RSS
RSS



RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

Promenons nous dans les bois ...( Katherine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 30





MessageSujet: Promenons nous dans les bois ...( Katherine) Ven 6 Juil - 20:39



Promenons nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pa...s

"Petrova Doppelganger"



A Chance Harbor les journées d’été sont écrasantes de par la chaleur qu’il y règne. Cela dit, la petite ville regorge de petits coins pleins de charmes près à nous accueillir par ses chaudes journées. D’ailleurs c’était ce que j’avais fait aujourd’hui, profitant du fait que Lexi soit avec sa cousine et les garçons. J’avais besoin de prendre l’air, de me balader un peu, de voir les horizons… Cette petite ville que je croyais bien tranquille et bien loin de Klaus ne l’était pas en vérité. J’avais même croisé au détour d’une rue l’unique hybride de la famille des Originaux… Autant dire que cette rencontre ne s’était pas vraiment passé comme une rencontre hasardeuse avec un ami quelconque. D’ailleurs Klaus n’était pas mon ami, et il était loin de le devenir pour avoir fait de ma vie un enfer jusqu’ici. Dee plus, il ne semble pas vouloir arrêter ce petit jeu auquel il tient tant. En mettant les pieds à Chance Harbor, je ne peu pas cacher que je n’avais pas espérer retrouver un semblant de vie normale. Je le méritais sans doute bien, mais personne n’était décidé à me laisser avoir cela. Depuis maintenant plusieurs jour, je n’arrêtais sans doute pas une seconde de me demander si Stefan était au courant de tout cela…

Une petite balade improvisée dans les bois était la meilleure façon que j’avais trouvée pour oublier un peu tout cela, ou même pour l’extérioriser sans que personne ne le soupçonne. J’avais garé ma voiture bien en bas des chemins sinueux qui menait à la forêt. Il aurait sans doute été plus simple de prendre les chemins pistés pour les randonneurs, mais la facilitée est loin d’être l’une des choses que l’on préconise lorsque l’on veut se changer les idées. Une simple gourde en main, ainsi que mon portable dans ma poche me seraient utile dans mon escapade solitaire. Avec de bonne chaussures de marche aux pieds je commençais à arpenter les chemins caillouteux, rencontrant ici et là des arbres couchés en plein milieu du chemin. Il n’y avait aucun bruit ici. Chose étonnante puis que dans la normale des choses, dans une forêt on devrait entendre au moins des petits oiseaux bien cachés au creux d’un arbre. Mais là ce n’était pas le cas. Tout semblait figé s’il on incluait le fait qu’il n’y avait pas même une petite once de vent, pas de brise. Rien du tout. Me stoppant dans ma monté infernale et me retrouvant presque à la moitié du chemin de la colline ardument boisée, je regardais tout autour de moi.

Ce n’était pas normal, son c’était clair. Et comme si respirer pouvait déranger, je retenais ma respiration, ne lâchant pas une seconde mon attention que je portais à tout ce qui se trouvait tout autour de moi. Le plus angoissant dans tout cela ? C’était les bruissement à côté des rares buissons qu’il pouvait y avoir…


fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ...( Katherine) Mar 10 Juil - 14:20



Promenons nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas

" Elena et Katherine "



Je crois que ça faisait un sacré bout de temps que je ne m'étais jamais sentie aussi heureuse, aussi vivante. Le comble pour un vampire, hein, de se sentir vivante, n'est-ce-pas? Enfin, soit, passons. Pour le moment, tout était bien dans ma vie ; Klaus ne semblait pas avoir apprit ma présence, ou du moins je n'étais pas encore tombée nez à nez avec lui malgré que j'avais fait la connaissance de son fils, Conor. Grâce à un marché que lui et moi avions conclu, il avait promit de ne rien dire de ma présence à son père, et vu la promesse que nous nous étions faits, je doute qu'il décide de me trahir. Du moins, j'espère bien qu'il ne le fera pas.

En poussant un petit soupir d'exaspération, je remontai me percher dans un arbre, attendant l'arrivée d'un(e) humain(e) à me mettre sous la dent. Décidément, la chasse intensive, ça fatiguait à un point inimaginable. Et là, il se mit à pleuvoir. Génial. Tout ce qu'il fallait pour améliorer mon humeur, tiens. La plupart des vampires étaient contents en temps de pluie, étant contraints de rester cloîtrés chez eux ou dans un quelconque endroit sombre dénué de tout rayon lumineux à cause de leur condition de vampire. Mais moi, ça m'énervait ; possédant une bague depuis toujours qui ne quittait jamais mon doigt, j'appréciai mieux de chasser par un temps ensoleillé plutôt que d'être détrempée. Enfin, au moins, ce ne fut qu'une brève averse et ça ne réussit pas à rafraichir l'air continuellement étouffant qu'il régnait dans cette petite ville. Une chose était certaine ; ça nous changeait bien de Mystic Falls !

Je m'aventurai un peu plus loin dans la forêt, jetant des coups d'oeils méfiants autour de moi, prévoyant une quelconque attaque d'un vampire un peu trop téméraire. Puis finalement, j'entendis des bruits de pas ce qui me fit aussitôt remonter dans mon perchoir. Entendant que la personne s'était stoppée, je haussais les sourcils avant de me diriger à pas de loups vers la source du bruit, me laissant tomber derrière une silhouette brune que je ne connaissais que trop bien. « - Ravie de te revoir, Elena. » déclarai-je avec un petit sourire arrogant au coin des lèvres qui m'était bien typique. Décidément, malgré que j'y étais habituée, je n'appréciai toujours pas le fait qu'une femme possédait le même physique que moi.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 30





MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ...( Katherine) Mer 18 Juil - 22:17



Promenons nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pa...s

"Petrova Doppelganger"



Le feuillage était humide sous mes pieds. Mais quand bien même il avait pu pleuvoir, l’air restait toujours aussi lourd que s’il n’avait pas plu. Le calme plat de la foret m’avait mis la puce à l’oreille… Lorsqu’un silence comme celui-ci règne ce n’est jamais très bon. Sa je l’avais appris au fil du temps et a force de voir dans des moments comme celui-ci des personnes que je n’avais aucune envie de rencontrer pour tout dire. J’avais regardé tout autour de moi tout en retenant mon souffle. Et alors que je tentais de me persuader qu’il n’y avait personne d’autre que moi ici, j’avais repris mon chemin certes en faisant milles fois plus attention qu’auparavant ! Cela dit je n’avais pas été assez méfiante, puisqu’une voix bien trop familière et pas si agréable que cela retentit derrière moi. Prise par surprise, je me retournais instantanément, dévisageant la personne qui n’était autre que Katherine ! Tout en l’écoutant, je reprenais mon calme doucement. Il ne servait à de s’affoler en sa présence. Sa pouvait bien trop l’amuser. De plus, Katherine ne me faisait nullement peur. En faite, je l’ignorais la plus part du temps. Il ne sert à rien de porter de l’attention à quelqu’un qui ne pense qu’à lui ! Mais finalement, si. Un petit peu, juste pour s’inquiété des problèmes que son double à pu nous attirer en si peu de temps !

« Katherine ! Ravit aussi ? Mais tu ne devrais pas plutôt essayer de fuir Klaus ? »

Je n’affichait pas de sourire, juste de l’ignorance. Même si je lui avait balancé comme cela était venu la fait que Klaus soit ici aussi, je savais très bien que derrière tout sa Katherine était bien préoccupée à ne pas croiser son chemin. L’histoire qui la poussait à le fuir, je la connaissais. Elle-même me l’avait raconté, puis d’autres choses encore étaient venues se greffer dessus si bien que dorénavant elle avait encore moins intérêt à ce retrouver sur son chemin. D’ailleurs moi non plus, ayant servi de poche de sang sur pattes il y’a peu…

« Oh attend… encore mieux, Toute la famille des Originaux est ici ! »

J’étais très peu sarcastique, mais en présence de Katherine je ne pouvais pas m’en empêcher. C’était bien plus fort que moi ! J’avais croisé mes bras sur ma poitrine tout en souriant cette fois sadiquement. Moi non plus a vrai dire je n’appréciais pas d’avoir un double. Mais uniquement pour le fait qu’elle me causait du tort sans arrêts, ce qui finalement se résume à beaucoup de choses !
fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ...( Katherine) Mer 25 Juil - 21:52



Promenons nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas

" Elena et Katherine "



Je ne pus m'empêcher de froncer les sourcils de façon presque contrariée lorsqu'elle pratiqua l'ironie avec moi. Pour qui se prenait-elle pour me parler sur ce ton? Pour la reine Elizabeth ? Sous prétexte que c'était elle qui avait gardé Stefan, qu'elle avait réussi à avoir une môme avec lui, elle se croyait déjà pour la reine du monde? Elle aurait peut-être pu l'être.. si elle avait su mieux se débrouiller et en devenant une vampire plutôt que de rester une vulgaire et futile petite humaine. Une véritable idiote, qui plus est. Je croisais mes bras sur ma poitrine, secouant la tête avec un petit sourire qui se voulait volontairement agaçant. « - Mon dieu, mon petit double ennuyant pratique l'humour, maintenant? Tu sais que le fond de ton humour est vraiment décapant, au fond? J'en suis morte-de-rire. » lui dis-je tandis que mon sourire ne fis que de s'élargir, sachant bien que j'arriverai toujours à un moment ou à un autre de la discussion à la faire sortir de ses gonds.

Je ne fus même pas surprise lorsqu'elle m'eut dite sa première phrase, ayant déjà croisé Klaus et sachant parfaitement qu'il se trouvait ici. Néanmoins, j'en avais eu marre de fuir à tout bout de champs et de ne pas pouvoir me poser quelque part sans qu'il me colle au cul comme un véritable chewing-gum usagé ou encore comme une plaie. « - Et toi? Il ne t'as pas encore vidée de ton sang? Oh et puis de toute façon, s'il ne l'a pas encore fait, ça ne saurait que tarder. » déclarais-je, me doutant parfaitement qu'elle devait avoir réussi à conclure un pacte avec Klaus en échange de quelque chose, peut être son sang à petite dose, qui sait? De toute façon, je doute que Klaus respecte ce pacte bien longtemps, pour être sincère.

Je tentais de masquer ma fureur et mon étonnement combinée à un peu d'effroi lorsqu'elle me dit que toute la famille originelle était ici. Certes, tous les membres de la famille ne me voulaient pas du mal, loin de là ; la femme d'Elijah, Daya, était d'ailleurs ma meilleure amie. Juste pour ça, je savais qu'Elijah ne me toucherait jamais surtout qu'il ne m'avait jamais haie, m'ayant même aidée à me cacher à l'époque où son frère voulait encore me sacrifier sur sa stupide pierre. « - Qu'est-ce que tu veux que ça me fasse? Tous les membres de sa famille ne me détestent pas, navrée de te l'apprendre. » lui révélais-je en faisant une fausse moue triste, mon sourire cynique reprenant rapidement le dessus.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 30





MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ...( Katherine) Mer 1 Aoû - 20:02



Promenons nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pa...s

"Petrova Doppelganger"



Peut-il vraiment y avoir dans le monde quelqu’un de plus agaçant que son double ? Je n’en suis pas si sûr … Katherine était l’image parfaite de l’arrogance, et bien sur ce n’était pas avec moi qu’elle tentait de l’effacer cette image. Au contraire, elle savait ce qu’il fallait dire pour que je serre les poings. Elle me connaissait presque mieux que personne. Et pour cause, elle m’a souvent observé afin de m’imiter et de tromper tous les gens qui m’entoure. D’ailleurs le première à en avoir fait les frais était Damon puis ensuite Stefan jusqu’à ma tante, mon frère et mes amis. Ils l’ont tous cru, elle les avait bien bernés. Mais malheureusement, ils se sont vite rendu compte qu’il ne s’agissait pas de moi car contrairement à elle je prends soin des autres. Je ne leur casse pas du sucre dans le dos lorsque leur attention est détournée.

« Je t’imitais Katherine, tu vois comme c’est pitoyable … »

Si elle avait les mots pour faire sortir ma colère de son lit, je pouvais très bien jouer les mêmes jeux qu’elle. Même si moi, j’ai plus à perdre qu’elle en revanche. Entré dans son jeu m’a déjà valu beaucoup trop de choses, dont le bon nombre de fois où elle à bien faillit gagner ce qu’elle veut tant.
Quant à Klaus, elle évitait savamment le sujet en le reportant à moi. Si j’étais la poche de sang de service de Klaus, c’était en grande partie à cause d’elle. Même si cela de toutes manières semblait une évidence sans ce sacrifice. Je plissais les yeux, tout en niant d’un signe de tête. En vérité, Katherine avait le don de m’exaspérer. Elle n’en voulait qu’à sa propre personne. Le seul moment où nous aurions pu tous être ses amis c’était lorsqu’elle était enfermé dans sa crypte sans aucune ressource de sang. On aurait sans doute d’ailleurs dû la laisser se dessécher !

« Je compte bien ne pas servir tout le restant de ma vie de réserve de sang, et pour sa j’ai une solution vois-tu. »

J’avais déjà la solution, une solution que sans doute je n’oserais jamais prendre sans y être poussée. Puisque de toutes les manières qui soient, il ne servait à rien de conclure quelques pactes qui soit avec Klaus. Il n’allait de toutes manières pas le respecter. La seule personne avec qui cela est envisageable reste Elijah. Il tient parole bien plus que toutes autres personnes sur terre !

« oh… Tu entends par là Elijah ? C’est sûr qu’il ne te fera rien… Mais tu sais, la famille des originaux compte d’autres membres ! Rebekah par exemple… Enfin moi je dis sa…

Je faisais quelques petits pas sur le feuillage humide. Je pouvais très bien jouer le même jeu que mon ancêtre, en voilà donc l’exemple. La plus énervée se sera sans doute elle. Mais j’espérais que là, comme toutes les autres fois d’ailleurs, elle se rende compte elle-même qu’elle agaçait les autres par son hypocrisie.

fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois ...( Katherine)

Revenir en haut Aller en bas

Promenons nous dans les bois ...( Katherine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: SUJET POUR ELENA-