RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

La révolte du monde (Intrigue Groupe I)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 20 Aoû - 23:01



La révolte du monde

"Dites-moi que je rêve..."



Entièrement sous le choc, c’était sans aucun doute l’état dans lequel se trouvait Camille même si cette dernière tentait de faire bonne figure. La jeune femme n’avait jamais eu pour habitude de montrer ses faiblesses même si elle fut effrayé quelques instant auparavant. C’était l’une de ses nombreuses qualités et on ne pouvait lui enlever. Malgré qu’elle reste tout de même quelqu’un de très expressif, elle sait néanmoins caché ce qui ne va pas pour n’inquiéter personne. Il était tous de retour, Elijah, Tailla et elle, dans la grande pièce principale. Et Jérémiah quant à lui était loin derrière eux, contre un mur. Du moins la vampire l’espérait. Parce que si maintenant, le loup venait leurs chercher des soucis en voulant en croquer quelques un parmi eux puisqu’ils sont tout de même un majorité de vampire, ce sera de son unique faute. Elle le sait. Mais dans un même temps, après avoir entendu la voix de sa meilleure amie qui n’a pas la même acuité visuelle que les vampires, Camille ne pouvait en aucun cas la laisser seule là-bas. Même si à cet instant-là elle ne se doutait pas qu’un loup se trouvait quelque part parmi eux et encore moins qu’il s’agissait de Jeremiah.

De retour dans la pièce centrale, Camille fut pratiquement prise par les assauts de joie de la fille de Rebekah. Elle avait laissé Chelsey aux bons soins d’Esther et de Sookie lorsqu’elle était partie retrouver Tailla dans les couloirs de la grande crypte. D’ailleurs en partant, la blondinette avait senti le regard de la petite dernière de la lignée des descendants des originaux. Camille adorait plus que tout Chelsey, même si la petite était un véritable bout en train avec son caractère bien trempé. La fillette représentait sans doute pour elle la petite fille qu’elle n’aurait jamais et qu’elle a tant rêvée pourtant. C’était l’explication au fait qu’elle est autant maternelle avec elle. Cela dit les retrouvailles bien que personne n’ait été abandonné fut de courte durée. Des grognements approchait et bien plus vite que s’ils avançaient à pas feutrés. Par instinct Camille s’était placée devant sa meilleure amie, tandis qu’Elijah quant à lui s’était retrouvé devant la petite. Cela dit ça n’avait pas été suffisant puisque Jeremiah sauta sur Chelsey. Mikael avait eu beau l’avoir projeté plus loin, cela n’avait pas suffi. La petite criait et hurlait autant qu’elle pouvait a vous en déchirer le cœur de la voir comme sa. Si Camille avait échappé à ce triste sort, Chelsey qui elle n’avait rien demandé à personne et qui n’avait rien fait pour mériter d’être mordue l’avait été.

La blondinette en était d’autant plus bouche bée qu’elle avait cru que le loup s’en prendrait à l’un des adulte mais un enfant, c’est une proie tellement plus facile. Surtout lorsque l’on connait le passif de Chelsey…. Tandis que Tailla s’était empressée d’aller auprès de la petite, la jeune femme regardait Jérémiah du coin de l’œil, la tête de basse. Certes, dans son apparence de loup il ne maîtrisait pas ses émotions, ni ce que son instinct lui disait. Mais il avait attaqué Chelsey. Cela aurait été tellement plus simple si il l’avait attaqué elle et non pas une petite fille qui avait déjà suffisamment peur des loups comme ça. Le regard de la demoiselle croisait ensuite celui de la sorcière originelle qui lui fit un simple signe de tête. Rien, aucun lien de liait ses deux femmes, on ne peut pas dire non plus qu’elles s’appréciaient. Camille trouve d’ailleurs la grand-mère de son petit ami bien trop froide comme sa ! Mais elle avait compris rien qu’en la regardant qu’ils lui devaient tous quelques choses quant au fait de retenir le loup de l’équipée grâce a des chaine sans doutes envoutée de magie.

Sans même dire un mot, la vampirette blonde allait auprès de Tailla, prendre la petite dans ses bras à son tour. Elle la berçait doucement dans ses bras. Rien ne pouvait être plus effrayant que de se faire attaquer par un loup. Sa maintenant, Camille le sait mieux que personne, malgré qu’elle ne se soit pas fait mordre. Cela dit, elle imaginait bien le genre de douleur qui assaillait le corps dans ses cas là, en tant que médecin tout d’abord. Cela dit, même médecin, dans le cas de Chelsey elle ne pouvait rien faire. Elle est un vampire, les vampires sont censés guérir instantanément. Mais dans le cas d’une morsure de loup, la blessure se referme très très lentement tout en purulent … La belle blonde l’avait déjà assimilé lorsqu’elle avait vu Mikael jeter un œil a la morsure de Chelsey lorsque la petite se trouvait encore dans les bras de Tailla. Par ailleurs, cette petite réclamait ses parents et s’était compréhensible mais pour le moment personne ne savait où les deux se trouvait, ni n’était en possession de quoi que se soit qui pourrait les faire venir à leur fille.

« Chuuuut … Sa va aller ma puce… Sa va aller… »

En relevant la tête, les yeux brun de Camille se posait sur l’individu qui parlait, expliquant à tous ceux qui était présent pourquoi ils se retrouvaient tous ici. Niklaus… Personne n’aurait la paie si Lucifer s’installait dans son corps déjà que bon nombre devait déjà se demander s’il ne faisait pas déjà partit intégrante de lui. Pendant ce temps, elle ne cessait pas de bercer Chelsey dans ses bras, se balançant doucement d’avant en arrière. Lorsque ce n’était pas elle qui la rassurait à l’aide de paroles maternelle c’était sa meilleure amie qui le faisait. Camille déposait des baisers sur les cheveux de la petites, caressant ses cheveux pour tenter de la faire penser a autre chose qu’a la douleur qui la transperçait. Bientôt, incessamment sous peu ils auraient droit aux hallucinations de la petite et à son manque de sang humain dans son organisme qui contribuerait certainement à ses périodes démence. Mais Camille serait là, tout autant que Tailla…. Du moins sa elle l’espérait, même forte la petite amie d’Ezekiel ne pourrait pas supporter sa toute seule. Bien qu’elle ne soit pas seule ici. Les yeux de nouveau rivé sur Chelsey, elle tentait de la calmer.

« Calme toi Chelsey… on va les trouver ne t’en fait pas… voilà… Ferme les yeux, calme toi… »

La demoiselle avait usé de sa voix la plus douce, celle qu’elle utilisait aussi souvent lorsqu’elle s’occupait d’enfants blessés à l’hôpital. Elle laissait la petite fermer les yeux, se doutant que la douleur devait être insupportable. Lorsqu’elle levait de nouveau la tête s’était pour croiser de nouveau le regard de Mikael avant de répondre à Sookie.

« Rien… on ne peut rien faire pour l’aider. A par trouver une solution pour sortir d’ici au plus vite, sinon elle mourra… »

Dire cela ne lui faisait pas rien, mais elle devait lui expliquer. Sookie devait sans doute ignorer ce que cela impliquait. Ou elle l’avait oublié. Chez elle les vampires sont vulnérables aux chaines en argent et ils meurent presque tout de suite d’une morsure de loup. Tandis que là.. ; Ce n’est pas le cas.


fiche par century sex.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mar 21 Aoû - 22:25



La révolte du monde

"On ne joue pas avec la magie!"


Même pour la sorcière originelle, tout s’était passé bien trop vite. Elle tentait tout simplement de retenir sa petite fille afin que cette dernière soit le plus sage possible. Cela dit, elle avait vu son oncle et la petite-amie de son cousin revenir. Comme a peu près tout le monde ici dans cette pièce elle était sans doute soulagée de remarquer tout le monde était bien là et bien vivant. Même de loin comme de près la jeune Montgomery n’avait pas l’air du tout d’être blessée ou mordu. Cela dit a l’entente du grondement animal, Esther avait aussi vite tourné la tête en direction de son mari. Mikael avait une sainte horreur des loup-garou et a vrai dire il avait de bonnes raisons de les détester autant. Un loup- se trouvait parmi leur équipée et bien avant que tout le monde ne puisse réagir se dernier venait d’attaquer la dernière des Mikaelson. Cela dit, le père des originaux fut le premier à réagir, venant même a en pousser son fils pour écarter le bestiaux infernale du petit corps de Chelsey. Si Esther en était restée de marbre, intérieurement elle n’en était pas moins bousculée. Malgré qu’elle déteste profondément les vampires, a race qu’elle a créée pour préserver les siens, elle en restait avant tout une mère doublé depuis un bon bout de temps d’une grand-mère.

Cela dit, elle ne mit pas longtemps à obéir a Mikael, prenant même a quelques centième de secondes les devant en récitant tout bas une incantation invoquant des chaines qui venait encerclé les muscles du loup en doublant leurs efficacités de la magie. De cette manière la sorcière originelle maintenant Jeremiah attaché. Plus tard sans doute, elle n’hésitera pas à aller puiser un peu encore dans sa magie pour l’affaiblir comme l’aurait fait l’aconnite. Cela dit en attendant, elle avait très bien entendu les voix des esprits des sorcières qui avaient remplient la pièce. Si beaucoup d’entre eux ne pouvait pas les décoder, Esther elle le pouvait. Elle se servait couramment du latin de par le fait de sa magie et elle comprenait tout a fait ce qu’elles étaient en train de lui souffler. Le mal était quelque part dans leur monde, et n’hésiterait pas a tout massacrer pour arriver a ses fins. Mais ses voix la prévenaient aussi de la venue de leur grande aide. Quand les voix de ses acolyte disparurent enfin, la lumière avait jaillit des quelques torches qui était fixé aux murs de pierre de la soit disant pièce principale, celle où ils étaient tous réunit.

La mère des vampires originaux avait tout simplement adressé un regard à la jeune femme télépathe qui était parmi eux mais ne fit aucun commentaire. Le moment d’après, tous ceux qui était présent dans la grande crypte avait pu remarquer la présence d’un homme qui n’avait pas été avec eux l’instant d’avant. Esther quant à elle l’avait senti, elle avait tout simplement ressentit des vibrations étrange émanant de quelqu’un et maintenant elle en avait la raison devant elle. Il s’adressait à tous ceux qui étaient présent. Sommant tout le monde d’agir en équipe et non pas en solitaire pour le bien de tous. Si personne jusqu’à présent, ou de très rares, avait vu le côté maternelle de la sorcière originelle le regard plein de compassion qu’elle posa délibérément sur Chelsey parlait de lui-même. Cela dit, rien que l’évocation de Lucifer lui suffit pour regarder de nouveau vivement l’homme qui leur venait en aide de par ses explications. Elle le regardait droit dans les yeux, ne perdant pas une miette de ce qu’il leur racontait. A ce stade de leur situation, tout était bon à entendre. D’autant plus pour quelqu’un comme Esther.

Voilà que maintenant les regards était rivés sur la partie des originaux ici présent qu’Esther avait créer avec Mikael, sur les indices d’un ange déchut et envoyé de surcroit en enfer comme punition. Elle les avait créer avec la seule chose pour laquelle elle n’avait pas voulu devenir elle aussi un vampire, dans le seul but que le diable lui-même se serve d’eux. Ou du moins de Klaus, celui qui n’hésiterait pas une seconde a céder à ses plans sordide et machiavélique. La plus vieille sorcière du monde risqua un coup d’œil discret et très bref vers son mari, s’attardant plus par la suite sur son fils Elijah. Après cela elle n’en était que plus attentive, apprenant par la même occasion que le restant de sa famille avait fondé à leur tour une famille la gâtant de neveux et sans doute de nièces. Esther avait très tôt été séparé du restant de sa famille lorsqu’elle était partit vivre avec Mikael après leurs mariages et n’avait plus eu aucune nouvelles d’eux lorsque toute la gentille famille avait déménagée pour les États-Unis, quelques années plus tard. Et là, maintenant, elle venait tout bonnement d’apprendre que les Winchester étaient de sa famille. Après le long récit de l’inconnu, elle restait de marbre. La sorcière originelle n’était sortit de ses pensée que lorsqu’elle entendit Mikael parler dans sa barbe. Il venait de faire le constat le plus évident et le plus probable. Niklaus, Assoiffé de vengeance comme de pouvoir le laisserait faire de toute manière. Esther avait très bien compris qu’il n’y avait qu’elle qui pourrait arrêter sa. Elle et l’aide de tous ceux qui serait prêt à la suivre.

« Je peux faire quelque chose Mikael. Il n’y a que moi qui puisse faire quelque chose, mais pas sans aide, même si je suis la sorcière la plus puissante. »

Comme a son habitude, elle était restée d’apparences très froide, même si une certaine agitation de sa part la trahissait un petit peu. Elle ne prenait jamais de décision aussi vite sans peser le pour et le contre, sans savoir ce que tout cela lui rapporterait. Mais là maintenant, il semblerait qu’elle s’était trouver un autre but, une autre occupation que de trouver un moyen pour exterminé sa famille et tous les vampires d’ailleurs. Elle devait sauver tout le monde, elle devait sauver le monde et faire tout rentrer dans l’ordre. Mais avant tout elle devait stopper Lucifer, et Klaus. Lucifer et Niklaus en même temps. Cela dit, le pire était sans doute que dans les autres groupe se retrouvaient de nouveau humain et sans pouvoirs, ce qui faciliterait sans aucun doute la tâche à Lucifer pour prendre possession du corps et de l’esprit de Klaus …


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 27 Aoû - 16:16




La révolte du monde.

« La peur d'un nom ne fait qu'accroître la peur de la chose elle-même.. » ► A. Dumbledore


Tout se passe trop vite à mon goût du moins, quelque chose me dit que tout ça, ce n’est rien de bon. Je regarde les gens présents autour de moi et franchement, j’ai l’impression d’être le seul être qui a la tête encore sur les épaules, le seul être ‘vivant’ ou je dois délirer vu comment l’homme à la ressemblance étrange avec Balthazar m’a regardé. Mon garçon ? Il doit certainement se payer encore une fois de ma tronche, comme il le fait toujours…ou pas. Je perds très vite mon sourire, bon, ça arrive à tout le monde de s’adresser au sosie d’une connaissance, hein ? Au moins je ne suis pas le seul paumé, vu la tronche des autres, mais je dois être le seul chasseur et cela ne m’enchante pas vraiment. Je sursaute en entendant des cris et des rugissements, génial, qu’est-ce qui se passe, encore ? Je m’apprête à aller voir mais l’homme d’avant me conseil plutôt de rester sur mes gardes. Plein de vampires ?? Non ?! Tiens, il manquait plus que sa.

« Génial, et tu vas encore me dire que je suis le seul encore Humain, ici ? »

Et je n’ai guère envie de servir de casse croute pour des chauves-souris, même si elles sont loin d’être les chauves souris de Twilight. Je me maudis, ou du moins je maudis LA personne qui a eue la bonne idée de nous faire tourner en bourrique. J’aperçois le lycan se jeter sur la petite fille, je n’eus le temps de rien faire, ni même bouger un seul petit doigt que je me retrouve propulser sur le sol, un homme me tombant dessus et on ne manque pas de s’écraser sur le sol, lourdement. J’aurais du rester au lit, j’aurais du rester au lit, j’aurais du … parfois, on a pas le choix de se lever et d’affronter le monde de dehors, et surtout se sortir des tours de manèges des autres. Je reprends bien vite mes esprits et croise le regard de l’homme qui se présente.

« Dean. »

Je regarde sa main avant de finalement accepter me redressant grâce en partie à son aide ôtant le résidu de poussière s’étant déposer sur mes affaires et je secoue la tête quand il s’excuse, c’est pas vraiment de sa faute, mais cette force …cet homme, celui qui ressemble tant à Balthazar, serait lui aussi un vampire ? Prions pour que je ne finisse pas en petits morceaux, sa serait génial. J’observe alors le lycan enchainer et la petite en mauvais point. En temps normal, j’aurais crier qu’il faut l’achever, le tuer mais étant entourer de créatures …c’est pas vraiment une bonne idée, sinon c’est moi qu’ils tueront et franchement, je pense que nous sommes trop sur les nerfs alors mieux vaut ne pas enchainer problèmes sur problèmes. Ceci je garde pour moi. Je me tourne vers cette voix tellement familière, un archange, Gabriel...Oh on aurait pu tomber sur pire, mais évidemment ça aurait pu être de sa faute que nous sommes là, je préfère l’écouter pour une fois attentivement. Lucifer ?! Manquait plus que sa, alors là c’est le pompon, on a gagné le gros lot. Une chose est sûre, personne ne dormira la conscience tranquille désormais. Il parle, il raconte son histoire, des choses que je sais, d’autres que je ne sais pas. Je serre les dents et attend qu’il finisse.

« Donc, t’es entrain de nous dire que tu peux rien faire pour nous et qu’on doit se démerder tous ensemble ? »

Et qu’Esther fait partie de ma famille ? Ou alors j’ai sûrement compris tout à l’envers mais là tout ce que je veux faire c’est sortir d’ici et sûrement empêcher Lucifer comme tout le monde ici, sortir d’ici et que cette petite soit saine et sauve malgré qu’elle fasse partie de ses « saloperies » et ce que dit Mikael ne m’enchante pas non plus. Je me tourne alors face à Esther.

« Alors, vous attendez quoi ? Qu’est-ce qu’on peut faire ? On ne peut pas rester là à se regarder dans le blanc des yeux, et plus on parle, plus le temps passe et plus Lucifer se rapproche du but alors, si on veut sauver notre peau, c’est maintenant. »




CODE BY ANARCHY

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 27 Aoû - 17:42


C'est quoi de ça encore
La tension était palpable, enfin pas pour tout le monde. Certains ressemblaient plus à des touristes qui se promenaient, plutôt qu’à des gens ayant été kidnapper. C’était ce trait de caractère qui étonnait Elijah, au point qu’il ne sentit même pas partir Mikael, qui le balança comme un sac à patates sur l’homme présent. Mieux valait le prendre avec humour pour ne pas avoir l’air complètement idiot. Les présentations étaient faites et « Dean », ce prénom il l’avait déjà entendu quelque part. Mais le moment ne se prêtait pas à la réflexion sur de vieux souvenirs, mais plus au présent et à un plan pour sortir de là. Son père venait de trouver le moyen de mettre le loup hors d’état de nuire. Personnellement, Elijah l’aurait tué, mais bon, chacun sa façon de faire. N’ayant rien le temps de dire, qu’un espèce de gugus sortit de nul part, alluma la lumière. Encore un peu et Elijah l’en aurait remercié, puisqu’il faisait noir comme dans .. un truc complètement noir. Le nouveau venu commença un discoure qui aurait été passionnant dans d’autres circonstances. Là, l’aîné des frères Mikaelson, aurait aimé qu’il se dépêche d’aller à l’essentiel, puisque les gémissements de sa nièce à moitié morte, camouflaient parfois la voix de l’Archange. S’il en avait comprit les grandes lignes, tout ceci était un coup de Lucifer, pour s’approprier le corps de Niklaus. Celui qui aurait dû être le véhicule du Diable lui-même. Et en gros, les Mikaelson étaient liés par le sang avec les Winchester. En voilà une nouvelle. Mais ce n’était pas le bon endroit pour les réjouissances, il fallait penser à quelque chose pour éviter que tout ça n’arrive. Mais quoi ? Coincé ici ou dehors, ça reviendrait au même, puisque les autres ne sont plus dans leur espace temps.

Alors que Mikael était revenu à leurs côtés, Elijah tentait de réfléchir. Evidemment, son père ne manqua pas de faire une réflexion désobligeante à l’égard de son beau-fils. Parfois, l’aîné de la fratrie en venait à se demander la véritable raison qui poussait Mikael a ôtant détester Niklaus. Et Esther ne mit pas bien longtemps à réagir, en disant qu’elle était la seule à pouvoir remédier au problème. Dans sa voix, Elijah, parano ou non, voyait très bien qu’elle tentait d’écarter les autres en quelques sortes. Un peu comme si elle avait déjà un plan. Dean enchérit aussitôt pour réveiller les troupes et sans lui, probablement que les autres auraient fait un feu de camp et se seraient racontés des histoires pour se faire peur. Sûrement un peu sur les nerfs, l’Originel se contentait d’observer sa mère, le temps que le Chasseur fasse bouger un peu tout le monde. Puis, quand enfin le calme fut revenu, Elijah s’adressa directement à la Sorcière Originelle, peu importe les représailles s’il devait en avoir.

« Tuer Niklaus, maintenant qu’il est redevenu Humain, n’est pas une solution envisageable. »

D’accord, beaucoup profiterait de cette occasion pour anéantir l’Hybride. Sauf que là, il est dans la peau d’un innocent. Lorsque Niklaus était Humain, il n’avait pas une seule once de méchanceté en lui. Au contraire, c’était un garçon plutôt sympathique et qui aimait s’amuser, comme tant d’autres. Peu importe s’il devait se mettre toutes les personnes présentes à dos, il empêcherait sa mère d’arriver à ses fins. A la rigueur, mieux valait encore que Lucifer arrive à obtenir le corps de Niklaus, plutôt que ce dernier ne meurt. Ce n’était peut-être pas une idée qui avait traversé l’esprit des autres, mais Elijah est bien placé pour savoir que sa mère rêve d’anéantir les Vampires. Quoi de mieux que de supprimer le plus dangereux de la famille, alors qu’il se trouve être temporairement vulnérable ?
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mar 28 Aoû - 11:43


La révolte de Lucifer plutôt

L’arrivée de Gabriel avait surprise tout le monde. Plus personne ne faisait de bruit, écoutant attentivement ce qu’il avait à dire. Même Dean ne lui coupait pas la parole, c’était une grande première. Afin que toute l’histoire soit comprise de tous ou presque, il déballa rapidement ce qu’il avait à dire, sans passer par des détours qui auraient eu pour but de la rallonger. En voyant les regards de la troupe, il se rendait compte qu’une bonne partie d’entre-eux avaient tout assimilé. Difficilement à en voir Elijah, puisque la petite blessée ne semblait pas vouloir se taire. D’un léger geste en sa direction, Gabriel la rendit muette, afin qu’elle n’intervienne plus pendant qu’il parle. Son papa et sa maman, elle les reverra si elle se tait, pour que les autres puissent tout comprendre et entendre surtout. Après la petite histoire improvisée, mais pas pour autant fausse, c’est Mikael qui fut le premier à réagir en disant que Klaus ne refuserait pas d’habiter Lucifer en son corps. Le tableau lui donnait l’impression de déjà vue. Le fils aîné plus amène à suivre les directives du père et l’un des cadets dans le rôle de la brebis galeuse. Ca lui rappelait étrangement sa propre famille, s’en était presque troublant. Sûrement pour cette raison que Gabriel n’avait pas rebondi sur les paroles de Mikael. Il laissa même un blanc, pour voir les réactions, lorsque la Sorcière Originelle intervint. L’Archange la regarda en arquant un sourcil avant de reprendre la parole.

« Je crois que je me suis mal exprimé. Niveau puissance, Lucifer se situe là - dit-il en mettant l’une de ses mains en l’air - et toi tu te situe ici - ajouta-t-il une nouvelle fois, en mettant sa seconde main au plus bas et en se penchant le plus possible - . Et encore, mes bras ne sont pas assez grands pour s’écarter d’avantage. Pour résumer, c’est comme mettre un Tyrannosaure face à une guêpe, avec Lucifer dans le rôle du Tyrannosaure. Tu n’es donc pas la seule à pouvoir faire quelque chose. Lorsque j’insinuais de s’entre-aider, je pensais à toutes les Sorcières, même celles se trouvant dans les dimensions parallèles. Mais aussi plus puissants que vous toutes réunis, en vous adressant aux Anges, et également … lui - dit-il en montrant Dean du doigt - . Il n’a pas l’air bien puissant comme ça, d’ailleurs il ne l’est pas. Mais il faisait parti de ceux qui ont réussi à déjouer les plans de Lucifer, il y a quelques temps. Il en a dans sa petite tête. »

Et voilà. Pour une fois que Gabriel disait du bien de sur Dean, ce zigoto se met à l’engueuler. Les esprits s’échauffent et c’est normal dans leur situation. L’Archange prit donc sur lui de le laisser continuer avant de lui répondre. D’ailleurs, la colère de l’aîné Winchester était justifiée. S’il y a bien quelqu’un qui peut déjouer les plans de Lucifer, c’est Gabriel. Pas sur le plan puissance, le Diable est bien plus fort que lui. Mais sur l’esprit tordu. Gabriel est bien connu pour être le bout-en-train qui met les gens dans des situations impensables. Et Lucifer a agit comme lui sur ce coup-là. A la seule différence que Gabriel ne veut pas se mouiller une nouvelle. Pas pour le moment.

« Contrairement à Castiel, je suis venu vous avertir et vous donner les moyens de tout remettre en place. J’aurai pu continuer à faire le mort, que personne ne sache que je suis à nouveau vivant. Mais Lucifer est mon frère Dean. C’est comme si on te demandait de combattre Sam. Je ne peux pas vous aider plus qu’en vous donnant des pistes à suivre. Et là, la seule chose à faire, c’est d’entrer en contact avec les Sorcières qui ont été envoyé dans le passé. Même si elles ne peuvent pas utiliser leurs pouvoirs, elles peuvent être utiles pour prononcer des incantations. Et puis, Balthazar vous doit bien ça. Il fait porter le chapeau à la petite Flemming sur le retour de Lucifer, mais c’est lui qui en est à l’origine. Il ne tient qu’à vous de le faire apparaitre ici. Quelques incantations devraient faire l’affaire .. Pour le moment, je vais essayer de garder tout le monde en vie là-bas. Mais le temps passe et je ne pourrai pas empêcher Lucifer de convaincre Klaus. »

Sur ces quelques pistes donnaient à ce petit groupe, Gabriel disparut de la crypte, pour se rendre dans l’un des autres groupes, espérant pouvoir soigner les blessés.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mar 28 Aoû - 21:17

[quote="Sookie Stackhouse"]

La révolte du monde

"A quelle époque je suis......"


Je me rappelais très bien que la morsure de loup dans votre monde est mortelle pour un vampire, le seul remède si je me souviens bien est le sang de Niklaus, en regardant Camille.

Dans mon monde les morsures ne sont pas mortelles.

Je n'en revenais pas des paroles de Gabriel. Il faut tout faire pour trouver un moyen de sauver les autres personnes envoyés dans le passé avant qu'une d'entre elle ne meure ou bien avant que Lucifer convainc Niklaus.
Il nous faut aussi absolument retrouver ce dernier pour sauver la petite Chelsey.

La seule chose que je pouvait faire était d'essayer de rentrer en contact avec les sorcières présentes sur ce lieu pour aider la sorcière originelle à accroître ses pouvoirs ou trouver des incantations comme Gabriel l'avait formuler.

Je ne connaissais presque personne ici mais on étaient tous dans la même galère.

Je me concentra à plusieurs reprises mais aucuns contacts avec l'autre monde ne me parvînt.
J'imagine qu'il fallait attendre qu'on me contacte mais là le temps pressé.

Je demanda donc de l'aide à la grand-mère de la petite fille car il émanait d'elle de grands pouvoirs:



« Avec votre aide, je peux essayer de tenter de rentrer en contact avec l'autre monde pour qu'il puisse nous aider à régler ces graves problèmes? »

Je la regarda en attendant sa réponse puis mon regard se détourna sur Chelsey, je ne la connaissais pas mais voir un enfant souffrir me rendait malade.

Je regarda ensuite dans la direction de Dean et je lui expliqua mon plan, il a aussi d'immenses pouvoirs qui pourraient être un atout pour sauver toutes les personnes bloqués ainsi que la petite fille.

Mon regard alterné entre Esther et Dean attendant de connaître leurs décisions.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 31





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Jeu 30 Aoû - 18:23




La révolte du monde

« Je le retrouverais coute que coute»


Tailla devait passer un dernier week end avec son fils avant que celui partent chez son père. Mais la ce fut encore une mini prise de tête entre eux deux. Car mère et fils ont un caractère assez trempé et ils veulent toujours avoir les derniers mots et là c’est parti en live en quelques sortes. Mais même si Conor veut voir les derniers mots Tailla le remets en place en lui faisant comprendre que c’est elle les parents et lui l’enfant et donc la envoyer dans sa chambre. Alors qu’elle préparer le repas pour le soir elle s’aperçut qu’il lui manquer des aliments pour préparer son plat et comme Conor c’était enfermer dans sa chambre elle avait décidé de partir vite fait. Alors qu’elle laissa son fils seul et partit vite fait faire sa course. Arriver là-bas elle acheta seulement ce qu’elle avait besoin et après repris la voiture pour rentrer. Sur le chemin du retour elle fut attaquée d’une migraine horrible comme si quelqu’un lui planter une aiguille dans le cerveau. Elle eut la vision qui se mis à se troubler et elle ne voyait presque plus rien et là d’un coup elle eut l’impression que sa fin arriver et elle pensa a son fils qui était seul chez eux. Alors qu’elle essaya de se concentré pour rentrer chez elle, mais sa vision se fit de plus en plus flou et là d’un coup elle aperçut une silhouette au milieu de la rue elle klaxonna car elle voulait le prévenir car elle ne savait pas si elle pourrait l’éviter ou pas et d’un coup trou noir. Elle ne savait pas si elle avait foncé dans le jeune homme ou pas.

Quelques heures ou minute plus tard elle ne savait plus car tout était confus, mais quand elle ouvra les yeux elle n’était plus dans sa voiture. Elle était sur le sol humide et terreux d’une grotte le premier réflexe qu’elle a eu c’est d’appeler son fils mais aucune réponse. Elle déambula quelques instants dans les couloirs pour rejoindre le mu murement de voix qu’elle entendait mais sur son chemin elle tomba sur un homme au sol. Elle s’accroupi a coter de lui et lui demanda si il aller bien, le jeune homme que tailla avait l’air de connaitre mais s’en se rappeler lui dit de partir et là d’un coup elle reconnue la voix de sa meilleure amie Camille. Celle-ci se recula de l’homme qui faisait de drôle de bruit et alors qu’elle voulut dire à Camille de partir l’homme lui sauta dessus. Tailla n’a pas eu le temps de réagir qu’elle aperçut Elijah l’oncle de son fils et le père de son filleul arriver et dégager l’homme de l’autre coter de la pièce.

Tailla alla rejoindre Camille et regarda l’homme au sol celui-ci était dans les vaps. Alors que les deux femmes partir en directions des voix elle se demander toujours ou elle était. Alors qu’elle arriver dans une pièce centrale Tailla regarda les gens qui était autour d’elle. Elle reconnut Mikael le grand père de son fils, et Esther sa grand-mère et derrière Esther il y avait Chelsey la cousine de Conor. Alors qu’elle continue à regarder autour d’elle aperçut deux autres personnes qu’elle ne connaissait pas. Un jeune homme pas plus vieux que Tailla et une jeune femme blonde quelle ne connaissait pas au du moins son visage lui avait l’air familier. Alors que Tailla s’approcher de sa meilleure amie blonde d’un coup elle vit le visage de Camille devenir dur et se tourner vers les couloirs d’où elles arrivaient. Et alors que le phœnix tourner la tête pour voir ce qu’elle regarder et là d’un coup elle fut bousculer par un loup. Sur le coup Tailla à cris que c’était son fils mais en regardant bien il ne ressembler pas à son fils. Alors qu’elle était sur le cul elle se releva et regarder la scène paniquer mais surtout sentant le feu sacré des phœnix monter en elle. Mais le temps que sa puissance monte le père des originels avait réussi à dégager le loup qui c’était pris à la petite fille. Alors que la mère des originelles était en train de l’attacher tailla courut vers la petite Mikaelson et la pris dans ses bras. Un instinct de maman ne se perd jamais et celle-ci la pris la petite fille contre elle essayant de la calmer.

Alors qu’elle avait la petite fille dans les bras elle aperçut le grand père de la demoiselle s’approcher d’elle et regarder la plaie qu’elle avait. Quand il regarda sa plait Tailla en fit autant et la plaie n’était pas du tout jolie du tout. Alors qu’elle la serrer contre elle entendit une voix bizarre commencer à expliquer l’origine de la cause qu’ils se trouver ici. Quand elle entendit Lucifer elle regarda Camille bizarrement et alors qu’il continuer à parler, elle lui donna Chelsey pour comprendre mieux ce qui se passer. Alors qu’elle donna Chelsey a Camille elle se leva et se rapprocha de l’homme qui parler et écouta mais elle ne pouvait pas s’empêcher d’entendre la petite pleurer et souffrir et cela lui serait le cœur. Alors que celui-ci finissait de parler Tailla fut prise d’une migraine horrible et elle s’accroupi en se tenant la tête et elle entendit des voix qui parler par centaines elle ne comprenait plus ce que les autres disaient. Elle se concentré sur ce que les voix disait. Tailla entendit « La sorcière originelle…… Esther elle peut vous sortir de la ……. Demander lui de l’aide…….. La grotte a le secret de votre délivrance……. Fouiller les couloirs ……. La réponse et sur les murs…….. » Alors que la migraine s’arrêta le regard du phœnix se posa sur la sorcière originelle. Elle s’approcha d’elle et lui dit

« Excuser moi Madame mais des voix m’ont dit que vous pouvez nous sortir de la »

Elle entendit Chelsey appeler ses parents et Camille qui essayer de la calmer elle reposa sont regard sur la femme

« Pour votre petite fille, car si on se dépêche pas elle va mourir et j’ai entendu que dans les couloirs se trouve les réponses de la sortit »

Mais tailla ne se rendait pas compte que les couloirs était nombreux et le temps était précieux. Elle regarda tout le monde

« Je sais que beaucoup ne me connaisse pas mais il y a une solution dans les couloirs et faut la trouver »

Elle attrapa dans morceaux de bois et utilisa sont don de pyrokinesie et enflamma quelques torche qu’elle planta dans le sol.

« Il faut les chercher et Esther pourra nous sortir de la car elle est la clé final »

Tailla avait dit cela s’en entendre la dernière partit que l’ange avait dit






CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Sam 1 Sep - 15:23

hj: Tailla, Gabriel nous a déjà allumé la lumière Razz


Coincé dans une crypte
Ca aurait pu être pire. Ca aurait pu être Niklaus au lieu d'Elijah
La situation semblait assez grave tout de même. Assez pour que certains esprits ne commencent à s’échauffer, surtout suite à l’attaque du loup-garou. Pour un Vampire, une morsure de lycan est mortelle, sauf quand il s’agit des Originels. Le seul remède, c’est le sang de Niklaus, le tout premier Hybride mélange de ces deux races. Mais Mikael avait une belle preuve de l’hypocrisie qui règne sur Terre. Beaucoup de personnes dans cette pièce, si il est possible d’appeler cela ainsi, rêvent de voir Niklaus mourir. Mais là, que son sang doit jouer un rôle crucial, il n’est plus question de le tuer. Spectateur de ce qu’il se passe, le premier Vampire se trouvait à côté du jeune Dean et d’Elijah. Il observait les réactions de chacun. Vous me direz qu’il est lui-même Chasseur de Vampires. D’ailleurs, la légende va bon train à son sujet. Il est le Vampire qui tue les Vampires. Certes, cette histoire est la pure vérité. C’est une question de remords. Il a aidé à créer cette race, mais ce n’est pas ça qu’il voulait. Jamais il n’a voulu créer des monstres assoiffés de sang humain. Il a aussi longuement traqué Niklaus, son fils enfin sur le plan sentimental, puisqu’Esther a trompé son mari. Pourtant ce n’est pas ça qui a fait déclencher cette chasse. Mikael lui en voulait juste d’avoir tuer Esther et ce n’était que pour cette raison qu’il en avait après sa vie. Bien que les rumeurs sont allées jusqu’à dire qu’il ne l’avait fait juste parce qu’il le détestait. Ou encore, qu’il voulait tuer tous ses enfants, ce qui était entièrement faux. D’ailleurs, on ne peut même pas dire que Mikael est vraiment détesté Niklaus. Peu importe s’il était génétiquement son fils ou non, il l’a toujours considéré ainsi. Et encore maintenant, c’est le cas. Il a beau se montrer froid à son égard, ce n’est pas de la haine qu’il ressent.

Sorti de nul part, un Ange était apparu. Mikael savait très bien ce que Gabriel était. Il a eu l’occasion de rencontrer son sosie à plusieurs reprises déjà. Naturellement, un peu comme tous les autres complètement abasourdis par tout ça, il se contentait d’écouter l’histoire, réalisant que son beau-fils n’était surement pas le pire être à habiter la Terre en ce moment même. L’intervention de sa femme le laissa perplexe, jusqu’à ce que Gabriel éclaircisse enfin les possibilités qu’il leur restait. Faire appel à Balthazar semblait un choix judicieux. Et puis cet Ange pouvait être de confiance, il avait rendu muette la gamine, sauvant ainsi l’ouïe de toutes les gens présents. Après le départ de l’Ange, il n’eut rien le temps de dire que Tailla proposa une solution des plus surprenantes. Pourquoi chercher autre chose, alors que Gabriel leur avait dit ce qu’il fallait faire ? Néanmoins, il la laissa s’exprimer et quand elle eut enfin terminée, intervint de façon très peu commode.

« Non. »

Ca avait le mérite d’être clair. Il s’attira alors de nombreux regards surpris. Sûrement tous ceux qui s’étaient montrés inattentifs aux explications de l’Archange.

« Pourquoi suivre les directives de Sorcières mortes, alors qu’un Archange vient de nous dire comment sortir d’ici ? Faire confiance à des Sorcières, c’est complètement stupide. Bon nombre d’entre-elles ont vouées leur vie à détruire les Vampires et les Démons, pourquoi leur viendraient-elles en aide maintenant ? Elles essayent simplement de gagner du temps. Il n’y a rien dans ces murs. Si c’est un coup de Lucifer, se serait étonnant qu’il nous ait gentiment caché une clé magique quelque part. Il faut arrêter de rêver. »

Si sa femme n’avait pas totalement changée et qu’elle gardait un tant soi peu la tête sur les épaules, elle serait de son avis. Sinon, elle chercherait une chose qui n’existe pas, en compagnie d’un Démon.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mer 5 Sep - 19:35




La révolte du monde.

« La peur d'un nom ne fait qu'accroître la peur de la chose elle-même.. » ► A. Dumbledore

J’ai l’impression que personne n’écoute, j’ai l’impression qu’ils n’en font qu’à leur tête ou alors ils sont complètement paumés et ne savent plus quoi faire et pourtant, Gabriel leur a dit que j’étais tout de même utile mais ça, ils n’ont pas l’air de l’avoir compris. Tant pis, je regarde Gabriel partir, bon, voilà, Balthazar. Sa, c’est une bonne idée ! Et il saura certainement quoi faire, mais à priori sa personne ne l’a compris. Au moins lui il n’a pas d’excuse car je comprends quand même Gabriel. Je ne pourrais pas combattre contre Sam, jamais malgré qu’on a beau se taper dessus, s’engueuler mais disons que c’est normal, on cohabite tout le temps ensemble. Bref. J’ai pas l’impression que grand monde réagit, je les regarde avec de grands yeux. Mais, je suis tombé où ? Personne ne réagit, personne ne fait rien, personne n’écoute l’Archange et pourtant, seul lui sait vraiment ce qui se passe. J’observe une jeune femme sur le sol avant que l’homme, un sosie de Balthazar qui me perturbe, personnellement, approuve au moins mes pensées.

« Je suis d’accord, le seul moyen de sortir de là est d’écouter les dires de Gabriel et de ne pas l’ignorer ou d’écouter les …les autres. Gabriel est mieux placé pour savoir ce que l’on doit et peut faire. Je vais appeler Balthazar. »

Je lâche un long soupire, autant que je le fasse et de toute façon c’est mon dada. Je m’éloigne alors, après pour trouver de quoi l’incarner hein, c’est une autre chose. Et puis, je ne peux pas faire comme je le fais avec Castiel, l’appeler comme ça et HOP il apparait en un claquement de doigt. Je surveille n’empêche mes arrières parce qu’être le seul être humain n’est pas du tout rassurant et puis, ils ont beau avoir l’air gentil, gentil n’a qu’un œil. Je n’ai pas envie de faire comme s’ils étaient normaux et finalement me faire dévorer, même si leur seule envie c’est de sortir d’ici mais … on sait jamais, si l’un d’eux à un petit creux. Je lâche un long soupire, je n’ai pas le choix d’essayer de l’appeler comme ça, sans dessiner un sceau sur le sol avec des écrits en énochien, ou encore des bougies et tout le reste, je n’ai pas tout sa sous la main et franchement des bougies et le reste qu’il faudrait pour l’appeler, personne ne porte tout cela sur lui à chaque fois, malheureusement. Je soupire avant de réfléchir.

« Balthzar … bon si cela se trouve je parle dans le vide mais …j’ai besoin de toi. Je me retrouve coincé avec des suceurs de sang prêt à me bondir dessus s’ils ont une petite faim … et nous sommes tous coincés. J’ai juste besoin de ton aide, tu me dois bien sa. »

Bon après, sa marche ou sa marche pas et là, j’ignore vraiment comment on pourrait l’appeler, j’aurais pu demander à Gabriel de me donner aussi les notices de comment appeler un ange quand on a pas le matériel sous la main parce que franchement, ce n’est pas très pratique, et je ne suis pas quasiment sûr que cela marche, plus qu’à croiser les doigts, en espérant que l’on sorte tous de là rapidement, sain et sauf et que l’on puisse soigner la petite malgré qu’elle soit un vampire. Je me retourne, pas de réponses pour le moment, je commence à désespérer. Les anges devraient marcher tous de la même manière.




CODE BY ANARCHY

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Jeu 6 Sep - 21:10



La révolte du monde

"On ne joue pas avec la magie!"


Esther restait de marbre, comme bien souvent, elle écoutait attentivement les paroles de Gabriel. Evidemment, il faudrait qu’ils s’allient tous pour que les choses retrouvent leur cours normal, et que tout le monde retrouve son époque. Après le départ de l’ange, la sorcière originelle avait porté toute son attention sur la mère de son petit-fils. Elle disait avoir elle aussi entendu les voix des centaines de sorcières qui s’étaient fait tué des centaines d’années auparavant. Il fallait les écouter, c’était la meilleure des options, mais comme le soulignait le père des originaux, il faut aussi se méfier des sorcières. Et Esther et la mieux placée pour le savoir puisqu’elle-même tente de détruire la race des vampires, celle qu’elle a créé de toute pièce afin de protéger leurs propres enfants. Alors il serait donc tout à fait normal que les fameuse formules qu’ils étaient censés trouver sur les murs de la crypte aient un double sens. Un sens qui permettrait que les choses reprennent leurs cours normal, et un autre qui permettrait à la plupart de rester coincé dans cette époque où il est si facile de mourir. Ayant cette pensé-là, la sorcière originelle posa un regard sur sa petite fille. Elle n’avait rien demandé à personne et pourtant elle se trouvait aux portes de la mort.

« Non Mikael, elle a raison, il faut les écouter. Mais il faut faire attention car la formule dont elles parlent et à double sens. Si on la prend par le mauvais côtés, elle aggravera les choses, tandis que de l’autre, elle nous permettra à tous de rentrer chez nous »

Elle les regardait tous, insistant néanmoins sur Elijah et son propre mari. Cela devait sans doute les surprendre plus que quiconque de la voir s’allier à eux pour tous les sauver, elle qui voulait tous les exterminée avant de tomber ici. Esther suivit ensuite du regard un jeune homme partit s’isoler sans doute dans l’un des nombreux couloirs de la crypte où ils se trouvaient. Esther les regardait tous tour à tour. Il y avait un bon nombres d’entre eux qui savaient certainement leurs proches dans la même mélasse qu’eux, mais entièrement pris dans ce dérèglement du temps et elle devait les mettre en garde.

« Mais les dommages resteront des dommages… »

La sorcière originelle voulait voir que par-là, si il y avait des blessés ils reviendront blessé dans leurs époque et si malheureusement il y avait des décès… personnes ne les reverrait. Le silence était tombé sur toute la crypte à présent, et beaucoup d’entre eux se retrouvaient sans doute avec le moral miné ou s’inquiétant plus que la normal pour ceux qui leurs sont chers. Cela dit, maintenant qu’il y avait de la lumière, il faudrait qu’ils se mettent tous à l’action puisque le temps leur était compté. Par pour eux non, mais pour ceux qui sont prisonniers dans le cœur de l’époque, certainement entrain de courir pour sauver leur propre peau.

« On va chercher en priorité des runes… les sorcières cachent toujours les sorts les plus important par des symboles, ou du moins cachait puisque bien des sorts sont transformé en latin. Je pense que la plupart d’entre vous savent ce qu’est une rune même si concrètement vous n’en avez jamais vu de votre vie. »

Une nouvelle fois encore, son regard ambré se posait sur Elijah et Mikael. C’était bien les deux seuls d’entre tous qui avait dû en voir concrètement. Du moins lorsqu’Esther elle-même confectionnait des sorts en tous genre avec des raté et des réussites.

« se sont bien souvent des bâtons ou des courbes entremêlées, vous pouvez les retrouvé facilement. »

La sorcière originelle les regardait tous avant de se pencher au-dessus de sa petite fille encore dans les bras de la petite amie d’Ezekiel qui avait bien plus des allures de mamans avec elle qu’autre choses. Mais celle-ci devait le savoir bien mieux que personne. Parfois il venait même à l’idée d’épargner cette blondinette si jamais elle parvenait à ses fins, mais ce serait une chose cruelle si elle devait se retrouvé séparer de son petit-fils. Sa Esther en a parfaitement confiance et elle sait également qu’elle n’hésiterait pas à le lui faire payer. Même si Camille possède des airs d’ange, dans certains cas elle ne peut être que démone. Cela dit, mettant ses funèbres pensé de côté, elle murmurait en latin quelques paroles. C’était une incantation qu’elle avait souvent utilisé avec Anaya lorsque des jeunes gens étaient blessés dans les villages et qu’elles ne pouvaient rien faire pour eux. Esther venait tout simplement de plongée sa petite fille dans un sommeil profond pour la soulager de la morsure de loup-garou. Elle restait un petit peu auprès de la petite fille retirant doucement la main de son front. Elle semblait maintenant tout simplement dormir, comme si rien ne venait transmettre à son cerveau qu’elle souffrait le martyre.

« Reste auprès d’elle Camille, elle aura besoin de toi si le sorts s’évapore. Je l’ai simplement endormit pour qu’elle ne ressente plus la douleur. Et ça à du te secouer également de te retrouver en face d’un collègue transformé en loup, surtout que tu es passé tout près du même sort… »

La mère des originaux montrait que très rarement de la compassion, surtout envers des vampires. D’autant plus qu’elle n’a jamais vraiment engagé non plus la conversation avec la jeune femme. Mais jusqu’ici, elle avait toujours bien caché son jeu restant aimable avec elle. Cela dit, maintenant là tout de suite, il n’y avait aucunes arrière-pensées et surtout aucun but à atteindre. Sur ce fait, elle alla rejoindre les autres. La première inspection serait celle de le salle où ils se trouvaient tous.




fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 10 Sep - 14:40



La révolte du monde

"Dites-moi que je rêve..."



La jeune femme était restée auprès de la cousine d’Ezekiel, la tenant dans ses bras pour prendre le relai de Tailla. Voir la petite souffrir lui serrait le cœur, et l’entendre pleurer d’autant plus. Le fait que ses parents ne soient pas présent pour la rassurer devait l’angoisse encore un peu plus… Camille, en éternelle mère refoulée tentait de la bercée dans ses bras doucement pour la calmer comme elle le pouvait. La jeune femme tentait d’évité tout frottement avec la plaie de la petite, non pas parce qu’elle craignait que ça ne lui saute dessus aussi mais tout simplement pour éviter à Chelsey une douleur supplémentaire. Il ne faut pas oublié que la vampire à choisir d’être Médecin, malgré le sang qui entoure cette vocation. Lorsque Mikael s’était approché pour voir l’ampleur du dégât, la blonde de service c’était penchée également. Ce n’était vraiment pas très très beau à voir. Ce n’était pas la plus vilaine des plaies qu’elle ait vu mais pas non plus la plus joli. Et tout cela ne prenait pas en compte que l’apparence de la blessure changeait et pas positivement… La seconde d’après, étant certaine que sa petite sœur de cœur l’avait également vu, elles échangèrent toute les deux un regard. Camille savait ce qui allait attendre la petite si jamais ils ne se dépêchaient pas pour sortir de là. Quant à Tailla, elle devait très bien ce l’imaginer aussi.

Cela dit, tout en ayant la petite contre elle et l’ayant installé dans une position bien plus confortable pour Chelsey, rien ne l’empêchait d’écouter ce qu’il se disait. Camille aussi avait entendu des voix, elles s’entremêlaient. Disant semblablement la même chose. Son premier réflexe avait été de regarder tout autour d’elle pour voir d’où cela venait sans trouver cependant. Si elle avait pu se lever pour aller explorer les couloirs de la crypte, elle l’auraient sans doute fait. Par ailleurs, Si son regard se posait sur quelqu’un, c’était bien sur sa meilleure amie. Elle ne semblait pas non plus dans son état normal. Si bien que Camille s’apprêtait à le lui demander mais elle la coupa même avant qu’elle puisse prononcer un mot. Elle aussi avait entendu les voix et cela avait semblé bien plus l’affecter qu’elle n’avait pu l’être. C’était ensuite la mère des originaux qui prirent la parole, contredisant son mari sur le fait qu’ils devaient écouter ses voix même s’il fallait ardument s’en méfier. S’était la plus étonnante des choses que la jeune vampirette avait entendu dire par Esther depuis qu’elle la connait. C’était sans oublier le fait qu’elle est une sorcière et qu’en général les sorcières font tout pour se tenir à l’écart des vampires ou pour les nuire. Et là elle semblait vouloir les aider. Mais cela dit, ils n’avaient pas vraiment le choix de s’entraider si jamais ils voulaient sortir de ce trou à rat.

Si la blonde n’avait pas perdu une miette de ce qui c’était dit, elle ne pouvait pas non plus faire quoi que se soit pour les aider. Elle gardait Chelsey contre elle, la calmant comme elle pouvait. Cela dit, elle aurait bien aimé cependant être dans les recherches de ses fameuses runes avec eux. Voyant la première de toute les sorcières arriver vers elle, Camille leva les yeux vers elle. Elle ne la craignait pas non plus, loin de là. Elle la regardait juste attentivement lorsqu’elle l’entendit murmurer des paroles en latin. Le latin elle le comprenait un peu mais sans plus. Mais lorsqu’il s’agit d’incantation là c’était entièrement du charabia. En baissant de nouveau les yeux sur la petite de Rebekah et Damon, elle la vit s’endormir sans que plus aucuns spasmes de douleurs ne vienne la prendre dans son piège. Ses dernières larmes coulaient encore sur ses joues alors que ses yeux se fermaient. Camille passait doucement sa main sur le visage de la petite fille afin de replacer ses cheveux collés par les larmes derrière ses oreilles avant de regarder Esher droit dans les yeux. C’était l’une des rare fois où elle lui montrait de la compassion et où également elle engageait la conversation.

« Je peux aider s’il le faut… ça ne me dérange pas, mais merci. »



fiche par century sex.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 10 Sep - 14:41


C'est quoi de ça encore
Autant le dire tout de suite, Elijah est un peu à l’Ouest. Il écoute sans la ramener, c’est le mieux à faire. Chacun y va de sa petite idée personnelle et il ne vaut mieux pas en rajouter. Gabriel, tel était son nom apparemment, se présentait comme étant un Ange. Il y avait tout lieu de le croire, puisqu’Elijah a déjà fait les frais des mauvaises blagues de Balthazar. Quand celui-ci se fait passer pour Mikael, rien que pour se foutre de sa tête. Et à chaque fois, c’est les deux pieds dedans qu’Elijah tombe. Il écouta ensuite le restant des discours. Il faut dire que si tout ça vient bien de Lucifer, c’est complètement inutile d’essayer quoique se soit d’autre que d’appeler un Ange. D’ailleurs, Gabriel les avait mit en garde de l’écouter, s’ils voulaient que Chelsey vive. Mais apparemment, il semblerait que des têtes de mules se soient rassemblées par ici. Sa mère en faisant parti. Mais à la grande surprise de l’aîné des fils Mikaelson, son père venait de s’opposer à la recherche de trucs magiques. Ce qu’il disait été bien loin d’être absurde. Lucifer n’a certainement pas caché un clé quelque part. Et ce n’est pas non plus avec d’autres trucs magiques qu’ils arriveront à quoique se soit. Autant appeler l’Ange. Balthazar est un sacré bout-en-train, mais s’il est le seul capable de les aider, pourquoi ne pas essayer. Il écoutait de nouveau les paroles de sa mère, qui semblait le regarder avec insistance.

« Parce que tu crois vraiment qu’une formule de Sorcières peut contrer la magie du Diable ? … Je reste perplexe. »

Il regarda tour à tour l’assemblée. Les avis n’étaient pas les mêmes. Il faut dire que dans cette situation, lorsque les gens ne savent pas quoi faire, ils se tournent généralement vers celui ou celle qui semble avoir la meilleure des idées. Certains attendaient de voir, les autres s’affairaient, mais Elijah, tout comme son père et Dean, ne bougea pas tout de suite.

« Partez à la chasse aux Sorcières si ça vous dis. Moi je reste avec eux en espérant que Balthazar va se montrer. Gabriel est un Archange, il s’y connait sûrement mieux qu’une poignée de Sorcières mortes. »

Mais sous tout ça, Elijah soupçonnait sa mère de vouloir faire attendre tout le monde, afin que le pire ne se produise. Non pas que Lucifer détruise le monde, mais juste que Chelsey meurt et c’est ce qu’il se passera s’ils décident tous de chercher ce qui n’existe pas. Et il faut aussi penser aux autres. Convoquer les Sorcières encore vivantes, elles, serait tout de même plus judicieux. De son côté, Dean commença à appeler l’Ange dont il était question, en argumentant ses paroles d’éloges au sujet des Vampires. Pour le moment, rien ne se passait et l’Originel espérait bien voir le sosie de son père, ramener ses fesses dans les coins et sauver les leurs par la même occasion.

« Tu crois que ça va marcher ? »

La question qui tue. Personne ne pouvait en être certain. Mais ce qui l’était en tout cas, c’est qu’Elijah n’allait pas suivre les directives insensées de sa mère. C’est tout bonnement de la folie. Si elle tient à voir la fille de Rebekah mourir, qu’elle s’amuse à jouer à cache-cache. Mais l’aîné des Mikaelson, tient à retrouver ses fils en un seul morceau si possible.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 10 Sep - 16:31



La révolte du monde

"J'ai peur de les perdre......"



Chelsey venait de se faire mordre par un loup et pour vous dire que la petite fille douille énormément. Car si vous ne le savait pas mais la morsure d’un loup et mortel pour un vampire basique mais pas pour une originel. Vous allez croire que Chelsey est immuniser grâce à sa mère qui n’est que Rebekah la première fille vampire une originelle mais non. Car le père de la petite fille est un vampire Basique si on peut dire donc la petite Mikaelson n’est pas un sang pur comme sa mère. Alors celle-ci et comme tous les vampires normal et crains les morsures de loup, peut être que on le sait pas les actions du venin que les loups provoque au vampire est moins rapide que pour un vampire normal mais le résultat à la fin et le même la mort. Donc il faut trouver une solution rapide et sauver la petite demoiselle d’une mort certaine. Alors que après sa morsure le jeune phœnix était allé prendre sa nièce dans les bras elle essayer de la calmer le plus possible mais cela était quand même assez dur car la petite fille souffrez le martyre mais surtout elle commencer déjà à fabuler et appeler ses parents comme pas possible. Moi j’aurais était à sa place j’aurais appelé les miens aussi. Alors que la petite fille se trouver dans les bras du phœnix sont grand père arriver à sa hauteur et regarder la plaie sur l’épaule de la demoiselle et celle-ci était vraiment pas jolie. Et surtout elle faisait un mal de chien immense. Comment une enfant ne peut pas avoir mal à une telle douleur, alors qu’elle était dans les bras de sa tante celle-ci la donna à Camille. Donc maintenant celle-ci se retrouver dans les bras de la copine de son cousin qu’elle adorer énormément. Elle pleurer comme une malade et appeler ses parents, Camille essaya de la calmer comme elle pouvait mais y arriver pas. Les yeux rempli de larmes et entre deux sanglots elle regarda Camille est lui demanda

« Papa …… et Maman…… ils sont ou ? Je ……. Les veux…….. J’ai mal………Ca….Ca…..Camille »

Elle penser avoir parler et que Camille l'avait entendu mais non car Gabriel avait comme enlever la voix de chelsey. Chelsey ne compris pas se qu'il lui arriver et la. Elle plonger son regard dans celui de Camille ou on pouvait voir toute la tristesse et la peur qu’elle avait. Mais dans le regard de la petite Salvatore on voyait la même chose et surtout la peur de mourir sans avoir vu ses parents. La petite fille s’en voulais énormément car elle se souvient des paroles qu’elle avait dit à sa mère juste avant qu’elle parte et sa serait les seule paroles que sa mère se souviendrais si la petite fille meurent. Alors que la grand-mère de la petite fille arriver auprès d’elle Chelsey la regarder mais fermer les yeux en grimaçant car la douleur la lancer. Quand elle ouvrit les yeux sa grand-mère était juste au-dessus d’elle est posa sa mains sur son front alors qu’elle pleurer comme une madeleine elle voulu lui dire quelques choses.

Mais la petite fille n’as pas eu le temps de finir sa phrase qu’elle s’endormi d’un coup. Elle n’a pas compris ce qu’il se passer mais sa grand-mère venait de lui jeter un sort pour qu’elle s’endorme pour plus sentir la douleur. Alors qu’elle était dans une sorte de sommeil lourd la petite fille ne ressentait pas les douleurs intérieurement mais son corps se defender quand même et elle se debater par quelques coups de spasme involontaire. Son corps se mettait à trembler comme une feuille comme si elle était congeler puis 5 minutes après elle transpirer a grosse goutte comme si elle se trouver dans un sauna. Sur le visage de la petite fille on ne pouvait lire que de l’apaisement car le sort de la grand-mère l’avait mis en sommeil comme la belle au bois dormant mais son corps réagisse à la douleur. Mais le sort que la grand-mère avait fait aller-t-il vraiment tenir sur la petite vampire car les vampires assimilent tout tres vite.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 10 Sep - 20:08


La révolte du monde
Intrigue Groupe I
Sorcières vs Anges.
Qui croire ?


Il va d'une légende disant que les Sorcières feraient tout pour se débarrasser des Vampires. Beaucoup l'ont montré. Certaines se sont attaqués au premier de la race, Mikael ici présent. L'emprisonnant dans une crypte semblable à celle-ci. D'autres ont essayé de lutter contre Klaus lui-même.

Les Anges ne sont pas fans des Humains, ni des autres créatures en général. Beaucoup attendent l'Apocalypse avec impatience, pour se débarrasser de cette charge.

Il est judicieux de faire le bon choix. Le choix qui permettra un retour à la normale pour un temps ou pour "toujours". L'appel de Dean n'est pas resté sans réponse. Un bruit, signe qu'un Ange vient d'apparaitre. Balthazar s'est décidé à venir. Cet être est fourbe. Il a autant de bon sens qu'un chien affamé face à un steak. Il n'a pas le moyen de tout remettre en ordre, mais il peut libérer ce groupe. Encore faut-il trouver les mots qui lui feront entendre raison.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 10 Sep - 21:06

Je ne suis pas un héros


Quelque chose ne va pas. Il l’a remarqué depuis son arrivée à cette époque. Au départ, il a pensé à une boulette venant d’une Sorcière. Il y en a une qui ne loupe pas une seule occasion de se faire remarquer depuis qu’elle a découverte ses pouvoirs. Mais la situation est plus grave qu’il ne veut bien le croire. En voulant ramener la petite Sorcière avec lui, Balthazar s’est retrouvé bloqué à un autre endroit de la ville. Ce qu’il se cachait derrière tout cela, c’était une autre sorte de magie. Plus forte qu’un Ange encore et en espionnant Gabriel, après être partie de la réplique conforme de Salem, Balthazar comprit très vite de quoi il s’agissait. Il a réussi à se mettre tous les Anges à dos, au point de se faire passer pour mort afin d’être tranquille. Mais par la faute de Castiel, il est à nouveau traqué de partout. C’est bien pour cette raison qu’il a tout fait pour sortir Lucifer de sa cage. Etant le seul à pouvoir sauver sa peau, Balthazar ne va pas ruiner ses plans. Il s’apprête à faire comme si de rien était et à éviter son vieux pote Castiel, pour qu’il ne lui pose pas de questions. Mais une voix familière l’appelle et il ne peut pas faire comme s’il ne l’entend pas. Il s’agit de Dean. La dernière fois qu’il l’a vue, ça ne s’est pas mal terminé. Peut-être doit-il reconsidérer son opinion sur ce Chasseur. Il va se rendre dans cette crypte. Répondre à l’appel qui lui est lancé. Mais pas avant que Dean se soit rongé les ongles au sang. Ce n’est qu’après un petit moment, qu’il apparait enfin, juste derrière le Chasseur.

- Quand comprendras-tu que je ne suis pas ta baby-sitter Dean ? -

En regardant autour de lui, il remarque tout de suite la présence de Mikaël son sosie, ainsi que son fils ainé. Ils ne sont pas seuls. Avec eux d’autres personnes qui semblent prêt à partir en recherche. Le sourire qu’il affichait à son arrivée, s’étire d’avantage. Ils sont naïfs, voir stupides de ne pas écouter Gabriel. Il leur a dit se qu’il fallait faire et il semble qu’ils se trouvent plus malins que lui.

- J’espère que tu as une bonne excuse pour m’avoir fait venir ici. Visiblement, tes amis d’infortune n’ont pas l’air pressé de sortir d’ici. S’ils se croient plus intelligents que Gabriel, je ne peux rien faire pour eux. -

C’est bien les Humains cela et ceux qui sont des dérivés. Toujours à se surestimer, se croire au-dessus des autres, alors qu’ils ne sont que de simples grains de poussière sur cette planète. Balthazar n’a pas la haine de cette race, juste parce qu’ils ont un sens de la fête intéressant. Mais pour la réflexion, se ne sont qu’une bande d’attardés.
Il se déplace de quelques pas, se mettant aux côtés de son sosie.

- Néanmoins, je pense pouvoir en sortir quelques uns. -

Si les autres préfèrent jouer à leur jeu de piste, tel est leur problème. Mais tout ne redeviendra pas comme auparavant. S’il peut faire sortir ceux-là, il reste encore les deux autres groupes à sauver, se qui est plus compliqué. Et là, ils devront compter sur quelqu’un d’autre. Balthazar ne se mouillera pas plus, ne voulant pas risque de se mettre à dos son ainé.


code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 31





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mer 12 Sep - 13:00




La révolte du monde

« Je le retrouverais coute que coute»


Tailla venait d’entendre les voix des sorcières et cela c’était passer en même temps que l’ange avait parlé donc elle n’avait rien compris de ce qu’il avait dit. Celui-ci avait donné une solution pour sortir de la grotte mais le phœnix ne pouvait pas entendre les voix de cent sorcière morte qui lui remplisse le crane mais aussi la voix d’un ange. Cela lui avait déjà provoqué une migraine pas possible et elle avait l’impression que sa tête aller exploser. Alors qu’elle proposer ce que les sorcières lui avait dit les gens la regarder bizarrement en se demandant même d’où sortait cette folle oui une folle car Tailla était toujours resté silencieuse et là d’un coup elle l’ouvre façon de parler. Alors qu’elle allumer des torches pour que cela puissent aller dans le labyrinthe le père des originaux regarda la jeune maman et lui dit que son option était refuser directe car les sorcières veulent la mort des vampires et ils sentaient que c’était un piège. Il a du se douter qu’elle n’avait pas du écouter se que Gabriel avait dû dire donc lui expliqua à nouveau. Tailla était attentif à ce que Mikael lui disait car elle a peut être entendu une version mais elle n’est pas contre d’entendre l’autre version et à savoir les autres versions proposer.

Alors que Mikael venait de finir de lui expliquer ce que Gabriel avait proposé Tailla compris que ce que l’ange avait proposé n’était pas du tout stupide et que l’option proposer était une meilleure solution que ce que les sorcières avait proposé. Mais alors qu’elle aller dire qu’elle aller les aider dans ce que Gabriel avait dit Esther se mit à parler et Tailla tourna la tête en direction de la matriarche de la famille et elle disait tout le contraire de Gabriel et Mikael que ce que le phœnix avait dit par l’intermédiaire des sorcières était vraie et qu’il fallait l’écouter enfin les écouter. Tailla regarda tous les monde dans la grotte en arquant un sourcil style de dire je ne comprends plus rien et c’était le cas. Car Mikael réexpliquer le plan de Gabriel et Esther le plan des sorcières. Qui croire ? On ne peut pas savoir car les deux parties déteste vampire et démon car ce sont des créatures qui ne vont pas partit naturellement de la nature. Donc Tailla posa sont regard sur sa meilleure amie qui tenais la petite fille dans les bras et elle vit sa grand-mère s’approcher d’elle et poser ses doigts sur son front. Tailla eu peur sur le coup mais elle s’aperçut que la petite fille c’était endormi donc remarqua qu’elle ne lui a rien fait de mal. Alors que le phœnix ne savait plus quoi dire, ni quoi faire elle essayer de peser le pour et le contre. Ecouter une sorcière originelle ou écouter les paroles d’un ange. Puis alors qu’elle était en pleine réflexion Esther expliqua comment trouver les runes des prophéties des sorcières mortes. La balance porter maintenant sur ce que Esther disait mais Tailla rester sur ses gardes car elle ne savait pas si cela n’était pas un piège

Mais là d’un coup Elijah l’oncle de Conor pris la parole celui-ci qu’il ne faut pas écouter les sorcières qui veulent la mort des vampires et des démons. Et là dans la tête de Tailla cela a fait tilt et un moyen d’auto protection de sa race c’est mis en action. Elle sait qu’elle est le dernier phœnix l’unique donc elle doit sauver sa vie comme on lui a toujours appris depuis qu’elle est enfant. Et elle se disait qu’elle devra l’apprendre à Conor aussi qu’il est l’héritier de sa race et qu’il faudra qu’il l’oublie jamais. Bref, revenons à nos embrouilles dans cette crypte. Alors qu’elle écouter toujours Elijah elle ne lâcher pas du regard les autres personnes de la crypte et aperçut le jeune Winchester partir dans un coin et commencer à parler tout seul et appeler quelqu’un. Sur le coup Tailla c’est dit que celui-ci était pas net et que d’être enfermer ne la pas aider. Alors qu’elle observer ce qu’il faisait au cas où si c’était un malade mentale croisé d’un psychopathe, que celui-ci aller nous sauter dessus pour tous nous tuer. Non je détonne elle le regarder seulement pour voir ce qu’il aller se passer après qu’il et sortit ses quelques phrase. Alors que le phœnix tourna la tête vers Camille elle lui fit de grand yeux style de dire « Tu comprends quelques choses ? » Puis d’un coup on entendit comme un battement d’aile et tailla tourna d’un coup la tête et aperçut Mikael.

Celle-ci ne comprenais pas ce qu’il se passer, celui-ci appeler un certain Balthazar et c’est Mikael qui apparait. Elle secoua a la tête et regarda ou était Mikael juste avant mes vu l’homme a sa place. Tailla ne comprenais mais ne comprenais plus rien car elle voyait double d’un coup. Alors qu’elle regarder les deux hommes à tour de rôle comme si elle devenais folle, l’homme a coter du winchester se mis à parler en disant a Dean qu’il était pas sa baby Sitter puis il enchaina en disant que nous étions un peu stupide d’écouter des sorcières morte que un ange et il finit en disant qu’il pouvait sauver que quelques personne. Tailla quitte à tout tenter regarda l’ange et lui dit

« Je ne veux pas vous déranger mais je enfin nous voulons tous sortir pour sauver la petite fille et trouver notre famille. On veut tous sortir d’ici donc aidez-nous svp »

Tailla voulais retrouver son fils coute que coute





CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mer 12 Sep - 13:37


Coincé dans une crypte
Ca aurait pu être pire. Ca aurait pu être Niklaus au lieu d'Elijah
La captivité fait souvent ressortir les pires côtés des gens. L’égoïsme, la paranoïa et aussi l’envie de toujours avoir raison. C’était sûrement ce que Mikael venait de remarquer chez sa chère et tendre épouse. Ne voulant pas céder sa place de « leadeuse » pour trouver un compromis, elle campait sur ses positions. Mais au fil du temps, surtout lorsqu’ils étaient encore vivants tous les deux, Esther devrait savoir que son mari peut être tout aussi borné. Il ne la laisse pas facilement prendre des décisions, surtout quand il trouve que c’est complètement absurde. D’ailleurs, il ne la laissait pas souvent avoir le dernier mot du tout. Peu importe si à l’époque, il n’était qu’humain et elle sorcière. Et là, les choses semblaient se répéter. Une fois encore, Mikael trouvant l’agissement, mais surtout, les décisions de son épouse, toutes sauf sensées. Tout ce qu’elle voulait, c’est avoir raison, sans se soucier du reste. Mais concernant le père des Originaux, il n’a rien à faire de savoir qui à tord ou raison. Tout ce qu’il veut, c’est sortir d’ici et par la même occasion, entrainer les autres avec lui. Pour le moment, à part le jeune Chasseur, personne ne semblait prêt à prendre son parti. A croire qu’ils avaient tous perdus la boule ou qu’il devrait les secouer pour qu’ils réagissent. Ou alors devaient-ils leur rappeler, qu’il y avait une majorité de Vampires, qui ne tarderaient pas à avoir la dalle pour qu’ils se réveillent ? Mais à sa grande surprise, alors qu’Esther insistait du regard envers Elijah, ce dernier l’envoya sur les roses, préférant suivre les conseils de l’Ange Gabriel. Et certainement pas parce qu’Elijah est un fils à papa, bien obéissant. Enfin … peut-être un peu quand même. Bien que Mikael ne voulait pas vraiment le montrer, un sourire de satisfaction venait d’étirer ses lèvres.

« Merci Elijah. »

Les trois hommes, prêt à demander de l’aide aux Anges, donnaient l’impression d’être seuls contre tous. Mais qu’importe, ce n’est pas ça qui les empêcheront d’aller au bout de leurs plans. Entre Mikael et Esther, il y avait comme de l’eau dans le gaz. Et en même temps, ce n’était pas seulement un ressentiment, c’était bien sûr la vérité. Ils n’ont pas vraiment eu le temps de régler leurs comptes et la tension restait palpable. Près d’eux, le jeune Dean était en train d’appeler Balthazar. Les regards se posaient sur lui et certains devaient le prendre pour un dingue tout droit sortie d’un asile psychiatrique. Mais de tous, il semblait être l’un des plus sains d’esprit ici présent. Alors que tout le monde se regardait, un léger bruit retentit, suivie d’une voix. Celle de Balthazar bien sûr qui, comme à son habitude, ne cessait d’être ironique. D’un coup, tous les regards étaient braqués sur eux, surtout que l’Ange ne manqua pas l’occasion de se posté juste à ses côtés. Sait-on jamais, si quelqu’un n’a pas remarqué qu’ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau.

Balthazar venait de dire qu’il pouvait les aider, mais seulement quelques personnes. Loin d’être né de la dernière pluie, Mikael savait très bien ce que ça voulait dire. L’Ange ne ferait sortir que ceux qui lui témoignent un minimum de respect. Ceux qui n’ont pas confiance en lui, resteront sans doute ici. Puis, au même moment, Tailla intervint pour demander à Balthazar de les aider. Mikael regarda en direction de Chelsey, quand le Phoenix fit allusion à elle. A force de côtoyer son double, il est bien placé pour savoir ce à quoi il pense. Glissant son regard sur Esther, il la fixa pendant quelques instants, avant de prendre la parole.

« Il ne sortira que ceux qui arrêtent de faire confiance aux voix des Sorcières … »
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mar 18 Sep - 10:55

hj : Je poste un exemplaire de ma réponse ici et un autre dans l'autre groupe.


La révolte de Lucifer plutôt

C’est surprenant de voir les réactions des gens, lorsque vous leur apportez votre aide. Une fois de plus, Gabriel avait la désagréable impression de ne pas être pris au sérieux. Il est peut-être toujours en mode couillon, mais pour une fois que ce n’est pas le cas, cette bande d’ingrats pourrait lui témoigner un peu plus que des regards froids. Les actes ne restent jamais impunis et tout ce petit monde aura le droit à une bonne leçon en temps et en heure, façon Gabriel bien sûr. Histoire de leur apprendre les règles de base. D’ailleurs, l’Archange aura intérêt à se procurer de quoi grignoter, ça s’annoncera très divertissant. Néanmoins, un seul de ces êtres semblaient bien content de son intervention. Et il fallait que ça soit un enfant, qui allait même jusqu’à partager du chocolat avec lui. Tout en mordant dans la tablette, avant de la lui rendre, il n’était pas étonné d’entendre le prénom de son frère. Lucifer veut se venger et ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Gabriel le connait assez bien pour ne pas espérer qu’il passe inaperçu. Et tout ça, encore et toujours par la faute des Winchester. De près ou de loin, tout fini toujours par le même résultat. Ces deux imbéciles qui n’en font qu’à leurs têtes. D’ailleurs, il devait aller voir ce qu’il se passait dans l’un des autres petits groupes, histoire de se tenir informer quand même. Au moment de se relever, Conor le surpris en le remerciant. Et bien, au moins, il existe encore des gens pour qui un service donné, mérite remerciements en retour. Ces personnes se font bien rares. Tous ces pseudos adultes devraient prendre exemple sur ce gamin. Ce qui ne manqua pas de lui donner une petite idée pour la suite. Lucifer s’est bien amusé ce coup-ci, mais la prochaine fois, ça sera à Gabriel de rigoler un peu aux dépends de ces petits ingrats.

« Je ne peux pas venir. Mais fais attention à toi Conor. »

Disparaissant aussi vite qu’il était apparut, il se retrouva dans la ville, là où plus rien n’allait. Et pour cause, Lucifer avait réussi à prendre possession du corps de Klaus. Finalement Gabriel, désireux de rester en dehors de ça, ne pouvait plus faire comme si de rien n’était. L’un de ses cadets tentait sûrement déjà de faire quelque chose, même si ça semblait perdu d’avance. Balthazar se trouvait dans la crypte, là où justement l’Archange était quelques minutes auparavant et le mieux était de le rejoindre. Quittant la ville, il apparut à nouveau dans la crypte.

« Mais qu’est-ce que vous avez foutu pendant tout ce temps ? Vous attendez bien patiemment que Lucifer, à bord de son nouveau vaisseau, vienne vous botter le cul ? »

C’était plus de la surprise à de la colère ou autre. Il a pourtant été clair dans ses paroles non ? Quel sombre idiot n’a pas pigé ce qu’il a dit ? Peut-être faudrait-il qu’il leur fasse un dessin pour qu’ils daignent bouger leurs derrières. A moins qu’ils se contre-foutent de ce qui peut arriver.

« Ah je crois que j’ai compris. Vous pensez que c’est encore une de mes bonnes blagues pour vous ouvrir les yeux. Et bien non. Cette fois-ci, je n’y suis pour rien. C’est Lucifer qui est à l’origine de tout ça. Et si vous trouviez déjà mes blagues loin d’être drôles, attendez de voir les siennes. »

L’Archange s’approcha de son petit frère, sosie conforme du premier des Vampires. Ou l’inverse, Mikael le sosie de Balthazar. ‘Fin bref on s’y perdrait dans tout ça et ce n’est pas la question du jour en même temps. En voyant le regard interrogatif d’un Dean, qu’il avait soigneusement laissé en plant quelques temps plus tôt, refusant de combattre Lucifer, un petit sourire étendit les lèvres de Gabriel.

« Mieux vaut tard que jamais. - Puis jeta un oeil vers l’Ange présent - Je vais avoir besoin de toi, frangin. »

Disparaissant en compagnie de Balthazar, c’est non loin du cratère creusé créé par Lucifer, qu’ils apparaissaient à nouveau. Ils allaient unir leurs forces. Non pas pour botter le derrière du Diable, puisque ce n’est pas dans leur intérêt que de l’avoir à dos, mais au moins pour rendre un peu de normalité à la situation. Encore faut-il que ça soit possible. Alors concentration et tout le tralalala possible, tentant grâce à leurs puissances d’inverser le sort. Mais comme d’habitude, il faut toujours qu’un truc cloche et pas des moindres en plus. Comme si Lucifer avait attendu exprès ce moment, pour baisser lui même le sortilège, voilà que la force de l’Ange mélangée à celle de l’Archange, étaient tout simplement en train de tout faire péter de partout. Et sans crier gare, évidemment, ils se retrouvaient maintenant en plein milieu du cimetière de Mystic Falls, la crypte s’étant effondrée sur ses occupants. Mais au moins, Gabriel pouvait sentir que les autres étaient de retour un peu partout. Pour ce qui est de tout ce bordel, il ne va certainement pas faire le ménage derrière eux. Qu’ils se débrouillent. Balthazar avait été le premier à disparaitre, évitant sûrement que Gabriel s’occupe personnellement de lui. Quant à l’Archange, il souriait avant de disparaitre. Tout ceci lui a donner de bonnes idées pour la suite …

HJ : Fini pour moi
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 24 Sep - 9:36


La révolte du monde
Intrigue Groupe I
De retour à leur époque initiale, tous ont récupéré leurs pouvoirs, parfois de façons assez spectaculaires, voir même violentes. Ensevelis dans la crypte, ils ont enfin compris que se serrer les coudes était la clé de la réussite. A présent, ils n'ont plus qu'à panser leurs blessures.

L'intrigue est officielle terminée et verrouillée.
Pour ceux qui voudraient faire la continuité, vous pouvez bien sûr ouvrir des sujets en rapport avec celui-là. Merci à tous les participants, surtout à ceux qui ont tout fait pour rendre cette histoire des plus passionnantes.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I)

Revenir en haut Aller en bas

La révolte du monde (Intrigue Groupe I)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: SUJET POUR ELENA-