes femmes car il a une gueule d’ange, une gentillesse et une sensibilité que beaucoup de chasseur non pas. Je peux vous dire qu’il a aussi de belle parole un peu rustre a des moments mais ce que je peux vous dire c’est que n’importe qu’elle chasseur les a, mais Dean c’est en jouer et tout est en son avantage mais si cela peut lui en jouer des tours car quand il doit retourner dans une ville où il a joué de ses charmes des fois les femmes lui retombe dessus. Et alors qu’il me regarder bizarrement je l’ai regardé droit dans les yeux en attrapant ma bière et lui dit

« Non Dean Winchester n’est pas du tout un pervers, il ne matte jamais les courbes des jeunes femmes qui sont devant ses yeux. Quelle réputation je te fais là. Tu es tout le contraire. »

Je lui ai dit cela avec un ton humoristique et sarcastique je m’amuser a le charrié mais il y a bien une expression qui aime bien châtie bien. Et moi cette expression va bien pour Dean et moi car je l’adore et j’ai même quelques sentiments pour lui donc je le taquine énormément. Alors que je lui souris celui-ci ouvrit sa bière et en bu une gorgée avant de la reposer sur le comptoir il tourna la tête vers les derniers chasseur dans le bar et j’ai suivi son regard et je l’ai regarder aussi et alors qu’il me regarda a nouveau je ne le lâcher pas du regard et il me demander si c’était pas trop dur avec eux mais la se qui sont là se sont plus les piliers de comptoir on va dire, les vieux chasseurs qui ont du mal avec la chasse. Puis il rajouta sur un air à la Dean, oui il existe un air à la Dean Winchester car il est unique et tu n’en trouveras pas deux comme lui. Et alors qu’il se jeter de belle fleur je croyais que sa tête aller tellement gonfler qu’il aller en tomber. Alors que je le regarder je lui ai répondu

« Non ça va aller avec ses derniers c’est les habituer et s’il commence à m’opportune tu sais que je sais me défendre je ne suis plus la petite Jo que tu as connu. Et Avouer que tu es un des plus jeune et plus séduisant, je ne vais pas te mentir car avec Sam vous êtes des jeunes chasseurs mais dans la ville il y en a d’autres donc fait attention tu as de la concurrence. »

Je n’avais pas répondue a sa question car il est déjà assez narcissique alors je ne vais pas continuer à amplifier son égaux. Je ne dis pas le contraire qu’il est surement le plus mignon des chasseurs mais bon il a de la concurrence avec Alaric Saltzman mais aussi avec Jeremy Gilbert. Et là je le regarde à nouveau après avoir bu une gorgée et j’ai voulu lui parler mais un chasseur et partit et je lui ai dit au revoir. Je me suis lever et attraper mon plateau pour nettoyer sa table et alors que je revenais avec le plateau je lui dis


« Tu es peut être un des plus jeune Dean mais il y a un encore plus jeune que toi, Jeremy Gilbert et après il y a aussi Alaric qui peut te concurrencer sans parler de Sam. »


J’aimais le taquiner car celui-ci le fait avec moi donc moi aussi je joue juste pour le faire rager. Je suis passé derrière le bar et commence à ranger les bouteilles et mettre les verres au sale et alors que j’ai fini cela j’ai attrapé ma bouteille et j’ai bu une gorgée.


Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Dim 30 Sep - 13:55

You will like it, I know
WINCHY&HARVY.

Non mais j’hallucine la sale image qu’elle a de moi, tsss …totalement fausse en plus de cela. Je suis tout ce qu’il y a de plus normal comme chasseur, je suis pervers comme les autres mais je ne suis pas non plus un obsédé qui se jette sur tout ce qui bouge …Si ? Bon okay peut-être mais c’est ce qui fait mon charme, et au moins je sais que beaucoup de femmes ne me résisteront pas, malheureusement Jo’ si, et cela m’embête quelque fois quand elle me fait espérer et qu’au final il n’y a rien, rien du tout, elle me taquine, je la taquine, j’ai envie d’aller plus loin, certainement qu’elle aussi mais je ne sais pas, il y a quelque chose qui fait que, non, soit on ne peut pas, soit elle ne veut pas et Dieu seul sait que Jo’ n’est pas une fille comme les autres, je me suis attaché à elle mine de rien, c’est une très bonne collègue et puis même, cette nana mieux vaut pas la sous-estimer, on risquerait d’être pris par surprise, pas que moi ça me déplait, quand même un peu quand je me mange une pêche en pleine figure mais bon. J’ai l’habitude de recevoir des coups, franchement le jour où je ne me reçois pas des droites gratuites, c’est la fin du monde.

Je finis ma bière avant de secouer la tête face à ce qu’elle dit, mais bien sûuur, je fais une petite moue, au moins elle m’a cerné et puis j’ai envie de dire ce n’est pas difficile de dresser mon portrait, je suis comme la plupart des chasseurs, nous sommes pire que des lapins, toujours à vouloir du sexe …et bah alors ? C’est normal, le sexe c’est la vie, il n’y a que sa d’vrai. Et puis, après l’effort le réconfort non ? La chasse c’est pas comme si on avait fait une journée de travail intensif, poser devant un ordinateur à faire des rapports m’enfin, la chasse c’est quelque chose de vraiment intensif, de passionnant où l’on risque sa vie …un peu comme les pompiers, ou les flics mais en mieux, beaucoup mieux ! Une vraie attraction.

Petite joueuse, si elle savait toutes les pensées que j’ai derrière la tête en effet, elle ne dirait pas sa mais approuverait mes dires, et j’en ai marre qu’elle laisse mijoter comme ça c’est fou, incroyable, je ne tiens limite pas en place, ça m’énerve, je vais finir par perdre patience mais physiquement, je reste calme, tellement patient que ça me surprend moi-même. Je ne peux pas m’empêcher de me lancer des fleurs, évidemment en tant que Dean Winchester, j’ai le droit de jouer au narcissique ? Surtout que je sais ce que je vaux, autant en profiter non ? Ce n’est pas donner à tout le monde, parfois la nature en rate certains et, les pauvres, je les plains. J’arcque un sourcil lorsqu’elle parle d’une certaine concurrence. Je l’observe avant de rire, non vraiment je ne pouvais m’en empêcher, toutes les femmes voudront toujours d’un Dean Winchester en rut, en besoin de relations physiques, elles ne peuvent me dire non. Je sais ce qui plait aux femmes, les paroles qu’elles aiment entendre, quelle genre de femmes aiment la tendresse à la sauvagerie. Je me mords lentement la lèvre et la suit des yeux ensuite quand elle va nettoyer la table du chasseur qui vient de partir. J’ai beau avoir de la pseudo concurrence, connaissant en bref Jeremy puis ensuite Alaric et Sam, je sais que Sam n’est pas un gros b*iseur comme moi, il est plus sérieux et parfois je me demande comment il fait, sa main droite doit être sa bonne amie, finalement ?

« Il y a toujours des femmes qui voudront de moi, qu’importe de la concurrence. Ou même des hommes … »

Je préfère laisser la phrase en suspens histoire de ne pas trop me taper la honte non plus. Je lui tends ensuite la bouteille de ma bière désormais vide avant de déposer mes mains sur le comptoir, souriant en coin.

« En ce qui concerne le sexe, tu peux éliminer Sam, il n’a pas une vie sexuelle très passionnante et active, je me demande même comment il fait pour ne pas pratiquer souvent, bientôt à mes yeux il sera au même point que Castiel, quitte à l’appeler Chasteté. »

A dire vrai je m’en fiche oui, même si en effet mon égo en prend quand même une claque en pleine figure. Je soupire un peu et me lève ensuite, remettant le tabouret correctement même si en général je ne prends pas la peine de le faire, mais ce soir je suis …comment dire …très courtois, difficile à croire hein ?

« Pas que je t’aime pas, mais à cette heure-ci c’est l’heure de la chasse aux demoiselles ! Et ce soir j’ai envie de m’amuser un peu …Si jamais tu as besoin de moi pour une chasse, habituelle, tu m’appelles ? Ca fait longtemps que je n’ai plus chasser avec mademoiselle Harvelle. »


« Life is a game.» ►
Code by Anarchy


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Dim 30 Sep - 18:17

You will like it, I know.
Dean ღ & Jo

ღ Tu me cherche, Je te cherche ღ





Alors que j’étais derrière le bar entrain de finir de ranger les verres et les bouteilles des derniers chasseurs. Maintenant il ne restait que Dean et moi, cela me faisait bizarre car les seules fois ou je me suis retrouver seul avec lui c’était pendant les chasses et a tout vous dire on pouvait sentir une tension sexuel. Je ne l’ai jamais caché que Dean m’intéresser mais je ne savais pas si lui je l’intéresser ou pas. Peut-être sexuellement je devais l’intéresser et c’est tout à fait normal comme tout homme il a des pulsions et on ne peut pas lui enlever même si nous les femmes nous ne sommes pas mieux dans notre genre. Car quand on a des envies celle-ci peuvent être pire que celle des hommes. Mais nous n’égarons pas du sujet. Alors que je me retrouver seule avec Dean je ne savais plus trop me mettre mais bon je ne voulais pas lui montrer qu’il me plaisait et j’allais rester dans la même optique que au début et le chercher comme lui me cherche. Mais bon Dean Winchester restera Dean, à aimer que on le tente et plus la proie et dur a attraper plus sa l’amuse. Et moi il le sait que je ne suis pas une de ses proies facile. Je ne me laisse jamais avoir par un homme, et quand on se fait une image de moi trop simple trop gentille je ne sais pas comment je vais réagir et souvent c’est tout le contraire de ce que on pouvait s’imaginer.
Petite Joanna Harvelle, petite blondinette frêle, mais ce n’est pas du tout le cas car je suis quelqu’un d’assez coriace, a fort caractère et que je ne me gêne pas de donner des coups au gens. Vous pouvez demander a Dean il a déjà eu le droit à mon directe en plein dans le visage. Celui-ci ce n’est pas méfier de moi et en a payer les conséquences avec un bon œil au beurre noir.
Si nous revenons à Dean et moi dans le Road House Harvelle, alors que je l’ai fait mariner sur le fait qu’il avait de la concurrence celui me répondit et je m’en douter complètement qu’il me sortit que même s’il a de la concurrence des femmes voudrons de lui mais aussi des hommes. Quand il aborda les mots hommes qui seraient intéressé par lui je l’ai regardé d’un drôle de façon. Dean et un homme comment cela pouvait il être possible. Mais bon cela n’est pas ma vie peut être qu’il à découvert cela et que sa lui plait.

Alors qu’il se tourna complétement vers moi posant ses mains sur le comptoir c’est quand je lui ai abordé les prénoms, Alaric, Jeremy ou même Sam. Et la lui pour sa défense il dit que Sammy na pas une activité sexuelle très actif et qu’il aller le comparer a Castiel a la fin. Pourquoi parle til de son petit frère comme cela, ce n’est pas parce que sam. Ne saute pas sur tout ce qui bouge que sa fait de lui un coincé. Alors que je ranger une dernière bouteille dans une caisse en me relevant je lui ai sortit


« Peut être que sam. N’a pas une activité sexuelle des plus passionnante mais lui au moins ne saute pas sur tout ce qui bouge Dean. »

Je lui ai fait un grand sourire, alors que je partais vers l’interrupteur pour éteindre la lumière de la salle. J’écoute Dean qui continuera parler. Alors que la salle était éteinte je me retourne vers lui et celui a remis son tabouret bien. J’ai était presque choquer de voir Dean aussi courtois et bien élever je l’aurais imaginé plus rustre et je me suis tromper encore une fois. Donc me suis retrouver en face de lui qui était en train de me dire qu’il était l’heure de la chasse à la demoiselle, la mon regard c’est lever au ciel en disant il dit et fait de bonne action et là il casse tout avec sa galanterie pitoyable. Je me baisser pour sortir la caisse de derrière le bar et les pose sur le comptoir et lui dit


« Une chasse habituelle avec toi pourquoi pas. Si je trouve quelques chose d’intéressant je te fais signe. »

Je passe de nouveau devant le bar et attrapa ma caisse de bouteille vide que je devais mettre dehors et en passant devant lui je le frôler bien et leva la tête en le fixant bien droit dans les yeux et lui dit


« Je ne vais pas te retenir plus longtemps. Car le grand Dean Winchester doit aller secourir les demoiselle en détresse, et attend avec passion sa récompense qui doit être en nature »

Je continuer à me diriger vers la porte à reculons en le lâchant pas du regard et en souriant et je continue

« Mais si monsieur le Don Juan avait l’amabilité de prendre la dernière caisse et de l’amener dehors comme sa je n’ai pas un aller-retour à faire et je pourrais partir à la chasse directement. Et surtout sa serait très aimable de sa part. »


Moi me moquer de Dean ce n’est pas mon genre



Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Dim 30 Sep - 21:49

You will like it, I know
WINCHY&HARVY.

Je sais qu’elle va changer, je sais qu’elle va céder car la seule façon de résister à la tentation c’est d’y céder. Je suis même convaincu que je lui fais de l’effet mais je ne sais pas, qu’est-ce qui l’empêche de franchir ce pas, avec moi ? Peut-être parce qu’elle est toujours vierge et qu’elle a peur que je me moque d’elle ? Certes je trouve ça aberrant qu’une telle demoiselle n’ait encore rien fait avec un homme ou même, une femme à mes yeux ne doit pas l’être, c’est tout simplement la plus belle saloperie que Dieu ait pu donner aux hommes. On dit que nous sommes des monstres mais elles sont pires, m’enfin c’est mon point de vue, ce sont de belles créatures mais un véritable poison. Enfin bref. Je ne sais pas ce qui freine Jo’, peut-être que finalement elle en a envie mais qu’elle me considère comme un frère et qu’elle a peur que cette relation change ? Je n’en sais rien, je ne sais pas, je suis moi-même perdu dans mes pensées à cet instant ce qui est très idiot.

Je l’observe, hallucinant quand elle me parle de Sam. Oh ? Elle parle en connaissance de cause alors, puis en plus de sa j’ai l’impression qu’elle me reproche de faire le tour du monde en une semaine m’enfin moi au moins je m’améliore de jour en jour, je suis plus performant que certains et la réputation de coureur de jupons ne me déplait pas, au contraire c’est carrément une fierté, surtout pour un homme. Alors que Dieu seul sait combien les femmes qui s’amusent à prendre du plaisir on appelle sa une p*te ou alors une sa*ope, ce que j’ai du mal à comprendre sa je l’avoue.

Elle éteint la lumière, je fus assez surpris m’enfin, ce n’est pas comme si on ne se voyait plus, mais en tout cas ça donne une ambiance très mystérieuse et évidemment cela me donne envie de la plaquer contre le mur et de venir la bloquer contre ce dernier mais je n’en fis rien, je me contente juste de remettre la chaise correctement et de lui faire remarquer que je compte aller à la chasse aux demoiselles, pas que je veuille rester seul cette nuit enfin, si, quand même. J’ai envie d’avoir de la compagnie d’une charmante demoiselle et c’est tout. Ou d’un charmant jeune homme, si c’est un ange évidemment, on prend encore mieux son pied quand c’est un ange, là c’est le vrai Paradis.

Je la regarde faire me mordant la lèvre sauf qu’elle passe près de moi et me frôle, je ne peux pas m’empêcher de frissonner, elle me cherche la petite, oui qu’elle me cherche. Je la regarde aussi avant de sourire en coin, oh elle sait comment je fonctionne ou du moins presque. Je secoue la tête, si elle croit que là je vais secourir une demoiselle en détresse elle se trompe, je vais plutôt direct piocher dans les minettes en manque et c’est tout.


« Mais bien sûr Dame Harvelle, tout de suite même, sous les ordres de madame. »

Dis-je en secouant la tête puis je prends la dernière caisse avant de l’emmener au même endroit avant de me redresser et de venir à elle et de l’observer, me mordant discrètement la lèvre inférieur.

« Tu pars à la chasse ? A l’homme ? Pourtant tu sais, y’en a un qui t’attend depuis un certain moment déjà, et que tu ne cesses de cuisiner à chaque fois. Je pense qu’un jour il te sautera dessus, c’est mal de vouloir allumer un homme, les hommes ne sont pas aussi patient que les femmes. »



« Life is a game.» ►
Code by Anarchy


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Lun 1 Oct - 19:00

You will like it, I know.
Dean ღ & Jo

ღ Tu me cherche, Je te cherche ღ





Dean et moi dans la même pièce, dans une ambiance tamisée plus d’une personne penserait qu’on se serait jeté l’un sur l’autre mais ce n’est pas le cas. Je ne suis pas une fille facile qui saute sur tout ce qui bouge ou qui se fait sauter par tout ce qui bouge. Moi quand je couche avec quelqu’un il faut qu’il y a cette chose en plus, je ne vais pas dire que avec Dean il n’y a pas cette chose en plus mais. Mais voilà je me demande juste s’il ne veut pas coucher avec moi pour me rajouter à son palmarès. Oui cela peut paraitre méchant mais c’est l’impression qu’il me donne car je suis peut être attiré par lui mais connaissant sa réputation on peut se poser la question. Car on peut croire que je suis quelqu’un de prude, coincé ou même vierge ce n’est pas le cas. Car j’ai déjà fait l’amour avec un homme il y a de sa quelques années et il y avait ce truc en plus que certains non pas. J’étais bien avec ce garçon mais bon un chasseur a toujours des ennemis et moi aussi et là ça n’a pas démordre pas à la règle car la personne avec qui j’étais c’est fait tuer. Et depuis se jours je n’ai jamais revoulu avoir quelqu’un dans ma vie, même si j’ai toujours rêvé d’être avec Dean mais ceci n’est qu’un rêve et je sais que cela ne se réalisera jamais.

Donc je venais de prendre une des deux caisses de bouteilles que je devais mettre à l’extérieur pour que celle-ci soit récupérer par le livreur. Alors que je taquiner Dean sur le fait que je n’allais pas le retenir car il devait aller sauver une demoiselle en détresse même si je savais que ce n’était pas une demoiselle en détresse mais surtout une qui avait besoin de sexe autant que lui. Alors que je me moquer de lui en le taquinant j’ai commencé à me diriger vers la porte en reculons sans le lâcher du regard et lui dit si il pouvait prendre la deuxième caisse pour que je n’ai pas à faire d’aller-retour. Celui-ci s’exécuta et pris la deuxième caisse mais pas sans rechigner car celui-ci s’amusa à me taquiner comme moi je l’ai fait. Alors que Dean continua à s’approcher de moi avec la caisse dans les mains je le remercier à ma façon en le taquinant bien sûr et je lui dis qu’il fallait que je parte chasser.

Alors que j’ouvrais la porte pour sortir celui-ci ne me lâcha pas du regard et me demanda si je parte à la chasse à l’homme. Je le regarder et il continua en me disant qu’un certains homme m’attendait et que je n’arrêtais pas de le cuisiner et qu’un jour il me sauta dessus car ce n’était pas bien d’allumer un homme car ils sont moins patient qu’une femme. J’avais compris ce qu’il voulait me dire par là que la personne qui parler c’était lui mais j’ai voulu encore le faire charrier et lui dit

« Oh Sammy m’attend ? Arrête tu plaisante moi qui l’attendait depuis tout ce temps. »

Je lui fis un grand sourire et j’ouvris la porte et je sortis et alors que je le laisser sortir a son tours celui-ci passa et je poser ma caisse et fermer le bar à clés et je me diriger sur le coter du bar et déposa la caisse et d’un coup je pris la sienne et je lui dis

« Merci pour l’aide et pour répondre à ta question de quelle chasse je vais aller, je te répondrais juste. Je ne m’appelle pas Dean Winchester et quand je parle Chasse je parle d’une vraie chasse pas d’une lubie a la Dean. »

Je déposer ma main sur son torse sentant sa respiration lente et calme et aussi son battre de plus en plus fort. Je lui fais de l’effet ou c’est mon imagination, ou juste car je lui ai parlé de sa chasse favorite pour lui qui se fait déjà des films et son rythme cardiaque augmente aussi. Je ne sais plus quoi penser, quoi faire, car je suis attiré par lui mais aussi je le considère vraiment comme un grand frère. Je suis partagé dans mes sentiments mais surtout je suis aussi troubler par les sentiments qu’un autre me donne. Je ne savais pas quoi faire a ce moment présent, je baisser la tête légèrement et commence à reprendre mes esprits ma main toujours sur le torse de Dean et j’ai secoué la tête et j’ai repris mes esprits et j’ai donné une touillette sur son torse et me dirigea vers ma voiture et j’ai ouvert le coffre et commencer à regarder s’il me manquer pas des armes pour ce soir et j’ai dit à Dean.

« Quand tu auras fini ta chasse personnel et que tu n’as pas sommeil, j’ai entendu qu’il y avait un nid de vampire dans le foret de Chance Harbor donc si tu es partant on pourrait chasser ensemble »

J’ai sorti de mon coffre une de mes armes préférer un couteau. Enfin là c’était plus une machette et je toucher la file de la lame pour voir si celle-ci était bien aiguisée.


Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Sam 6 Oct - 23:24

You will like it, I know
WINCHY&HARVY.

Ce jeu entre elle et moi me plait, j’aime lui tourner autour, j’aime quand elle tire sur les ficelles quitte à me faire espérer alors qu’au fond je suis profondément frustré et que mon égo en prend un coup malgré que je sais que je lui plais, sauf que je ne comprendrais jamais pourquoi elle refuse de franchir le pas, si c’est pour ne pas être « une fille comme les autres » qu’elle se rassure, elle n’est déjà pas une fille comme les autres sinon j’aurais bien abandonné la partie depuis bien longtemps et je ne serais toujours pas là, à lui tourner autour tel un tigre prêt à bondir sur sa proie.

Je lui fais bien sûr remarquer qu’un certain mâle l’attendait et que c’était en gros mal de jouer comme ça avec lui, elle a l’air de comprendre mais elle le fait juste exprès. Je lâche un long soupire face à la petite blague qu’elle me dit à propos de Sammy, sachant très bien qu’elle s’en fiche de lui et que elle et lui n’entretiennent aucun lien particulier, Sam n’étant pas aussi proche d’elle que moi je le suis. Je l’observe d’un air sérieux, contrairement à elle qui aborde un grand sourire puis je sors ensuite emboîtant ses pas, la laissant prendre la caisse et je lui fais un petit sourire arrogant tout de même.

« C’est vrai, une fille aussi coincée que Castiel n’irait jamais à la chasse à l’homme, elle préfère jouer avec, les frustrer plutôt que d’aller au bout. »

Puis je sais au moins que les filles que je vais voir me feront du bien comme je le souhaite au lieu de me faire tourner en bourrique ou me faire encore espérer. Je lui adresse un petit sourire en coin, je veux la provoquer, je veux la voir même presque s’énerver, ce serait jouissif n’empêche, même si cela m’embêterait quand même mais elle me cherche, elle me trouve et je n’apprécie pas que l’on se paye trop de ma tête, puis je suis quasiment convaincu que de toute façon il n’y aura rien entre nous, cela s’arrêtera à ce petit jeu. Je frissonne à sa main sur mon torse, l’observant tout de même surpris face à ce geste, l’observant, puis elle baisse sa tête et je fronce les sourcils avant de poser ma main sur mon torse, ayant du mal à croire ce qui m’est arrivé en l’espace d’une seconde. Je la suis des yeux avant de finir par la suivre tout court me postant à ses côtés.

« Pourquoi as-tu fait sa ? »

Lui dis-je en mettant le sujet de la chasse de côté, préférant plutôt lui demander pourquoi elle a posé sa main sur mon torse et m’observer puis je ne sais pas, elle a eu une illumination et l’a vite retirée, j’avoue que je n’ai pas compris son agissement, sa réaction également mais on arrive à un stade où on ne peut plus rester là, à se chercher, plutôt à discuter et lui demander pourquoi elle m’échappe à chaque fois, pourquoi elle se défile.

« Pourquoi est-ce que tu joues avec moi ? »

Elle essaye certainement de me donner une leçon en me montrant comment cela fait d’être manipulé comme une poupée, à quel point cela frustre, cela énerve ou cela blesse ? Je n’en sais rien, absolument rien. Je ferme ensuite le coffre et me poste en face d’elle, l’observant. Je veux savoir tout, ce soir, et pas un autre moment, ni demain, ni après demain, ni dans deux heures mais maintenant. Je veux être fixé, je veux savoir ce qu’elle me cache, le pourquoi du comment. Je veux ces informations, et je les aurais, j’ai toujours tout ce que je veux car quand on veut, on peut.


« Life is a game.» ►
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo' Lun 8 Oct - 2:17

You will like it, I know.
Dean ღ & Jo

ღ Tu me cherche, Je te cherche ღ





Alors qu’il venait de me chercher avec le fait qu’il me sauterait dessus si je continuer à le chercher. Au lieu de m’arrêter je l’ai taquiné avec Sam. Celui-ci avait compris que je le taquiner car il n’est vraiment pas stupide mais j’aime le chercher. Et alors que pris la caisse de ses mains pour la mettre avec l’autres, je me suis retourné et j’ai abordé le sujet de la chasse car pour lui des que ses chasses c’est soit la normal ou celle des hormones. Alors que je lui répondis que moi j’allais à celle qui était normal il me répondu qu’une fille aussi coincé que son pote l’ange ne peut pas aller à la chasse à l’homme, et il rajouter que je jouer les frustrer au lieu d’aller jusqu’au bout. Je sais qu’il me cherche pour que je pette mon plombs mais je n’ai pas couru dans son petit piège. Je me suis juste diriger vers lui et j’ai déposé mes mains contre lui. Alors que ma main était sur lui je me demander bien pourquoi le contact de ma main sur son torse m’avait provoqué tout cela. Pourtant ma main je ne voulais pas la poser comme cela, je voulais simplement lui donner une petite tape sur le torse en style de dire que je le plaindrais quand j’aurais le temps car celui-ci est un grand garçon. Mais quand ma main se posa sur son torse et que j’ai senti son cœur battre à la chamade je ne sais pas je n’ai pas réussi à faire mon action. Comme s’il y avait une connexion entre nous deux, mais une connexion amoureuse ou fraternelle. Je ne sais vraiment pas quoi penser à ce moment présent. Alors que cette action n’avais duré que quelques minutes cela aurait pu penser quelle durer des heures et des heures comme si le temps c’était arrêter. Et là j’ai repris mes esprits et je suis allé vers ma voiture et j’ai ouvert le coffre à regarder s’il ne me manquer rien pour ma chasse. Je le sentais que Dean avait ressenti quelques choses mais surtout qu’il avait remarqué mon attitude et pour changer de sujet radicalement je lui ai juste dit que quand il aura fini sa propre chasse personnel il pourrait m’accompagner a une vraie chasse car j’avais repérer un nid de vampire.

Alors que je finissais ma phrase j’avais pris la machette que se trouver dans le coffre de ma voiture et je regarder si celle-ci était assez affutée. Car pour tuer les vampires il faut leurs injecter du sang d’un mort ou sinon la décapitation et mes petits joujou aller bien servir. Alors que je ne regarder pas ce que Dean faisait, surtout trop honteuse de ce qui venait de se passer je gardais ma tête dans le coffre de ma voiture regardant tout ce qui se trouver. Alors que je chercher ma bouteille avec le sang d’un mort celui-ci s’installa juste a coter de moi et me fixa et me posa la question l’ultime de pourquoi j’ai fait cela. Je savais qu’il parler du fait que ma main se soit arrêtée sur son torse. Mais là je n’avais pas du tout envie d’aborder le sujet car je ne savais pas quoi lui dire et surtout je ne savais pas pourquoi je me suis arrêter sur son torse cela était comme involontaire. Alors que je continuer a fouillé je lui dis

« T’invité à une chasse ? Si tu ne désires pas venir il n’y a pas de soucis je suis assez grande pour me débrouillé seule. Et en plus sa m’arrange car comme tu le sais que je n’aime pas avoir quelqu’un dans les pattes comme sa je n’ai pas à m’inquiéter pour lui. Et je ne veux pas ce qui est arrivé à nos pères se reproduise avec nous. »

Alors que je trouvais enfin mon flacon avec le sang d’un mort je le sortis du coffre. Je savais que Dean aller encore me chercher à savoir pourquoi je foyer la question mais je ne veux pas y répondre. Mais Dean est aussi têtu que moi et il voudra savoir pourquoi j’ai fait cela et il me lâchera que quand je lui aurais répondu. J’ai fait style que je ne savais pas de quoi il parler. Alors que j’aller ranger le flacon que j’avais dans les mains avec le reste celui-ci me demanda pourquoi je joue avec lui et il claqua le coffre et là d’un coup je me suis reculer car il a failli m’écraser les mains et la part reflexe je lui ai sortit

« Mais tu es un grand malade Dean !!!!! Tu as failli m’écraser les mains »

Celui-ci s’installa pile en face de moi et m’observa en croisant les bras et me lâchant pas du regard et là je l’ai regardé à mon tours droit dans les yeux sans le lâcher du regard. Et oui je ne vais pas lui faire le plaisir de baiser les yeux devant lui, je déposer la bouteille au sol et mis ma main sur ma hanche et pencha légèrement la tête et lui dit sur un ton un peu plus sec

« A ce que je vois tu me laissera pas partir sans avoir tes réponses donc je vais te répondre le plus franchement possible mais avec des mots assez basique pour toi. Alors pourquoi j’ai posé ma main sur ton torse cela n’était pas pour te toucher soit rassuré, juste je voulais te faire une petite tape sur le torse mais quand j’ai senti ton cœur battre comme cela je n’ai pas réussi à finir mon action. »

Je le regarder aussi franchement que je pouvais le faire et il veut savoir ben il va savoir. Car il sait que quand on m’énerve et on me cherche on trouve la partit que j’ai hérité de ma mère qui remonte à la surface. J’ai levé mon doigt en l’air pour lui faire une chute et j’ai continué

« Ne dit rien car tu vas me demander pourquoi je n’ai pas fini de la faire ? Et je te répondrais que je ne sais pas moi non plus. Mais moi je te retourne la question. Pourquoi ton cœur s’est-il emballer quand je t’ai touché ? »

Il veut la vérité mais moi aussi je la veux et il a intérêt de me la dire. Car il veut jouer aux quatre vérités avec moi mais ça ne marche pas que dans un sens qu’il n’y a que moi qui répond mais lui aussi a intérêt de répondre. Et alors que je me rapproche de lui un peu je continuer à le fixer et lui dit

« Je joue avec toi comme toi tu joues avec moi Dean. Et tu me connais depuis que je suis toute petite et depuis que l’on se connaît on se cherche comme cela donc sa serait moi qui te pose la question de pourquoi tu joues avec moi. Tu n’as pas assez de toute tes groupies il te faut aussi moi Joanna Harvelle ? Je te dirais juste que tu sais comment je fonctionne et que je ne fonctionne pas comme toute les filles que tu fréquente. »

Il a voulu avoir la réponse et il l’a eu en quelques sortes. Mais maintenant que je lui ai répondu je me suis retourné et j’ai récupérer mon flacon de sang en me penchant je suis retourné à ma voiture ou celui-ci était appuyer et j’ai ouvert le coffre de force pour qu’il se bouge. Mais j’attendais aussi sa réponse car je ne veux pas être la seule à donner des réponses il a intérêt aussi.



Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: You will like it, I know. ღ Jo'

Revenir en haut Aller en bas

You will like it, I know. ღ Jo'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: Sujet Tailla-