AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RENOVATION - NOUVEAU FORUM - RECONSTRUCTION - L"ARRIVER EST POUR BINETOT

Partagez|

La distance est une déchirure (Chelsey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: La distance est une déchirure (Chelsey) Mer 2 Mai - 18:32



La distance est une déchirure

"Ma vie, mon sang, ma plus grande souffrance"



Depuis son arrivée à Chance Harbor, Damon avait fait de son mieux pour éviter un maximum la famille des Vampires Originaux. Sa venue dans cette ville était secrète. Personne ne devait le savoir pour éviter que ses plans soient foutus en l'air. Bien sûr, il avait suivi Stefan et c'est dans le même hôtel qu'il était descendu. C'est une situation non durable, enfin d'après ce qu'ils savent. Leurs vies à tous sont en danger. Si les Chasseurs viennent à bout des Originaux, tous les Vampires disparaitront de la surface de la Terre. Et pas seulement. Il suffit que le dernier descendant des Mikaelson meurt pour que la race s'éteigne aussi. Damon veut bien aider à combattre les mauvais Vampires, même si lui n'a pas toujours été bon, mais sûrement pas au détriment de sa propre existence. Il n'est pas assez gentil pour se sacrifier afin que les Humains aient la paix. Il veut aussi vivre sa vie que jusque là, il s'est contenté d'effleurer.

BIP BIP BIP BIP

Dans sa chambre d'hôtel, Damon commença à ouvrir les yeux. Son réveil, sur la table de chevet, ne cessait pas de retentir. Dans le gaz, il se balança difficile du côté du lit où se trouvait l'appareil bruyant et tâtait de sa main jusqu'à réussir à l'attraper, appuyant brusquement sur le bouton pour l'arrêter. Encore quelques minutes pour trainer, ses yeux se refermaient malgré lui et il semblait replonger dans les bras de Morphée. Ce n'est que bien plus tard, qu'il bougea à nouveau pour enfin se réveiller. A moitié assis dans son lit, il dût lutter pour se décider à mettre le pied par terre. C'est en boxer qu'il se trimbala pour se rendre dans sa salle de bain. Ne prenant pas le temps de se regarder maintenant dans le miroir, au risque de se faire peur, il entra directement dans sa douche après s'être dévêtu. L'eau brûlante coulait sur son corps, finissant de le réveiller. Il prit le temps de se frictionner avec du gel douche et du shampooing avant de sortir. Puis, attrapant une serviette au passage afin de s'essuyer convenablement, il ôta la buée sur le miroir à l'aide de sa main, pour se regarder. Pendant plusieurs longues minutes, il finit de se préparer et sortit enfin pour se vêtir. Damon n'avait pas trop de but en cette nouvelle journée, il ira où ses jambes comptent l'emmener. Tout ce qu'il sait, c'est qu'il ne va pas s'ennuyer enter ces quatre murs, il veut respirer un peu. Puis surtout, il a besoin de se nourrir. Au volant de sa voiture, il partit en direction de l'hôpital et arriva à se faire offrir une caisse entière de poches de sang, qu'il mit rapidement dans son coffre, en gardant juste une avec lui pour la route. Il s'apprêtait à se rendre le long du port, pour surveiller les agissements de Klaus, mais en chemin, il passant devant l'école primaire là où devait être scolarisée sa fille. Se stationnant rapidement, il profita que c'était la récréation pour prendre appui contre un mur voisin, dans l'ombre, observant les enfants jusqu'à ce que ses yeux viennent se poser sur Chelsey. Un sourire se dessina sur son visage en la voyant s'amuser avec ses camarades. Lorsqu'elle passa derrière l'un des jeux de la cour, Damon sortit un peu de sa cachette, pour la voir d'avantage. Il ne s'était pas rendu compte qu'il était un peu trop visible et que rien que le vent allait le trahir en emmenant son odeur jusqu'à la petite fille Vampire. Sans crier gare, il ne la vit plus, la perdant de vue. Il tenta de bouger un peu, histoire de l'apercevoir derrière la balançoire ou dissimulée près d'un arbre, mais rien. Elle venait de disparaitre d'un seul coup, jusqu'à ce qu'il sente sa présence à quelques mètres de lui. Un sourire reprit naissance sur son visage, tournant la tête légèrement vers la grille derrière laquelle elle se tenait. Il n'avait pas été bien discret et elle l'avait sûrement senti arrivé depuis l'autre bout de la rue. Il la regarda avant de s'approcher, prenant garde que la maitresse ne le voit pas. Derrière la grille qui les séparait, il se mit accroupi et la regarda dans les yeux.

"Bonjour princesse. Tu m'as manqué."

Il venait de poser sa main contre la grille, afin qu'elle en fasse autant de l'autre côté.


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La distance est une déchirure (Chelsey) Sam 5 Mai - 17:48



La distance est une déchirure

"Celui grâce à qui je suis ici, je t'aime papa"



Chelsey comme tous les jours depuis qu’elle a déménagé vis avec sa mère. Elle avait des nouvelle de son père quand elle l’appeler mais c’était tout enfin c’est ce qu’elle disait a sa mère. Car quand elle va voir sa cousine Lexi a l’hôtel elle voit son père, car celui-ci a suivi son frère Stefan pour surveiller les faits et geste de Klaus. Chelsey avait fait la promesse à son père qu’il ne dirait pas à sa mère qu’elle le voyait. Elle sait pourtant que sa mère serait heureuse de le savoir dans la même ville que lui, car depuis qu’elle est partit avec sa petite fille elle est devenue triste et n’a plus de gout à la vie. Mais Chelsey à hériter d’une chose que les originelles ont c’est quand ils font une promesse ils la tiennent. Donc la petite fille n’a jamais dit à sa mère que son père se trouve dans la même ville qu’eux.


Nous voici un matin de semaine et la petite Mikaelson doit aller à l’école. La petite fille n’aime vraiment pas aller à l’école car elle trouve cela tres ennuyeux car elle n’arrive pas à se concentrer mais elle aime aussi y aller car elle retrouve la bas c’est cousin Yaël et Conor qu’elle ne voit pas souvent mais aussi sa cousine Lexi. En parlant de Lexi, la petite Chelsey a du mal de pas la voir tous les jours car depuis qu’elles sont née elles ne sont jamais séparée elles ont vécu ensemble pendant 6 ans toujours l’une avec l’autre et un lien tres intense c’est fait entre les deux petites filles. Elles sont cousine mais elles se considèrent plus comme des sœurs. Bref. Donc le réveille sonner au manoir Mikaelson et la petite fille se réveilla doucement dans son lit, elle savait que sa maman n’allait pas tarder comme à son habitude pour venir voir si elle était bien réveiller et lui préparer ses affaires pour l’école. Alors que la demoiselle ouvrait grand ses yeux sa maman rentra dans la chambre comme si les deux filles avaient un lien tres fort. Bon elles son n’ont un car Chelsey et Rebekah sont mère et fille, alors que la petit fille était toujours allongé dans son lit à regarder sa maman celle-ci s’approcha d’elle et s’assit a coter de la demoiselle et caressa sont petit visage en lui disant bonjour. La petite vampire sourit juste à sa maman car c’était le seule moment ou sa maman est heureuse car quand elle regarde sa fille elle se dit qu’elle a la plus belle des petites filles. Donc après que Rebekah déposa un baiser sur le front de la demoiselle la petite fille se leva et se dirigea dans la salle de bain pour prendre une petite douche sa mère lui déposa ses affaires sur un meuble de la salle de bain et lui dit de descendre quand elle est prête pour prendre son petit déjeuner avec son cousin. La petite fille se doucha assez rapidement se sécha et s’habilla puis rejoignit sa mère et son cousin dans la cuisine. La petite fille pris place a coter de son cousin et attendit que Rebekah leurs servent le petit déjeuner, elle arriva avec deux verres de sang qu’elle donna a chacun des enfants et leurs donna leurs bol de lait et des viennoiseries. La petite Mikaelson bu son sang et fini son chocolat chaud et aida sa mère à débarrasser et après fila dans le salon jouet un petit peu avant qu’elle part à l’école. Arriver dans le salon elle aperçut son grand père et sa grand-mère en train de discuter et alla leurs dire bonjour et partit jouet pour pas les déranger. La petite fille était en train de jouer avec ses poupée quand sa mère lui dit qu’ils y allaient, la petite demoiselle pris son sac et partit avec son cousin dans la voiture de sa mère et s’attacha comme une grande mais Rebekah venait quand même surveiller si tout le monde était attacher car les enfants sont presque immortel mais la sécurité avant tout. Arrivé devant l’école la petite fille et son cousin partir rejoindre leurs autres amis et ils jouèrent ensemble jusqu’à que les cours commence. Alors que la cloche retentit la petite fille et ses camarades rentrèrent en classe et le cours d’ennuyement commença.

Deux heures de cours se déroula et Chelsey ne rêver que d’une chose aller jouer, ne plus être enfermer dans cette classe. Car elle est déjà assez enfermer au manoir alors qu’elle aime le grand air là son souhait le plus chère c’est que la recréation soit annoncé. Et même pas après 5 min la cloche sonna et la petite fille sortit dehors avec sa cousine et commença à jouer a chat et à se courser l’une après l’autre mais faisait attention de ne pas utiliser leurs vitesse vampirique pour pas que les autres enfants se doute de quelques chose. Elle continuer à courir et d’un coup passa derrière une petite cabane et d’un coup s’arrêta car elle sentit une odeur qui lui était familière. Et c’était arrêter d’un coup sec et sa cousine ne l’ayant pas vu s’arrêter lui fonça dans le dos et elles sont tombées. Lexi rouspéter car sa cousine aurait dû la prévenir qu’elle c’était arrêter mais voilà Chelsey qui se releva et aida sa cousine à se relever lui dit

« Désolé Lex, mais il y a une odeur que je connais qui ma bloquer »

Alors que les deux demoiselles discuter de cette fameuse odeur, Chelsey entendit Conor, Yaël et Micah qui appeler Lexi donc la petite blondinette partit les rejoindre. Chelsey ne la suivit pas elle reconnaissait cette odeur entre 1000 et c’était celle de son père, elle ne peut pas l’oublier. Il a tellement pris dans ses bras et quand elle était bébé elle avait un tee shirt de lui pour l’aider à s’endormir donc cette odeur même les yeux fermer elle ne pourrait jamais se tromper à qui elle appartient. Alors qu’elle sortit de sa petite cachette elle chercher d’où arriver l’odeur et en regardant bien elle aperçut sont père de l’autre coter de la rue qui devait la chercher car celui-ci chercher partout. Alors que la petite fille regarder dans la cours de récréation pour voir ou se trouver sa maitresse pour pas qu’elle voit ce qu’elle aller faire, elle aperçut qu’elle gronder d’autre enfant de sa classe qui se disputer et pour une fois il n’y avait pas Conor dans l’histoire. Donc la petite fille partit en courant jusqu’à la grille de l’école elle l’observer sans rien dire voir si celui-ci aller l’apercevoir et se rendre compte qu’elle l’avait senti. Puis d’un coup le papa de la demoiselle posa son regard sur elle et elle sourit celle-ci lui fit un grand sourire elle était ci heureuse de le voir car pour elle son père et tout. Il est son model, sa référence et elle voudrait vivre tout le temps avec lui. Elle voudrait que ses deux parents soit ensemble mais elle est beaucoup plus proche de son père que de sa mère. Alors que Damon s’approcher de la grille ou était la demoiselle il s’accroupit pour être à son niveau et il la fixa droit dans les yeux et elle fit de même. Car la petite Chelsey avait hérité du même regard que son père, tres expressif et ou on peut tout lire dedans. Puis en déposant sa mains contre la grille et que la petite fille fit pareil il lui dit bonjour qu’elle lui a manqué. La petite fille souris à son père et elle lui dit

« Bonjour Papa, toi aussi tu m’as manqué »

Puis elle détourna un peu la tête pour voir ou était la maitresse et celle-ci ne regarder pas dans sa direction et reposa son regard sur son père et elle voyait qu’il était triste de pas voir sa petite fille assez souvent et essaya de lui prendre sa main et lui dit

« Papa que fait tu ici ? Tu sais que si j’ai senti ton odeur, maman va la sentir aussi et je sais que tu ne veux pas qu’elle sache que tu es ici. »

Elle baissa la tête et lui dit tout tristement


« Papa je veux venir avec toi, car avec maman c’est dur…….. »

Elle relève la tête avec les yeux qui commencer à être rempli de larmes.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La distance est une déchirure (Chelsey) Mar 29 Mai - 6:01



La distance est une déchirure

"Ma vie, mon sang, ma plus grande souffrance"



La solitude, Damon a trop connu durant son existence. Son choix de tout quitté pour Chance Harbor, il n'a pas eu besoin de beaucoup réfléchir pour le prendre. C'était la possibilité de ne pas passer à côté de la véritable vie pour une fois et de divulguer une partie de son bon côté, qu'il a tant dissimulé. Seuls rares privilégiés ont eu la chance de le voir ainsi. Montrer ses sentiments, ça n'a jamais été pour lui ou peut-être avant de devenir un Vampire, lorsqu'il était encore bon et naïf. Mais ça lui a joué bien trop de mauvais tours, pour qu'il ait envie de continuer. Damon a choisi la solution de facilité et usait de sa qualité de Vampire pour arrêter de ressentir tout sentiment. Cette particularité qu'ont chaque créatures de la nuit, n'est pas sans risque. Lorsqu'il s'autorise à ressentir à nouveau, c'est toujours beaucoup plus fort, beaucoup plus douloureux aussi. Pourtant, Damon continue à cacher au mieux ses sentiments aux autres, mais sans se voiler la face. En arrivant à Chance Harbor, il avait juste dans l'idée de surveiller sa famille sans se montrer, afin d'éviter d'être un point faible pour eux. Il a beau toujours être sûr de lui, il sait pertinemment que Rebekah ne voulait pas qu'il l'accompagne pour cette raison. Entre la logique de tout le monde et celle de Damon, il y a un énorme fossé. Là encore, il a décidé de n'en faire qu'à sa tête, pire encore, il vient d'arriver près de l'école où se trouve sa fille. Attendant non loin de la grille, il ne s'est rapproché que lorsque Chelsey est arrivée dans sa direction. Il venait de déposer sa main contre la grille et il ne tarda pas à être imité par sa fille. Il l'observait, écoutant chacune de ses paroles et sourit en entendant son appréhension vis-à-vis de Rebekah.

"Je serais déjà parti quand elle arrivera, ne te fais pas de soucis pour moi."

Il s'apprêtait à lui poser une nouvelle question, mais en la voyant songeuse, il se contenta de la regarder. Il se demandait bien ce qui pouvait la tracasser à ce point. Une enfant aussi jeune ne devrait pas avoir à se soucier des problèmes venant des adultes, mais au contraire, profiter de la vie comme elle vient, s'amuser sans penser aux conséquences. Mais ce n'était pas le cas de Chelsey, qui venait de détourner le regard, semblant toute triste.

"Qu'est-ce qui ne va pas princesse ?"

La réponse ne tarda pas à arriver et celle-ci lui déchira littéralement le coeur en deux. Il est conscient que l'Originelle doit être à prendre avec des pincettes, mais de là à s'imaginer qu'elle se montrait dure avec Chelsey, jamais il ne l'aurait cru. Avant que la petite fille ne vienne au monde, Rebekah n'avait pas cette fibre maternelle que tant de femmes possèdent, mais elle a vite rattrapé le temps perdu, une fois son bébé dans les bras. En voyant sa fille avoir les larmes aux yeux, Damon ne pouvait que se sentir mal. Il aimerait faire l'impensable, mais le risque c'est qu'il se mette tous les Originaux à dos. Pourtant, il se redressa sur ses jambes. Peu importe, ils veulent déjà tous sa mort, un peu plus ou un peu moins, ça ne se verra plus. Sans plus attendre, le Vampire grimpa sur le petit muret et se pencha légèrement vers l'avant, passant les bras au-dessus de la grille, afin d'attraper sa fille qu'il se trouvait de l'autre côté. Passant ses mains sous les bras de celle-ci, il la remonta, l'attrapa ensuite contre lui. Redescendant du muret, il continuait de tenir Chelsey dans ses bras pendant quelques instants et finit par la déposer au sol de son côté de la grille. Une main sur chaque bras de l'enfant, il plongea son regard dans le sien.

"On va passer la journée ensemble et oublier tous nos problèmes, tu veux ? Je te ramènerais moi-même chez maman et comme ça, si elle doit s'en prendre à quelqu'un, se sera à moi, pas à toi. D'accord ?"

Pour passer un peu de temps avec sa fille, Damon ne craint pas d'affronter la colère d'une Rebekah inquiète pour son enfant. Il serait capable de tout affronter pour sa petite Princesse.


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hi, My name's
Invité,


Invité





MessageSujet: Re: La distance est une déchirure (Chelsey) Ven 15 Juin - 17:09



La distance est une déchirure

"Celui grâce à qui je suis ici, je t'aime papa"



Chelsey est peut être une petite fille de 6 ans en apparence mais quand on connaît sa vrai nature on apprend que celle-ci est un vampire. Mais pas n’importe qu’elle vampire, elle est la fille de la première vampire et celle du vampire le plus arrogant que le monde peut connaitre. Un sacré mélange qui a donné cette petite pepette. Mais alors que c’est parents ont refermé leurs humanités ont fond d’une boite et qu’ils l’ont jeté au fond de la mer, la petite Salvatore-Mikaelson elle la toujours. C’est qui est un peu un avantage pour elle mais aussi un inconvénient. Car si vous préférer quand c’est parents était encore ensemble à San Francisco cela aller pour le mieux mais depuis qu’ils sont séparés la petite fille la vie tres mal. Car elle est triste de se partager en deux, de garder des secrets et cacher des choses a ses parents. La petite fille quand elle se retrouve avec ses parents elle ressens leurs souffrances. Quand elle est avec son père elle voie dans ses yeux expressif qu’il aimerait être avec elle est ne plus se cacher et quand elle est avec sa mère ressens sa souffrance d’avoir laissé l’homme de sa vie a Mystic Falls. Peut-être que l’originelle avait cela pour ne pas s’inquiéter pour lui s’il serait dans la même ville qu’elle, mais elle s’inquiète pour lui car les gens qui regarde la petite fille remarqueront directement qu’elle est la fille de Damon. Mais bon ceci est une autre histoire, là on est plus avec Chelsey et Damon devant l’école.

Alors que la petite fille regarder son papa à travers les barreaux de la grille elle lui dit qu’il allait se faire repérer par sa mère si elle avait réussi à le sentir elle aller sentir l’odeur de son père encore plus loin. Et la petite demoiselle ne veut pas que son papa se fasse gronder par sa maman, car celle-ci est pas tres bien c’est temps-ci. Alors que celui-ci lui dit de pas s’inquiéter qu’il sera déjà partit qu’elle ne devait pas s’inquiéter pour lui. Mais le regard de Chelsey deviens triste elle baissa la tête et son père lui demanda ce qui se passer. La petite Mikaelson leva la tête et regarda son père avec les yeux rempli de larme et lui dit qu’elle aller avec son père car avec sa mère c’est tres dur. Elle ne voulait pas dire par là que sa mère levé les mains sur elle mais elle était devenue tres froide tellement elle souffre. Alors que celle-ci regarder son père, celui-ci la fit passer de son coter même si elle était encore en cours toute cette après-midi mais son papa avait décidé autrement. Alors qu’elle était à coter de lui celui-ci lui dit qu’ils allaient passer la jouer ensemble pour oublier tous leurs soucis et que après il la ramènera chez elle et expliquera a sa mère. Chelsey eut un sourire qui naquit au creux de ses lèvres et sauta au cou de son père

« Oui papa, une journée que tous les deux. Et pour me ramener à la maison j’appellerais mamie car c’est elle qui doit me récupérer je lui dirais que je suis rentrée avec Lexi. Je ne veux pas que maman s’inquiète plus qu’elle est déjà inquiète. »

Puis la petite fille regarda son père droit dans les yeux et lui dit

« Papa tu crois que maman levé la main sur moi ? »

La petite fille regarder son papa intrigué. Elle ne comprenait pas pourquoi il penser cela car Rebekah peut être tres dur mais ne lèverais jamais la main sur sa fille.


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas


Hi, My name's
Contenu sponsorisé,







MessageSujet: Re: La distance est une déchirure (Chelsey)

Revenir en haut Aller en bas

La distance est une déchirure (Chelsey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomorrow's World :: Le Point de Départ :: Sujet Tailla-