RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

La révolte du monde (Intrigue Groupe I)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Dim 22 Juil - 10:06


La révolte du monde
Intrigue Groupe I
La nuit est tombée sur Chance Harbor. Un bruit étrange en a alerté plus d’un alors que le vent se levait. Ce qui n’est pas vraiment habituel lorsque l’été s’installe. Plusieurs personnes, plus principalement des êtres ayant un lien avec la magie ou une personne qui appartient à ce monde, commencent à s’évanouir. D’autres, plus endurants, ressentent une drôle de sensation, plutôt désagréable. Tel un malaise, le trou noir arrive, avant qu’ils ne soient pris de maux de tête violents et pour d’autres, l’envie de vomir se fait plus ressentir. La tête qui tourne, ils ouvrent enfin les yeux. Mais où sont-ils ?

Une pièce sentant le renfermée, mais également une forte odeur de mort, de décomposition. Le noir complet, quelqu’un se cogne dans un objet se trouvant au milieu. D’autres personnes sont présentes. Prise de panique, l’être perdue commence à avoir peur, à demander de l’aide. Jusque … comme par magie, des cierges s’allument. Une femme, d’un âge certain, s’avance devant toute l’assemblée et leur demande de rester calme. Avouant par la même occasion que tout se passera bien et qu’ils trouveront un moyen pour sortir.

Un soir de pleine lune qui regorge de biens des surprises.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Dim 22 Juil - 22:23



La révolte du monde

"Dites-moi que je rêve..."



C’était enfin la fin de la journée mais aussi de la garde de la jolie blonde. Elle se trouvait dans les vestiaires et regardait juste quelques instants par la fenêtre. Plus aucunes ambulances n’arrivaient et s’était tant mieux, il y avait eu assez de bléser dans la journée comme cela. Si bien qu’a plusieurs reprises Camille avait vu sa blouse recouverte de sang par la carotide d’un patient qui avait éclaté. Malgré qu’elle sache se contrôler plus ou moins face au sang humain, cette fois-là elle avait été obligé de sortir de la pièce en tout urgence. Et également de trouver de quoi se changer puisque l’odeur ferreuse du sang s’imprégnait sur elle. Sortant de ses pensées, la vampirette de service ouvrit son casier pour y déposer son stéthoscope ainsi que sa blouse. Elle y laissa également l’ensemble bleu qu’elle avait passé sur ses vêtements afin de les protéger un maximum. Et pour finir, elle prit son sac. Elle regarda sa montrer. Elle était un peu en retard, ayant promis à Ezekiel d’être rentrée de bonne heure pour une petite sortit en amoureux.

La demoiselle sortait des vestiaires la tête penchée sur l’écran de son téléphone pour composer le numéro de son compagnon. C’était ainsi qu’elle se dirigeait vers l’ascenseur qui la descendrait au rez-de-chaussée afin qu’elle puisse s’en allé. Lorsqu’elle y rentra, elle était entouré de certain de ses collègues qui eux prenait leur garde à la tombée de la nuit. Quelques instant plus tard, en mettant un pied en dehors de l’ascenseur une douleur cuisante enserra la tête de Camille, comme si un sorcier se trouvait dans le coin et tentait de la neutralisée. Seulement lorsqu’elle tenta de relever le regard, il n’y avait personne d’autre qu’elle sur le parking de l’hôpital, à côté de sa voiture. Le portable de la voluptueuse blonde en était même tombé de sa main, alors que les bips dans le combiné indiquaient qu’elle allait être mise en relation avec Ezekiel. Elle ne supportait plus les douleurs et puis soudain, ce fut le noir complet. Elle n’avait plus mal du tout, elle n’avait pu l’impression d’être victime d’anévrismes.

Lorsqu’elle ouvrait de nouveau les yeux, Camille recroquevillée en boule sur quelque chose de froid. Elle calla son bras près d’elle pour s’appuyé dessus afin de se relevée pendant que sa vision de vampire s’habituait à une vitesse ahurissante à l’obscurité ambiante. Une fois assise, elle regardait autour d’elle constatant qu’elle n’avait pas été la seule dans la même situation, il y avait avec elle Esther, la grand-mère d’Ezekiel, contre un mur. Elle paraissait endormit. Comme si elle venait tout juste de sombrer dans le sommeil. La blondinette se leva ensuite, pensant qu’elle devait rêver. Pourtant là où elle se trouvait, dans une crypte lui semble t-il, elle avait toujours le souvenir de sa journée et l’impression de mourir de soif en repensant au sang qu’elle avait épongé. Elle était donc bien quelque part, et bien réelle. La demoiselle fit quelque pas sur elle-même, regardant chacun des murs attentivement. Toutes pierres qui le constituaient étaient bien lisses. Aucune d’elles ne présentaient une seule failles. Il y avait simplement quelques torches, et de la mousse à certain endroit.

Cette crypte ne devait sans doute pas être de la dernière fraicheur vu l’odeur de putréfaction et de chair fétide qui y régnait abondamment. Si bien qu’elle n’avait qu’une envie, se pincer le nez aussi fort qu’elle le pouvait pour ne plus sentir cela. Remarquant la présence d’autre pièce, Camille emprunta l’un des couloirs adjacents à la grande salle de pierre où elle avait ouvert les yeux. Sans aucunes lumières et simplement de par sa vision surdéveloppée, la jeune femme remarqua d’autres silhouettes contre le mur, comme si elles s’étaient endormit là. En s’approchant un peu plus pour savoir s’il elle était vraiment seule ou si elle allait trouver parmi eux des personnes qu’elle connaissait, elle reconnut en premier lieu son beau-père Elijah. Complètement estomaquée, elle continua son avancé pour trouver Chelsey, Mikael et bien d’autres encore.

« C’est pas vrai… »

Automatiquement, ses quelques mots avaient résonnés dans toutes la construction sous-terraine de pierre. Pourquoi se trouvaient-ils tous ici ? Au même endroit ? Du moins en majeure partie. Il manquait Ezekiel… d’ailleurs il manquait beaucoup de personne à l’appel ! Camille était retournée auprès de Chelsey qu’elle adorait, c’était une petite fille tout ce qu’il y avait de plus joyeuse. Elle lui remise ses longs cheveux derrière son oreille, alors que des bruits de pas résonnèrent.


fiche par century sex.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Dim 22 Juil - 22:27



La révolte du monde

"On ne joue pas avec la magie!"



Au manoir des Mikaelson, la journée passait vite. Bien trop vite. Esther manigançait quelque chose c’était certain. Mais vous dire ce que c’était, serait impossible ensuite pour vous de comprendre. La nuit venait à peine de tombé et les petits-enfants étaient couchés. Quant aux propres enfants de la sorcière originelle, Ils faisaient bien ce qu’ils voulaient. Ils n’étaient plus en âge pour qu’elle les surveille sans arrêt. Ceux qu’elle surveillait sans relâche étaient tout bonnement Yaël et Conor qui prenaient la fâcheuse habitude de lui jouer de mauvais tours ! Elle profitait du calme qui régnait pour monter à l’étage dans l’une des rares chambres vides. Elle y avait entreposé soigneusement quatre bougies sur une table. Cette pièce-là du manoir, Esther la laissait toujours fermée à clef qu’elle seule possédait par ailleurs. Elle déplaça un cadre tout doucement pour en faire tomber ce qui se cachait derrière. Elle ouvrit ensuite la porte avant de la refermer avec le plus grand soin dans le but de ne faire aucuns bruits puis verrouilla de nouveau derrière elle.

Lorqu’elle s’approchait de la table elle prit en premier lieu la sauge blanche qui y était entreposé. Elle la fit ensuite brûlé tout en faisant le tour de la pièce avec. C’était un sort qu’elle utilisait pour qu’aucun vampire vivant dans cette maison ne soupçonne ce qui se passait derrière cette porte. De cette manières, aucuns d’eux ne l’entendrait enchaîner les paroles en latin qu’elle prononçait pour élaborer un piège contre eux. Esther avait conçu la race sanguinaire des vampires par égoïsme, pour ne pas voir périr sa famille. Mais dorénavant en étant témoin de leur méfaits elle n’avait qu’une envie, faire approcher leurs fins. Certes, elle aimait sa famille. Bien plus que tout même, mais pas ce qu’ils étaient devenus ! La mère des originaux posa ensuite la sauge encore brûlante dans un récipient afin qu’elle continue de se consumer petit à petit avant de prendre un petit couteau. Elle s’entailla la main avec attention avant de l’appliqué sur les objets appartenant à ses enfants qu’elle avait préalablement rassemblés. Les yeux fermés, elle murmurait une incantation en latin lorsqu’une brusque douleur lui traversa la tête comme la foudre transperce un arbre.

Puisant tout de même dans la force des flammes des bougies, qui se ravivèrent aussitôt, Esther tentait de garder le cap. Le front frottement plissé et en tremblant de tous ses membres puisqu’elle allait trop loin dans ses ressource d’énergie mise à la merci de ses maux de tête, son corps renonçait bien plus tôt que son esprit. Elle perdit connaissance. C’était le trou noir complet, l’obscurité totale. La mère des originaux rouvrit les yeux bien plus tard, dans un endroit bien trop sombre pour qu’elle puisse y voir quoi que ce soit. Elle était adossée contre un mur, assise même. Elle regardait autour d’elle. Et ne voyant personne, elle attendit d’être sûre que ses jambes n’allaient pas se dérober sous elle pour se levée enfin. Tout en regardant autour d’elle, elle entendit une voix bien familière retentir dans toute la crypte dans laquelle elle se trouvait. Ce ne pouvait être une autre que celle de Camille. Elle la reconnaitrait puisque cette dernière est très bavarde. Cela dit, la sorcière originelle ne comprenait en aucun cas comment elle pouvait se retrouver ici avec elle.

Esther décida de suivre la voix de la petite-amie de son petit-fils qu’elle avait entendu il y a peu. Cela la conduisait directement dans le large chemin creusé à même la pierre. Ses yeux d’humain s’était habitué plus au moins au sombre endroit, elle y découvrit des silhouettes.

« Que fais-tu ici Camille ? »

Elle entendit un bruissement et déduisit que la jeune femme en question s’était retournée vers elle pour la voir. Un long silence prit place avant que des rechignements d’enfant ne se fassent entendre.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 23 Juil - 14:34


Coincé dans une crypte
Ca aurait pu être pire. Ca aurait pu être Niklaus au lieu d'Elijah
Une soirée tout ce qu’il y a de plus normal pour Mikael. Il la passait loin de son Manoir, sentant que sa femme tentait quelque chose contre les Vampires. Il n’est pas vraiment fier d’avoir créé cette race, puisque c’est lui qui en a eu l’idée, mais ce n’est pas pour autant qu’il veut voir disparaitre chacun de ses enfants et petits-enfants. Il ne peut pas se résoudre à aider Esther et il se doute qu’elle fera en sorte qu’il n’apprenne pas ce qu’elle veut faire. Finalement, des parents des Originaux, il semblerait que l’éternel incompris ne soit autre que Mikael. Jamais il ne s’en serait prit à ses enfants, exception faite de Niklaus mais ça, c’était pour d’autres raisons. Ce soir là, il avait rendez-vous avec une Sorcière, autre que sa propre femme. Il tentait de déjouer les plans de cette dernière, même s’il n’avait aucune preuve de ce qu’elle faisait. Contre l’Originelle, une seule Sorcière n’était pas assez puissante. Mikael avait besoin de beaucoup plus que ça. Il espérait juste avoir le temps de chercher, mais surtout de trouver. Peut-être bien que ce n’est pas un Sorcier et qu’il n’y connait pas grand chose non plus. Mais il a déjà vu Esther faire, jadis, et s’il sait une chose, c’est qu’elle a besoin du sang de toute leur famille, si elle veut faire aller à leur encontre. Hors, Mikael ignore si elle a eu un échantillon de leurs enfants, mais le concernant, aucune goutte de sang, aussi infime soit-elle, n’a coulé de son corps. Ce qui lui laisse une longueur d’avance sur son épouse.

Ce soir-là, Mikael se trouvait dans un bar, aux côtés de Balthazar, qui n’est autre que son double, mais également un Ange. Etrange lien d’amitié qui les lie, pourtant ils ont fini par s’apprécier avec le temps. Et ce dernier, après avoir apprit les doutes de Mikael, lui a proposé son aide. C’est si bon de se faire passer l’un pour l’autre, surtout pour l’Ange qui s’amuse bien, qu’il ne désire pas voir son double disparaitre. La soirée se passait relativement bien, puisqu’ils avaient convenu comme un accord. Dans les jours qui viennent, Balthazar prendra la place du premier Vampire, pour tenter de savoir ce qu’il se trame derrière le dos de son double. Ils étaient en train de sortir du bar, l’Ange évaporé, comme à son habitude et Mikael qui repartait du côté de chez lui. Mais là, comme un étourdissement le prit. La main contre le mur de l’établissement, il tentait de ne pas s’effondrer par terre. Tout commençait à tourner, laissant ensuite place au noir absolu. Il avait du mal à rester debout et quand enfin, il rouvrit les yeux, c’était pour se rendre compte qu’il se trouvait carrément ailleurs. Sur le coup, il pensa à un tour de Balthazar. L’avait-il viré dans cet endroit, pour que leur accord ne soit pas découvert ? Mais en entendant des voix familières, il ne pouvait que se raviser sur cette idée. Dans l’obscurité, il pouvait y voir clair, étant un Vampire. Il distinguait chacune des personnes ici présentes. Sa femme notamment. Mais le seul vers qui il se rendait, c’était son fils aîné : Elijah.

« Tout va bien mon garçon ? »

Celui-ci semblait aussi débarquer, puisqu’il tenait à peine sous ses jambes. Le père attendit patiemment … - quelques secondes - … que le fils reprenne ses esprits.

« Aides-moi à ouvrir la porte. »

Tout deux tentaient, mais en vain, de sortir de la crypte. Au bout d’un moment, prit de colère, le premier Vampire finit par taper un coup dans la porte, avant de se retourner, se trouvant dos au mur.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 23 Juil - 16:48


C'est quoi de ça encore
La nouvelle vie d’Elijah lui convenait à merveille. Il n’avait pas recouvré la totalité de sa mémoire, mais au moins, il avait retrouvé les personnes qui comptaient le plus pour lui. Depuis peu, il habitait avec Dayanara, dans son petit appartement, attendant de trouver une maison pour tous les trois. Enfin, tous les cinq puisqu’il est prévu qu’il emmène Ezekiel et Camille avec lui. Il n’a aucune confiance en sa mère et ne tient pas à ce qu’elle s’en prenne à son fils et sa belle-fille. Dans l’appartement, il tournait en rond. Yaël était couché et Dayanara n’était pas encore rentrée de sa journée de lycée. Elle n’était pas enchantée par tout ça, mais avait tout de même acceptée de redevenir la petite lycéenne l’espace d’une année scolaire. Dans un fauteuil, Elijah attendait patiemment. De temps en temps, il se levait pour se rendre jusqu’à la fenêtre. Il passait un long moment l’épaule contre le mur et les bras croisés sur sa poitrine, regardant l’obscurité qui s’étendait devant lui. Des bruits de pas venaient dans le couloir. Il ne pouvait pas se tromper, c’était sa femme qui était de retour. Lorsque celle-ci entra, il tourna la tête dans la direction de la porte. Il eut juste le temps de la voir entrer avec le sourire, que ses yeux se mirent à piquer. Il lui était difficile de combattre pour les garder ouverts. En l’espace de quelques secondes, il fut prit d’un horrible mal de tête. Apparemment, à en juger par le gémissement de la blondinette, il n’était pas tout seul. Tentant de prendre le dessus, il fit quelques pas, pour se rendre vers la porte et ainsi aider Dayanara. Mais c’était comme si ses jambes refusaient de lui obéir. En voulant faire un pas, il manqua de tomber en avant et se retint après une petite commode présente devant lui. Sa tête lui tournait, un peu comme s’il allait faire un malaise. Il ferma les yeux, durant quelques secondes à peine, juste le temps pour que tout redevienne normal. La douleur était partie, comme par magie. Mais également comme par magie, il n’était plus chez lui. Etonné, il tourna sur lui-même, se demandant ce qu’il se passait, lorsque son père s’approcha de lui, lui adressant la parole. Mikael paraissait tout aussi perdu que lui, mais il tenta tout de même la question.

« Que se passe-t-il ? »

C’était un peu le jeu des questions et des réponses complètement à côté de la plaque. Là, l’autre Originel lui demanda de l’aider à ouvrir la porte. Elijah s’exécuta, ne désirant pas rester là une minute de plus. Surtout qu’il aimerait savoir où est passée Dayanara, qu’il ne voyait nul part. Il commença à essayer d’ouvrir la porte, puis de la pousser, tirer, mais rien n’y faisait, ça ne bougeait pas. Deux des plus vieux Vampires n’arrivant pas à se défaire de cette porte, c’était donc peine perdue. Baissant les bras, Elijah abandonna l’idée de sortir de cette crypte. Il observa les personnes présentes, pendant que son père laissa exploser sa colère en mettant un coup dans la porte scellée. Lorsque le calme revint dans cet endroit, il tourna la tête vers le premier Vampire, ici présent.

« Et maintenant ? »

Etant lui-même perdu, il espérait que son père ait une idée pour les sortir de là.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 23 Juil - 17:33



La révolte du monde

"A quelle époque je suis......"


Je commença mon service en début d'après-midi et je finissais en fin de soirée, les clients s'enchaînèrent à un rythme infernal, je pris une petite pause en buvant mon café et je retourna à mon travail.
Après une dure journée au Boat House, je finissais mon service à la tombée de la nuit, je me changea rapidement puis sortit.
Je fouilla dans mon sac à main afin d'y prendre un chewing-gum puis je continue d'avancer en direction de mon appartement.

J'étais épuiser de cette journée de boulot en avançant je ressentis comme légère migraine plus j'avançais et plus la douleur s'accentua.

Celle-ci insupportable m'obligea à m'arrêter, je ressentis un énorme malaise et je me sentis tomber et trou noir.

Je me réveilla dans un endroit humide et froid que je ne connaissais pas, pendant quelques minutes mes jambes flageolèrent, impossible de me relever.
En me relevant doucement et en me tenant au mur, je me mis debout avec difficulté, il faisait si sombre que mes yeux eurent du mal à s'habituer à cette noirceur.
J'avanca en me tenant toujours contre le mur comme guide et entendit des voix, je reconnus Elijah et Camille.

Je m'approcha d'elle, à côté de celle-ci se trouver une personne assez intrigante et mystérieuse, je lui demanda:

« ou sommes nous? »

J'attendais que celle-ci me réponde mais mon intuition me disait que cette situation délicate ne peut-être que surnaturelle.
Je regarda cette magnifique petite fille en lui souriant pour la rassurée.
Puis dans le fond de la pièce Elijah discuter avec un homme que je ne connaissais pas.

Tous deux essayèrent d'ouvrir la porte sans grand succès, je me rapprocha alors de Camille et resta à ses côtes.

D'un coup, on entendis dans un des nombreux recoins, une personne gémir en se relevant mais je n'aperçut qu'une ombre.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 23 Juil - 19:05



La révolte du monde

"J'ai peur de les perdre......"



La petite Salvatore Mikaelson était resté avec sa grand-mère se soir car ses parents étaient sortit ensemble pour essayer de reconstruire leurs couple comme avant. Même si la petite fille se doute que cela est partit sur des mauvais pieds. Car quand sa maman a su que son papa était en ville et que leurs histoire aller redevenir comme avant et qu’ils allaient reformer une famille comme avant, la maman de la petite fille avait retrouver le sourire. Mais depuis la soirée pour la fête des parents souvent Rebekah revenait énervé des soirées en compagnie de Damon la petite fille ne comprenais pas pourquoi elle était comme sa et surtout pourquoi c’est parent n’était pas dans la même maison. La petite fille à essayer à plusieurs reprise de demander à son père et à sa mère mais ils ne lui donnaient jamais de réponse. La petite fille soufrer de pas avoir ses deux parents ensemble, puis elle se rappeler de la discussion quelle avait eu avec son père qu’il lui avait dit qu’il demanderais a sa mère qu’ils vivent tous les trois ensemble comme avant. La petite fille était si heureuse car elle aurait les deux personnes qu’elle aime le plus au monde, alors en réfléchissant un peut-elle compris que c’était sa mère qui avait refusé cette proposition. Car son père qui était si content de revivre avec les deux jeunes femmes ne pouvait pas se rétracter. Donc la petite fille en voulait en peu à sa mère car le rêve de la petite fille depuis qu’elle est partit de Mystic Falls et de revivre avec ses parents réuni. Alors quand sa mère et venue lui dire qu’elle partait la petite fille la complètement ignoré car la petite fille a peut-être hériter du caractère de Rebekah mais aussi celui de Damon donc la petite fille a complétement snober sa mère. Alors qu’elle la regarder partir par la fenêtre la petite fille joua tranquillement dans sa chambre.

D’un coup le manoir fut tres calme et Chelsey passa sa tête par la porte et aperçut sa grand-mère se diriger vers le couloir interdit. Mais petite fouineuse comme elle est Chelsey suivit sa grand-mère discrètement, celle-ci rentra dans sa pièce interdite a tout le monde à part son Oncle Finn. Mais la petite fille était en mode chipie donc s’approcha de la pièce de sa grand-mère et posa l’oreille dessus et essaya d’écouter se qui se passer mais elle n’entendait rien. La petite fille réfléchit a comme elle pouvait voir ce qui se cache dans cette pièce alors qu’elle essaya allonger par terre pour essayer de voir les pieds de sa grand-mère celle-ci sentit une odeur assez forte la même que sa grand-mère sens quand elle sort de cette pièce mais là c’était puissance 1000. La petite fille éternue et regarda avec de grand yeux partout et partit se cacher dans le placard dans le couloir. La petite Mikaelson attendit et écouta si sa grand-mère l’avait entendu mais aucun bruit puis alors qu’elle aller sortir de sa cachette un mal de crane lui pris la tête et la petite fille se tord de douleur et tomba dans l’inconscient.

La petite fille se réveilla dans une pièce sombre, ou il faisait froid et ou sa sentait mauvais. Chelsey rester immobile au sol a pas bouger et juste scrutant des yeux ou elle se trouver. La pénombre se faisait intense et le froid aussi. Chelsey tendait l’oreille pour essayer d’entendre s’il y avait d’autre personne avec elle. Puis d’un coup elle sentit la main de quelqu’un la toucher elle se redressa et aperçut Camille la petite amie de son cousin Ezekiel la petite fille se serra dans ses bras car elle avait quand même peur. Puis alors qu’elle aller lui poser une question elle aperçut sa grand-mère et Chelsey la regarda de ses grand yeux puis d’un coup vit une jeune femme qui lui souris Chelsey la regarda bizarrement car elle ne la connaissait pas et resta dans les bras de Camille et entendit la voix de son oncle Elijah et son grand père. Mais elle sentait qu’il n’y avait pas qu’eux. Chelsey leva son petit regard vers Camille et sa grand-mère et leurs demanda

« Maman et Papa ils sont ou ? »


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 31





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 23 Juil - 20:10




La révolte du monde

« Je le retrouverais coute que coute»


Tailla avait la garde de son fils cette semaine et elle était contente d’avoir sa petite tête blonde avec elle. Bon on ne va pas dire que c’est un cadeau du ciel se petit être, mais sa mère et heureuse qu’il fasse partit de sa vie. Car Tailla n’arrive pas à imaginer sa vie sa Conor maintenant, même si son petit diable des fois et plus que intenable elle l’aime quand même. Dans leurs appartement le phœnix et le petit hybride c’était pris le bec pour rien et Tailla avait puni son fils dans sa chambre. Et cela devenait de plus en plus souvent, le phœnix se demander ce qui se passer dans la tête de son fils c’est dernier temps. Celui-ci était toujours dur avec elle mais là c’était encore pire qu’avant et elle ne savait plus comment réagir car elle commencer être à court d’idée de punition. Et tailla n’allais pas se la jouer à la Klaus et a décalqué une raclé a son fils car elle ne pourra jamais le faire. Alors qu’elle était tranquillement dans sa cuisine en train de lire une recette pour le repas de ce soir. Elle chercher dans sa cuisine les ingrédients qu’elle avait besoin mais en cherchant elle vu qu’il lui manquer deux trois trucs. Alors qu’elle avait puni son fils dans sa chambre elle décida de le laisser seul et espérant qu’il ne fasse pas de bêtise. Elle rangea tout ce qui pouvait être dangereux pour son fils. Alors qu’elle passa devant la chambre de son fils l’entendit dedans et pris son sac et partit au magasin ouvert de nuit. Elle devait prendre sa voiture et y aller car la superette était à l’opposé de leur appartement.

Arrivé dans le magasin l’esprit de Tailla était plus occupé à ce que son fils pouvait faire comme bêtise chez eux elle se dit qu’elle devait faire au plus vite et ne pas oublier quelques chose pour pas recommencer à refaire le même chemin. Donc elle se concentra quelques minutes sur ce qu’elle devait faire et acheter. Alors que c’est course était fini elle partit a la caisse et paya tous ses courses et les mises toutes dans sa voiture. Alors qu’elle démarra et commença à partir du parking du magasin celle-ci roula jusqu’à chez elle. Alors que sur le chemin la route était calme et sereine d’un coup elle sentit une douleur dans le crane et tombait dans l’inconscience. Sont crane atterrit sur le volant et le klaxonne s’enclencha et elle ne se rendit pas compte qu’elle avait percuté quelqu’un car elle était dans le noir complet.

Tailla se retrouva dans un couloir sombre et bien nauséabond. Alors qu’elle se releva tranquillement en ouvrant les yeux elle ne comprenait pas ou elle était et la première penser qu’elle avait était pour son fils et la première chose qu’elle dit c’est

« CONOR »

Oui elle savait que son fils était pas avec elle elle le sentait au fond d’elle. Et alors qu’elle partit dans le dédale de couloir elle chercher des autres personnes. Elle tomba sur un homme assez charmant et elle se disait qu’il lui rappeler quelqu’un. Et dans ses souvenirs elle sait souvenue de qui il était-il travaillé avec Camille sa meilleure amie à l’hôpital. Donc elle s’approcha de lui et lui dit

« Ça va aller monsieur ? »






CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mar 24 Juil - 22:14




La révolte du monde.

« La peur d'un nom ne fait qu'accroître la peur de la chose elle-même.. » ► A. Dumbledore


Castiel ne répond toujours pas quand je l’appelle, je commence à croire qu’il m’a tout bonnement abandonné, ou alors quelque chose l’empêche de venir ? Je n’en sais rien, mais quand j’ai besoin de lui et bien je ne dois me débrouiller seul, comme un grand, comme avant ou alors je vais trouver les Harvelle pour avoir de l’aide mais c’est même presque frustrant, j’aurais aimé avoir à mes côtés l’angelot qui veille sur moi mais au lieu de sa, ce sont les pires trouduc’ qui trainent ou qui s’amusent à faire n’importe quoi. Je l’avoue oui, je me sens quelque peu paumé sans mon « ange gardien » et ça m’embête de l’avouer. J’ignore combien de temps ça va prendre, j’espère qu’il me reviendra bien vite, d’un côté ne pas l’avoir à mes côtés, un soutien me manque. Castiel est le seul qui sait me comprendre, le seul qui a su me redonner espoir et la force d’avancer malgré que plus nous avançons, plus cela devient difficile. Comme je le dis souvent, Le Diable avec ses petits lutins ne sont rien d’autres qu’un gros gibier à chasser, plus difficile à tuer mais pas impossible. Je lâche un long soupire, secouant la tête pour reprendre mes esprits avant de me remettre vraiment à la lecture du journal pour de nouvelles enquêtes, ma bière dans l’autre main, la télé allumée rien que pour un fond sonore. Plus ça va, plus cet endroit grouille de créatures surnaturelles, et il y en a certains que je dois chasser à tout prix sauf que Castiel me tient éloigné d’un des vampires originels. Quoi ? Il a peur que je ne me fasse dévorer par le plus « redoutable » ? Certes, il doit être totalement dur à attraper et à combattre mais encore une fois, rien n’est impossible, c’est simplement la façon dont on doit tuer qui est toujours différente et sa, je trouve sa bien con.

J’éteins la télé, descendant mes pieds de la table reposant le journal et jetant le cadavre de bière vide à la poubelle, prenant les clefs de l’Impala, refermant la porte du motel derrière moi avant de sortir pour aller me mettre en chasse. Les chauves-souris commencent vraiment à me taper sur le système, je vais faire une overdose de citron pressé si sa continue et ici des vampires il y en a à revendre et en plus de sa ils ont des enfants, il y a de quoi devenir fou. Je me gare devant une maison bien étrange, sombre et poussiéreuse. Je prends une arme blanche avec des balles en argent, ignorant si c’est vraiment un vampire ou bien un lycan, je n’en sais rien mais en tout cas, ça pue le surnaturel à plein nez mais comme dit, mieux vaut aller armer que sans rien. Je pousse la lourde porte en bois, usée et rongée par les mites et par le temps, m’avançant, arme à la main, la lampe de poche dans l’autre regardant autour de moi, restant sur mes gardes histoire que l’on ne me saute pas dessus et que je ne me fasse pas dévorer tout cru pour rien, étant conscient que seul je n’y arriverais pas sauf que j’entends une certaine respiration. Je me cale dans l’ombre, cherchant la créature des yeux mais une furie me saute dessus. D’un seul coup, sans trop comprendre ce qui m’arrive je me retrouve sur le sol, Jo’ au dessus de moi. Plus de peur que de mal. Je me suis mis alors à chercher avec elle, les moindre recoins, les moindres indices, encore mieux que la police scientifique mais c’est tout comme, chaque indices est important sinon on ne réussira pas à éliminer la « chose » ou à la cerner.

C’est quand je m’apprêtais à monter les escaliers que je fus pris de violent maux de tête, ayant même le tournis. Je me recule préférant ne pas m’évanouir dans les escaliers si jamais et finir totalement défiguré sauf que c’est plus facile de penser que d’agir. Je me tiens à la rampe, me cognant contre le mur mais je n’ai pas pu descendre les escaliers, perdant connaissance, dévalant les escaliers.

Il fait noir, tout noir ou du moins, il n’y a que très peu de lumières qui éclaire l’endroit dans lequel je me trouve, c’est humide et sa sent le renfermé. Je fronce les sourcils relevant la tête, étant sur le ventre allonger sur le sol. Je ne me souviens pas m’être déplacé jusqu’ici et à entendre les voix je ne suis pas seul. Et Jo ? On s’est fait attaquer ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Tout cela ne me dit rien qui vaille. Je me redresse enlevant la poussière qui s’est déposée sur mon t-shirt avant de regarder autour de moi, tapotant mes poches avant de reprendre l’arme que j’avais il y a …je ne sais même pas combien de temps de sa ! Je lâche un long soupire, chouette, génial, moi qui ne voulait pas me prendre la tête aujourd’hui, je sens que je me retrouve avec un vrai casse tête. J’essaye de chercher d’où proviennent les voix ou même si je ne trouve pas des personnes en route préférant rester silencieux pour le moment et chercher Jo’ ensuite, finissant par rejoindre un certain groupe, ne reconnaissant que Sookie et Balthazar dans le lot, je fus plutôt rassuré, mais j’admets que je ne pouvais donner aucune explication sur ce qui se passe.

« Génial, je me retrouve coincé avec des clowns … »

Dis-je plus pour moi-même, du moins si on se retrouve vraiment coincé mais vu qu’ils attendent, faut croire que oui. Il n’y a pas quelqu’un qui saurait nous sortir de là ? J’ignore ce qui se passe, mais franchement ça ne me plait pas vraiment. Je range mon arme, je ne connais pas les autres mais je reste méfiant quand même puis je me dirige vers Mikael, que je prends plutôt pour Balthazar.

« Tu peux me dire c’est quoi ce merdier ? »




CODE BY ANARCHY

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mar 24 Juil - 22:42



La révolte du monde

"Dites-moi que je rêve..."



Camille, Camille, Camille… Que pouvons-nous bien dire de cette jeune femme ? Tout simplement qu’elle aime les gens, et cela ne s’est pas arrangé lorsqu’elle est devenue un vampire. D’ailleurs, malgré que cela eut été et est encore sa plus grande qualité, n’oublie pas que cela c’est retourné contre elle a sa transformation. Cela dit, même aujourd’hui, elle ne peut s’empêcher d’aller porter de l’aide aux personnes qui l’entourent qu’elles les connaissent ou non, autrement comment pouvait-elle exercer son métier. C’était d’ailleurs également ce qui expliquait qu’elle n’avait pas bougée et qu’elle était ainsi restée auprès de la fille de Rebekah malgré qu’Elijah et Mikael soit partit tenté de faire bouger la grande porte qui les enfermaient tous dans la crypte. Dans le calme le plus complet, Camille gardait dans ses bras la petite Chelsey se doutant bien que cette dernière serait morte de peur de n’avoir personne autour d’elle.

La jeune blondinette s’était d’ailleurs elle-même assise le long du mur pour laisser tout le confort à la petite. Elle entendit ensuite des pas arrivé vers elle puis soudain s’arrêter. Ce qui l’intriguait était le fait que cette petite voix elle la connaissait. C’était celle de Sookie qu’elle avait déjà rencontrée une ou deux fois, mais qu’en revanche elle n’avait pas entendu les battements de son cœur à son approche ni même maintenant qu’elle était à trois pas d’elle d’ailleurs. Avait relevé la tête par la même occasion, et remarquait aussitôt que sa vie ne s’était pas si bien adapté au noir qu’elle ne l’aurait pensé. Tout ceci était bien trop étrange. D’autre part, elle n’était pas non plus capable de dire s’il y avait d’autre humain ici, car c’était impossible que Sookie soit devenu un vampire, et elle n’entendait que grâce à l’écho dans la bâtisse de pierre les conversations des autres. Eshter quant à elle, Camille ne saurait dit si elle était toujours non loin d’elle ou si elle était partie vers la grande salle ou de trouvait la porte .

« Sa … j’en ai aucune idée… »

La blondinette n’allait pas lui mentir, cela ne servait à rien du tout bien au contraire. Camille ayant laissé sa place assise pour se mettre debout et tenter d’apercevoir ainsi un peu mieux la jeune femme, s’agenouilla bien vite après de la petite lorsque celle-ci se réveilla. La demoiselle replaçait encore une fois la mèche de cheveux de Chelsey qui avait glissée de derrière son oreille avant que cette dernière ne vienne se réfugier dans ses bras. Camille sentait le petit corps Chelsey refroidit pas l’air ambiant se serrer contre elle. Elle avait peur, c’était bien clair. Camille avait vu juste et d’ailleurs elle la gardait bien dans ses bras tous en frictionnant doucement son dos pour la réchauffer un peu.

«Chuuut… on va les retrouver ne t’inquiète pas, ils ne sont pas loin … »

La demoiselle faisait de son mieux pour réconforter la petite. Elle ne pouvait pas non plus lui donner de réponse concrète, ni même lui dire dans quel endroit se trouvait ses parents tout simplement parce qu’elle ne le savait pas et qu’elle ne savait pas elle-même où ils se trouvaient tous là maintenant ! Quelques secondes après, Esther sans doute, revenait dans les couloirs auprès de sa petite-fille. Camille la confia à la sorcière originelle lorsqu’elle entendit résonner la voix de sa meilleure amie qui réclamait son fils. Elle n’avait aucune idée d’où elle se trouvait dans le couloir, aucune. Elle regarda Esther et Chelsey s’en aller vers la grande salle.

« Suit les autres Sookie, je vais voir si il y a d’autres personnes qui comme nous se retrouvent là sans savoir où ils sont. »

Disait-elle à la jeune femme télépathe censée se trouver devant elle. Elle l’entendit passer dans l’encadrement de la grande entré de pierre qui ralliait la grande salle aux couloirs qui la bordait dans un froissement de tissu. De son côté Camille s’enfonçait dans le sombre couloir. Son seul guide était les murs de chaque côté d’elle.

« Tailla ? »

Elle avait entendu la voix de sa petite sœur de cœur, elle n’avait pas rêvé. Il ne restait juste maintenant qu’à la retrouver dans ce dédale !




fiche par century sex.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mer 25 Juil - 10:34


La révolte du monde
Je ne veux pas leur faire de mal
La solitude lui allait bien. Il la vivait depuis quasiment toujours, jusqu’à ce que Cirinne n’entre dans sa vie. La jeune femme a tout chamboulé sur son passage et a fait naître des sentiments qu’il n’imaginait même pas pouvoir ressentir. Mais ce n’était pas une mauvaise chose. Maintenant, il prenait moins de risques et avait comme une raison de vivre. Cette relation, qu’il pensait voué à l’échec, ne faisait que le rendre heureux. Mais comme tous ceux de sa race. Chaque soir de pleine lune, Jeremiah devait s’en aller. Il se rendait, comme toutes ces nuits là, dans une vieille cabane au fond de la forêt. En sortant de sa voiture, le Lycan s’arma de son sac à dos rempli de chaines et de vêtements de rechanges. Faire du mal aux gens est hors de question. Il préfère ne prendre aucun risque pour la vie des autres.

La porte n’était pas verrouillée et comme toujours, elle s’ouvrit dans un grincement de gonds rouillés. Un tour de la pièce, pour s’assurer qu’il était bien seul et il sortit de son sac, les grosses chaines, n’y laissant que les vêtements. En se relevant, il se sentit mal, mais ça n’avait rien à voir avec le début de la transformation. Sans même lâcher son sac, il se maintint debout contre le vieux mur de bois et ferma les yeux. Comme complètement groggy, il se laissa glisser le long de ce même mur, finissant accroupie. Même s’il n’était pas totalement tombé, le Lycan avait l’impression que pendant un court laps de temps, il avait perdu conscience.

Se sentant un peu mieux, il se releva pour remarquer qu’il ne se trouvait plus au même endroit. Dans sa main, il tenait toujours son sac à dos avec ses vêtements de rechanges, puisque ceux qu’il a sur le dos, vont sans doute craquer pendant sa transformation. Il mit un moment avant que sa vue ne s’habitue à l’obscurité et sentit diverses odeurs de personnes. Un véritable cauchemar, il n’était pas seul. Lui qui ne veut pas faire de mal, risque de ne pas en avoir le choix. Au travers de quelques trous, Jeremiah pouvait voir un peu de lumière émanant probablement de la lune haute. Ses organes commençaient à remuer, lui provoquant de grosses douleurs. Une femme était venue jusqu’à lui, pour voir si tout allait bien. Comme toujours, il avait l’impression d’étouffer, pendant que ses poumons modifiaient leurs tailles, se rétractant sur eux-même. Il avait bien du mal à respirer et c’est très difficilement, qu’il aligna quelques mots espacés par des suffocations.

« Ne…restez pas…là… »

Son pire cauchemar se réalisait. Il se retrouvait en pleine transformation, coincé avec des personnes qui ne semblaient avoir aucun moyen de s’enfuir. Bien que la douleur soit des plus présentes, il redoutait déjà ce qu’il allait trouver le lendemain. Quand ses os commencèrent à se briser, il tomba au sol alors que son tibia était littéralement en train de se fêler, pour finir par se tordre. Laissant échapper des cris de douleur au rythme de ses fractures, ses crocs commençaient aussi à apparaitre et ses yeux avaient pris la teinte de ceux d’un animal. Voilà des années maintenant, qu’il subit les méfaits de chaque pleine lune. Mais il doit avouer que la douleur est toujours aussi insupportable. Une chose à laquelle il est impossible de s’habituer, même avec la meilleure volonté du monde. A moitié conscient, Jeremiah était toujours là, le loup n’était pas encore bien installé, mais ce n’était plus qu’une question de temps avant qu’il ne perde totalement le contrôle de son propre corps. Ou alors, ce qui pouvait activer cette perte de conscience, l'odeur d'un Vampire. Une femme de cette race s'approchait justement dangereusement de l'endroit où il se trouvait. Un bon des plus rapide, il fonça sur celle-ci, la renversant au sol avec la ferme intention de la mordre. Ignorant totalement qu'il était sur le point de s'en prendre à une collègue de travail.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mer 25 Juil - 11:31


C'est quoi de ça encore
En faisait un tour d’horizon, il aurait dû s’en douter. Depuis quelques temps maintenant, il sait que sa mère prépare un truc dans leurs dos. Sans doute que ça en faisait parti. Finalement, Elijah lui-même, en vient à se dire que ce n’était pas plus mal quand elle était enfermée dans le cercueil scellé. Au moins, elle ne pouvait pas les anéantir. Quelle genre de mère irait jusqu’à tuer ses propres enfants et petits-enfants ? Quelle question, la même qui allait se taper un loup-garou dans le dos de son mari. Une traitresse qui arrive à enrôler tout le monde dans sa descente.

L’aîné des fils Mikaelson s’était dirigé vers la porte, afin d’aider son père à l’ouvrir. Mais rien n’y faisait, pas même leurs forces de Vampires Originaux. Ce n’était pas de la porte que venait le problème, c’était autre chose. Même s’ils arrivaient à faire un passage, ils se retrouveraient bloqués par une sorte de barrière invisible. Quelqu’un les avait mit dans cette crypte et ce même quelqu’un ne semblait pas vouloir les laisser en sortir. Plusieurs hypothèses auraient été à émettre, mais ça ne leur serait d’aucune utilité pour revoir l’extérieur. Ils devaient juste prendre leur mal en patience pour une durée indéterminée. Ce qui était certain, c’est que ce n’était pas une personne qui en avait particulièrement après les Vampires, qui avait fait ça. Puisque dans ces lieux, Sorcières, Vampires, Lycan mais aussi Humains s’y trouvaient. Naturellement, la question de ce qu’il se passait, brula les lèvres du fils de Mikael, au point qu’il finisse par la lui poser. Son père semblait tout aussi perdu que lui. Restant à présent silencieux, Elijah était parti dans ses pensées. Où pouvait se trouver Dayanara ? Il est pas devenu dingo, il l’a bien vue entrer dans l’appartement. Et après cette chose étrange qui s’est produit, impossible de remettre la main sur la blondinette. C’était à croire que la malchance le poursuivait. Enfin là, il n’était pas le seul à se retrouver dans ce pétrin. D’ailleurs, une personne encore inconnue s’avança dans leur direction et interpella Mikael d’une façon qui eut pour effet de sortir Elijah de sa léthargie. Sans bouger, il s’était contenté d’écarquiller les yeux, avant de regarder s’il n’y avait personne derrière eux. Et bien, apparemment cet homme semblait connaitre Mikael, bien qu’il use de paroles assez surprenantes pour s’adresser à lui.

Mais l’attention d’Elijah fut tirer par toute autre chose. Il venait d’entendre des cris de douleur, mais ce n’était pas tout. La voix de Camille, la petite-amie de son fils, arriva jusqu’à lui. Puis un grognement semblable à celui d’un loup-garou. N’attendant pas plus longtemps, il usa de sa vitesse de Vampire pour se rendre sur les lieux de l’agression. A son arrivée, sa vue nocturne lui était d’une grande utilité. D’un coup, il attrapa l’animal et l’envoya à l’autre bout de cette … pièce improvisée. A en juger par son flair, l’odeur du sang ne coulait pas, signe que le bestiaux n’avait pas eu le temps de la mordre. Mais ce ne serait que partie remise avant qu’il ne revienne à l’attaque. En attendant, Elijah tendit sa main dans la direction de sa belle-fille, afin de l’aider à se relever. Il fallait vraiment que ça leur tombe dessus. En plus d’être coincé dans cet abri poisseux et puant, avec un fou qui risque d’énerver Mikael d’une minute à l’autre, il fallait qu’un loup-garou vienne se joindre à la fête.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Sam 28 Juil - 0:56



La révolte du monde

"A quelle époque je suis......"


Je n'étais pas du style à avoir peur pour un oui ou pour un non, mais coincée dans cette crypte qui plus est avec des personnes que je connaissait à peine.
Je ressentis comme une mal-être s'installer en moi, j'entendis des grognements étranges venir d'une des pièces de ce lieu.
J'entendis toujours la voix d'Elijah discuter avec l'autre personne.

D'un coup, j'aperçus Dean surgir d'une des pièces, il s'approcha d' Elijah et de l'autre homme.
En regardant la magnifique petite fille qui était terrorisée, je lui souri afin de la rassurée et elle prit la main de dame avec qui elle avait une véritable complicité.

Camille qui voulait partir à la recherche d'autre personne perdus m'indiqua de les suivre vers la grande pièce ou se trouvés Elijah et cet homme. Je suivie donc la petite fille ainsi que la dame et on se retrouva dans une immense pièce.
Je ressentis à ce moment là, une impression bizarre que je ne pouvais expliquer, une mauvaise impression comme si un être maléfique était lui aussi présent dans cet endroit.

J'entendis la voix de Camille qui brisa le silence, elle cria de peur et je vis Elijah ce précipiter pour l'aider:


«Que pouvait il bien se passer ?  »

Demandais-je à l'assemblée, je me sentais complétement perdue et apeurée.
La dame toujours en tenant la main de la petite fille posa sa main sur mon épaule, qui eu pour effet de ma calmer, me souri et lorsque mon regard plongea dans le sien, mes angoisses se calmèrent.

Je le remercia, maintenant le silence était revenu, un silence pesant et je me demanda se qu'il pouvait arriver de pire.
Je sais que dans ce genre de situation, ce n'était pas la question à poser mais là s'était plus fort que moi.




fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Sam 28 Juil - 16:43



La révolte du monde

"J'ai peur de les perdre......"



La petite Mikaelson n’avait rien demandé de tout cela, elle était tranquillement chez elle avec sa grand-mère et ce qui l’amuser ce soir c’était de savoir ce que sa mamie pouvait bien faire dans la fameuse pièce secrète. Alors que la petite fille essayer par tous les moyens de savoir ce que faisait sa grand-mère mais elle ne voyait rien de ce qui se passer. Puis alors qu’elle avait éternué à cause de la sauge que la mère des originels utiliser la petite fille éternua et partit se cacher dans le placard non loin de la pièce secrète. Elle resta discrète car elle avait peur que sa grand-mère l’a entendue. Alors qu’elle aller sortir du placard elle tomba dans l’inconscience et se réveilla dans une pièce sombre et humide. Quand la petite fille ouvrit les yeux sont regard regarda partout et la peur pouvait se sentir et d’un coup elle aperçut un regard familier celui de Camille la petite amie de son cousin Ezekiel. La petite fille regarda le vampire blonde dans les yeux et demanda ou était ses parents car elle avait peur sans eux. La femme lui dit juste qu’elle ne savait pas mais que on aller les retrouver. Alors qu’une autres fille arriver et la petite Chelsey la regarda celle-ci lui souris la petite fille n’avait pas confiance en cette femme et se cacha un peu derrière Camille. Alors quelle rester bloquer contre Camille elle tourna la tête et vis sa grand-mère, Camille donna la main de Chelsey a Esther et la petite fille pris les mains de sa mamie et regarda Camille dire à la jeune femme d’aller avec Elijah et regarda Camille partit dans les couloirs de la crypte.

La petite fille qui se trouver toujours avec sa grand-mère lui serrant forte les mains ne savait pas quoi dire. Quand on regarder le regard de la petite fille on pouvait voir tout l’incompréhension et toute la peur qui l’envahisseur. Même si être avec sa grand-mère la soulager et la réconforter un peu car elle n’était pas que avec des visages qui lui était familier. Alors qu’elle tenait fort la main de sa grand-mère elle essayer d’apercevoir son oncle Elijah car Camille en avait parlé. La petite ville regarda sa grand-mère et lui dit

« Mamie on est où ? »

La petite avait peur de ce qu’il se passer et ce qu’il pouvait encore se passer. Alors que Chelsey s’approcha de la dame avec sa grand-mère et elle aperçut son grand père qui s’énerver contre la porte de la grotte et la petite fille sursauta car elle s’avait que son grand père en colère sa faisait tres peur. Alors que la petite fille serrer de plus en plus la main de sa mamie et là d’un coup elle vu son oncle partir a tout allure dans la galerie et la petite fille tira les mains de sa grand-mère. I

« Il va ou tonton Elijah ? Je peux aller avec lui ? »

La petite fille commença à partir mais sa grand-mère la retenue. Elle se retourna vers elle et la regarda avec de grands yeux. Puis elle entendit une nouvelle voix et regarda et vu un homme qui était humain a première vu et s’approcha de son grand père et lui demanda quelques chose. Chelsey posa son regard de nouveau sur sa mamie

« Papy connais se monsieur qui parle comme papa ? »



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 31





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Sam 28 Juil - 23:13




La révolte du monde

« Je le retrouverais coute que coute»


Tailla venait d’arriver dans une grotte assez lugubre. Elle regarder autour d’elle mais ne voyais personne elle se demander où elle est était. Mais cette réflexion ne durera que quelques seconde car sa penser arriva directement à son fils Conor. Elle se demander s’il était avec elle ou si lui était restée encore dans leur appartement ou ils se trouvaient tout à fait ailleurs. Alors que d’un coup elle hurler le prénom de son fils elle entendit un drôle de bruit sourd. Elle resta sur ses gardes et avança tranquillement mais prudemment. Arriver en plein milieu de la galerie elle aperçut un jeune homme qui avait l’air familier, elle ne le reconnue pas sur le coup puis après elle reconnue le collègue de travail de sa meilleure amie. Mais là il ne savait plus son prénom mais se souvenais qu’il était gentil comme tout. Alors qu’elle se pencher au-dessus pour savoir si celui-ci aller bien elle attendit sa réponse et le jeune homme lui dit de ne pas rester à coter de lui. Tailla n’avait pas compris sur le coup mais quand celui-ci se mis à se tordre dans tous les sens elle comprit qu’elle avait en face d’elle un loup.

Alor s que tailla s’éloigné de lui car elle se souvenait de Tyler sont meilleurs ami pendant ses transformations. Alors qu’elle se reculer dans la gallérie pour essayer de se mettre à l’abri elle entendit la voix de Camille. Son regard partit en direction de sa meilleure amie et puis retomba sur le jeune homme en train de se transformer. Tailla voulu prévenir sa meilleure amie mais elle ne savait pas quoi faire car si elle parler le loup pourrait lui sauter dessus mais si elle ne parler pas il sauterait sur sa meilleure amie. Le choix de sa propre vie ou celle de sa meilleure amie, tailla savait qu’une morsure de Loup ne lui ferait rien alors que pour sa meilleure amie celle-ci est mortel. Alors qu’elle avait pris sa décision pour dire à Camille de s’enfuir le loup lui sauta dessus. Tailla fit un pas en avant et hurla

« Camille Non »

Alors que je commencer à partir sauver Camille, Elijah l’oncle du fils de Tailla arriva pour sauver Camille et celui-ci attrapa le loup et l’envoya valser plus loin dans la pièce. Elle est restée sur place à regarder l’action et quand le loup se trouver assez loin, tailla partit au coter de sa meilleure amie et commença à la relever et lui demanda

« Sa va aller Camille ? »

Celle-ci regarda sur le corps de sa meilleure amie si elle n’était pas mordue et alors qu’elle ne voyait rien elle la regarda à nouveau et lui

« Viens partons d’ici avant qu’il ne reviens à l’attaque »

Alors que les deux femmes partait l’une ensemble, tailla regarda Elijah et le remercia d’un signe de tête. Car Tailla considère Camille comme sa sœur, même si le phœnix est une sorte de démon et que Camille est un vampire elles se prennent comme des la vraie sœur. Alors qu’elle était entrain de marcher avec Camille en train d’essayer de la calmer celle-ci lui demanda à nouveau

« Il y a qui avec nous à part Elijah et ton collègue ? »





CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Dim 29 Juil - 20:15



La révolte du monde

"On ne joue pas avec la magie!"


La fille de Rebekah et Damon venait tout juste de reprendre conscience et comme l’aurait pu s’y attendre Esther, la petite réclamait automatiquement ses parents. Elle l’avait entendu grâce à la résonnance de la crypte. Elle savait par ce même fait que la petite amie de son petit fils Ezekiel était auprès d’elle. Et malgré que la sorcière originelle n’apprécie pas trop les vampires, elle devait reconnaitre que les deux jeune gens formait un beau couple, ils s’épaulaient entre eux dans leurs moments dures. Et Chelsey quant à elle était une petite fille adorable. Camille sans doute frustrée pas sa condition de vampire restait toujours très maternelle avec chacun des descendants des originaux, la preuve en était qu’en ce moment même elle était restée auprès de la petite dernière des Mikaelson. Pendant ce temps-là la sorcière originelle ne perdit pas de temps et retourna dans le couloir, prenant la main de sa petite fille lorsque la blondinette aux crocs la lui confia afin qu’elle retrouve les autres dans la grande salle, sans doute alerté par cette voix féminine qui avait retentit et qui appelait le fils de Klaus.

Le regard de la sorcière originelle se posa ensuite sur la jeune femme blonde qu’elle n’avait jamais rencontré, cela dit il lui fallut très peu de temps pour comprendre qu’elle avait quelque chose que les autres ne possèdent pas. Cependant, ce n’était pas les circonstances pour parler chiffon. Par ailleurs la mère des originaux ne trainait pas pour emmener Chelsey auprès des autres. La jeune femme avait suivi en tenant l’autre petite main de la petite fille. En se retournant dans l’ouverture de la grande salle, Esther avait aperçu Camille s’aventurer dans le dédale tout en appelant la mère de Conor. La sorcière se retourna et regarda par la suite sa petite fille, déchiffrant toute la peur et l’angoisse qui s’accumulait dans sa tête tandis qu’elle avait de moins en moins de réponses à ses questions.

« On est dans en sécurité ma chérie… »

C’était quelque part quelque chose de vrai. Du moins pour le moment, avant qu’elle n’entende d’étranges grognement provenant du tréfonds du couloir où ils s’étaient tous trouvés un peu plus tôt alors que Mikael passait toujours ses nerfs sur la porte avant que quelqu’un ne l’aborde. Esther regardait la scène, étrangement muette. Elle se concentrait sur tout ce qui se passait avant que Chelsey elle-même de vienne la tirée de ses pensées. Un cri avait retentit dans toute la crypte et Elijah, par sa vitesse vampirique c’était empressé de se rendre d’où cela émanait. Cette voix, elle la connaissait, c’était celle de la jeune Camille qui les avait laissés quelques instants plus tôt. Esther retenait Chelsey lorsque cette dernière tenta de prendre la fuite pour suivre le chemin de son oncle. S’était hors de question qu’elle la laisse y aller.

« Reste là, Chelsey ! Ton oncle revient !

La voix autoritaire de la sorcière avait résonné dans toute la grande salle. Certes elle savait être mystérieuse, rester en retrait, mais l’autorité faisait part entière de cette femme. La mère des originaux savait que personne n’osait faire un pas de plus. Par la suite, la petite posa à sa grand-mère la même question qu’elle-même se posait.

« Ont va très vite le savoir .. »

Connaissant très bien le tempérament de son mari, la sorcière savait que lui parler comme ceci pouvait coûter très cher. A moins que ce dernier n’ai bien changer pendant les plusieurs millier d’années qu’elle avait passée enfermée dans son cercueil.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Dim 29 Juil - 20:53



La révolte du monde

"Dites-moi que je rêve..."



Camille attendait que Sookie, Esther et Chelsey aient rejoint les autres dans la grande salle pour se retourner pour de bon et reprendre son chemin. Elle avait entendu sa meilleure amie appeler son fils. Tout comme pour elle, elle devait être perdue et ne sachant pas pourquoi elle se retrouvait ici. Elle avançait toujours un peu plus alors que sa vision de vampire prenait rapidement de l’ampleur, lui permettant de voir un peu mieux dans tout ce noir ambiant. Les seules bruits qu’il y avait ici étaient ceux des gouttes d’humidité qui s’écoule lentement des murs pour se retrouver sur le sol en terre battue. Mais il y avait aussi ses étranges grognements, accompagner de temps à autre de suffocation. Qu’allait trouver la belle blonde au bout du compte ? Quelqu’un qui agonise au fond de cette saleté de crypte ?

« Tailla ? Tailla, tu es là ? »

Le demoiselle tournait encore une fois à l’angle d’un couloir où d’autres venaient encore se raccorder. Ici, il ne valait mieux pas être un humain et s’aventurer dans ce labyrinthe sans lampe de poche sous peine de mourir dessécher en tentant de retourner sur ses pas. En avançant, elle entendait de façon plus distincte les respirations saccadées digne d’une personne qui souffre. Ne pouvant jamais laisser quelqu’un seul dans un mauvais état, Camille s’approchait encore et encore presqu’au point à en être qu’a quelque pas avant que quelqu’un ne l’appelle par son prénom. C’était sa meilleure amie. En se retournant elle la voyait, dans un coin et prête à partir. Ce n’est que la voix de la personne recroquevillée sur elle-même qui fit en sorte que la vampirette se retourna de nouveau. Il lui disait de ne pas rester là. En forçant un peu sur ses yeux, elle put même discerner le visage de Jeremiah, Le chirurgien qu’elle avant toutes autres avait eu l’avantage de rencontrer lors du premier jour de ce dernier à l’hôpital.

« Jeremiah ?! »

Camille risquait encore un pas vers lui alors qu’elle entendit l’angoisse de Tailla dans sa voix. Par l’intonation de sa voix à son non, elle lui interdisait de se mettre en danger pour aider un ami. Et elle la comprenait, elle aurait sans doute fait de même si elle s’était retrouvée à sa place. Seulement la curiosité de la demoiselle l’avait poussé à se rapprocher alors que Jeremiah lui-même, en cours de transformation afin de prendre son apparence de loup, lui interdisait également. La jeune femme se retournait, assimilant cette fois les choses.

« Tailla va t’en ! Ne reste pas là !

Cela dit en une seconde à peine l’apocalypse était en train de se passer dans ce couloir reculé du centre de la crypte. Les voix des deux jeunes femmes se croisaient. Tandis que l’une hurlait à l’autre de partir, la deuxième criait mais de peur pour sa peau. En quelques secondes, tout s’était joué. Camille s’était pourtant retourner de sa vitesse vampirique pour prendre conscience du danger mais Jérémiah, loup une bonne fois pour toute, venait de lui sauter dessus la faisant tombée par la même occasion. Camille avait pourtant un fort caractère, mais là ses nerfs étaient mis de but en blanc a rude épreuve si bien qu’elle sentait des larmes lui picoter les yeux. Jérémiah, a quatre pattes au-dessus d’elle la dominait. Bien décidé sans doute à ne pas la laisser s’échapper, le vampire étant les pires ennemis des loups. La demoiselle tentait de garder son sang-froid alors que son cri s’était mué en une énorme boule dans sa gorge. Elle craignait le pire, tout en s’interdisant de ce dire qu’elle voyait les images de sa vie devant ses yeux.

Cela dit, quelqu’un lui vient en aide puis que le loup avait volé au fond du couloir à sa place initial. Se retournant à plat ventre aussi vite qu’elle le pu, elle attrapa les mains qu’on lui tendait. En glissant les siennes dans celle qu’on lui tendait elle relevait la tête tout en forçant sur ses jambes. En une vitesse éclair, elle était debout entre Elijah et sa meilleure amie qui lui disait de ne pas trainé là. Après ça, c’était sûr qu’elle n’allait pas faire sa vie ici. Cela dit, Camille était tout de même chamboulée… en plus de cinq cent ans d’existence, elle ne s’était encore jamais retrouvée dans une telle situation mais quand cela vous arrive, vous voyez votre heure arriver. Et vous êtes d’autant plus travaillé lorsque vous apprenez de cette manière que vous n’êtes pas seuls a dissimuler un secret à vos collègues de travail.

« Merci … »

La vampire avait une toute petite voix après cela… Elle regardait son beau-père tout en le remerciant de l’avoir sortir de cette ci mauvaise passe. Puis après cela c’était Tailla qui en premier lui demanda si tout allait bien. Camille regarda Tailla un petit moment avant de répondre premièrement par un hochement de tête. Mais constatant qu’elle n’avait pas la vision nocturne qu’elle possédait, il devenait indispensable qu’elle la rassure autrement.

« Je crois oui, ça va.. »

Elle laissa son regard passer de Tailla a son beau-père et inversement avant de répondre également a la suite du dernier phénix qu’il ne fallait pas rester ici. Une fois certaine que tout le monde repartait en direction de la pièce centrale, Camille pris la tête du trio, laissant le soin à Elijah de surveiller leur arrières. Quelques petites minutes après, n’ayant pas pu se servir de sa vitesse vampirique sous risque de semer Tailla, ils arrivèrent au cœur de la crypte où tous étaient présents. Il n’y avait qu’une personne que la jolie blonde ne connaissait pas.



fiche par century sex.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mar 31 Juil - 10:52


La révolte du monde
Intrigue Groupe I
La menace du loup-garou n'a été écarté que pour quelques minutes, le temps de trouver un refuge où il ne pourra pas rentrer. Mais il est temps de se serrer les coudes. Vous n'y comprenez rien. Il fait noir et l'odeur est horrible à supporter, mais vous avez tous vos pouvoirs. D'ailleurs ... des voix venues de nul part s'élèvent dans la pièce. Des Sorcières qui ont trouvé la mort dans cet endroit sûrement. Elles tentent d'entrer en contact avec la Sorcière Originelle. Faites attention à ne pas les énerver, un accident est si vite arrivé.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mar 31 Juil - 22:11


La révolte du monde
Hors jeu : Je m'excuse pour ce qu'il va se passer, mais un administrateur m'a demandé de faire ça, pour que le temps de ce groupe soit compté.

Jeremiah n’est pas l’homme parfait dont rêve toute femme. Il est solitaire, parfois désagréable, mais c’est quelqu’un d’honnête. La langue de bois, il ne connait pas. Quand il veut dire quelque chose, il ne tourne pas autour du pot. Blessant dans ses propos, il peut être vantard, mais dans le fond, il reste attachant. Son sens de l’humour a séduit bien des dames, à moins que se soit son physique. Il sait écouter les gens, prendre soin de ses amis. Mais aussi et surtout, c’est un Chirurgien de renommé. Il s’applique dans son métier. Son devoir c’est de sauver des vies, ce qui est assez contradictoire avec sa nature de loup-garou. Pour éviter de faire des morts innocents, Jeremiah s’enchaine à chaque pleine lune. Il boit même du tue-loup écrasée et diluée dans de l’eau, afin de s’affaiblir. Mais cette fois-ci, le destin en avait décidé autrement en l’enfermant dans cet endroit, avec beaucoup de monde, y comprit des vampires. L’homme bien, que tout le monde connait, avait laissé place au monstre sauvage qui sommeille en lui.

La dernière chose que Jeremiah ait dit avant de tomber dans l’inconscience, c’était une mise en garde à l’encontre de la femme qui s’était approchée de lui. La créature prit ensuite la place et attaqua le premier vampire qui passait. N’étant plus qu’un animal aux crocs dévastateurs, des grognements sourds s’entendaient dans toute la crypte. Des cris, ceux de sa victime, finissaient par se faire également entendre, jusqu’à ce que le loup soit envoyé un peu plus loin, se cognant lourdement dans le mur du fond. Le monstre à quatre pattes tomba sur le sol froid, mais il n’en avait pas terminé avec toutes ces personnes. Bien plus rapide qu’en temps normal, le loup se retrouvait déjà au milieu de tous les prisonniers improvisés. Jusqu’au petit matin, ou plus précisément jusqu’à ce que le loup s’endorme, laissant à nouveau la place à Jeremiah, il serait une menace pour tout le monde. Le noir est un handicape pour tous, sauf lui et les vampires présents. Il allait pouvoir frapper sans aucune difficulté apparente.

Sa vitesse était un atout dont il se servait, pour se retrouver d’un côté à l’autre de la crypte. L’odeur des vampires primait sur celle des humains. Jeremiah, ou plutôt le monstre qui le remplace, avait déjà trouvé sa prochaine victime. En moins de temps qu’il le faut pour le dire, et en un grognement des plus effroyables, il prit son élan et sauta sur l’enfant vampire présent, la mordant sauvagement à deux reprises. Comme tout loup-garou, la bête s’acharnait, prête à démembrer sa victime. Mais une fois encore, un vampire à la force impressionnante, limite plus puissant que celui qui l’avait envoyé valsé un peu plus tôt, le maitrisa au sol. Tentant de mordre à plusieurs reprises, il ne pouvait pas se défaire de la force de cet homme, qu’il ressentait comme étant un des plus puissants vampires. Bientôt, une femme, probablement une sorcière, avait dégoté ou faite apparaitre, plusieurs chaines, avec lesquelles, le lycan venait d’être attaché, dans un recoin loin de tous les autres. Les bruits des anneaux pouvaient laisser croire qu’il arriverait à s’en défaire, mais c’était sans compter la magie qui entourait ces dites chaines.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mer 1 Aoû - 22:52



La révolte du monde

"A quelle époque je suis......"


Je me répète mais je me sentais perdue au milieu de tous ces inconnus, qui plus est bloquée dans ce sinistre endroit.
J'entendais dans les fins fonds de la crypte des gémissements de bêtes, me semblait-il, qui me donna la chair de poule. Je me trouvais au milieu de la pièce principale en tenant la petite main de cette adorable petite fille qui était apeurée mais que j'essayais de rassurer comme je le pouvais.
Cette dernière posait d'innombrables questions à sa grand-mère, je compris leurs liens en les regardant.

Un homme m'interpella car j'entendais quelques une de ses pensées, mais malgré tout elles étaient assez confuses. Comme s'il bloquer mon don de télépathie.

Je le regarda pendant plusieurs minutes, jusqu'à se que ce dernier posa son regard sur moi, des frissons me parcoururent car j'eus l'impression qu'il pouvait aussi lire en moi.
Je baissa donc la tête et me dirigea vers le fond de la pièce. Je regarda un peu tout le monde présent sans pour autant entendre de pensées.

D'un coup, j'entendis comme des centaines de voix de femme, je ne pouvais distinguées aucunes paroles mais que du brouhaha.
Je mis ma tête entre mes jambes en entendant que cela passe, au bout de quelques secondes le silence revînt mais une migraine atroce m'envahit.

Je me releva tant bien que mal en me dirigeant vers la grand-mère de la petite fille. Elle m'écouta avec attention:


« Il s'est passé quelque chose d'horrible dans ce lieu, j'ai entendu des voix de femmes en souffrance, la seule chose que j'ai réussi à distinguée est le prénom Esther, qui est-ce? »

Les personnes présentes autours de moi me regarder comme une extra-terrestre et en les regardant je compris que ces voix se servaient de moi afin de transmettre un message, mais lequel ?


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 13 Aoû - 6:21


C'est quoi de ça encore
Elijah se serait bien passé de se retrouver enfermé dans cette crypte. Ca sentait le renfermé et pour un Vampire, c’est quelque chose de dérangeant, ragoutant même. Finalement, lui qui se plaint intérieurement du petit appartement qu’il partage avec Dayanara, voilà qu’il remet son point de vue entre parenthèse. Cet endroit n’a rien de très accueillant et en plus, il est rempli de personnes plus ou moins dérangeantes. Sans compte que l’estomac de l’Originel est mit à rude épreuve. L’envie de chopper le premier humain et de le vider de son sang, est bien présent. Sauf qu’Elijah n’agit rarement de la sorte. Une chance pour les Humains ici présents. De plus, sa faim avait été oublié, alors qu’il eut été secourir sa belle-fille, qui avait bien failli servir de pâté à loup-garou sûrement aussi affamé que lui. Ce n’était pas terminé et l’Originel le savait bien. Mais il pensait que sa mère, aussi présente, aurait trouvé quelque chose pour empêcher le Lycan de les rejoindre. Peut-être était-il sous le choc et qu’il lui fallait un temps d’adaptation ou une baffe. ‘Fin pour cette dernière, pensez-vous bien que Mikael se ferait sûrement un plaisir de la lui mettre, s’il le fallait. D’ailleurs, en parlant de Mikael, Elijah avait fini par retourner auprès de lui et de l’autre personne qu’il ne connaissait pas encore. Mais là, tout tourna mal et la situation aurait pu être cocasse. Des grognements se faisaient entendre, des pas rapides d’animal également, mais aussi des cris d’enfants. Le lycan, plus téméraire qu’il ne l’aurait imaginé, s’était jeté sur l’enfant. Et au moment de se retourner, Elijah fut littéralement poussé par son père, alors que celui-ci tentait de sauver Chelsey. Ne s’y attendant pas, l’aîné des frères Mikaelson, fortement poussé par son géniteur, dégringola entrainant dans sa chute, l’humain qui s’était adressé à Mikael quelques instants plus tôt. Ils avaient l’air malin maintenant. L’inconnu par terre, sur le dos, et Elijah carrément sur lui. Une chance qu’il n’y ait aucune lumière et que personne ne puisse les voir, hormis les Vampires présents.

Cette journée devait être maudite, rien n’allait et pour couronner le tout, ils avaient l’air de deux abrutis finis. Prenant appui sur ses mains pour se relever, l’Originel eut la présence d’esprit de faire un peu d’humour en se présentant avant même de s’être totalement enlevé de sur l’Humain.

« Elijah … »

Venait-il de dire en lui tendant la main pour le relever en même temps que lui. Puis une fois sur pieds, il rajouta :

« Désolé. »

Ca serait plutôt à Mikael de s’excuser, mais comme il ne le fera certainement pas. Toujours est-il que le lycan avait été maitrisé et se retrouvait enchainer. Dans sa chute sur l’inconnu, Elijah avait probablement manqué l’un des tours de magie de sa mère. N’étant pas vraiment un grand adepte de la sorcellerie, bien qu’il aurait été Sorcier, si ses parents n’en avaient pas fait un Vampire, il n’y prêta guère attention. Tout ce qu’il remarqua, c’est que les personnes présentes affluaient autour de la petite. Sa nièce avait probablement été mordu et seul le sang de l’Hybride Originel ou d’un de ses fils, pourrait la sauver. Hors pour le moment, étant coincé ici sans la moindre chance d’en sortir, Chelsey était probablement condamnée à mourir dans de grosses souffrances.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Mar 14 Aoû - 14:54

hj : ce que je vais dire ce n'est pas des conneries, c'est ce que les admins m'ont expliqué et que je dois vous rapporter


La révolte de Lucifer plutôt

La découverte de la libération de Lucifer avait faite mouche. Gabriel, fraichement revenu d’entre les morts, aurait pu s’en passer. La dernière fois qu’il a vu son frère, c’est lorsque ce dernier l’a poignardé, lui arrachant la vie. En même temps, l’embrouilleur l’avait bien cherché. Il essayait, lui-même, de tuer son aîné, bien que ça n’ait pas été de gaieté de coeur, qu’il ait prit cette décision. S’il avait fait un tel choix, ce n’était que dans le but de sauver la race Humaine. Ils valent la peine qu’on se batte pour eux. A leur côté, Gabriel a beaucoup apprit. Il sait qu’ils ne sont pas parfaits, bourrés de défauts comme le dit toujours Lucifer, mais ils essayent de changer et c’est ça qui est important. Certains commettent des larcins qui ne sont pas pardonnables, mais ce n’est pas pour cette raison que tous les Humains sont à mettre dans le même panier. Mais malgré ses convictions, Gabriel ne s’était montré à personne depuis son retour. Il se contentait d’observer le comportement du monde et surtout de Lucifer, qui faisait déjà parler de lui dans la petite ville qu’était Chance Harbor. Mais l’Ange déchu n’avait pas mit bien longtemps à faire des siennes. Sans que personne ne s’y attende, le monde avait été plongé dans une sorte de dimension parallèle. Gabriel n’avait pas été touché personnellement, mais il avait remarqué des disparitions suspectes, ce qui lui mit la puce à l’oreille. Lucifer agit toujours avant que ses ennemis aient eu le temps d’échafauder un plan contre lui. Et encore une fois, il avait frappé. Plus fort qu’à son habitude, puisque Gabriel remarqua la disparition des Vampires Originaux, sur qui il garde un oeil depuis quasiment toujours. Il savait ce que le Diable avait derrière la tête et pour cette raison, il devait laisser tomber la panoplie de l’Ange mort et enterré, pour revenir sur le devant de la scène et prévenir du danger qui les guettait. Pour ça, il devait trouver les frères Winchester, ce qui n’avait pas été d’une mince affaire. Depuis que Castiel les a marqué, plus aucun Ange, ni Archange, ne peut les repérer. Ils doivent user de beaucoup d’efforts pour parvenir à les trouver. Ce qui n’est pas une mauvaise chose pour assurer leurs survies.

Le jeu de pistes venait de commencer. Gabriel se rendait partout où les deux frères avaient posé bagages. Ils étaient introuvables, mais il ne baissa pas les bras pour autant, sachant que tout dépendrait de leur investissement dans cette affaire. Sa persévérance paya, quand il se repéra deux des Vampires Originaux dans une crypte, avec d’autres personnes. Gabriel n’attendit pas avant d’apparaitre dans l’endroit sombre. La première question qui lui venait à l’esprit c’était : pourquoi étaient-ils restés dans le noir, alors que la plus puissante des Sorcières se trouvent avec eux ? Mais le temps jouait en leur défaveur et l’Ange n’allait pas prendre la peine de faire preuve d’ironie et encore moins de jouer aux devinettes cette fois-ci. Il n’irait pas par quatre chemins et commença par mettre un peu de lumière dans cette crypte sombre. Ce qu’il remarqua aux premiers abords, c’était l’enfant au sol, couverte de sang. Certaines personnes étaient à ses côtés, totalement affolées. Il y avait Dean au fond de la crypte, qui se relevait difficilement, comme s’il avait lourdement chuté.

« Et bien les amis, nous voilà dans une impasse. Personne ne pourra sortir d’ici en agissant de façon personnelle. Lucifer vous a joué un très mauvais tour et pour vous en sortir, il vous faudra s’unir afin de ramener les choses à la normale. Dans l’intérêt de l’enfant blessée, il est opportun que vous m’écoutiez attentivement, de façon à trouver un plan pour contrer Lucifer avant qu’il ne soit trop tard. »

L’Archange commença à faire quelques pas dans cette crypte enfin éclairée. Il était possible de voir tous les visages présents et les expressions qu’ils affichaient. Pour beaucoup, c’était l’incompréhension qui primait, pour d’autres le doute ou encore la peur. Malgré les gémissements de la petite fille, Gabriel devait leur faire part de tout ce qu’il savait sur cette histoire. Ne pouvant rien faire de plus pour sauver l’enfant.

« Il y a plus d’un millénaire, nous, les quatre Archanges, avions trouvé nos premiers véhicules. On devait attendre qu’ils aient grandi et atteint l’âge adultes, dans le seul but que leurs corps soient assez mûrs pour contenir une puissance comme la notre. Nous avions choisi quatre frères à notre image. Leurs façons d’être, ainsi que leurs caractères, étaient similaires aux nôtres. »

Ce n’était pas une histoire que l’on raconte autour d’un feu de camp, il devait aller vite et droit au but. C’est pour ça qu’il ne tarda pas à reprendre, alors qu’il posait son regard sur la Sorcière Originelle, puis son fils aîné qui était aux côtés de Dean.

« Elijah … - dit-il en le montrant du doigt, alors qu’il regardait le restant de l’assemblée - devait être le véhicule de Michel. Finn, celui de Raphael. Le mien devait être Kol et vous avez sûrement deviné que Klaus était réservé à Lucifer … Mais ce dernier, étant enfermé en Enfer, n’a pas supporté l’idée que mes frères et moi, puissions entrer dans nos nouveaux corps, alors que lui ne pouvait sortir de sa cage. Il s’est arrangé pour persuader Klaus de sortir une nuit de pleine lune, avec le petit dernier de la famille qui a péri d’une attaque de loup-garou. Ceci pour nous contrer. Il s’est servi de la tristesse de parents à qui un enfant venait d’être arraché, pour créer une race dévastatrice, en envoyant quelques indices à la Sorcière Originelle - dit-il en la regardant - afin de la mettre sur la voie. Nos véhicules détruits par leurs propres parents, bien que revenus à la vie, ils nous étaient impossibles de nous en servir, puisqu’ils sont devenus des Vampires. »

Son public était calme et attentif. Tout le monde regardait les Originaux sûrement la tête remplie d’interrogations en tout genres. Les concernés ignoraient eux-même de quoi leurs destins auraient été fait. D’une façon ou d’une autre, ils auraient été éternels. Mais l’histoire n’était pas terminée, loin de là.

« Nous avons été obligé d’attendre d’autres véhicules et de se rabattre sur des seconds choix. Esther, ici présente, issue d’une grande famille, a eu des neveux et nièces, qui a leur tours ont eu des enfants. Ils n’étaient pas Sorciers, non, elle était la seule de leur famille. Mais ils avaient un petit quelque chose qui permettraient aux Archanges de vivre en eux. Tous ne le possédaient pas ou n’étaient pas assez puissants. Les enfants font des enfants et ainsi de suite, jusqu’à ce que les Winchester voient le jour. Dean, sensé être le nouveau véhicule de Michel, et Sam celui de Lucifer. Mon frère ne peut pas rester éternellement dans son corps, qui se dégrade sous sa grande puissance. Ne pouvant avoir Sam qui refuse de lui servir de véhicule, Lucifer a mit toute cette mise en scène pour vous séparer les uns des autres. Il y a deux groupes de personnes qui errent dans le passé, sans pouvoirs, redevenus Humains. Il attend le bon moment pour pouvoir prendre possession de Klaus, le premier véhicule qui lui était destiné. S’il y arrive, plus rien ne l’arrêtera. Il faut réussir à lui barrer la route. »
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Sam 18 Aoû - 13:05



La révolte du monde

"J'ai peur de les perdre......"



Chelsey venait de se réveiller dans une grotte assez bizarre et loin de ses parents et la petite fille était morte de peur. Elle c’était peut-être embrouillé avec sa mère quelques heures avant car celle-ci avait refusé d’aller vivre avec son père mais à ce moment précis la petite fille aurait aimé avoir sa maman avec elle et même avoir ses deux parents car elle était terroriser. Mais là il n’y avait aucun des deux et la petite fille se retrouver seule enfin c’est ce qu’elle penser, car dans la grotte où elle se trouver elle était avec des personnes qu’elle connaît et même tres bien. Alors que ses petits yeux s’ouvraient doucement son premier regard qu’elle avait aperçu était celui de Camille la petite amie de son cousin Ezekiel. Chelsey resta coller contre elle et se calma tranquillement. Elle aperçut par la suite une jeune femme qui lui était complètement inconnue et la petite Mikaelson se méfie beaucoup donc resta dans les bras de la blondinette qui avait l’air de connaitre la jeune femme. Apres Chelsey reconnue la voix de sa grand-mère et la belle partit directement avec elle est lui lâcha pas la main. Elle resta auprès d’elle ne la lâchant et surtout en lui posant quarante milles questions comme tout enfant et je me demande même comment la mère des originaux fait pour ne pas Peter un plomb. Alors que la grand-mère et la petite fille partirent en direction de la pièce centrale et là la petite fille aperçut d’autre visage familier, son grand père et un de ses oncles Elijah l’ainé des enfants originaux. Alors que Chelsey posa son énième question a sa grand-mère celle-ci fut arrêter avec son oncle qui partit à toute allure dans les couloirs et la petite fille est une grande curieuse elle a voulu aller voir ou était partit son oncle mais sa grand-mère la retiens et lui dit d’un ton sec de reste ici et quand la mamie originelle s’énerve et parle comme ça il faut l’écouter car sinon c’est mauvais pour ton matricule. Et alors qu’elle l’écouter et qu’elle rester auprès de sa grand-mère Chelsey vit un homme arriver celui-ci se dirigea vers le patriarche de la famille et commença à lui parler bizarrement Chelsey regarda sa grand-mère et lui posa encore une question mais là sa grand-mère était aussi surprise que la petite fille mais elle lui répondit aussitôt.

Alors que la fillette était toujours dans la pièce centrale, la jeune femme qu’elle avait vue à son réveil. Celle-ci avait attrapé la main de la petite fille et Chelsey se laissa faire mais serrer plus fort celle de sa grand-mère tout en la regardant ne comprenant pas ce qu’elle faisait car la petite fille et la jeune femme ne se connaissent pas du tout. Puis celle-ci lâcha la main de la petite fille et partit dans le fond de la pièce et Chelsey ne la lâcha pas du regard car elle la trouva bizarre. Bon il n’y avait pas que elle il y avait aussi l’homme qui a parler bizarrement a son grand père elle qui croyais que toute sa famille était bizarre ben elle voyait qu’il n’y avait pas que eux. Alors que Chelsey garder son regard sur cette femme bizarre pour elle, peut d’un coup elle s’assit et la petite fille se demanda ce qu’elle avait car dans une situation comme ils se trouvent tous s’assoir est un peu stupide car la solution et de trouver une solution pour sortir d’ici. Puis alors que Chelsey intrigué ne lâcher pas la femme blonde elle vit qu’elle se releva avec mal la petite fille serra la main de sa grand-mère mais regarder toujours la femme puis celle-ci commença à parler de sa grand-mère et la petite Salvatore dit

« Mamie la dame bizarre parle de toi »

Alors que la petite fille attendais que sa grand-mère réponde sont regard de petite fille partit dans un autres sens car des bruits de pas l’on distrait et oui Chelsey est une vraie girouette le moindre bruit elle y fait attention. Alors qu’elle pencha la tête sur le côté pour voir qu’elle était ses bruit de pied elle aperçut à nouveau son oncle elle était toute contente mais lui n’avais pas l’air. Il avait le même visage que son grand père quand il est énervé Chelsey resta donc avec sa grand-mère. Puis d’un coup la petite fille deviens toute pale en entendant un bruit et pas n’importe qu’elle bruit celui d’un grognement de loup et se bruit la petite fille ne pourra jamais oublier ce bruit. Alors que la petite fille s’écarta doucement de sa grand-mère en reculant doucement mais avec le regard rempli de peur elle chercher quand même d’où venait le bruit. Elle savait que sa voulais pas montrer de bon présage et sa na pas louper car la petite fille aperçut de grand yeux jaune et elle n’a pas eu le temps de s’enfuir que le loup lui sauta dessus. La petite fille se mis à hurler en se débattant en évitant de se faire mordre mais à ce moment précis elle penser à ses parents mais aussi le jour où son cousin la mordu elle était apeuré et ne savait plus qu’oie faire. Alors qu’elle continué à se débattre le loup la mordit au niveau de l’épaule et la petite fille pleurer en hurlant elle voulait que une seule chose que le loup arrête de la mordre ou sinon qu’on l’achevé car la petite fille soufrer. Alors que la petite fille soufrer le martyr et penser que son heure était arrivé mais là d’un coup le loup fut enlever d’un coup de sur la petite fille mais elle poussa un dernière hurlement de douleur car celui-ci était en train de la mordre au même moment. La petite fille pleurer comme pas possible et hurler

« Maman, papa »

Alors que la petite fille hurler de douleur appelant ses parents car elle était apeuré elle sentit quelqu’un arriver et la prendre dans ses bras. C’était sa tante Tailla la mère de Conor, Chelsey ouvrit les yeux et dit

« Je veux papa et maman »

Et la petite fille commença à fermer les yeux de douleurs essayant de garder ses forces le plus possible.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 20 Aoû - 7:18


Coincé dans une crypte
Ca aurait pu être pire. Ca aurait pu être Niklaus au lieu d'Elijah
Il s’agissait d’une crypte à première vue. Bon d’accord, la conclusion était vite arrivée dans la tête de Mikael, à cause de l’odeur qui régnait dans cette pièce. Lui, qui a été enfermé des décennies durant dans ce genre d’endroit, il est bien placé pour savoir où il se trouve. Mais cette fois-ci, il ne se desséchera pas comme une vieille figue, puisqu’il y a des Vampires auprès desquels il pourra se nourrir. A ses côtés, Elijah semblait perdu, mais restait toujours d’un calme olympien. Au moins, s’il y a une certitude, c’est que celui-ci se trouve bien être son fils. Ayant été trahi, Mikael a tous les droits de douter de sa paternité concernant ses autres enfants. Mais la situation ne se prêtait pas à la réflexion et il se contenta d’hausser les épaules aux questions de l’aîné de ses rejetons. Et d’ailleurs, le premier des Vampires n’étaient pas au bout de ses surprises, alors qu’il voyait un blondinet arrogant, dans le genre Niklaus, parler de tous ses … codétenus comme étant des clowns. Et bien, il s’attendait à tout, sauf à se faire insulter de clowns. Mais … pourquoi cet idiot venait lui parler comme s’ils étaient .. je ne sais quoi en faite, puisque jamais personne n’a osé parlé ainsi à Mikael. D’ailleurs, il remarqua qu’Elijah était tout aussi étonné en se retournant pour voir s’il n’y avait personne derrière eux.

« Merdier ? »

Répéta-t-il plus pour lui-même, l’air totalement surpris par les propos que ce jeune homme tenait à son égard. A ses côtés, Elijah semblait se décomposer, craignant certainement que son père ne pète un plomb. Mais non, pour le moment il reste calme, ne voulant pas donner raison à sa Sorcière d’épouse, sur l’impulsivité des Vampires. Néanmoins, papa Originel mit un moment avant de répondre à la question, tout en utilisant les termes que cet homme venait de proliférer.

« Je n’ai aucune idée du merdier dans lequel nous nous trouvons, mon garçon. »

Puis là, après qu’un grognement, suivi de cris féminins, retentit, son fils s’en alla pour sauver sa belle-fille. Cet emprisonnement promettait de ne pas être triste. Surtout que Mikael avait remarqué la présence de Chelsey. La petite fille Vampire n’est pas des plus stables concernant ses impulsions envers le sang Humain. Et s’il ne se trompait pas, cet homme, à ses côtés, avait tout d’un être Humain. Le Vampire, lui-même chasseur de Vampires, allait devoir protéger cet individu contre sa propre petite-fille. En voilà une tâche des plus compliquées.

« Tu vas devoir rester sur tes gardes. L’endroit est rempli de Vampires. »

Evidemment, il ne se parlait pas à lui-même, mais à l’aîné des Winchester. Il ne faudrait pas que cet homme meurt de morsures Vampiriques, alors que Mikael se trouve être présent. Elijah ne tarda pas à revenir vers eux, mais à peine son fils présent, que le premier Vampire détala à son tour, tandis que le loup-garou était déjà dans la pièce dite principale. Pour aller plus vite, Mikael poussa Elijah de son passage, peut-être plus fort qu’il ne l’aurait vraiment voulu, puisque ce dernier s’étala en plein sur l’Humain ici présent. N’ayant pas le temps de proliférer une quelconque excuse, il dégagea le loup de sur sa petite fille, bien qu’il ne soit déjà trop tard. Maintenant l’animal au sol comme il pouvait, il tourna la tête vers sa femme.

« Fais quelque chose Esther. »

Même s’il ne craint pas les morsures de loup-garou, il est dans l’intérêt de tous que l’animal soit maitrisé et hors d’état de nuire. La Sorcière Originelle dût sûrement user d’une incantation ou autre chose magique, puisqu’en deux temps trois mouvements, le bestiaux s’était retrouvé enchainé au sol. Mikael se releva et se rapprocha de Chelsey, se trouvant dans les bras d’une femme. Ecartant légèrement le haut que la gamine portait, il jugea de la morsure et réalisa qu’il leur faudrait sortir d’ici au plus vite, s’ils voulaient avoir l’espoir de la sauver.

Cette attente promettait d’être longue, surtout que des voix emplissaient l’endroit de leurs paroles, parfois latines. Les Vampires entendant les choses en beaucoup plus intensifiées, l’effet migraine était garantie. Sans compter qu’un homme bizarre venait d’apparaitre. Etrangement, il avait trouvé les mots pour que tout le monde l’écoute. Sauver Chelsey semblait être devenue une chose importante pour quasiment toutes les personnes présentes. Malgré les voix qui l’embrouillaient, Mikael avait écouté chaque mot que cet individu sortait. La révélation était semblable à un coup de massue. Peu importe comment, ses enfants, tout du moins ses quatre garçons, seraient devenus éternels. Et la raison de tout ça, n’était en faite qu’une manipulation de Lucifer, pour pouvoir s’emparer du corps de Niklaus, c’était sûrement déjà trop tard.

« Niklaus … cet imbécile le laissera faire sans rechigner. »
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I) Lun 20 Aoû - 8:34


La révolte du monde

"A quelle époque je suis......"


Je me rappelais très bien que la morsure de loup dans votre monde est mortelle pour un vampire, le seul remède si je me souviens bien est le sang de Niklaus, en regardant Camille.

Dans mon monde les morsures ne sont pas mortelles.

Je n'en revenais pas des paroles de Gabriel. Il faut tout faire pour trouver un moyen de sauver les autres personnes envoyés dans le passé avant qu'une d'entre elle ne meure ou bien avant que Lucifer convainc Niklaus.
Il nous faut aussi absolument retrouver ce dernier pour sauver la petite Chelsey.

La seule chose que je pouvait faire était d'essayer de rentrer en contact avec les sorcières présentes sur ce lieu pour aider la sorcière originelle à accroître ses pouvoirs ou trouver des incantations comme Gabriel l'avait formuler.

Je ne connaissais presque personne ici mais on étaient tous dans la même galère.

Je me concentra à plusieurs reprises mais aucuns contacts avec l'autre monde ne me parvînt.
J'imagine qu'il fallait attendre qu'on me contacte mais là le temps pressé.

Je demanda donc de l'aide à la grand-mère de la petite fille car il émanait d'elle de grands pouvoirs:



« Avec votre aide, je peux essayer de tenter de rentrer en contact avec l'autre monde pour qu'il puisse nous aider à régler ces graves problèmes? »

Je la regarda en attendant sa réponse puis mon regard se détourna sur Chelsey, je ne la connaissais pas mais voir un enfant souffrir me rendait malade.

Je regarda ensuite dans la direction de Dean et je lui expliqua mon plan, il a aussi d'immenses pouvoirs qui pourraient être un atout pour sauver toutes les personnes bloqués ainsi que la petite fille.

Mon regard alterné entre Esther et Dean attendant de connaître leurs décisions.



fiche par century sex.




Dernière édition par Sookie Stackhouse le Mar 28 Aoû - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: La révolte du monde (Intrigue Groupe I)

Revenir en haut Aller en bas

La révolte du monde (Intrigue Groupe I)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: SUJET POUR ELENA-