AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

Que la Fête commence !!! (TOUS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Que la Fête commence !!! (TOUS) Dim 27 Mai - 14:39



Fêtes des Parents

"Sans nos parents nous n'existerions pas. Parce qu'il faut les comprendre, leur pardonner et surtout les aimer, comme eux nous aiment."



La fête des mères et celle des pères, étant espacées de seulement quelques semaines, la Mairie de Chance Harbor a décidé d'organiser une grande fête pour regrouper ces deux journées hors normes. Quoi de mieux qu'un après-midi ensoleillé, les pieds dans l'eau, pour pouvoir s'amuser avec les personnes qui vous sont chères ? La plage s'improvise, le temps d'une journée et d'une nuit, comme le lieu le plus prisé de la ville.

Une estrade se trouve sur la gauche, prête à accueillir les enfants l'après-midi et les groupes de musique en soirée. Une buvette et un point de restauration sont aussi à votre disposition. Quelques tables et chaises ont été installé pour les moins téméraires qui craignent d'avoir du sable dans leurs vêtements. Il est 14h, les gens commencent à arriver. La stéréo laisse retentir de douces musiques de fond. L'eau est à la bonne température pour piquer une tête, mais attention de ne pas y aller avec un petit coup dans le nez. Vous risqueriez de ne pas en sortir.

Le sujet est ouvert, nous vous rappelons que nous sommes le deuxième dimanche de Juin, (date choisie pour être pile entre les deux fêtes) et qu'il est un peu plus de 14h. Le Master viendra vous prévenir lorsque la nuit tombera.

Bon jeu à tous et n'oubliez pas le plus important : maman et papa sont à l'honneur.
The Master of The Life


fiche par century sex.




Dernière édition par Master Of The Life le Lun 9 Juil - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Lun 28 Mai - 8:23



Chance Harbor fête les parents

"Etre père ne donne pas tous les droits, mais juste l'obligation de ne pas être le roi des cons"



Quiconque ne peut pas s'improviser bon père et pourtant, n'importe quel imbécile peut le devenir en l'espace de quelques minutes. Un plaisir qui a de longues conséquences. Pour ne pas mentir, Damon reconnait que sa paternité est dû en partie à une histoire d'un soir avec la charmante Rebekah. Il s'affichait donc à la longue liste des pères malgré eux. Pourtant, quand il l'a apprit, il aurait pu prendre ses jambes à son cou et quitter la ville. Ou tout simplement accuser la fille Mikaelson de mentir. Mais non, à la place, il a tout fait pour montrer qu'il voulait cet enfant, plus que tout au monde. Sa vie n'a pas été rose tous les jours. Damon est peut-être catalogué de Don Juan mais en amour, il a toujours été triste. Ca a commencé avec Katherine, qui sautait d'un frère à l'autre, mais qui, dans le fond, n'a aimé que Stefan. Puis, il a enchainé les histoires d'une nuit, jusqu'à ce qu'il tombe d'amour pour Elena Gilbert, le parfait sosie de Katherine. Mais là encore, il n'était que le numéro deux, celle-ci préférant une fois de plus son jeune frère. Il pensait que sa vie serait rythmée par les échecs de ses histoires de coeur, mais une jolie blonde lui a offert le sien sur un plateau. Au départ, Damon s'est moqué d'elle, ne la prenant que pour une seule chose. Mais de fil en aiguille, il s'est rendu compte que Rebekah n'était pas seulement Barbie Klaus, la petite soeur démoniaque de l'Hybride fou, mais une femme qui cache de bien jolies choses au fond d'elle. Il s'est d'abord attaché à elle d'une façon innocente, pour finir par tomber amoureux de cette femme. Et pour la première fois de toute sa vie, ses sentiments étaient réciproques. Le destin aime se jouer de Damon Salvatore et encore une fois, il a frappé très fort, en poussant les Originaux à quitter Mystic Falls pour Chance Harbor. Lançant même à leurs trousses, plusieurs des meilleurs Chasseurs du monde, et des Sorciers en tout genre. Il était bien sûr hors de question que Damon reste bien gentiment à Mystic Falls, alors que Rebekah et leur fille, risquaient leurs vies à Chance Harbor. C'est de là qu'il a déménagé à son tour. Maintenant dans cette ville, il a fait de son mieux pour ne pas croiser la route des Mikaelson et ainsi rester incognito. Mais les choses ne tournent jamais comme il le souhaite et après Chelsey, ce fut au tour de Rebekah que de lui tomber dessus.

En cette nouvelle journée, Damon se réveillait dans sa petite chambre d'hôtel, les lèvres pâteuses par la faim qui le tiraille déjà. S'étirant une dernière fois, il entreprit de se lever et d'ouvrir une glacière pour en attraper une poche de sang dissimulée, qu'il sirota tout en se rendant du côté de la salle de bain. Il enleva son boxer et entra sous la douche, laissant l'eau dégouliner sur son corps, avant de terminer son petit déjeuner. Son téléphone portable sonna du côté de la chambre. Arrêtant l'eau, il agrippa une serviette qu'il s'enroula qu'il s'enroula autour des hanches, avant de répondre. En entendant la voix de la personne l'appelant, un sourire s'afficha sur son visage.

"Non Chelsey, je n'ai pas oublié la fête sur la plage. Dis à ta maman qu'on s'y retrouve à 14h."

Sa fille semblait tellement excitée à l'idée de le voir, qu'elle lui en avait raccroché au nez. Regardant son téléphone de façons suspectes, il le déposa sur le lit et partit finir sa douche, pour ensuite se vêtir. Une fois cette chose de faite et devenant maitre dans l'art d'éviter Miss-boulette et sa fille Miss-boulette-numéro-deux. Il usa de sa vitesse vampirique pour passer devant la chambre de son frère, et ainsi se retrouver dehors. Quelques pas en ville ne pouvaient pas lui faire du mal. Vers midi, il s'arrêta dans un fast-food, dégustant un hamburger avec frites, avant de terminer par la serveuse qu'il vida de son sang. Il se promena ensuite du côté de la rive, laissant les heures couler et à 14h frappante, il arriva sur la plage. Observant les alentours, il cherchait du regard Rebekah, ainsi que Chelsey. Les gens commençaient à arriver, la musique retentissait déjà et apparemment, il était le premier de sa petite famille à être arrivé. Marchant jusqu'à la buvette, il attrapa une bière et commença à en boire quelques gorgées, tout en attendant que les deux femmes de sa vie pointent le bout de leurs jolies petits nez. En attendant, il pestait dans son coin, contre le sable qui s'était invité dans ses chaussures. Faire une fête sur la plage n'était pas une superbe idée point de vue Damon.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 31





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Lun 28 Mai - 19:44



Chance Harbor fête les parents

"Parce qu’être mere est la plus belle des choses !."



En ce matin, où déjà la lourde chaleur était omniprésente dans la chambre d’hôtel, j’avais les yeux rivés sur le soleil qui s’infiltrait à l’intérieur de celle-ci, depuis mon lit où j’étais encore si bien couché. J’avais le sourire aux lèvres en pensant que je n’avais rien à regretter de ses dernières années. J’étais la femme la plus heureuse, comblé au milieu de son rêve de famille complètement inespérée. Lexi avait sans doute été l’un de mes rêves les plus fous. Vivre avec un vampire est plus fait d’inconvénients que d’avantages, si bien que jamais je n’aurais pensé pouvoir fonder une famille. Pourtant c’est bien le cas aujourd’hui. J’ai l’amour, celui après lequel on court parce que l’on sait que c’est le vrai mais j’ai aussi ma fille, celle dont j’ai si souvent imaginé son visage la nuit. On m’a permis d’avoir ce bonheur au détriment d’une personne que j’aime également, certes d’une manière différente. Damon… N’allez pas croire que j’ai tenté de reproduire les actes de mon ancêtre. J’ai aimé Damon sincèrement même s’il n’en croit pas un seul mot aujourd’hui. D’ailleurs en parlant de mots, cela fait au moins cinq ans que l’on ne s’est sans doute pas adressé une phrase entière. Il m’en veut et je le sais. Je l’ai blessé, et ce que j’ai fait par la suite l’a sans doute fait souffrir d’autant plus… Mais en perdant Damon d’une telle manière, j’avais aussi perdu la personne qui me comprenait sans doute le plus...La vie est faite ainsi de choix et de déception pour parvenir ensuite au bonheur. Et mon bonheur était inscrit auprès de Stefan.

De bonne humeur, je mettais les draps de côtés pour mettre les deux pieds par terre et me lever d’un bond tout en attachant mes cheveux. Je me dirigeais ensuite vers l’un des placards muraux qui faisait office d’armoire pour y prendre un pantacourt en jeans ainsi qu’un débardeur col V et mon maillot de bain. Je m’étais laissé entendre que Chance Harbor organisait une fête pour les parents, et en parlant de cela a Stefan nous avions convenu de nous y rendre en famille. C’était une bonne occasion de passer un peu de temps tous ensemble. Je déposais ensuite mes affaires dans la salle de bain avant de retourner dans la chambre et de fouiné un peu pour trouver le maillot de bain de ma fille, puisque je lui avais promis qu’elle pourrait se baignée ! Un fois fait, je trouvais un sac où je le glissais a l’intérieur avec une grande serviette de plage. Pour la suite des choses je m’étais de nouveau rendue dans la salle de bain tout en mettant l’eau de la douche à couler en me dévêtissent. Une fois mon corps et mes cheveux lavés, je m’enroulais dans une serviette puis je commençais à démêler mes longs cheveux. Je passais ensuite mon maillot de bain deux pièces avant de vêtir mon débardeur et mon pantacourt pour enfin m’emparer du sèche-cheveux. Quelques minutes après tout cela, j’en sortais maquillée, habillée. J’avais laissé mes cheveux détachés tout en prévoyant tout de même un élastique a mon poignet.

C’était ensuite le tour du choix des chaussures étant donné que la fête se déroulait sur la plage. Il ne fallait donc par opter pour les baskets dans lesquelles le sable s’infiltrerait de tous les côtés, ni même pour les escarpins à talons trop hauts qui nous enfoncerait dans le sable. C’était donc avec prestance que les tongs-sandales sortaient vainqueurs de ce combat ! Au même instant alors que je venais tout juste de finir de mettre mes chaussures, mon téléphone sonna me témoignant que j’avais un nouveau message. C’était Stefan qui disait qu’ils seraient sans doute un peu en retard et que je ne devais pas les attendre, qu’ils ne seraient pas loin lorsque j’arriverais à la plage. Je lui renvoyais un petit message qui leurs disait que je les attendrais là-bas et leur souhaitant une bonne chasse, tout en signant par un « je t’aime ».

En sortant de la chambre j’avais fourré mon téléphone dans la poche de mon pantacourt et fait glissé mes lunette de soleil au-dessus ma tête histoire de m’assurer que je ne ratais pas la serrure de la porte. Il était deux heures moins le quarts lorsque je regardais l’heure pour la dernière fois dans le hall de l’hôtel. Je me rendais à pied à la plage, étant donné qu’elle ne se trouvait pas très très loin de l’hôtel où nous créchions. Bien qu’au passage, je m’arrêtais au B’well Coffee pour prendre un café sur place ainsi qu’une petite brioche pour la route. Je finissais mon petit-déjeuner improvisé après avoir pris mon temps pour finalement repartir en direction de la plage. Cela faisait au moins bien vingt bonne minutes de marche depuis l’hôtel. Il était un peu plus de deux heures de l’après-midi lorsque je mettais les pieds sur les premiers grains de sable de la plage.


fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Mar 29 Mai - 10:14



Chance Harbor fête les parents

"Un père à plusieurs vies : la sienne et celles de ses fils"



Depuis peu, Elijah avait apprit qui il était vraiment. Les souvenirs n'étaient pas de retour, il doit juste cette prise de conscience à Dayanara, sa femme. Il aurait pu croire à une mise en scène pour se servir de lui, mais il n'en est rien. On ne sait pourquoi, il fait confiance à cette fille et il faut dire aussi que Rebekah lui a également tout avoué, avant même qu'il n'ait eu le temps de parler de sa rencontre avec Yaël et Dayanara. A présent, Elijah tente par tous les moyens de passer le plus de temps possible avec sa femme et son second fils, dans l'espoir de recouvrer ses souvenirs, mais pas seulement. Non, il est évident que ce n'est pas la seule chose qui le motive. Pour dire vrai, Elijah se sent très attiré par Dayanara. C'est une jolie femme et bien plus encore. Elle a un sens de l'humour bien à elle et sa maladresse ne le laisse pas de marbre. Peu importe les sentiments qu'il ressentait envers elle avant qu'il ne perde la mémoire, mais de nouveaux sont entrain de naitre en lui. Peu à peu, il apprend également à connaitre Yaël. Un petit garçon très intelligent mais aussi très attachant. A travers ses yeux, Elijah se revoit enfant. Une époque très lointaine, mais sans doute l'une des époques où il était encore heureux, ignorant bon nombre de choses sur les conséquences d'une magie utilisée à mauvais escient. Mais mine de rien, il ne regrette pas ce qu'il est devenu. Etre un Vampire vieux de près d'un millénaire et demi, lui a donné l'opportunité de traverser les époques, connaitre les nouvelles technologies, même si les dernières en dates le laissent perplexe. Il faut avouer qu'Elijah n'est pas vraiment fan des téléphones portables et encore moins des ordinateurs. Ce n'est pas non plus un crétin fini, loin de là même. Il sait comment ces appareils fonctionnent, c'est juste qu'il n'en a pas vraiment l'utilité, bien qu'il possède un smartphone comme les trois quarts de la population des Etats-Unis d'Amérique. Il doit rester joignable tout de même, bien qu'il ne soit pas possible de trouver son numéro dans n'importe quel annuaire téléphonique. Très peu de personnes le possèdent, mais ça, c'est une autre histoire.

En ce magnifique dimanche ensoleillé, Elijah se trouvait dans sa chambre, au manoir de ses parents. Autour de lui, plusieurs valises bouclées depuis quelques jours déjà. Il n'est pas dans son intérêt de rester plus longtemps ici, avec son père qui a tendance à se croire revenu à l'époque où même ses fils le craignaient. Je peux vous certifier que cette époque est bien révolue. Elijah n'a plus peur de son père et ce depuis bien longtemps déjà. Il peut venir, même armé de pieu confectionner dans un chêne blanc, son fils aîné ne se laissera plus impressionner comme auparavant. Ce n'est pas non plus lui qui viendra chercher la bagarre, ce n'est pas digne d'Elijah. De toute façon, il passe tellement peu de temps dans ce manoir, qu'il ne fait que croiser ses parents en coup de vent et cela lui convient amplement. Il a décidé de partir à la recherche d'une maison rien qu'à lui. A lui et à sa petite famille. A plusieurs reprises déjà, l'Originel a revu Dayanara, avec qui il passe à chaque fois de bons moments, même si ça n'a encore pas été plus loin question relations physiques. Elijah n'est pas le genre d'homme à enchainer les conquêtes. Lorsqu'il séduit une femme, il y va en douceur et ne cherche pas à brusquer les choses. Bien sûr, comme tout homme également, il a des besoins tout de même, mais sait les mettre sur pause quand il le faut.

Devant le grand miroir de sa chambre, il finissait de boutonner sa chemise. Sortant de la douche, quelques gouttes d'eau finissaient de dégouliner de ses cheveux encore humides. Il se dirigea ensuite vers le lit, sur lequel il s'assied le temps d'enfiler ses chaussures et de les lacer avant de se relever et de quitter la pièce, entrainant avec lui la veste de son costume. Tout en descendant les escaliers, il termina de l'enfiler et croisa une Rebekah resplendissante et souriante, arborant un regard taquin. Il ne s'était pas trompé, à peine s'était-elle stoppée dans l'escalier, qu'il en fit de même quelques marches plus bas, et à demi-retourné pour l'écouter. Sa petite soeur venait de faire allusion au faite qu'il ne se faisait pas uniquement tout beau pour la fête sur la plage, mais plus pour la petite blondinette qu'il s'apprêtait à y retrouver. Le sourire gêné d'Elijah répondit sûrement pour lui et il ne quitta l'endroit qu'une fois sa soeur partit à l'étage. De sa fratrie, seule Rebekah était au courant qu'Elijah et Dayanara se voyaient à nouveau et ce n'était pas plus mal. Il sait très bien que ce n'est pas sa soeur qui le trahira sur ce point. Elle est sûrement la meilleure amie de Dayanara en plus d'être son unique belle-soeur. Ne trainant pas plus longtemps, histoire de ne pas croiser le restant de la famille, l'aîné des Mikaelson avait pris sa Lincoln de luxe pour se rendre au point de rendez-vous. Il se stationna non loin de la plage et termina le bout de chemin qu'il restait, à pieds. D'habitude si prévoyant, Elijah se retrouvait bien embêté avec tout ce sable, dans lequel chacun de ses pas s'enfonçait. Il chercha des visages connus et croisa le regard d'Elena Gilbert. Tiens donc, il ne pensait pas la voir dans cette ville. En guise de salutations, il lui fit un léger geste de la tête et continua sa route, jusqu'à ce qu'il remarque sa blondinette.

"Dayanara. Attends-moi."

Il la stoppa dans son élan afin de la rejoindre. Une chance qu'elle l'ait entendu, il n'avait vraiment pas envie de courir dans ce sable, il serait bien capable d'y tomber. Pressant tout de même le pas, il se retrouva très vite à sa hauteur, un sourire plaqué sur son visage, malgré les grains qui s'étaient infiltrés à l'intérieur de ses chaussures.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Mar 29 Mai - 23:22



Chance Harbor fête les parents

"Etre maman n'est pas un devoir, mais un cadeau tombé du ciel."



Peu à peu, Dayanara reprenait le dessus sur son état dépressif des derniers temps. Depuis le retour de Elijah dans sa vie, elle ne pouvait qu'aller mieux côté moral. Leur couple n'est pas encore ce qu'il était, il y a plusieurs mois de cela, mais elle garde confiance malgré tout. Certes, comme l'Originel n'a pas retrouvé la mémoire, pour le moment ils se voient, passent beaucoup de temps ensemble, mais ça ne va pas plus loin. Ils ne se sont pas encore embrassés malheureusement, mais elle sait qu'il fait de son mieux pour être présent, bien que ça ne doit pas être évident pour lui. C'est un homme qui aime prendre son temps, bien loin des autres prédateurs qui ne pensent qu'à enchainer les histoires sans lendemain. Elle lui fait confiance et sait que bientôt son mari sera de retour pour de bon. Ce n'est qu'une question de temps et les Vampires sont loin d'en manquer. Il a l'éternité pour redevenir lui-même et sa femme saura l'attendre patiemment. Jamais elle ne baissera les bras et ira voir ailleurs. Il y a un espoir de revoir Elijah auprès d'elle et elle compte bien s'y accrocher. Devant sa coiffeuse, Dayanara finissait d'arranger ses cheveux. Elle sortait à peine de la douche et elle devait se les sécher convenablement, si elle ne voulait pas ressembler à un caniche royal. Le bruit du sèche cheveux retentissait dans tout l'appartement, elle s'était retournée pour voir ce que faisait Yaël, puis retourna à ses propres occupations. Une fois les cheveux bien en place, elle attrapa son gloss pour s'en mettre sur les lèvres et un peu de maquillage sur les yeux. La fête, organisée par la ville, avait lieu sur la plage, Dayanara devrait donc en tenir compte pour le choix de ses vêtements. Après une longue réflexion, elle attrapa un petit haut moulant et un mini-short, le tout agrémenté par ses cuissardes aux talons hauts. Prête à partir, elle s'arrêta un instant dans la chambre de son petit garçon pour voir s'il n'avait pas de problème. Aussi prêt qu'elle, elle descendit les escaliers, tout en tenant la main de Yaël. Ils ne sont pas bien loin de la plage, à peine quelques mètres, puisqu'elle a choisi un appartement le long du port. Plus ils avançaient et plus la musique se faisait forte, preuve qu'il y serait très bientôt. A peine arrivée sur la plage, que son fils lâcha sa main pour courir en direction de Conor et Micah. Le laissant faire, Dayanara s'aventura un peu plus sur cet espace sablé. A sa tenue, la blondinette avait sûrement fait une petite erreur. Ses longues cuissardes étaient tout sauf confortables dans le sable. Les talons semblaient s'enfoncer plus que le reste et encore un peu, elle finirait par tomber. Mais une voix la tira de ses pensées. Cette voix, elle la reconnaitrait entre toutes. C'est pour cette raison qu'un sourire illumina son visage lorsqu'elle se retourna. Elijah arrivait vers elle et elle était plus qu'heureuse de le retrouver là.

"Elijah. Je suis contente de te voir."

Pour éviter une gamelle monstrueuse, mais aussi pour se rapprocher de son cher et tendre époux, elle glissa sa main dans la sienne, entrelaçant leurs doigts et avança à son rythme. Il n'avait pas l'air plus à l'aise qu'elle, c'était déjà ça, ils seront sûrement d'accord pour aller s'assoir et ne plus bouger de la journée. Tout en avançant, Dayanara ne pouvait s'empêcher de le regarder de temps en temps. Il lui avait tellement manqué, qu'elle savourait chez instant à ses côtés, comme s'il s'agissait du dernier. Arrivée près de la buvette, la blondinette attrapa le verre que lui tendait son époux et trinqua avec lui, avant d'en boire une gorgée. Accoudée contre le comptoir, au niveau de l'un des coins, ses beaux yeux bleus étaient plongés dans le regard sombre de son beau ténébreux. Elle se demandait bien ce que son fils leur réservait de par cette fête, parce qu'il avait l'air tellement heureux à l'idée de venir ici. Sans compter que depuis leur arrivée, Yaël a totalement disparu. Mais avant que les festivités ne commencent réellement, la petite chanteuse comptait bien se rapprocher un peu plus de son mari encore.

"Ezekiel s'est proposé pour garder Yaël ce soir … On pourra passer la soirée en tête à tête au bord de l'eau ?"

Regarder un coucher de soleil dans les bras de l'homme qu'elle aime, c'est tout ce qu'elle demande, rien de plus.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Mer 30 Mai - 8:05



Fêtes des Parents

"Parce qu'il n'y a pas d'amour comparable à celui que mes fils me donnent"



Voilà une semaine maintenant, que Conor saoule son père avec la fête de Chance Harbor qui a lieu, justement, pendant la période où il est au Yacht. Klaus n'est pas connu pour être quelqu'un de conciliant mais avec son fils, c'est une toute autre histoire. De plus, quelques jours plus tôt, il avait croisé cette très chère Elena qui semble avoir élu domicile ici. C'est le moment ou jamais, de se rappeler aux bons souvenirs de toute la petite troupe. Le matin de ce nouveau dimanche de fête, il n'avait pas eu le temps de juger de l'heure par lui-même que la tornade Conor débarqua dans sa chambre, sautant de tout son poids sur un Klaus encore à moitié endormi. Laissant échapper un grognement de mécontentement, le père finit par ouvrir les yeux et c'est à tâtons sur la table de chevet, qu'il chercha sa montre de sa main. Pensant, dans un premier temps, qu'il avait mal vu, il écarquilla les yeux, se redressant légèrement sur son avant-bras.

"Cinq heure ! Il est cinq heure Conor …"

Complètement dépité par cet énergumène qui lui sert de fils, l'Hybride finit par se lever, une idée bien ancrée dans sa petite tête blonde. Un sourire venait d'ailleurs d'apparaitre à même ses lèvres, tandis qu'il s'était dirigé jusqu'à son armoire, en observant son contenue. Il jeta un oeil mesquin vers le petit blondinet, encore sur le lit et toujours en pyjama.

"Très bien … Enlèves-toi de là et vas t'habiller. Puisque tu es en pleine forme, nous allons faire un petit peu de sport tous les deux." En voyant la mine déconfite du petit garçon, il reprit de plus belle tout en enfilant son pantalon de jogging. "Aller Conor. Vas mettre quelque chose de confortable … tout de suite !"

Le gamin ne demanda pas son reste et obéit à son père. Pendant ce temps, Klaus finissait d'enfiler son pantalon. Pour le haut, il se contentera d'un tee-shirt et pour finir, il enfila sa paire de baskets et partit tambouriner à la porte de son fils, jusqu'à ce que le gamin ne daigne montrer le bout de son nez. Une manière bien subtile de se venger de cette intrusion dans sa chambre à une heure tout sauf raisonnable. Conor était fin prêt pour partir. Pendant ce temps, l'Hybride Originel venait de préparer deux tasses de sang, dont l'une pour son rejeton. Après moins de quelques minutes, ils étaient tout deux dehors, se dirigeant vers la forêt. Niklaus sait son fils résistant, mais de là à pouvoir suivre l'Hybride Originel facilement, c'est une toute autre histoire. Ce n'est qu'au bout de trois longues heures, qu'ils étaient de retour au Yacht. Klaus lui même avait bien transpiré, ne parlons même pas de l'enfant qui était à bout de souffle et limite à tomber. Voyant que son blondinet commençait à s'approcher d'un canapé pour prendre place, le père l'en empêcha aussitôt :

"Ce n'est pas le moment de se reposer … A la douche. Il faut se préparer pour la petite fête."

Et là, en voyant la tête fatiguée de son fiston, Klaus ne pouvait que bien rigoler à l'intérieur. Sa vengeance était prise, maintenant il restait à espérer qu'il avait assez épuisé le gamin pour que celui-ci se tienne convenablement l'après-midi venu. En arrivant dans la salle de bain, l'Originel actionna le robinet de la douche, afin que l'eau chauffe pendant qu'ils se déshabillent. Leurs vêtements couverts de sueur terminaient à même le sol dans un coin, prêt à en découdre avec la machine à laver. Une fois dévêtu, l'Hybride entraina son fils à l'intérieur de la cabine de douche, le portant sur un bras pendant que de son autre main, il se vidait le shampooing sur la tête. Etrangement, Conor était plus calme que jamais, pourvu que ça dure. Après un bon moment, les deux Hybrides sortirent pour s'essuyer et chacun regagna sa chambre pour s'habiller. Klaus laissa tomber la serviette qu'il avait autour des hanches et enfila un boxer, ainsi que ses chaussettes. Aujourd'hui le soleil était au rendez-vous, alors il préféra quelque chose de plutôt léger. Un simple tee-shirt de couleur sombre pour le haut et un jean noir pour le bas. Il attrapa également sa paire de bottine de cuire de même couleur et les enfila, avant d'aller aider son gamin à s'habiller. Le temps qu'il soit l'heure, le père et le fils avaient fait une halte en ville pour manger un morceau et c'est doucement, qu'ils avaient rejoint la plage. A peine arrivé, qu'ils furent interpellés par Micah et Yaël. Laissant les enfants entre eux, Klaus s'était aventurer un peu plus loin, remarquant la présence d'Elena. Il fit exprès d'arriver de par derrière, pour le faire une fois de plus sursauter.

"Elena. Quelle bonne surprise. Je vois que tu as décidé de rester … Je te rendrais une petite visite très bientôt."

Arrivant à court de sang du double, il doit bien lui en prendre un bon litre, voir deux. Il ne s'imposa pas plus longtemps, la laissant cogiter dans son coin, avant de prendre lui aussi la direction de la buvette, non loin de son frère.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Mer 30 Mai - 9:10



Fêtes des Parents

"Parce que mon père est plus fort que Superman, ma mère plus belle que Miss Monde et surtout parce que je les aime plus que tout. "



La nuit était longue, très très longue. Conor ne faisait que de se retourner dans son lit, interrompant ses mouvements juste pour regarder l'heure digitale sur son radio-réveil. Celui-ci avait affiché 23h00, puis 00h30, 1h00 et ainsi jusqu'à 4h45 du matin. Le petit garçon désespérait de voir le jour se lever. Il tentait alors de se concentrer sur les différents bruits. Rien de bien passionnant, puisque le Yacht était d'un calme à en faire froid dans le dos. Il entendait la respiration de son père, profondément endormi, mais également le bruit des vagues qui venaient s'écraser contre la parois de leur habitation. Rien d'autre et c'était d'un ennui tel, qu'un quart d'heure plus tard, il se leva d'un bon et décida d'aller réveiller Klaus. Marchant jusqu'à la chambre de son père, il ouvrit la porte à la volée et sauta en plein sur lui, lui tirant un grognement au passage.

"Réveille-toi papa, réveille-toi !"

L'Hybride Originel ne tarda pas à ouvrir les yeux pour regarder l'heure. Conor espérait qu'il n'y fasse pas vraiment attention, mais c'était trop tard. Un petit air désolé sur le visage, le petit garçon ne s'attendait pas à ce que Klaus décide, d'un seul coup, d'aller faire un peu de sport en sa compagnie. Les yeux aussi ronds que des billes, l'Hybride en herbe regardait son père enfiler un pantalon de jogging. Il ne bougea pas aux premières paroles de l'homme, trop surpris, mais quand l'ordre fut envoyé, il ne tarda pas à filer dans sa chambre. Si Conor a bien apprit une chose en la présence de son père, c'est qu'il vaut mieux lui obéir lorsqu'il donne un ordre, même quand il semble de bonne humeur, sinon c'est à vos risques et périls. Regrettant de s'être levé aussi tôt, le petit blond se trouvait devant son armoire, en sortant péniblement un jogging qu'il commença à enfiler d'une lenteur à en faire peur. Mais son père avait déjà tout prévu, puisqu'il se mit à tambouriner à sa porte, jusqu'à ce que Conor en sorte. Ce n'est donc pas avec Klaus qu'il pourra obtenir gain de cause en jouant de la carte de l'agacement. Attrapant sa tasse de sang, il la but d'une traite et n'eut pas le temps de s'essuyer la bouche convenablement, que son cher père l'entraina dehors. Le petit garçon marchait tout en regardant le bout de ses baskets. Il n'était pas content et il le faisait bien comprendre. Arrivé dans la foret, il espérait pouvoir fausser compagnie à Klaus, mais comme tous les enfants de la planète, l'obscurité qui régnait en maître lui faisait drôlement peur. Le seul moyen pour ne pas crever de trouille, c'était de ne surtout pas perdre de vue l'autre Hybride. Hybride qui ne manqua pas d'essayer de le semer. C'était long, trop long et Conor n'en pouvait plus. Il ne savait même pas combien de temps, ils étaient restés dans cette forêt. Tout ce qu'il sait, c'est que le soleil a enfin fini par se lever. Rentrant au Yacht, il voulut se laisser tomber sur le canapé, mais son père l'en empêcha, lui ordonnant de prendre une douche. Totalement vidé de toute énergie, le petit blond ôta péniblement ses vêtements et entra sous l'eau également. C'était le seul moment qu'il appréciait, puisqu'il se trouvait dans les bras de son père et qu'il lui piqua le shampooing pour lui-même lui en vider, prenant ainsi sa petite vengeance tout en espérant qu'il en aura dans les yeux et que ça piquera. Après s'être convenablement lavé et séché, Niklaus ne lui laissa même pas le temps de dire ouf, qu'il l'envoya s'habiller dans sa chambre. Toujours très obéissant lorsqu'il s'agit de son père, Conor se retrouvait une fois de plus devant son armoire. Il enfila slip et chaussettes, avant de se mettre sur la pointe des pieds pour attraper un tee-shirt qu'il mit à l'envers. Puis ensuite, il fit le choix de mettre un jean, sauf qu'au moment de remonter la fermeture éclaire, il se pinça la peau de ses bijoux de famille dedans et hurla de douleur en appelant son père :

"PAAAAPPPPPPAAAAAAAA !!!!!!"

Les larmes coulaient le long de ses petits joues, jusqu'à se que son père n'arrive pour l'aider. L'Originel s'accroupit à son niveau et tenta de le calmer comme il le pouvait, afin de lui venir en aide plus facilement. Ce n'est qu'au bout de plusieurs minutes, que Conor sentit sa peau se libérer de l'emprise de la braguette. Il enfila ensuite ses baskets et donna la main à Klaus, pour se promener en ville, jusqu'à ce qu'ils se rendent enfin à la plage. A peine arrivé, que Yaël et Micah venaient de le rejoindre.

"Salut les gars."

Voyant son père partir de son côté, Conor en fit de même avec ses cousins et regardait en même temps, s'il ne voyait pas sa mère quelque part.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Ven 1 Juin - 16:19



Chance Harbor fête les parents

"Un père à plusieurs vies : la sienne et celles de ses fils"



En arrivant sur cette plage, Elijah savait qu'il ne tarderait pas à retrouver Dayanara. C'est la fête des parents et comme toutes mères, elle se doit de s'y rendre. La cherchant du regard, il ne s'était pas trompé quand au loin, il aperçut une magnifique chevelure dorée par les reflets des rayons du soleil. Un flash lui revint d'un seul coup. Des souvenirs d'autrefois, mais qui lui permettrait peut-être de se rappeler du plus récent. Dans un petit village, l'Originel traquait, encore et toujours, Katerina Petrova pour les avoir trahie. La survie du Vampire était en jeu, mais également celles de ses frères. Niklaus lui avait juré de le tuer et de jeter les corps de leur fratrie à la mer s'il ne la ramenait pas. Bien sûr, rien ne semblait aller, puisqu'elle avait eu la magnifique idée de se pendre peu de temps après avoir bu du sang de Vampire, en devenant un également à son réveil. Sans doute que les corps de ses frères gisaient déjà au fond de l'eau. Il se souvient qu'il marchait, questionnant les passants sans oublier de leur effacer la mémoire après avoir reçu les informations nécessaires. Une petite maisonnette lui avait été décrite. Non loin de là, à la lisère de la forêt, Elijah attendait patiemment contre un arbre. Son but n'était pas de se faire remarquer, il était une fois encore plus discret que jamais. Plusieurs jeunes femmes sortaient de cette maison, la plupart à la chevelure blonde, aucune trace de la brunette à l'horizon. L'air de rien, il souriait aux jeunes femmes lorsque celles-ci passèrent à ses côtés, les saluant de façon courtoise d'un simple geste de la tête. L'une d'entre elles, visiblement la plus jeune, était bien plus radieuse, bien plus belles que ses soeurs. Imprégné de ses magnifiques opales bleues, Elijah s'était forcé à faire comme si de rien n'était, mais son regard ne put s'arrêter de la suivre, jusqu'à ce qu'elle disparaisse un peu plus profondément dans la forêt. N'oubliant pas sa quête, il commençait alors à bouger, pour retourner en ville. Une petite fête avait lieu le jour même, il s'y était attardé re-croisant le magnifique regard de la ravissante blondinette. Bien que Vampire, son coeur s'emballa lorsqu'un sourire se dessina sur son visage angélique. Il était subjugué, intrigué mais aussi et surtout, complètement sous le charme de cette beauté sans nom. Cette jeune femme, il comptait la revoir, mais avant toute chose, il devait la faire parler, afin de savoir où se trouvait Katerina. Il lui était difficile de la quitter un seul instant des yeux. De façon officielle, il vous dira sûrement que c'était pour voir si elle ne s'écartait pas de la fête pour rejoindre la fuyarde, mais officieusement ce n'était pas le cas du tout. Totalement ébloui par cette beauté, il en essayait de deviner à quel point sa peau devait être douce, mais aussi quel parfum s'échappait de cette délicieuse plante. A plusieurs reprises, cette magnifique jeune femme s'était rendu auprès d'un homme, apparemment d'âge mûr, ayant sûrement atteint les cinquante années de vie. D'une droiture sans égale, Elijah s'était rendu à son tour près de cet homme, engageant alors le dialogue. Il n'avait eut aucun mal à se faire apprécier de ce père de famille, désireux de marier ses filles avec des jeunes hommes bourrés de qualités. Sans vouloir le vanter, c'est justement le cas d'Elijah. Homme plus que charmant, les femmes ne restent jamais insensibles à son physique. A cela, il est important de rajouter ses bonnes manières, son expression orales des plus raffinée, mais aussi et surtout, son sens de l'honneur qui se ressent à la première confrontation. Un homme comme lui était une aubaine pour tout père désireux de marier l'une de ses filles à un homme qui saura la traiter comme une princesse. Le patriarche Ryans le convia donc à sa table, là où il ferait la connaissance de ses filles. Le soir venu et toujours très ponctuel, Elijah était arrivé avec quelques minutes d'avance. Son hôte l'invita à s'asseoir autour de la table et lui présenta tour à tour, ses enfants. Pour être honnête, l'Originel n'a jamais retenu leurs prénoms. Non parce qu'il a une mauvaise mémoire, ce qui n'est pas le cas du tout, mais uniquement et simplement parce que la seule qui l'intéressait réellement n'était pas encore arrivée. Il se souvient avoir été obligé de faire la conversation à ces dames, avec une certaine impatience, surtout que l'une d'elle ne cessait pas de poser sa main sur son genou. La cadette tant attendue avait enfin daigné rejoindre le restant de l'assemblée. Plus radieuse que jamais, il en aurait presque été éboulis par cette beauté qui prise place juste en face de lui. Ne portant pas une attention particulière aux guenilles qu'elle avait sur le dos, il ne la quittait pas des yeux. Peu importe la qualité des vêtements, le tissu ne fait pas tout. Il lui offrira ce qu'il y a de plus beau au monde, même si aucune robe ne serait en mesure de la mettre en valeur. C'est plutôt l'inverse qui se passerait. Oui il se projetait déjà dans un avenir où il aurait réussi à la séduire. Son regard devait la déranger ou la mettre mal à l'aise. A plusieurs reprises, elle avait baissé la tête, rougissant légèrement. Mais elle ne se montrait pas avare en sourire, puisqu'elle lui en offrait dés que leurs yeux plongeaient les uns dans les autres. Autour d'eux, les visages des soeurs se fermaient, seul le père de famille avait le sourire aux lèvres. Sans doute ne s'imaginait-il pas que c'était la petite dernière qui ferait fondre cet homme particulièrement bien élevé, mais il semblait tout de même ravi de pouvoir lui proposer l'une de ses filles. Elijah était tombé dans son propre piège, totalement sous le charme. Il en oubliait sa propre famille et les menaces de Niklaus. Mais vite, il avait été ramené à sa quête perdue, lorsque la mère des jeunes femmes, demanda pourquoi Katherine ne se joignait pas à eux. Le visage subitement fermé, Elijah devait prendre ces paroles comme un avertissement intérieur qui lui disait de ne pas oublier sa mission. D'autant plus que s'il ne ramenait pas Katerina à son frère, afin qu'il règle ses compte, celui-ci ferait de sa vie un Enfer et n'hésiterait pas à tuer chaque personne qu'il a rencontré, dont cette petite blondinette. Connaissant Niklaus mieux que n'importe qui, il savait très bien qu'il avait des informateurs un peu partout dans le monde. S'étant senti à plusieurs reprises suivis, Elijah était conscient que son frère connaissait déjà ce village et probablement cette petite famille. Pour le faire souffrir, il utilisera la torture et la mort la plus lente qui soit pour cette radieuse jeune femme. Il était hors de question qu'une telle chose n'arrive. Lorsque la demoiselle partit dans la cuisine, il lui emboita le pas. La partie cuisine était tellement petite, qu'ils ne pouvait pas faire autrement que de se frôler à chaque passage. Elijah commença doucement l'interrogatoire, mais il découvrit vite qu'elle se trouvait sous Verveine, l'empêchant ainsi de l'hypnotiser. C'était peine perdue, elle ne pourrait rien lui dire et sans doute qu'elle ne savait rien. Si on peut laisser quelque chose à Katerina c'est son côté manipulatrice. Il était conscient qu'à peine le pied en dehors de cette maisonnette que l'horreur aurait lieu. C'est pour cette raison qu'il dût abattre chaque membre de cette magnifique petite famille sans histoire. L'espace d'un instant, il avait voulu s'enfuir avec à son bras, Dayanara. Mais il ne pouvait tout simplement pas s'y résoudre. Lui offrir une vie de fuite n'était pas digne d'elle. Et puis, en ayant tué toute sa famille, il était certain qu'elle ne verrait plus en lui, l'homme séduisant pour qui elle craquait, mais juste un assassin qui la séquestrerait. Résigné, il la tua également. Il se souvient être resté à ses côtés, sa main dans les siennes, pendant de longues heures, avant de quitter la maisonnette, le coeur encore plus déchiré qu'il ne l'était.

Devant ses yeux, Elijah revoyait toute cette scène. Il se souvenait aussi de la tristesse qu'il avait ressenti en tuant la seule femme a l'avoir autant chamboulé. Mais la vie lui a laissé l'opportunité de la revoir. De rattraper ses erreurs, même s'il ne peut les effacer. En la voyant se retourner, après l'avoir interpellé, il ne pouvait pas faire autrement que de sourire, touché par les paroles qu'elle tenait à son propos. La douce main de la demoiselle était venue se glisser dans la sienne, leurs doigts s'entremêlant. Il ne s'était pas défilé et s'était mit en route, marchant péniblement dans le sable, bien qu'il s'évertuant à ne surtout rien montré de sa gêne. Ils s'étaient rendus jusqu'au petit bar improvisé là où Elijah attrapa deux verres. Trinquant avec sa somptueuse épouse, son sourire avait fini par s'élargir en entendant sa proposition.

"J'en serais ravi."

Evidemment qu'il en est ravi et après cette soirée en tête à tête, il se rappellera de remercier son cher fils pour leur avoir offert ce petit moment qui sera sans aucun doute, très particulier.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Andréa Tully,


à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 1018
Age : 32





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Dim 3 Juin - 14:02



Chance Harbor fête les parents

"Etre maman est un challenge de tout les jours, mais le rendre heureux est un combat de chaque secondes"



Nous ne sommes pas n’importe quel jour aujourd’hui. Pour vous cela est un jour ordinaire avec un traintrain quotidien. Mais pour certaine personne c’est un jour pas comme les autres. Je vais tout vous expliquer. Si vous préférer nous sommes le 3 Juin et aujourd’hui c’est la fête de toutes les mamans. Et notre jeune Phœnix n’y esquive pas non plus. Car il y a 6 abs de cela, le 31 Octobre elle donna la vie à son petit garçon Conor. Ce petit être si fragile mais si fort en même temps. Car si on revient 6 ans en arrière le jour de la naissance du mini Klaus, celui-ci a failli ne jamais faire partit de sa vie. Car le jour de sa naissance l’enfant de Tailla et Niklaus ne respirer pas, mais se petit garçon a une force incroyable et une volonté de combattant digne des deux caractères de ses parents. Car le petit bout de choux et revenue à la vie. Mais se jours resta dans les mémoires car Tailla non plus n’a failli jamais connaitre son enfant et même chaque année avoir le plaisir et le droit à avoir une fête pour elle. Car au moment où son enfant respira a nouveau c’était elle qui a arrêté de respirer car son accouchement c’est tres mal placé. Alors que son cœur émettez sont dernier battement elle avait fermé ses yeux après avoir entendu le premier de son fils. Le corps de son fils porté la vie mais dans le siens maintenant il faisait froid, le feu sacré que le phœnix porté en eux c’était étend. Mais voilà notre jeune maman est une créature mythique, un phœnix aussi rare que puissant et c’est créature renaisse de leurs cendres. Donc après quelques heures ou le dernier battement de son cœur a était entendu celui-ci se remis à battre. Et comme cela Tailla a pu profiter de chaque année de son fils de le voir grandir et devenir le petit garçon qu’il est maintenant. D’être maman est facile il vous suffit de donner la vie mais que votre enfant soit heureux à chaque instant est un combat de chaque seconde. Car pour le fils de Tailla cela est encore plus dur, car il ne vit pas avec ses deux parents réuni, il sait que a un moment il perdra sa mère car celle-ci n’est pas éternelle. Mais pour le moment Tailla évite de penser à tout cela pour essayer de rendre son enfant heureux à chaque moment qu’elle passe avec lui.

Donc nous sommes le 3 Juin et ses-le jour de la fête des mères. Toute les mamans se font réveiller par leurs enfants se jours-là, car ils viennent leurs offrir des cadeaux ou juste leurs dire bonne fête maman. Mais pour Tailla ce ne fut pas le cas, elle se réveilla seul dans sa maison avec un calme de mort qui y renié. Elle aurait aimé entendre la voix de son fils dans la maison et l’avoir auprès d’elle se jours-là. Mais voilà la jeune maman et l’hybride avait préparé un planning de qui aurait la garde de Conor et cette semaine c’était Klaus qui l’avait. Donc Tailla se leva et sortit de sa chambre en peignoir et passa devant la chambre de son fils et regardant dedans comme à son habitude et elle imaginer son fils entrain de dormir comme une marmotte et cela la fait sourire. Mais cette vision s’évanouie aussi tôt la relaissant de nouveau seul dans cette grande maison. Elle se dirigea vers l’escalier et descendit les marches pour elle prendre son café. Elle but son café dans un silence de mort aucun bruit dans la maison, vous allez dire que cela fait du calme défis et je vous l’accorde mais quand on est habituer comme Tailla a entendre toujours des bruits cela n’est pas tres gaie. Donc alors qu’elle finissait de prendre son café elle nettoya sa tasse et regarda l’heure car elle devait aller au spectacle de son fils. Elle leva son nez et regarda l’horloge et vit qu’elle avait encore le temps donc elle retourna dans sa chambre et alla prendre une douche tranquillement. Elle alluma la douche et fit couler l’eau pour que celle-ci soit à bonne température, et quand l’eau fut chaude elle enleva ses vêtements et se glissa sous l’eau. Elle resta un petit moment sous l’eau chaude à ne penser à rien puis au bout d’un petit quart d’heure sous la douche elle décida à se laver et se rincer et sortit de la douche. Elle enroula son corps dans une serviette et fit de même pour ses cheveux. Elle se dirigea vers sa chambre et sortit de son armoire un petit robe bustier blanche parsèment de dessin rouge/prune et surmonter d’un ceinture au niveau des hanches. Elle chercha des chaussures qui pourraient aller avec. Elle se rappela que la fête se trouver sur la plage donc elle opta pour des tropézienne. Alors quelle attrapa tous ses vêtements elle s’habilla et repartit dans la salle de bain pour finir de se sécher les cheveux et se maquiller. Elle finit son chignon et attrapa des lunettes de soleil qu’elle déposa sur son crâne, et regarda l’heure et se dit qu’elle aller faire quelques magasin et après rejoindre tout le monde a la petite fête et retrouver son fils. Alors qu’elle partit au centre-ville à pied elle chigné dans les magasins à voir des trucs qui pourrait l’intéresser puis en regardant sa montre elle se dit qu’elle devait aller à la fête. Alors qu’elle se dirigea vers la plage elle voyait d’autre parents y aller avec leurs enfants, cela faisait sourit Tailla car les gens doivent se demander pourquoi elle va à cette fête alors qu’elle n’as pas d’enfant avec elle. Mais les gens ne connaissent pas son histoire donc elle sans moque. Arriver sur la plage elle regarda les personnes qui si trouver elle aperçut au loin Dayanara et son mari Elijah, puis regarda plus loin et vi Elena avec sa fille. Alors que le phœnix continué à avancer elle vit Damon en train de se battre avec le sable, mais celui qu’elle chercher non ce n’est pas Klaus mais leurs fils, alors qu’elle avança elle continua de chercher du regard son petit garçon et elle se dirigea vers la buvette mais n’aperçut pas tout de suite son fils. Arriver au niveau du bar elle regarda à droite et à gauche et aperçut enfin Conor celui-ci était en train de s’amuser avec ses cousins. Elle le regarda et sourit car celui-ci était si mignon.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
http://tomorrows-world.forumgratuit.org

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Dim 3 Juin - 21:32



Chance Harbor fête les parents

"C'est facile d'être maman, mais se comporter comme mere c'est un instinct"



Qui aurait pensé que moi petite fille egocentrique est imbu de ma personne je devienne la maman que je suis. Je ne vais pas le cacher que cela est quelques choses de tres dur a des moments, mais c’était mon rêve depuis de nombreuse années. Car avant de devenir le vampire que je suis j’étais humaine et cela remonte à presque 2000 ans. Mais voilà il a fallu attendre 1300 ans pour le devenir et depuis se jours je ne regrette pas d’être devenue la maman d’une petite merveille. Ok celle-ci a hérité de mon caractère bien trempée mais surtout hérité du regard de son père et de son impulsivité. Quand je vous parle d’un vampire au regard hypnotisant et à l’impulsivité démesurer vous savez directement de qui je parle. Damon Salvatore. Qui aurait pensé que nous deux on aurait eu un enfant ensemble et surtout que on se serait mis ensemble. Car nos deux caractère se ressemble beaucoup, nous sommes tres impulsif et quand ton touche à notre famille la personne a intérêt à se cacher quelques part que on ne la trouve pas. Nous étions aussi tres imbus de notre personne on ne penser souvent que a nous sans penser que sa pouvez blesser d’autres personne. Mais dans le fond nous sommes des âmes torturé qui n’ont jamais demandé à devenir les créatures que nous sommes devenues. Nous avons enfermés notre humanité pour ne plus ressentir les émotions ou du moins c’est ce que nous avons essayé de montrer mais nous sommes des êtres assez délicats. Je pense que c’est le fait que nous avions tellement de ressemblance que cela nous a attiré l’un envers l’autre. Je pense que sans le vouloir on a vu l’un dans l’autre se que on essayer de cacher ou autre. Et devant lui je n’arrive pas à me cacher car il ressent et comprenais ce que j’endurer car il voyait les choses sous les mêmes yeux que moi. Avec Damon je trouvais que on se compléter lui combler les manques que j’avais sur certains points et moi je pense que je faisais de même lui combler le manque qu’il avait. Je ne pourrais pas vous dire que je n’ai pas aimé des hommes mais lui sais différents il sait passer quelques choses quand mon regard à croiser le siens. J’ai su qu’il était différents que avec lui je ne vivrais plus les choses d’avant qu’il m’apporterait un je ne sais quoi qui comblerais mon bonheur en plus que de lui. Et se petit truc en plus a de grand yeux, de long cheveux brun et jolie petit minois et porte le délicat nom de Chelsey Esther Salvatore Mikaelson.

En parlant de ma petite merveille la chose que j’ai réussie parfaitement, ce matin la jeune demoiselle était venue me voir alors que pour une fois j’avais réussi à dormir. D’habitude c’est moi qui la réveille car elle adore trainer dans le lit mais la celle-ci est arrivé doucement dans mon lit et ses installer juste a coter de moi. Je l’avais senti monter dans le lit mais je continuer à faire semblant de dormir. J’ai senti son petit front se coller contre le miens et me demander de me réveiller. J’ai ouvert mes yeux et les observer droit dans les yeux et les observer de longue minute. Car quand je la regarde droit dans les yeux je revois les yeux de son père et là j’ai souri car elle était si mignonne. Alors que je la fixer dans les yeux celle-ci me souhaita une bonne fête des mères. Je souris de plus belle et l’embrassa sur le front en lui disant

« Merci ma chérie. Tu veux faire quoi aujourd’hui. ? »

Je savais ce qu’elle allait me demander, d’aller au spectacle que sa maitresse d’école avait préparé sur la plage et pourquoi pas appeler son père au passage. Alors que je m’étirer une dernière fois celle-ci se mis debout sur le lit et commença à sautiller sur le lit en me disant. Qu’il faut aller au spectacle de classe et aussi qu’elle voulait appeler son père pour savoir s’il n’avait pas oublié. Bizarre je savais exactement ce qu’elle aller me demander, ce n’est pas ma fille pour rien. Alors que je descendais du lit et que j’enfiler mes chaussons et une robe de chambre je regarder ma fille qui utiliser mon lit comme trampoline et lui dit

« Tu vas déjeuner et après on appellera ton papa. Ensuite tu verras ta toilette et on ira se balader avant d’aller à ton spectacle. »

Je la regarder avec le sourire et celle-ci me fit un signe de tête et atterrit sur ses fesses et descendit a la 4eme vitesse de mon lit et descendit déjeuner. Je la rejoignis et écouter dans le manoir celui-ci était tres calme. Alors que j’arriver dans la cuisine je préparer deux verres de sang et le lait pour Chelsey et bu tranquillement tout cela. Celle-ci était tellement presser d’appeler son père qu’elle finit sont petit déjeune rapidement. Alors que je laver tout le petit déjeuner, Chelsey partit dans le salon chercher mon téléphone dans mon sac à main et je l’entendis dire bonjour à ses grand parents. Alors qu’elle revenait et que je finissais de faire la vaisselle celle-ci me tendit le téléphone pour que je l’appelle. Je chercher dans mon répertoire Damon et lui donne le combiner. Alors qu’elle attendit que son père décroche je lui dit

« Chelsey quand tu as terminé avec ton papa tu me le donne je veux lui parler »

Celle-ci me fit oui de la tête et commença à parler avec son père. En attendant je suis allé dans le salon pour aller voir mes parents et me suis diriger vers eux et mets approcher de ma mère et lui ai dit en la prenant dans mes bras

« Bonne fête mère »

J’étais toujours aussi respectueux envers mes parents on ne les appeler pas maman ou papa mais mère et père. Alors que celle-ci me sourit je regarder mon père et lui dit

« Bonjour père, je voulais savoir si vous venez à la journée organiser sur la plage par la maitresse d’école des enfants »

J’entendais ma fille finir sa conversation et revenir vers moi avec le téléphone et commencer à le mettre à l’oreille et à m’éloigner de mes parents et quand j’étais assez loin d’eux j’ai commencé à parler

« Damon….. Damon tu m’entends ? »

Aucune réponse j’ai regardé le combiner mais celui-ci était raccrocher, ma fille avait dû raccrocher sur toute l’excitation. Alors que je monter dans sa chambre je lui ai dit d’aller se laver et que après on irait en ville et on mangerait la bas. Je suis partit a la douche moi aussi et j’ai jeté mon téléphone sur mon lit et je suis allé dans la salle de bain. Alors que je laisser l’eau couler sur mon corps je réfléchissais ce que faisait Damon. Apres une bonne douche car j’entendais ma fille demander ce qu’elle pouvait mettre je m’enrouler dans une serviette et attrapa une petite robe a bretelle et des chaussures à talon mais ouvert devant pour le sable et si celui-ci m’énerve j’aurais que enlever mes chaussures. Alors que j’étais habillé j’ai rejoint ma fille dans sa chambre et lui ai donné les vêtements pour aller à la journée réserver aux parents. Je lui dis que des quelle est prête peut aller jouer. Je suis retourné dans ma chambre me coiffer et me maquiller mais j’avais oublié mon rouge a lèvre dans mon sac je suis descendu pour aller le récupérer et quand j’ai vu l’heure je savais qu’il fallait que je parte avec Chelsey alors que je remonter la chercher dans sa chambre j’ai croisé Elijah qui descendait je ne lui ai rien dit sur le coup juste regarder car je savais que cette tenue n’est pas que pour le spectacle puis me suis arrêter et les regarder et lui ai dit

« Je sais que tu ne te fait pas tout beau que pour le spectacle des enfants mais aussi pour une blondinette. »

En finissant ma phrase j’ai continué à monter les escaliers et partit en direction de la chambre de ma fille. J’étais heureux qu’Elijah se rappelle de sa femme car celle-ci en plus d’être ma belle-sœur, elle est ma meilleure amie mais aussi la marraine de Chelsey. Arriver dans la chambre de ma fille je lui demander

« Tu es prête on peut y aller ? »

Celle-ci me dit oui et qu’elle devait me dire que son père lui a donné rendez-vous à 14h à la plage. J’ai eu le sourire qui est née sur mon visage. Alors que toute les deux on était prête nous sommes partit en ville et sommes allé manger au restaurant entre fille, ça faisait longtemps que je n’avais pas passé du temps avec ma fille. Alors que le repas était fini nous sommes allées tranquillement jusqu’à la plage, je tenais la main de ma fille et arriver là-bas je regarder qui était là, il y avait déjà mes frères, Elena, et Tailla. Mais pas de vu de Damon je continuer à le chercher puis d’un coup ma fille hurla Papa et me lâcha la main je regarder vers ou elle courait et aperçut Damon qui prenait sa fille dans ses bras. Tout en m’approchant vers eux j’avais le sourire à la lèvre de voir les deux personnes que j’aime le plus au monde. Arriver au niveau de Damon je l’embrasse et lui dit

« Tu es magnifique comme toujours. »

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Dim 3 Juin - 21:37



Chance Harbor fête les parents

"Même mère depuis des milliers d’années, jamais on ne se lasse de ses enfants."



Esther était debout depuis déjà un long moment lorsque ses enfants et ses petits-enfants, se levaient un a un afin de se préparer pour la fête qu’organisait la ville de Chance Harbor. La mère des vampires originaux avait même laissé sur la table le petit déjeuné pour tout le monde lorsqu’elle remonta à l’étage afin de se préparer. Elle avait bien l’intention de se rendre elle aussi sur la plage, étant une maman depuis des milliers d’années. Elle avait choisi une longue robe légère allant avec des tongues afin que le sable de la plage ne l’incommode pas lorsqu’elle y ferait ses premiers pas. C’était certes une tenue surprenant pour une grand-mère, mais physiquement, Esther ne faisait pas son âge du tout !

Elle avait donc vêtit sa tenue et ses chaussures peu de temps après avoir pris sa douche. Elle prenait avec elle un sac à main où se trouvaient simplement des petites choses d’usage primaire. Esther avait rejoint par la suite son mari dans le salon avant que Chelsey et Rebekah n’arrive près d’eux. La mère des originaux pris également sa fille dans ses bras lorsque cette dernière l’avait entouré des siens afin d lui souhaité une bonne fête des mères. Esther en avait même sourit. Durant le temps qu’elle avait passée dans l’eau delà à regarder ses enfants évolués seuls, la fête des mères lui avait tous les ans manqués. Du moins depuis le jour où cette fête avait été créée puis que de leur temps, celle-ci n’existait pas encore.

« Merci ma fille. »

Rebekah n’avait sans doute pas vraiment l’habitude de voir sourire sa mère pour une chose aussi peut importante et aussi banale. Mais cela lui faisait réellement plaisir que sa seule et unique fille y ait songé. Esther s’était mise à regarder Mikael suite a la question que venait de leur posé la petite dernière de leurs enfants, mais cependant, elle pris seule la décision de répondre à sa place !

« Biensur que nous y seront ! La ville ne fête t’elle pas tous les parents ? »

C’était évidemment une question sans réponse mais également un prétexte pour garder un œil sur Klaus en particulier lors de cette soirée. Elle savait très bien qu’il allait de temps à autre importuner la jeune Petrova en quête de sang afin de pouvoir créer comme il se le doit ses hybrides. Ne prenez donc pas cette femme pour une vielle sorcière sénile ! Par ailleurs, la première sorcière qu’ait portée le monde se trouvait maintenant dans les rues de la petite ville aux abords tranquille, accompagnée par Mikael, lorsqu’elle croisa son premier petit-fils, Ezekiel et sa petite-amie Camille. Le joli couple était main dans la main. La jeune femme blonde qui accompagnait le fils d’Elijah lui fit un petit signe de main accompagné d’un sourire.

La plage ne se trouvant pas très loin du manoir où la petite famille des Mikaelson avait élu domicile, ils se retrouvèrent très vite sur les bancs de sable chaud sous leurs pieds. Esther avait tout de suite repérer Klaus auprès de la jeune Gilbert, encore seule ici pour l’heure. Son compagnon ainsi que sa fille ne tarderait sans doute pas a arriver alors que Klaus l’avait visiblement déstabiliser. Elle avait vu la jeune femme avoir un pas de recul puis Klaus la laissa seule. Au bout de quelque instant, la femme de Mikael se mit de nouveau à regarder devant elle pour rejoindre ses fils déjà sur la plage.



fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Lun 4 Juin - 11:47



Chance Harbor fête les parents

"J'ai perdu mon appellation de Père depuis des siècles déjà ... mais qu'est-ce que je fais ici ?!"



Un léger bruit venait de retentir dans une pièce du Manoir Mikaelson. Le père de la tribu de Vampires venait de froisser un papier à ne pas mettre entre toutes les mains. Bien entendu, il s'agissait de l'invitation à la fête de Chance Harbor qui aurait lieu sur la plage. Mikael ne voyait aucun intérêt à s'y rendre, ce genre de fête où tous les imbéciles du coin se rendent, ce n'est pas vraiment pour lui. Il y a plusieurs raisons pour ne pas apprécier ces endroits :

- Premièrement : cela aura lieu sur la plage. Ce qui augmentera la population normale de cet endroit.
- Deuxièmement : l'alcool coulera à flot et tous ces imbéciles d'Humains vont simplement se jeter dans la gueule des Vampires.
- Troisièmement : la fête des mères, des pères ou des parents réunis, il trouve que ce n'est qu'un prétexte pour que les gens dépensent leur argent. Après tout, un père ou une mère, on ne les a pas qu'un seul jour par an.
- Quatrièmement et surtout dernièrement : Ses propres enfants ont pris soin de le haïr des siècles durant. Cette fête ne semble pas être pour lui.

Pensant en être débarrassé, il s'était levé, en ce dimanche, avant même que le soleil ne pointe le bout de ses rayons destructeurs pour beaucoup de créatures de la nuit. Une douche prise, il était sorti du Manoir afin de se nourrir. Il semblerait que chez lui, seul du sang humain ne se cache dans la réserve. Et tout le monde sait très bien que ce Vampire là, en plus d'être le tout premier à avoir exister, est aussi le seul et unique qui se nourrit uniquement de ses "congénères". Rentrant au petit matin, il avait croisé son fils aîné, Elijah. Comme à son habitude, celui-ci était extrêmement bien vêtu, gardant sa classe naturelle. De simples salutations avant que le fils ne quitte le Manoir. Mikael n'est pas dupe, il sait très bien que ce dernier a renouer des liens forts avec la petite Dayanara. Et ça ne le dérange pas le moins du monde, au contraire. Il ne comprend d'ailleurs pas pourquoi Esther voulant tant que leur bru garde le silence sur le lien qui l'unissait à leur fils. Ca fait un petit moment que Mikael reste dans le silence, mais qu'il observe chacun des agissements de son épouse. Il sait qu'après leurs transformations en Vampires, Esther a regretté leur acte. Il sait aussi qu'elle cherchait le moyen de tout annuler à l'époque. Il ne serait pas étonné qu'elle tente de mettre un terme au règne des Vampires. De son côté, Mikael n'imaginait pas qu'une race aussi sanglante allait naître. Le besoin vital de ce liquide rougeâtre si cher à chaque vie, n'était pas au programme. Il n'a pas voulu ça, mais même s'il tue les Vampires, ses enfants restent ses enfants et personne ne pourra le retourner contre eux.

Aux abords de la cheminée éteinte, il tourna la tête en voyant la petite Chelsey courir jusqu'au téléphone de sa mère. Il n'y prêta guère attention, jusqu'à ce que sa fille n'arrive aussi. Il détourna soigneusement le regard lors des embrassades mère/fille. Non qu'il ne ressent de la jalousie, ce n'est pas le cas. Mais juste qu'il n'arrive pas à comprendre pourquoi ses enfants le rejettent autant lui, mais qu'ils semblent presque tous avoir laissé une seconde chance à Esther. Après tout, ils étaient tous les deux dans le coup. Enfin, quand je parle de seconde chance, j'entends bien sûr pour Finn, Rebekah, Kol et probablement Niklaus aussi. Pour ce qui est de Elijah, il semble tout autour sur ses gardes que son père. Côté caractère, il est celui qui ressemble le plus à Mikael et ne se laisse pas amadouer aussi facilement que les autres. C'est Rebekah qui le sortit de ses pensées en parlant de cette fête. Et zut, il ne pensait pas que les enfants en auraient parlé à leurs parents. Levant le regard dans la direction de sa femme, il ne fut pas surpris qu'elle saute sur l'occasion pour s'y rendre. Evidemment, devant garder un oeil sur elle, lui aussi sera donc de la partie. Même s'il n'était pas chaud pour y aller quelques instants auparavant. Vêtu d'un pantalon de smoking, avec une chemise de couleur noire et ouverte sur les trois premiers boutons, il attrapa la veste allant avec son pantalon et l'enfila avant de la fermer sur le devant. Il ne comptait pas se changer pour cette fête. Quelques instants plus tard, il se trouvait dans la rue, aux côtés de sa femme, marchant vers l'endroit où il rêvait de ne surtout pas aller. Arrivé près de la plage, son petit-fils Ezekiel ne manqua pas de le saluer. Il y avait déjà grand monde sur le sable quand ils firent leur entrée. Ses chaussures de cuir noir, correctement lacées, s'enfonçant dans le sable au rythme de ses pas. Il avait déjà remarqué Niklaus un peu plus loin, se rappelant sûrement aux bons souvenirs de la jeune Gilbert. Il ne tarda pas non plus à voir Elijah, aux côtés de Dayanara, ce qui ne manquerait pas d'énerver la Sorcière Originelle. Puis les gamins qui s'amusaient ici et là. Presque toute la famille se trouvait présente, à part Finn et Kol, qui n'étaient encore pas arrivés apparemment. Mikael ne se fait plus de soucis sur les agissements du plus jeune de ses fils, maintenant qu'il sait que Finn vit avec lui. Il doit sûrement l'empêcher de faire bon nombre de bêtises.



fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Lun 4 Juin - 14:06



Chance Harbor fête les parents

"J'ai heriter du sale caractère de ma mère, de l'impulsivité de mon père. Mais se qui faut pas oublier c'est eux qui mon donner la vie."



Le petite Salvatore Mikaelson venait à peine d’ouvrir c’est grand yeux qu’une idée lui trotter déjà dans la tête. Et oui d’habitude la jeune demoiselle adore flemmarder dans son lit mais aujourd’hui ce n’est pas le cas. Car pour la petite fille aujourd’hui c’est un jour de plus ou elle peut dire à sa maman bonne fête et lui montrais encore plus qu’elle l’aime par rapport ou autre jours. Car depuis bientôt un mois à l’école elle prépare avec tous les autres enfants de sa classe un spectacle pour les papas et les mamans. Sa maîtresse madame Emérence Williams, elle leurs a fait préparer des cadeaux pour leurs parents mais aussi un petit spectacle musical. Des chansons que Emérence leurs avait appris et que les enfants connaissait tous par cœur maintenant. Mais là, la jeune demoiselle ne devait pas encore dévoiler a sa maman ce qu’il se préparer elle avait une autre grande idée en tête. Comme elle savait que sa maman était resté au manoir se soir car dans la nuit croyant qu’elle était encore sortit elle était allée voir dans la chambre de sa maman mais celle-ci était en train de dormir. La petite fille était contente car depuis que sa mère a revu son père celle-ci et redevenue la maman qu’elle avait toujours connue.

Donc la petite fille fini d’ouvrir ses grands yeux, elle s’étirer dans son petit lit pour bien se réveiller. Apres un dernier petit étirement elle descendit de son lit tout doucement et commença à marcher sur la pointe des pieds jusqu’à la chambre de sa mère. Pourquoi marche-t-elle sur la pointe des pieds car sa famille ils sont tous des vampires et qu’elle essaye de se faire le plus discrète possible pour réveiller personne. Arriver à la porte de la chambre de sa mère elle ouvrit délicatement la porte et regarda à droite et à gauche pour voir si personne arriver et passa la tête dans la chambre pour regarder si sa maman était toujours là et bingo elle dormait toujours. Elle rentra dans la chambre et referma la porte et se dirigea vers le lit de sa mère et y grimpa avec un peu de mal. Arriver à coter de sa maman elle s’allongea a coter d’elle et posa son front contre celui de celle qui la porter pendant 9 mois et la fixa. Alors que la petite Chelsey fixer sa maman elle lui dit tout doucement

« Réveille-toi maman »

Elle continuer de fixer sa maman avec ses grands yeux et quand celle-ci ouvrit les yeux a son tours la petite fille sourit en voyant sa maman sourire. Car cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas souri comme cela. Elle continuera la fixer et elle se disait qu’elle avait de la chance d’avoir une maman comme elle qu’elle aurait pu avoir une maman plus dur et plus stricte, mais que la maman qu’elle a ferait tout pour elle. Puis d’un coup la jeune Mikaelson regarda de plus belle sa mère et lui dit

« Bonne fête maman, je t’aime tres fort »

Alors qu’elle venait de finir sa petite phrase pour sa mère celle-ci lui sourit et l’embrassa sur le front. La petite fille rigola et regarda sa maman qui lui demanda ce qu’elle voulait faire aujourd’hui. Elle savait exactement ce qu’elle voulait faire elle avait déjà préparé tout son planning aujourd’hui. Elle se redressa sur le lit et commença à sautiller sur le lit et lui dit

« Je veux que on aille on spectacle de l’école sur la plage toi, papa et moi et surtout je veux appeler papa pour savoir si il n’a pas oublié que c’est aujourd’hui. »

La petite fille continuer à jouer sur le lit de sa mère, mais elle observer tout ce qu’elle faisait. Alors qu’elle l’observer la mère de Chelsey lui dit que d’abord elle aller déjeuner et après elle pourra appeler son père. Mais après elle devra se doucher et le spectacle à la fin. Chelsey regarda sa mère et lui fit un signe de la tête avant de faire un dernier saut et de tomber sur les fesses et elle descendit du lit et partit dans la cuisine. Elle s’assit a la table de la cuisine et attendit sa mère avec impatience car elle voulait qu’une chose demander à son papa si il n’avait pas oublié le spectacle. Car la petite fille serait triste si son papa ne serait pas là au spectacle qui est prévu pour ses deux parents. Alors que sa mère arriver la petite fille attendait qu’elle lui donne tout son petit déjeuner alors que Rebekah lui déposa tranquillement le verre de sang la petite fille l’attrapa et le bu vite fait et attendit son bol de lait. Alors que sa mère lui servit celle-ci le bu son chocolat et alors qu’elle avait fini pris son verre et son bol et le mis dans levier et se souviens que sa mère a dit que après le déjeuner elle pourrait appeler son père. Apres avoir tout déposé dans levier elle partit dans le salon en courant et fouilla dans le sac de sa mère et attrapa son téléphone portable et en relevant la tête elle aperçut son grand père et sa grand-mère et leurs dit en souriant

« Bonjour Papy, bonjour Mamie »

Puis elle partit en courant dans la cuisine et donna le téléphone à sa mère pour que celle-ci lui compose le numéro de son père. Apres qu’elle les fait elle lui redonna le téléphone et la petite fille posa le combiner sur son oreille et sourit a sa maman qui lui dit que quand elle aura fini de parler à son père qu’elle lui donne le téléphone car elle veut lui parler et alors qu’elle lui fit signe de la tête pour lui dire qu’elle avait compris son père décrocha et elle commença à parler

« Papa, papa dit tu as pas oublié la fête sur la plage ? Hein ? Hein ? »

Alors que son père était en train de lui répondre lui disant que non il n’avait pas oublié et qu’elle devait dire à sa mère que son père les attendait sur la plage à 14h la petite fille toute contente se dirigea vers sa mère en rigolant et tendit le téléphone a sa mère mais en même temps elle avait raccroché. Et quand elle donna le téléphone a sa mère elle était montée dans sa chambre jouer, elle entendit sa mère lui dire d’aller se doucher. La petite fille alla faire sa toilette et appela sa mère pour avoir des vêtements pour la fête. Elle lui donna une jupe et petit haut et un gilet, la petite fille s’habilla et joua avec ses jouets le temps que sa mère se préparer. Alors que le temps passer sa mère fini par arriver et elle lui dit qu’elles allaient aller en ville et manger la bas et après direction la fête. Alors que les deux filles Mikaelson était fin prête pour partir elle son aller manger dans un petit restaurant a Chance Harbor et Chelsey était au ange car cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas passé du temps avec sa mère. Le repas terminer elles partirent en direction de la fête sur la plage, la petite fille tenait les mains de sa mère et arriver là-bas elle avait envie d’aller voir la première personne qu’elle a vu sa cousine Lexi. Mais après elle se dit non celui qu’elle veut voir ses son papa alors qu’elle observer toute les personnes sur la plage sont regard se posa sur Damon et là la petite fille lâcha la main de sa mère et hurla

« Papa »

Elle se dirigea vers Damon et sauta dans ses bras en le serrant dans ses bras et lui dit à l’oreille

« Regarde comment maman c’est fait belle pour toi »

Puis Rebekah arriva au niveau de Chelsey et Damon et embrassa le père de la demoiselle qui elle se cacha dans l’épaule de son père en rigolant. Quand Chelsey et dans les bras de son papa elle se comporte souvent comme un bébé encore. Car son papa elle l’aime plus que tout.


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Lun 4 Juin - 15:32



Chance Harbor fête les parents

"Parce que mes parents sont les meilleurs au monde et qu'aujourd'hui c'est leurs fêtes. Je t'aime maman. Je t'aime papa."



Comme tous les enfants les jours de fête, Yaël s'était levé aux aurores. Ce dimanche était particulièrement spécial, puisqu'il y aurait une fête en l'honneur des parents. La fête des mères étant dépassée d'une semaine et celle des pères n'étant que la semaine suivante, la ville avait faite en sorte que les deux fêtes soient réunies un même dimanche. En toute logique, c'est évidemment le week-end se trouvant entre les deux dates qui avait été choisi. Généralement, tous les enfants du monde, ou presque, sont tout excités lorsqu'ils doivent faire un spectacle, mais ce n'est pas le cas de Yaël. Ce qui lui faisait plaisir en cette journée, c'est qu'il se doutait que son père serait présent. Alors, avant toute chose, il était parti faire sa toilette et ensuite, s'était permis de préparer le petit déjeuner, afin que tout soit prêt lorsque sa mère se lèvera. Le café coulait dans la cafetière, les tasses de sang étaient déjà remplies et se réchauffaient dans le micro-ondes, un panier de viennoiseries trônait au centre de la table et l'odeur qui ressortait de tout cela ne pouvait que réveiller les papilles encore endormies. Son père lui ayant transmis ses bonnes manières, Yaël attendait que sa mère n'arrive pour pouvoir attaquer sa part. Elle ne tarda d'ailleurs pas à se montrer, faisant naître un sourire sur le visage de son fils qui partit l'embrasser.

"Bonjour maman. Regardes, j'ai fais le petit-déjeuner."

Dayanara semblait heureuse de voir ce que son fils avait fait rien que pour elle et lui fit honneur en commençant à manger. Le petit blondinet ne tarda pas à l'imiter, puis après un bon petit-déjeuner bien mérité, ils venaient de partir chacun dans leur chambre afin de se préparer. Sur son lit, il commença à déposer les affaires qu'il avait choisi de mettre la veille. Toujours très bien organisé, il ne laisse jamais rien au hasard. Aujourd'hui, ce sera un tee-shirt, un jean et une paire de baskets. Le plus long restait tout de même la coiffure. Devant le miroir de son armoire, il attrapa le pot de gel sur son bureau et en prit légèrement sur ses doigts. Pour lui, c'était une opération des plus délicates, parce qu'il ne laisse jamais rien au hasard. Ce n'est qu'après de longues minutes, que sa mère arriva et termina de l'aider. Ensembles, ils étaient partis pour descendre l'escalier. En arrivant en bas, Yaël demanda à sa mère de l'attendre, il devait prendre son sac-à-dos. Puis, n'étant pas très loin de la plage, la mère et le fils y allèrent tous les deux. En arrivant sur le sable, le petit garçon regarda de tous les côtés avant de voir son cousin qu'il partit vite rejoindre, avant de retrouver le mini-Klaus.

"Alors Conor, tu les as ?"

Quelques jours auparavant, Conor avait promit quelque chose à ses deux cousins et maintenant, il fallait voir si oui ou non, il avait tenu parole. Mais en attendant, le regard de Yaël se promena un peu partout. Le bruit des vagues le terrifiait au plus haut point, lui qui a une peur bleue de l'eau. Il avait dégluti avant que ses yeux ne se posent sur son père se trouvant aux côtés de sa mère. Il fit signe à ses cousins qu'il revenait et partit à toutes jambes pour aller dire bonjour à Elijah.

"Papa papa."

Quand il arriva près du bar où ses parents s'étaient installés, il sauta au cou de l'Originel. Restant ainsi contre lui pendant quelques instants, il ne loupa pas la main de sa mère qui tenait justement celle de son père. Un sourire se forma sur son visage et il décida de les laisser tranquille. Tout ce qu'il espérait, c'est que ses parents se rapprochent d'avantage, au point qu'Elijah vienne vivre avec eux. Après avoir embrassé son père sur la joue, il sauta dans le sable et chercha les autres membres de sa famille. Il tomba quasiment nez-à-nez avec son Oncle Hybride.

"Salut Oncle Niklaus."

Il continua sa route et passa devant son grand frère qui était accompagné de Camille. Il se contenta de leur sourire avant de se diriger à nouveau vers ses cousins. En chemin, il croisa ses grands-parents qui semblaient tout juste d'arriver.

"Bonjour Grand-Mère, bonjour Grand-père. Vous restez pour le spectacle ?"

Ce n'est qu'après leurs réponses positives, qu'il partit enfin retrouver les deux autres petits garçons.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Lun 4 Juin - 21:35



Chance Harbor fête les parents

"Etre maman n'est pas un devoir, mais un cadeau tombé du ciel."



De toute mon existence, je n'ai jamais ressenti un tel sentiment.

Lorsqu'elle est aux côtés de Elijah, Dayanara ne peut s'empêcher de repenser à leur toute première rencontre. C'était quelque chose de beau, de magique, un instant qu'elle n'oublierait pas, même s'il a tourné en une sanglante tragédie. Elle se souvient parfaitement de cette journée. Elle était en retard pour rejoindre ses soeurs et celles-ci avaient fini par partir sans elle à la fête du village. A son tour, Dayanara quittait la petite maisonnette, vêtue d'une robe de couleur bleue ciel, descendant jusqu'aux bas de ses chevilles. Sa longue chevelure était attachée avec un noeud de même couleur que sa tenue. Une main de chaque côté de ses hanches, elle maintenait sa robe, afin de ne pas marcher dessus. En s'engouffrant dans le bois, son regard s'était posé sur un homme d'un charme fou. Elle en était émerveillée tellement il était beau. Vêtu comme les hommes de bonnes familles, elle savait qu'il ne s'intéresserait pas à une petite souillon d'apparence. Pourtant, il la regarda dans les yeux et lui sourit. Lui répondant le plus sincèrement du monde, Dayanara n'avait pas réussi à s'empêcher de rougir. Baissant les yeux, mais également la tête, elle s'était dépêchée de quitter l'endroit, mal à l'aise par sa timidité qui lui pourrissait l'existence. Puis, lors de la petite fête, elle l'aperçut une nouvelle fois. Il était tellement élégant et distingué, en plus d'avoir un sourire à tomber, qu'elle avait passé son temps à le chercher du regard. Le soir venu, après s'être habillée pour son repas d'anniversaire, elle était arrivée en retard pour rejoindre le restant de la famille. Son sang ne fit qu'un tour en voyant cet homme à sa table. Se trouvant juste en face d'elle, la blondinette se sentait mal à l'aise devant certains gestes de ses soeurs, qui ne semblaient pas savoir se tenir en compagnie d'une telle personne. Pourtant, elle avait remarqué qu'il ne la quittait pas des yeux, lui souriant à chaque instant. Elle était ravie de voir qu'il s'intéressait à elle de cette façon. Pour la suite, je me passerais de vous raconter les détails qui ne sont pas très réjouissants. Il vaut mieux rester sur une note joyeuse.

Sa main dans celle de son époux, elle marchait à ses côtés pour se rendre jusqu'au petit bar, là où il lui tendit un verre afin de trinquer. Dayanara ne se fit pas prier. Ses yeux brillaient de milles étoiles, alors que Elijah semblait complètement épris de son regard. Yaël arriva à ce moment là, sautant au cou de son père. Un sourire sur le doux visage de la Vampiresse et le petit quitta déjà les lieux, les laissant un peu tous les deux. Assis sur des tabourets, l'un à côté de l'autre, leurs mains ne s'étaient pas quittées une seule seconde. Elle fondait totalement sous ses magnifiques yeux sombres. Son sourire était toujours intact et elle ne le quittait pas un seul instant du regard, ne faisant pas attention à tout ce qu'il se passait autour d'eux. Totalement sous le charme de son époux, elle s'approcha de lui, ses yeux se promenant de ses lèvres jusqu'au regard ténébreux de l'homme. A quelques centimètres l'un de l'autre, Dayanara ferma les yeux alors que ses lèvres venaient d'entrer en contact avec ses douces jumelles. Prolongeant cet échange, sa langue sembla demander l'autorisation d'entrer dans la bouche de son mari, qui ne tarda pas à lui céder. Un magnifique balai eut alors lieu, tandis qu'elle lâchait la main de l'homme, pour se relever, sans même cesser leur baiser, afin de s'asseoir sur ses genoux. Sa main, à présent libre, glissa entre la veste et la chemise de l'Originel, remontant jusqu'à sa nuque. Stoppant, à contre coeur, ce magnifique moment, ses lèvres se promenaient sur sa joue pour glisser jusqu'à son cou, remontant lentement à son oreille où elle mordilla son lobe avant de lui glisser quelques mots.

"Je t'aime Elijah."

Plus que sincère dans ses mots, son autre main glissait sur la chemise du Vampire, au niveau de son torse. Elle prenait grand plaisir à partager ces doux moments avec lui, mais sachant qu'ils n'étaient aucunement seuls sur cette plage, elle déposa sa tête contre l'épaule de son cher et tendre, continuant de le caresser.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Lun 4 Juin - 22:52



Chance Harbor Fête les parents

D'être la nounou de Yael, m'apprend à être maman.



Encore allongée dans mon lit, j'apercevais le soleil entre mes rideaux de mon nouveau chez moi.
Je me leva puis alla me servir une bonne tasse de café, rinça ma tasse et fila sous la douche. J'enfila mon uniforme de serveuse du Boat House et j'attacha mes cheveux avec un élastique, je pris une tenue de rechange pour la fête des parents de Chance Harbor, ou le petit Yael m'avait invité.
Je sortis du hall et je profita de l'air frais du matin, j'adore cette saison, lorsque le début d'été pointe son nez mais qu'il ne fait pas une chaleur étouffante.
Une fois arrivée à mon lieu de travail, je commença à entendre certaines pensées des clients présents, étant nouvelle, ils se posaient d'innombrables questions à mon sujet. Je me demanda pourquoi je l'ai intrigués autant, je commença mon service et je discuta quelques minutes avec mon patron Ethan Conant.
Je pris mon service et je commençais de plus en plus à apprécier le contact avec les habitants de Chance Harbor.
Tout en continuant d'entendre ses voix dans ma tête, mais au fil des années, ce don ou cette contrainte faisait entièrement parti de moi. Mais pour l'instant ceci était mon secret et je compte le garder comme cela un bout de temps. Je compte bien passer inaperçue.

Puis à la fin de mon service, je mangea un bout et pris un café en discutant avec Anita, une cliente avec qui j'avais sympathisée.
Puis je me dirigea vers la salle de repos pour enfiler ma tenue, soit une robe légère adéquate pour la saison.
Je me dirigea vers la plage à dix minutes de marche de là, je regardais les rues, les habitations de ma nouvelle ville.
Une fois arrivée à la plage, je sentis le sable chaud sur mes pied et je vis au loin un attroupement de parents me semble t'il.
Puis je vis Yael jouait avec ses amis et je lui fis un signe de la main:
Bonjour Yael


fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Lun 4 Juin - 23:49



Chance Harbor fête les parents

Je ne connaîtrais jamais ce que c'est que d'être une mère



Aujourd'hui n'est pas un jour comme les autres, c'est la fête des pères et mères à Chance Harbor. Cette journée n'a jamais était un vrai plaisir pour moi. Elle me rappel trop l'enfant que j'ai perdu et qui ne pourra jamais m’appeler par ce petit mots si commun, mais qui a une force incroyable pour une femme accompli … Maman. Mais, étant la nouvelle professeur de musique de l'école de cette ville, j'avais montée avec ma collège Emérence Williams un petit spectacle musicale pour faire battre le cœur des parents devant les visages réjouis de leurs enfants. C'est donc dans l'optique de faire de cette journée un moment inoubliable pour les enfants et autant que pour les parents que je me motivais.

Je fus réveiller par un courant d'air chaud provenant de ma fenêtre de chambre laisser ouverte, caressant mon visage. J'ouvris les yeux et vis que le soleil était déjà lever et ce depuis longtemps au vue de la luminosité dans la pièce. Je me dépêcha d'aller à la douche, une fois propre je retourner en peignoir dans ma chambre, pour choisir ma tenue. J'optais pour une robe noir a bustier pour éviter le bronzage disgracieux, et me chaussa d’escarpin noir. Je séchais mes cheveux et les coiffa d'un chignon tout en laissant libre ma frange, puis me maquilla d'un léger trait de crayon. Je descendis me faire chauffer une tasse de sang, puis me dirigea sur la balancelle à l'ombre d'un cyprès pour déjeuner, tout en relisant le planning du spectacle. Je rentrais dans la cuisine déposa ma tasse dans l'évier, pris mon sac a mains et les clefs de ma mini-cooper et me dirigea vers la ville. Venant d’emménager ma maison fessait peine a voir avec le peu de meuble dont elle était affublée. Étant une personne nostalgique, je pris la direction de l’antiquaire pour trouver des objets me rappelant l'époque de ma vie d'humaine. Je fis le tours des étales sans trouver les merveilles que je cherchais. Je passa un coup d’œil a ma montre et remarqua qu'il était bientôt l'heure d'aller a la fête. Je pris donc la direction de la plage, une fois garée je réalisa que j'avais oublier le cd de musique du spectacle a l'école, je partis donc le rechercher dans l'école déserte. Puis me rendis de nouveau a la plage.

Une fois les pieds dans le sable je réalisais que l'idée de mettre des escarpins a la plage n'était pas la meilleure idée que j'avais eus, les retira et décida de marcher pieds nu, chaussures à la main. Je cherchais des visages connu autres que les enfants jouant dans le sable, je ne reconnu que quelques parents aperçu a la sortie de l'école. Voir les enfants avec leurs parents, les prendre dans leurs bras, les câliner, me fessais toujours un pincement au cœur, mais grâce à mon métier j'arrivais a effleurer ce bonheur quand un enfant arriver avec une fleur cueilli dans la cour a la main accompagner d'un bisou tout collant. Je vis Emérence près de la scène, la rejoignis et la salua d'une bise. Je lui parla du spectacle et du planning. Le stress me tordais l'estomac, aujourd'hui était la première fois où le travail accomplis depuis mon arriver en ville serais montré aux parents, et par la même occasion mes qualités de professeur. Dès que j'eus préparée la musique pour le spectacle, je m'excusais auprès d'Emérence et allais au bar prendre un grand verre fraîche, pour essayer de me calmer et respirais profondément.

fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Mar 5 Juin - 0:23



Chance Harbor fête les parents

"Je ne suis pas son pere, je ne suis que son oncle. Mais je le considere comme le fils que je n'aurais jamais"



Encore un jour dans ce vaste monde, encore un jour où je suis enfermé dans ce corps de vampire. Je n’ai jamais aimé être ses créatures de la nuit, j’aimer être un humain et d’apprendre la magie comme ma mère. Car dans notre époque lointaine j’étais déjà de 28 ans et cela faisait déjà quelques années que ma mère était en train de m’apprendre les bases de la magie pour continuer son héritage. Car ma petite sœur Rebekah, notre si précieux sœur était encore trop jeune pour apprendre ses choses-là. Elle devait d’abord apprendre à être une femme au foyer, savoir s’occuper de son mari et de ses enfants et après notre mère lui aurait appris les rudiments de la magie. Et comme moi j’étais tres proches d’elle, elle décida de m’enseigner la magie pour que quelqu’un puisse apprendre à notre sœur si il lui arrive quelques choses. Dans ma famille nous avons chacun nos propres caractère, Elijah était celui qui était le plus noble et qui croyait toujours que la race humaines pouvait devenir bon, moi j’étais le plus discret mais avec la sagesse et le respect de la nature, Niklaus était le plus incontrôlable et le plus impulsif, Kol était la tête bruler celui qui fait les 400 coups, Rebekah la petite douceurs incarner avec une franchise hors de commun et Henrik notre jeune frère décédé qui était le plus discret de tous mais tellement aimer car il était le petit dernier. Pourquoi je vous parle de tout cela car je voudrais que vous appreniez à nous connaitre et à nous détestez car par la suite nous sommes devenu ses créatures assoiffés de sang, et pour qui et par qui et surtout à cause de quoi. Cela est simple je vais vous racontez notre histoire en grande ligne. Un soir de pleine lune Niklaus mon cher petit frère incontrôlable a voulu aller voir les loups qui se transformer le soir de pleine lune et avec lui était allé Henrik mais voilà les loups on tuer notre plus jeune frère. Et notre père ne s’en ai jamais remis, il a demandé à notre mère de nous transformer en créature plus forte et plus puissante que les loups. Et nous voici les vampires, je cracherais bien sûr se thermes sur cette espèce que nous sommes devenus car nous sommes des bêtes immondes. Pour vivre au soleil notre mère nous a créer nos bijoux, mais nous avons découvert que nous ne pouvons plus supporter la veine de venus ou que vous appelez la verveine maintenant. Et un seul bois peut nous tuer le jeune blanc d’où notre création a était tirer. Mais bon dans ce malheur il y a eu du bonheur car j’ai pu rester avec ma famille enfin si on peut appeler sa famille. Car en devenant vampire nos caractères déjà prédominant sont devenue incontrôlable, et sous la colère Niklaus à tuer notre mère. Il a fait croire pendant des années que notre père l’avais fait pour se venger de l’infidélité de notre mère. Mais non c’était lui qui la tuer de ses propres mains. Mais nous l’avons cru car à cette époque on avait peur de notre père car celui-ci était tres sévères et toute la famille à passer un pacte « Always and Forever », pour que nous restons unis coute que coute, contre vent et marée, contre les flammes et les pluies, unis jusqu’à la mort. Mais voilà au début je n’ai rien dit je l’ai suivi pendant plus de 400 ans et un jour j’ai rencontré l’amour une jeune paysanne du nom de Sage, j’aurais aimé être de nouveau humain et ne pas être se vampire pour passer ma vie à coter. Et ma famille n’accepter pas que je l’aime, et pour la voir j’ai décidé de la voir en cachette et pas pur égoïsme j’ai décidé de la transformer et qu’elle reste à mes coter pour l’éternité. Mais voilà ma famille la mal pris car j’ai voulu partir avec Sage et Niklaus a décidé de me prendre en traite et ma planter cette fameuse dague avec la cendre de chêne blanc et ma enfermer dans cette horrible boite. Je suis resté en sommeil plus de 900 ans et cela m’a mis dans une rage monstrueuse. Mais les années ont passé et Elijah nous a réveiller Kol et moi-même lors d’un repas. Et heureusement que notre père et notre mère était là pour nous retenir car Niklaus aurait passé un mauvais quart d’heure. Mais voilà maintenant les années on passer et Niklaus reste ce qu’il ait et moi je suis de nouveau en vie à apprendre à m’adapter à ma nouvelle vie. Mais maintenant je suis plus le même homme en quelques sorte, je n’aime toujours pas être un vampire mais mon idiot de petit frère Kol c’est retrouver a être père en un seul soir, lui on lui a jamais apprit à se protéger. Bref il est devenu père et étant sont grand frère j’ai décidé de l’aider à élever son fils. Et Micah je le considère comme le fils que je n’aurais jamais, et grâce à lui je n’ai plus cette envie de vengeance même si je me dis souvent que je devrais exterminer la race que nous sommes. Mais je ne pourrais pas faire cela a Micah ni même a tous les enfants de mes frères et celle de ma sœur.

Donc parlons maintenant de ce fameux jour de Juin, pour moi ça serait un jour comme les autres, encore une journée traquasse par ses démons d’antan. Mais quand je vois le visage de mon neveu Micah mais ancienne pensé obscure se rendorme tranquillement, comment un petit garçon comme cela me calme comme cela. Il a les même effets que ma tres chère Sage, la seul qui réussissait à me faire aimer ma nature, a m’apprécier comme je suis. En parlant de Micah il était l’heure de le réveiller et moi comme à mes habitudes je suis réveillé à l’aurore comme les poules vous direz tous. Mon petit frère était allé faire la bringue comme tous les soirs donc le matin je m’occupe de Micah et c’est pour cela que je le considère comme un fils. Alors que j’avais déjà déjeuné depuis bien longtemps, j’étais monté dans la chambre de Micah et je suis allé le réveiller. J’avais posé ma main sur son dos et commencer à le secouer doucement pour le réveiller et lui ai dit

« Micah réveil toi, on va préparer le petit déjeuner pour ton père et lui apporter dans sa chambre. »

Je le laisser se réveiller tranquillement et lui sortit quelques vêtement pour qu’il s’habille tranquillement après qu’il se sera doucher. Alors que je descendais a la cuisine en sa compagnie je lui sortis le plateau et celui-ci attrapa 4 tasses et les déposas sur le plateau je les ai rempli de sang pour deux d’entre elle et il les a réchauffé aux microondes pendant que je servais du café pour réveiller mon frère et du lait pour Micah. Celui reposa les tasses sur le plateau et il attrapa la panière de viennoiserie et déposa sur le plateau. Alors que tout était prêt il attrapa le plateau et commença à le poster je rester non loin car je savais qu’il allait surement demander de l’aide pour les escaliers. Cela me faisait rire car ce n’est pas pratique le plateau. Et voilà arriver au escalier Micah me demanda de l’aide et lui ai pris le plateau et je lui ai monté jusqu’à l’entrée de la chambre de Kol. Arriver au niveau de la porte j’ai donné le plateau à Micah et lui ai dit

« Attend je vais réveiller ton père »

J’ai frappé à la porte et attendu que sa répond et j’ai entrouvert et lui ai dit

« Kol, ton fils t’apporte une surprise donc réveil toi »

J’ai regardé Micah et lui ai dit

« Attend que ton père te dise d’entrée et après déjeune avec lui. Je t’ai laissé tes vêtements pour la fête à la plage donc tout est prêt »

Je lui secouer les cheveux et les laisser à l’entrée de la porte et je suis redescendu au salon lire un livre que j’avais laissé en stand-by le temps de réveiller le petit Mikaelson. Alors que les heures passer j’entendis les douches se faire entendre et mon frère eu l’obligeance de montrer sa tête. Je le regarde et lui dit

« Bonjour Kol, j’espère que tu n’as pas oublié la fête de ton fils cet après-midi. » Je me levé et attrape ma veste « Je dois aller en ville pour acheter quelques affaires pour père et mère donc n’oublie pas que la fête et à 14h »

Je suis sorti du manoir et pris ma voiture pour aller en ville, pourquoi j’ai pris ma voiture car Kol, Micah et moi vivons dans le foret pour protéger Micah. Je suis arrivé en ville et je me suis arrêter dans une boutique d’alcool acheter une bouteille millésimé pour mon père et un collier ancien pour ma mère. Apres mes emplettes me suis arrête dans une petite brasserie pour déjeuner et ensuite partit a la fête. Je suis arrivé dans le sable avec celui-ci qui rentré dans mes chaussures mais bon c’est pour la bonne cause donc je n’ai rien dit. Je suis resté à l’ écart jusqu’à que Kol et Micah arrive à la fête. Et tout en regardant ma montre il était 13h45 et voilà Kol et Micah qui font leurs arriver et en me dirigeant vers la buvette avec mon frère lui ai dit

« Pour une fois tu es à l’heure bravo Kol »


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Mer 6 Juin - 7:11



Chance Harbor fête les parents

"La fête des parents. Ca existe encore ça ?"



Au sol, ses vêtements en lambeaux témoignaient de la violence de sa dernière transformation. La cave était sans dessus-dessous. Quelques chaînes s'étaient décelées des murs de pierres, restant toujours attachées autour de son cou. Recroquevillé sur lui-même, Jeremiah sommeillait sur le sol froid et humide, dans l'un des coins les plus sombres de la petite pièce. Les membres douloureux, les muscles endoloris, la respiration saccadée et les yeux clos, il commençait à bouger. Une grimace sur le visage, alors qu'il se redressait jusqu'à s'assoir. Totalement nu, ses doigts agrippaient une couverture qu'il mit sur ses épaules avant de se relever et de parcourir les marches en bois menant à l'étage de la vieille maison. Il ne s'agissait pas de son domicile, mais d'une vieille bâtisse en retrait de la ville. Il ne devait surtout pas risquer de blesser quelqu'un, pendant les nuits où il ne se maitrise plus. Par le passé, malheureusement c'est arrivé. Se réveiller à côté de morceaux de corps Humain n'a rien de sympathique. Les veilles, il prépare sa cachette, n'oubliant pas le principal en matière de vêtements de rechange. En chemin, il s'arrêta devant un miroir à moitié brisé. Le reflet, qu'il y voyait, n'était vraiment pas gratifiant. La mine fatiguée, des poches sous les yeux, un grand besoin d'une douche et d'un peu de repos pour se remettre en forme. Tirant un blue de jean, ainsi qu'un tee-shirt d'un sac qu'il avait prit soin d'installer la veille, il s'habilla à la hâte, terminant par ses chaussures. Les lendemains de pleine lune, il a toujours la désagréable impression de se trainer et c'était, une fois de plus, ce qu'il faisait pour pouvoir atteindre sa voiture. Il ne compte plus les bosses et les trous, dans lesquels les roues du 4x4 ne cessaient de s'enfoncer. Le sol était sec et il ne risquait pas de s'embourber. Quelques minutes lui suffirent pour sortir du sous-bois et reprendre l'un des grands axes menant directement à Chance Harbor. Il traversa la moitié de la ville pour arriver devant l'immeuble où se trouve son duplex. Délaissant sa voiture, il gravit les quelques marches aussi vite qu'il le pouvait, afin de ne croiser personne. La clé dans la serrure, il soupira une dernière fois avant de pousser la porte et la laisser claquer derrière lui. Pour se rendre à la salle de bain, un crochet à la cuisine s'imposa afin d'effectuer une pression sur la machine à café. Ses vêtements trainaient sur le sol carrelé, pendant qu'il se douchait. Le moment de détente court n'en avait pas été moins bon pour autant. En se rendant à la cuisine pour se préparer un petit quelque chose, il éplucha son courrier, jusqu'à tomber sur une simple feuille de couleur ocre, annonçant une fête sur la plage l'après-midi même. Nouveau en ville, il faut réussir à s'intégrer et ce n'est qu'en se rendant dans ce genre de fêtes, qu'il peut espérer faire des rencontres. Tout en avalant son café, il finissait de lire son journal. Rien de bien intéressant, les malheurs habituels de la vie et les pubs qui ne servent à rien. En décidant de se rendre à la petite fête organisée par la ville, il finit par changer de tenue. Il se doutait bien qu'il y aurait beaucoup de monde, il décida de s'y rendre en moto et pour ça, il enfila les vêtements adéquats. De cuir noir vêtu, il attrapa son blouson et ses gants, avant de saisir son casque. Le moteur de sa moto gronda un petit moment, avant qu'il ne relève la béquille, s'en allant. Pour se rendre à la plage, il traversa toute la ville avant de stationner son véhicule près d'un bar où d'autres s'entreposaient déjà. Il prit la précaution d'y installer son antivol et casque à la main, il traversa la rue arrivant directement sur la partie sablée.

L'ambiance était toute faite. La musique s'entendait depuis quelques rues et le point de chute parfait se trouvait être le petit bar. Il y prit place, commandant une bière et observa chacune des personnes présentes. Il ne connaissait pas grand monde ici, au point qu'aucun visage ne lui était familier, se qui n'était pas le cas de cette odeur forte qui venait jusqu'à lui. Une odeur âcre de sang et de mort. L'odeur des Vampires et il se sentait totalement encerclé. Il y en avait de tous les côtés. Cette guerre existe depuis le début de la cohabitation des deux races. Il sait que les Vampires tentent de tuer les Lycans et que ces derniers sont armés des toutes nouvelles technologies existantes, pour venir à bout de leurs ennemis. Là-dedans, Jeremiah n'y trouve pas sa place. Il ne vit pas en meute et ne voit pas l'intérêt de prendre part à cette guerre qui ne concerne pas sa génération. Mais même s'il raisonne de cette façon ce n'est pas le cas de certains Vampires, il sait qu'il n'est pas en sécurité dans une ville remplie de ses créatures, surtout hors des soirs de pleine lune. Il ne recule pourtant pas et restera à cette fête qui ne le concerne pas plus. Il n'a jamais reculé devant la difficulté et ce n'est pas maintenant que sa commencera. Sa bouteille à la main, il faisait quelques pas et se stoppa pour laisser passer quelques enfants qui courraient. Il était stupéfait ou horrifié de voir que ces tous petits enfants étaient eux-même des Vampires. Ces petits ne grandiront jamais. Pour l'éternité coincé dans des corps de gamin. Sans s'en rendre compte, il était resté un moment à les regarder, le regard totalement vide.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Mer 6 Juin - 15:14



Chance Harbor fête les parents

"Je ne suis pas un bon père mais elle est la meilleure des filles"



Le soleil se levait à peine sur la ville de Chance Harbor. Stefan se trouvait devant la fenêtre de sa chambre d'hôtel, regardant le paysage. Il pensait à ce qu'était devenu sa vie. Pour un Vampire, avoir un enfant est quelque chose d'impensable. Ces êtres morts ne peuvent donner la vie, ce n'est qu'une question de logique. Pourtant, c'est lui qui a été choisi pour avoir une enfant avec le sosie Petrova. Il ne devrait pas s'en réjouir. La nature ne lui a pas fait un cadeau, c'est plutôt un moyen de mettre fin au règne de l'Hybride. Mais lui s'efforce de voir ça comme un miracle. Un miracle qu'il ne mérite pas, lui l'éventreur, le Vampire incapable de se contrôler face à une goutte de sang. Pendant qu'il réfléchissait, le temps passait. Il observait le soleil se lever et retourna à ce qu'il se passait dans la petite chambre, en entendant Lexi se retourner à plusieurs reprises dans son lit. La petite fille devait commencer à avoir faim et Elena serait le casse-croute parfait si elle venait à céder à son estomac. Pour empêcher un drame, Stefan réveilla en douceur sa fille et l'emmena au plus vite dans la salle de bain, l'aidant à s'habiller. Ils avaient promis de se rendre à la petite fête sur la plage, mais avant ça, ils devaient se nourrir. La minuscule petite main dans la sienne, l'éventreur quittait la chambre en direction de sa voiture. Comme tous les matins, c'était le même trajet pour se rendre à la cabane abandonnée. C'est là-bas que Stefan avait installé un congélateur rempli de poches de sang. Ils passaient leur matinée là-bas, se nourrissant autant qu'ils le pouvaient pour ensuite partir en ville. La veille, Stefan avait promit à sa fille de l'emmener faire les boutiques pour trouver un cadeau à Elena. Ce n'était pas une tâche simple à vrai dire. Stefan sait ce qui pourrait lui faire plaisir, mais en tant que petit-ami qui offre à sa copine. Mais d'une fille pour sa mère, il est complètement perdu.

Dans le centre commercial, ils en étaient à la troisième boutique, sans rien trouver de vraiment intéressant. Ce n'est qu'après un énième coup d'oeil à sa montre, que le Vampire avait été interpelé par sa fille. La petite fille sautait sur place, comme si elle venait d'avaler un ressort. Elle semblait tellement ravie et persuadée que c'était le cadeau idéal pour sa maman, que son père ne dit rien, se contentant de régler le prix. La vendeuse s'en alla dans l'arrière boutique afin de faire un paquet et quelques minutes plus tard, Lexi sautillant de joie ainsi que Stefan se retrouvait en chemin pour la plage. Entre temps, il avait envoyé un message à la jeune maman pour la prévenir de leur retard. La petite fille lui lâcha la main en voyant les trois cousins Mikaelson et partit vers eux le plus vite qu'elle le pouvait. Quant à Stefan, il cherchait Elena du regard. Il avait remarqué la présence d'Elijah, Klaus mais aussi Kol et Finn. Un peu plus loin se trouvait leurs parents et au bar, Damon accompagné de Rebekah. Il était étonné de voir son propre frère dans les parages, lui qui passe son temps à dénigrer ce genre de fêtes. Ce n'est qu'après quelques mètres dans le sable, qui s'engouffrait partout dans ses chaussures, qu'il aperçut sa petite-amie. Sourire aux lèvres, il partit la rejoindre.

"Elena" l'interpella-t-il.

En arrivant à sa hauteur, son sourire s'effaça, remarquant que quelque chose ne tournait pas rond. C'était comme si elle avait vu un revenant ou … Klaus. Il en donnerait sa main à couper qu'il s'agit encore de l'Hybride. Il a dû trouver le moyen de venir ennuyer la jeune femme, même en cette journée de fête.

"Tout va bien ?"
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Elena Gilbert,


Admin & Double Petrova
à Seattle depuis le : 19/02/2012
Courriers postés : 520
Je me trouve : In Mystic Fall's
Age : 31





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Mer 6 Juin - 22:17



Chance Harbor fête les parents

"Parce qu’être mere est la plus belle des choses !."


Être face à la mer, les pieds pratiquement nus dans le sable faisait remonter en moi les souvenirs des vacances avec mes parents et Jeremy, lorsque nous pouvions tout laisser quelques semaines et rejoindre la côte. Ca me rappelait tout bonnement l’époque où tout était plus facile, où j’ignorais encore tant de chose. Et surtout, ce qui concernait ce qui rodait tout près de moi. D’ailleurs, pris de cours au fil de mes pensées mon premier reflex avait été de sursauter lorsque la voix un peu trop familière de Klaus retentit près de mon oreille. La surprise m’en avais coupé le souffle moi qui croyait que je n’aurais plus affaire à lui... Il disait n’avoir pratiquement plus aucunes poche de mon sang et que, très bientôt j’aurais sans doute une visite de sa part. Plus ou moins inattendue cela s’entends.

Il s’éloignait ensuite et je le regardais partir en direction des siens, présent également. Mon front se plissait alors que mon cerveau refusait de se mettre en marche. Je restais là, béate et complètement prise au dépourvu. Un part de mon cauchemar refaisait surface. Je devrais me cacher toujours un peu plus pour que mon nom ne soir pas assigné à quelques dizaine de poche de sang. Je me retournais même, par simple acquis de conscience afin de me prouver a moi-même qu’il n’y avait pas quelques hybrides dans le coin qui viendrait m’emmener je ne sais où pour que Klaus obtienne ce qu’il souhaite pour la création de son armée. J’avais peur oui, peur que le bonheur que j’ai durement acquis ne vienne être tâché d’encre. Cette peur m’ayant même véritablement gagnée cette fois, je croisais les bras sur ma poitrine tout en me frictionnant les avant-bras comme si une brise glaciale m’avait parcourue. L’instant d’après, je faisais de nouveau face à la mer, un air complètement fermé au visage. Accompagné d’un air de réflexion instant, car oui, les idées n’étaient plus très claires dans ma tête.

Je repassais en arrière les quelques mèches de mes cheveux qui avaient glissées devant mes yeux lorsque j’entendis une voix que je pouvais reconnaitre entre toutes. Et cette voix-là, j’en avais besoin pour m’assurer que tout irait bien malgré que je lui mente lorsqu’il me demandera si tout allait pour le mieux. Je m’étais retournée et cette fois-ci, c’était pour découvrir Stefan et son petit sourire que j’aimais tant mais qui s’effaça bien vite en apercevant mon air déconfit. Pour ce qui en est de Lexi, je l’avais vu courir en direction de ses cousins. Quant à moi, je me contentais tout simplement d’un hochement de tête pour répondre à sa question, en sachant très bien que l’intonation de ma voix allait me trahir. Et lorsque j’eus enfin l’impression qu’elle sortirait de ma bouche le plus normal possible, je le lui dis enfin de vive-voix avec l’accompagnement d’un sourire qui voudrait crédibiliser les choses.

« Oui, ça va … Tout va bien. »

Involontairement, mon regard glissa ensuite en direction des originaux avant de s’arrêter plus particulièrement sur l’hybride semblant entretenir une discussion agréable avec le reste de sa famille, puisque celui-ci souriait. Je me surpris même à le voir oser un regard vers moi alors que je fuyais lâchement le sien les lèvres pincées. Ce qui venait de se passer parlait de lui-même et je ne pouvais rien contre l’air interrogateur et persistant de Stefan. Je ne doutais plus par la suite qu’il avait suivi mon regard, vu l’expression qu’il affichait. Il n’avait toujours voulu que mon bien, mais contre Klaus il ne pouvait pas grand-chose. Et vu ce qu’il s’est passé la dernière fois, je n’ai nulle qu’il s’en charge…


Je prenais les mains de Stefan dans les miennes tout en prenant l’air le plus déterminé que je pouvais prendre.

« Il ne gâchera pas cette fête. Mais Stefan, répond moi sincèrement… Est-ce que tu savais qu’il était ici ? »

Si il l’avait su avant moi, la seule chose dont j’aurais peur serait de le perdre de nouveau, comme la première fois où cela c’était produit… A peine eu-je posé la question que la plus belle des choses que nous avions faite arrivait vers nous en courant. Avec comme toujours son magnifique air d’enfant et son sourire qui ne vous permettait pas de rester très longtemps en colère contre elle.



fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Jeu 7 Juin - 22:13



Chance Harbor fête les parents

"Parce qu’être mere est la plus belle des choses !."


C’était le matin, il n’y avait aucun doute. La petite blondinette se retournait encore et encore dans son lit, tout juste à côté de celui de ses parents. C’était le signe que le sommeille quittait son esprit d’enfant, tirailler par l’envie de manger quelque chose dans un même temps. C’était son père ce matin-là qui était venue la sortir du lit, tout en douceur et cernant sans doute son estomac criant famine. La petite fille ouvrir ses yeux doucement, aveuglée par le soleil qui passait par la fenêtre. Lexi se serait sans doute bien retournée dans l’autre sens pour faire dos au soleil mais au même instant, son papa venait de la mettre debout pour l’emmener dans la salle de bain. Un petit grognement plaintif digne des petits qui ne veulent pas se lever de si bonne heure était sans doute sortit de la bouche de la petite Salvatore, alors qu’à l’instant où elle contournait le lit parental elle jeta un regard à sa mère qui avait la chance de dormir en encore. Cela dit, elle comprenait la rapidité dont son père avait fait preuve lorsqu’elle sentit ses deux toutes petites canines s’allonger dans ses gencives dans une petite douleur aigüe mais supportable. C’était cette fois sans rechigner plus qu’elle allait s’habiller avec l’aide de son père, puisqu’encore ensommeillée elle aurait été bien capable de tout mettre du mauvais sens. La petite fille se frottait doucement les yeux avant de regarder son papa.

« J’ai faim je crois Papa… »

Ni une ni deux, elle glissa sa petite main dans la grande de son père pour prendre la direction de la cabane toute grise et abandonnée, mais finalement pas si abandonnée que cela puisque là-bas, se trouvait leurs réserves de sang. Arrivés là-bas, le père et la fille se nourrissaient autant qu’ils le pouvaient. Le plus impression dans ce cas de figure était le nombre incalculable de poche de sang qui se trouvaient aux pieds de la petite. Elle avait bu un quart de poches de sang de plus que son Stefan. Si cela avait été des bonbons, on aurait sans doute pu lui reprocher de s’être empiffrée ! Lorsque la petite blondinette commençait à boire du sang humain, on pouvait difficilement l’arrêter. Il fallait qu’elle se juge complètement repue ! Elle fessait cela dans le but de ne pas sauter à la gorge chaude de sang de sa maman.

Lexi sautillait ensuite quasiment sur place lorsqu’il fut question de repartir de leur cachette. La veille au soir, la petite avait sans doute demandé six ou sept fois d’affilée a son Papa de l’emmener acheter un cadeau pour la fête des mères. Elle savait que c’était aujourd’hui, tout simplement parce qu’à l’école cela ne faisait pas moins de trois semaines qu’ils préparaient tous les cadeaux pour leur maman. Cela dit, la fillette ne trouvait pas quoi que soit de joli pour sa maman avant la troisième boutique. Elle avait vu dans la vitrine de la troisième un beau bracelet noir avec un petit cœur brillant qui y pendant. La mini-vampire le regardait pendant un petit moment avec un sourire.

« Papa ! Papa ! J’ai trouvé, regarde ! Regarde ! Celui-là ! »

Comme tout enfant de son âge, elle en criait presque de joie d’avoir trouvé un petit quelque chose à offrir à sa maman. Elle le désignait même du doigt pour que son père le voie alors que ses parents lui disait bien souvent de ne pas monter du doigts parce que ce n’était pas une jolie manière. Mais quand on est petit… comment faire autrement ? La fille de Stefan leva la tête vers lui avec l’un des plus grands sourires qu’elle avait sans doute jamais fait ! Ils rentrèrent dans la boutique afin d’acheter le fameux cadeau que Lexi offrirait à sa mère un peu plus tard. En attendant, elle en sautillait sur place, ce qui ne manqua pas de faire sourires les quelques personne présente dans la petite boutique. Si vous voulez passer inaperçu, n’emmenez surtout pas cette petite avec vous car votre idée de passer incognito tombera à l’eau à l’instant qu’elle vous emboitera le pas !

Cette fois, le père et le ressort Salvatore qui faisait guise de fille partaient pour de bon du centre commercial pour prendre direction de la plage. Lexi sautillait toujours autant, comme si elle avait des balles rebondissantes sous les pieds ! Elle tenait entre ses petites mains la petite pochette cadeau qui contenait la surprise qu’elle ferait à Elena. Ceci dit, à l’approche de la plage devant elle et de la musique a ses oreilles la blondinette rangea le petit paquet dans la poche de sa petite veste et courue instantanément vers ses amis et sa cousine, présent ici eux aussi !


fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Ven 8 Juin - 13:07



Fêtes des Parents

"La fête des parents ? Quelle drôle de chose."




Niels n'a pas été de ces enfants pourris gâtés qui trainent dans les coins de cette ville. Il n'a même pas connu son père durant sa vie d'humain et vers 4 ou 5 ans, il a été placé dans l'un des premiers orphelinats, sa mère s'étant faite tuer. Il ne connait sa famille que depuis quelques mois seulement et la fête des mères, ainsi que celle des pères, ça lui passe au-dessus de la tête pour ainsi dire. Il ne s'y est jamais intéressé et cette année en court n'y changera sûrement rien. Des Mikaelson, il n'en a que le nom et les gènes. Il n'arrive pas à s'y faire une place. Personne ne l'a accueilli lorsqu'il a débarqué exceptés son cousin Zek et Conor, son petit frère. Il ne réussit pas à se faire un petit trou dans cette solide famille. Lors des réunions, il a toujours la désagréable impression d'être de trop. D'être le point sombre au tableau ou encore l'incrusté de service. Depuis son arrivée à Chance Harbor, il n'a pas remit les pieds à une seule des grandes réunions organisées par les Mikaelson. Restant à l'écart de cette énorme famille qu'est la sienne et se résignant à retomber dans la solitude. Mais ce n'est pas une chose qui lui fait peur, puisqu'il s'agit de sa vie depuis des siècles déjà.

Les rayons du soleil venaient percer ses volets. Il grimaça avant de finir par ouvrir les yeux. Le matin était déjà présent. Un dimanche matin, le 10 Juin pour être exact, pli poil le dimanche se trouvant entre la fête des mères et celle des pères. Pour les habitants de cette ville, ce jour est très important puisqu'une fête est organisée sur la plage, mettant à l'honneur tous les parents de Chance Harbor. Sur l'affiche, le seul mot ayant attiré l'attention de Niels n'est autre que "FETE". Faire la fête, c'est quelque chose qui le branche particulièrement, d'autant plus qu'il y aura de l'alcool et de l'animation au programme. Pour ce qui est de ses parents, autant dire que ce n'est pas lui qui risque de leur offrir quelque chose. Il ne sait même pas que lors de ces fêtes, des cadeaux sont donnés aux géniteurs. Le week-end passé, lors de la fête des Mères, il n'était même pas présent en ville, étant parti s'amuser autre part. Le week-end suivant, il risque aussi d'en profiter pour quitter Chance Harbor et faire la fête. Les époques changent tellement, qu'il ne veut rien rater. Le restant de la semaine, en général, il travaille lorsqu'il daigne ouvrir son garage bien sûr.

Pieds à terre, le jeune homme physiquement âgé de dix-sept ans se prépara quelques vêtements. Le soleil frappant fort sur la petite ville, il se contentera d'un jean et d'un tee-shirt à longues manches. Il emmena le tout dans la salle de bain et alluma le robinet de la douche, le temps de se déshabiller. Il ne traina pas trop, il était déjà midi passé et il avait promit à sa mère de l'aider pour tout installer. A l'heure qu'il était, probablement que tout était déjà fait depuis longtemps et qu'elle allait lui en vouloir. Un peu de gel sur les cheveux et l'hybride était de retour dans sa chambre, enfilant ses chaussures après s'être habillé. Dans le mini-réfrigérateur, il attrapa un bouteille de sang humain, qu'il conditionne lui-même et en but l'intégralité avant de partir au volant de sa Mustang Shelby de 1967 en direction de la plage. Tout semblait être prêt alors que Niels cherchait sa mère. Il n'y avait pas encore beaucoup de monde, la fête ne commençant que dans quelques heures. Il aida pour les dernières caisses à porter et partit boire un verre au bar du coin. Ce n'est que vers 14h30, qu'il était de retour, retrouvant Emérence derrière l'estrade où un énorme rideau empêchait la vue aux spectateurs. L'institutrice était en grande conversation avec une autre femme, sans doute une de ses collègues. Je voulais pas déranger, Niels s'était assis sur un banc, le coude sur la table devant lui. Il s'ennuyait à mourir au point qu'il faisait rouler un élastique de son doigt sur la surface de la table. Sans le vouloir, l'élastique lui échappa et partit voler un peu plus loin. Une idée lui traversa alors l'esprit. Une étincelle de malice prit place dans son regard azur. Il retourna très vite à sa Mustang et en ouvrit le coffre. Dans un carton, il avait quelques pièces détachées pour son garage. Il saisit une courroie de distribution, puis une deuxième et revint comme si de rien n'était. Etant sûr que personne ne le voit, il renversa la chaise pour qu'elle se retrouve les pattes en l'air et y installa les deux courroies attachées elles-même entre elles. Il chercha des objets du regard et commença par prendre de vulgaires cailloux. Il se servit du côté élastique et résistante des courroies, pour envoyer ceux-ci dans l'eau. Il devait y avoir bien plus amusant que de simples cailloux. Il cherchera une nouvelle fois et tomba sur une caisse de bières. Décapsulant légèrement les bouteilles, elles s'envolèrent envoyant de l'alcool sur tous les passants qui se promenaient dans le coin. C'était plutôt pas mal, surtout qu'il avait remarqué une table sur laquelle reposées des dizaines de tartes à la crème.


fiche par century sex.


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Ven 8 Juin - 15:01



Fêtes des Parents

"Parce que mon père est plus fort que Superman, ma mère plus belle que Miss Monde et surtout parce que je les aime plus que tout. "



Durant la semaine passée, à plusieurs reprises l'institutrice de Conor l'avait prévenu de rester sage. Etrangement, tout le monde s'était passé le mot pour le mettre en garde, puisque sa mère ainsi que sa grand-mère lui avaient demandé la même chose. Lui demander ça revenait à lui donner l'autorisation d'en faire, puisqu'il faut savoir que ce gamin fait toujours tout le contraire de ce qu'on lui dit. Mais étant donné que son père sera présent, sans doute qu'il se montrera bien plus obéissant qu'à la normale. Ce week-end ici, il l'avait passé avec Klaus et aucune bêtise n'avait été à déplorer. Même le trajet jusqu'à la plage s'était fait dans le calme le plus serein. A peine arrivé, le petit Hybride s'était empressé de retrouver ses cousins, Yaël et Micah, avec qui il passe le plus clair de son temps. Tous les trois s'étaient rendus derrière l'estrade, dans la plus grande des discrétions. Là-bas, Micah s'était chargé de prendre une tarte à la crème, Yaël s'occupait des couverts et Conor avait chipé trois bouteilles de bière. Repartant avec tout autant de délicatesse, ils cherchaient un endroit au calme quand le petit Hybride croisa le regard de sa mère. Faisant comme si tout était normal, il donna les bouteilles au fils d'Elijah, avant de courir en direction de Tailla. Arrivé à sa hauteur, il s'arrêta, affichant un large sourire sur son visage.

"Bonjour maman."

Se mettant sur la pointe des pieds, il l'embrassa sur la joue avant de regarder à nouveau dans la direction de ses cousins. Il espérait qu'ils ne mangent pas tout sans lui.

"Je dois y retourner, le spectacle va bientôt commencer."

En repartant, il prit le temps de saluer ses Oncles, ainsi que sa Tante qui n'était pas très loin d'eux. Il partit retrouver Yaël et Micah, puis les trois garçonnets disparurent sans que personne n'y fasse vraiment attention. Ils s'étaient rendus dans la cabane de pèche. Ses cousins s'occupaient de servir les morceaux de tarte, quand à lui, il décapsulait les bouteilles de bière. Tous trois assis sur le sol, Conor dégustait sa bonne part. Il y avait plein de crème dessus, tout ce qu'il aime. Puis à un moment, il attrapa la bière et la porta à ses lèvres, commençant à en boire quelques gorgées. Une grimace sur le visage, il continuait tout de même. Ce n'est qu'au bout d'une bonne demi-heure, que les trois petits Mikaelson repartaient pour la plage. Conor se sentait étrange, euphorique même, les effets de l'alcool sur son petit organisme sans doute. Les deux autres ne semblaient pas dans un meilleur état. Ne disant rien, il regarda Micah partir vers son père, l'annonce de la fête allait arriver. Yaël fit la même chose, rejoignant ses parents. Toutes les personnes présentes prenaient place sur les chaises qui avaient été installées plus tôt dans la journée. Conor s'apprêtait à rejoindre lui aussi les autres, mais un bruit le fit se retourner. Il vit un objet non identifier s'écraser dans l'eau à une vitesse terrifiante. Prit de curiosité, le gamin passa derrière l'estrade et surpris alors son frère Niels, entrain de s'amuser comme un petit fou.

"Wouah ! Trop cool. Dis, je peux essayer ? S'il te plait."

Il s'approcha un peu plus de son frère et lui décapsula quelques bouteilles. Il lui passa également des tartes, et l'une d'elle venait de faire sur la tête d'un passant, ce qui déclencha un fou-rire chez le petit Conor.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS) Dim 10 Juin - 14:09



Chance Harbor fête les parents

"Etre père c'est pas une mince affaire"



Depuis qu'il a été libéré de sa prison de bois, Kol n'a pas vraiment eu une vie facile. Il a réussi à se remettre à la page sur le plan de la technologie mais aussi des sorties. Tous les soirs, il passe son temps à trainer les bars, oubliant son rôle de père qu'il n'a pas encore prit au sérieux, n'ayant pas eu le temps de se faire à l'idée que de nouvelles responsabilités lui tombaient dessus. Ce soir là, comme à son habitude, le dernier des frères Mikaelson était en soirée. Il avait terminé la nuit bien accompagnée. Brune ou blonde, il ne se le souvenait même plus lui même. Tout ce qu'il se rappelle c'est de s'être servi de cette jolie fille pour se remplir l'estomac, après avoir passé un très bon moment. Son retour à la maison n'était pas bien simple. Le chemin, il l'avait fait en voiture et s'était stationné comme il le pouvait. Des litres et des litres d'alcool lui pesant sur le ventre, il avait grand mal à garder le contrôle de sa personne. Laissant la porte d'entrée ouverte, il grimpa une à une les marches de l'escalier. Une, deux, trois, quatre .. sept et .. et non, il se prit les pieds dans la huitième et se retint avec ses mains sur les suivantes, pour ne pas s'y vautrer lamentablement. Pas à cause du noir de la nuit, étant un Vampire il y voyait très bien, mais c'est l'alcool qui modifiait son champ de vision au point qu'il marchait les mains légèrement en avant, pour ne pas se cogner dans un meuble ou objet trainant. En avançant, il devait faire un effort des plus difficiles vue son état, pour retrouver sa propre chambre. Trois mauvaises portes il avait enchainé, avant d'arriver à bon port et de se laisser tomber sur son lit. Sans prendre le temps de se dévêtir, Kol s'endormit comme une masse. L'inconvénient de vivre de nuit, c'est lorsque comme ce Vampire là, nous écopons d'un coq en guise de frère. Le matin à peine arrivé, que la porte s'ouvrit lentement sur Finn qui tentait de le réveiller.

"Gniagakmreuidmqhreamtpumkjqdmngamerhaiumknqd" Fut la réponse du dernier des fils de Mikael, la traduction étant : "Non j'irais pas au champ, je suis fatigué."

Après un acharnement sans nom de son cher frère, Kol finit par ouvrir un oeil, bien difficilement, avant que l'autre ne suive. A plusieurs reprises, il les avait refermé, la lumière du soleil l'éblouissant. Le vingt-et-unième siècle attendait son réveil. Il ne sera pas obligé de partir au champ sous un soleil de plomb et sous la gouverne d'Elijah. Cette époque était bien révolue pour son plus grand bonheur, mais il n'eut pas le temps de dire quoique se soit, que Micah débarqua un plateau en main. Tout en se redressant, la tête dans le brouillard, il eut juste le temps de rattraper le plateau et ainsi éviter de se faire arroser de café brulant.

"Merci Miki."

Il invita son petit garçon à s'assoir à ses côtés, pour prendre le temps de déjeuner avec lui. Tout se passait bien, même s'il était conscient qu'il ne pouvait pas trainer au lit aujourd'hui. Une fête était donnée sur la plage et il n'avait pas le droit de décevoir Micah en ne s'y rendant pas. Le gamin l'a embêté avec ça pendant une semaine entière. Avalant le contenu de son plateau, il finit par se lever et par se préparer quelques affaires.

"A la douche Miki."

Le père et le fils partaient ensemble dans la salle de bain. Kol aida le petit à retirer son pyjama et se déshabilla par la suite. Ils restèrent quelques instants sous l'eau chaude, profitant des bienfaits des gels douches. Il tentait de faire au plus vite, pour ne pas se mettre en retard. A sa sortie de la douche, il entoura une serviette autour de ses hanches et en mit une sur son fils. Il entraina le gamin avec lui, jusqu'à la chambre du petit et lui sortit quelques vêtements. S'il fait autant de choses pour ce petite garçon, c'est parce qu'en réalité, Micah n'est âgé que de seulement quelques mois de vie. Son existence est quelque chose d'étrange, il prenait une année par jour, jusqu'à ce que Mikael ne stoppe cette croissance qui lui aurait été fatale, en le tuant et en faisant de lui un Vampire. De retour dans sa propre chambre, Kol attrapa de quoi se vêtir à son tour et partit rejoindre son frère quelque part en bas. Il l'écouta parler avant de se laisser tomber dans un fauteuil, légèrement penché vers l'avant pour faire les lasser de ses chaussures.

"Parce que tu leur offre quelque chose toi ?"

C'était étonnant. Il s'était concerté avec Niklaus quelques jours auparavant à ce sujet, et il lui avait fait part de son abstention pour offrir un présent à leurs parents. Elijah était de cet avis également, ce que Kol suivit sans rechigner. Après tout, pourquoi souhaiter une bonne fête à des personnes qui ne vous sont pas chères ? Mikael et Esther les ont tué. Tuer leurs propres enfants pour en faire des monstres. Ils ont détruits leur famille, mais tout le monde ne peut pas être de son avis. Finn venait de quitter la maison, pendant que Kol attendait que Micah ne descende pour aller manger une glace. Ils s'étaient arrêtés chez le glacier durant quelques longues minutes, pour ensuite prendre la direction de la plage. Aussitôt arrivé, Micah s'empressa de disparaitre avec ses cousins et n'y prêtant pas plus attention que ça, Kol partit vers la buvette avec Finn.

"Micah était intenable …"

Près de ce qui servait de petit bar, ils retrouvèrent leur frère Niklaus, mais aussi Elijah un peu plus loin, aux côtés de sa femme, ainsi que Rebekah à l'autre bout.

"Nik' je ne pensais pas te voir ici."
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: Que la Fête commence !!! (TOUS)

Revenir en haut Aller en bas

Que la Fête commence !!! (TOUS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: Sujet Tailla-